Profitez des offres Memoirevive.ch!
L’iPhone et la navigation routière: 1er bilan

Vous avez lu mon humeur sur Garmin ce lundi.

Pour votre information, j'ai reçu un mail de TomTom avec une étiquette UPS Express à imprimer. J'ai pris contact avec UPS lundi et l'entreprise est venue chercher mon appareil mardi. Mercredi, j'avais déjà reçu un mail qui m'indiquait que le TomTom était réparé et qu'il allait me parvenir très vite.

Ce jeudi à 14 heures, il était de retour.

Au vu du rapport de dossier que j'avais imprimé accompagnant l'envoi chez TomTom indiquant simplement "A cessé soudainement de fonctionner", j'ai immédiatement emballé mon TomTom (qui semble au premier abord fonctionner) dans une lettre indiquant en anglais et en français les motifs du renvoi, soit:

  1. n'affiche le plus souvent pas la route
  2. se bloque au bout de quelques km puis repart plus tard
  3. ne se connecte plus en mode "réinstallation" à l'ordinateur

Je voyais déjà la chose de retour chez moi avec une de ces lettres qui te rend frappadingue: "testé, fonctionne très bien", où "testé" signifie "Je t'allume le bidule, je vois que ça charge la carte, je te rends le bidule, vraiment, il y a des clients couillons".

Ça n'a pas raté! Sauf que pour la forme, ils disent avoir mis à jour le système vers la dernière version disponible sur le marché, ce que j'avais fait quelques jours auparavant.

En fait, je constate que mon TomTom a totalement réinstallé le logiciel, puisque plus rien n'est comme avant et qu'il faut que je refasse tous les réglages par défaut, comme s'il était neuf. Il a l'air tellement neuf d'ailleurs, avec son scotch "fond d'écran" collé sur l'écran, et le dessous impeccable, que je me demande s'il ne l'est pas vraiment.

Bref, il est maintenant tout réactif, plus que jamais me semble-t-il, et tout fonctionne.

Chouette!

Un coup de chapeau tout de même au service client TomTom sur ce coup-ci!

Au passage, je remercie Evernote d'avoir trouvé en même pas une demi-seconde ma garantie TomTom datée du 3 novembre 2011 (pour une fois, j'ai du bol, si on peut dire) scannée par mon merveilleux scanner Fujitsu.

Je précise au passage que suite à mon article sur Tembo et aux commentaires de ah-mac, j'ai détruit mes notes Evernote (près de 2'000), je les ai réimportées depuis le site, j'ai reconstruit mon index Spotlight, et miracle, mes notes réapparaissent bien classées dans une recherche Tembo, et réapparaissent également dans une recherche Spotlight. Ça, je vous assure, ça change la vie.

Jeudi soir déjà, comme je n'avais plus de TomTom Go, que j'avais rendu mon Garmin, je me suis rappelé que j'avais une solution qui ne semblait pas si mal fonctionner que ça du temps de l'iPhone 4: l'iPhone 4 (ça fait un peu répétitif, "iPhone 4: iPhone 4, je sais, mais je ne sais pas comment m'en sortir autrement) associé à une solution de guidage routier, j'ai nommé (et ça c'est peut-être dommage, je n'ai pas pris Navigon pour connaître le 3 systèmes les plus importants) TomTom.

Jusqu'à ce jour, j'avais pu essayer la chose en la posant sur mon tableau de bord, dans le petit machin pour la monnaie avec le tapis fait tout exprès pour que ça ne glisse pas, mais qui glisse un peu quand même.

Ben c'était pas mal du tout.

Là, vu que je me suis fait rembourser CHF 399.00, je n'ai pas hésité à m'acheter un de ces petits pieds universels avec pince et protection dans la pince pour ne pas te rayer le précieux appareil qu'il paraît qu'il n'est pas si solide que ça du côté de de son arrière en magnifique aluminium ardoise très vite strié par tes clés qui vont immanquablement se retrouver un jour ou l'autre dans la même poche que lui, même si tu es hyper concentré dans ta vie pour que ça n'arrive jamais.

Mieux: cette pince est tellement universelle qu'elle me permet de poser l'iPhone dedans, étui avec rabat replié sur l'arrière. C'est l'étui qui ramasse le serrage, l'iPhone est juste tenu, bref, je n'abîme rien.

image

Alors il faut que je vous dise tout de suite sans faire durer plus longtemps le suspens: c'est génial!

Commençons avec Plan

Plan est doté d'un GPS qui est véritablement une aide à la navigation.

image

Trop de signalisation tue un peu la vue de la route

image

 

L'offre a pour elle:

  • d'être gratuite
  • d'être simple
  • de suivre correctement la route
  • d'indiquer clairement ce qu'il faut faire à l'aide d'énormes panneaux verts
  • d'être très agréable à regarder (elle est très douce).

L'offre a contre elle:

  • d'être nettement moins performante tout de même que ce qu'offre TomTom
  • elle se paume assez facilement
  • d'avoir ces énormes panneaux verts très bien fichus, mais qui bouffent la route, ce qui fait que souvent, on ne voit pas ce qui va se passer à 100 mètres, et ce même si on choisit les petites indications dans les préférences
  • de proposer nettement moins d'options que ce que propose la concurrence
  • de ne pas proposer à la volée de trajet avec ou sans autoroute
  • de ne pas proposer d'informations sur le trafic routier poussée de type de celle de TomTom (une information de base est donnée si l'on clique sur "Circulation" après avoir affiché les options en cliquant en bas à droite)

Bref, Plan est esthétique, simple, pratique, et pourra certainement être utilisée par celui qui a besoin d'un GPS occasionnellement.

Il s'agit là d'un très gros plus d'iOS 6, même si ce dernier fait beaucoup jaser sur d'autres points.

Poursuivons avec TomTom

image


L'application n'est pas encore optimisée pour l'iPhone 5.

Deux barres noires compensent le vide à gauche et à droite

Alors là, c'est le bonheur!

Vous aimez comme moi l'interface TomTom?

Elle est là, et bien là, et tellement pratique!

Vous détestez les mises à jour laborieuses sur votre TomTom Go je ne sais pas combien?

Pas de problème avec l'iPhone: quand mise à jour il y a, c'est aussi simple qu'avec tout le reste: la chose se fait, c'est tout.

Vous avez un problème? Je n'en ai pas encore eu, mais allez savoir: vous effacez l'application, vous la rechargez, gratuitement, et vous voilà avec un beau système tout neuf.

Mieux: je prétends sans avoir peur une seule seconde de me tromper qu'un iPhone 4, 4S et 5 sont largement meilleurs que tout ce que TomTom peut nous offrir comme appareil.

D'abord la solution TomTom iPhone est beaucoup plus réactive que celle, même de haut de gamme, offerte par les Go. Tout est instantané, on n'attend jamais.

L'écran ensuite est immensément meilleur que celui du TomTom, tant dans le domaine du tactile que de la lecture.

Purée, c'est dur de taper sur un TomTom.

Purée, c'est simple de taper sur l'application TomTom de l'iPhone!

Et vous zoomez comme sur toutes les autres applications iPhone, en écartant ou resserrant les doigts, essayez de faire ça avec le 1005!

Oui, mais un écran d'iPhone, ce n'est pas trop petit?

Mais pas du tout voyons! Et pourtant, l'application TomTom n'est pas encore optimisée pour l'iPhone 5.

Résultat: deux petites lignes verticales noires pour combler le vide, qui permettront lors d'une prochaine mise à jour de donner encore plus de renseignements.

Cela dit tout y est ou presque: les prochaines bifurcations, les rues, les limitations de vitesse, la vitesse actuelle qui passe en rouge si l'on dépasse la vitesse autorisée, le nombre de kilomètres à parcourir, l'heure d'arrivée.

Et avec les écrans Retina, tout est bien visible.

Et surtout, surtout, tout est bien plus fluide que sur le TomTom Go 1005!

En effet, avec ce dernier, on a toujours l'impression que ça saccade en permanence (la route avance par petits crans).

Avec l'iPhone, ça roule régulièrement. Petit défaut, comme avec tous les GPS, le franchissement d'un rond point prend parfois une seconde une fois que l'on en sort pour se rétablir.

Sinon, bien plus agréable sur un iPhone de suivre la route que sur un outil dédié.

image

image

Oui oui, presque toutes les options sont là!

C'est tout de même un comble, non?

Et à l'utilisation?

Lors de mes premiers essais avec l'iPhone 4, ce dernier était chaud bouillant derrière la vitre pourtant athermique de ma voiture.

Avec l'iPhone 5, ça ne va pas trop mal.

Je demande juste à voir en été, par 35°.

Au moment où quelqu'un vous téléphone, l'application passe automatiquement sur l'application "Téléphone". Il n'est pas difficile de continuer à téléphoner (en main libre donc) et en revenant à la navigation.

Idem lorsque c'est nous qui appelons.

Il est également possible de demander au TomTom de baisser la musique que l'on écoute le temps d'un guidage vocal.

Dingue, mais pas testé, je vous raconterai pourquoi plus bas.

Sinon tout y est, les points d'intérêts, les recherches Google, c'est du bonheur je vous dis.

 

Oui, mais, le guidage routier dont tu es si gourmand?

Il faut passer par un achat intégré, mais il est bien là: c'est 6 francs suisses par mois ou 36 francs suisses par année.

C'est moins de la moitié que ce que demande TomTom par année sur ces propres systèmes.

Et visiblement, c'est tout aussi efficace.

Tant qu'on a l'icône verte en haut à droite, c'est que tout va bien.

Sinon, on peut cliquer sur elle pour voir où ça coince.

Sauf qu'il faut faire très attention: en effet, ce guidage sera possible dans votre propre pays, mais pas à l'étranger, à moins que vous soyez d'accord de payer du Rooming sur les datas, ce qui est fort onéreux.

 

Pour l'instant avec l'iPhone 5, il y a encore un problème: l'autonomie

Vu le manque d'accessoires de type "chargeur pour voiture", l'utilisation du TomTom est tout de même un peu limitée, puisque l'affichage permanent plus le GPS plus la 3G pour l'information routière, ça bouffe un max de courant.

Au bout de 3 à 4 heures, votre iPhone sera vide.

Je ne peux pas non plus brancher l'iPhone à ma voiture via le média box qui n'est pas encore compatible avec le nouveau connecteur, et donc je ne peux pas écouter de musique.

 

Le prix:

L'application n'est pas donnée certes, mais vous permet d'avoir sur votre iPhone, en pouvant continuer à utiliser les autres applications importantes (Téléphone, Musique, Messages).

Et visiblement, jusqu'à ce jour, les nouvelles cartes ont toujours été gratuites. On verra bien si ça continue.

À noter que MapShare, qui permet de profiter entre les grosses mises à jour des expériences des autres utilisateurs et de la partie (si désiré).

 

En conclusion

Pour moi c'est clair:

Mon TomTom Go 1005 tout remis à neuf, je crois que je vais le mettre dans la voiture de Mme K (qui déteste les GPS, pensant qu'elle est bien meilleure que lui pour trouver son chemin, je vous dis, il n'y en a pas une pour sauver l'autre!).

Lorsque nous partirons en vacances avec sa grosse voiture et nos innombrables enfants, nous en profiterons et je prendrai un abonnement infotrafic d'un mois, histoire de pouvoir aller à l'étranger sans me ruiner avec les DATA (c'est gratuit avec les Go Live, seul avantage de ces derniers par rapport aux iPhones).

Moi, je prends mon iPhone pour le quotidien, mais alors sans hésiter.

En plus, dès qu'il y aura un câble de chargement, cela me permettra de recharger le petit machin.

Ouais finalement, c'est bien TomTom.

Et finalement, ça en fait des choses un iPhone!

39 commentaires
1)
Inconnu
, le 19.10.2012 à 06:47
[modifier]

…je remercie Evernote… scannée par mon merveilleux scanner Fujitsu… c’est bien TomTom…

Il n’y a pas à dire, tu es le roi du placement de produits. Note que le film “I, Robot” a été allumé pour ça…

J’espère que tu te fais payer? Si oui, n’oublie pas les©(R)(TM) après les marques… :)

3)
Philob
, le 19.10.2012 à 07:56
[modifier]

Merci pour cette revue. C’est dommage que je n’habite pas près de Bière, car c’est volontiers que je t’aurais prêté mon iPhone pour que tu puisses essayer Navigon, pas pour la qualité du guidage, mais surtout pour le visuel, car je trouve Navigon bien plus beau (oui la beauté c’est aussi important) et donc bien plus lisible que TomTom, j’ai eu l’occasion d’utiliser TomTom sur iPhone un moment, c’est peut-être aussi qu’une question d’habitude, mais je trouve Navigon (ça m’énerve de citer une marque comme ça, ce n’est vraiment pas pour faire de la pub, c’est que j’ai réellement vu une grande différence) bien plus clair dans ces choix graphiques, surtout pour l’anticipation du guidage, tout me plait, le contraste, les couleurs; je précise que ma vue n’est plus très bonne.

Va voir sur le net des captures d’écran, c’est incomparable. Je ne discute là que de l’aspect graphique, ce n’est pas tout, mais c’est quand même important.

4)
Nielle
, le 19.10.2012 à 08:41
[modifier]

J’avais acheté sur Amazone, le socle GPS de Tomtom avec l’application GPS: Je l’utilise toujours aujourd’hui avec mon 3gs qui ne sert plus qu’à ça.

Ayant pu comparer avec le tomtom gps normal, la qualité est complètement différente. J’ai parfois des décrochages, mais je suis toujours arrivé a destination sans qu’il ne me change de trajet ou qu’il ne trouve pas l’adresse. Chose que j’ai eu plusieurs fois avec le Tomtom de base.

Bref, l’application iphone fonctionne nettement mieux que le GPS classique.

5)
Diego
, le 19.10.2012 à 08:41
[modifier]

Je plussoie (en fait non, je déteste ce néologisme), je corrobore : 17’500 km dans les plus improbables pays avec un Navigon : même traverser Istanbul, trouver un parking à Varna ou un supermarché à Cluj est confortable.

Une limite pourtant : les Turques ont inventé (il y en a peut être ailleurs mais je n’en avais jamais vu) les échangeurs autoroutiers entièrement souterrains (à Ankara en particulier). Là, je crois qu’aucun GPS ne s’en sort ;-)

6)
Inconnu
, le 19.10.2012 à 08:41
[modifier]

Si l’écran est un peu petit, tu peux opter pour l’iPad soit dit en passant…!

Ravi de voir que tu découvres cette application sur ton iPhone. Je me suis décidé il y a deux ans quand le fiston s’est retrouvé en colocation dans le sud de Paris. Circuler dans des coins labourés par des autoroutes et des radiales m’ont vite placé dans la mauvaise direction vers des destinations exotiques !

Ce jour là, je me suis décidé à trouver le meilleur moyen de progresser dans cette jungle urbaine toujours en travaux et à faire confiance à ce dispositif de guidage.

Depuis, c’est le bonheur, même à pied ou en vélo. Bon, je ne suis pas toujours les conseils embarqués et j’apprécie que l’application lisse à chaque fois mon trajet en fonction de mes envies (ou de la déviation qui ma barre la route).

Bref, j’ai surtout apprécié lors des grands embouteillages en région parisienne dus au verglas et au froid de trouver le moyen de me faufiler dans des banlieues inconnues pour rentrer avec le fiston chez nous. Okay, merci également à mon destrier (que tu connais) qui était l’un des rares capables de s’aventurer sur la patinoire. Mais ceci n’est pas l’objet de ton billet.

7)
François Cuneo
, le 19.10.2012 à 09:15
[modifier]

@urbanbike: oui oui, mais l’iPad, on voit encore la route avec lui?

Ton destrier doit en effet pouvoir passer partout!:-)

8)
zombie
, le 19.10.2012 à 09:42
[modifier]

Ayant déjà posté un billet à ce sujet, je ne vais pas trop en rajouter; mais je me guide désormais avec TOMTOM et Iphone 4 depuis 20 mois et j’ai laissé tomber les GPS autonomes avec plaisir. je n’utilise pas les infos trafic dont j’ai pu me passer lors de mon dernier voyage en Australie il y a un an. Peu de bouchons en effet entre Alicespring et Coberpeedy. Sinon les cartes routières australiennes étant médiocres et nombreuses ( imaginez l’échelle du pays ), on économise l’achat de quelques kilos de cartes et de toute façon celui d’un GPS de positionnement. Application indispensable en voyage.

9)
Alain Le Gallou
, le 19.10.2012 à 09:52
[modifier]

Au passage, je remercie Evernote d’avoir trouvé en même pas une demi-seconde ma garantie TomTom datée du 3 novembre 2011 (pour une fois, j’ai du bol, si on peut dire) scannée par mon merveilleux scanner Fujitsu.

À part consulter de n’importe où, ce qui ne me paraît pas très important pour des factures, quels avantages tu en tires par rapport au stockage sur DEVONthink qui récupère en automatique le scan du Fujitsu.

10)
François Cuneo
, le 19.10.2012 à 10:05
[modifier]

Ben pouvoir consulter de partout par exemple!

L’autre jour, j’étais à une réunion DSI (l’informatique vaudoise) et je suivais un cours.

Pas la place pour mon ordinateur. Pas grave, je me suis connecté à mon compte Evernote via FireFix et ai pris mes notes sur l’ordinateur PC tout moche qu’on mettait à ma disposition pour suivre le cours.

Je passais d’une application à l’autre et copiait collait des données, bref, le paradis.

Et puis Evernote est bien plus clair pour moi de DevonThink que j’ai utilisé pendant longtemps.

Il est bien plus moderne aussi.

11)
François Cuneo
, le 19.10.2012 à 10:14
[modifier]

@Philob: je vois que Navigon est édité par Garmin. Je me méfie donc, même si j’admets volontiers que les vues sont plus belles sur l’application que je suis allé voir.

Question: peut-on choisir à la volée un trajet avec ou sans autoroute?

Trafic routier: peut-on s’abonner à un service aussi bien que celui de TomTom?

Cartes: je vois l’avantage de pouvoir ne charger qu’une ou deux cartes pour faire de la place par rapport à TomTom, mais je lis aussi que l’application a trois ans et ils offrent une mise à jour gratuite de carte.

Cela signifie-t-il que les mises à jour sont payantes? Parce que si je ne me trompe pas, chez TomTom, c’est gratuit. En tout cas jusqu’à ce jour.

12)
Saluki
, le 19.10.2012 à 11:18
[modifier]

Cela signifie-t-il que les mises à jour sont payantes? Parce que si je ne me trompe pas, chez TomTom, c’est gratuit. En tout cas jusqu’à ce jour.

Et “ce jour” s’arrête au 365e. C’est gratuit la première année sur les “autonomes”.

13)
François Cuneo
, le 19.10.2012 à 11:35
[modifier]

Saluki: c’est partiellement juste.

1. quand je disais que c’était gratuit, c’était sur la version iPhone

2. sur les versions autonomes, les 1005 ont les cartes à vie gratuites depuis peu, et les 1005 HDT ont les cartes à vie plus 3 ans de HDT (trafic routier).

14)
mikélé
, le 19.10.2012 à 12:29
[modifier]

Une petite question pratique : si j’ai un iphone et un iPad, je peux utiliser mon application TomTom sur les 2 appareils (comme pour les autres applis si compte iTunes identique) ?

Ou bien ils ont un système d’activation lié au type / n° de série de l’appareil ? (ce qui ne me surprendrait pas vraiment de leur part, à ces mesquins… :-/ )

15)
Migui
, le 19.10.2012 à 12:55
[modifier]

Un coup de chapeau tout de même au service client TomTom sur ce coup-ci!

Je peste d’autant plus sur NavTeq, pour lequel j’avais demandé un manuel ou toute autre formation. Leur réponse me laisse pantois:

“Nous vous remercions d’avoir contacté le centre de service clients Volvo MapCare™. Nous tenons à vous informer que nous ne disposons pas de la notice d’utilisation du GPS. Nous vous conseillons pour cette question de contacter votre concessionnaire.”

Et mon GPS s’est encore bien moqué de moi hier: au lieu de me faire tourner à droite, il me fait tourner à gauche, puis me demande, vingt mètres plus loin, de faire demi-tour. Bravo!!!

16)
kronos
, le 19.10.2012 à 13:09
[modifier]

@François: A sa sortie, ma femme avait acheté Navigon pour son iPhone 4. Depuis, il y a eu plusieurs mises à jours du soft et des cartes. Et cela gratuitement.

@mikélé: Pour Tomtom, je ne peux pas dire. Mais pour Navigon, c’est une application comme les autres. Il a été acheté via le compte de ma femme. J’ai pu l’installer sur mon 3G (mais inutilisable vu la lenteur sur cette machine), puis sur mon 4S sans aucun souci.

17)
Philob
, le 19.10.2012 à 13:12
[modifier]

Heu quelques réponses :

Il faut 5 clics (ou plutôt tapes) pour changer l’option “autoroute”

Pour la mise à jour des cartes, tous les 3 mois, cela revient, en achats intégrés à 37.- pour “2 ans au moins”, c’est écrit comme ça.

Trafic routier, je n’utilise pas, mais ça existe aussi en achat intégré, il y en a deux, Traffic Live à 25 CHF et Mobile Alert Live à 10 CHF, je ne vois pas d’indication de limite dans le temps ! Mais je n’ai pas été “fouiller” plus loin.

C’est tout ce que je peux dire; pour le moment, ç’a été racheté par Garmin, mais je n’ai pas vu de différence, et d’ailleurs le site Navigon existe toujours.

Edit : pour le même prix je l’ai aussi installé sur mon iPad et il est optimisé, et le choix des cartes installables, c’est vraiment un plus.

18)
J-C
, le 19.10.2012 à 13:25
[modifier]

Une petite question pratique : si j’ai un iphone et un iPad, je peux utiliser mon application TomTom sur les 2 appareils

Oui !

J’ai acheté une seule fois TomTom, et il est installé sur un iPad, un iPhone et un iPod Touch, sans aucun problème ou formalité.

iTunes s’occupe de tout quand tu choisis les applis a installer sur ton appareil iOs

Et sur iPad, en TomTom Retina, c’est génial !

Toutes les mises à jour sont gratuites, y compris celle qui a supprimé les radars :-/

Bonne journée à tous

19)
mikélé
, le 19.10.2012 à 13:35
[modifier]

Merci à tous pour vos réponses ! :-)

Je vais donc de ce pas installer ce logiciel Tomtom sur mon iPhone et mon iPad, avec à priori des cartes mises à jour à vie, et cela me coûtera nettement moins cher que le simple renouvellement des cartes (Europe) sur mon GPS dédié, avec qui plus est pour ce dernier des cartes irrémédiablement liées à l’appareil !

Quant au confort de visualisation, cela va sûrement me faire drôle de passer d’un écran du genre 320×240 pixels à un iPad retina en 2048×1536 ! :-)

20)
mikélé
, le 19.10.2012 à 13:44
[modifier]

Une dernière ch’tite question : si je prends la version “Europe” complète, y a-t-il la possibilité de gérer ses cartes à l’unité, du style je n’ai pas besoin des pays de l’est ou scandinaves dans l’immédiat, je les supprime donc de l’iPhone et je les ré-installerai lorsque j’en aurai l’utilité ?

Car mon iPhone n’a que 16 Go et je crains la saturation suite à l’installation du logiciel Tomtom

Merci par avance :-)

21)
Guillôme
, le 19.10.2012 à 14:01
[modifier]

scannée par mon merveilleux scanner Fujitsu.

Pour rebondir là-dessus, je dirai plutôt cet horrible scanner Fujitsu qui :

  • Fait de la vente liée avec des logiciels dont Adobe Acrobat pour vendre son matériel hors de prix (illégal en France mais pratique courante du fait du laxisme des autorités de la concurrence sur ce sujet)
  • Utilise un driver propriétaire qui ne supporte pas la norme Twain ou ISIS
23)
mikélé
, le 19.10.2012 à 14:40
[modifier]

Merci Philob ! et tu as de bonnes références avec ce cher Oscar ! ;-)

Je viens d’acheter l’appli donc je mettrai à jour mon commentaire lorsque je l’aurai installée.

24)
mikélé
, le 19.10.2012 à 14:44
[modifier]

je dirai plutôt cet horrible scanner Fujitsu

Tu as techniquement raison et ces deux aspects sont assez regrettables… Mais cela ne fait pas de ce formidable outil un horrible scanner ! Surtout couplé à Devon Think Pro Office.

Il a tout simplement “changé ma vie”… et je ne suis pas de Marseille ! ;-)

25)
fxc
, le 19.10.2012 à 14:50
[modifier]

Bon je vais me faire engueuler mais je m’en moque, demain je suis en vacances…..

Pourqoui que msieu apple y met pas une puce gps dans son ipod touch ce qui en ferrait un fabuleux gps killer, et aussi une bête puce téléphone, je n’‘ai comme beaucoup d’utilisateurs, rien à cirer de la 3g , des datas hors de prix etc… je possède un tél samsung 1° prix qui fait ce que je lui demande, un ipod touch, un gps, gps qui a chez nous une durée de vie de moins de 10 minutes si vous l’oublier dans la voiture avec comme corollaire la vitre cassée et les innombrables morceaux de verre bien coupant.

Un tél un gps un touch, faut soit des grandes poches ou une patronne compréhensible possédant un grand sac.

26)
zit
, le 19.10.2012 à 15:09
[modifier]

Bon, je vais me faire engueuler mais je m’en moque, je ne suis pas prêt d’être en vacances…

Et alors, sur un dispositif de déplacement à deux roues à propulsion animale, ça est utile à quelque chose où bieeen ? Quelqu’un a–t–il testé avec autre chose qu’un machin bruyant et polluant ?

z (qui aimerai bien savoir, je répêêêêêêêêêête : paske j’ai que ça comme mode de transport…)

27)
Philob
, le 19.10.2012 à 15:22
[modifier]

pour Zit Je peux juste dire qu’il existe dans les profils d’itinéraire de N. l’option Vélo, mais je ne l’ai pas essayé. Il y a d’ailleurs aussi piéton et même piéton (avec commandes vocales), et moto. Faudra que j’essaye un peu ces options.

28)
drazam
, le 19.10.2012 à 15:28
[modifier]

Pas d’image rosée sur ton appli TomTom Français ou bien? Alors au final bien ou pas bien cet upgrade vers l’iPhone 5? Au fait sur ta Rino tu as l’Audio Connexion Box?

30)
J-C
, le 19.10.2012 à 16:11
[modifier]

Pourqoui que msieu apple y met pas une puce gps dans son ipod touch ce qui en ferrait un fabuleux gps killer

TomTom a commercialisé pour les iPodTouch 3 et 4 un socle ventouse avec une puce GPS, et ça fonctionne très bien ! C’est ce qui m’a fait abandonner mon TomTom 900 “classique”

Peut-être TomTom sortira t-il l’équivalent pour les nouveaux iPod Touch…

Bon week end à tous

32)
drazam
, le 19.10.2012 à 18:33
[modifier]

Ca c’est post qui va faire plais’ à ToZiEnd, fan de Rino!

Tu en étais satisfait? Tu as l’option bluetooth? Tu l’avais installé toi-même?

J’ai la version XCarLink avec BT à installer dans la mienne et ça me fait déjà ch..r de savoir que passer plus tard sur l’aiePhone 5 le rend obsolète… De là à changer de bagnole, merci Apple! Avis à la populasse cukienne, je reprends vot’ 4S à prix d’amis (moua y’en a être trètrès pauvre m’sieur dam’ comme mon gouvernement français)!

34)
guru
, le 21.10.2012 à 10:50
[modifier]

J’ai Navigon et Tomtom sur mon iphone 4 et je n’utilise plus que Tomtom. Navigon a changé de présentation depuis sa reprise par Garmin et je trouve que c’est moins facile qu’avant, sans parler de ses imprécisions coupables. Bouh!

35)
Matkinson
, le 22.10.2012 à 13:35
[modifier]

Hello tous,

Petite question bête… Quand vous utilisez TomTom (l’application dédiée) sur iPhone, ça passe par les data pour la géolocalisation? Ce qui veut dire qu’à l’étranger il faut faire du roaming également?

36)
J-C
, le 22.10.2012 à 13:54
[modifier]

Quand vous utilisez TomTom (l’application dédiée) sur iPhone, ça passe par les data pour la géolocalisation? Ce qui veut dire qu’à l’étranger il faut faire du roaming également?

Pas du tout ! La totalité des cartes est chargée dans l’appli qui pèse un peu: France = 512 Mo, et USA Canada= 1,53 Go …

Disponible en permanence ! Et je n’ai pas installé de carte SIM dans on iPad.

NB: le guidage routier avec le trafic est une option payante que je n’ai pas souscrite

37)
pcst
, le 22.10.2012 à 14:57
[modifier]

’’Une limite pourtant : les Turques ont inventé (il y en a peut être ailleurs mais je n’en avais jamais vu) les échangeurs autoroutiers entièrement souterrains (à Ankara en particulier). Là, je crois qu’aucun GPS ne s’en sort ;-) ’’

Et pourtant si: les GPS intégrés ont tous un navigateur inertiel qui prend le relais, et c’est drôlement impressionnant: un garagiste a mal rebranché l’antenne GPS. J’ai roulé un jour entier en long et en large en romandie, eh bien le navigateur avait moins d’un kilomètre de déviation. A l’aveugle, je trouve ça pas si mal :) Luc

38)
Crunch Crunch
, le 22.10.2012 à 15:01
[modifier]

@ François Cuneo: En ce qui me concerne j’ai acheté “Navigon Europe” (pour iPhone) il y a de ça bientôt 2ans. Je n’en avais jamais eu a me plaindre jusqu’a récemment. En effet, depuis 2 à 4 mois, et sans que je sache vraiment pourquoi, Navigon m’envoie parfois dans des routes incroyables (terre; et routes minuscules impraticable), alors que ça n’arrivais pas avant. Pourtant, le type de parcours est en mode “Optimal”. Depuis, je suis passée en mode “Rapide” et Navigon se plante moins. Mais… j’ai plus trop confiance, je dois dire… J’ai toujours soucis que le bidule m’envoie faire du 4×4 (avec ma chérie en passagère :-P) alors que (par exemple), nous sommes en route pour un mariage :-P !!!!! (situation vécue :-P)

Donc… comme toi, j’ai acheté TomTom Europe pour iPhone.

Bon, je ne peux encore rien dire, car je ne l’ai pas encore vraiment testé ! Mais, les commentaires que j’ai pu lire ici ou là me réconfortent ;-) A voir !

Par contre, OUI, je trouve l’écran d’un iPhone (4, dans mon cas), trop petit pour un GPS.

Voilà… ! Merci pour ton test François :) Me réjouis d’avoir un seconde “New” sur le sujet, dans quelques mois, après utilisation courante de ta pars :)

39)
Le geek
, le 25.10.2012 à 21:22
[modifier]

Perso j’utilise souvent mon Tomtom (version Iphone) car içi à L.A. sans ce genre de truc vous pouvez facilement partir en vrille avec les embouteillages quotidiens.

J’ai d’ailleurs ajouté le ‘plug in’ trafic qui coute moins de $20 par an ($12.99 je crois …) et là j’ai le trafic en temps réel ce qui permet à mon Tomtom de me faire passer par des routes moins fréquentées selon l’heure.

Après 2 ans d’expérience, je peux confirmer que cette option dans les grandes villes américaines n’est pas un luxe, il m’es arrivé plusieurs fois de gagner 30 à 45 minutes sur un trajet qui devait initialement durer 60 minutes et que l’option trafic de Tomtom m’indiquait ‘trafic jam + accident’ + 55 minutes.

Par ailleurs question visualisation des voies Tomtom est très performant; quand vous êtes sur une autoroute 6 pistes c’est hyper important, car savoir 3 minutes avant qu’il faut se tenir sur les 2 voies de gauche uniquement car vous allez prendre un pont à gauche dans xxx centaines de mètres, vous évite d’avoir à traverser à l’arrache 6 voies d’un coup.