Profitez des offres Memoirevive.ch!
MacTeX 2012 est sorti

En attendant l'arlésienne, la révision de l'introduction à LaTeX sous Mac OS X qui se fait attendre indéfiniment (mea culpa, mea maxima culpa, mais ça va venir, c'est presque prêt), l'actualité LaTeX m'offre un sujet d'article en secours, comme une piqûre de rappel annuelle : la sortie de MacTeX 2012, c'est-à-dire de la nouvelle mouture de la distribution TeX-LaTeX appelée TeX Live, habillée à la façon de Mac OS X.

image

Pour rappel, MacTeX est le « tout-en-un » de LaTeX pour Mac OS X, c'est-à-dire qu'il installe TeX, LaTeX, leurs principaux satellites et les interfaces graphiques pour en profiter, le tout en quelques clics de souris, pour tout félin Mac OS X allant du léopard au lion des montagnes. Pour être plus précis, voici la liste complète de ce qui est installé :

  • TeX Live 2012, la distribution TeX-LaTeX proprement dite, contenant ces programmes en ligne de commande dans leurs différentes versions et leurs principaux satellites, comme ConTeXt, BibTeX, Biber, MakeIndex, MetaPost, Asympote, etc. Il n'y a pas de nouveautés marquantes particulières, mais la plupart des packages viennent dans leurs versions les plus récentes, avec de nouvelles fonctionnalités, à découvrir au cas par cas. La version à venir de l'« Introduction à LaTeX » se penchera sur quelques-unes d'entre elles.
  • TeXShop, interface graphique à LaTeX spécifique à Mac OS X et de loin la plus utilisée sur notre plateforme. Elle est installée en deux versions différentes suivant votre système : la 2.47 pour Leopard et Snow Leopard ou la 3.11 pour Lion et Mountain Lion.
  • TeXworks, version 0.4.4, autre interface graphique qui a la particularité d'être disponible sur les autres plateformes. Nous l'avions testé ici peu après sa sortie officielle.
  • LaTeXit, un éditeur d'équations très performant. Également testé ici il y a quelques temps déjà.
  • BibDesk, une interface graphique commode au langage-programme de gestion de bibliographies BibTeX. On trouvera ici l'article correspondant.
  • Excalibur, un correcteur orthographique créé pour LaTeX, très simple d'emploi. Testé ici.
  • TeX Live Utility, interface graphique du TeX Live Manager, un utilitaire permettant de gérer les installations et désinstallations des différents packages de TeXLive et surtout leurs mises à jour. On en trouvera le test d'une version ancienne ici (lui-même mériterait une mise à jour ;-)).
  • convert, un utilitaire faisant initialement partie de l'application ImageMagick, l'équivalent en ligne de commande du célèbre Graphic Converter. Cet utilitaire peut être utilisé en sous-main par quelques-un des programmes cités plus haut.
  • Ghostscript 9.05, le couteau suisse du PostScript et du PDF en ligne de commande, bien utile comme alternative gratuite aux différents distillers du marché, et également utilisé en sous-main lors de certaines opérations par LaTeX ou ses interfaces.

En option (que je recommande fortement), vous pouvez installer également les fontes Latin Modern version OpenType et les fontes TeX Gyre, également OpenType, que MacTeX placera dans l'arborescence standard des polices de Mac OS X. Ces fontes ont la particularité d'être déjà présentes dans la distribution TeX Live proprement dite, mais elles ne sont alors accessibles que via LaTeX et ses semblables. Alors que cette nouvelle installation les rend disponible à tout programme « texteur » tournant sur notre plateforme. Vous pouvez vous référer à cet article, entre autres, pour voir à quoi ressemblent ces fontes ainsi que bien d'autres.

MacTeX se télécharge ici dans sa nouvelle version. Un gros package d'un poids conséquent de 2,16 Go atterrira sur votre ordinateur, sous le doux nom de MacTeX.pkg. C'est un emballage (package) tout-à-fait classique et typique de Mac OS X. Double-cliquez alors dessus et suivez les instructions. Pour ceux qui veulent installer les fontes OpenType supplémentaires mentionnées plus haut, prenez garde à « personnaliser » l'installation quand celle-ci vous en offrira la possibilité.

À noter que si vous disposez d'une ancienne version de TeX Live sur votre ordinateur, vous ne courez aucun risque d'interférence ni de destruction : elle sera certes désactivée, mais entièrement préservée, et pourra être réactivée si vous le souhaitez par le biais du panel « Distribution TeX » que vous trouverez dans les Préférences Systèmes. Il vous suffira pour ce faire de « cocher la bonne case » ! :-)

image

Si vous souhaitez vraiment supprimer votre ancienne distribution LaTeX, par exemple la version 2011 de TeX Live, le mieux est encore d'utiliser le Terminal et d'y entrer la formule magique suivante :

sudo rm -r /usr/local/texlive/2011

On vous demandera alors votre mot de passe administrateur, entrez-le, et hop c'est fait. Mais attention, c'est irréversible, et les versions antérieures de TeX Live ne sont plus disponibles au téléchargement…

Pour rappel, vous avez la possibilité d'une installation beaucoup plus légère pour les ordinateurs lents ou peu dotés en mémoire : BasicTeX (64 Mo), à télécharger ici et à compléter avec les MacTeX-Additions (257 Mo), c'est-à-dire MacTeX sans TeX Live. Soit en tout 321 Mo, sept fois moins que l'installation standard. Attention, BasicTeX est vraiment basique, et ne vient avec rien de superflu, mais outre le cas des systèmes peu puissants il peut servir si vous ne souhaitez vous mettre à LaTeX que pour une période de test, juste pour voir à quoi ça ressemble. Ainsi, il suffit amplement pour le petit cours d'introduction déjà cité plus haut.

Après cela, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un Happy TeXing on Mac OS X !

6 commentaires
1)
François Cuneo
, le 01.08.2012 à 07:05
[modifier]

Une version par année…

Cela fait rêver les utilisateurs de Page!

Ça bouge ce monde LaTeX, c’est fort bien.

Merci pour cette annonce.

2)
jpg
, le 01.08.2012 à 07:46
[modifier]

Un tout grand merci pour cette mise à jour précise et complète des renseignements bien utiles sur ce merveilleux logiciel.

3)
Guillôme
, le 01.08.2012 à 08:07
[modifier]

Merci, installé sur mon Lion tout frais tout neuf ;)

Longue vie à MacTeX!

Cela fait rêver les utilisateurs de Page!

Ah bon? Ça existe les utilisateurs de Pages?

4)
JPO1
, le 01.08.2012 à 19:39
[modifier]

J’ai installé MacTeX 2012 sur mon nouveau PBP Retina sous Montain Lion. Cette nouvelle livraison de MacTeX est complètement compatible avec l’écran et l’os, merci aux développeurs, en particuliers de TeXshop.

Ça déménage, et les rendus écran aussi bien de la fenêtre texte que de la fenêtre pdf sont extrêmement lisibles. Le rendu pdf est de toute beauté, comme une impression offset sur un papier rare.

5)
Franck Pastor
, le 02.08.2012 à 09:09
[modifier]

Merci pour vos commentaires !

Je m’aperçois que j’ai oublié de mentionner les MacTeX Extras qui sont aussi disponibles en un seul paquet téléchargeable (550 Mo) sur le site de MacTeX. On y trouve un bon nombre d’applications et documentations supplémentaires qui ne sont pas dans MacTeX lui-même mais qui peuvent intéresser le « TeXnicien ». Le tout libre et gratuit bien sûr, comme MacTeX !

6)
zit
, le 02.08.2012 à 12:34
[modifier]

Merci Franck, promis, dès que j’ai un truc long à écrire, je télécharge tout ça…

z (et vivement la révision, je répêêêêêêêêêêête : en même temps, ya pas le feu au lac ;o)