Profitez des offres Memoirevive.ch!
Le souci du Fujifilm X-Pro1

Je vous ai parlé ici du Fujifilm X-Pro1.

image

Un appareil cher, mais attachant, avec une qualité d'image sublime, le tout dans une taille et avec un poids tout à fait plaisants, qui en font presque le compact idéal.

Presque parce qu'avec le 60 mm, l'objectif pour moi vedette, il n'est pas si compact que ça.

Et presque parce qu'avec cet objectif, l'appareil n'est plus si sublime que ça, voyons pourquoi.

Tout d'abord, à l'usage, par exemple sur scène: le viseur optique est très agréable, mais, tant au niveau de l'autofocus que dans celui du calcul de la lumière, si l'on travaille en mode spot, le fait que ce viseur vous montre une image plus ou moins légèrement décalée avec ce que vous voyez réellement (parallaxe habituelle avec ces viseurs) pose un réel problème, puisque lesdits calculs se font également de manière décalée.

En d'autres mots, et pour faire plus simple: vous visez l'oeil pour mettre au point et pour calculer la lumière sur lui, vous croyez que vous le faites, et en réalité tout se fait à côté du visage par exemple, ce qui peut être dramatique.

Que faire alors? Travailler en mode "viseur électronique".

Il est bon (moins bon que celui du Nex 7), mais il est affublé d'un autre problème gênant: pendant la mise au point, l'image passe au noir pendant le temps de ladite mise au point, ce qui est fort désagréable, bien évidemment.

Le problème de l'autofocus

Beaucoup critiquent l'autofocus du Fujifilm X-Pro1.

À part le problème évoqué ci-dessus, j'ai trouvé que si cet autofocus n'était pas un foudre de guerre, il était tout à fait acceptable.

Mais cela, cette "acceptabilité", c'était avec le 18 et le 35 mm.

J'ai fait depuis la rédaction de mon test l'acquisition de l'excellent 60 mm (indisponible en Suisse à l'époque), que tous les spécialistes disent être sans défaut optique, quelle que soit l'ouverture.

Oui, cet objectif est magnifique, génial, avec un piqué exceptionnel (merci l'absence de filtre passe-bas du Fujifilm X-Pro1 qui permet de faire ressortir toutes les qualités de la chose!).

Sauf qu'il est, en tout cas en ce qui me concerne, pratiquement inutilisable avec l'appareil.

Pourquoi donc?

Tout simplement parce que dès que l'on est à l'intérieur ou en lumière tamisée, l'appareil est extrêmement lent à mettre au point.

Pire, il arrive très souvent, beaucoup trop souvent, que le Fujifilm X-Pro1 ne soit tout simplement pas capable de réaliser ladite mise au point.

Comme une impression de retourner dix ans en arrière, voire plus.

Moi qui aime la photo spontanée, la capture d'expressions à la volée, et pour cela, un 60 mm (équivalent à un 90 mm) est justement l'objectif idéal, je dois dire que j'ai été complètement abattu par ce que j'ai ressenti.

Quel dommage!

Et comment Fuji peut-il proposer un tel défaut pour moi rédhibitoire?

Avec un appareil quasiment professionnel, à ce prix (un Fujifilm X-Pro1 avec ses trois objectifs coûte juste 600 francs suisses de moins qu'un set Canon 5D Mark 3, un reflex haut de gamme avec le 24-105 qui n'est pas une cata je crois!) Fuji devait absolument faire mieux.

Je vois mal le constructeur améliorer cette mise au point via un nouveau firmware, mais on peut toujours espérer.

J'ajoute qu'une fois monté sur l'appareil, le cadre indiquant dans le viseur optique quelle sera l'image enregistrée est une franche rigolade avec ce 60 mm, tellement il est petit.

En conclusion

Bref, j'ai été ébahi par les qualités du Fujifilm X-Pro1, mais cela avec le 18 et le 35 mm.

Oui, cet appareil est une merveille avec ces deux objectifs. Et même avec le 60 mm, selon le type de photos que l'on fait, cet appareil est un petit bijou.

Mais avec ce même 60 mm, si l'on a un tout petit peu besoin de prendre des photos spontanées, à l'intérieur ou en lumière basse (mais même pas trop!), eh bien cet appareil ne peut nous satisfaire.

Pas de bol, le 60 mm, c'est justement l'objectif que j'attendais parce que c'est celui que j'aurais utilisé le plus pour faire mes portraits sur le vif, ce que j'aime capturer par-dessus tout.

Du coup, j'ai vite revendu la chose.

Ben oui.

49 commentaires
1)
fxc
, le 22.06.2012 à 00:17
[modifier]

Du coup, j’ai vite revendu la chose.

ou les choses…. boitier +objectifs

2)
yfic17
, le 22.06.2012 à 00:39
[modifier]

Un appareil qui n’est bon qu’avec deux objectifs !? Bof, je passe. Effectivement, pour le prix de l’ensemble, il doit avoir aussi bien chez Canon que chez Nikon.

Le viseur électronique, une fumisterie ! Temps de latence trop long (un vrai viseur, c’est de l’instantanée) et en plus ça consomme de l’énergie. Les viseurs électroniques ne sont pas encore au point.

Sinon, François, quand est-ce que tu reviens sur des appareils photos avec des vrais viseurs ? Ah ! Tu viens de tout revendre ;-)

4)
François Cuneo
, le 22.06.2012 à 06:44
[modifier]

Non Pierre.

Le Fuji a plein de trucs pour lui, comme un rendu exceptionnel et un plaisir de photographier à l’ancienne, ce qui n’est pas rien.

yflc17, je suis revenu à un viseur traditionnel 100% de couverture.

Mais je précise encore une chose: si le Nex 7 avait eu les objectifs à la hauteur, je serais resté avec lui. Et j’appréciais beaucoup son viseur électronique.

5)
Inconnu
, le 22.06.2012 à 07:30
[modifier]

Du coup, j’ai vite revendu la chose.

Pourquoi ne suis-je pas surpris ? ;)

Hey François, quand tu auras fait le tour de tout ça, reviens au D700 ou/et au D300. Ca pèse peut-être le poids d’un âne mort, mais ça prend des photos vite, bien, et ça tient des semaines sur une batterie.

7)
Roger Baudet
, le 22.06.2012 à 09:26
[modifier]

Si je comprends bien on n’en sort pas. Soit on fait de la photo pro et on en reste au classiques C. et N. hauts de gamme (c’est lourd, c’est cher, mais ça fonctionne!). Soit on s’amuse et tout est permis. Lorsque j’ai revendu mon C., je savais que je quittais un Univers, celui des appareils qui vraiment font bien leur travail. Pour l’instant, j’attends toujours qu’on me prouve le contraire :-)

8)
ysengrain
, le 22.06.2012 à 10:23
[modifier]

Si je comprends bien on n’en sort pas. Soit on fait de la photo pro et on en reste au classiques C. et N. hauts de gamme (c’est lourd, c’est cher, mais ça fonctionne!). Soit on s’amuse et tout est permis.

Je crois, enfin, je pense avoir compris ça; c’est pourquoi je reste fidèle à un FF, lourd, mais au moins, il n’y a pas de souci de viseur, d’AF (enfin, le dernier modèle). Pour mon “sac à main”, j’ai un Canon G1X, lourd certes, mais quelles photos !!

Je n’achèterai jamais un X-Pro1, un NEX7, un X100 ou tout autre boitier de ce genre. Je vais faire hurler, mais dans cette gamme, en numérique, seul Leica sait oeuvrer, mais il faut être tombé sur la tête pour payer de telles sommes.

11)
François Cuneo
, le 22.06.2012 à 11:58
[modifier]

Si si, il est sorti.

Avec un E à la fin de son numéro qui est un multiple de 8 (le plus petit) au niveau de la centaine.

Evidemment, c’est un peu plus lourd…

15)
yfic17
, le 22.06.2012 à 14:43
[modifier]

Avec un E à la fin de son numéro qui est un multiple de 8 (le plus petit) au niveau de la centaine.

Enfin !

Bientôt un test du Nikon D800E avec quelques jolis “cailloux” (?).

17)
François Cuneo
, le 22.06.2012 à 15:36
[modifier]

iaka: non, comme tu dis, je n’aime tellement pas le 4:3 que bon, j’ai préféré ne pas essayer.

Ce n’est pas qu’une question de format, mais de bruit aussi.

Et puis je ne crois plus (pour l’instant) en Olympus.

19)
ToTheEnd
, le 22.06.2012 à 16:08
[modifier]

Laurent, je suis passé par Canon EOS 5D Mark 3 que j’ai gardé 4 jours

Ahahahahah… et on peut savoir pourquoi?

20)
François Cuneo
, le 22.06.2012 à 16:11
[modifier]

T’es là toi?:-)

Tout simplement parce que pour moi, il bouche les ombres et se trouve être doté d’un capteur à la dynamique très faible.

21)
iaka
, le 22.06.2012 à 17:37
[modifier]

François à écrit : “Et puis je ne crois plus (pour l’instant) en Olympus.”

J’avoue que je ne peux pas comprendre ce raisonnement venant d’un gars que je pensais être plus aventurier… ;) Surtout après avoir tenté un NEX et un FUJI. Des marques bien plus “jeunes” dans l’aventure mirrorless que les pionniers Pana/Olympus.

:)))

La gamme d’objo Olympus/Pana est aujourd’hui super complète et reste relativement abordable. Les derniers capteurs sont quand même très bons. Le NEX n’est vraiment pas loin… (j’ose pas dire pas loin derrière !) http://www.stevehuffphoto.com/2012/04/20/crazy-comparison-high-iso-and-exposure-olympus-om-d-e-m5-vs-fuji-x-pro-1-vs-sony-nex-7-jpeg/

La qualité de l’électronique Olympus est plus que reconnue (traitement des Jpegs extraordinaire par exemple).

http://www.stevehuffphoto.com/2012/04/27/more-fun-comparisons-fuji-x-pro-1-vs-olympus-om-d-vs-sony-nex-7-jpeg/

L’AF a fait d’énormes progrès avec l’expertise de Pana sur l’AF de contraste et est probablement un des meilleures aujourd’hui dans cette gamme de boîtiers. La stabilisation sur 5 axes de l’OM-D semble absolument fantastique. Luminous-Landscape comme bien d’autres sont plutôt très positifs sur ce boîtier.

Et concernant la marque Olympus je vois pas où est le problème… tu peux nous en dire plus ? Oui ils ont abandonnés les réflex et misent tout sur le mirrorless avec Panasonic. Mais au moins leur stratégie est claire et il n’y a pas de guerre interne entre des équipes différentes (mirrorless vs. réflex…).

22)
ysengrain
, le 22.06.2012 à 17:38
[modifier]

il bouche les ombres et se trouve être doté d’un capteur à la dynamique très faible.

Alors là, pour la première fois tu ne fais plus rire. Qu’on cherche le meilleur, je peux le comprendre, j’ai une tendance proche. Mais pour justifier une indécision, affirmer de telles “choses” confine à l’absurde.

Un vrai indécis est quelqu’un qui est indécis, mais qui n’en est pas sûr. Tu t’en approches. ;•)) tout de même.

23)
ToTheEnd
, le 22.06.2012 à 18:17
[modifier]

Je tâcherai de garder ces remarques à l’esprit quand je mettrai la main sur ce nouveau 5D…

24)
crocro
, le 22.06.2012 à 19:24
[modifier]

Le format 4/3 vient de franchir un cap: il s’affranchit du miroir dans les derniers boitiers Olympus ou Panasonic. Olympus a fait le meilleur choix de mettre le stabilisateur dans le boitier, les optiques sont plus lègères.

L’intérêt du petit capteur prend tout son sens avec ses boitiers, et leurs optiques lumineuses, enfin adaptés à la taille de leur capteur, et plus à l’ego de leurs propriétaires.

Regarde un peu la taille d’un 45mm f1,8, ou du 12mm f2 et compare les aux 85mm et autres 24mm des FF.

Pour se balader et faire des photos avec du matos léger et fiable, c’est parfait.

Question rendu il y a suffisamment de pixels et de matière pour ceux qui veulent pinailler leurs tirages chez eux.

Bref quitte à revendre ton matos dans une semaine, tu trouveras facilement des acquéreurs, essaye, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…

25)
yfic17
, le 22.06.2012 à 19:30
[modifier]

Chez Canon, il y a, à la louche, presque 70 objectifs à focale variable et une cinquantaine d’objectifs à focale fixe. Chez Nikon, ça doit être la même chose. Par contre, c’est les autres marques, ça pêche dans ce domaine. Pas beaucoup de choix ni d’objectifs au top.

26)
fxc
, le 22.06.2012 à 19:54
[modifier]

Chez Canon, il y a, à la louche, presque 70 objectifs à focale variable et une cinquantaine d’objectifs à focale fixe. Chez Nikon, ça doit être la même chose.

Incredible quel choix, tu les utiles tous …….en même temps (;D

Camion de transport obligatoire !!!

27)
crocro
, le 22.06.2012 à 20:04
[modifier]

Chez Canon, il y a, à la louche, presque 70 objectifs à focale variable et une cinquantaine d’objectifs à focale fixe. Chez Nikon, ça doit être la même chose. Par contre, c’est les autres marques, ça pêche dans ce domaine. Pas beaucoup de choix ni d’objectifs au top.

Tu devrais te renseigner mieux: les optiques les plus ouvertes, les plus légères ne sont pas là où tu le penses.

Olympus fait des merveilles dans l’imagerie médicale depuis des dizaines d’années, microscope, endoscope, aucun critique sérieux n’ose remettre en cause la qualité des Zuiko.

28)
ToTheEnd
, le 22.06.2012 à 20:23
[modifier]

C’est bon crocro… défendre une marque qui est déficitaire dans le segment de la photo et qui devra affronter pas mal de procès pour des fraudes commises au plus haut échelon de la boîte, c’est comme de partir en vacances avec la compagnie Titanic…

D’un jour à l’autre, Olympus pourrait bien être obligée de se retirer de la photo… ou vendre cette branche. Bien sûr, il y a des collectionneurs partout.

29)
iaka
, le 22.06.2012 à 21:15
[modifier]

Alors là je crois que c’est faire un raccourci bien rapide que d’annoncer la mort d’Olympus. Leurs chiffres et perspectives pour les années prochaines dans la branche photo sont plutôt encourageants. On pourrait avec le même raisonnement s’interroger sur l’avenir de Sony qui annonce des chiffres et des perspectives bien plus négatives. Comme pas mal de marques… rappelez-vous de ce qu’on entendait sur le sort d’Apple il y a quelques années.

Concernant les fraudes faut quand même préciser qu’il s’agit de très vieux dossiers qui n’ont rien à voir avec l’Olympus actuel. Alors oui on entend partout parler de rumeurs de soutien de la branche photo par Panasonic ou plus récemment par Sony… Mais pour l’instant rien de concret. Et surtout pas de quoi spéculer au pire.

30)
François Cuneo
, le 22.06.2012 à 21:26
[modifier]

ysengrain, va lire les tests DXO du Canon 5D Mark 3 et tu verras! Leur capteur est très mauvais au niveau dynamique.

Un extrait?

Dynamique : Canon EOS 5D Mark = Nikon D800 – 2,3EV

C’est une petite douche froide que nous offre la mesure de la plage dynamique du Canon EOS 5D Mark III, une dynamique qui n’évolue presque plus en dessous de 1600 ISO. Au-delà de 1600 ISO, on voit que les courbes du 5D et du D800 se superposent, mais, alors que celle du D800 garde le cap pour finir à 14,4EV à 100 ISO, celle de l’EOS 5D mk3 s’essouffle et culmine à 100 ISO à seulement 11,7EV. C’est peu pour un appareil photo millésimé 2012. Près de 2,5EV séparent les deux reflex. C’est autant de latitude d’exposition, de détails haute/basse lumière capturés en moins et de liberté de post-traitement dont se coupe le capteur du Canon EOS 5D Mark III par rapport à son concurrent Nkon D800.

Un autre?

Dynamique : status quo. Les ingénieurs Canon ont décidément raté le coche en matière de plage dynamique de leurs capteurs.

Un dernier?

Test capteur EOS 5D mark III Conclusion

Sur le critère du score global, le Canon EOS 5D Mark III arrive 10ème.

Sur le critère de la profondeur de couleurs, le Canon EOS 5D Mark III arrive 15ème

Sur le critère de la dynamique, le Canon EOS 5D Mark III arrive 49ème (!!!!! note de la rédaction!!!)

Sur le critère de la sensibilité basse lumière, le Canon EOS 5D Mark III arrive 5ème

Les résultats du capteur du 5D Mark III sur le banc d’essai DxOMark sont pour le moins décevants ce qui contraste d’autant plus avec la comportement assez épatant du capteur Sony du Nikon D800. Voilà qui va faire parler…

Je précise enfin qu’en 4 jours, je m’en suis rendu compte, de tout ce qui est écrit ici.

31)
ysengrain
, le 22.06.2012 à 21:28
[modifier]

On pourrait, maintenant que les passions ont jeté toutes leurs flammes essayer de raisonner un peu.

Les firmes qui commercialisent du matériel photo ne sont pas des sociétés philanthropiques, loin de là. Jusqu’il y a 2-3 ans, le marché était divisé en deux: les compacts et les reflex.

Le marché des compacts est il arrivé à saturation ? Je ne sais pas répondre

Le marché des reflex numériques premiers a immédiatement été revu à la baisse: les capteurs ont été dans un premier temps de petite taille (< FF) en raison des difficultés technologiques de fabrication et de coût. Puis les FF sont apparus avec Kodak le premier je crois me souvenir dans un boitier de Nikon transformé). On connait la suite.

Il reste que les FF ne sont pas accessibles au “vulgum pecus” en raison du coût encore élevé.

Il a donc bien fallu donner des “jouets aux addicted” qui “bavaient” devant les FF, sans en avoir les moyens:

– un reflex

– à objectifs interchangeables

-des zooms puissants.

Comment faire ça à un prix de masse: fabriquer des capteurs plus petits, mais précis (le M5 l’est François), des optiques plus petites (une grosse lentille est chère, plusieurs grosses lentilles sont encore plus chères), du matériel moins lourd etc…

Dernière trouvaille des fabricants: essayer de tailler des croupières au Leica M: Nex7, Fuji X Pro et X 100 etc…

Bon courage dans le dédale

33)
ysengrain
, le 22.06.2012 à 21:34
[modifier]

La dynamique ne fait pas tout dans un boitier.

DP Review que tu cites donne 82/100 au Canon 5D Mk III, 82 /100 au Nikon D800 et 84/100 au D800 E.

Tu es sûr que tu vois TOUTES les différences ?

Nous avons déjà discuté de ça. On ne peut pas comparer un Mk III et un D800. ILS N’ONT PAS LA MÊME RÉSOLUTION

C’est comme comparer du mp3 et du non compressé.

34)
crocro
, le 22.06.2012 à 21:36
[modifier]

C’est bon crocro… défendre une marque qui est déficitaire dans le segment de la photo et qui devra affronter pas mal de procès pour des fraudes commises au plus haut échelon de la boîte, c’est comme de partir en vacances avec la compagnie Titanic…

D’un jour à l’autre, Olympus pourrait bien être obligée de se retirer de la photo… ou vendre cette branche. Bien sûr, il y a des collectionneurs partout.

regarde là

http://www.stevehuffphoto.com/2012/05/21/crazy-comparison-nikon-d800-vs-sony-nex-7-vs-olympus-e-m5/

la comparaison entre OM D et la dernière merveille de Nikon.

Plus gros, plus lourd, moins facile en mise au point MANUELLE, celle censée être le point fort des gros boitiers…

Conclusion du testeur

You do not need this kind of camera for street, for snapshots, for your kids, for daily personal use or if you are just resizing for web sharing or making small to large prints.

exactement ce que pensent l’immense majorité des photographes.

35)
Laurent Vera
, le 22.06.2012 à 22:00
[modifier]

mouais, j’ai quand même commandé un Mk III, malgré tous ces commentaires et articles. Je ne vais pas changer de parc d’optiques à chaque fois que les jaunes passent devant les rouges et inversement. D’autant que je suis encore ravi des images fournies par mon 1Ds MkII. On verra ensemble dans 1 mois. D’ailleurs avec ton capteur de 36 Mpx, je vais devoir acheter des disques….

36)
François Cuneo
, le 22.06.2012 à 22:30
[modifier]

Mais non ysengrain, bien sûr que la dynamique ne fait pas tout, mais elle est importante.

Et en 4 jours, j’ai bien vu que le Mark 3 nous fait des ombres très vite noires.

OK, on peut le corriger, mais au prix de montée de bruit.

Et quand partout, le capteur Nikon (enfin Sony) est meilleur que le Canon, on ne va pas chipoter.

Je repartais de zéro, je pouvais me permettre de ne pas me tromper.

Je regrette par contre l’ergonomie du Mark 3 qui me convenait super bien, alors qu’elle est un peu plus compliquée sur le Nikon., Et pourtant j’ai eu des années un D700.

37)
François Cuneo
, le 22.06.2012 à 22:31
[modifier]

Ah, sur le Canon, hyper bien le déclencheur tout doux en mode silencieux!

Sur Nikon, hyper génial le flash intégré. Il n’y en a pas sur le Canon, et sur le Nikon en plus, il pilote les gros de la marque.

38)
fxc
, le 22.06.2012 à 23:24
[modifier]

Et là coup de foudre.

Coup de foudre pour l’ergonomie.

Vous savez, j’ai failli écrire un article pour me moquer de Fujifilm et de son côté “je te fais des appareils à l’ancienne pour pallier les manques des photographes nostalgiques et parce que c’est la mode”.Heureusement, je ne l’ai pas fait.Parce que ce n’est pas une mode, l’ergonomie “à l’ancienne”, ou “à l’argentique”.C’est juste génial, j’avais oublié!Purée, qu’est-ce qui a pris aux fabricants à l’époque pour faire ces fichus PASM (programme, priorité à l’ouverture, à la vitesse, et manuel)?Réglages qu’il faut au mieux toucher avec une roue crantée, puis ensuite régler avec des boutons et des molettes, parfois les deux en même temps.Alors que là, tout est si évident! Comme avant! Et ceci en grande partie grâce à la bague de diaphragme située sur l’objectif.Vous voulez une priorité à l’ouverture? Pas de problème, vous réglez votre bague sur f2.8, le A sur la roue crantée du réglage de la vitesse.Vous voulez une priorité à la vitesse? Vous mettez la bague sur A (sans même regarder, c’est intuitif je vous dis) et vous réglez la roue crantée des vitesses.Vous voulez un tout automatique? Hop, tout sur A.Avec les appareils “standards”, je me rends compte que je suis la plupart du temps à photographier en mode programme.Avec le Fujifilm X-Pro1, j’utilise beaucoup plus la priorité au diaphragme. Et beaucoup plus (même si c’est un peu moins que la priorité à l’ouverture) la priorité à la vitesse.En gros je suis bien plus créatif quoi.

Lorsqu’on a dans les mains le Fujifilm X-Pro1, on a également l’impression d’avoir un appareil de photo dans les mains, un vrai.

En lisant cela, je me disais , ça va pas durer….

Ayant attendu que le x100 fasse toutes ses maladies (ce qui n’a pas rater) je m’apprète à un acheter 1 et je vais virer mes réflex et micro 4/3, because j”en ai marre des psam, des 22 boutons, des menus et sous menus des sous menus et j’en passe.

39)
Pierre.G.
, le 23.06.2012 à 02:11
[modifier]

Amusant, j’ai lu à quelque part dans le post que les Leica faisaient des photos, j’ai toujours cru qu’en numérique ils étaient le stylo Mont Blanc autour du cou de certaines professions avec leur capteur à la ramasse en Iso élevés et leur écran des années 2000 à 230’000 pixels qu’on ne trouve même plus sur les photophones…

Je sais François, j’aime bien piquer où ça fait mal et je demande l’absolution. ;-)

40)
zit
, le 23.06.2012 à 08:34
[modifier]

Ah bin c’est dingue alors, ça !

Et pourquoi tu ne l’as pas gardé pour ce pourquoi il te plaisait tant, tout en en prenant un autre pour faire ce pourquoi il ne te plaisais pas ?

Parce qu’un appareil photo universel, ça n’existe pas ! Il vaut mieux en avoir plusieurs, un pour chaque usage, et ne pas revendre ses optiques (pour ça, faut avoir, soit les moyens, soit la patience d’attendre de tomber sur la bonne occase, mais les clients comme TheBigBossPatronD’Ici sont trèèèèès appréciés par les vendeurs de matériel, comme par les gars à l’affût de la bonne affaire dans la vitrine deuxième main ! :o).

Bon, d’accord, le pognon, j’imagine que tu as pu faire valoir un très faible usage pour te le faire reprendre sans trop perdre, de manière à pouvoir phynancer le nouveau, que tu as bien dû équiper de quelques cailloux… D’ailleurs, en parlant de cailloux, as–tu, pour conserver le plaisir inouï de la bague de diaphragme à main gauche, fait l’acquisition de quelques vieilles optiques à focale fixe, légères, lumineuses et très abordables ?

Juste un mot à Pierre.G au sujet de la marque à pastille rouge : on peut parler dans certains cas de confiture aux cochons, voire, l’équivalent japonais, de pièce d’or à un chat (Neko ni koban), mais un stylo Mont–Blanc, dans les mains d’une Anne Cuneo, par exemple, pour peu qu’elle appréciât d’utiliser un tel outil, donnerait certainement d’excellents résultats. Je suis ravi pour ma part que Leica aie été sauvée par les maffieux russes et autres rois du bling–bling, ça permet aux autres de continuer à rêver pour ce qui est encore, ne t’en déplaise, la marque qui fabrique les meilleurs optiques qu’il m’aie été donner de tripoter, et pourtant, du matos, j’en ai tripoté depuis que je fais de la photo en Pro/Am. Alors oui, l’écran arrière d’un M9 est moyen, et alors ? on ne peux de toute façon même pas l’utiliser pour viser et franchement, l’option de visualisation des photos est pour ma part toujours désactivée, quand je suis en prise de vues, je continue à faire comme en argentique : j’attends pour voir, parce que l’attente, c’est la moitié du plaisir, et je ne suis pas capable de faire deux choses à la fois, quand à la piètre qualité des hôzizoos, oui, c’est vrai, d’autres font mieux, mais on a quand même fait des photographies pendant plus de 150 ans avec une sensibilité restreinte, il suffit qu’il y aie de la lumière… Et oui, c’est bien pratique de pouvoir monter à 1600, 3200, dans certaines circonstances, je suis le premier à en abuser, mais dans la plupart des cas, j’aimerais bien aussi un appareil capable de descendre à 50, voire 25 ISO dans certaines circonstances, mais là, personne ne se bouscule au portillon.

z (qui va aller tripoter quelques appareils, je répêêêêêêêêêêête : et des cailloux aussi)

41)
giampaolo
, le 23.06.2012 à 08:42
[modifier]

Mais quand même ….. pourquoi tout ce débat sur le classement d’un boîtier par rapport à un autre, sur les tests comparatifs réalisés dans un but de chercher la petite bête. Il y a aujourd’hui une quantité extraordinaire d’excellents appareils sur le marché, d’excellents objectifs. Presque tous font mieux que ce qui se fabriquait il y a à peine 5 ans…. En résumé, et en absolu……, sur le marché il y a plein d’excellents appareils et d’excellents objectifs et plein de mauvais photographes aussi :-)

42)
ToTheEnd
, le 23.06.2012 à 09:46
[modifier]

Crocro, soyons raisonnables juste 2 secondes: “exactement ce que pensent l’immense majorité des photographes.” Mais curieusement, la plupart d’entre-eux n’achètent pas les produits Olympus… encore une machination.

Autrement dit, si la majorité des photographes pensaient ça, Olympus serait numéro ou en tout cas leader de la branche ce qui est loin d’être le cas (moins de 10% du marché) avec une progression des ventes de seulement 0.6% l’année dernière.

De plus, contrairement à ce que certains sous-entendent, les problèmes légaux de la marque ne sont pas vieux puisque le pot aux roses a été levé l’année dernière… C’est d’ailleurs le CEO qui a tout révélé et il s’est fait virer l’année dernière car il voulait faire la lumière sur des centaines de millions de dollars qui ont disparu au profit de boites situées aux iles Cayman… 19 top managers dont 6 membres du board doivent faire face à un procès.

Enfin, l’ex-CEO vient de recevoir une compensation hors tribunal qui s’élève (estimé) à 20 millions de dollars de la part d’Olympus. Ce paiement ou accord à l’amiable doit mettre fin aux poursuites de l’ex-CEO pour licenciement abusif.

En résumé, pour moi, Olympus peut avoir les meilleurs appareils du monde, je ne mettrai pas un balle dans un de leur produit… et à la lecture des chiffres, la plupart des photographes non plus.

43)
guru
, le 23.06.2012 à 09:48
[modifier]

J’ai testé pendant quelques jours le D800 de Mme guru… et c’est vraiment pas mal. Sauf que… les fichiers RAW de 45Mo ça a du mal à passer sur le Mc Book Air, et même sur le MBP.

Donc François, il faudra penser à changer de machine et à aller vers le MBP Retina qui me semble plus apte à traiter ces gros fichiers.

Mais la Suisse n’est-elle pas le pays de l’escalade?

45)
Desimages
, le 23.06.2012 à 10:24
[modifier]

@françois: ”… le capteur Nikon (enfin Sony) …”

Cher François, il me semble avoir lu quelques part que Nikon fabrique maintenant ses propres capteurs, c’est du moins le cas pour le D3200, pour le D800, je ne sais pas, mais cela explique en partie la qualités des rendus du nouveau petit 3200 en hautes sensibilités par rapport aux Sony.

Et à propos du Nex 7, Sigma vient de sortir des optiques fixes pas chères du tout et de bonne facture, selon DxO. Je commence à être tenté et c’est bientôt mon anniversaire…!

46)
Pierre.G.
, le 23.06.2012 à 14:55
[modifier]

Tu sais Zit, le Sony va à 50 Iso lui…

Sinon, bien joué avec la citation d’Anne Cuneo, mais les exercices de manipulation, je connais plutôt bien ;-)

Pour la question Leicasonix, il est clair, et personne n’est dupe, que ce ne sont pas les boîtiers M… qui ont généré le bénéfice de Leica après cette traversée du désert, mais bien les Leicasonix, contrairement à ce que prétend la firme, qui n’a quand même, et je cite :

Leica signe des résultats annuels records et verse son premier dividende depuis 14 ans

Ils font de bonnes optiques, mais les autres aussi, et sont totalement hors jeu sur leurs apn numériques, il faut être réalistes, ils furent dans le trio des meilleurs durant 50 ans au moins, mais tout passe, sinon on le saurait s’ils étaient exceptionnels encore maintenant.

Et pour l’info, le capteur du Nikon D800 est un Exmor Sony…

47)
François Cuneo
, le 23.06.2012 à 16:14
[modifier]

Eh oui, c’est un Sony!

Pour les 2 appareils, Zit, faudra juste que je puisse me les payer. Bon, j’ai vendu ma maison mais j’en aimerais bien une autre, alors faut pas tout dépenser!

49)
helmut
, le 06.10.2015 à 18:02
[modifier]

C’est tout de même incroyable le niveau d’incompétence flagrant des nouveaux « photographes ».Comment peut on « spolier » les qualités du x-pro1 en le comparant à des boitiers reflex, que ce soit Canon ou Nikon? comment peut on comparer l’autofocus d’un hybride aussi excellent soit il à un système de mise au point d’un boitier réflex? Il y à malheureusement de nos jours un certain nombre de personnes qui confondent « achat » de gadgets et « photographie ».Revendre un appareil aussi excellent parce qu’on s’est retrouvé bêtement devant une problématique de prise de vue ou la théorie photo est tout bonnement essentielle à disposer…Je peux simplement en déduire qu’il faudrait pour certains rester au smartphone.Vous me faites honte de poster des avis aussi peu valorisant pour tous ceux et celles qui ont passé un temps fou à la recherche et à la conception de ce boitier.Toutes les optiques du x-pro1 sont excellentes! juste une demande : arrêter d’alimenter les forums avec des avis qui ne sont absolument pas fondés et manquent de précision techniques.Merci!