Profitez des offres Memoirevive.ch!
PureView ou … pur bonheur?

Au début de l'année, à l'occasion du Mobile World Congress à Barcelone, Nokia présentait en première mondiale un OVNI dans le paysage mobile: le 808 PureView. Après avoir annoncé une nouvelle stratégie smartphone basée sur Windows Phone de Microsoft, et alors que tous ses concurrents introduisaient à tour de bras de nouveaux produits Android, Nokia présentait ce terminal Symbian comme le plus innovateur du salon. A vrai dire, c’est surtout la presse et le reste de l’industrie qui décernèrent un grand nombre de prix pour cet appareil hors-norme. D’ailleurs, pourquoi hors-norme ? Le 808 est tout simplement l’aboutissement de plus de sept années de recherche et de développement sur la convergence photo + mobile, avec un capteur de … 41 mégapixels !

En 2005, si je me rappelle bien, deux ingénieurs finlandais spécialisés dans l’imagerie n’étaient guère satisfaits des capteurs têtes d’épingle que l’on commençait à embarquer à l’époque sur les smartphones. Fort du partenariat avec Carl Zeiss, le fabriquant d’optique mondialement reconnu, ils proposèrent donc à Nokia de travailler sur une intégration plus poussée du capteur et de l’optique, avec un cahier des charges proches des appareils professionnels de l’époque. Dans le plus grand secret, ils explorèrent différentes architectures et combinaisons lentille/capteur/DSP pour obtenir un résultat révolutionnaire, basé sur plusieurs technologies :

  • un procédé d’assemblage permettant le positionnement de la lentille directement sur le capteur alors que celui-ci fonctionne pour une précision maximale
  • un capteur large de 41 mégapixels pour une un niveau de détail très fin et une ouverture de f2.0 lorsque combiné avec la lentille de Carl Zeiss
  • un DSP directement derrière le capteur afin de traiter les giga-octets de données en un temps très court
  • de nouveaux algorithmes de traitement de la lumière pour un rendu particulièrement naturel en toutes situations

Lorsqu’on prend le 808 PureView dans la main, on retrouve l’air familier du N8 qui déjà avec ses 12 mégapixels n’était pas en reste question photographie : le capteur prend de la place, le sandwich DSP+capteur+lentille devant s’intégrer dans le boitier.

image

Vue de dos

image

Vue de face

Concernant l’interface, un bouton dédié à la photographie permet de « réveiller » le téléphone en mode prise de vue en moins d’une seconde et de déclencher l’appareil dans la foulée : extrêmement pratique pour prendre des scènes sur le vif. Comme sur un appareil classique, on retrouve un mode automatique (mon préféré) qui s’adapte à pratiquement toutes les situations, un mode scène pour des réglages prédéfinis pour le sport, la nuit, le portrait, le paysage, etc., et un mode manuel où on peut accéder aux principaux réglages du capteur (taille, format) et de la qualité et tonalité de l’image.

Quelques images valant mieux qu’un long discours, je vous propose ces quelques photos prises ces derniers jours pour vous faire une idée. Elles sont brutes et non retouchées, directement importées dans iPhoto pour pouvoir les sélectionner.

Tout d’abord, voici une photo en résolution maximale (8 Mo) illustrant la capacité à saisir les détails (n’hésitez pas à zoomer sur cette plante fractale !):

image

Ensuite quelques photos prises en début de journée suite au réveil matinal de junior !

image

image

image

Quelques scènes au bord de l’eau :

image

image

image

Et enfin deux photos en soirée, dont une en l’honneur de votre fête nationale :

image

image

Pour ma part, je trouve incroyable cette possibilité d’avoir une telle qualité avec un téléphone mobile, ce qui me permet de l’utiliser comme un bloc note avec la quasi-certitude que mes photos seront exploitables par la suite. Le seul petit bémol reste la difficulté à prendre des paysages au clair de Lune, tous mes essais s'étant révélés désastreux. Par contre, pour le reste…

Amitiés,

Arnaud

PS : J’oubliais : il s’agit également d’un très bon téléphone dont l’interface Belle Refresh est très similaire à Android, mais avec une autonomie de près de trois jours !

PS2 : Merci à François pour me programmer des articles toujours lorsque je suis en vacances, et cette fois-ci le jour de mon anniversaire ;)

13 commentaires
1)
ysengrain
, le 02.08.2012 à 08:53
[modifier]

Assez étonnant tout de même !!. Au point que le très sérieux site vient de consacrer un papier à l’objet, ainsi que la réponse du concepteur à l’article.

12h10: J’ajoute après avoir lu Guillôme qu’il est invraisemblablement stupéfiant de considérer les erreurs stratégiques observées dans les grands groupes, et aussi dans des décisions politiques plus qu’importantes.

2)
Guillôme
, le 02.08.2012 à 10:54
[modifier]

Oui, impressionnant pour un téléphone!

Cela ne fait que confirmer que les appareils photos compacts sont condamnés à court terme à moins que les fabricants se bougent très vite pour faire des compacts avec 3G/wifi/échange facile.

Dommage que Nokia se soit enlisé dans Meego, Symbian, Windows Phone… et que le consommateur, perdu, n’ait plus confiance et préfère regarder du côté Android ou iOS.

Un bon matériel sans un logiciel pérenne c’est ballot!

Palm s’est planté avec leur OS vieillissant (OS 6 n’est jamais sorti, principale raison de mon passage à l’iPhone alors que j’ai été un fidèle de Palm).

RIM est en train de se planter en ne renouvelant pas son OS qui est repoussé sans cesse.

Nokia, pour moi, a fait la même erreur et risque de le payer le prix fort… Espérons qu’ils rebondissent avec Windows Phone, la concurrence et le choix étant toujours bénéfiques :)

4)
zit
, le 02.08.2012 à 12:30
[modifier]

Effectivement assez impressionnant, les Semper Vivum sont très nets, mais l’arrière plan est malheureusement bien cramé. Ce qui m’épate le plus, c’est la taille du capteur, presque aussi grand que celui de mon V1 !

z (en tout cas, le coin à l’air sympa pour les vacances, je répêêêêêêêêêêêêête  : et bon anniversaire)

PS : mon tel de merdre ne fait pas appareil photo (non plus)…

5)
François Cuneo
, le 02.08.2012 à 12:40
[modifier]

Oui, d’abord, bon anniversaire!

Bon, pour les vacances, nous le sommes tous un peu entre juillet et août, tu n’es pas tout seul à devoir t’y coller pendant ton temps libre!:-))

Mais merci tout de même!

Incroyable la qualité de cet appareil (tu as vu l’insecte sur la photo 8!)

Bon, il n’y a pas toujours une dynamique de la mort qui tue (première image avec beaucoup de cramé, ce qui est compréhensible), mais c’est vraiment très impressionnant.

6)
Migui
, le 02.08.2012 à 12:45
[modifier]

Pas mal. Vérification faite, il coûte 649€.

Mais c’est selon moi deux fois trop cher pour un appareil avec un OS obsolète comme Symbian.

Dommage, c’est une occasion manquée pour Nokia de se refaire une santé!

8)
ToTheEnd
, le 03.08.2012 à 00:37
[modifier]

Ce que le camarade Arnaud oublie toujours de dire dans ses publi-reportages, c’est qu’acheter un produit Nokia, c’est investir dans un musée de l’électronique portable. L’action Nokia s’échange autour de 2 dollars, c’est assez proche de 0.

9)
Guillôme
, le 03.08.2012 à 09:38
[modifier]

L’action Nokia s’échange autour de 2 dollars, c’est assez proche de 0.

Il ne faut pas tuer Nokia par anticipation, Nokia a été et reste une grande entreprise de la téléphonie tout comme Apple était une grande entreprise informatique quand tout le monde considérait qu’elle était morte!

Même si le cash s’épuise vite Nokia a encore quelques milliards de dollars en poche et de quoi se réinventer.

10)
ToTheEnd
, le 03.08.2012 à 10:24
[modifier]

L’analogie avec Apple est absurde… ce que Jobs a fait avec sa boîte est un miracle qu’il n’est pas possible de reproduire dans un monde qui va encore beaucoup plus vite. Nokia vire plus de monde que General Motors… par conséquent, je ne vois pas qui sauvera cette boîte et la fin est proche. Il faut être un rêveur ou sacrément aveugle pour ne pas le voir.

11)
Guillôme
, le 03.08.2012 à 10:47
[modifier]

par conséquent, je ne vois pas qui sauvera cette boîte et la fin est proche.

Il y a 99% de chance que tu aies raison mais faut-il pour autant ignorer les 1% de chance que tu aies tort?

A des échelles beaucoup plus petites, j’ai vu des sociétés être sauvées alors qu’objectivement tout laissait à penser que c’était foutu de chez foutu ;)

12)
ToTheEnd
, le 03.08.2012 à 11:27
[modifier]

Ce que tu as vu à une plus petite échelle ne peut pas être comparé à une boite de 115k pelos.

Sans vouloir faire de provocation, je reconnais bien là l’esprit français: il y a toujours un espoir. Dans les faits, l’espoir tue plus qu’il ne fait vivre car il est souvent synonyme d’aveuglement. Elop et toute sa clique vont vite se rendre compte qu’il y a des trucs plus forts que l’espoir.

A leur place, je créerai une nouvelle entité légale du genre Nokia Networks… ça sera toujours ça de sauver le jour de la faillite de Nokia Mobile.