Profitez des offres Memoirevive.ch!
D’iMovie à FinalCut Pro X, c’est limpide

Je sais, j'avais juré de ne pas passer sur FinalCut Pro X et de me contenter d'iMovie. J'ai pourtant craqué, et vous voulez que je vous dise? J'ai un peu honte par rapport à vous, mais... je ne le regrette pas, voici pourquoi.

D'abord, je revendique le fait que j'apprécie beaucoup iMovie, si bon marché et qui permet de faire tant de choses qu'il semblait impossible de réaliser il y a quinze ans.

iMovie, qui a fait sa révolution à sa sortie en version 8.

iMovie que j'ai commencé à détester en V8 (je l'aimais pourtant bien avant), puis que je me suis mis à apprécier en version 9, et à trouver génial en version 11.

Je n'ai rien de professionnel en vidéo

La seule chose dont j'ai un poil de fierté à ce niveau, c'est d'avoir été l'un premiers à décrire Adobe Premiere, il y a 12 ans de cela, quand personne ne savait rien au montage numérique sur le web. Depuis, j'ai été dépassé, écrasé, éclaté par les spécialistes, et c'est très bien ainsi.

Petit historique de mon utilisation de la vidéo numérique: Adobe Premiere, FinalCut Pro dans presque toutes ses versions sauf la 7 (et vous savez quoi? je n'ai jamais aimé ce programme, pour moi trop compliqué), puis iMovie dans ses versions traditionnelles et enfin iMovie 8 (en fait, là, j'ai tout abandonné pendant presque deux ans), iMovie 9 puis la 11.

Oui c'est vrai, iMovie 11 depuis quelques mois m'a permis de presque tout faire ce dont j'avais envie.

J'avais promis ici de ne pas passer à la version pro, je l'ai fait.

Sur Cuk, nous avons notre grand spécialiste vidéo: Modane.

Il vous a déjà parlé deux fois de FinalCut Pro X.

Mais il en parle en tant que professionnel, ce qu'il fait d'ailleurs très bien, même avec un bras bloqué, et c'est important qu'il le fasse à ce niveau.

Mais suite à son dernier article, j'ai écrit en commentaires que j'étais passé sur FinalCut Pro X et plusieurs personnes m'ont demandé ce qu'un non professionnel pouvait retirer du passage d'iMovie vers son grand frère.

Et l'on m'a demandé aussi si c'était difficile.

Permettez-moi de donner mon avis sur ce passage, puisqu'on me le demande...

Passer d'iMovie à FinalCut Pro X, c'est difficile?

J'ai trouvé FinalCut Pro dans ses versions 1 à 7 très difficile. J'avais l'impression d'être dépassé dès sa sortie, parce qu'il reprenait en gros les habitudes des monteurs qui n'avaient pas besoin qu'on leur explique tout depuis le début, et pour moi, les différences avec Premiere étaient presque trop grandes. Je comprenais Premiere, je ne comprenais pas FinalCut Pro.

Et ce qui était embêtant, c'est que parallèlement, Premiere s'était arrêté sur Mac, avant de revenir il y a quelques années sur notre plateforme.

À l'époque, iMovie était trop limité, FinalCut trop compliqué. Il y avait bien FinalCut Express, mais il reprenait la logique de Final Cut Pro qui ne me convenait pas.

Avec FinalCut Pro X, ce qui est sympa, c'est que tout le monde reprend ses bases à zéro, tant le programme est révolutionnaire.

Tout le monde repart à zéro? Que nenni!

En effet, tous ceux qui ont eu la chance de faire le passage d'iMovie standard à iMovie 8 et suivantes ont eu la grande chance de voir le nouveau programme reprendre la philosophie de son petit frère.

Tout ce que vous avez appris avec iMovie 11, (8 et 9), vous pouvez le mettre en pratique dans FinalCut Pro X.

Au point que vous vous trouvez tout à fait capable de prendre ce train qui démarre, et de suivre les cours et tutoriaux donnés un peu partout (voir l'article de Modane).

Bien évidemment qu'on peut aller plus loin avec FinalCut Pro X qu'avec iMovie, mais la logique iMovienne est toujours là. Et si vous saviez ce qu'elle me convient.

Je précise que je suis, dès que j'ai trois minutes, deux formations en ligne:

  • celle d'Elephorm, excellente
  • celle de Video2Brain qui l'est un tout petit peu moins, mais qui est tout à fait complémentaire de la première.

À ces deux formations j'ajoute les tutoriaux liés par Modane signés Rémy Devèze, (Deweb's) et qui sont tout bonnement parfaits.

Bref, je suis loin d'être une lumière en vidéo, et pourtant j'ai l'impression de profiter facilement des plus (pas tous bien sûr) de FinalCut Pro X, plus dont je vais vous parler maintenant.

Les "plus" d'un FinalCut Pro X par rapport à iMovie, pour un amateur

Avertissement: je vais décrire ici quelques avantages de FinalCut Pro X qui ne diront peut-être rien à des professionnels et a contrario en oublier certains qui leur paraîtront indispensables, si tant est que des pros s'intéressent à iMovie.

Commençons par une évidence: iMovie vous offre ce qu'il vous offre, ce qui est certes déjà énorme, mais qu'on ne peut pas dépasser.

  • FinalCut Pro X va plus loin, de base, mais est doté en plus d'une technologie qui est basée sur l'acceptation des plug-ins externes, ce qui fait que le programme peut évoluer au bon vouloir d'autres éditeurs, ceci même si un gros travail doit être fait pour que tous ces greffons soient compatibles avec la dernière version.

    Tenez, par exemple, chez CrumplePro, j'ai trouvé grâce à Modane SplitScreen X, qui permet de composer sur le même écran plusieurs films qui se partagent ce dernier.

  • J'apprécie également dans FinalCut de pouvoir travailler en AVCHD nativement, même si je choisis de convertir mes fichiers, ce qui se fait en tâche de fond et n'arrête jamais notre travail, contrairement à iMovie qui lui vous bloque lors de l'import (qui peut être long) et lors de ses analyses (typiquement la stabilisation). De plus, le travail fait à ce niveau est juste impressionnant: le programme place automatiquement dans des listes intelligentes les rushs selon le nombre de personnes présentes, l'angle de vue, tout cela "en plus" du travail standard nous permettant de retrouver lesdits rushs dans une hiérarchie claire (sur ce dernier point comme iMovie d'ailleurs)
  • La Timeline magnétique est juste formidable. On peut glisser des éléments dans cette dernière entre deux clips sans tout désynchroniser ce qu'on a fait au préalable.
  • La possibilité de connecter des clips permet de tout réaliser au niveau des plans de coupe, et ce de manière bien plus puissante que dans iMovie puisque dans FinalCut, tout est paramétrable et très facilement.
  • La gestion des titres, des génériques et des sous-titres est immensément plus poussée que dans iMovie, à tous les niveaux.
  • Le nombre d'effets sonores est juste faramineux et se compte en centaines.
  • Le nombre d'effets vidéos est à la hauteur des effets sonores tant en qualité qu'en nombre.
  • Le nombre de sons (banque de bruitages) et incroyable. On dirait que tout y est.
  • Au niveau des performances, iMovie fatigue dès qu'on arrive à 20 minutes de film avec quelques plans de coupe en HD. FinalCut ne ralentit pas. La magie du 64 bits? FinalCut Pro X l'est, iMovie, je n'en suis pas tout à fait sûr.
  • La synchronisation de l'audio est juste géniale: vous prenez votre film avec votre caméra, vous prenez votre son avec votre enregistreur numérique, vous mettez le tout ensemble et le programme se charge, en comparant le son en provenance de la caméra et le son en provenance de votre enregistreur de synchroniser le tout. Ne reste plus ensuite que mettre le son de la caméra à zéro, et le tour est joué. Tout ça sans Timecode.
  • La gestion des couleurs et de leur homogénéité (étalonnage) est juste époustouflante dans FinalCut Pro X.
  • Si je veux aller plus loin encore avec FCPX, je sais que (en plus des plug-ins dont j'ai parlé plus haut), je peux lui adjoindre son frère de chez Apple, Motion, ce que je n'ai pas encore fait, étant pour l'instant satisfait de tout ce qui m'est offert d'origine.

En plus, le programme est vendu 300 francs suisses, ou 239.90 €, auxquels vous pourrez rajouter si vous le désirez Motion pour 39.90 € (48 francs suisses) pour des effets encore plus puissants ou Compressor si vous avez besoin d'être le maître incontesté de votre encodage.

Ah, petite chose: un projet iMovie est facilement importé dans FinalCut Pro X. Vous ne perdez donc rien de votre travail. Ah si tiens... Les animations de cartes ne sont pas disponibles dans FinalCut Pro X, et ne sont pas reprises lors de l'import. Modane m'a donné le truc: exporter l'animation de carte en fichier exploitable par FCPX et l'importer dans ce dernier. Mais dommage que ces animations ne soient pas de la partie tout de même, je les trouve très sympathiques lors d'un montage sur un voyage.

Bref, j'ai fait le pas, et même si je sais que je n'utilise pas toutes les facultés de FinalCut Pro X, même si je sais aussi que je ne mérite pas une telle merveille, j'ai un plaisir fou à travailler avec lui, et je ne regrette pas une seconde mon choix, cela même si je continue à avoir du plaisir à montrer à des élèves le fonctionnement d'iMovie 11, qui lui aussi dans son genre, et quasiment gratuitement sur l'App Store (15 francs!) et même complètement gratuitement si vous avez acheté un Mac récemment, est une petite merveille.

N'empêche, si la vidéo vous tente... FinalCut Pro X, c'est tout de même autre chose.

17 commentaires
1)
pter
, le 02.12.2011 à 01:01
[modifier]

Merci François…moi qui n’a jamais pu encaisser le passage d’iMovie HD vers les nouvelles moutures et qui du coup a switcher sur final cut express..ben je me tate de plus en plus pour le FinalCut X…mais bon sang que j’ai peur d’être perdu et déçu avec cette interface type iMovie nouvelle génération!

Maintenant Noel approchant…

3)
Roger Baudet
, le 02.12.2011 à 08:50
[modifier]

FinalCut Pro X, ce sera bien, mais il faut utiliser le futur. J’ai commencé à m’y mettre, mais venant de FCP 7, je pense comme Modane : FCPX, actuellement, très bien pour un montage pour YouTube, mais inutilisable dans un flux de production pro. Par contre, pour l’amateur “éclairé” (?), génial. Il reprend les bases d’iMovie, mais va beaucoup plus loin. Ce crescendo est idéal. On peut se faire les dents sur iMovie, puis continuer sur FCPX. D’ailleurs, ce dernier reprend directement les montages commencés sur iMovie (j’ai testé). Alors, ne vous en privez pas si vous êtes tentés !

5)
cerock
, le 02.12.2011 à 09:49
[modifier]

Merci François pour cette présentation… je n’en demandais pas autant. Ayant travaillé professionnellement avec Final Cut Pro 7 et en amateur avec Final Cut Express, puis iMovie. J’ai naturellement télécharger la version de démo depuis l’article de Modane. Je n’ai pas encore passé beaucoup de temps dessus, mais pour une personne venant de iMovie, elle peut travailler dessus sans même le savoir. Personnellement, je préfère mille fois cette interface/ergonomie à celle de l’ancien final cut (pro ou express) c’est d’ailleurs pour cette raison que j’était passé sur iMovie depuis sa version iLife’09. J’avais testé la version ‘08 mais il y avait trop de manque pour quitter final cut express, par contre j’avais déjà craquer sur la nouvelle interface.

Actuellement le point qui me pousserais a acheter FCPX, c’est surtout les plantages régulier de son petit frère à l’importation (et quand il ne veut pas… il ne veut pas). J’apprécie aussi énormément l’import direct de l’AVCHD et la gestion des couleurs juste dingue. Maintenant, pour un usage familiale, est-ce que cela vaut les 300.- demandé ? J’ai des doutes, par contre pour ce faire plaisir la oui. On verra si le petit papa Noël est sympathique.

A part ça, je m’attendais a un article sur le nouveau DXO ce matin ;)

7)
Saluki
, le 02.12.2011 à 10:11
[modifier]

J’avais promis mon ressenti sur FCPX en venant du 7.

Je suis désolé, mais j’ai été plus qu’absorbé par d’autres tâches urgentes et prenantes (ce soir Téléthon et ça se prépare…). je suis en totale harmonie de pensée avec le Patrond’Ici.

8)
jpp
, le 02.12.2011 à 10:12
[modifier]

Moi aussi je suis en phase de test de FCP X. Pourquoi? – iMovie est bogué dans ses fonctions d’exportations (impossible d’exporter en 1920*1080 – err 108) – l’encodage dans iMovie se fait en AIC (Apple intermediate codec) qui est de qualité plus que moyenne (effets de trame notamment). On avait un bon article dans Vous et Votre Mac de ce mois-ci sur le passage de iMovie à FCP X. Mes premières impressions : – on nest pas perdu en passant d’iMovie à FCP X. – FCP X du fait de la complexité des possibilités offertes est beaucoup moins intuitif qu’iMovie – importer des projets d’iMovie est possible (j’ai fait le test) mais vous conservez la qualité moyenne d’encodage (AIC) – l’aide est très bien faite mais bien insuffisante. Par exemple, je n’ai pas trouvé comment supprimer les parties rejetées d’un évènement ou encore comment réaliser une image dans l’image (si simple dans iMovie). Si M.Modane avait l’obligeance de m’éclairer… Reste la solution de formation d’éléphorm mais à 99€ ça finit par faire cher pour un amateur qui monte 2 ou 3 films par an.

9)
Guillôme
, le 02.12.2011 à 11:17
[modifier]

Je sais, j’avais juré de ne pas passer sur FinalCut Pro X et de me contenter d’iMovie. J’ai pourtant craqué, et vous voulez que je vous dise? J’ai un peu honte par rapport à vous,

Mais non, François, il ne faut pas avoir honte, on savait que tu allais craquer! Et au fait, il est comment ton nouvel iPhone 4S ? :p

11)
mikélé
, le 02.12.2011 à 14:33
[modifier]

@cerock (au sujet de DxO 7)

Cette version 7 de DxO est très très impressionnante question vitesse de traitement : sur une même machine, plutôt musclée, je suis passé de 250 photos par heure (avec la v6.6) à… 682 !!! Incroyable 8-D

Pour info, je traite des NEFs de D300 (12.3 MPix, 14 bits, compression sans perte, environ 16 Mo pièce) et je génère des JPEGs (qualité 95/100) avec le réglage “DXO v2 Neutre”. Cela sur un iMac 27” 2010 avec core i7 à 2.93 GHz, 12 Gio de RAM et carte vidéo Radeon HD 5750 (1 Gio de VRAM). Et OpenCL a l’air particulièrement utilisé ! Très cool !

Sinon, pour revenir au sujet principal, j’apprécie énormément FCP X même s’il manque encore un certain nombre de possibilités, non pas tant sur la partie montage que sur la partie gestion de la vidéothèque. Par exemple, impossible de modifier la date d’un clip si l’on avait filmé avec une erreur d’horloge… Mais on voit clairement que le produit va beaucoup mûrir dans les mois qui viennent, car de nombreuses fonctionnalités futures apparaissent lorsque l’on regarde le contenu du package applicatif…

12)
Modane
, le 02.12.2011 à 14:38
[modifier]

Merci, Boss! Pour ceux qui s’intéressent aux plug ins tiers, CrumplePop en offre régulièrement, gratuitement sur une semaine.

>jpp : je te montre dès que je peux!

13)
Lanvian
, le 02.12.2011 à 14:58
[modifier]

Pour jpp : En ce qui concerne les formations gratuites, tu as bien sur celle de Rémy Deveze qui s’étoffe semaine après semaine à l’adresse suivante :

http://www.youtube.com/user/remydeveze#p/a mais aussi la trés complète en anglais d’izzyvideo qui fait vraiment le tour de la question ( facile à assimiler même si on n’est pas anglophone ).Il suffit juste de s’inscrire pour pouvoir les lire et les télécharger : http://www.izzyvideo.com/final-cut-pro-x-tutorial/

Pour moi qui ne suis pas un pro de la vidéo, le passage à FCPX n’a été que du bonheur:beaucoup plus intuitif et pas obligé lorsque je fais une “coupure” dans mes montages de 3/4 mois de me replonger dans les notices comme je le faisais auparavant pour FCP7.

14)
Modane
, le 02.12.2011 à 15:13
[modifier]

La synchronisation de l’audio est juste géniale: vous prenez votre film avec votre caméra, vous prenez votre son avec votre enregistreur numérique, vous mettez le tout ensemble et le programme se charge… … de synchroniser le tout.

Qu’appelles-tu mettre ensemble?

15)
François Cuneo
, le 03.12.2011 à 10:16
[modifier]

En fait tu fais comme ça:

Dans la zone des événements:

1 Tu sélectionnes le plan caméra (avec son son) 2 Tu sélectionnes avec (Maj clic) le son numérique correspondant 3 Tu fais “Synchroniser les plans” avec un clic droit

Tu obtiens un plan composé. L’audio numérique est incorporé au plan caméra, ça se voit dans l’inspecteur et à une petite icône sur le plan en haut à gauche.

Dans l’inspecteur, désactives le son caméra ET ELLE EST BEEEELLLLLLEEEE!

Merci François, j’attends désormais que tu lies ce commentaire à chaque fois que tu parles de formation à FinalCut Pro X de qualité!

16)
fxc
, le 03.12.2011 à 10:27
[modifier]

Merci François, j’attends désormais que tu lies ce commentaire à chaque fois que tu parles de formation à FinalCut Pro X de qualité!

modesssssss