Profitez des offres Memoirevive.ch!
Des fois, je me pose des questions sur ma masculinité

Rassurez-moi!

Je ne suis pas tout seul ou bien?

Je ne sais pas moi, je tombe raide lorsque je vais chez des copains qui vivent dans une somptueuse demeure, ou disons une jolie villa, ou plus souvent une vieille ferme rénovée.

Et lorsque je m'extasie, ça ne rate pas, le gars du couple me dit "c'est gentil, j'ai fait ça tout seul, on a tout fait péter lorsqu'on est arrivé, et j'ai tout reconstruit. Oui, ça a été long et oui, j'ai demandé un coup de main à un copain électricien, mais sinon, j'ai tout refait. Ah oui, un autre copain sanitaire m'a dépanné lorsque j'ai eu un problème de reflux, mais à part ça..."

Non mais ces mecs, ils ne pourraient pas la jouer un peu modeste, ou même se la coincer, face à un handicapé du bricolage ou bien?

Je ne sais pas moi, je ne vais pas parler de mon dernier régime devant un obèse qui n'a jamais réussi à perdre trois kilos...

Je ne vais pas raconter comment la vie est belle devant un ami en pleine période de deuil ou qui vient de se faire larguer pas sa femme!

J'ai de la tenue moi. Môôôssieur!

J'ai du tact!

Parce que oui, je dois vous avouer que je suis tout de même un tout petit peu limité en ce qui concerne le bricolage.

Ou disons plutôt du bricolage "parfait, pensé jusqu'au bout".

Jeudi passé, j'ai réalisé un exploit: j'ai monté un meuble Ikea du début à la fin, tout juste.

Bon d'accord, c'était une petite étagère, deux montants, 4 rayons, je ne vois pas comment je pouvais la monter de travers, mais pour moi, c'est une réussite rare.

Parce que je ne sais pas vous, mais moi, lorsque je monte un meuble Ikea, j'arrive toujours à l'image numérotée 34, ou 66, bref, très à la fin du plan de montage, où je me rends compte qu'à l'image 12, ben j'ai fait tout faux, et que bien sûr, maintenant, il ne me reste plus qu'à tout redémonter jusqu'à cette fichue image 12, où pourtant il y avait bien un gros X sur l'image pour montrer que l'on pouvait tomber dans le panneau.

Pendant des décennies, j'ai toujours dit à un moment ou à un autre du montage "quelle merde cet Ikea" pensant que leurs meubles n'étaient pas bien réalisés, ou que les notices étaient nulles.

Mais en fait, je me rends compte maintenant que ces notices sont juste parfaites (incroyables comme leurs concepteurs travaillent, parce que ce n'est pas si simple d'être aussi bon pour expliquer comment monter un meuble), les meubles sont presque toujours bien conçus et construits, le nombre de vis et de tétons est pratiquement toujours juste.

C'est moi qui suis nul. C'est tout.

Bon, une fois qu'on l'a admis, ce n'est pas si terrible.

Malheureusement, Ikea n'est pas le seul endroit de bricolage où je ne suis pas bon.

J'ai des fois l'impression que quel que soit ce que je fais avec mes mains, ne serait-ce qu'un trou, il y a un truc auquel je n'avais pas pensé.

D'ailleurs, un de mes premiers trous, je m'en souviendrai toujours.

Je voulais poser une tablette de salle de bain. Pour ce faire, une tablette en bois et deux équerres étaient nécessaires.

J'ai bien vissé les deux équerres à la tablette, ça, c'était facile.

Ensuite il a fallu faire les trous au mur.

J'ai donc mis une mèche sur ma perceuse.

C'est dommage que je ne me sois pas rendu compte qu'elle était mal centrée, parce que quand j'ai fait le trou, au lieu d'un trou de 4 mm de diamètre, j'ai fait un début de trou de 10 cm de diamètre enlevant le crépi de tout autant. C'est fou ce qu'une mèche mise de travers prend vite de l'envergure au niveau cercle au à son bout.

Et depuis, tout est allé pareil.

Je me rappelle que pour transporter ma batterie dans différents concerts, j'avais construit une caisse en sapin qui devait entrer dans le coffre de ma R4 au millimètre.

Résultat des courses, après des heures et des heures de construction, en largeur, la caisse passait très bien, mais impossible de fermer le hayon.

Je prends les mesures pour corriger la chose, je la corrige donc, ce qui me prend à nouveau des heures et des heures (il fallait tout démonter et scier les planches), je remets la caisse dans la voiture, le progrès était patent, mais la porte ne se fermait toujours pas. Oh rien, une histoire d'un centimètre. Mais un centimètre de bois, c'est dur, et même si vous claquez la porte de toutes vos forces, ben ça ne ferme pas.

Au troisième essai, j'ai réussi mon coup, ce qui ne m'a d'ailleurs pratiquement servi à rien parce que je n'ai utilisé cette caisse qu'une fois, tellement elle était lourde et mal pratique.

Bref, tous mes bricolages sont à l'avenant de ces deux anecdotes.

Je ne suis pas bon, je l'ai admis.

Ce qui ne m'empêche pas de bricoler tout de même presque quotidiennement. Au moins ça a un avantage, ça me fait rigoler.

Mais des fois, je suis jaloux, lorsque justement je tombe sur le genre de bonshommes dont je vous parlais en début d'article.

Alors bon, j'essaie de me rassurer un peu...

OK tu l'as faite toi-même ta bicoque! D'accord...

Mais tu sais cuisiner?

Mmmmm?

Comment ça, tu fais partie d'un club de gourmets qui s'invitent les uns les autres?

Bon.

Et le repassage... C'est toi aussi?

Ah, c'est ta dernière LauraStar qui est derrière le canapé? Elle est bien moins bruyante que l'ancienne quand tu es aux commandes et que tu regardes la télé?

Ouais, mais je peux t'aider quand tu te plantes en informatique alors? Ah, c'est toi qui as installé le réseau Ethernet dans tous les murs de ta maison avec serveur dans ton bureau?

C'est fou tout de même comme il y a des hommes parfaits qui savent tout faire en plus d'être perfomants au boulot, d'être sportifs et d'être toujours disponibles pour leurs enfants.

Et je ne sais pas vous, mais moi, même si je les aime bien, ils m'énervent un peu.

 

Mise à jour de 8h35...

J'ai oublié la raison qui m'a fait écrire cet article!

J'ai acheté une moustiquaire l'autre jour, pour mon imposte de salle de bain.

Dessus, marqué "montage en dix minutes".

Je démonte le système d'imposte, je colle le velcro qui doit faire le tour du cadre. Dix minutes, la moustiquaire était posée.

Sauf que lorsque j'ai voulu refermer l'imposte après montage, je me suis rendu compte que j'avais mis le cadre à l'intérieur, plus possible de fermer la fenêtre.

Donc je redécolle le cadre en velcro, et le place plus à l'arrière.

Dans l'aventure, boum, la fenêtre tombe dans la baignoire. Ouf, elle n'est pas pétée, la baignoire non plus, mais mon pied s'en souvient.

Évidemment, le velcro ne tient plus, et au bout d'une nuit, ma moustiquaire pendouille.

J'achète donc une nouvelle moustiquaire avec un velcro tout neuf.

Sauf que ce n'est pas si simple, là où le velcro ne tenait plus, les restes de colle sont impossibles à enlever, malgré l'eau écarlate.

Je me dis bon, recouvrons la colle avec de la peinture, il y avait de toute manière des retouches à refaire.

Pas bien vu! Ça a fait une pâte collante dégueux.

Je ponce donc la fenêtre, la repeins, première couche, laisse sécher, deuxième couche, laisse sécher.

Je pose ma nouvelle moustiquaire, parfaite.

Sauf que le soir, un coin commençait déjà à se décoller.

J'ai donc planté 4 clous de tapissier dans les 4 coins, et ça y est, elle est belle, ma moustiquaire tient enfin.

Il m'a fallu 4 jours, au moins 6 heures de travail, pour poser une moustiquaire sur laquelle était marqué "pose en dix minutes".

49 commentaires
1)
Smop
, le 23.07.2012 à 00:37
[modifier]

Rassure-toi François, tu n’es pas seul ! Lorsque je dois planter un clou, je détruit le clou, le mur, et généralement un ou deux doigts. Alors maintenant, pour fixer une lampe au plafond, j’appelle un électricien; pour changer une ampoule de phare sur ma voiture, je passe au garage, et j’ai une femme de ménage qui vient chaque semaine pour le repassage et le nettoyage de l’appartement. Quant à la cuisine, si je n’avais pas une demoiselle qui se dévouerait à la tâche, ce serait restaurant ou surgelés. Même l’informatique m’emmerde aujourd’hui. C’est aussi pour cela que j’utilise les produits Apple. Je branche et ça fonctionne ! Il faut reconnaître avec humilité ses limites ;-)

2)
zit
, le 23.07.2012 à 01:26
[modifier]

Ah bin j’ai bien rigolé, là : tous les trucs que tu racontes, je les ai faits, et même bien pire, genre, je perce une armature de faux plafond en alu tout brinquebalant avec une mèche de merdre, et donc, je passe la main gauche, celle qui tient pas la perceuse derrière, pour maintenir, et au moment où enfin, ça perce, et bin schwrlitch, ça continue dans le doigt (heureusement que c’était une mèche métal, et pas un forêt bois à trois pointes, j’avais déjà une belle marque ;o).

C’est comme pour tout, plus tu fais de conneries, plus tu apprends, les surhommes que tu décrit sont juste de gentils menteurs par omission, ils te montrent le résultat sans essayer de se faire plaindre sur tout ce que ça leur a coûté de sang et de larmes pour en arriver là… En résumé, ils n’ont aucun humour, pas comme toi ;o).

z (qui va être éloigné de tout ordinateur quelques jours, je répêêêêêêêêêêêêêêêêête : pour se rapprocher du centre névralgique de cuk.ch d’ailleurs…)

3)
Inconnu
, le 23.07.2012 à 06:12
[modifier]

Bienvenue au club des “mains gauches” …

Il y a un mois, j’ai voulu installé 3 tringles à rideaux … Grande galère pour percer un béton vieux de 50 ans, bien dur et bien dense avec une perceuse sans percussion … Ce fut long, très long … Plusieurs des supports de tringle ont eu du mal à accepter de tenir, finalement ils se sont pliés à mes désirs … Plusieurs heures, cela m’a pris … Et hier … un des supports a lâché, emmenant dans sa chute la tringle et le rideau … Et j’ai remarqué que l’un des autres supports était branlant … (Grand soupir)

En revanche, je ne pense pas que cela ait une relation avec la masulinité (?). Ma compagne fait partie du club des “mains droites” …

4)
fxc
, le 23.07.2012 à 06:59
[modifier]

Jeudi passé, j’ai réalisé un exploit: j’ai monté un meuble Ikea du début à la fin, tout juste.

Bon d’accord, c’était une petite étagère, deux montants, 4 rayons, je ne vois pas comment je pouvais la monter de travers, mais pour moi, c’est une réussite rare.

Et fier comme sil il avait son bar tabac il jeta le mode d’emploi du meuble ikea ou le mit dans une farde intitulée ME, celle que l’on range en premier dans un carton et lors du déménagement suivant sans ce fichu papier bonjour le remontage dudit meuble, un conseil à ce sujet:

heureux qui comme ulysse a fait un beau montage
ou comme sestui la qui monta la cloison
collez donc sur le fond
ce mode d'assemblage
5)
Inconnu
, le 23.07.2012 à 07:43
[modifier]

Pour dire comme l’François il a deux mains gauches, il a même emasulé ( Cueno © ) son titre, un geste maladroit et le “C” des Coucougnettes coupé net ;o)

J’avais signalé en privé, mais comme la coquille à été relevée par Macramé, je taquine.

6)
Ritchie
, le 23.07.2012 à 08:01
[modifier]

Bon, j’suis sûr qu’en y mettant tous un peu de notre vécu, on peut pondre la prochaine super-méga BD de la mort qui tue—> Le Joe Bar Team du Bricolage (faut trouver un autre nom, mais vous voyez l’allusion !)

7)
Pom
, le 23.07.2012 à 08:10
[modifier]

Pour ma part, tout pareil! Et là, on parle de bricolage … alors, on ne parle pas de bagnoles ou autre mécanique … j’espère n’éclater aucun pneu en les gonflant pour les vacances … juste parce que j’ai une petite fibre écolo.

8)
Filou53
, le 23.07.2012 à 08:31
[modifier]

Bienvenue au Club …

Pire encore, tu verras qu’avec l’âge cela ne s’améliore pas.

Même au jardin ! Et pourtant, j’aime jardiner. J’y passe des heures. Cela me détend. Sauf que les résultats … ;-(

9)
François Cuneo
, le 23.07.2012 à 08:40
[modifier]

Vous êtes tellement gentils!

Ah au fait:

1. J’ai rajouté le C à masulinité!:-)

2. J’ai fait une mise à jour de l’article avec l’aventure qui a déclenché l’écriture de cette humeur. Je deviens fatigué je crois…

10)
Philob
, le 23.07.2012 à 09:02
[modifier]

Mince, je fais plutôt partie des mains droites, ça aide parfois (voire souvent), j’ai d’ailleurs mis du temps à comprendre que ce qui me paraissait facile, pouvait être impossible pour d’autres, depuis cette prise de conscience, je ne cause plus beaucoup de mes “exploits” (qui n’en sont pas, car c’est tellement facile ….).

Mais je suis un vrai handicapé des langues, je suis vraiment jaloux des personnes qui s’expriment déjà en deux langues, ceux qui en parlent couramment 3 font déjà partie des super héros. J’ai un autre exemple, la musique, c’est encore pire que les langues ……. et encore un autre, je suis incapable de me rappeler des nombres, ça fait au moins 10 ans que j’ai le même numéro d’immatriculation, mais je ne peux pas donner mon n° si on me le demande : il était une fois le gars qui s’étais fait voler sa voiture alors qu’il était au cinéma (je m’en souviendrai toujours, c’était Les petites fugues), en sortant j’ai cherché ma voiture pendant une demie-heure, croyant ne plus me souvenir de l’endroit où je l’avais parquée, ensuite je suis aller au poste de police et là, quelle honte, bien sûr la première chose qu’ils m’ont demandé c’était mon n° de plaque, impossible de leur donner 3 chiffres dans l’ordre; l’histoire se termine bien, car les policiers m’ont cru et je retrouvai ma voiture un jour plus tard sans dégât. Inutile de vous dire que je suis incapable de téléphoner à ma femme sans consulter mon carnet d’adresses (si, si, il m’arrive de l’appeler; juste pour répondre à celui qui riait derrière).

On a (presque) tous des “mains gauches” pour certaines opérations, alors mettons-nous ensemble et tout ira bien; n’est-ce pas un peu ce que l’on fait sur CUK ?

11)
fxc
, le 23.07.2012 à 09:03
[modifier]

J’ai donc planté 4 clous de tapisser dans les 4 coins, et ça y est, elle est belle, ma moustiquaire tient enfin.

“4 clous de tapisser”….. avant ou après

>

12)
marcdiver
, le 23.07.2012 à 09:04
[modifier]

Bonjour ! Mes amis disent que j’ai deux mains gauches…. Mais c’est pas vrai Môssieur, c’est juste que je ne suis plus intéressé à monter des trucs moi-même ! Mais farpaitement je saurais le faire !!!

14)
Macmaniac
, le 23.07.2012 à 09:20
[modifier]

Bah ! A chacun ses compétences. Aucun complexe là-dessus !

Le mec qui a construit sa maison tout seul : “Ouah, ton site internet cuk.ch, c’est de la bombe, incroyable ! comment t’as fait ?”

François : “Mouarf, bof, c’est pô compliqué, quouaah ! On n’est parti de rien, on a fait ça avec nos minimes, le soir et le week-end, c’est monté tout seul, hein ! Parfois, je me suis fait aidé, quand j’ai eu mon panaris de l’index droit, mais à part ça, c’est fastoche, tu sais….”

15)
Philob
, le 23.07.2012 à 09:25
[modifier]

et une couche de plus, quelques exemples (réels) de personnes qui ont eu toutes les fées sur leur berceau (comme quoi la vie est drôlement injuste) :

Ma meilleure amie, de langue maternelle allemande, parle couramment le français, l’anglais, l’espagnol; elle a ébahi un vendeur sur un marché, car pour essayer des boucles d’oreille (vous savez, ces trucs impossibles à enfiler), elle en prend une dans la main gauche et l’autre dans la main droite et les enfiles ensemble dans chaque oreille nous (le vendeur et moi) nous étions bouches bées, mais elle ne s’est pas rendue compte que nous considérions cela comme un exploit, pour elle c’était routinier; bien sûr elle joue merveilleusement aussi du piano, et je n’ai jamais dû l’aider à monter un meuble Ikéa, elle y arriverait sans mode d’emploi.

Je me rappelle aussi de l’anecdote que m’avait racontée mon oncle, il a eu l’occasion de travailler avec M. Piccard (Tournesol), il expliquait quelque chose au tableau, il écrivait de la main droite et dessinait un schéma en même temps de la main gauche (j’ai eu le bras droit bloqué suite à une chute de ski, pour me brosser les dents, je tenais fermement la brosse à dents de la main gauche et je bougeai ma tête).

Faut pas être jaloux …

16)
Blues
, le 23.07.2012 à 09:27
[modifier]

A côté de mon job de PAOiste, j’ai la chance d’être plutôt doué de mes dix doigts -> j’ai fais tous les métiers pour aboutir en 30 ans à la construction ou rénovation de 4 maisons, dont une où j’ai réellement appris et appliqué tous les jobs, architecture et surveillance de chantier comprise. Avantage : d’énormes économies d’argent, Désavantage : j’ai trop donné, mon corps a ramassé un coup, de là je suis mal foutu physiquement à 53 ans (dos, nuque, hernies, etc..). Avec le recul Je ne regrette rien, mais j’avoue que j’envie ceux qui ne sont pas trop débrouille. Moralité François tu peux au moins te dire que pendant ce temps tu t’es “économisé”.

17)
djtrance
, le 23.07.2012 à 09:57
[modifier]

Ahah j’adore l’épisode de la moustiquaire :)

Je ne pense pas qu’il y a une cause de “masculinité” ou quoi que ce soit: pour ma part, je dois avoir deux mains droites alors… Disons que, j’ai rapidement dû prendre la place du “père” à la maison, le bricolage comme tant d’autres font partie de moi. Récemment, j’ai dû changer un bloc électrique, je l’ai fait moi-même et je n’ai que quelques connaissances dans le domaine (un chouilla de base).

Bon, il faut dire aussi, j’ai travaillé 1 an dans un brico et j’étais plutôt du genre actif, j’ai appris beaucoup de choses…

Je comprends ta douleur François :)

19)
Ritchie
, le 23.07.2012 à 10:15
[modifier]

… J’ai un autre exemple, la musique, c’est encore pire que les langues …

J’avoue que pour moi, la musique c’était aussi incompréhensible, j’arrivais à suivre, à siffler au même rythme et à peu près les même notes que la musique, MAIS lire une partoche et jouer d’une instrument je m’en croyais incapable. J’en discute avec une amie qui elle joue du piano et du violoncelle pratiquement comme une pro, aaaarrrggghhhh. Elle me dit texto : “Tu devrais prendre des cours d’un instrument, tu verras c’est bcp moins compliqué que tu ne le crois”.

Ben c’est ce que j’ai fait, et j’avoue que c’est pas du tout compliqué, faut juste être RÉGULIER, un petit peu tous les jours et ça va tout seul, même 15 minutes par jour suffisent.

Pour les Parisiens intéressés par la musique et qui n’ont jamais cru pouvoir en faire, je vous recommande l’AIMP—> http://www.aimparis.fr/ C’est autant pour les adultes que pour les enfants.

20)
ysengrain
, le 23.07.2012 à 10:30
[modifier]

Dans le monde médical français existe un célèbrissime exemple de “double main droite”, un professeur d’anatomie dans les années 50: Henri Rouvière. À cette époque, les dessins d’anatomie se faisaient par l’enseignant, pendant le cours, au tableau, avec des craies. Rouvière était capable de dessiner simultanément des 2 mains, des portions de schéma différentes.

Quant au “bricolage pour bricoleur”, le “système” nous fait croire qu’en achetant n’importe quel outil on réussira. Que nenni. Nous avons tous expérimenté les échecs ridiculisants et autres avanies. Bricoler, faut être pro.

Les seuls objets que j’ai bricolés avec succès ont été les motos que j’ai possédées. Jamais d’erreurs.

21)
Modane
, le 23.07.2012 à 10:31
[modifier]

Je suis partant pour le club! Pour monter une étagère, il me faut un niveau, un fil à plomb, une journée de travail et finalement : c’est de travers.

Sans compter ce très bel ensemble mural que j’ai conçu et monté en deux jours, et que j’ai pris sur la tronche le troisième, avec les trois cents bouquins qui étaient dessus…

22)
jpg
, le 23.07.2012 à 10:44
[modifier]

Si tu donnes une armoire Ikea à un homme, avec mode d’emploi, il bricolera un jour. Si tu lui donnes une armoire Ikea sans mode d’emploi, il bricolera toute sa vie (adapté de Lao Tseu).

23)
mff
, le 23.07.2012 à 11:17
[modifier]

S.O.S. Cherche un dessinateur ayant le sens de l’humour pour réaliser une Cuk-BD ;)

François ne te laisse pas impressionner par les Zorros de la bricole , es-ce qu’ils ont ajouté qu’il n’était de loin pas “bricoleur”dans tous les domaines de la vie ? et même que parfois ils étaient minable ! et en plus qu’il ne veulent pas le savoir ! et puis arrrrrete d’aller dans les villllas, hop dans la forêt l’air y est plus frais ;) et ne les fréquente plus si cela te pertube . De plus parfois certain rois de la bricole veulent faire la nique aux intellectruels ;)

Blues: Erreur, beaucoup de personnes ont des problèmes de dos, nuque etc . . c’est un problème courant qui commence souvent dans la quarentaine bricoleur ou pas ! donc pas de bol tu n’es pas fini , continue à bricoler mais plus léger :) ; je tape ma bafouille d’un doigt et le gauche et ce n’est pas pacque j’ai trop bricolée!

Ouf mon blabla la ;)

25)
fxc
, le 23.07.2012 à 11:20
[modifier]

philob, je suis d’un naturel gentil, je n’aime point me gausser des amis; imagines ce que j’aurais pu mettre si

tapisser dans les 4 coins

Gaucher contrarié par un enf` d’instit, je suis ambidextre, sauf pour écrire sur un clavier d’ordi. je ne parviens pas à utiliser plus d’un doigt à la fois et j’en ai essayé des méthodes.

26)
François Cuneo
, le 23.07.2012 à 12:42
[modifier]

Ah la la, j’ai bien ri.

Par contre je pleure de honte en voyant les fautes d’orthographe. Faut dire que j’écris à la volée, que je me pose des questions et puis après, je me dis qu’Antidote va y répondre à la fin.

Sauf qu’il ne faut pas oublier de passer son texte à Antidote!

C’est fait maintenant, il devrait y en avoir moins…

27)
Migui
, le 23.07.2012 à 13:04
[modifier]

Dans le monde médical français existe un célèbrissime exemple de “double main droite”, un professeur d’anatomie dans les années 60: Henri Rouvière.

Un personnage assez froid, d’ailleurs, dans les années 60: il est décédé en 1952 (voir Wikipedia ).

Sinon, j’aurais aimé le voir au travail. Je suis capable de bricoler, mais dessiner, c’est autre chose…

29)
jeanba3000
, le 23.07.2012 à 14:25
[modifier]

François, ça fait quand même deux sujets de plainte contre ceux qui s’éclatent dans un domaine qui t’ennuie ou que tu ne maîtrises pas… Quelle mouche t’a piqué ? :-)

Pas pigé le rapport à la « masculinité » en dehors du cliché éculé et erroné sur le-bricolage-un-truc-de-mec ? Chez Leroy-Merlin la population de vendeurs-conseillers est majoritairement féminine (confirmé par une amie ancienne directrice chez L-M).

Quant aux paires de mains gauches ou droites, j’ai l’avantage d’être plutôt à l’aise des deux. Durant mes études d’arts-graphiques, pour nous défaire de nos mauvaises habitudes, la prof de croquis nous obligeait à dessiner avec notre mauvaise main. Au bout de deux-trois séances je prenais trop d’aisance, du coup elle me faisait rechanger régulièrement. On a aussi dessiné des deux mains en même temps, très intéressant. Ce n’est vraiment qu’une question d’entrainement et d’habitude…

30)
ToTheEnd
, le 23.07.2012 à 14:43
[modifier]

Pas mal toutes ces histoires… tout comme toi, je ne suis pas très fort en bricolage… par contre, je sais dessiner et pour m’éviter tout problème, j’avais dessiné moi-même des meubles que j’ai fait réaliser par des artisans du coin… d’une part pour avoir un résultat irréprochable et pour ne pas devoir attendre 90 ans pour être content du résultat.

31)
pat3
, le 23.07.2012 à 16:04
[modifier]

J’ai beaucoup ri au billet de François et aux mille anecdotes des commentaires; dans mes bras, mes frères ;-)

Pour ce qui est d’IKEA, après avoir monté des étagères Conforama et Gify, je peux dire que les meubles IKEA sont hyper bien conçus, c’est mêmes la première raison pour laquelle je n’irais plus nulle part ailleurs acheter des meubles à monter soi-même!

Je croyais être totalement nul en bricolage, sauf que quand j’ai déménagé, posé mes planchers, refait mes peintures, placé mes meubles, je me suis rendu compte que non; j’ai mes limites, mais je peux faire pas mal de choses; le fond, c’est que le bricolage m’emmerde totalement. Ça me gonfle, m’horripile, m’insupporte, et plus que tout, les attentes des autres sur ce que tu bricoles me portent sur le système. Je déteste encore plus bricoler avec des yeux inquisiteurs derrière le dos, et une montre qui tiquetaque à mon oreille.

Pour moi, comme c’est pénible à mourir, je ne peux concevoir le bricolage qu’en bloquant les jours et en ne faisant que ça, si possible avec personne autour. Comme une corvée, en somme :-)

Hélas pour moi, je suis entouré de super bricoleurs (à ce stade, d’ailleurs, je n’appelle plus ça du bricolage), qui sont capables construire une maison, une grange, un escalier en bois, démonter la bagnole, remettre en état une imprimante en la démontant totalement, monter un plan de cuisine… Et de leurs épouses qui ne conçoivent un mari que comme bricoleur, qui satisfera à leur désir de changement intempestif (je veux un meuble là, je veux changer de plan de travail, ah si on ajoutait une étagère, faut tout changer, là, ça me sort par les yeux). Dire que pour certains de mes proches, le bricolage est un loisir…

Heureusement, quand on en vient à faire des photos et les mettre en ligne, écrire un texte sympa ou faire une jolie mise en forme, j’ai quelques compétences à proposer. Mais ça revient moins souvent que l’étagère qui manque! :-)

33)
RMN73
, le 23.07.2012 à 16:35
[modifier]

Bonjour,

@François …. J’ai donc planté 4 clous de tapissier dans les 4 coins, et ça y est, elle est belle, ma moustiquaire tient enfin…..

Tu ne te serais pas débarrassé du reliquat de tes clous de tapissier sur les routes du Tour de France par hasard ? :)

OK je sors

34)
Ritchie
, le 23.07.2012 à 16:43
[modifier]

@pat3 : +1—> je déteste le bricolage. Je préfère largement faire le chef de chantier !

Le hic, ma copine adore tout changer. Deuxio, son frère a construit une maison à partir d’une vieille grange en pierre dont il ne restait que 3 murs (et j’suis pas sur du toit !). J’ai vu et je suis admiratif.

Par nécessité, on vient de refaire tout l’appart de ma copine, tout j’vous dis. C’est chiant, on arrive à voir la lumière au bout du tunnel, reste un coup de peinture et monter le lit Loggia (qui monte au plafond quand on s’en sert pas) et qques bricoles, mais c’est surtout à cause de son frère. Si j’avais pu ne pas aider, ça m’aurait grave arranger.

Mais je préfère largement faire autre chose de mon temps libre.

Probablement à cause de tout le bricolage que mon père faisait et dont j’étais obligé d’aider !

36)
Argos
, le 23.07.2012 à 17:52
[modifier]

Merci encore François pour ces deux derniers commentaires qui m’ont mis en joie. Je vais sans problème pouvoir demander à ma femme d’accrocher le tableau qui est encore au grenier et de changer l’ampoule de l’escalier.

Bon, pour la cuisine c’est différent. Là c’est moi qui opère, j’aime trop la bouffe pour laisser le soin à quelqu’un d’autre sauf aux émules de Girardet et brusquement je sais me servir de me dix doigts. Il y a comme ça des miracle. Bon, vu la chaleur, ce soir c’est spaghettis aux écrevisses avec quelques herbes, le tout arrosé d’un excellent rosé bien frais du pays.

39)
Alain Le Gallou
, le 23.07.2012 à 18:34
[modifier]

De retour de mer, pas d’anecdote Ikéa à vous raconter, juste des travaux à l’époxy pour réparer une pompe, ce qui a pris le temps que j’avais prévu pour faire du nougat pour encourager mes équipiers. Mais demain, main droite impérative. Je change un morceau du presse-étoupe du bateau sans le sortir de l’eau. (Ce qui explique la réparation d’urgence de la pompe). Un équipier qui me tiendra les pieds pour que je ne tombe pas au fond, et le petit pincement au cœur du “pas droit à l’erreur”. Cela rend le bricoleur intelligent dans la préparation. De retour jeudi.

40)
Fabien Conus
, le 23.07.2012 à 18:47
[modifier]

Ça me rappelle un proverbe :

“Bricoleurs, souvenez-vous toujours que le Titanic a été construit par des professionnels et l’arche de Noé par un amateur”

41)
fxc
, le 23.07.2012 à 19:41
[modifier]

Je reviens de chez ikea, c’est vrai je le jure, rien de bien compliqué 2 étagères métal pour la cave, en écoutant la radio dans la voiture j’ai entendu l’anecdote suivante;

” deux belges ont programmés leur gps direction loudes, arrivés sur place ils ont demandés ou ce trouvait la grotte pour faire leur dévotions à Marie…. la personne comprend et leur dit :” Lourdes c’est 560 km plus bas….

42)
jeanba3000
, le 23.07.2012 à 20:39
[modifier]

Dans le genre on peut difficilement trouver moins doué que cette amie : un jour chez elle j’essaie d’utiliser la télécommande de sa chaine audio, elle me dit : – laisse tomber la télécommande ne marche pas… – ah bon, comment ça ? – oui elle est tombée en panne au bout d’un an – hmm et tu as pensé à changer les piles ? – euh… (regard de la copine quelque part entre stupeur et incompréhension) :-)

43)
ggkrail
, le 23.07.2012 à 20:53
[modifier]

Merci pour cette bonne tranche de rire, grâce à l’humeur et aux commentaires qui en découlent!

44)
Saluki
, le 23.07.2012 à 21:53
[modifier]

A propos de fxc.

L’an dernier nous sommes allés au Salon de la Chasse, à une cinquantaine de km de chez nous, à Châteauvillain, en Haute-Marne.
Madame Saluki a cherché Châteauvilain sur son Tom-Tom.

Au bout d’un moment, quand je me suis dit qu’il aurait plutôt fallu tourner à gauche plutôt qu’à droite, le GPS a annoncé qu’il fallait penser à une pause au bout de deux heures de route. Nous nous sommes aperçus qu’il nous dirigeait vers l’Isère…

EDIT : Le prochain salon c’est fin Août…

45)
Origenius
, le 24.07.2012 à 02:02
[modifier]

Depuis mon arrivée au Japon (mince, ça fait déjà 18 ans), j’ai fait trois fois des trous dans le mur. Pour preuve donc que je suis un bon bricoleux. Bein oui, et à chaque fois avec mon poing droit ! Comme quoi je suis doué : même pas besoin de perceuse. Juste un accès de dépit et de colère contre ces p* de portes trop basses… C’est toujours le mur d’à coté qui prend ! En plus donc de me payer une belle bosse, je me blessais la main… Je n’avais a priori rien à accrocher et j’ai dû faire preuve d’imagination. En effet, j’ai par trois fois rebouché le trou inutile… avec une toile de maître. Mais depuis, je me suis sorti de mes accès de colère en acceptant de souffrir du syndrome Robocop (je suis peut-être l’unique souffrant de cette maladie au monde) : je vis avec un casque.

46)
Anne Cuneo
, le 24.07.2012 à 16:31
[modifier]

Ah, les gars! (On ne sait jamais avec les pseudo, mais il me semble qu’aucune femme n’a commenté) Si vous saviez ce que ça nous fait à nous, lorsqu’on tend à nous prouver que c’était élémentaire, mais qu’évidemment une nana… J’ai eu un mari qui a retapé tout seul sa maison, construit une véranda, fabriqué tous les meubles de la chambre d’enfant quand on attendait un heureux événement, et aucun mode d’emploi ne lui a jamais résisté.

Avec ça pas trop intéressée au bricolage moi-même, j’ai fini par me laisser convaincre que j’étais nulle parce que c’était un problème sociologique: les filles s’intéressent généralement aux poupées et aux fringues, pendant que les mecs plantent les clous.

Alors vos confessions… Dans mes bras, tout tant que vous êtes.

48)
Macmaniac
, le 24.07.2012 à 19:44
[modifier]

A Ysengrain (un peu hors charte tout de même…)

Fac de Lille, années 70-80 : idem pour le Pr Libersa, un géniallissime Professeur d’anatomie qui arrivait à dessinersimultanément (et nous faire aimer , c’est tout dire !) les paires craniennes…

les connaisseurs apprécieront…

49)
lnk
, le 25.07.2012 à 23:18
[modifier]

Bravo pour ce billet! Rayon nanas (j’applaudis au commentaire d’Anne Cuneo) : si vous êtes nulle en bricolage, ce n’est pas parce que vous êtes une femme, c’est parce que vous êtes nulle en bricolage (en général parce que ça ne vous intéresse pas).

Il fut un temps où j’étais assez bonne : pas pour refaire entièrement une maison (l’électricité et la plomberie m’intimidaient quand même, et puis je manquais de patience pour des travaux au long cours – pareil pour le tricot d’ailleurs), mais pour de la bricole courante je me débrouillais. Depuis quelques années, grosse flemme : je trouve que c’est quand même bien commode de faire faire. Mais j’ai toujours été étonnée de voir mes amies me regarder comme une bête curieuse parce que je savais – parce j’osais, surtout – utiliser une perceuse!