Profitez des offres Memoirevive.ch!
Logitech Squeezebox : la radio 2.0

Je vous propose de découvrir un produit Logitech qui permet d’écouter des centaines de radios, sa propre musique, et même des podcasts.

Il s’agit de la Logitech Squeezebox Radio.

 

Logitech Squeezebox

Logitech présente fièrement la SqueezeBox avec télécommande et batterie,
mais ne vous y trompez pas, les accessoires sont vendus à part...
 

Comme vous pouvez le voir, c'est un bel objet qui s'intègre parfaitement à nos intérieurs modernes ;)

Une Squeezbox est posée dans notre hall de jeux.
Saurez-vous la retrouver?


Mise en route

Au démarrage, il est bien sûr impératif de saisir le mot de passe de votre réseau Wifi - bien qu’il soit possible de connecter l’appareil via un câble ethernet. La saisie s’effectue à l’aide du bouton central qui sert à faire défiler les lettres de l’alphabet. C’est un peu fastidieux, selon la complexité de votre clé.

La Squeezebox est ensuite mise à jour ; c'est une chose qui me rassure toujours sur du matériel électronique.

L’étape suivante consiste à créer un compte Squeezebox et d’y lier votre radio.

La radio est enfin disponible, et là c’est que du plaisir :)


Le son

Le son qui sort de cette Squeezebox est épatant ! Certes, cela ne vaut pas une vraie installation audio mais pour un appareil de cette taille c’est plutôt inhabituel d’avoir une telle qualité. Evidemment les radios de cette taille sont à utiliser dans des pièces de taille moyenne pour en profiter au maximum.

La petite déception vient de l'absence de réglages au niveau du son... même si je n'y connais rien, un petit égaliseur aurait été le bienvenu pour affiner le son en fonction du type de musique écoutée.

Heureusement le son est excellent et finalement c'est ce qui compte.


Menus et navigation

Un petit écran LCD couleur de 6cm affiche le logo de la radio ou la jaquette de l’album en cours de diffusion. La résolution n’est pas extraordinaire mais elle est suffisante, je trouve.

Les menus sont très simples et intuitifs ; il y a d’ailleurs beaucoup de boutons sur la façade de la Squeezebox , et cela facilite grandement la navigation.

Je citerai notamment le bouton Home qui permet de revenir simplement au début ; il vient compléter l’habituelle touche « back » qu’il faut souvent marteler sur ce genre d’appareil.

D’ailleurs, les fabricants font souvent le choix d’attribuer moult fonctions au bouton principal selon le menu et c’est assez pénible. Ce n'est pas le cas ici : Logitech a choisi d’attribuer un bouton dédié au volume et c’est tant mieux.

Enfin, lorsque l’on met la radio en veille, l’heure et la date restent affichées, ce qui est finalement bien pratique.


Les sources

Pour moi, c’est là que cette radio marque des points; les sources sont multiples:

  • On peut bien sûr écouter la radio en utilisant les suggestions locales, ou encore le module de recherche. Six touches de favoris permettent d’accéder directement à nos radios préférées.
  • On peut tout à fait utiliser la Squeezebox comme « haut-parleur » en y connectant, via la prise jack n’importe quel périphérique. Pour notre part c’est bien plus agréable, lorsque l’on fait un jeu de société par exemple, de poser l’Ipad et d’écouter notre bibliothèque ou Qobuz.
  • Après installation d’un petit module sur votre ordinateur (PC ou Mac), vous pouvez tout à fait utiliser la Squeezebox pour naviguer à l’intérieur de votre bibliothèque Itunes. C’est également très pratique, nous l’utilisons beaucoup de cette façon.
  • Enfin, Deezer et Spotify sont pris en charge par la Squeezebox via des applications. A ce propos, Qobuz m’a assuré être actuellement en discussion avec Logitech concernant une éventuelle collaboration mais aucune date de disponibilité n’est avancée pour la sortie d’une application.

Vous vous demandez certainement d’où sortent ces applications dont je vous parle ?


Les applications Squeezebox

Logitech propose pas moins de 25 applications gratuites pour profiter au maximum de votre appareil ; du réseau social (Facebook, Flickr) aux Podcasts, des effets sonores aux sites de musique à la demande (Deezer, Spotify), l’offre est complète.

D’autres applications regroupant des radios internet par pays notamment viennent compléter l’offre intégrée au système. On trouve forcément des radios qui nous plaisent.

Elles sont installables directement depuis la Squeezebox. 

Vos applications peuvent être synchronisées sur toutes vos « platines » (comprenez, entre tous vos appareils Logitech) via le site internet. Ce dernier peut servir de télécommande mais les fonctionnalités sont sommaires.

Les applications smartphone

Logitech a tout prévu : une application Squeezbox iOS ou Android est disponible gratuitement et fait office de télécommande. Ce sont exactement les menus de la Squeezebox qui sont affichés sur votre smartphone:

    

Même si le bouton central est relativement pratique pour la navigation,
c'est évidemment plus rapide d'utiliser l'écran tactile et le clavier de son smartphone.


Conclusion

La Squeezebox est clairement orientée « Grand public » avec son interface simple, ses nombreuses touches et ses applications populaires.
Néanmoins, la personnalisation via les applications permet aux utilisateurs les plus exigents - comme le sont les lecteurs de Cuk, d’exploiter toutes les possibilités de leur radio.

C'est l'alternative idéale à l'achat d'une micro chaine-hifi, à l'heure où la musique est de plus en plus commercialisée et diffusée par voies numériques.

Au niveau du prix, la Squeezebox vaut environ 250.- mais vous pouvez la trouver bien moins cher chez Manor par exemple.

Le point négatif est sans conteste le pack batterie + télécommande qui n’est pas fourni avec la radio et qui coûte tout de même 70.-! Il s’agit certainement d’une volonté de Logitech de proposer la Squeezebox à un prix abordable, s’alignant ainsi sur les radios concurrentes.
Si l'absence de télécommande ne me gêne pas puisque je la contrôle depuis mon Iphone, je regrette parfois de ne pas pouvoir la transporter facilement d'une pièce à l'autre.

Sachez enfin qu'il existe des modèles plus sophistiqués qui embarquent le même système; notamment la Logitech Squeezebox Touch qui est tactile comme son nom l'indique, mais à un prix quelque peu prohibitif pour une radio.

Voilà comment Logitech rend fonctionnel un objet du quotidien que l'on a tendance à délaisser, en y intégrant les dernières technologies. Pour notre part, on ne s'en séparerait plus!

9 commentaires
1)
Sébastien Pennec
, le 20.06.2012 à 07:52
[modifier]

Bonne présentation, merci beaucoup! :-)

Un petit bémol toutefois: j’utilise une Squeezebox comme radio-réveil, avec Couleur3 via Wifi. Pas d’applications, pas de configuration complexes, tout par défaut… et cette radio perd régulièrement le réseau! Donc le matin, je suis réveillé par une sorte de musique “par défaut” pas très agréable et à un volume nettement plus élevé que ce qui est configuré normalement.

J’ai d’abord pensé que c’était mon Wifi qui faisait des siennes, mais aucun autre appareil de la maison ne se fait jeter…

Est-ce que tu as constaté ce genre de problèmes?

2)
ysengrain
, le 20.06.2012 à 09:14
[modifier]

Bonjour

Logitech recense 5 modèles différents de Squeezebox. D’autres choix peuvent donc améliorer le confort.

En second lieu, je défendrai sans cesse et toujours la “vraie” radio dont le message ne fait l’objet d’aucune compression-altération-déformation. Ici encore, le mode de transmission par Internet oblige à transformer le message.

Puisqu’on parle radio, la radio numérique devrait commencer ses essais en vraie grandeur bientôt en France. Là encore, on aura pas un message le plus fidèle puisque l’échantillonnage se fera en 32 kHz en raison de difficultés de bande passante.

3)
Kimixoo
, le 20.06.2012 à 09:59
[modifier]

@Sébastien : A vrai dire, je n’ai jamais utilisé la Squeezebox en tant que réveil… et j’ai eu en deux mois d’utilisation intensive un seul “plantage” dû à la perte du wifi. C’est le même modèle? Elle est à jour?

@ysengrain : La redirection du lien pointe vers 5 articles en effet mais je ne vois que le modèle testé et le modèle dont je parle à la fin. J’ai vu ce modèle autrement qui est vraiment haut-de-gamme, mais je ne l’ai trouvé que sur le site US de la marque.

4)
Ritchie
, le 20.06.2012 à 11:41
[modifier]

J’ai une SqueezeBox Duet (Receiver + télécommande) entre mon réseau où ma bibliothèque est encodé en Apple Lossless et mon port AUX sur ma chaîne B&o.

C’est magique, la qualité est là, me manque plus qu’un budget colossal pour migrer tous mes morceaux en format Studio Master (Qobuz en vend) pour gagner encore en qualité !

Ma vision du futur Audio à la maison :

– Une paire de hauts-parleurs amplifiés par pièce, tous connectés à un seul DAC – Ce DAC aurait la possibilité de décoder plusieurs flux en parallèle et de les acheminer. – Du fait que les HPs sont amplifiés, il n’y a que le signal à leurs envoyer, donc les câbles peuvent être très fin.

Le DAC, comme ceux actuels chez Logitech, seraient connectés en RJ45 ou WiFi, mais en Gbps (pour plusieurs flux en parallèle), et le tout contrôlé par une App iOS ou Androïd.

Vu la taille actuelle de mon DAC (à peine plus gros qu’un petit DUR externe), même s’il doublait de volume pour héberger un contrôleur multi-flux, ça ne serait pas un problème.

5)
PhilSim
, le 20.06.2012 à 20:09
[modifier]

J’ai depuis 2-3 ans une Squeezebox Radio (ainsi qu’un Squeezebox Boom, plus ou moins le même appareil, mais en stéréo et accompagné à l’origine de la même télécommande prévue pour la radio, ce qui me permet de constater que cette télécommande est pour le moins simpliste). Ces deux appareils sont de bonne facture, et la qualité du son est effectivement étonnement bonne sur les deux.

Pour ce qui concerne maintenant plus spécifiquement la Squeezebox Radio dont il est question dans l’article, il y a eu au début, quelques ratés de l’appareil à garder le réseau wifi et il a fallu plusieurs mises à jour du firmware pour arriver à bout de ce problème. Ceci m’avait fait penser initialement que la Squeezebox était un bel appareil dont le logiciel n’était pas à la hauteur (et regretter mon achat) ; depuis un certain temps par contre, tout fonctionne normalement.

C’est plutôt la conception même du service qui me paraît sujette à caution. L’appareil certes “capte” les stations de radio Internet, mais il a besoin d’être d’abord “calé” sur le site mysqueezebox et le compte que vous devez y créer. Je ne sais pas de quelle manière et à quel niveau cela se passe, mais la Squeezebox ne peut pas fonctionner indépendamment de cette structure. Même en wifi et donc sans fil, la Squeezebox a donc un sérieux fil à la patte…

Enfin, c’est iTunes qui n’est pas utilisable directement ; comme évoqué par Kimmixoo, il faut installer un logiciel sur l’ordinateur qui partage la bibliothèque iTunes pour que la Squeezebox puisse l’utiliser… À l’heure où iTunes est quasiment un standard de fait, et que bientôt même votre réfrigérateur sera capable d’y accéder (pour la musique d’ambiance à l’ouverture de la porte, en même temps que la lumière), on peut s’étonner d’un tel mode de faire. Mais je pense qu’il faut y voir le reflet de l’attitude générale de Logitech envers le monde Apple, c’est-à-dire la production de matériel dont la compatibilité Mac n’est en général pas prévue, et je pense même pas envisagée comme une option possible…

7)
benoit
, le 21.06.2012 à 10:05
[modifier]

On la trouve en promo à 119 euros sur la boutique en ligne orange.fr. Je ne sais pas combien cela fait de francs suisses et si c’est intéressant pour nos amis outre Alpes ?

Benoit

8)
lilou
, le 25.06.2012 à 11:39
[modifier]

J’ai également le même modèle depuis 2 ans. J’avais tendance à le sous utiliser car je trouvais la navigation complexe et les mises à jour trop fréquente. Un peu trop la radio pour les geeks. En effet la qualité du son est bluffante (caisson en bois ?)

Puis j’ai acheté un logiciel super extra génial pour mon Ipad = squeezepad qui permet d’enfin utiliser simplement la radio et de jouer la musique de Itune sur la Squeezbox à la “airplay” avec un réglage facile des alarmes qui me permet de ne pas me réveiller à 6 heures le dimanche matin ç()=(/=/&%