Profitez des offres Memoirevive.ch!
Encore une petite couche sur Qobuz

Vendredi, je vous parlais de Qobuz, ce site qui vous permet d'acheter de la musique ou de la "louer" en streaming.

C'est fou ce que la Hi-Fi peut soulever comme commentaires passionnés.

Il y a ceux qui s'en foutent, et qui trouvent que ce qui compte, c'est pouvoir écouter de la musique.

Il y a aussi les élitistes, qui ne jurent que par le CD, les mêmes qui ne juraient dans les années 80 que par le vinyle et un ampli à lampes Nakamichi et une platine Thorens avec des têtes de lecture à 800€.

Purée, c'est vrai que c'était le bon temps.

N' y aurait-il une place entre ces deux mondes?

Moi, je ne vous dis pas comment j'ai été content de voir le CD arriver.

Il perdait de l'humanité, de la chaleur? Peut-être.

Il perdait surtout du craquement, il apportait un confort d'écoute et d'utilisation à nul autre pareil.

À la troisième écoute, il était toujours aussi bon, à la centième, tout pareil, si l'on évitait de mettre les doigts dessus. Et si c'était le cas, on pouvait le nettoyer.

Le vinyle, à la deuxième écoute, et encore, même des fois à la première, malgré tout le soin qu'on pouvait lui apporter, à en devenir maniaque (et dépressif après écoute), commençait déjà à craquer.

Moi j'aime bien le commentaire assez court d'Alexandre qui suit les différents duels verbaux qui tournent autour de l'humeur de vendredi: "à en croire certains ici, on avait tous des Nakamichi, NAD et autre Nagra avant l’arrivée d’iTunes…"

Je suis assez d'accord avec lui. Certes, les spécialistes peuvent mépriser le AAC comme ils méprisaient le CD.

Certes, un son CD, voire Studio Master, c'est autre chose que le AAC offert par Apple.

N'empêche, les sons compressés, même s'ils n'offrent pas leur plénitude, nous permettent d'écouter de la musique partout où nous nous trouvons, avec tout de même un super confort d'écoute.

Maintenant, lorsque nous sommes dans une situation sans bruit de fond, confortable, je suis tout à fait d'accord que pour écouter de la musique classique, du jazz en particulier, le AAC iTunes (256) peut être moins bon qu'un son pur sorti d'un CD.

J'ai deux environnements qui peuvent mériter un son de grande qualité.

Chez moi, avec une chaîne composée de colonnes JMLab, d'un ampli lecteur de CD Bang & Olufsen et d'un préampli Rowen (j'en ai parlé ici), et mon bureau, avec un superbe ampli Denon et des colonnes Cabasse.

J'ai donc un peu l'impression, avec mes AAC, de brider ce que peuvent m'offrir mes chaînes.

Eh bien justement, c'est totalement terminé, pour moi, le monde a changé, voici pourquoi.

Suite à mon article de vendredi, j'ai averti Qobuz que j'avais écrit un petit truc à leur propos. Je leur demandais au passage si, une liaison Wi-Fi entre un ordinateur et une chaîne branchée sur une borne Airport Express pouvait bénéficier de la qualité Hi-Fi (en fait, je crevais d'envie de m'abonner, mais il fallait que ça vaille un minimum la peine).

Qobuz m'a répondu que oui, bien sûr, et que j'allais pouvoir le vérifier puisqu'ils m'avaient upgradé mon compte. Je précise que je n'avais rien demandé, et que je n'avais jamais imaginé qu'une chose pareille allait arriver, et que cet upgrade est arrivé vendredi soir.

Jolie surprise, un grand merci à eux, mais aussi, la possibilité pour moi de vérifier si cette qualité Hi-Fi faisait la différence.

Mieux même, j'ai testé (en achetant un "disque" samedi soir) la qualité Studio Master.

Reprenons les bases

Je vous disais que l'un des gros avantages de ce site (il y en a d'autres, lisez l'article), c'est les différentes qualités que l'on peut choisir de télécharger ou d'écouter.

Il faut savoir que sur iPod ou iPhone, la qualité AAC 320 Kb losseness est celle que vous utiliserez en streaming. C'est déjà bien meilleur que ce que propose iTunes au téléchargement, mais disons que dans les situations évoquées plus haut, on peut faire encore mieux.

Encore une fois, pour voir la différence, il vous faut une excellente chaîne. Je le répète, le AAC 320 est déjà monstrueusement excellent.

À travers le lecteur Desktop Qobuz, compatible Mac et Windows, vous bénéficiez de la qualité CD en streaming ou en téléchargement.

Et si ça ne vous suffit pas, à travers le téléchargement et donc l'achat d'un disque avec un supplément de 4 € sur la qualité CD, vous pouvez bénéficier sur un assez grand nombre de disques, de la qualité Studio Master.

La qualité CD, ça vaut la peine?

Encore une fois, tout dépend de la qualité de votre chaîne. Mais si elle est bonne...

Comment vous dire?

Ben en fait vous le savez! Passez un AAC signé iTunes, et passez le même morceau en CD, vous voyez tout de même la différence, toujours sur un morceau de jazz ou de classique.

Ou même avec de la variété, du rock ou que sais-je.

Une impression d'ouverture.

Oui... Ça "ouvre"!

Cela dit, j'insiste: si je repasse au AAC, au bout de deux minutes, je suis de nouveau très content et ne suis pas un grand frustré.

Mais nous avons l'impression, en qualité CD, d'avoir le meilleur de ce que l'on peut écouter.

Le meilleur? Oui. Peut-être.

Quoique...

 

La qualité Studio Master, c'est incroyable

J'ai été titillé par une annonce du site, qui propose un assez grand nombre de disques au format "Studio Master".

J'ai montré vendredi ce que cela signifiait, allez, je vous le rappelle pour mémoire (vous pouvez passer ce qui est en italique dans ce qui suit si vous l'avez déjà lu, il s'agit de la présentation de la qualité Studio Master par Qobuz): "Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d’enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors, (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fonds de catalogue en qualité “Qobuz Studio Masters*”. Ces albums reproduisent à l’identique le son fourni par le studio d’enregistrement en sortie de console, et offrent un confort d’écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement “réduits” pour le mastering en 44.1 kHz / 16 bits). Les fichiers "Qobuz Studio Masters" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC (Une limitation de Apple empêche la qualité Studio Masters d'être transférée vers un iPod, iPhone ou iPad. Mais il vous sera possible de télécharger une version Qualité CD de votre achat depuis "Mon Compte" qui pourra être utilisée sur votre baladeur Apple). Loin de la démarche du tout-MP3 qui s’est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note : les albums vendus par Qobuz en qualité "Qobuz Studio Masters" nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects."

Pendant qu'on y est, que je me suis dit, ben testons la chose!

Qu'est-ce qui pourrait valoir la peine dans ce que j'ai envie d'écouter, qui pourrait profiter de cette qualité?

Voyons voyons... Vite c'est évident, faisons une recherche sur le concert à Cologne de Keith Jarrett...

Bingo, il existe en qualité Studio Master, je télécharge, en faisant un petit détour par mon compte PayPal (qu'est-ce que c'est pratique, ce site!) pour le paiement.

Je lance le téléchargement.

Purée!!! Regardez les chiffres!

image

Garrrgllle... À ce poids-là, il va falloir que je gère autrement mes téléchargements moi!

Au final, si l'on compare le poids de la version téléchargée il y a deux ans sur iTunes et la version Studio Master, on obtient ceci au niveau "poids":

image

Vite fait de remplir les disques durs hein! Juste dix fois plus lourd, le Studio Master.

Mais ce choix en vaut-il la peine? Parce qu'alors, il faut aimer la qualité hein!

Eh bien, comment vous dire?

Ce n'est pas quantifiable.

Il faudrait sans doute des analyseurs, des chiffres, des spécialistes, ce que je ne suis pas, même si à force d'avoir fait de la musique, d'en avoir écouté, j'ai tout de même ma petite idée.

Mais ce que l'on ressent en écoutant Jarrett, dans la tenue des notes, dans la respiration, dans les résonnances du piano lorsqu'il le frappe avec son pied, dans les silences, c'est une expérience assez inoubliable.

Il est là, Keith, dans mon salon.

Je ne sais pas comment vous expliquer autrement.

Il est là.

Et purée, ce que c'est beau. Si je devais prendre un disque avec moi sur une île déserte, ce serait celui-là, ou alors peut-être le concerto pour violon en ré majeur de Brahms.

Remarquez quand je dis "disque" à prendre sur une île déserte, si je pouvais prendre mon ordinateur, ma chaîne et l'écouter comme ça (il y a sûrement de l'électricité sur cette île, sinon, je ne pars pas), en Studio Master, je préférerais.

Ah!

Dernière petite chose.

À la maison, j'ai écouté le Studio Master depuis mon ordinateur (bien sûr, je ne vois pas comment faire autrement) en étant directement relié à la chaîne par un câble.

Au bureau, je vais essayer de faire passer tout ça par Airfoil, via le WiFi. La chaîne étant, comme je l'ai dit, reliée à ma borne Airport Express. Je me réjouis de voir ce que cela va donner, sachant que les colonnes Cabasse sont encore meilleure que les JMLab, bien plus petite.

Voilà!

Alors à tous les spécialistes qui ne veulent pas de la "dématérialisation de la musique", je dis que la dématérialisation n'a rien à voir là-dedans. Essayez la qualité CD, essayez la qualité Studi Master, vous verrez bien qu'il faut revoir vos réflexions dans ce domaine!

Ah, toute dernière chose!

N'achetez pas le dernier disque de Charlie Winston en qualité Studio Mater!

Il n'en vaut pas la peine. J'ai écouté la qualité CD, l'AAC Qobuz, l'AAC iTunes, il y a comme un bug.

Le son est saturé, sale, et je crois vraiment que ce n'est pas voulu. Ou alors si c'est voulu, c'est un peu triste.

44 commentaires
1)
Gr@g
, le 12.12.2011 à 06:46
[modifier]

François, vous devriez penser à vendre ce concept en publicité pour qu’Apple relance l’iPod classique, avec gros disque dur! :o)))

4)
Mido
, le 12.12.2011 à 07:47
[modifier]

Je crois que la transmision de la musique par la borne Airport express passe par une conversion en format Lossless. Je ne suis pas certain que dans ce cas tu obtiennes la qualité Studio master sur ta chaîne hifi.

5)
Ritchie
, le 12.12.2011 à 07:48
[modifier]

Salut François,

Petite question : Avec quoi convertis-tu ta musique numérique en analogique ?

Parce que si c’est avec un Mac, on peut mieux faire. Déjà, une borne AirPort Express a un très bon chip DAC, un société les convertit en boîtier de conversion haut de gamme en changeant tout la partie alimentation. Sinon, il y a Logitech Slim Devices (que j’ai), très bon pour le prix. Puis, Sonos plus cher, et aussi plein de boîtiers DAC presque pro et pro à des prix au-dessus des 500 voire 1000 €.

En général, les cartes audio des ordinateurs sont de très basse qualité.

PS, pour le stockage, le NAS avec serveur iTunes est très bien …

++

R.

6)
pilote.ka
, le 12.12.2011 à 07:53
[modifier]

Entièrement d’accord avec toi sur le passage du vinyle au CD. Ceux qui se la pètent en parlant d’un son “plus rond” ignorent l’existance de l’équaliseur qui peut donner des sons ronds, carrés ou ovales. Franchement les amateurs du vinyle me dépitent.

Là ou je tique c’est que il te faut faire une comparaison poussée pour dire que le AAC n’a pas le niveau d’une chaine Hi-Fi. Or c’est ÉVIDENT. Écouter au casque sa chaine Hi-Fi ou sin iPod ça n’a rien à voir, l’expérience n’est pas la même.

7)
François Cuneo
, le 12.12.2011 à 08:23
[modifier]

Il ne faut pas acheter le dernier Charlie Winston quelle que soit la qualité.

Je ne sais pas ce qui lui a pris, le son est saturé, sale, craignosse. Et je ne crois pas que c’est voulu.

Mais c’est vrai que j’ai oublié de finir l’humeur, ce que je fais de ce pas.:-)

8)
François Cuneo
, le 12.12.2011 à 08:27
[modifier]

Mido, j’ai demandé à Qobuz la confirmation que le son qualité CD peut passer par le WiFi, ce qu’ils m’ont confirmé.

Et là, depuis un quart d’heure, j’écoute Jarrett sur mes Cabasses au travail, c’est juste dingue!

9)
ToTheEnd
, le 12.12.2011 à 08:28
[modifier]

Etant déjà convaincu par le site vendredi, ce n’est pas maintenant que je vais changer d’avis!

Perso, il est grand temps que je change ma chaine hifi du bureau et je me verrais bien opter pour un petit truc mega bon et mega design…

A ce stade, je ne pense même pas m’acheter un truc avec lecteur de CD en me disant que vu la tendance, je ferais bien mieux d’économiser 1000 balles (ou 1000 euro) et les réinjecter dans les enceintes ou ampli (rien besoin d’autre).

Ceci dit, ayant un Mac Pro, je me suis demandé s’il valait mieux sortir via l’optique ou le jack… ou faudrait-il mettre une carte “son” annexe?? Ces dernières années, j’étais sur le jack mais si j’investis dans une chouette petite affaire sonore, j’aimerais être sûr d’en tirer le meilleur.

Je n’y connais rien et des conseils/avis seraient les bienvenus.

Merci,

10)
Arnaud
, le 12.12.2011 à 08:46
[modifier]

Je suis entièrement d’accord avec Ritchie: une chaine Hi-Fi est tributaire de son élément le plus faible et bien souvent le DAC joue ce rôle dans le contexte d’écoute de musique « dématérialisée ».

Pour avoir essayé l’Airport Express et les deux générations d’Apple TV, je reste convaincu que les convertisseurs présents dans un lecteur CD de moyenne gamme sont largement supérieurs.

Pour ma part, j’ai opté pour un DAC d’Atoll Electronique qui récupère en TOSLINK (fibre) le signal de l’Apple TV. Comme ça, j’obtiens un équilibre agréable entre le confort d’écoute et l’accès à ma bibliothèque musicale.

11)
ysengrain
, le 12.12.2011 à 08:47
[modifier]

Alors à tous les spécialistes qui ne veulent pas de la “dématérialisation de la musique”, je dis que la dématérialisation n’a rien à voir là-dedans. Essayez la qualité CD, essayez la qualité Studi Master, vous verrez bien qu’il faut revoir vos réflexions dans ce domaine!

Je ne demande qu’à être convaincu.

Quand à la transmission via Wifi, tu ajoutes encore les perturbations liées aux circuits employés, du bruit de fond, etc…

Oui je sais, mon audiogramme !!

12)
Mido
, le 12.12.2011 à 08:56
[modifier]

François, concernant l’Airport Express, je ne parlais pas du son en qualité CD, mais en qualité Studio master. Je pense que le son depuis iTunes va être envoyé en Lossless ou ALAC (c’est-à-dire en qualité CD), mais que tu n’auras pas la qualité Studio master via la borne Airport Express :

Quelquesoit le format du fichier sonore utilisé (WAV, AAC, ALAC ou MP3), le travail effectué par iTunes via Quicktime consiste à transformer le fichier sonore joué en format compressé sans perte (ALAC – Appel Lossless Audio Codec) afin d’optimiser sa taille de transfert.

13)
Roger Baudet
, le 12.12.2011 à 09:03
[modifier]

Personnellement, cela fait des années que je suis lassé de ces polémiques CD, Vinyl, MP3, ampli à lampes, etc. J’ai fait passer de nombreux tests d’écoutes à plein d’étudiants en son (plus de 200 personnes) ou à des pros de la musique. Ces tests s’effectuaient en studio d’enregistrement professionnel avec des moniteurs PSI (les gros modèles), bref, dans de bonnes conditions d’écoute. Ces tests ont largement prouvé que la plupart des gens, en première écoute, sont incapables de reconnaître qui est quoi ! Bien sur que du 24 bits non compressés est meilleurs que du AAC, mais en écoute “à l’aveugle” sur une chaîne de salon moyenne, je doute que beaucoup fassent la différence (faite en l’expérience avec des amis) !

14)
Ritchie
, le 12.12.2011 à 09:24
[modifier]

@T (et autres…)

Sur Qobuz, il y a une série d’articles de fond concernant la musique numérique ici—> http://www.qobuz.com/info/MAGAZINE-ACTUALITES/PRATIQUE/Je-passe-a-la-musique-en-ligne59437

Ensuite, reste à voir le budget à accorder au convertisseur DAC :

– Airport Express : 89 € (env.) – Logitech SlimDevices : à partir de 300 € (convertisseur + télécommande WiFi qui peut aussi servir de convertisseur) – Sonos : : plus cher encore – etc etc

Une série de bancs d’essai sur Qobuz encore une fois (@ysengrain, va jeter un oeil, y a certainement un truc pour toi ;) ici –> http://www.qobuz.com/info/-MAGAZINE-ACTUALITES/HI-FI-BANCS-D-ESSAI298

Dans la gamme Apple, même les convertisseurs des iDevices (iPhone/iPod/iPad) sont meilleurs que les convertisseurs des ordinateurs, parce que justement ces iDevices sont voués au son et à l’image, tandis qu’un ordi. ne fait pas que ça ! Bizarre venant de chez Apple.

++

R.

15)
oldschool
, le 12.12.2011 à 09:44
[modifier]

Désolé d’interrompre vos débats passionnés sur ce qui s’entend et ne s’entend pas mais je vais faire l’épais de service avec une question sur Qobuz ;-)

Vis-à-vis des iPhones/iPod, si j’ai bien compris on peut télécharger les morceaux pour les transférer dans iTunes, ceux-ci restant lisibles tant qu’on paye l’abonnement. Juste ou j’ai rien compris ?

16)
ysengrain
, le 12.12.2011 à 09:49
[modifier]

Bien sur que du 24 bits non compressés est meilleurs que du AAC, mais en écoute “à l’aveugle” sur une chaîne de salon moyenne, je doute que beaucoup fassent la différence (faite en l’expérience avec des amis) !

Entièrement d’accord !! l’écoute est un sport qui exige beaucoup d’entrainement !!

17)
Inconnu
, le 12.12.2011 à 10:11
[modifier]

Oldschool: de ce que je sais (je suis abonné depuis 1 semaine….), non, on peut faire un mode offline sur l’iphone/ipad, mais dans Qobuz, pas dans iTunes. Et sur le Mac, a priori idem mais le mode offline n’est pas encore disponible. Le téléchargement,c’est quand tu achètes.

18)
Benoit Launay
, le 12.12.2011 à 10:30
[modifier]

Un petit témoignage pour ToTheEnd (et toute personne intéressée). Travaillant à domicile et appréciant un accompagnement musical pour mon activité — surtout le matin, ça aide — je me suis offert, petite folie, un convertisseur analogique —› numérique (prononcer DAC) de la marque REGA.

Fiche produit sur le site

Ce boitier se branche (via la sortie optique ou USB) entre l’ampli et l’ordinateur et remplace le convertisseur de la carte son du mac. On peut aussi le raccorder à une borne Airport Express, qui dispose elle aussi d’une sortie optique.

Ce genre de boitier permet de tirer tout le jus des formats musicaux, compressés ou non car, oui, même les fichiers iTunes sont tirés vers le haut avec cet engin (entre 600 et 700€ quand même o_O).

Bien sûr ce qui a après dans la chaine compte beaucoup mais des marques comme Denon ou Marantz proposent de bons amplis abordables. de plus, pour un bureau, des enceintes “format bibliothèque” de bonne qualité peuvent se trouver à tarif raisonnable. Un piste pour ça sont les rayons occasion des petits magasins de Hi-Fi : si on y trouve des cordons audio à 400 € le mètre (re- o_O) ils ont souvent de très bonne occasions (l’audiophile est souvent maniaque et, dans sa quête du son absolu, change souvent sont installation).

sinon :

Je ne sais pas ce qui lui a pris, le son est saturé, sale, craignosse.

Je suis en train de l’écouter (en passant par le Rega justement) et la saturation que je perçois est voulue semble-t-il : ça fait partie du mix. Le rendu est spécial je te l’accorde mais cela semble maîtrisé. Par exemple sur ‘Unlike me’ le son est très précis alors que sur ‘Until You’re Satisfied’ les sons se confondent mais la voix est bien distincte même si un rien salie.

François, concernant l’Airport Express, je ne parlais pas du son en qualité CD, mais en qualité Studio master. Je pense que le son depuis iTunes va être envoyé en Lossless ou ALAC (c’est-à-dire en qualité CD), mais que tu n’auras pas la qualité Studio master via la borne Airport Express :

Attention, studio master n’est pas un format mais un terme marketing signifiant le cahier des charges suivant : pas de compression, 24bit, 48khz de fréquence d’échantillonnage. Ce que tu télécharges depuis Qobuz en studio master est un fichier lossless répondant à ces contraintes. Le format du conteneur lui est au choix : FLAC (format libre), WMA lossless (de Microsoft) ou ALAC (d’Apple donc)

À ma connaissance, iTunes ne transcode pas les fichiers envoyées vers une borne AirPort quand ils sont déjà en Apple lossless

19)
Mido
, le 12.12.2011 à 10:47
[modifier]

Attention, studio master n’est pas un format mais un terme marketing signifiant le cahier des charges suivant : pas de compression, 24bit, 48khz de fréquence d’échantillonnage. Ce que tu télécharges depuis Qobuz en studio master est un fichier lossless répondant à ces contraintes. Le format du conteneur lui est au choix : FLAC (format libre), WMA lossless (de Microsoft) ou ALAC (d’Apple donc)

À ma connaissance, iTunes ne transcode pas les fichiers envoyées vers une borne AirPort quand ils sont déjà en Apple lossless

Je suis d’accord avec le fait que le Studio master soit du lossless, mais comme cette qualité Studio master n’est pas compatible avec les iPod, je ne suis pas certain qu’elle le soit avec la borne Airport Express. J’ai effectué quelques recherches sur le net et il semblerait effectivement que la borne ne supporte pas la fréquence d’échantillonnage des fichiers en Studio master :

Pas de support du 24bit/96kHz (musique HD ou Master Studio) dans l’appleTV 2 et l’Airport Express

Si on fait du streaming avec Airtunes, tout est downsamplé en 16 bits et 44,1Khz automatiquement

A mon avis, les fichiers en qualité Studio master sont envoyés à la borne au format lossless qualité CD et pas Studio master.

20)
Benoit Launay
, le 12.12.2011 à 11:14
[modifier]

Ok, je viens de tilter : effectivement, le DAC de la borne AirPort ne peut pas convertir ce format vers sa sortie analogique mais elle peut très bien transporter le signal et le transmettre via sa sortie optique. Or beaucoup d’amplis on des entrées optiques désormais. Et il existe toujours la possibilité de passer, comme moi, par un convertisseur dédié.

Ceci dit, même en analogique, le convertisseur de la borne AirPort est réputé meilleur que celui intégré aux mac ;)

édition suite à rapide recherche

La qualité du transporteur audio de qualité de la borne est bien reconnue : voir le projet zardoz

21)
Alain Le Gallou
, le 12.12.2011 à 11:52
[modifier]

Quand à la transmission via Wifi, tu ajoutes encore les perturbations liées aux circuits employés, du bruit de fond, etc…

Désolé, mais c’est faux. Il y a transport que des bits 0 et 1 jusqu’à la borne AirPort Express.

@Ritchie (5) Bien dit. Rien à ajouter.

@Mido Je confirme, en Lossless iTunes envoie les bits tels quels. C’est l’Airport Express qui convertit. Le 24bit/96kHz qualité Studio master arrive sur l’Airport Express. l’Airport Express laisse passer le 24 bits, mais pas le 96Khz. l’Airport Express convertie en 44.1kHz?

Notez : Le ships MARVEL qui est dans l’AirPort Express est de très très bonne qualité. Probable qu’il sait traité le 96Khz, mais personne ne peut l’affirmer, car le datashit est tenu secret.

22)
Benoit Launay
, le 12.12.2011 à 12:37
[modifier]

@Alain Le Gallou : cela me fait penser à rappeler iTribu pour la borne express commandée il y a un certain temps chez eux… le câble mini-jack (optique) vers toslink entre le mac et le dac m’enquiquine un peu. :D

23)
samd
, le 12.12.2011 à 13:01
[modifier]

@François: un tout grand merci pour cette info (qobuz), découvert ce week-end, adopté, … j’ai passé la matinée à ressortir ma chaine hifi (laissée dans un carton suite à déménagements successifs) et je suis en train de m’en prendre plein les oreilles, que du bonheur.

J’étais en train de me poser la question de l’utilité d’airfoil, tu le conseilles donc ?

Petite expérience perso: en matière de son, tout est possible, la seule question de départ est celle du budget: je suis en train de me faire un trip musical d’enfer avec une configuration qui a du me revenir à quelque chose comme 200€, sûr que si je rajoute un, voire deux zéro, ce sera incontestablement mieux, mais pas 10 ou 100 fois du point de vue de l’émotion … C’est donc clairement une course sans fin…la course à l’émotion (musicale), la seule chose importante en fin de compte mais qui est intrinsèquement subjective, le tout est de savoir ce que l’on peut se permettre (financièrement)…

Après moult essais etc, je suis revenu à un principe “anti-prise de tête”: faire avec ce que j’ai, passer du bon temps à écouter la musique ou faire des découvertes sur le net de perles (par qobuz par exemple) plutôt qu’à tripatouiller des cables, lire des comparatifs techniques, etc…

@Alain ne penses-tu pas que la température ambiante, voire la pression atmosphérique peuvent modifier la qualité de la transmission en wifi ? (ok, je …). Je veux dire qu’à mon avis il est inutile d’essayer de convaincre un audiophile qui s’est fait sa religion par des arguments scientifiques… Ceci-dit, personnellement, je suis content d’avoir cette information technique concernant l’AE car au moins maintenant, je sais pourquoi ça sonne si bien (ou dit autrement, ça me rassure si tu veux !).

Super site, merci et à tous, Sam.

24)
Alain Le Gallou
, le 12.12.2011 à 15:38
[modifier]

@samd pleins d’interférences peuvent modifier la qualité d’une liaison WiFi, ce qui dégradera le débit jusqu’à la coupure, mais si le paquet passe le contenu du paquet sera bon. La musique étant un flot continu, je doute fort (précaution verbale, car je ne connais pas le protocole AirPort Express) que l’AirPort Express puisse demander un « retry », donc tu vas perdre des paquets et avoir des « drop out ». J’ai bien connu ce problème il y a deux ans en passant en tout numérique pour ma HiFi. Pas de coupure total wifi, mais très faible réception à cause de mes murs de 90cm, et de la mauvaise qualité Time Capsule (petites antennes intérieures au boîtier). (En fait Time Capsule utilisé en Extrême après que j’ai réparé l’alimentation cramée de ma Time Capsule). J’ai dû mettre la Time Capsule à l’étage pour avoir une liaison correcte MacBook Air – Time Capsule – AirPort Express.

Pour Airfoil c’est tout bon. C’est ce que j’utilise avec Spotify et Quobuz que j’ai en version hi-fi malgré la qualité médiocre de la programmation de l’application « QobuzDestop ». (Pas de mémoire de la taille des colonnes, Playlist minimum, tri à l’intérieur des colonnes !, etc). C’est très loin de l’ergonomie d’iTunes. Heureusement la musique délivrée elle est en qualité CD.

25)
mikélé
, le 12.12.2011 à 16:58
[modifier]

@ François

Je crois qu’il y a une petite coquille (lossless) / erreur (AAC au lieu de MP3) dans le texte suivant : “Il faut savoir que sur iPod ou iPhone, la qualité AAC 320 Kb losseness est celle que vous utiliserez en streaming. C’est déjà bien meilleur que ce que propose iTunes au téléchargement, mais disons que dans les situations évoquées plus haut, on peut faire encore mieux.”

Car il ne me semble pas que la format “standard” de qobuz soit de l’AAC mais simplement du MP3 à 320 kbps (MPEG1-layer3, très vieux format audio européen conçu en 1992 cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/MPEG-1/2_Audio_Layer_3 ).

Et donc lorsque tu écris que c’est “bien meilleur que ce que propose iTunes”, tu es dans l’erreur ! Disons que c’est comparable voire presque équivalent à du AAC 256 kbps (iTunes). Pour rappel, le AAC (Advanced Audio Coding, issu des laboratoires Dolby) est le format audio standard du MPEG4. Et comme tu le mentionnes toi-même, c’est déjà très bon voire excellent pour la plupart des personnes au dela de 25 ans ! (le fameux “concept” de l’audiogramme d’ysengrain !) Simplement, l’algorithme de l’AAC est très sensiblement supérieur au MP3, surtout dans les bas débits d’ailleurs. Un peu comme le H264 par rapport au MPEG2 en vidéo…

Voila, voila

27)
luc
, le 12.12.2011 à 18:46
[modifier]

@ ToTheEnd

Pour le bureau, j’utilise une paire de Bowers & Wilkins MM-1. Elles ont un design parfait, un encombrement très restreint et un son magnifique, étonamment puissant pour la taille des enceintes. Elles se branchent en USB sur ton Mac et le convertisseur est dans les enceintes, qui sont actives. Tu peux également y connecter un autre lecteur, iPod, iPhone avec un câble mini-jack. Bref, je suis enchanté… et comme je les ai trouvées sur Ricardo, la facture n’était pas trop douloureuse…

28)
ysengrain
, le 12.12.2011 à 21:05
[modifier]

Désolé, mais c’est faux. Il y a transport que des bits 0 et 1 jusqu’à la borne AirPort Express.

@Alain: je veux bien te croire; j’ai simplement appris, a long time ago, que tout ajout de circuit perturbait la reproduction. J’ai le souvenir particulier d’un enregistrement numérique de CD fait au fin de l’Allemagne du Nord ayant été sévèrement perturbé au passage d’avions réguliers: on entendait les conversations des pilotes. Ce n’est qu’un exemple, je ne sais pas s’il peut faire “autorité”. En fait, j’en doute.

En second lieu, si la transmission Wifi ne perturbe pas, peux tu me dire pourquoi elle n’est pratiquement jamais – je connais des exceptions – utilisée entre ampli et enceintes. Les mauvaises langues me diront que c’est sur pression des vendeurs de câbles d’enceintes (remarque, tant qu’ils trouvent des pigeons à plumer …. alors qu’un bout de Scindex est hors pair en qualité de transmission)

Une série de bancs d’essai sur Qobuz encore une fois (@ysengrain, va jeter un oeil, y a certainement un truc pour toi ;) ici -> http://www.qobuz.com/info/-MAGAZINE-ACTUALITES/HI-FI-BANCS-D-ESSAI298

Parole, j’y vais dès demain

29)
Alain Le Gallou
, le 12.12.2011 à 22:51
[modifier]

Si tu captes la conversation des pilotes, c’est qu’entre ton micro et le circuit de numérisation il y a un bout de câble incorrectement protégé et par hasard accordé sur la fréquence émettrice (sous-multiple de la longueur d’onde). Exemple typique le boîtier pas mis à la masse.

Entre ampli et enceinte, tu as de la puissance à transmettre, ce n’est pas le truc de la wifi. As-tu en mémoire les exceptions dont tu parles. J’aimerais bien les étudier.

30)
Simon
, le 12.12.2011 à 23:02
[modifier]

j’ai simplement appris, a long time ago, que tout ajout de circuit perturbait la reproduction. J’ai le souvenir particulier d’un enregistrement numérique de CD fait au fin de l’Allemagne du Nord ayant été sévèrement perturbé au passage d’avions réguliers: on entendait les conversations des pilotes. Ce n’est qu’un exemple, je ne sais pas s’il peut faire “autorité”. En fait, j’en doute.

Une fois la musique sous forme numérique, tu peux ajouter autant de circuits que tu veux pour la transmettre sous cette forme, la qualité ne sera pas altérée. Il ne s’agit que de nombres codés avec des 1 et des 0. (Par exemple, le 24bit/96khz signifie qu’il y a 96000 nombres pour une seconde de musique, chacun pouvant aller de 0 à 16777215).

Les perturbations ne peuvent intervenir qu’à deux moments: 1. lors de l’enregistrement (passage de l’analogique au numérique) 2. lors de la reconstruction du signal analogique et de son amplification Entre les deux le wifi ne va pas changer des 1 en 0 et des 0 en 1.

En second lieu, si la transmission Wifi ne perturbe pas, peux tu me dire pourquoi elle n’est pratiquement jamais – je connais des exceptions – utilisée entre ampli et enceintes. Les mauvaises langues me diront que c’est sur pression des vendeurs de câbles d’enceintes (remarque, tant qu’ils trouvent des pigeons à plumer …. alors qu’un bout de Scindex est hors pair en qualité de transmission)

Je ne pense pas qu’il existe de transmission wifi entre ampli et enceintes. L’ampli reçoit en entrée un signal analogique, mais sans puissance, et son but est de reproduire en sortie le même signal (enfin un signal le plus proche possible), mais avec suffisamment de puissance pour actionner les enceintes qui y sont connectées. Le wifi ne transporte qu’une information, qui n’est pas sous la forme nécessaire aux enceintes, et qui n’a de surcroît pas de puissance.

Entre une information numérique (qu’elle provienne d’une transmission wifi ou d’un CD) et l’ampli, il est nécessaire d’avoir un DAC (convertisseur numérique vers analogique) qui reconstruira le signal analogique.

31)
Ritchie
, le 12.12.2011 à 23:14
[modifier]

Le WiFi est un standard de transmission de numérique de l’IEEE (802.11 avec plusieurs variantes : A/B/G/N et même plusieurs implantations, jusqu’au N avec triple à 600 Mbps maximum). http://fr.wikipedia.org/Wiki/WiFi

Ensuite, ça dépend du protocole utilisé entre l’émetteur et le récepteur, soit UDP ou TCP, tous les 2 au dessus d’IP. La différence est simple : en UDP, on envoie le paquet et basta, s’il n’est pas reçu c’est à la couche supérieure (applicative) de s’en préoccuper. En revanche, en TCP le paquet est envoyé avec un n° d’ordre et le protocole se charge de ré-ordonner les paquets et de redemander les paquets manquants à l’appel. De plus, il y a des codes CRC et autres checksum pour s’assurer que ce que l’on reçoit est identique à ce qui est émis.

Donc, entre l’émetteur et le récepteur, un paquet ne peut être modifié sans que l’on s’en aperçoive et du coup il n’y a pas de perturbation lié au WiFi que l’on ne puisse corriger (ou redemander le paquet erroné) !

Le WiFi comme la Dent Bleue ne peuvent détériorer le son, à moins que les murs soient si dense que la transmission soit bloquée ou tellement lente par rapport à la vitesse de lecture.

32)
mikélé
, le 13.12.2011 à 00:03
[modifier]

@ François

J’avais écrit “tout une tartine” vers 19h et apparemment, le serveur cuk étant en rideau à ce moment, j’ai perdu mon texte ! :-(

Bon, c’est pas grave, en deux mots, je voulais dire à François qu’il avait probablement (aussi) raison car mes essais étaient en streaming et qu’alors, seule l’indication MP3 320 était visible. Mais il semble que les téléchargements (achats ?) puissent être en AAC 320, ce qui est très bien.

Au temps pour moi donc et désolé d’avoir été trop péremptoire. ;-)

Mikélé

33)
pilote.ka
, le 13.12.2011 à 03:15
[modifier]

Bien sur que du 24 bits non compressés est meilleurs que du AAC, mais en écoute “à l’aveugle” sur une chaîne de salon moyenne, je doute que beaucoup fassent la différence (faite en l’expérience avec des amis) !

Mais il faut comparer ce qui est comparable. Faire écouter un disque CD sur une chaîne Hi-Fi puis sur cette même chaine faire écouter le même morceau en AAC.

Et là ça m’étonnerais qu’on ne voie pas la différence :)

34)
ysengrain
, le 13.12.2011 à 08:56
[modifier]

Je ne pense pas qu’il existe de transmission wifi entre ampli et enceintes.

Voici un exemple parmi d’autres. Je ne vois pas ce qui s’oppose à transmettre sans fil un message vers une enceinte amplifiée.

Une fois la musique sous forme numérique, tu peux ajouter autant de circuits que tu veux pour la transmettre sous cette forme, la qualité ne sera pas altérée

Oui, la musique numérique a grandement amélioré les perturbations. Je persiste pourtant à dire et penser que les «appareils» quels qu’ils soient génèrent un «bruit».

35)
Ritchie
, le 13.12.2011 à 09:35
[modifier]

Oui, la musique numérique a grandement amélioré les perturbations. Je persiste pourtant à dire et penser que les «appareils» quels qu’ils soient génèrent un «bruit».

Certes, mais ce bruit ne s’ajoute que lorsque la musique a été convertie en Analogique. Plus elle se rapproche de la destination finale en numérique, plus on peut faire en sorte de s’assurer qu’elle est tjrs identique à la série d’octets de départ.

Bang & Olufsen (je sais, ils sont forts en désign, mais en audio bcp les contredisent) a même une entrée numérique dans leur haut-parleur très haut de gamme les BeoLab 5 ne reste plus que le bruit généré lors de la conversion dans l’enceinte elle-même juste avant son amplification et son émission.

En revanche, dans un système de son traditionnel, le bruit commence à la sortie du chip DAC du lecteur CD (ou de l’aiguille pour une platine pour vynil), ensuite toute la chaîne y rajoute sa part de bruit, câble entre le lecteur et le pré-ampli, le pré-ampli lui-même, câble entre le pré-ampli et l’ampli, l’ampli lui-même, câble entre l’ampli et l’enceinte.

Donc, plus la musique est convertie loin dans la chaîne, moins de bruit y sera rajouté.

B&o a créé un système de transmission sans fil WiFi entre source et enceintes, mais l’amplification chez eux s’effectue dans l’enceinte effectivement.

36)
Alain Le Gallou
, le 13.12.2011 à 10:04
[modifier]

@ysengrain les enceintes logitech z-5450 que tu cites sont reliées au 220v donc elles ont un ampli dans chaque enceinte. Le WiFi est entre la source et l’ampli de chaque enceinte, pas entre ampli et enceinte comme tu le dis dans ton message 28.

Merci à @Simon et @Richie d’avoir donné les détails, hier j’avais peu de temps. Je n’ai même pas corrigé les erreurs du texte de François. Nakamichi n’a jamais fait d’ampli à lampe, et pour l’élitisme ce n’est pas Thorens (excellent rapport qualité/prix) qu’il fallait cité, mais Lynn Sondek très cher et recommandé par tous les magasins de haut de gamme.

37)
M.G.
, le 13.12.2011 à 11:49
[modifier]

Le vinyle, à la deuxième écoute, et encore, même des fois à la première, malgré tout le soin qu’on pouvait lui apporter, à en devenir maniaque (et dépressif après écoute), commençait déjà à craquer.

Souvenir d’un « Concerto de Aranjuez » qui devenait inaudible dès la troisième écoute, avec un fouillis indescriptible dans les violons.

Platine Clément Studio – Cellule Shure V15 III – Ampli Marantz 4400 – Enceintes Goodmans.

J’ai dû l’enregistrer à l’état neuf sur cassette Maxel UD XL I sur un Tandberg TCD 310. Le rendu était meilleur que sur mon Revox A77 à grande vitesse. C’était dans les années soixante-dix.

Aujourd’hui, j’avoue que j’écoute du MP3 via iTunes comme tout le monde :-(

38)
Zallag
, le 13.12.2011 à 12:28
[modifier]

Le vinyle avait une fourre, et au dos de cette fourre des textes, des commentaires, des explications, les paroles, que sais-je, tout un support, parfois le récit de l’expédition dans des villages perdus où vivaient les musiciens de contrées lointaines, les traditions, toute une culture de certains folklores, leur histoire. J’aimais bien tout cela, je vivais plus intensément ce que j’écoutais. Cela me manque souvent maintenant.

39)
jibu
, le 13.12.2011 à 20:52
[modifier]

Je test Qobuz; merci pour ces articles François. Le système paraît bien, vraiment. Mais le lecteur … comment dire, c’est nul. La sortie audio nest pas redirigeable, même la sortie général ne redirige pas le son du lecteur de Qobuz; pas de réduction en mini lecteur; pas de pilotage depuis un iphone… voilà.

41)
tandemat
, le 14.12.2011 à 09:40
[modifier]

Bonjour,

je viens de tester et contrairement à ce que j’ai lu j’ai l’impression qu’il n’y a pas d’appli ipad (sauf l’appli iphone qui est un pis aller, pas beau sur ipad)

j’ai loupé quelque-chose ?

42)
zit
, le 15.12.2011 à 08:40
[modifier]

Bin moi, je continue à faire l’acquisition de cédés, c’est vrai que je finis par ne plus trop savoir où les mettre, et que j’en écoute certains beaucoup plus que d’autres, mais je ne suis vraiment pas mûr pour la dématérialisation.

J’aime bien acheter les disques à la sortie du concert, là au moins, on est certain que la majorité de l’argent ira dans la bonne poche…

z (pas encore prêt, je répêêêêêêêêête : qui écoute même encore des vinyles, et des K7 !)

PS : et qui fait encore de l’argentique, aussi…

43)
NicoMac
, le 01.01.2012 à 11:06
[modifier]

Je suis abonné Premium chez Spotify et Qobuz. Qobuz a encore beaucoup de travail pour stabiliser ses applications desktop et mobile. Sur iOS, la synchro est particulière lente et provoque souvent le crash de l’app. La version desktop pour Mac, toujours en béta, est peu stable, peu réactive et manque de fonctionnalités. Un gros point faible en particulier est l’absence d’intégration avec sa bibliothèque iTunes. Spotify garde donc une belle longueur d’avance sur ces points, la nouvelle version desktop apportant quelques plus en particulier au niveau de la recherche et des résultats de recherches.

44)
Alain Le Gallou
, le 01.05.2012 à 12:22
[modifier]

J’ai utilisé les deux, Spotify & Qobuz, plus d’un an, et finalement gardé que Qobuz avec l’option Qobuz 29€ en non compressé. Mes raisons :

Spotify fond noir fatiguant pour les yeux, Quobuz fond blanc je préfère.

Qobuz mieux en recherche de titre sur le lecteur et encore mieux sur le site web.

J’aime aussi la présentation pour les imagettes, et l’information textuelle.

Défaut de Qobuz : pas de sous-dossier de playlist, pas d’étoile de cotation.