Profitez des offres Memoirevive.ch!
Vos jeux de société préférés en ligne

Je sais qu’il y a parmi les lecteurs de Cuk des férus de jeux de société. Certains d’entre vous aimeraient certainement essayer les jeux testés par Puzzo ;)

Mais comment faire si on ne possède pas le jeu dans sa ludothèque ?
Si vos amis refusent catégoriquement de vous montrer Ligretto, parce que vous avez de trop longs ongles et que si, si, c’est dangereux?
Ce n'est pas toujours évident de se lancer dans certains jeux comme Agricola qui ont tant de matériel...

J'ai choisi de vous passer en revue quelques sites internet qui permettent de jouer en ligne à des jeux de société. Vous pourrez aussi, dans la majorité des cas, observer des parties en cours et vous rendre compte que finalement, même si une boîte de jeu est impressionnante, le jeu peut être simple et intuitif.

En terme de contenu, les jeux proposés sur ce genre de site sont souvent des best-sellers dans le monde du jeu de société.

Pour nous, tout a commencé après notre déménagement cet été dans un petit village de montagne suisse. Après plusieurs années à jouer chaque week-end avec notre cercle d'amis, nous avons du trouver d'autres alternatives. Et c'est alors que nous avons découvert un site exceptionnel :

BoardGameArena

Je commence donc par vous présenter ce que je considère comme le site internet le plus abouti pour des joueurs débutants. Et je peux vous assurer que des joueurs expérimentés comme nous le sommes ne nous ennuyons pas dessus.

Le point fort de BoardGameArena, c’est son interface.
La création de partie, le jeu, le t’chat, tout est intuitif. Mais surtout les actions de chaque joueur sont visibles en direct. Pourquoi je le souligne ? Parce que cela n'est pas évident sur ce genre de site.

Les fonctionnalités sont vraiment nombreuses.
Vous pourrez, après inscription, créer des parties avec des inconnus ou donner des RDV à vos amis, et jouer à tout un catalogue de jeux très fourni. L’éditeur du site pense proposer une douzaine de jeux l’année à venir qui viendront étoffer le catalogue.
Surtout, ce sont des jeux qui ont fait leurs preuves sur les étals : Dominion, L’âge de Pierre, Race for the galaxy, Coloretto, Gosu, etc.

L'avantage d'un tel catalogue, c'est que vous pouvez démarrer un Coeur de Dragon qui dure à peine cinq minutes, ou vous lancer dans un Troyes si vous préférez jouer pendant une heure.

Notez que BoardGameArena dispose de son forum où les responsables du site sont très présents; le site est disponible en une multitude de langues grâce aux traductions collaboratives.

image

Recherche de parties sur BoardGameArena

image

Observation d'une partie d'Hawaï

 

Bretttspielwelt

Sur ce site, l'esthétisme est vraiment minimaliste. L’interface n’est pas intuitive du tout, même après plusieurs mois d’utilisation je me perds encore dans les différentes "salles". Pourquoi conserver ces graphismes austères alors que le catalogue est lui actualisé? 

Les parties sont "en direct" aussi.
Le catalogue de jeux est extrêmement fourni, ce qui est en grande partie responsable de son succès. C’est pour retrouver certains jeux comme Les piliers de la terre ou Ligretto que je m’y connecte encore régulièrement; des grands classiques comme Caylus, Funkenschlag ou Carcassonne sont disponibles.

Enfin, un système de tutorat existe pour guider les nouveaux joueurs.

image

Ecran d'accueil et recherche de parties sur Brettspielwelt

 image

Observation d'une partie de Seven Wonders

 

BoîteàJeux 

Ce site se détache grâce à son catalogue de jeux plutôt atypiques et/ou abstraits: le Yinsh, Tzaar, Kabaleo...
Ce sont les seuls à proposer le titre phare qu'est Agricola.

Toutefois, son interface déçoit dans la mesure où il faut rafraîchir manuellement sa page internet afin de savoir si son adversaire a fini son tour... même le t'chat est figé. Concrètement, il faut passer son temps à cliquer sur [Actualiser] pendant la partie, ce qui malheureusement gâche le plaisir du jeu.

image

Recherche de parties sur BoiteàJeux

image

Une partie en cours d'Agricola

 

DaysOfWonder

Les éditeurs ne sont pas en reste : Days Of Wonder propose de jouer en ligne aux grands classiques de la marque tels que Les Aventuriers du Rail (et les nombreuses extensions), ou encore Gang Of Four. Il faudra mettre la main à la poche après 4 parties jouées... ou utiliser un code fourni à l'achat d'un jeu de l'éditeur.

L'interface est très agréable et très intuitive.
On regrette le manque de renouvellement du catalogue de jeux en ligne; Days Of Wonder privilégieant les sorties de jeux sur d'autres supports.

image

Page d'accueil des jeux en ligne de Days Of Wonder

image

Observation d'une partie des Aventuriers du Rail

 

PlayCatan

Pour les férus de Catane, c'est un site éditeur immanquable! Le jeu est gratuit pour autant que vous jouiez au jeu de base, c'est-à-dire sans les extensions Ville & Chevaliers ou Marins. Ce qui représente déjà beaucoup d'heures de jeu potentielles, me direz-vous.

Le site est en anglais ou en allemand, mais l'interface de jeu reste facilement compréhensible.

image

Recherche de parties sur PlayCatan

image

Partie en cours des Colons de Catane

 

Vassal Forge

Je finis par un dernier lien, mais pas des moindres.

Vassal Forge, c’est juste incroyable : on y trouve un catalogue interminable, des plateaux de jeux absolument ma-gni-fiques, une interface impeccable!

Il y a des jeux qui, à peine sont-ils sortis, se retrouvent sur Vassal Forge. Le site propose des jeux tout publics comme Ghost Stories, Tournay, Evo, PictuRally... mais également, c'est un des rares sites à le proposer, des WarGames comme BattleLore, Axis & Allies, Conflic of Heroes..., que je ne connais pas du tout pour ma part.

Je vous en parle en dernier car il est destiné à des utilisateurs avancés. 

C’est-à-dire que vous vous retrouvez avec votre plateau, vos meeples, vos dés, vos cartes, vos pions et c’est tout. C’est tout ! Pas de guide, d’interdiction de coup, de temps, rien ! Vous DEVEZ connaître le jeu.

Vassal Forge ne permet pas de jouer via votre navigateur mais nécessite une installation sur votre ordinateur.  Les réglages sont propres à chaque jeu.

image

Voilà à quoi ressemble ma "librairie" après installation
des modules de jeux 

image

Une partie en cours de Wiraqocha

On peut d'ailleurs y réaliser ses propres prototypes de jeu; de nombreux tutoriels, guides videos, FAQ, sont disponibles.

Personnellement, c’est le logiciel que je trouve le plus abouti pour des joueurs experts. Il gagnerait à être plus connu.

 

Conclusion

Même si ces sites internet sont vraiment adaptés à l'apprentissage de nouveaux jeux de société, et qu'un réel effort est fait sur les règles de jeu (tutoriels, videos), il est bien plus aisé de découvrir un jeu lorsque que l'on vous l'explique de vive voix.

Les interfaces sont certes un peu vieillissantes sur certains sites mais de nouveaux jeux de société continuent à y être adaptés chaque mois.

Tout cela ne remplace pas le plaisir de se retrouver autour d'un plateau de jeu et cette convivialité que l'écran ne peut retranscrire ;)

7 commentaires
1)
ThierryS
, le 05.03.2012 à 07:19
[modifier]

En tant que ludophile, j’aime bien ces chroniques de Cuk qui nous propose de temps en temps quelques perles rares. Je ne connaissais pas ces sites et je pense que j’irai faire un tour ………. mais uniquement par curiosité.

Néanmoins, ce qui m’interpelle un peu (beaucoup) c’est un paradoxe qui d’ailleurs est totalement résumé dans ton titre “Vos jeux de sociétés en ligne”. D’un coté nous avons “jeux de société” c’est à dire généralement une activité ludique regroupant une certain nombre de personnes autour d’une table avec lesquelles on partagera un bon moment souvent ponctués d’émotions diverses et d’autre part nous avons “en ligne” qui au contraire signifie une totale dématérialisation du jeu et nie, en grande partie, le coté social du jeu. J’ai des souvenirs de parties de Civilization (aucun rapport avec celui de Sid), un jeu de plateau de stratégie et diplomatie qui pouvait durer plusieurs heures que nous jouions les nuits de weekend autour d’une table chargée de chips et de boissons plus ou moins fermentées. Combien de fous rires, de disputes, de négociations trahies conduisant à des scènes assez théâtrales. Je ne vois pas cela en ligne. Quand mon fils sera en age de jouer, c’est autour d’un plateau que je vais préférer l’initier aux petits chevaux ou au jeu de l’oie. Sinon, comment pourrais je voir ses premières moqueries et joies lorsqu’il aura réussit à gagner ? Il aura largement le temps (le plus tard possible), de s’enfermer dans des jeux en ligne plus tard. Je dois être vieux jeux sans vouloir faire de mauvais jeu de mots mais rien ne vaux un bon groupe de copain(e)s autour d’une table et d’un bon jeu de plateaux C’est, d’ailleurs, et heureusement, le sens de ta conclusions.

2)
François Cuneo
, le 05.03.2012 à 11:58
[modifier]

Bienvenue Ximixoo!

Et bravo pour avoir mis en ligne toute seule dans ton coin et sans aide cet article qui complète virtuellement ce que nous propose notre Puzzo cukienne!:-)

Et j’aime bien le commentaire de ThierryS aussi!

3)
Kimixoo
, le 05.03.2012 à 13:02
[modifier]

Merci beaucoup :)

Il est vrai que pour l’ambiance c’est limité… pour nous qui sommes isolés, c’est déjà agréable de jouer entre amis avec Skype ou Mumble par exemple.

4)
Puzzo
, le 05.03.2012 à 13:49
[modifier]

Bienvenue Kimixoo !

Ton pseudo pourrait être un nom de jeu d’ambiance :-)

Concernant les plateformes, je n’ai essayé que BrettSpielWelt qui est effectivement très austère même si les jeux sont bien portés.

Comme tu le sous entends dans l’article, ces plateformes de jeux sont souvent destinés à des personnes qui n’ont pas l’occasion de réunir souvent des amis à la maison pour faire des jeux. Et il vaut mieux effectivement connaître les règles du jeu avant de se lancer dans une partie.

C’est aussi un chouette moyen de s’améliorer à un jeu en pouvant enchaîner les parties.

Enfin, pour certains jeux, la mise en place est tout de même beaucoup plus facile sur l’ordi qu’en vrai (je pense à Dominion par exemple).

Mais on est parfaitement d’accord que ça ne remplace pas une partie entre amis ou en famille !

Merci pour cet aperçu. Je pense que j’essaierai Vassal Forge à l’occasion.

Quand mon fils sera en age de jouer, c’est autour d’un plateau que je vais préférer l’initier aux petits chevaux ou au jeu de l’oie.

J’espère que tu vas lui présenter également d’autres jeux que ça ! Quelques exemples ici, , ici ou encore

6)
Joël (exGlimind)
, le 05.03.2012 à 20:45
[modifier]

@ThierryS Pourquoi être exclusif ? Et aussi, ne vous faites pas d’illusions, le côté social est différent, mais préservé. On peut très bien avec des relations sociales en ligne, ce n’est pas abstrait. Prenons par exemple… cuk.ch :)

Personellement, j’habite loin de mes amis joueurs en ce moment et encore dimanche, je me suis fait un petit Agricola avec un pote, avec skype en même temps. Et bien c’était très sympa.

Bref, c’est une alternative, mais pas un remplacement, pas de peur à avoir.