Profitez des offres Memoirevive.ch!
Plants vs Zombies: défendez votre jardin contre l’invasion!

J’avais prévu de vous pondre une réflexion sur les mises à jour de Mac OS X, iOS et Android… Mais après ces quelques jours de fête, je vais vous laisser combattre le mal de tête et terminer de digérer votre repas du 31, et vous proposer un sujet plus léger:

Plants Vs. Zombies !

Ce jeu est l’un des incontournables pour iOS. D’abord sorti pour Windows et Mac OS X au début de 2009, il est apparu sur l’AppStore d’Apple en février 2010 puis sur de nombreux autres supports tels XBox Arcade, Nintendo 3DS, Playstation 3, Android, Windows Phone 7, etc…

Ce jeu a été salué par la critique à de nombreuses reprises, en particulier pour sa bande-son.

Le but de Plants Vs. Zombies (PvZ) est simple: vous devez défendre votre jardin contre une invasion de zombies, qui n’attendent que de pouvoir manger votre cervelle. Pour vous aider, vous avez une armée de plantes, à disposer judicieusement dans votre jardin pour contrer vos assaillants.

Le mode “Aventure”

Tout cela se passe donc dans votre jardin, pour débuter.

image

Ce que l’on peut voir sur cette image:

  • Sur la gauche, la liste des plantes disponibles
  • Le jardin au complet avec quelques plantes
  • Des zombies qui approchent

Pour faire pousser des plantes, il faut du soleil. Chaque plante a son coût en “nombre de soleils” qu’il faut dépenser pour la planter. C’est le petit chiffre qui est en bas à droite de chaque plante, sur la gauche de l’écran. Ces soleils sont obtenus en plantant des tournesols et leur total en stock est affiché en haut à gauche de l’écran. Juste à côté, on trouve notre position actuelle dans le niveau: plus la tête de zombie approche du bord gauche du cadre, plus on s’approche de la fin du niveau. Les drapeaux montrent les moments où des vagues de zombies plus importantes vont arriver.

En plus des tournesols, deux plantes sont utilisées ici: des pisto-pois et des pois geleurs. Les premiers lancent des petits pois verts qui affaiblissent les zombies, les seconds lancent des petits pois gelés qui ralentissent les ennemis.

Trois types de zombies sont à l’écran, avec des chapeaux qui les protègent et les rendent donc plus difficiles à abattre.

Au fur et à mesure que le jeu avance, l’endroit à protéger évolue:

image

Une piscine fait son apparition. On peut alors utiliser des plantes aquatiques, mais les zombies sont malins et attaquent avec leurs bouées canards.

Plus tard la nuit arrive… Puis le brouillard. C’est enfin sur le toit de la maison que le joueur devra faire reculer les hordes de zombies.

Le mode Aventure est très bien équilibré, et c’est sans doute l’un des points forts de PvZ. À aucun moment le joueur n’est dépassé par une difficulté qui augmente artificiellement, juste pour corser le jeu. Le choix des plantes à disposition, et la diversité des zombies qui attaque augmente aussi graduellement. Au début, on peut choisir entre quelques plantes, et seules 6 sont disponibles pendant le jeu… pour se battre contre 2 types de zombies. À la fin, on emporte 9 types de plantes avec soit parmi 49 types différents, pour combattre 26 types de zombies! Mais malgré cette augmentation de complexité, le joueur n’est jamais perdu.

Les niveaux “bonus”

Une fois de temps en temps durant le mode aventure, un niveau bousculant un peu les habitudes du joueur fera son arrivée. Je ne vais pas en dire trop, pour ne pas ruiner la surprise… Juste quelques captures d’écran pour vous mettre l’eau à la bouche:

imageimageimage

Ces jeux sont un bon bol d’air frais au milieu du mode aventure. S’ils sont différents des niveaux habituels, ils sont toutefois cohérents avec le reste du jeu. On garde donc la connaissance qu’on a acquise sur les types de plantes et zombies.

Le Jardin Zen

Le jardin zen, c’est l’antre de paix de PvZ. C’est là où le joueur va cultiver, jour après jour, les plantes disponibles dans le jeu pour gagner de l’argent virtuel. Chaque jour, il faudra planter quelques plantes supplémentaires, arroser les plantes existantes et récolter les sous qu’elles auront générés.

image

Pourquoi tout ça ? Parce que l’argent virtuel, que l’on gagne dans le jardin zen mais aussi en jouant aux différents modes de jeu de PvZ, sert à acheter des packs de mini-jeux. Ces mini-jeux sont vraiment drôles et bien pensés… Comme vous allez le découvrir.

image

Le magasin de “Dave le dingo” où l’on peut acheter les mini-jeux, entre autres.

(Notez qu’il est possible d’acheter de l’argent virtuel contre de l’argent réel, sous forme d’achat au sein de l’application, mais c’est un peu tricher, donc ne le faites pas! :-)

Les “Mini-jeux”

Ces jeux sont complètement à part du mode aventure et sont, eux, nettement différents de ce à quoi le joueur est habitué. On peut citer par exemple “Zombotanique”, où les zombies jusqu’à présent sans armes lancent des pois contre les plantes présentes dans le jardin, ou “Vive la glace”dans lequel des nettoyeuses de patinoires font leur entrée et laissent un tapis de glace derrière elles. Ce tapis sera utilisé par des zombies en bobsleigh qui arriveront très vite contre les plantes.

image

Les ennemis de “Zombotanique”

Il y a aussi “Tous en ligne”, un jeu dans lequel les plantes sont distribuées au hasard, et elles s’installent sur une ligne entière du toit de la maison:

image

Je ne veux pas vous en montrer plus: la diversité de ces mini-jeux vaut la peine de garder la surprise. Sachez toutefois que vos efforts de jardinage ne seront pas vains!

Les énigmes

Le pack de jeux ajoutés lors de la dernière mise à jour de PvZ est une nouvelle sorte de mini-jeux: les énigmes. Ces jeux retournent le principe: on joue les zombies et il faut vaincre les plantes qui ont été placées dans le jardin. On part avec un petit capital de soleil, et il faut manger assez de tournesols pour augmenter ce capital et pouvoir envoyer des zombies plus costauds au combat.
Le dernier de ces mini-jeux consiste à réussir le plus grand nombre de niveaux à la suite avant de ne plus avoir de soleils à disposition.

Les succès

Comme pour de nombreux jeux iOS, PvZ est compatible avec Game Center, et propose de relever un bon nombre de défis qui sont récompensés par un “succès”, sorte de médaille qui récompense une action peu commune. Par exemple, un succès est donné si l’on arrive à terminer un niveau de nuit en utilisant que des plantes qui sont normalement utilisées le jour.

Ces succès ne sont en aucun cas nécessaires pour terminer le jeu. Par contre, ils sont un très bon moyen de continuer à jouer avec un but précis, une fois le mode aventure et les mini-jeux terminés.

Conclusion

Je ne peux vous conseiller qu’une chose: achetez Plants Vs. Zombies [lien iTunes]! Honnêtement, c’est une vraie réussite. Un jeu intelligemment construit, très bien réalisé et graphiquement très réussi.

La gestion de la difficulté saura rendre ce jeu accessible même aux joueurs occasionnels. Autour de moi, plusieurs personnes ont déjà craqué et passé de nombreuses heures sur ce jeu alors que d’habitude, elles restent assez loin des jeux vidéos ou même des jeux iOS.

Et comme d’habitude, je vous donne mon identifiant Game Center, si vous voulez jeter un œil aux jeux qui m’occupent en ce moment: “SPennec”.

Bonne journée à tous! :-)

8 commentaires
1)
Le Zolive
, le 03.01.2012 à 00:17
[modifier]

Complètement d’accord, ce jeu est génial. Avec deux réserves, toutefois : – Il est limité à 999 999$ et après, ça ne change plus – il est très addictif…

;-)

3)
Guillôme
, le 03.01.2012 à 10:11
[modifier]

Mon conseil pour finir le jeu et avoir plein de crédits, il suffit de ne pas planter de fleur au démarrage du jeu en mode aventure et d’attendre que les zombies atteignent la maison.

Le Zombie Malin

4)
flup
, le 03.01.2012 à 10:34
[modifier]

Un seul défaut à mon sens : l’application n’est pas universelle sur iOS. Donc si on l’a sur iphone ou ipod touch, la même sur iPad sera en faible résolution. Dommage de devoir la racheter si on veut profiter de beaux graphismes sur grand écran.

Sinon, rien à dire au jeu lui-même :)

5)
Filou53
, le 03.01.2012 à 13:00
[modifier]

Cela donne vraiment envie

(et pourtant, jusque là, je n’étais pas très convaincu)

Merci Sébastien

6)
Sébastien Pennec
, le 03.01.2012 à 13:25
[modifier]

Guillôme: ce commentaire est candidat pour la récompense du meilleur commentaire de 2012 :-D. L’humour de ce jeu, et son excellente traduction en français, sont aussi des points positifs…

flup, la version actuelle est compatible avec les écrans Retina… donc ça ne devrait pas être trop moche sur iPad, même si forcément moins beau qu’une version ad-hoc.

7)
DamienB
, le 03.01.2012 à 15:30
[modifier]

Selon le site d’Apple, la version HD pour les iPAd donc contient moins de mini jeux, moins de possibilités et n’est pas en Français… mais pourquoiiiiii ?