Profitez des offres Memoirevive.ch!
Nokia N9, la suite!

Suite au succès de l’article précèdent, voici quelques informations supplémentaires sur ce téléphone mobile qui m’enthousiasme tant : le Nokia N9.

 

L’interface

J’ai déjà dit le bien que je pensais de l’approche très simple de l’interface utilisateur grâce au « swipe » que l’on peut traduire par caresse ou balayage. Seulement trois écrans sont proposés avec chacun la possibilité de faire défiler verticalement le contenu et sa propre mission : notifications, lancement d’applications et gestion du multitâche.  La fluidité de l’animation lorsque l’on passe de l’un à l’autre est très agréable et permet une grande réactivité. Ces quelques copies d’écran permettent de s’en faire une idée :

image image

De plus, l’utilisateur a la possibilité à tout instant d’accéder aux fonctionnalités les plus importantes et aux réglages de communication par une caresse verticale, de bas en haut ou de haut en bas respectivement.

image image

 

Ouverture et standards

Dans le monde de l’industrie mobile, on parle beaucoup d’ouverture, parfois avec un flou savamment entretenu sur la définition même de cette ouverture. Sur cet aspect, le N9 bénéficie de son héritage Linux, permettant la gestion de tous les formats audio et vidéo possible (3GPP formats (H.263), ASF, AVI, Flash Video, H.264/AVC, Matroska, MPEG-4, VC-1, WMV 9, XVID,    AAC, AAC+, AC-3, AMR-NB, AMR-WB, E-AC-3, eAAC, eAAC+, FLAC, M4A, MP3, Ogg Vorbis, WAV, WMA, WMA 10 Pro, WMA 9…), ainsi que les standards web.

image image

Pour ma part, j’apprécie de pouvoir écouter la musique au format FLAC proposée au téléchargement par la Society of Sound de Bowers & Wilkins et de pouvoir visionner les films AVI partagés entre amis. Ici, pas besoin de de ré-encodage avec perte éventuelle de qualité, je copie directement le fichier dans le répertoire voulu et le média est reconnu automatiquement dans le lecteur approprié. Et avec 64 Go, on peut sans problème utiliser 300 Mo par album en qualité « lossless »…

image

On peut également utiliser l’application de synchronisation fournie avec le mobile, mais pour ma part je préfère une gestion manuelle, ayant plus d’un équipement à synchroniser (N8, C7, PC, Mac, iPod, iPad…).

L’ouverture passe également par la possibilité de développer sans le control d’une autorité supérieure des applications en Qt avec Qt Creator et de les tester en toute liberté sur le terminal de son choix. Un mode SDK et un terminal permettent de débugger directement sur la cible et d’utiliser la fameuse Command-Line Interface de Linux (CLI, réservée quand même aux geeks !).

image image

On notera au passage la possibilité d'utiliser le N9 comme une grosse clé USB pour le partage de fichiers d'un ordinateur à un autre...

Enfin, on peut également partager facilement sa connexion internet par WiFi et faire ainsi du « tethering », mais attention au dépassement de forfait !

image

 

Gestion des comptes

En parlant d’ouverture, Nokia avec le N9 supporte un grand nombre de services gérés à partir d’une seule application. Dans un environnement professionnel, il est très plaisant de pouvoir faire du « chat » et appeler ses collègues en VoIP tout en permettant la fusion de contacts gérés simultanément dans plusieurs comptes (e.g. Mail for Exchange et Skype).

image image

 

Navigation

Le grand point fort des produits Nokia est pour moi l’intégration de la cartographie et de la navigation. Comme sur les smartphones Symbian, l’utilisateur peut télécharger à l’avance les cartes des pays qu’il souhaite visiter et être assurer de ne pas exploser son forfait par du roaming intempestif lorsqu’il est à l’étranger.

image

L’intégration de points d’intérêt permet la découverte interactive de lieux et de commerces avec la possibilité de partager ses impressions et de contribuer ainsi à la recommandation de tel ou tel établissement.

image image

 

Les stores (musique et application)

Le smartphone N9 inclue l’accès au vaste catalogue musical Ovi avec une interface sobre et efficace.

image

Les meilleurs artistes y sont bien présents !

image

En ce qui concerne les applications tierces, il est certain que les développeurs commerciaux ne vont certainement pas se ruer sur cette plateforme dans un premier temps. Seuls quelques grands noms proposeront des applications au lancement ainsi que la communauté open source déjà très active sur l’ancienne plateforme Maemo avec le N900. Ainsi, j’ai pu réaliser les copies d’écran de cet article avec un utilitaire proposé par un de ses membres.

image

 

Conclusion

Mis à part le nombre restreint d’applications disponibles au téléchargement et les éventuels ralentissements lors du lancement de grosses applications telles que la cartographie, je dois admettre que ce téléphone me comble entièrement dans son usage au quotidien. Son interface, ouverture et l’intégration pratique de la navigation et la possibilité de pré-charger les cartes en font un smartphone fort cohérent et agréable. Enfin, l’appareil photo n’est pas en reste non plus avec ses 8MP…

image

Pour moi, il s’agit là d’un excellent challenger à l’iPhone pour ceux qui peuvent « penser autrement » et dont l’achat est tout à fait justifié si l’on s’en réfère à la longévité de son prédécesseur, le N900 lancé en 2009, due en grande partie à la communauté open source le supportant.

30 commentaires
1)
Inconnu
, le 24.08.2011 à 00:17
[modifier]

Tu sais que j’ai toujours mon n900 et qu’il me comble encore ? :) faut dire que je me suis offert ce bouquin

2)
Smop
, le 24.08.2011 à 02:52
[modifier]

Je ne veux pas gâcher la fête, mais là, on est à la limite du publi-reportage…

J’ai été un fidèle client Nokia pendant des années, depuis mon premier GSM en 1995 jusqu’à la gamme quasi complète des Communicator, mais il faut se rendre à l’évidence, la roue a tourné, et aujourd’hui, ils ne font plus le poids face à l’iPhone et aux portables sous Android.

3)
Inconnu
, le 24.08.2011 à 04:46
[modifier]

Ne tirons pas sur une ambulance, ou plutôt sur un corbillard.

4)
Inconnu
, le 24.08.2011 à 05:31
[modifier]

Arnaud, question indiscrète: as tu déja possédé un iPhone?

5)
Anne Cuneo
, le 24.08.2011 à 08:00
[modifier]

J’ai été un fidèle client Nokia pendant des années, depuis mon premier GSM en 1995 jusqu’à la gamme quasi complète des Communicator, mais il faut se rendre à l’évidence, la roue a tourné, et aujourd’hui, ils ne font plus le poids face à l’iPhone et aux portables sous Android.

Idem pour moi. Je n’ai eu QUE des Nokia, de mon premier portable jusqu’au n900. Et puis, parce que j’ai accidentellement abîmé le n900, je me suis dit que j’allais essayer un iPhone, et j’ai acheté un iPhone3GS. En quarante-huit heures, je savais que je ne reviendrais jamais à Nokia.

Cette longue description ne m’incite pas à changer – le contraire d’un publi-reportage, donc ;–).

6)
François Cuneo
, le 24.08.2011 à 08:54
[modifier]

Attendez…

Et si Nokia avait évolué?

Et si l’interface était réellement aussi agréable qu’un iPhone?

Tout est coulé dans le bronze dans la vie?

7)
Inconnu
, le 24.08.2011 à 09:04
[modifier]

Francois, je ne repasserais probablement plus sur un PC, ni sur du Nikon, ni sur du nokia, ni acheter une Renault

8)
Saluki
, le 24.08.2011 à 09:17
[modifier]

La précision du piqué de l’appareil photo du N900 est remarquaaable : on comprend que, les pontes de la Préfecture de Police, de peur de l’espionnage possible du haut de la tour Sud de Notre-Dame de Paris, aient fait bâcher à la hâte une partie des bâtiments…
Ce n’est pas du Caplan, mais ce pourrait en être…

9)
Modane
, le 24.08.2011 à 09:46
[modifier]

On notera au passage la possibilité d’utiliser le N9 comme une grosse clé USB pour le partage de fichiers d’un ordinateur à un autre…

Enfin, on peut également partager facilement sa connexion internet par WiFi et faire ainsi du « tethering », mais attention au dépassement de forfait !

Voilà les deux choses qui me manquent sur l’iPhone, et qui nécessitent le jailbreak, si je ne m’abuse…

10)
Inconnu
, le 24.08.2011 à 10:29
[modifier]

MOdane: non, j’ai ça sur l’iPhone (4) sans jailbreak. Pour le tethering, faut un abonnement auprès de son opérateur bien sur.

11)
Alexandre
, le 24.08.2011 à 10:42
[modifier]

je ne repasserais probablement plus sur un PC, ni sur du Nikon, ni sur du nokia, ni acheter une Renault

idem… ;-)

13)
Inconnu
, le 24.08.2011 à 13:34
[modifier]

Modane: je sais pas, j’ai pas ce Modele. Je crois que le tethering n’est faisable qu’avec le 4 (limitation technique ou politique marketing?).

14)
Arnaud
, le 24.08.2011 à 14:19
[modifier]

@Smop : je décris seulement mon expérience. Et à mon avis, un N9 fait tout à fait le poids face à un iPhone dans l’usage que j’en fais.

@Renaud : ta réserve t’honore mais pourquoi parles-tu de corbillard ? je parle ici d’un téléphone mobile dont la fonction n’est pas d’etre la dernière demeure de son utilisateur…

@Renaud : oui, j’ai eu un iPhone et continue d’en utiliser régulièrement. Pourquoi cette question ouverte ?

@Anne : les consommateurs déterminent leurs choix pour des raisons rationnelles et « aspirationnelles » (mauvaise traduction de aspirational en anglais…). Le « Nokia ? Jamais ! » de ton commentaire me semble plus relever de la deuxième dimension et d’une certaine émotivité. Il ne s’agit pas d’une histoire d’amour mais d’un produit communiquant… Enfin, n’étant pas écrivain, je reconnais bien volontiers que mon style puisse te déplaire !

@Renaud : c’est bien dommage… un PC sous W7 fonctionne très bien, les Nikons réalisent de très belles photos, le N9 est un très bon produit et Renault a fait preuve d’innovation récemment. Comme pour Anne, ta détermination me semble dictée par tes aspirations.

@Saluki : ce n’était pourtant pas un repérage pour une évasion !

@alexandre : comme diraient mes amis italiens : « mai dire mai »… pour ma part, il ne faut jurer de rien !

16)
Modane
, le 24.08.2011 à 15:35
[modifier]

Merci, supercopieur! J’ai suivi le lien.

Mais chez Orange, le paramétrage du partage sur l’iPhone m’a conduit tout droit vers deux offres commerciales, Let’s Go. Résultat des courses : 200Mo de données : 8€/mois, 25€ pour 1 Go.

Inutile de préciser qu’aucune de ces deux ponctions subreptices, sournoises et redondantes ne me convient! Et tu as vu comme je reste zen et détendu? ;)

17)
pat3
, le 24.08.2011 à 16:06
[modifier]

<mode mauvais esprit: on>

Un N9, une TouchPad, et la vie est belle!

<mode mauvais off esprit:>

18)
Inconnu
, le 24.08.2011 à 16:21
[modifier]

Nokia est dans un corbillard et microsoft le conduit gentiment au cimetière

20)
Anne Cuneo
, le 24.08.2011 à 20:29
[modifier]

Le « Nokia ? Jamais ! » de ton commentaire me semble plus relever de la deuxième dimension et d’une certaine émotivité. Il ne s’agit pas d’une histoire d’amour mais d’un produit communiquant… Enfin, n’étant pas écrivain, je reconnais bien volontiers que mon style puisse te déplaire !

Erreur! Je n’ai pas dit: le Nokia jamais. J’ai dit que ayant essayé un iPhone dand l’environnement Mac, je ne reviendrais pas au Nokia.

J’ai adoré tous les Nokia que j’ai eus, le système Symbian m’est plus que sympathique. J’ai changé mon dernier Nokia parce que je l’ai laissé tomber (dans un parking) et qu’une bagnole a passé dessus avant que je n’aie le temps de le ramasser. Je l’aurais certainement encore, sinon.

J’ai ensuite acheté un iPhone comme ça, parce que l’offre d’Orange était avantageuse, et que j’avais envie de voir comment c’était. Et j’ai découvert alors qu’en deux temps trois réglage, sans programme supplémentaire, tout se synchronisait sans que je doive rien faire de particulier.

Je trouve ça rationnel et confortable. Cela n’a rien de particulièrement affectif. Je trouve que puisque j’ai un environnement Mac, le téléphone s’adapte mieux à mon environnement.

Je trouve un peu poussé de me prêter des “aspirations” (keseksa?), une “émotivité”, qui en fait n’ont pas joué dans le cas particulier.

J’ai déjà eu l’occasion de le dire: j’ai essayé le Nokia N9. Il est très bien. Il ne convient pas aussi bien à mon parc informatique personnel, cependant. Ne pas chercher midi à quatorze heures dans mes motivations, svp.

21)
Smop
, le 24.08.2011 à 21:21
[modifier]

J’ai ensuite acheté un iPhone […] Je trouve ça rationnel et confortable. Cela n’a rien de particulièrement affectif. Je trouve que puisque j’ai un environnement Mac, le téléphone s’adapte mieux à mon environnement.

Même chose pour moi. Je n’ai que des Mac et des iPad chez moi et à mon travail, ainsi qu’un compte .Mac / MobileMe depuis une dizaine d’années. Dans cet environnement, l’iPhone répond parfaitement à mes besoins, bien plus que les Nokia Communicator (j’ai toujours un 9300 et un 9500 qui trainent quelque part).

22)
ikalimero
, le 24.08.2011 à 22:55
[modifier]

Sur mes 10 telephones je n’ai eu que 1 seul Nokia que je n’ai gardé que 2 jours a cause d’une sensibilité réseau très faible. je l’ai remplacer par un Sanaga de Sagem, très très bon pour choper le réseau là ou bop d’autre décrochaient. Mes 3 dernier téléphonés ont été des iPhone (3G, 3Gs, 4). depuis que j’ai un iPhone je n’ai plus besoin ni même envie de voir ce que fais la concurrence. La symbiose avec mon environnement Mac est parfaite. Pour le boulot je suis obligé d’utilisé un vieux PC et un Blackberry. Le BB me sert juste à téléphoné, plus serait sucidaire. J’utilise le 4G pour les mails, les photos le GPS, ….. pour une utilisation professionnelle.

Le N9 est certainement plus ouvert modulable qu’un iPhone mais ce que je recherche avant tout c’est la simplicité et l’intuitivité de l’interface.

Quand on pense que tous les constructeurs de tel qui possèdent des dizaines d’années d’expériences dans le domaine n’avaient meme pas pensé à créer un lieu unique et simple pour acheter ou simplement installer des applications.

Dernière chose également cela fait bientôt 10 ans que le Connecteur Dock existe. Combien de prises différentes des constructeurs comme Nokia, Sony, … ont été inventées pendant cette même période ? Au cas ou certains viendrait invoquer la miniaturisation pour justifié de telles errances, il faut se rappeler que pendant ce temps la taille des iPods a été divisée par 7,39.

23)
pat3
, le 25.08.2011 à 00:10
[modifier]

Si vous saviez ce qu’était mes téléphones avant l’iPhone ;-) C’est bien simple, je DÉTESTAIS téléphoner, et plus encore sur un portable. Pour moi, l’utilité était minimale: prévenir d’un retard éventuel. Du coup, j’ai eu les téléphones les plus cheap de la planète: un philips (le plus moche modèle fourni par Orange avec les cartes prépayées), puis un Sendo (??), le moins cher au catalogue de CDiscount.

J’avais, à côté, un Palm (III, puis TE, à la suite du vol du premier), acheté pour rationaliser mon usage de l’agenda (Claris Organizer puis PalmDesktop d’un côté, et… un agenda QuoVadis de l’autre, je vous dit pas les couacs à l’époque).

Puis est arrivé l’iPhone, le premier était un 3G, filé par le boulot (j’avais des responsabilités administratives, à l’époque); malgré les limitations du 3G, j’ai découvert un autre monde: agenda synchro avec les secrétariats, mail, SMS en usage pro permanent…
Revenu à un boulot moins… exposé, disons, la première chose que j’ai faite a été de me choisir un iPhone 3GS, que j’ai toujours; mon usage, pro et perso n’a cessé d’augmenter; entre deux applis sur mac, je choisis celle qui peut se synchroniser avec une appli iOS, dès lors que je suppute un usage mobile. C’est clair, de tout mon entourage (beaucoup, beaucoup d’iPhones), je suis le plus gros power user – il n’y a qu’une chose que je me répugne à faire, et dont je n’ai pas un besoin impérieux: jailbreaker.

Je trouve que le slogan le plus juste de toutes les campagnes Apple a été: “il y a une app pour ça”. Je n’ai, pour l’instant, pas trouvé une seule raison pour aller voir ailleurs (mais plusieurs pour NE PAS aller voir ailleurs). Mais… je téléphone toujours aussi peu (à peine un peu plus qu’avant). L’iPhone est AVANT TOUT un ordi de poche, beaucoup plus complet, fonctionnel et beaucoup moins onéreux par rapport à ses fonctionnalités que ne l’était le Palm.
Du coup, Arnaud, c’est vrai, tu as beau faire l’article du N9, outre les critiques objectives qu’on peut lui faire (mort-né, comme la TouchPad), j’ai vraiment du mal à lui trouver des fonctionnalités meilleures que celle de l’iPhone.

En fait, j’attends: 1) la sortie d’iOS5, pour voir comment mon 3GS tournera avec, 2) la sortie de l’iPhone 5 qui revient à des formes plus courbes (jamais aimé les bords tranchants du 4), 3) la sortie des forfaits mobile de Free, le tout coïncidant a peu près avec la fin de mon engagement chez Virgin, pour voir si je change ou pas… d’iPhone.

24)
Invite
, le 25.08.2011 à 03:24
[modifier]

Suite au succès de l’article précèdent

L’article de Caplan donc ?

Ben voilà, c’est tout bête, Arnaud a concocté une série de Le saviez-vous ? à propos de Nokia, et il y a des lecteurs suffisamment bêtes pour prendre tout cela au premier degré et à chipoter.

Ne te laisse pas faire Arnaud, continue à nous faire rire. Tu pourrais reprendre par exemple le concept de la défunte série des Mic et Mac. Je verrais bien quelque chose dans le genre Nic et Noc, ja ?

25)
Inconnu
, le 25.08.2011 à 08:55
[modifier]

Quand Jobs démissionne de son poste de PDG, tout le monde en parle. Quand l’ancien CEO de Nokia est parti, la réaction de la plupart des gens a été : “Jorma Ollila? Non, connais pas”

27)
FT'e
, le 25.08.2011 à 11:23
[modifier]

Steve Jobs est quand-même un personnage hors normes, très charismatique et homme public à diriger les keynotes et autres apparitions. Très show à l’américaine. Apple est en outre une société médiatique.

Il y a fort peu de hautes huiles aussi populaires et connues. Bon, Microsoft, tout le monde connaît Gates. Mais charismatique ? Errm. Steve Ballmer ? Disons qu’il fait souvent rigoler, mais charismatique… non. Paul Otellini ? (Intel) Samuel Palmisano ? (IBM) Barack Obama ? Bon, d’accord, celui-là tout le monde le connaît. :)

Alors Nokia, franchement…

28)
ToTheEnd
, le 26.08.2011 à 14:11
[modifier]

Oui oui, super mais un produit mort-né, pas commercialisé dans beaucoup de pays et qui n’a aucun sens d’un point de vue commercial.

Mais on se répète un peu il me semble…

29)
ToTheEnd
, le 29.09.2011 à 16:19
[modifier]

Je me permets de reprendre le titre de ce publi-reportage: “La suite…”

Elop vient d’annoncer que l’entreprise allait encore licencier 3’500 personnes en plus des 7’000 du mois d’avril. Exit de l’usine en Roumanie avant la fin de l’année…

Le CEO a aussi préparé le terrain pour 2012: il y aura des ajustements l’année prochaine vis-à-vis de nos autres centres de production… avec là aussi des licenciements.

Dis autrement: les ventes sont de plus en plus mauvaises et on va devoir ajuster notre capacité de production ainsi que toutes les autres unités à cette réalité.

PS: ceci à 3 semaines des résultats financiers… Ça promet.

30)
Gardavous
, le 29.10.2011 à 14:51
[modifier]

Je suis désolé d’en contredire certains ici , mais après 4 ans de iPhone deçu par iOs5 et ses bugs, l’iphone4S n’apportant rien de plus (a mes yeux), je me suis donc tourné chez Nokia j’ai depuis 2 semaines le N9 et je suis comblé. il me manque une ou deux applis pro que j’avais sur mon iPhone4 c’est tout cet appareil est genial et l’Os est vraiment un régal, la batterie tiens deux a 3 fois plus que celle du iPhone. Donc non c’est pas un publi reportage je peux le confirmer