Profitez des offres Memoirevive.ch!
Scandale Nvidia : L’iMac avec une carte 8800GS est mort ce soir

Cette humeur n’était pas prévue et se substitue à un test assez technique que j’avais envisagé!

Cependant, cela est un mal pour un bien car cette humeur va être l’occasion de faire un point sur la réparation d’un matériel Apple et de mettre en avant un logiciel fort pratique smcFanControl pour prévenir toute surchauffe de votre Mac.

Tout en un, y compris les ennuis

J’avais abandonné le Mac au format tour pour un tout en un, l’iMac, comme je l’avais expliqué ici soit il y a un peu plus de 3 ans.

Ma réticence était vis à vis de la perte potentielle de l’usage de l’écran de 24” en cas de panne ou du risque de l’obsolescence de l’ordinateur intégré bien avant l’écran.

Vis à vis des pannes, j’avais déjà expérimenté les affres d’un Quicksilver défectueux à la livraison suivit, deux ans plus tard, d’un changement d’alimentation défectueuse hors garantie à plein tarif via Apple.

Mon Macbook, version 2006, a été victime des coques défectueuses qui jaunissent et se fendent.

Bref, j’étais décidé à ne pas me faire piéger une nouvelle fois et j’avais donc pris l’assurance AppleCare de 3 ans pour mon iMac!

Vous l’avez compris, chanceux comme je suis, mon assurance a expiré il y a 7 mois et mon iMac est tombé en panne il y a 1 mois!

C’est un iMac de mi-2008 Alu Core 2 Duo 2.8 Ghz avec une carte graphique Nvidia 8800GS 512Mo, un disque intégré de 350Mo, 2 barrettes de 1Go d’origine changé par 2 barrettes de 2 Go et OS X 10.6.8 installé dessus.

Comme le noterons les connaisseurs, cet iMac est un CTO (Custom To Order), car j’ai choisi moyennant une option payante, de l’équiper du haut de gamme vidéo disponible sur iMac de l’époque pour pouvoir bénéficier de l’accélération 3D Open GL et ainsi jouer à des jeux à venir comme Starcraft 2.

Ironie du sort, c’est ce choix personnalisé qui a condamné mon iMac voilà maintenant plus de 3 ans!

Et la panne fût

Symptômes

Nous sommes fin janvier, alors que je venais de lancer une partie de Starcraft 2 depuis 30 minutes, soudain, j’ai des artefacts (sortes de halos violets sur l’écran) et un gel de l’écran.

Je force l’extinction de l’iMac (plus rien ne réponds) et je redémarre. J’arrive de nouveau sur mon bureau Os X (ouf je me dis) et je relance SC2 : mêmes symptômes.

Je redémarre en me disant que tant pis, je vais arrêter SC2 et je traiterai le problème plus tard.

Hélas, j’arrive sur le bureau de OS X mais tout est gelé, le clavier et la souris ne répondent plus, l’écran a un affichage dégradé (ex : cercles violets à certains endroits).

Je redémarre et même problème!

Tests

Même si cela n’a pas résolu mon problème, il est de bon ton de rappeler tous les tests que vous pouvez réaliser vous-même afin de remettre sur pied votre ordinateur.

Voici toutes les combinaisons de touches de démarrage prévues par Apple

image

Des combinaisons de touche très pratiques à toujours avoir à portée de main!

J’ai pu me lancer en mode verbose mais ça bloquait lors d’une ligne qui parlait de ethernet. La panne n’a pas de rapport avec le réseau (en fait, dans la séquence de démarrage, c’est l’initialisation du driver nvidia opengl, juste après, qui bloquait).

L’intérêt du mode verbose permet d’être relativement confiant sur le fonctionnement de l’écran, de l’alimentation, de la carte mère…

J’ai pu aussi lancer le mode HardwareTest Apple (D appuyé) et j’ai testé la RAM (pas de soucis détecté et cela permet de valider le bon fonctionnement de l’écran).

J’ai pu lancer le mode user unique (Pomme S) et j’ai fais la commande fsck -fy qui a détecté des erreurs et les a réparé. Quant tout était ok, j’ai éteins avec un shutdown -nh now puis j’ai redémarré sans succès.

A noter, que ce démarrage et la réparation du disque avec succès permet d’être confiant sur le fait que le disque dur fonctionne correctement.

Par acquis de conscience, j’ai fais un reset de la NVRAM avec un démarrage en Option-Pom-P-R qui a fonctionné (vous entendez le son boooong).

J’ai aussi laissé débranché l’iMac et maintenu le bouton On pendant 15 secondes pour être sûr de réinitialiser la SMC

A noter, qu’à partir de quelques démarrages, les choses ont empiré puisqu’il est devenu impossible d’arriver sur le bureau Os X. En effet, dès la séquence de démarrage l’iMac se bloquait (gel au niveau de l’écran avec la Pomme et la roue avec des petites barres qui tournent et qui reste figé après 1 minute).

Je tente un démarrage sans échec (maj appuyé) mais cela ne sert à rien, écran figé avec la roue à bâton qui tourne…

A partir de là, constatant que l’écran fonctionnait, qu’apparemment le disque dur fonctionnait, que j’avais réussi à démarrer en mode single user, que j’avais pu lancer le hardware test (donc que la carte graphique fonctionnait pour des usages basiques sans accélération matérielle spécifiques), je me lance dans la tentative de réinstaller Os X.

Tentative de réinstallation

Toutes mes tentatives d’installation (DVD d’origine, disque externe, cd linux, cd bootable Tech tool pro, mode target…) se sont soldées par un échec à l’apparition du fameux écran Kernel Panic :

image

source : MacGénération

Dès lors, vous pouvez être quasiment sûr que vous êtes face à une panne matérielle qui concerne soit la carte mère, soit la carte vidéo, soit un composant difficilement remplaçable.

Au grand mot les grands remèdes : Démontage

Face à tous ces échecs, je décide de démonter l’iMac.

Attention, il vous faut des tournevis Torx Taille 6, 7 et 8, soit 3 tailles et des ventouses pour réussir!

Avertissement : Le démontage de l’iMac est délicat et vous pouvez très facilement faire des dégâts irréparables. Ne l’envisagez que si vous êtes bidouilleur dans l’âme! Cuk.ch ne pourra être tenu responsable des dommages que vous occasionnerez à votre matériel ou à vous-même (ex : choc électrique sur le bloc d’alimentation intégré) suite à la lecture de cet article.

Le site iFixIt est particulièrement réputé pour ses pas à pas pour démonter le matériel Apple.

Dans le cas qui nous concerne, il n’y a pas de pas à pas pour ce modèle d’iMac et je vous invite à consulter le guide en français fait par Fantasy51

A noter que le démontage d’un iMac pourra intéresser beaucoup de gens qui n’ont pas de problèmes matériels mais qui veulent, à titre préventif pour éviter la surchauffe, nettoyer la poussière qui s’accumule au fil des ans!

A l’intérieur, je nettoie la poussière, je vérifie les condensateurs de l’alimentation et de la carte mère qui sont intacts et l’aspect général. Rien d’apparent.

Je retire le disque dur et je le teste avec mon macbook.

Le disque fonctionne parfaitement, je peux démarrer dessus, je peux lire et récupérer les données qui m’intéressent (j’avais de toute façon une sauvegarde). Je le test avec disk utility sans problème. Bref, un disque en parfait état.

J’en profite pour faire une parenthèse et rappeler deux choses :

Je remonte le tout et je teste de nouveau l’iMac qui reste bloqué dans la séquence de démarrage sur la pomme.

Quel est le problème?

Arrivé à ce stade, le problème est très vraisemblablement lié à une défaillance de la carte vidéo et mes recherches sur le sujet ne feront que confirmer mon pressentiment.

L’affaire Nvidia

Le site Cpolitic résume très bien le scandale des puces défectueuses Nvidia produites en 2008!

image

Source : Cpolitic

Si le problème a donné lieu à des remplacements, des remboursements et des échanges pour les ordinateurs portables équipés de 8400M et 8600M GT comme l’avait signalé nos amis de MacGénération, Nvidia n’a jamais reconnu le problème de vice caché et encore moins pour les autres séries de puce dont la 8800GS!

Macbidouille avait aussi soulevé le problème potentiel pour les iMac mais ne semblait pas, à l’époque, prendre la mesure d’un problème qui risque de toucher la quasi totalité des utilisateurs d’iMac à terme.

En effet, mon usage de Starcraft 2 était assez raisonnable (4h par semaine et, au moment de la panne, cela faisait 3 semaines que je n’avais pas joué). D’autre part, d’autres possesseurs d’iMac avec carte Nvidia m’ont signalé la défaillance de leur matériel dans le cadre de la garantie et qui a été changé par un autre modèle sans Nvidia par Apple! Enfin, une recherche google permet de trouver de nombreux possesseurs d’iMac qui subissent une panne subite très probablement dû à la carte graphique!

Il semble donc que ce soit davantage la dégradation progressive et inexorable de la puce Nvidia qui entraîne son dysfonctionnement au bout de quelques années que l’on sollicite ou non fortement la partie graphique!

En gros, il semblerait qu’à chaque fois que l’on sollicite l’OpenGl sur la puce Nvidia, celle-ci chauffe plus que de raison et que le refroidissement de l’iMac soit insuffisant. A la longue, cela entraîne une usure prématurée des composants et/ou un blocage suite à un défaut de refroidissement!

La panne sur des Mac équipés de puces Nvidia produits en 2008 semble donc inéluctable à plus ou moins long terme pour toute une partie des utilisateurs!

Je laisse la parole à Wrack qui résume très bien la situation sur les forums de MacBidouille

Beaucoup d’entre nous connaissent déjà le problème lié aux cartes MXM Nvidia GeForce 8800 GS des iMacs 24” 3.06Ghz de 2008 et le fait qu’elles finissent toutes par lâcher tôt ou tard.

les cartes 8800 GS embarquées dans les iMacs 24” 2008 chauffent trop et cassent tôt ou tard, l’écran se fige et peut même provoquer un “kenel panic”. Le même problème existe sur les MacBook Pro pour lesquels Nvidia a été condamnée et, pour lesquels Apple à mis en place un programme de remplacement. Actuellement il n’y a pas de tel programme instauré par Apple à propos des iMacs

et il donne une solution originale que je n’ai pas testé :

Solution pour continuer à utiliser son iMac : Déplacer/supprimer les modules du kernel (noyau) concernant les drivers Nvidia. Pour ceux qui ne le sauraient pas, les modules du kernel se trouvent dans le dossier /Système/Bibliothèque/Extensions/ Les modules concernant les drivers Nvidia sont ceux dont le nom commence par GeForce… et NV… . Il suffit de déplacer ces fichiers dans un autre dossier et redémarrer la machine. Normalement vous retrouverez votre utilisation habituelle de votre iMac à l’exception de la gestion de l’accélération matériel OpenGL. L’affichage sera lent et certaines fonctions et logiciels ne pourront fonctionner normalement, mais vous pourrez au moins continuer à utiliser votre Mac pour des tâches ne demandant pas de puissance graphique.

Vous l’avez compris, nous sommes en présence d’une carte graphique Nvidia défectueuse, qui est extrêmement difficile à remplacer faute de pièces détachées existantes et dont les seuls moyens de retarder l’issue fatidique sont :

  • Utiliser le moins possible des applications 3D
  • Refroidir le plus possible son iMac

Les solutions possibles

Face à cette situation, j’ai examiné les différentes possibilités.

Le rachat par Bricomac est une piste que j’ai exploré. Bien que je comprenne la nécessité qu’ils puissent gagner leur vie, leur offre de reprise à 160 eur alors qu’ils ont potentiellement plus de 1000 Eur de valeur de revente en pièces détachées me paraissait peu intéressante.

La réparation Apple, d’expérience, se situe environ à 600 Eur pour une panne matérielle importante. Sachant que le prix d’occasion de cet iMac est d’environ 750 Eur TTC et qu’un Mac Mini à 600 Eur se révélerait plus performant, le calcul de l’intérêt d’une réparation est vite fait…

Néanmoins, après renseignement auprès d’Apple, un Apple Store peut vous faire un diagnostic sur place gratuit dans le cadre du Genius Bar qui pourra prendre en charge votre machine pour réparation sans frais. Libre à vous d’accepter ou de refuser le devis qui vous sera fait suite à l’examen approfondi de la machine.

Réparation Apple : Vous avez dit réparation?

Tout d’abord, disons un mot du service Genius Bar qui est vraiment très pratique et de qualité.

En France, comme dans les autres pays, vous pouvez réserver un rendez-vous via Internet au Genius Bar le plus proche.

Vous êtes ainsi sûr que quelqu’un s’occupera de vous sur une plage horaire définie. Et là, le service gratuit est impressionnant. Le personnel du Genius Bar a tous les outils pour diagnostiquer si c’est une panne matérielle ou logicielle (ils ont des interfaces de diagnostic auxquelles vous n’avez pas accès).

Dans mon cas, le verdict est sans appel, panne matérielle sans possibilité de savoir précisément ce que c’est.

Je tiens à signaler que j’ai expliqué à mon interlocuteur ma suspicion d’une défaillance de la carte graphique, de l’affaire Nvidia et du contexte de la panne. A cela, il a répondu : “Si Starcraft 2 tuait les cartes graphiques, cela se saurait!”.

La machine part en réparation et dès le lendemain Apple m’appelle pour un diagnostic “Carte mère HS” (ce qui veut dire en Français : on ne sait pas quel est la panne, on fait un devis au prix maximum pour pouvoir réparer et tout changer le cas échéant) et un tarif de 550 Eur que je refuse.

Je retourne à l’Apple Store Opéra pour récupérer mon iMac. Première mauvaise surprise, l’iMac m’est retourné dans son carton d’origine sans les blocs de polyester servant à caler l’iMac. Après ma demande, on me les fournira (est-ce les miens?) mais cela dénote un manque de soin potentiel.

Ce manque de soin sera confirmé de façon flagrante quand, de retour chez moi, je procéderai une nouvelle fois au démontage de l’iMac.

En effet, l’ouverture de l’iMac doit être faite avec beaucoup de soin pour désolidariser le câble micro du cadre sous peine de l’arracher.

Les photos qui suivent ont été faites avec l’iPhone que j’avais sous la main. Veuillez excuser la qualité médiocre.

image

Les techniciens d’Apple ne devait pas être au courant de la manipulation à respecter pour ouvrir un iMac vu qu’ils ont arraché le câble pour le micro. Verdict : Mon iMac est désormais sourd.

image

On notera que les techniciens ont réellement ouvert et examiné l’iMac puisque l’adhésif protégeant le câble écran a été enlevé et mal recollé.

image

Les techniciens Apple ont dû mettre un certain temps à se rendre compte qu’il fallait dévisser deux vis torx taille 6 pour retirer le mini câble du signal dvi de la carte mère si l’on en croit la traction exercé sur le tissu protégeant la nappe.

Bref, vous l’avez compris, réfléchissez à deux fois avant de mettre une machine en réparation et vérifiez bien tout quant on vous la retournera. Personnellement, je ne trouve pas cela très rassurant.

Seul point positif : Les techniciens Apple ont réellement examiné la machine à l’intérieur avant de revenir vers moi avec un diagnostic de carte mère HS.

Et si on réparait soit même?

AVERTISSEMENT : Cette astuce doit être faite à vos risques et périls. Cuk.ch ne pourra être tenu pour responsable des dommages qu’entrainerait la mise en œuvre de cette manipulation. Chauffer des composants à des températures de 500°C est extrêmement DANGEREUX (nécessité d’une ventilation adéquate, d’un support résistant, d’un masque de protection…) et les vapeurs dégagées par certains éléments chimiques entrant en fusion (ex : étain) peuvent entrainer des dommages physiques irréversibles par simple respiration.

Persuadé que le problème venait de la carte vidéo, j’ai écouté les conseils de quelqu’un qui s’y connaissait et qui m’a donné l’astuce fort étonnante suivante :

  • Démonter tout l’imac et retirer la carte vidéo de la carte mère
  • Enlever le système de refroidissement, nettoyer les puces à l’alcool pour enlever la pâte thermique et toute poussière ininflammable
  • Retirer tout plastique ou élément ininflammable
  • Chauffer le processeur Nvidia à 500°C pendant 2~3 minutes en utilisant un décapeur thermique!
  • Laisser refroidir
  • Appliquer de la pâte thermique et revisser le système de refroidissement
  • Remonter le tout

N’ayant plus rien à perdre, j’ai effectué la manipulation (au passage, la pâte thermique d’origine était en bon état, l’influence de chauffer le processeur Nvidia et les puces mémoires est donc indéniable) et MIRACLE, cela a fonctionné!

L’explication technique de ce petit miracle serait que le passage à haute température de la carte entrainerait la fonte partielle des soudures ce qui permettrait de rétablir les connexions défectueuses suite à des chocs thermiques ou une usure prématurée des contacts électriques entre les composants. Je laisse les spécialistes s’exprimer en commentaire.

A l’heure où je vous parle, cela fait désormais plus d’un mois que mon iMac fonctionne et j’ai même pu jouer à Starcraft 2.

Par contre, aucune garantie n’existe sur la durée d’une telle réparation qui peut durer 1 jour, 1 mois, 6 mois ou 1 an (et à priori guère plus d’après mon interlocuteur).

Mon iMac est donc en sursis mais cela me convient parfaitement pour m’éviter de devoir racheter un Mac dans l’immédiat. Et puis, intellectuellement, il est très satisfaisant d’avoir une raison objective de la défaillance de son matériel!

Surveiller la température

Quitte à parier sur la survie de mon iMac, autant mettre toutes les chances de mon côté en refroidissant au mieux la carte vidéo!

En effet, la carte vidéo étant défectueuse d’origine, elle a besoin de plus de refroidissement que ce que prévoit le programme interne de réglage de la vitesse des ventilateurs.

L’idée est de faire tourner plus vite les ventilateurs pour éviter à tout prix une montée en température de l’iMac qui serait mortel pour la carte vidéo.

Pour cela, je vous présente cet astucieux logiciel qu’est smcFanControl

smcFanControl est un logiciel gratuit qui permet de fixer une vitesse minimale de rotation des ventilateurs. Cela signifie que smcFanControl ne perturbe en rien le système de refroidissement de l’iMac.

En effet, smcFanControl n’empêche absolument pas les ventilateurs de tourner plus vite si l’iMac le juge nécessaire. Ce qu’il empêche, c’est de faire tourner les ventilateurs plus lentement qu’une vitesse minimale fixée!

image

smcFanControl se loge discrètement dans votre barre de menu en affichant la température d’un composant de votre iMac (ici la sonde CPU) et la vitesse du ventilateur

image

Vous pouvez d’un simple clic choisir un profil de refroidissement que vous aurez préalablement défini.

image

Les préférences du logiciels vous permettent de définir différents profil suivant que vous voulez que votre iMac soit silencieux ou refroidi au mieux.

A titre indicatif, mon iMac au repos et bien refroidi fait 30°C environ au niveau de la sonde vers le CPU. En sollicitant la carte graphique, vous devriez pouvoir rester à 45°C.

Il faut savoir que le ventilateur est commun à la carte vidéo et au processeur pour le refroidissement. L’indicateur à surveiller et le ventilateur principal à accélérer sont donc ceux du CPU!

Conclusion

Ma conclusion sera multiple :

Si vous n’êtes pas concerné par le problème mais que vous comptez acheter un Mac d’occasion, méfiez-vous des annonces d’iMac et de Macbook avec une carte vidéo Nvidia cela peut être source de problème futur ou, pire, cela peut être une machine réparée comme je l’ai fais et revendue dans la foulée (à titre personnel, je ne me vois pas critiquer l’éthique d’Apple et Nvidia sur le refus de reconnaissance du problème et, dans le même temps, revendre mon iMac sans scrupule!).

Si vous êtes l’objet d’une panne sur un matériel Apple hors garantie, essayez par tous les moyens de le réparer vous-même et méfiez-vous des réparations même faites par Apple (dommages possibles difficiles à prouver et devis Carte mère passe partout hors de prix)

Que vous soyez ou non équipé d’une carte Nvidia potentiellement défectueuse, gardez à l’esprit qu’un iMac et qu’un Macbook sont des machines très compactes avec un système de refroidissement qui fait un compromis permanent entre silence et ventilation. La chaleur étant l’ennemi de l’électronique, n’hésitez donc pas à surveiller la température avec smcFanControl et à refroidir votre machine quitte à ce qu’elle soit plus bruyante, cela rallongera la durée de vie des composants. Refroidissez votre mac et surveillez sa température!

Enfin, n’hésitez pas à témoigner en commentaire si vous avez un iMac qui a connu la même mésaventure et à le faire savoir à nos confrères MacGénération, MacBidouille pour faire bouger les choses!

64 commentaires
1)
Jane Paddle
, le 29.02.2012 à 00:47
[modifier]

Bonjour Il m’est arrivé la même galère avec un portable Dell XPS dont la carte graphique était également défectueuse dans toute la série de portable vendu : Dell à refusé le changement de carte graphique …

2)
François Cuneo
, le 29.02.2012 à 01:01
[modifier]

Inquiétant l’état de ton iMac après réparation par… des spécialistes.

Des spécialistes?

Sinon bravo, tu es très fort. T’as réparé ton micro?

3)
Smop
, le 29.02.2012 à 01:43
[modifier]

J’ai eu aussi une la vidéo qui a lâché sur mon iMac 24” blanc CTO. C’était un modèle Core 2 Duo à 2.33 MHz, acheté en 2007 et équipé de l’option NVIDIA GeForce 7600GT. Fin 2010, quelques semaines après l’expiration de mon contrat AppleCare, après un kernel panic soudain, l’écran est resté désespérément noir avec quelques artefacts de couleur à la place du pointeur de la souris (ou parfois un kernel panic au démarrage). Je l’ai apporté à l’Apple Store de Paris Louvre pour réparation et on m’a changé la carte mère (et le SuperDrive, soi-disant défectueux) pour la modique somme de 565,70 €. Je l’ai revendu quelques semaines plus tard sur eBay. J’en profite pour souligner l’utilité du mode FireWire Target qui m’a permis de récupérer sans problème les données du disque dur de 750 Go du 24” sur l’iMac 27” que j’avais acheté en remplacement.

4)
Leo_11
, le 29.02.2012 à 06:58
[modifier]

J’ai eu ce genre de mésaventure (je crois… enfin j’en suis sûr…) avec un MacBook Pro 15” et comme j’ai un vieux PowerBook 15” qui fonctionne encore (mais qui est limité quand même…) je me demandais s’il était possible de remplacer la carte défectueuse de MBP par celle du PB ?

Au sujet des spécialistes Apple… j’ai eu une mésaventure lorsqu’un iBook est mort il y a quelques années… la machine m’a été rendue en pièces détachées et il manquait même certaines pièces (le clavier entre autre…)

Subsidiairement si quelqu’un pouvait me donner l’adresse d’un bon bricoleur pour faire cet échange je suis preneur…

6)
Guillôme
, le 29.02.2012 à 09:50
[modifier]

T’as réparé ton micro?

Non, pas encore. Le fil est très fin et la soudure très délicate (mélange avec du nylon de mémoire). Si l’iMac tient dans la durée, je ferai cette réparation ;)

je me demandais s’il était possible de remplacer la carte défectueuse de MBP par celle du PB ?

A mon avis non car tout est incompatible avec tout entre les modèles chez Apple en général…

J’ai récupéré le superdrive d’un macbook blanc de début 2007 pour remplacer celui de mon macbook blanc défectueux de 2006. Je démonte tout pour constater que le connecteur de la nappe et du lecteur sont différents! Remplacement impossible sur des modèles quasi-identiques alors, des modèles différents, je n’ose pas espérer ;)

7)
Alain Le Gallou
, le 29.02.2012 à 10:37
[modifier]

En effet, l’ouverture de l’iMac doit être faite avec beaucoup de soin pour désolidariser le câble micro du cadre sous peine de l’arracher.

Et encore plus de soins avec un iMac27. Il faut déconnecter un câble très court qui alimente de l’écran. (Voir la photo ici). Je vous recommande fortement d’être deux pour faire la manipulation, car l’écran étant assez lourd il est délicat de le tenir d’une main. J’ai fait la manipulation seul, et suite à un faux mouvement, ce sont les pistes du support du connecteur qui se sont arrachées, car le connecteur lui-même est soudé en surface sur les pistes. Le connecteur n’a pas picot qui le maintient à la carte. J’ai pu réparer en soudant directement des fils volants sur les composants CMS.

Il est clair que la qualité du matériel d’un iMac actuel n’a plus rien à voir avec celle d’un Mac IIci. Piste ultrafine, connecteurs femelles soudés en surface, pas de connecteur mâle, mais câble direct dans le connecteur femelle, etc. Cela s’approche du jetable au vu du coût des réparations cité par Guillôme.

Avec le SSD mon iMac27 ne chauffe pas trop, j’ai donc des chances qu’ils vivent encore longtemps. Et puis je l’ai eu gratuitement, payé avec les économies d’AppleCare que je n’ai jamais pris depuis mon SE30. (J’ai déjà dû avoir deux Mac de gratuits). Là, n’est pas le sujet, mais plutôt quelle machine prendre le jour où mon iMac27 meurt ? J’ai tendance à penser qu’il n’y a pas le choix pour éviter les déboires de Guillôme : la roulette russe iMac ou un Hackintosh. Ce sera Hackintosh pour moi, au moins je pourrais réparer sans soucis.

8)
François Cuneo
, le 29.02.2012 à 11:02
[modifier]

Mais tu auras certainement d’autres problèmes Alain.

Bon, vu que de toute façon tu ne mets plus à jour ton Mac, ce ne devrait pas être trop grave!:-)

9)
François Cuneo
, le 29.02.2012 à 11:03
[modifier]

Petite question encore Alain: avec toute la hargne que tu as contre Apple depuis quelque temps, pourquoi ne passes-tu pas sur Linux?

Ce n’est pas une question agressive hein, juste pour savoir.

Qu’est-ce qui te retient encore dans le monde Mac pour que tu ne fasses pas le grand saut?

10)
ElGeko
, le 29.02.2012 à 11:07
[modifier]

Tout d’abord, merci, et vraiment BRAVO pour ton article qui m’a, je dois dire, impressionné! Ta façon, complète et exhaustive de débugger le problème m’en bouche un coin, je t’assure! Je serais totalement incapable d’autant d’opiniâtreté dans le même cas de figure, clairement… :)

Je voudrais juste compléter ton texte par un avertissement concernant la chaleur des iMac en général (quelle que soit la carte vidéo embarquée donc): elle mène vraiment à la mort des iMac, c’est clair. Tous ceux qui jonchent le sol de ma remise (du 1er, le Bondi, aux derniers d’il y a un an) peuvent le confirmer.

C’est bien beau le design “génial” d’un “emmerdeur de génie” mais ça rend le user malheureux sur le moyen terme, désolé.

Perso, le dernier iMac qui fonctionne encore sur mon bureau sera exactement ça: le dernier!

Le prochain sera un Mac Pro…. si c’est encore un Apple évidemment.

11)
ysengrain
, le 29.02.2012 à 11:16
[modifier]

J’ai pu lancer le mode user unique (Pomme U) et j’ai fais la commande fsck -y

Il faut corriger, c’est pomme S, d’une part, et depuis Snow Leopard, en rasion d’un “rangement” différent dans le disque dur (formatage ?) il faut faire fsck -fy

12)
ToTheEnd
, le 29.02.2012 à 11:23
[modifier]

Avec le départ de Steve, je me demande si on ne pourrait pas voir, enfin, un mini Mac Pro débarquer un jour.

Pour ce qui est de la réparation, même si elle parait un peu désespérée, elle a le mérite d’avoir fonctionné! Bravo en tout cas pour la patience et le courage d’avoir fait tout ça!

13)
soizic
, le 29.02.2012 à 11:31
[modifier]

Bravo Guillôme pour ce travail remarquable, voici un article qui vient de filer tout droit dans mes archives CUK.J ‘ai aussi visité le site ifix et récupéré d’excellentes explications pour le changent de disque interne de mon MacBookPro.

J’ai un iMac et j’ai filé voir, sa carte est une Radon…ouf

Je compatis grandement à vos misères.

Cordialement

14)
Alain Le Gallou
, le 29.02.2012 à 11:56
[modifier]

Pour répondre à la question de François, qui est pourquoi je ne passe pas à Linux. C’est simple, il y a le coût de l’investissement financier et intellectuel.

Coût financier : François as-tu calculé combien d’argent tu as dépensé en achat logiciel Mac. Je l’ai fait et sans remonter à mon achat de word5, j’ai acheté pour 3401€ de logiciels depuis 2006. As-tu envie de tout racheter sur un autre environnement ?

Coût intellectuel : combien de semaines de travail penses-tu qu’il faut pour atteindre le même niveau de compétence en Linux ou Windows7 que nous avons sur Mac ?

Sans oublier que certains logiciels n’existent pas sous Linux, exemple un fondamental pour toi et moi Lightroom.

Ma configuration actuelle iMac27 plus un deuxième écran 20 pouces mat répond parfaitement à mes besoins. J’ai donc décidé de ne plus acheter le dernier matériel sorti juste pour le plaisir d’avoir le dernier matériel sorti. D’autant plus que Lion ne gère pas deux écrans correctement.

Je pense que tu vas en tirer la conclusion facilement : rester stable en consolidant l’acquis qui permet de passer à un Hackintosh facilement, et voir comment Apple va évoluer d’ici deux ans.

15)
iMaculée
, le 29.02.2012 à 11:56
[modifier]

Padbol… j’ai un iMac 24” de 06/2009 avec une carte NVIDIA GeForce 9400. Si ce que j’ai lu se confirme, j’ai encore de mauvais moments à passer. Mais… merci de l’info, Guillôme ! Une femme azerty en vaut… euh… trois (parce qu’il s’agit d’informatique, domaine nettement plus complexe pour nos cerveaux à nous ;-) – que d’ailleurs certains machos appellent “cervelle”. Pfff…)

16)
Guillôme
, le 29.02.2012 à 12:02
[modifier]

Il faut corriger, c’est pomme S, d’une part, et depuis Snow Leopard, en rasion d’un “rangement” différent dans le disque dur (formatage ?) il faut faire fsck -fy

Merci, c’est corrigé :)

17)
unna
, le 29.02.2012 à 12:47
[modifier]

bonjour, Imac 24 early 2008 3ghz cg nvidia 8800gs 512 mo acheté sur le refurb en aout 2008. La carte graphique a lâché en novembre 2011 (artéfacts violets sur un jeu qui switche plein écran: Ordes of Orcs2 ) je l’ai fait réparer chez un réparateur agrée de Montpellier, ça a duré 10 jours (on sait pas d’ou ça vient) et ça m’a couté 470 euros pièces et main d’oeuvre. grâce à cet article, la prochaine fois, j’achèterai un décapeur thermique.

19)
YOYO
, le 29.02.2012 à 13:18
[modifier]

Ma 8800GT Mac Pro à rendu l’âme très rapidement, et ma Radeon 4870 aussi, j’ai acheté une seconde 4870 avec un meilleur système de ventilation depuis. La Radeon X1900 XT d’origine que j’ai vendu à un collègue à aussi finit par griller.

Mais il faut aussi dire que ma Radeon dans mon G4 MDD avait aussi finit par griller.

De tous mes soucis, ce sont toujours les cartes graphique qui ont rendue l’âme. Mais aussi les barrettes du Mac Pro, 2×2 paires qui ont grillées, mais remplacée par NextWay car elles ont une garantie de 10 ans.

Bref, ça me surprend pas du tout !

20)
Jean-Yves
, le 29.02.2012 à 17:23
[modifier]

Pffiouuu ! Merci pour ce travail, Guillôme.

Ayant dû, avec mes petites mimines guidées par l’aide et les conseils éclairés de mon fils, démonter moi-même un iMac G5 ( http://www.apple.com/fr/support/imac/g5/ ) – [clic droit sur la souris pour choisir nouvelle fenêtre ou nouvel onglet. Merci de te soucier de notre confort, dpesh !] – qui avait rendu l’âme pour une toute autre raison découverte ensuite (Contrôleur de disque), je n’ai pas eu à ventouser l’écran, ni sortir l’artillerie lourde après avoir quasiment étripé cette pôv machine ! Rien que d’y penser, je frissonne !

Pour ma part, je vais quand même devoir re-démonter l’iMac G5 pour récupérer le DD 500, tout neuf, que j’ai mis dedans ! Il va déjà falloir que je le ressorte de son carton d’origine, stocké là, juste à côté de mon bureau. Procrastination, quand tu nous tiens !

En attendant, je te lis sur un iMac 20” C2D 2.4 GHZ. A la lecture de ton sujet, j’ai vite vérifié quelle carte se cachait dans les tripes de ce nouveau monstre. Ouf ! C’est une ” ATI,RadeonHD2600 ”. Je souffle. Mais quand même, je télécharge vite fait smcFanControl, l’installe et me rassure. Depuis, j’ai comme une légère tendance à jeter un œil à ce petit compteur tout en m’excusant auprès de mon iMac de cette auscultation aussi intime.

C’est grave, docteur ?

22)
Gilles Tschopp
, le 29.02.2012 à 19:13
[modifier]

Idem pour moi : la carte 8800GT achetée à prix d’or pour mon ancien Mac Pro 1,1 avait lâché avec les fameux artefacts.

J’ai racheté aurpès de mon ancien employeur un Mac Pro mid 2008 et je me suis dépêché de remplacer la carte Nvidia 8800GT pour un AMD/ATI Radeon 5870.

Bon l’avantage du Mac Pro c’est le remplacement facile des pièces détachées (et d’ailleurs c’est pour cette raison que je n’ai jamais été convaincu par les iMac). Si l’on fait une recherche Google avec les mots clés “bake nvidia 8800” : il y a des vidéos YouTube qui expliquent comment réparer une carte Nvidia 8800 défectueuse par une cuisson au four durant 10 minutes. Inutile de dire que je ne suis pas passé par la case “boulangerie électronique” :-)

23)
pat3
, le 29.02.2012 à 21:35
[modifier]

Il est clair que la qualité du matériel d’un iMac actuel n’a plus rien à voir avec celle d’un Mac IIci.

La compacité non plus… je comprends ton point de vue, Alain, mais comparons ce qui est comparable.
De plus, à l’époque du Mac IIci, tu devais être de ceux qui changeaient souvent leur mac, non? :-)

Pour revenir à l’article, je suis bouche bée; je n’aurais absolument jamais la patience d’essayer une réparation aussi subtile, et surtout la minutie du diagnostic qui la précède. De toute façon, je crois que je n’achèterais plus que des macs facilement ouvrables et modifiables, raison pour laquelle le MBA me laisse totalement indifférent. Chance, mon iMac familial tourne comme une horloge (alim changée tout de même, et j’ai mis du temps à retrouver une gestion correcte de la ventilation, une question de réinitialisation du SMC), et à le remplacer, malgré l’esthétique plaisante des iMacs, je crois que je prendrais un mac mini – à moins qu’une tour d’entrée de gamme ne réapparaisse, d’ici là…

En tout cas, bon courage, et chapeau bas. J’archive, pour me rappeler qu’il y a un stade où je suis incapable de faire :-)

24)
Alain Le Gallou
, le 29.02.2012 à 23:08
[modifier]

@pat3 Je viens de vérifier, en fait non, je changeais moins souvent à l’époque.

SE30 1989

IIci & Duo230 vers 1994

G3 bleue 1999

Pismo oct 2000

Macmini avril 2005 vendu à un copain il marche toujours

iMac dec 2005

iMac C2D sep 2007 (ce doit être celui acheté en urgence sur le refub pour avoir un écran mat) toujours chez moi en backup

Macbook Blanc dec 2007 donné à mon neveu suite à l’achat du MacBook Air

MacBook Air jan 2008

iMac27 22 oct 2009 une erreur pour mes cervicales. Il est actuellement en écran secondaire, mon écran principal est un NEC PA241w mat et pied réglable.

Tient cela est aussi un autre sujet qui me fait m’éloigner d’Apple les écrans non réglables en hauteur et pas de mat en option.

À te lire, j’ai le même sentiment que toi, macmini ou tour pour le suivant. Sauf que le macmini ne supporte pas deux écrans (pas réussi à être sûr de ce point), et il n’y a pas de mini tour chez Apple. C’est ce qui me fait craindre qu’il ne reste que le hackintosh comme solution viable à un tarif raisonnable.

PS : Lire message 29 & 31 de Stèphane qui confirme que le macmini a une carte graphique assez puissante pour deux grands écrans, information que je n’avais pas trouvé sur les forums jusqu’à maintenant.

25)
Le Corbeau
, le 01.03.2012 à 13:14
[modifier]

la chaleur des iMac en général (quelle que soit la carte vidéo embarquée donc): elle mène vraiment à la mort des iMac, c’est clair. Tous ceux qui jonchent le sol de ma remise (du 1er, le Bondi, aux derniers d’il y a un an)

Mes imac fonctionnent par plus de 40° l’été et 13° l’hiver, que ce soit le bondi et sa carte mezzanine, le tournesol ou le 20” 2008, ils sont toujours en activité.
Par contre, l’été dernier, l’imac 2008 s’est mis à atteindre des températures démentielles ,95° CPU, (ce qui serait pourtant dans les limites) alors que les ventilateurs restaient presque au ralenti jusqu’à ce que cette température soit atteinte.
La régulation s’effectuait donc entre 92° et 98°

La solution est passée par smcFanControl et à peine 200 tours de plus qui limitent, en été, la température à seulement 25° de plus que celle de la pièce, soit 65° Ce qui prouve que le circuit d’air n’est pas si bidon. Cerise sur le gâteau, le ventilo, à cette température reste au ralenti fixé (donc à peine plus de bruit)

Seul problème rencontré (avec ma version?), le changement de préférence de refroidissement ou l’arrêt ne prend effet qu’au redémarrage.

26)
Serge
, le 02.03.2012 à 00:47
[modifier]

Ô Saint-Guillôme ! Laisse-moi élever un autel en ton nom pour y déposer chaque jour des offrandes jusqu’à la fin des temps !

Au cours de l’automne dernier, mon iMac (24 pouces, fin 2006) a rendu l’âme. Après avoir fouillé le web de fond en comble et essayé toutes les solutions ((réinitialisation de la pram de la SMC, fsck -fy, etc.) pour le ranimer, j’ai fini par jeter l’éponge. J’ai donc ressorti mon vieux Cube — que je n’avais heureusement pas transformé en aquarium — du placard. J’ai alors pleinement compris la signification du mot obsolescence. Deux minutes en moyenne pour charger une page sur le web (Cuk constituant une des rares et merveilleuses exceptions). La roue de la mort omniprésente. Du texte qui apparaît cinq secondes après l’avoir tapé. L’obligation de naviguer la plupart du temps avec JavaScript désactivé et ainsi de suite. Comme vous dites chez vous, la galère.

Et voilà que je tombe sur ce billet où Guillôme nous dit simplement de virer les modules du kernel lié aux pilotes de Nvidia. Pourquoi pas, me dis-je! Miracle, l’écran gris, figé depuis les six derniers mois, disparaît brusquement et cède la place à ce fond d’écran que je croyais perdu pour toujours. Maintenant, tout ronronne, tout baigne, le bonheur total. Comme je ne suis pas bidouilleur pour deux sous, je m’abstiendrai de mettre les mains dans le cambouis et m’en tiendrai à la suppression des modules qui a donné d’excellents résultats et une seconde vie à un appareil qui allait bientôt prendre le chemin de la récupération.

Merci mille fois Guillôme ! :)

27)
Guillôme
, le 02.03.2012 à 09:53
[modifier]

Ô Saint-Guillôme ! Laisse-moi élever un autel en ton nom pour y déposer chaque jour des offrandes jusqu’à la fin des temps !

Merci à toi pour tes compliments et de confirmer que la suppression des extensions kernel fonctionne même si malheureusement tu es une énième victime anonyme d’un vice caché qui aurait dû être pris en charge par Apple / Nvidia.

N’étant pas très porté sur les monuments à ma postérité, je t’envoie de suite mes coordonnées bancaires pour un virement indécent à mon encontre!

28)
Le Corbeau
, le 02.03.2012 à 10:25
[modifier]

Ô Saint-Guillôme ! Laisse-moi élever un autel en ton nom pour y déposer chaque jour des offrandes jusqu’à la fin des temps !

Hé, ho, on reste calme, sinon, il va finir par nous mettre un bouton paypal pour accéder à ses articles !!!!

En ce qui concerne le chauffage, je reste dubitatif sur un action sur la puce elle même, par contre, il est effectif qu’il existe des soudures dites sèches. A mon époque, les soudures se faisait à la vague, la connexion n’était donc quasiment pas chauffée mais je doute au vu des composants actuels, que ce soit la même méthode…

  • attention aux composants autour de la puce, ils ne sont pas prévus pour ces températures, notamment, s’il y a des condos chimiques
  • attention au risque de décollement des pistes
29)
steph75
, le 02.03.2012 à 10:45
[modifier]

A Alain

J’ai 3 mac mini à la maison d’ancienne génération. Ils supportent 2 écrans sans problèmes.

Le nouveau aussi je pense :

http://www.apple.com/fr/macmini/specs.html

Prise en charge des formats vidéo Fonctionne avec la plupart des moniteurs et téléviseurs HD.

Port Thunderbolt avec prise en charge des résolutions jusqu’à 2 560×1 600 pixels

Port HDMI avec prise en charge des résolutions jusqu’à 1 920×1 200 pixels

Sortie DVI avec adaptateur HDMI vers DVI (inclus)

Prise en charge des modes Bureau étendu et Recopie vidéo

Bien à toi Stéphane

30)
Alain Le Gallou
, le 02.03.2012 à 12:00
[modifier]

Merci beaucoup Stéphane pour ta confirmation par la pratique du support multi-écran par les macmini cela m’enlève une épine du pied. Pour moi ce serait un 24” et un 20”. Tu as quelle taille sur ta configuration.

31)
steph75
, le 02.03.2012 à 21:50
[modifier]

Alain,

J’ai un 24 pouce EIZO (date un peu mais super) et un 17 pouces de chez LaCie. Pas de soucie.

Si je puis me permettre j’aie fais un choix matériel différent. J’ai un macBook Pro 15” que j’ai boosté (8giga de ram) SSD 128 et enlevé le superdrive pour mettre l’ancien DD un 320 giga à 7200 tours.

Franchement super. La mobilité et en même temps un vraie bureau.

Je te lie ou cuk depuis des années et même plus. Ne soit pas en colère contre Apple, parce que ce n’est plus l’Apple que l’on à connue. Je te propose plutôt et en toute amitié de prendre le meilleur et de laisser le reste. Je ne suis ni vieux, ni jeune, ni fataliste ou défaitiste, mais juste dans un monde qui n’à que faire du passé et que la seule ambition est celle de satisfaire aisément, avec facilité et pseudo-amour le besoin immédiat d’un monde qui veut tout, et tout de suite.

Je fais partie de ce monde, je fais partie de cette société qui à les moyens et pourtant je me sens comme toi. Mais bon n’est ce pas nous qui l’avons créer ? c’est alors aussi à nous de faire ce qui le faut auprès de nos enfants pour que cela aie une chance de changer. Nous sommes responsable et Apple est un des monstres que nous avons créer en croyant changer le monde. J’ai revue AKIRA en Blu-ray en plus. J’ai prie une baf avec le son. Mais bon l’histoire est claire et est toujours la même. Nous créons nos propres monstres, ce n’est pas pour cela qu’il faut jeter ou rejeter le monstre.

Je divague, moi qui ne c’est pas comment répondre à des commentaires que je trouve souvent violent, j’aimerais donc que l’agressivité soit mise de coté.

Merci et avec un bon verre du coteau des lyonnais je te souhaite une bonne soirée. Stéphane

32)
Serge
, le 04.03.2012 à 02:02
[modifier]

Petite précision sur la suppression des extensions de la carte graphique : l’affichage n’est pas réellement plus lent. Chaotique, serait un terme plus juste. De plus, Aperçu n’affiche plus les images (QuickLook et n’importe lequel navigateur peuvent prendre aisément le relais). Pour le reste, le Mac ronronne toujours aussi bien. Dans mon cas, c’est même mieux, car la carte graphique défectueuse faisait apparaître des lignes horizontales un peu partout sur l’écran et les fenêtres prenaient parfois des formes rappelant les montres molles de Dali.

Une chose toutefois : impossible maintenant de mettre le Mac en veille. Je n’arrive pas à voir le rapport avec la suppression des extensions de la carte graphique. Étrange.

33)
Robin74
, le 05.03.2012 à 18:43
[modifier]

Merci beaucoup Guillôme pour cette analyse fort précise du problème, cela pourra certainement me dépanner si je rencontre le même soucis : j’ai un iMac 24 pouces de 2008 qui tourne très bien pour l’instant….mais sait-on jamais.

J’aurais une petite question qui n’a rien à voir, tu as démonté cet iMac. Pourrais-tu me dire s’il y a assez de place derrière le graveur DVD pour y ajouter un disque SSD ?

C’est le cas pour les nouveaux iMac 27 pouces, mais sait-on jamais pour le 24 !!

Merci par avance.

34)
Guillôme
, le 06.03.2012 à 09:56
[modifier]

Un lecteur de MacGénération, Pascal, me signale par mail un article de PresencePC très intéressant qui met en avant la défaillance des puces du fait de la variation de température et non de la surchauffe!

Il faudrait donc éviter de faire varier sa température brusquement pour retarder l’usure du composant qui serait inéluctable.

Le fait d’éviter la montée en température est un moyen indirect d’éviter la variation trop forte lors de l’extinction de l’ordinateur.

Pourrais-tu me dire s’il y a assez de place derrière le graveur DVD pour y ajouter un disque SSD ?

Je n’ai pas démonté le graveur DVD sur mon iMac, donc je ne sais pas s’il y a assez de place derrière… Ce serait étonnant vu comme le moindre millimètre d’espace est occupé dans le 24”.

Pourquoi ne pas changer le disque dur de ton iMac par un ssd avec un adaptateur 3,5”? Ce sera beaucoup plus simple et mieux vaut stocker tes données sur des disques externes à l’iMac.

35)
Pascal 77
, le 06.03.2012 à 16:08
[modifier]

Bon, maintenant que j’ai trouvé comment poster un commentaire :p, je vais pouvoir apporter une précision : à priori, les puces concernées, qu’il s’agisse de GeForce 8600, 8800, et même à priori 9300 (à vérifier) concernées par le défaut sont celles sorties d’usine avant octobre 2008. Les unités plus récentes ne sont pas concernées par le problème. Le hic, c’est que NVidia n’a reconnu le problème que pour les 8600 !

36)
oldnfr
, le 07.03.2012 à 12:21
[modifier]

même mac, même problème. On a du procéder a un échange standard de la carte l’an dernier. (8800gs)

et j’ai un collègue qui as eu le même soucis en fin d’année ! Pour le même résultat.

38)
Guillôme
, le 07.03.2012 à 12:42
[modifier]

Quand vous aurez fini de me foutre les jetons !!!!

Sauf erreur, tu n’es pas concerné vu que le 20” 2008 avait une Ati Radeon et pas une Nvidia, ou bien?

Si non, le problème n’est pas d’avoir peur que cela t’arrive. Le problème est plus quand est-ce que cela t’arrivera! :p

39)
jibedesbois
, le 14.03.2012 à 18:13
[modifier]

Bonjour, eh bien il m’arrive la même chose : la 8800 GS de mon imac 24’ de 2008 est quasi morte… il (re)fonctionne en effet après suppression des extensions de la carte graphique… ça dépanne, c’est cahotique en effet comme affichage et limité à l’usage (pas de film, pas de 3d, internet limite…)

Mais il faut que je fasse quelque chose pour donner un avenir à ce mac (2° machine à usage pro, en passe d’être réformée) que je comptais soit revendre, soit utiliser à la maison.

Question : est-ce que je me lance dans le démontage ? Est-ce que je rachete une carte mère, laquelle ? quelqu’un a des idées ?

merci.

40)
Serge
, le 15.03.2012 à 04:35
[modifier]

internet limite

Euh, pas vraiment. Du moins, pas chez moi. Bien sûr, la vidéo (Youtube, Daily Motion et autres), on oublie. Mais pour le reste, tout baigne. Pas de ralentissement dans l’ouverture des sites « lourds » (une dizaine d’images pour une ligne de texte). Pas de problème d’affichage non plus.

41)
PO_
, le 20.03.2012 à 00:24
[modifier]

Moi aussi, j’ai eu une carte 8800 qui a lâché, et c’est sur un MacPro ! Version 2008 également.

Précisons qu’il s’agit d’une 8800 GT

42)
pacis
, le 22.03.2012 à 12:58
[modifier]

Bonjour,

Faut toujours avoir un décapeur thermique ( ou chaufferette ) à disposition…..

C’est un problème qui revient souvent, à cause des composants électroniques soudées entre la carte mère et le composant lui-même. Par la chaleur, des billes de soudures se “dessoudent” et se désolidarise de la carte mère, il n’y a plus de contact.

Il existe donc plusieurs technique : – dessouder le composannt par UV ou autre, remettre des billes , et ressouder ( toujours avec un équipement de pointe et surtout cher ) – faire la même chose avec les moyens du bord ( décapeur par exemple ). Dans ce cas, le fait de réchauffer à haute température ressoudera automatiquement ces billes . Pas besoin d’enlever le composant. – etc … il y a plein de façon de refaire les soudures , voir sur le net ou youtube les mots clés suivants : nvidia xbox ati ibook reflow

J’avais réparé plusieurs ibook G3 et G4 .

43)
Guillôme
, le 05.04.2012 à 22:48
[modifier]

Question : est-ce que je me lance dans le démontage ? Est-ce que je rachete une carte mère, laquelle ? quelqu’un a des idées ?

Mon iMac fonctionne toujours à l’heure où j’écris ces lignes, aussi j’aurai tendance à te conseiller le démontage de la carte vidéo avec remplacement de la pate thermique et chauffage au décapeur + un nettoyage de la poussière à l’intérieur.

C’est à mon avis la seule solution économiquement viable. Les autres solutions te couteront plus chères que d’acheter le même iMac d’occasion qui fonctionne.

D’ailleurs, MacGeneration vient d’en remettre une couche ;)

44)
Guyst
, le 06.05.2012 à 18:31
[modifier]

Salut à tous, Je bumpe un peu tradivement, mais c’est pour la bonne cause. Mon iMac mid-2008 3.06 avec une 8800GS reste tout noir (même un écran externe en HDMI ne permet pas d’avoir une “vision”). Cela vient d’arriver. j’arrive à démarrer, et à explorer en mode “partage d’écran”. Quand je fais cela, je ne vois plus de carte graphique dans “infos système”. J’ai jeté les drivers, et cela ne permet pas de redémarrer correctement. Cela ne correspond tellement uax descriptions que beaucoup de monde fait de ce genre de panne. Qu’en pensez-vous, ceux qui ont vécu ce problème ? Merci pour le coup de main, et puis sinon à nous deux le décappeur…

45)
Guyst
, le 30.06.2012 à 14:01
[modifier]

Bon ben voila, j’ai tout demonte, recuit la carte (200 degres, 10 minutes). Et ca remarche. Dingue…

46)
Guillôme
, le 03.07.2012 à 18:07
[modifier]

Bon ben voila, j’ai tout demonte, recuit la carte (200 degres, 10 minutes). Et ca remarche. Dingue…

Content que mon humeur est permis de sauver ton iMac ;)

Le mien fonctionne toujours, je croise les doigts!

47)
Guillôme
, le 30.07.2012 à 15:45
[modifier]

Voilà, comme prévu, la carte graphique a de nouveau rendu l’âme, le sursis aura donc été de près de 6 mois!

La réparation m’a bien dépanné pendant 6 mois même si j’aurai aimé que cela dure plus. J’aurai pu d’ailleurs, si j’avais voulu, faire durer l’ordinateur plus longtemps en ne jouant pas.

Article à la rentrée pour vous parler du remplaçant à cet imac ;)

48)
ServXtrem
, le 31.07.2012 à 19:59
[modifier]

Meme problème aujourdhui, un client m’a abandonné son imac 24 en panne de nvidia. Je l’ai temporairement réparé avec cette astuce que j’applique à des centaines de portables, mais bon j’aimerais le revendre. Sachant que c’est une MXM 2.1 type III HE, j’aimerais savoir si quelqu’un a essayé des radeons ou quadro FX dans ces imacs? dans bien des portables je les swap… mais jamais essayé chez apple…

49)
ServXtrem
, le 31.07.2012 à 20:03
[modifier]

Une Radeon HD4870 en MXM 2.1 HE !! Ebay

Une Quadro FX 2700 en MXM 2.1 HE! Ebay

Une Quadro NVS 320M en MXM 2.1 HE! Ebay

50)
Guyst
, le 02.08.2012 à 11:10
[modifier]

@ServXtrem et Guillôme Sans garantie : sur de nombreux forums il est dit que l’on peut remplacer la 8800GS par une carte au même format à la condition que cette ait été disponible dans une configuration moins musclée sur ce modèle là à l’époque (iMac 8.1 early 2008). En effet, il faut que ces drivers aient été prévus à l’origine par Apple. Il suffit de repérer les configs disponibles à l’époque. Encore une fois, je n’ai pas essayé, donc prudence… ServXtrem, si tu arrives à remplacer la CG, donne-nous des détails ici, ce serait utile ! Ma CG chauffée au four tient toujours après 2 mois d’utilisation, mais je sens que cela ne tiendra pas éternellement. Heureusement ici au Danemark il ne fait pas trop chaud en été !

51)
ServXtrem
, le 04.08.2012 à 13:03
[modifier]

je viens de recevoir les Quadro NVS320M ce matin. A première vue elles ne marchent pas dans mon Clevo D900 / D9C de test. Ca sent mauvais pour le mac, Je vais quand meme essayer cet aprem… Mais je sais pas si elles sont défectueuses ou simplement incompatibles ! A suivre…

52)
ServXtrem
, le 05.08.2012 à 11:49
[modifier]

failure.

les nvs 320M ne sont pas non plus fonctionnelles dans le mac… Je soupconne un HP BIOS LOCK…

53)
ServXtrem
, le 12.08.2012 à 14:42
[modifier]

Again failure.

Testé une 9800M GTX dans cet imac, j’ai un écran noir puis un écran blanc ou je distingue à peine les icones du bureau… Elle est fonctionnelle dans mon Clevo pourtant.

54)
Guyst
, le 18.08.2012 à 10:58
[modifier]

Comme je le disais dans un post précédant, seules les configs supportées à l’origine dans cette bécane (ATI Radeon HD 2400XT, ATI Radeon HD 2600 Pro et Nvidia GeForce 8800GS) pourront être utilisées a priori sur cette machine. Pas impossible que d’autres cartes prises sur d’autres configs iMac puissent être reconnues, mais je n’ai rien vu dans les forums là-dessus. Moi je reste partisan de la CG passée au four. J’avais un DD qui avait lâché sur la même bête, la solution avait été de la passer une nuit au… frigo ! Bonne bidouille.

55)
Guyst
, le 14.10.2012 à 22:31
[modifier]

La manip aura tenu 3 mois et demi. C’est toujours cela de gagné. J’ai recuit une seconde fois la CG aujroud’hui… Ca remarche, pour combien de temps cette fois-ci ? Je serais très intéressé de savoir si qq’un a essayé de remplacer cette carte par une autre compatible (à faire dans trois mois ?)

56)
Fabien3D
, le 02.01.2013 à 00:13
[modifier]

J’ai exactement le même problème, j’ai acheté l’iMac early 2008 dès sa sorti avec la carte GS 8800, au bout de deux ans la carte est morte; étant étudiant et n’ayant pas les moyens a ce moment la, j’ai du attendre 1 an pour la changé a coup de 450 euros. Cette réparation n’a pas fonctionner je suis retourné 4 ou 5 fois chez le réparateur (agréé) et autant de changement de la carte avant que cela ne fonctionne. 6 mois plus tard a nouveau le même problèmes, carte morte, kernel panik etc… C’été la veille d’un voyage en Afrique retour en France 3 mois plus tard, j’ai déménagé et je n’ai donc pas recontacté ce réparateur. Aujourd’hui je tourne avec un PC. et la je vient de ressortir du carton le Mac j’ai tenté un redémarrage, différent test et pas d’erreur c’est bien la CG qui est morte. Je vais prendre RDV avec un apple store avant de faire le test du four iMac debut 2008 carte graphique nvidia 8800gs morte Mais j’ai bien l’intention de râler et de témoigner, et tous faire pour que Apple reconnaisse ce défaut, présenté sur : Mac génération Cartes graphiques, taches sur les écrans : les petits soucis de l’iMac Je pense qu’il est important d’en parlé et de faire ressortir les solutions qui ce présenterai.

57)
Guillôme
, le 31.01.2013 à 18:38
[modifier]

Je pense qu’il est important d’en parlé et de faire ressortir les solutions qui ce présenterai.

C’est pour cela que Cuk en a parlé ainsi que Mac Génération :)

Au niveau d’Apple France, il est quasi sûr à 100% que tu auras une fin de non recevoir et que seule une action en justice pour vice caché pourra te permettre de faire plier Apple.

Reste que vu le prix du matériel en cause et le délai de la procédure si tu es couvert par une assurance juridique pour tes frais, il vaut être motivé…

Dans mon cas, j’ai préféré faire justice moi-même en ne donnant pas mes sous à Apple pour du nouveau matériel! ;)

Par contre, l’astuce qui consiste à retirer les drivers Nvidia fonctionne très bien si tu ne fais que du web basique/bureautique. Je l’ai testé avec succès avant de démonter l’iMac pour récupérer les pièces qui m’intéressaient.

58)
tokugawa
, le 11.03.2013 à 14:18
[modifier]

Bonjour,

he be. J’ai enfin trouvé comment mettre un commentaire ;)

Juste pour témoigner à mon tour du même problème. Après qq mois de plantages aléatoires, je me retrouve avec un écran d’abord violet aux reflets lapis-lazulis, suivi d’un écran déguisé en zèbre avec des carrés noirs et blancs dignes de Pong, pour finir par la roue qui tourne puis qui plante au démarrage.

Je fais à peu près le même test que Guillôme (démarrage sans échec, en single user, etc…) avec en arrière plan l’idée que ça vient de la carte graphique (expérience passée sur une autre machine).

Bon, ben… après la conclusion que tout fonctionne sauf la CG, je suis passé en mode Single User pour récupérer les dernières photos que je n’avais pas encore sauvegardées. Et basta. J’ai rendez-vous cette semaine dans un AppleStore pour un bilan.

Depuis le début du mac, je n’avais que des tours à l’exception du Bondy Blue qui a très bien fonctionné. Cet iMac early-2008 était le premier que j’achetais. Ce sera aussi le dernier. Tâches jaunes, carte CG défectueuse, les prises à l’arrière inaccessible sur mon bureau…

Me restent deux questions.

1) que va-t-il se passer à l’AS ? Vont-ils me sortir un devis à 500€ pour une carte mère qui n’a aucun problème ? Vont-ils détruire mon ordinateur en le réparant ? Est-ce que leur but n’est surtout pas de vous forcer la main à changer plutôt que réparer ?

2) mais surtout… par quoi changer mon iMac ? Les futur MacPro “de-la-mort-qui-tue” ne sont toujours pas là (et j’évite les premières séries). Je ne veux pas d’un portable. Et les MacMini manquent de puissance à mon goût quand on veut faire un peu de XPlane… J’ai bien peur que le Hackintosh soit la solution la plus logique pour aujourd’hui, hélas :(

En passant, y a-t-il un endroit où se présenter sur cuk ? Ca doit faire… houlà… une éternité que je viens ici. Mais ce n’est qu’aujourd’hui que je fais mon premier message. ;)

59)
Guyst
, le 16.03.2013 à 13:29
[modifier]

Salut Tokugawa, bienvenue. Franchement, avant de claquer 500 euros sur une bécane qui ne vaut même plus ça, Pourquoi ne pas essayer de recuire la CG au four ? J’en suis à ma 2eme cuisson (2h de boulot a peu près, au calme, 10 euros de pâte thermique), et jusqu’à présent je touche du bois. Je peux donner un coup de main si tu as besoin. Au moins moralement.

60)
tokugawa
, le 19.03.2013 à 13:57
[modifier]

Merci Guyst

Finalement, je suis allé à l’Apple Store la semaine dernière et le prix estimé de la réparation est de 150 euros. Je n’ai pas hésité. Ca me permettra d’attendre le futur MacPro (s’il existe réellement) ou de penser (passer) à autre chose genre hackintosh. :)

61)
lecycle
, le 07.05.2013 à 07:57
[modifier]

Bonjour,

Même mésaventure hier…. iMac 24” 3,06 GHz 500 Go et 4 Go de ram et et et carte graphique 8800 GS!!!

Par quelle carte puis-je remplacer le défunte?

La suppression des extensions fonctionne, mais l’utilisation est réduite…

Qui a la connaissance … Guillôme?

Merci pour les réponses.

62)
Guyst
, le 07.05.2013 à 08:19
[modifier]

Après avoir cuit la CG deux ou trois fois, et gagné 3-6 mois chaque fois, j’ai décidé de suivre l’exemple de tokugawa : direction Val d’europe, Apple Store, Genius Bar : 150 euros tout compris pour changer la carte (à mon avis ils font du dumping sur le prix de la carte car ils savent qu’ils sont en tort). Je ne sais pas si les autres AppleStore font les même prix, mais cela vaut le coup, à mon avis ! Sinon toutes les CG disponibles sur ce type de modèle à l’époque sur ces machines devraient faire l’affaire ? G

63)
lecycle
, le 07.05.2013 à 18:00
[modifier]

Bonsoir,

Sans remarque particulière au sujet de la carte? J’ai rendez-vous avec le Genius Bar à Bordeaux jeudi 12H00 et je souhaite le même genre de réponse. Je reviens en parler au retour.

64)
fantomac
, le 28.01.2014 à 08:54
[modifier]

Bonjour,
Voilà, hier la carte nvidia 8800gs de mon iMac a une nouvelle fois lâchée. En effet en 2010, je l’avait déjà fait changé (il etait encore garantie). Je suis vraiment deçus par la qualité des produits Apple depuis quelques années. Je vais tenter une réparation auprès un réparateur agréé.