Profitez des offres Memoirevive.ch!
6 Logiciels Moches, Buggés et Non finis

Aujourd’hui, plutôt que de vous présenter en long et en large un de mes logiciels coup de cœur, je vais vous en présenter plusieurs rapidement.

En effet, cela fait fort longtemps que je surveille des logiciels prometteurs en attendant qu’ils deviennent suffisamment intégrés à Mac OS X, beaux et performant pour pouvoir être utilisés au quotidien et répondre aux critères de qualités des logiciels présentés sur Cuk.ch (c’est notamment pour cela que je n’ai jamais présenté GIMP).

Certains ont atteints le niveau minimum requis récemment (ex : Scribus, Hugin …) et j’ai pu les présenter mais c’est loin d’être la majorité des cas.

Or, le temps passe, le soleil rougeoie et je ne vois toujours rien à l’horizon. Les versions bêtas s’enchainant sans fin et l’intégration au Mac étant toujours repoussée à plus tard.

Faut-il pour autant ignorer des logiciels qui, bien souvent, offrent des avantages uniques en terme de fonctionnalité ou de coût même si cela est au détriment du confort d’utilisation, de la facilité d’utilisation ou de la fiabilité ?

Et, n’est-ce pas une façon, en utilisant ces logiciels inachevés, de contribuer à leur popularité? à accélérer leur développement dans la bonne direction?

Bref, vous l’aurez compris, si vous n’aimez que les logiciels bien intégrés à votre Mac, que l’idée de galérer pour une éventuelle installation ou utilisation vous horrifie, que vous n’acceptez que les logiciels fiables et éprouvés, alors, passez votre chemin !

Par contre, si vous aussi, vous êtes à l’affut des futures pépites de demain, des logiciels qui peuvent vous sauver la vie pour par un sou, alors n’hésitez pas à tester les logiciels proposés !

De plus, si vous avez des logiciels prometteurs que vous conseillerez de surveiller, n’hésitez pas à le signaler en commentaire !

Dia, la solution pour vos diagrammes

Sur Mac, quant on veut faire des diagrammes, organigrammes et autres arbres graphiques, la solution de référence est Omnigraffle (comme peut l’être Visio sur PC). C’est beau et efficace mais c’est un format fermé (donc on est potentiellement prisonnier de ses données) associé à un logiciel relativement cher (99$ en version standard).

Or, il existe une solution très connue des aficionados de Linux, j’ai nommé DIA qui, comme vous l’aurez compris, est un logiciel Libre, Gratuit et utilisant un format Ouvert !

image

Les flèches sont liées aux blocs, ce qui facilite énormément la mise en œuvre de diagrammes!

Le logiciel a évolué récemment en version 0.97.1 qui est disponible en téléchargement pour Mac OS X en version prête à l’installation ici !

Inkscape, dessinez en vectoriel

Un autre poids lourd du monde Linux est Inkscape (version 0.48.2 pour les intimes).

Gratuit, Libre, Ouvert, ce logiciel n’est ni plus ni moins qu’une alternative fort prometteuse au célébrissime Illustrator d’Adobe dont j’aurai la décence de taire le prix.

Certes, Inkscape n’est pas très intégré à Mac Os X et le numéro de version fait plus penser à une béta qu’à un logiciel fini. Néanmoins, il est très utilisable et il m’a rendu de fiers services pour manipuler des images vectorielles au format .svg !

image

L’exemple de logo ci-dessus est uniquement composé de formes géométriques vectorielles!

Franchement, pour un usage personnel, il est amplement suffisant et justifie à lui seul qu’on fustige toute personne qui pirate Illustrator « parce que c’est trop cher, mon bon monsieur ».

La toute dernière version pour Mac Os X 10.6 et supérieur est disponible ici

NVU, Kompozer et BlueGriffon : l’HTML facile

Bien que NVU, Kompozer et Blue Griffon soient 3 logiciels différents avec des auteurs et des licences différents, ils répondent tous les trois au même besoin : développer un site internet en html. Pour faire simple, NVU a été abandonné, Kompozer stagne et Blue Griffon est la nouvelle promesse de ciel bleu.

Si à l’époque des prémices d’Internet, vous cherchiez un logiciel pour créer vos pages web en html simplement, vous avez du connaitre NVU, concurrent libre et gratuit de logiciels comme Dreamweaver ou FrontPage.

Depuis, le développement de NVU a été abandonné et les technologies simples se sont multipliées pour créer son site internet ou son blog. Aussi, le besoin de pouvoir éditer du html semble désormais à mille lieu du besoin de l’utilisateur de base qui a quantité d’outils de partage beaucoup plus simples à sa disposition (ex : Facebook, Picassa, Youtube,…).

Néanmoins, pour des besoins particuliers ou parce que l’on aime mettre les mains dans le cambouis, un environnement de développement Web peut être très intéressant. Aussi, Kompozer a pris la relève de NVU et, bien qu’à l’état stagnant depuis plus d’un an, il pourra être très utile à nombre de lecteurs de Cuk.ch.

image

On peut écrire son texte très simplement comme dans un traitement de texte

image

Et voilà le résultat généré automatiquement par le logiciel.

Kompozer en version 0.8b3 est bien entendu libre et gratuit. Je l’utilise personnellement avec plaisir.

Heureusement, pour les passionnés de CSS, de support des technologies récentes, de version stable en 1.x, … il existe désormais la nouvelle solution Blue Griffon.

image

Plus complexe que Komposer, BlueGriffon ne permet pas d’appliquer des couleurs ou d’agrandir la police sans passer par une feuille de style

image

En contrepartie, BlueGriffon est plus rigoureux pour générer du code Html de qualité

Le logiciel qui est libre et gratuit dans sa version de base repose sur un modèle original d’extensions payantes pour profiter pleinement du logiciel en fonction de ses besoins. Néanmoins, la version de base devrait convenir à la plupart des utilisateurs.

Bref, avec Kompozer ou BlueGriffon, vous devriez pouvoir trouver votre bonheur. Et à tous les grincheux qui seraient tenté de critiquer en disant « Patati et Patata », je leur rétorquerai que s’ils avaient développé leur petit site Web avec Kompozer, ils ne se retrouveraient pas aujourd’hui orphelins avec iWeb et MobileMe qui sont condamnés à disparaître !

Sweet Home 3D, enfin un logiciel de CAO simple

Sweet Home 3D, comme son nom anglais l’indique, est un logiciel de conception et d’aménagement rapide de votre intérieur. Il permet de concevoir les plans de votre appartement ou de votre maison puis de bénéficier d’une visite virtuelle en 3D.

Certes ce logiciel est finalisé (et depuis longtemps puisqu’il en est à sa version 3.3) mais il faut reconnaitre qu’il est assez peu intégré à notre plateforme du fait d’un développement en java et son ergonomie pourra en rebuter plus d’un.

Cependant, ce serait fort dommage de passer à côté d’un logiciel de cette qualité qui a l’énorme avantage d’être libre et gratuit !

Contrairement à des solutions comme Sketchup, Sweet Home 3D est extrêmement simple d’utilisation, avec un résultat de très bonne qualité et des possibilités assez étendues !

image

En quelques clics, on crée des murs, on place un lit… et on visualise le résultat en 3D!

C’est bien simple, un de mes amis a utilisé ce logiciel pour prévisualiser la réalisation des pièces de sa maison avant travaux (carrelage, papier peint, peintures…) en utilisant les textures adéquates. Puis il a fait des tirages photos qui sont impressionnants de réalisme et qui l’ont aidé à réaliser son intérieur !

Bref, si vous venez d’acheter un appartement ou une maison, que vous prévoyez des travaux ou que vous voulez faire des plans facilement, n’hésitez pas un instant et foncez télécharger Sweet Home 3D

Xnview, le couteau suisse de l’image

Xnview est l’équivalent, en beaucoup plus puissant, de la célèbre application Aperçu livrée avec Mac Os X.

Xnview, c’est bien simple, c’est, à mon sens, le manipulateur d’image incontournable quand on est sous Windows. Aussi, c’est un logiciel que je surveille de très près pour pouvoir l’utiliser sous Mac Os X.

Or ce jour pourrait être proche compte tenu que son développeur a décidé de développer une nouvelle version dédiée Mac OS X et Linux, j’ai nommé : XnViewMP

image

XnViewMP est assez limité en possibilité au stade actuel même s’il est très riche en format d’images supportés

Si vous n’avez pas peur, la version expérimentale en 0.35 est disponible ici

Pour bien comprendre l’intérêt de cette petite perle, il faut savoir que XNView est redoutable en traitement par lot, en filtre de traitement de toutes sortes et en quantité de formats supportés.

Certes GraphicConverter saura faire tout cela sans soucis sous Mac OS X, mais XNViewMP est une alternative gratuite à surveiller. En effet, c’est toujours agréable d’avoir le choix entre plusieurs logiciels selon ses préférences !

Gantt Projet, le diagramme de Gantt libéré

Gantt Project est un logiciel très spécialisé puisque son unique but est la gestion de projet à travers la représentation en diagramme de Gantt

Pour l’avoir déjà utilisé, c’est un logiciel finalisé en constante évolution. Je peux d’ailleurs vous assurer qu’il est très fonctionnel d’autant qu’il est libre, gratuit et multiplateforme!

image

Gantt Project est mature avec une version 2

Bref, les seul griefs que l’on retiendra concernera son intégration au Mac, son ergonomie et son esthétique. Oui, je sais, cela fait déjà beaucoup!

image

Ici, le projet exemple fourni avec Gantt Project

Cependant, du fait d’un développement en Java, outre le multiplateforme, on peut aussi bénéficier de l’utilisation en ligne dans un navigateur web! Alors, n’hésitez plus et foncer l’essayer ici

Conclusion

Du coup, j’en profite pour glisser un mot sur Hugin, logiciel Libre et Gratuit, que j’avais déjà présenté ici et qui a été l’objet de mises à jour conséquentes. Désormais il inclut le générateur de points de contrôle, ce qui va considérablement simplifier son installation et son utilisation pour le commun des mortels. Je vous invite donc à le tester si vous aviez fait l’impasse à l’époque.

N’oublions pas non plus, le très peu ergonomique et très moche Gimp mais qui est d’une puissance phénoménale et vous permettra de vous passer de Photoshop pour vos besoins personnels pour peu que vous soyez un minimum motivé en passant outre sur son austérité et son manque d’intégration ! Là encore, une version 2.8 (prévue pour 2012 ?) devrait améliorer considérablement le logiciel.

Et pour finir, je vous signale la disponibilité d’un manuel complet en français pour Scribus que j’avais testé ici . J’en profite pour croiser les doigts pour l’arrivée rapide de la version 1.4 finale qui se fait fortement désirer, et que vous pourrez télécharger le moment venu sur le site de Scribus !

J’espère que cette sélection de logiciels en devenir vous a plu et que vous n’hésiterez à signaler de futures pépites à surveiller en commentaire !

29 commentaires
1)
Migui
, le 28.09.2011 à 06:40
[modifier]

Pour moi, deux logiciels buggés (et pas bon marché) dont je ne suis pas satisfait: c’est Le Robert (Français) et Robert & Collins (Français/Anglais).

Achetés en 2007, ils sont mal ficelés en termes graphiques, mais il y a plus grave: pas de compatibilité avec Lion.

Et la mise-à-jour, c’est très simple: aucune réduction, ce qui veut dire débourser 46€ pour Le Robert et 71€ pour le Robert&Collins.

J’oubliais: une fois acquittée cette somme, il faut encore insérer le CD-Rom tous les 45 jours!

3)
marcdiver
, le 28.09.2011 à 07:32
[modifier]

dans le style cher et buggé : Finale 2009 ! Il me bloque mes deux mac (Leopard et Lion) parfois pendant 10 minutes avant que je puisse retravailler avec et je ne supporte plus son ergonomie. Tu peux faire tout ce que tu veux avec (une fois qu’il s’est débloqué) mais je trouve son fonctionnement peu pratique et pas beau…

4)
Franck Pastor
, le 28.09.2011 à 07:44
[modifier]

Dans le genre encore assez moche comme logiciel libre et gratuit, mais très intéressant, il y a TeXmacs. On pourrait le définir (un peu erronément) comme une interface Wysiwyg à LaTeX. Sa version Mac OS X, avec interface QT en fait, est encore assez buggée, au point que je préfère ne pas encore faire d’article dessus. Sa version Linux, qu’on peut utiliser via Fink ou MacPorts, est bien plus fiable.

5)
THG
, le 28.09.2011 à 07:56
[modifier]

Le problème, ça n’est pas que l’esthétique et l’intégration de l’interface, c’est le temps. XnView MP, par exemple, n’en finit plus d’être en développement. De plus, l’équipe qui travaille dessus semble particulièrement restreinte. Du coup, quel photographe sérieux, pro ou amateur à forte production, basera son flux de travail là-dessus ?

Aucun.

Autant je peux recommander XnView pour les utilisateurs de PC, autant MP est, à mon avis, un loupé magistral.

6)
Guillôme
, le 28.09.2011 à 08:09
[modifier]

Dans le genre encore assez moche comme logiciel libre et gratuit, mais très intéressant, il y a TeXmacs

Tout à fait d’accord. Sous windows, TeXmacs est top. J’ai apprécié la détection et le téléchargement automatique des classes additionnelles présentes dans le document.

7)
Diego
, le 28.09.2011 à 08:12
[modifier]

Côté manipulation d’images en lots, sans connaître la qualité de l’intégration (j’ai opté depuis longtemps pour un OS moche, buggé et non fini ;-)), il y a Phatch qui est juste incontournable dans le monde du libre : il fait juste tout.

8)
Le Corbeau
, le 28.09.2011 à 09:03
[modifier]

Très intéressant mais pourquoi vouloir à tout prix opposer le commercial/open source et le fermé/ouvert?

C’est beau et efficace mais c’est un format fermé (donc on est potentiellement prisonnier de ses données) associé à un logiciel relativement cher (99$ en version standard).

Un format ouvert, utilisé par un seul logiciel open source, chez moi, cela s’appelle aussi un format fermé.

je leur rétorquerai que s’ils avaient développé leur petit site Web avec Kompozer, ils ne se retrouveraient pas aujourd’hui orphelins avec iWeb et MobileMe

Correction :
” je leur rétorquerai que s’ils avaient développé leur petit site Web avec NVU (disparu) ou kompozer (visiblement en cours de disparition, à te lire), ils se retrouveraient aujourd’hui orphelins comme avec iWeb et MobileMe.”
mais bon, on peut faire comme moi et conserver un “bondieblue” pour faire tourner certains logiciels antédiluviens freeware, open source ou pas et non mis à jour ou remplacés.
Une entreprise peut supprimer des développements qu’elle juge non rentables mais dans le cas contraire, elle entretiendra une équipe qu’elle renouvellera.

Dans l’open source, on est à la merci des caprices (ou de la lassitude) du/des développeurs : un fois que le “noyau” a lâché prise, aucun développeur ne reprend la suite.

Où est la différence, en dehors du fait que si on paye, on a un peu de moyens de pression pour obtenir une évolution/correction?

9)
cerock
, le 28.09.2011 à 09:51
[modifier]

Je n’ai rien contre les logiciel libre, j’en utilise tout les jours, mais…

Entre Dia et Omnigraffle, heuu il n’y a juste pas photo. J’ai acheté la version pro en 2006 et je ne l’ai jamais mis a jour. Donc l’investissement en valais sacrement la peine et le prix annuel n’est pas très élevé.

Ensuite pour inkscape et gimp, il sont très bien, j’ai pris du temps pour les prendre en main, mais je n’ai jamais réussi a m’habituer a cette interface anti ergonomique. J’ai remplacé Gimp en 2007 par pixelmator (a ma plus grande joie) et inkscape en 2011 par l’excellent iDraw (a tester). Ces deux soft ne coutent pas un bras et sont très performant, donc cela est pas mal du tout.

10)
Franck Pastor
, le 28.09.2011 à 09:59
[modifier]

Tout à fait d’accord. Sous windows, TeXmacs est top. J’ai apprécié la détection et le téléchargement automatique des classes additionnelles présentes dans le document.

Tu utilisais probablement MikTeX comme distribution TeX de base pour TeXmacs. Le téléchargement automatique des classes et packages appelées par le document est une des propriétés phares de MikTeX. TeXmacs a dû reprendre cette propriété à son compte…

11)
Obi1
, le 28.09.2011 à 10:13
[modifier]

Merci pour cette présentation de ces quelques logiciels qui peuvent rendre service.

J’ai utilisé Sweet Home 3D avec un excellent résultat. Ce logiciel n’est ni moche, ni buggé, il est fini et il est utilisable au quotidien.

Je le recommande sans réserve.

13)
djtrance
, le 28.09.2011 à 11:28
[modifier]

Je plussoie Inkscape qui me permet d’ouvrir des fichiers CDR (Corel! Draw) qu’Illustrator ne permet plus d’ouvrir (sauf d’anciennes versions). Donc de ce côté il me dépanne bien!

Gantt, un vrai plaisir… Gratuit, top, je l’ai installé récemment et le découvre! Très pratique!

Sweet Home 3D également, le seul reproche que je le lui fais est le rendu “plan” lors de l’export en PDF: les traits sont beaucoup trop gros et pas très précis. Ce qui est excellent, c’est que l’éditeur propose gratuitement sur son site des bibliothèques à rajouter soi-même… Personnages, meubles divers, etc.

Merci pour l’article :)

14)
Charled
, le 28.09.2011 à 11:32
[modifier]

Et pourquoi pas un petit site internet pour tenir au courant de l’évolution de ces projets et ainsi les aider à se faire connaitre donc peut-être à évoluer plus rapidement ?

15)
François Cuneo
, le 28.09.2011 à 11:34
[modifier]

Merci pour BlueGriffon! Je cherchais une alternative à DreamWeaver depuis longtemps, je pense que je l’ai trouvée.

Pour Omnigraffle, l’essayer c’est l’adopter, malgré le prix.

Et Guimp, tu y crois à cette nouvelle version qui sonne un peu comme l’arlésienne?

Merci pour cette présentation!

16)
Anne Cuneo
, le 28.09.2011 à 12:38
[modifier]

Pour moi, deux logiciels buggés (et pas bon marché) dont je ne suis pas satisfait: c’est Le Robert (Français) et Robert & Collins (Français/Anglais).

Achetés en 2007, ils sont mal ficelés en termes graphiques, mais il y a plus grave: pas de compatibilité avec Lion.

Et la mise-à-jour, c’est très simple: aucune réduction, ce qui veut dire débourser 46€ pour Le Robert et 71€ pour le Robert&Collins.

Ça fait huit jours que j’ai changé d’ordinateur, le nouveau est venu sous Lion, et franchement tout marche parfaitement – sauf le Robert électronique téléchargeable. J’ai droit à trois téléchargements avec un achat (ce qui est déjà un culot monstre, à mon avis), et je n’en serais, si je pouvais, qu’au 2e.

Migui, ce que tu me dis, c’est que je dois faire UNE MISE A JOUR???

J’écris au service clients du Robert depuis huit jours, j’ai même en désespoir de cause écrit au patron – mais rien. Alors toi, Migui, tu peux m’éclairer, peut-être.

Je ne le dirai jamais assez. Les Robert sont géniaux, mais le service clients est scandaleux.

Et l’interface est horrible, mais je m’en accomoderais avec un service adéquat.

Désolée d’être un tout petit peu à côté du sujet, Guillôme, mais je suis dans l’urgence.

17)
dpesch
, le 28.09.2011 à 12:48
[modifier]

Merci Guillôme de m’avoir fait découvrir Sweet Home 3D. Je n’en suis qu’au début de la prise en main, mais cela a l’air prometteur.

18)
cerock
, le 28.09.2011 à 13:46
[modifier]

@Anne Le Robert existe maintenant sur l’App Store, un seul avantage, tu n’as plus besoin de t’emmerder avec les activations.

Par contre il faut repasser a la caisse :(

Pour info, je ne connais pas cette application. j’ai antidote qui me suffit largement. Je l’ai juste vu passer

19)
Inconnu
, le 28.09.2011 à 14:16
[modifier]

Après avoir utilisé Claris Homepage, puis NVU, je me sers de Kompozer pour mettre à jour le site de ma boîte… Ça bugue un peu, mais bon, je suis bien content d’avoir ce logiciel à disposition.

20)
Anne Cuneo
, le 28.09.2011 à 16:31
[modifier]

@Anne Le Robert existe maintenant sur l’App Store, un seul avantage, tu n’as plus besoin de t’emmerder avec les activations.

Oui, le Petit Robert existe sur l’Apple Store, et le Robert-Collins, mais pas le Grand Robert.

21)
Jean Claude
, le 28.09.2011 à 21:09
[modifier]

Ni libre ni gratuit mais utile :

Pour transcoder en différent formats (flv et mp4) des vidéos en y ajoutant des filigranes (connu également sous “watermark”) j’utilisais un logiciel pro et très cher Sorenson Squeeze 7. Or devant l’impossibilté pour un travail d’inclure un logo NET j’ai trouvé un logiciel simple et efficace :iSkysoft iMedia Converter.

Squeeze : environ 700 euros,Imedia converter 40 euros…

Les réglages sont certes moins fins mais l’essentiel y est. Les filigranes se positionnent au pixel près (Sur squeeze : en haut, en bas, à droite, à gauche, centré, point barre)

Et cerise sur le gateau le petit va dix fois plus vite que le pro. Il peut en outre sur Mac, et c’est rare, joindre 2 fichiers vidéos ce que ne savent pas faire ni Squeeze, ni Adobe Media Encoder. On a affaire au même problème qu’entre Inskape et Illustrator.

Pour les puristes c’est un logiciel commercial.

22)
pter
, le 29.09.2011 à 04:29
[modifier]

#7 Diego: toute mon usine est sous ubuntu, Phatch est super prometteur sur le papier, en usage..après 10 minutes de test -> poubelle. pas une image a pu être modifiée comme je voulais. un truc de geek. 3 chinois sont venus me voir pour comprendre pourquoi je m’énervais: résultats: z’ont rien compris non plus au binz. C’est vraiment dommage qu’a chaque fois que je trouve une app qui semble bonne et qui me rendrait service qu’il faille être tordu de chez tordu pour s’en servir. je comprends même pas pourquoi on refait a chaque fois des menus a la con avec une nouvelle manière de bosser pour des choses qui doivent être simple comme bonjour! Bref j’ai la haine envers certains programmeurs.

23)
Zallag
, le 29.09.2011 à 06:11
[modifier]

Je vais essayer DIA, parce que je pleure encore la disparition du génial Claris Impact

24)
Matkinson
, le 29.09.2011 à 14:14
[modifier]

Avec MikTeX sur PC, j’utilisais TexnicCenter qui était excellent. Depuis que je suis passé sur Mac en 2004, ça a peut-être évolué, et je ne sais pas ce que ça donne.

25)
pat3
, le 30.09.2011 à 02:06
[modifier]

Merci pour l’article Renaud; il me semble qu’un logiciel a sa place dans ta revue: FreeMind, le logiciel de création de cartes heuristiques ultra-stable, exportant dans une dizaine de formats (en html, en pdf, notamment), il est super fonctionnel, extrêmement puissant, même si ses cartes ne sont pas “hyper” esthétiques.
Ce qui trahit le plus son origine unix c’est son mode d’enregistrement et de recherche de cartes déjà créées, tout bonnement archaïque, digne du pire X11.

Mais j’ai bossé récemment en cours avec mes étudiants en intégrant au fur et à mesure à l’écran les idées de leur brainstorming… c’était top! Et encore, ça faisait un moment que je ne l’avais pas utilisé, je manquais d’automatisme. Un tout petit peu plus de souplesse dans la gestion de la disposition des branches, et ce sera l’outil idéal.

Inutile de dire que je n’ai toujours pas éprouvé le besoin d’utiliser un autre logiciel (bien qu’ayant acheté XMind dans un bundle, auquel je n’ai pas réussi à me faire après deux ou trois essais (mais vous pouvez l’essayer vous même, il existe maintenant une version gratuite fonctionnelle). Faudra que je réessaie, maintenant que je pense utiliser beaucoup plus souvent le mindmapping…

À télécharger !
L’article Wikipédia cité plus haut mentionne plusieurs autres logiciels open source, dont certains en ligne.

26)
Matkinson
, le 30.09.2011 à 14:43
[modifier]

Pour le mind mapping: MindManager. Pas gratuit certes mais très bien fait, et intégré avec les autres logiciels de bureautique (MS Office et Pages) ainsi qu’avec iCal entre autres. La version 9 vient tout juste de sortir d’ailleurs.

27)
Guillôme
, le 30.09.2011 à 21:54
[modifier]

Merci pour l’article Renaud

De rien François!

Non, mais, trêve de plaisanterie, il faut arrêter le délire!

Entre les mails de ceux qui me prennent pour Guillaume Gete, ceux sur MacGé qui me prennent pour le Big Boss d’ici et toi mon patounet d’amour qui me prend pour Renaud… arrrrg

Je suis Guillôme, l’unique, le seul ;)

Et effectivement, j’ai oublié Freemind qui, soit dit en passant, est une petite perle (et pareil que toi, XMind j’avais abandonné très vite aussi).

28)
pat3
, le 01.10.2011 à 23:30
[modifier]

Citation de pat3

Merci pour l’article Renaud

De rien François!Non, mais, trêve de plaisanterie, il faut arrêter le délire!Entre les mails de ceux qui me prennent pour Guillaume Gete, ceux sur MacGé qui me prennent pour le Big Boss d’ici et toi mon patounet d’amour qui me prend pour Renaud… arrrrgJe suis Guillôme, l’unique, le seul ;)Et effectivement, j’ai oublié Freemind qui, soit dit en passant, est une petite perle (et pareil que toi, XMind j’avais abandonné très vite aussi).

Ah ben désolé Guillôme, je comprends pas trop pourquoi je me suis trompé! :-/

Pour revenir à Freemind, en cherchant à renseigner mes étudiants, je suis tombé sur Freeplane, un fork de Freemind très intéressant, et qui semble se tirer la bourre avec le premier, tout en gardant la compatibilité de fichiers de l’un à l’autre.
Un blog spécialisé sur Freemind permet de se tenir au courant non seulement de l’évolution de Freemind et Freeplane, mais aussi sur l’actualité des mindmappers: Freemind par l’exemple