Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un peu de rangement

Aujourd'hui, je vais encore faire ma madame Poppins (au rabais, dois-je le préciser, car je n'ai de loin pas son talent).

C'est que voyez-vous, j'ai récemment déménagé avec ma belle. Ce n'est pas la première fois, mais j'espère que c'est pour un bon moment cette fois.

Bref, tout ça pour dire que sans être un collectionneur, j'ai en quelques décennies accumulé un certain nombre de bandes dessinées. J'en suis au dernier comptage à environ 2 petits milliers.

Alors, vous imaginez bien que le déménagement de tout ça n'est pas une chose aisée, mais une fois les BDs arrivées à bon port dans la nouvelle demeure, il faut alors procéder au rangement.

Et là, je dois avouer que je suis un peu psychorigide. Mes BDs je les veux classées.

Par taille premièrement. Pas le choix, c'est l'espace disponible dans la bibliothèque et l'écartement des rayons qui me l'imposent. Les BDs du type Astérix, XIII, Largo Winch, etc sont traditionnellement plus petites que les BDs du genre Lanfeust de Troy ou les albums de Bilal par exemple.

Ensuite, j'essaie de ranger par : éditeur, collection, série puis auteur.

Le résultat, c'est quelque chose comme ça :

image

Excusez la photo, j'ai fait de mon mieux sans grand angle et avec peu de recul disponible.

Pendant que j'étais en train de ranger tout ça, je n'arrêtais pas de me dire que cette façon de faire, aussi pratique soit-elle, n'était guère originale. Et j'avais constamment en tête une photo que j'avais vue auparavant.

Cette image c'était celle-ci :

bookshelf spectrum

"bookshelf spectrum" par chotda sur Flickr

Ce concept de "Bookshelf Spectrum" (spectre de bibliothèque) ou "Rainbow Library" (bibliothèque arc-en-ciel) a été revisité par le même auteur :

bookshelf spectrum, revisited

"bookshelf spectrum, revisited" par chotda sur Flickr

puis repris par d'autres (la photo ne peut pas être affichée directement).

Alors bon, certes, c'est probablement un peu plus compliqué de retrouver le livre que l'on cherche, mais ça a de la gueule, non ?

En tout cas, moi je me demande si je ne vais pas tout recommencer et reclasser ma bibliothèque par couleurs.

Et quand j'aurai fini les BDs, je m'attaque au jeux !

image

Et vous, comment rangez-vous vos livres, DVDs, CDs, BDs ?

22 commentaires
1)
Smop
, le 20.01.2011 à 01:27
[modifier]

Et vous, comment rangez-vous vos livres, DVDs, CDs, BDs ?

Pas de BDs chez moi. Pas amateur du genre. ah si, juste une exception, le génialissime Philémon de Fred.

Pas de CDs non plus. Ou plutôt si, ils sont à la cave, car tous dans iTunes. Je n’achète quasiment plus que sur l’iTunes Store. Ma discothèque virtuelle compte à ce jour 44167 éléments. Je n’ose pas imaginer la place que cela prendrait si j’avais conservé les supports physiques !

Tout au plus une dizaine de DVDs. Avec les chaines de la TNT, le bouquet Canal+, le Sony PlayStation Store, le vidéoclub H24 de l’autre côté de la rue, et surtout les salles obscures au moins deux ou trois fois par semaine, point besoin, là encore, de supports physiques.

Par contre, les livres, j’en ai ! Et ils s’accumulent à raison de plusieurs par mois. A vrai dire, plus vite que je ne les lis… Sans compter les abonnements à quelques revues que je conserve. J’essaie de classer par thème, puis par taille. Et lorsque je suis rentré en métropole, j’ai craqué pour un modèle génial de Ligne Roset, mon fabricant de mobilier préféré. Il s’agit de la bibliothèque “Lines”, dessinée par Peter Maly. Sa particularité est que ses étagères et ses joues intérieures sont obliques. Parfait pour accueillir avec grâce toutes les tailles, du mini format Hommes-machines, mode d’emploi à l’album A bas la calotte !

La bibliothèque “Lines” existe en noir ou en blanc (j’ai acheté cette dernière). Il est possible, en option, de l’équiper d’un éclairage indirect qui l’entoure d’un halo de lumière pour bien la mettre en valeur. Elle ressemble à [ça] et la page du catalogue Ligne Roset est [là]. Va la voir en magasin, je suis sûr que tu ne résisteras pas !

2)
oldschool
, le 20.01.2011 à 02:06
[modifier]

Rien de très original chez moi, les BD sont regroupées par thème (SF, humour, etc) puis par série/auteur. Le tout est équilibré et réparti en fonction de la place sur les étagères. J’aime beaucoup l’idée du spectre même si en effet ça ne doit pas être facile pour retrouver un bouquin. J’essaierai bien pour l’armoire de l’entrée, la seule vraiment en vue en fait.

Même classement pour les romans. Pour le spectre de couleur par contre c’est raté vu que ce n’est pratiquement que des poches SF/fantastique. Donc c’est que du gris avec un peu de blanc ou noir. Enfin il y aurait peut-être quand même moyen de sortir un truc original….

Quand aux CD ça fait longtemps qu’ils ont disparu et les DVD, au vu de mon expérience des CD, je n’ai jamais commencé à les accumuler !

3)
Inconnu
, le 20.01.2011 à 06:42
[modifier]

Les CD, DVD et livres sont regroupées initialement par ordre alphabétique. La première fois seulement, après elles font un peu ce qu’elles veulent. Pour les DVD, j’ai pris des meubles (IKEA) identiques pour tous les ranger (environ 800 titres).

4)
omni
, le 20.01.2011 à 07:07
[modifier]

Pourquoi ? Il faut les ranger ?!!!

Par auteur et séries : Astérix avec Obélix, Tintin avec Milou, Newton avec la Pomme, Gai-Luron avec Coccinnelle, Achille Talon avec Lefuneste etc.

5)
Philob
, le 20.01.2011 à 07:33
[modifier]

Entre ma femme (qui est dessinatrice de BD) et moi nous avons aussi quelques 2 milles BD, elles sont rangées par ordre alphabétique par dessinateurs et la bibliothèque (très basique, des tubes et des plateaux) est dans une chambre, dans une autre chambre nous avons les livres, je classe mes livres par thèmes (photos, science sociale,informatique, classique, etc.).

Très peu de CD, j’achète sur iTunes maintenant et encore moins de DVD (classés par titres). Par contre, j’ai un inventaire informatique (Delicious Library et Bookpedia) que je tiens à jour des livres , des CD et des DVD.

Mais pour revenir au déménagement, certains amis partent en vacances s’ils savent que nous déménageons, car les BD, c’est très lourd. Quand à l’aspect visuel, même si je trouve super tes exemples, il a peu d’importance, les bibliothèques sont dans le bureau et dans la chambre à coucher.

6)
Gilles Tschopp
, le 20.01.2011 à 07:56
[modifier]

Rangement de mes BD par série, et après en fonction de la place disponible sur le tablard. Je préfère voir une série complète sur un tablard plutôt qu’être scindée en deux. Donc classement par auteur, pas très important et d’ailleurs je sais où cela se trouve.

(De toute manière mon bureau est un jungle permanent…)

7)
Jérémie
, le 20.01.2011 à 08:41
[modifier]

Je n’ai pas tellement de BD. Mais pour les livres, c’est par catégories : j’ai une étagère par thème. Les Bibliothèques sont réparties dans l’appartement, question de place. Sinon, sur mon bureau, je travaille par couche géologique : j’empile, et avec une idée approximative de la dernière utilisation, j’ai une idée assez précise de la profondeur du document dans la pile.

8)
zit
, le 20.01.2011 à 08:45
[modifier]

Houllaaaaa ! les étagères en sciure de tes bédés, elles souffrent !

Les bédés, je n’en ai pas trop : Gotlieb, Gaston, l’incal et quelques Bilal, ça tient sur une étagère (deux mètres de portée, mais sur 4 cm d’épaisseur, ça ne ploie pas ! ;–), par contre, les livres sans images, j’en ai vraiment beaucoup : une petite bibliothèque d’angle dans une niche et une autre grande dans le couloir (faite maison, en chêne massif, en fait, j’avais commandé trop de parquet, c’est joli et trèèèèès costaud), mais bien remplies toutes les deux, va falloir que j’élague !

Le classement y est divers : par collection pour les collections dont j’ai plus d’une vingtaine de bouquins, par auteur pour mes favoris (dont certains s’acharnent, comme Pouy, à publier dans le plus de collections différentes). Je n’ai pas trouvé mieux…

Concernant les CD, j’ai fabriqué trois meubles à tiroirs qui sont parfaits (je trouve ;o), chaque tiroir accueille un genre jazz, rock, blues, classique, français, latin (là, ce sont presque trois tiroirs, avec l’Afrique et le reggae), mais ils commencent aussi à être pleins (surtout jazz, rock et blues) ! (et il y a aussi un petit tiroir en haut pour les… K7 !).

Ayant détruit par deux fois ma bibliothèque ithune, je suis un peu réticent et n’y ai fait l’acquisition que d’un morceau de Prince introuvable ailleurs (une exclusivité jamais pressée), que je me suis empressé de graver sur une galette, d’ailleurs…

En fait, j’ai beaucoup de plaisir à travailler le bois, bien que je ne sois pas doué, ni assez patient pour être vraiment précis, j’ai donc de plus en plus de meubles en vrai bois d’arbre, c’est quand même beaucoup plus solide que la sciure pressée, et il y a moins de solvants ! (cinq minutes d’Ikea suffisent à me donner mal au crâne, somatise–rais–je ?).

z (par contre, les échardes de bois exotiques, je viens de donner, c’est redoutable ! je répêêêêêêêêêêêêête : aïe aïe aïe !)

9)
Alain Le Gallou
, le 20.01.2011 à 10:24
[modifier]

Comme @Snop tous mes CD sont dans iTunes (362Giga) en attendant que Songbird gère correctement les imagettes et l’AppleScript, ce qui me permettra d’oublier l’usine à gaz iTunes. Il m’a fallu une année pour convertir l’ensemble. Je garde les CD physiques dans des meubles à tiroir au sec au grenier. Et j’ai trois backups, dont un hors de chez moi.

Aucun achat sur iTunes, je continue à acheter des CDs, deux ou trois par mois. D’autant plus quand classique les éditeurs font un effort avec des jackets avec couvertures cartonnées en format un livre, et avec des livrets importants. Pour les prix ? Exemple dans les nouveautés 2010 : « chopin chez pleyel par Alain Planès » 9.99€ iTunes, Amazon avec un livret de 29 pages à partir de 9.71€. Jaroussky La dolce Fiamma (contre-ténor très à la mode en 2010) iTunes 9.99€ Amazon avec un livret de 93 pages à partir de 4.77€

Maria João Pires l’un de ces derniers albums Chopin référence ASIN : B001J662OW inconnu sur iTunes, parfaitement connu sur Spotify. Amazon avec un livret de 24 pages, 2CD neufs à partir de 10.97€. Notez la pauvreté d’iTunes à Maria João Pires uniquement 9 albums connus. Sur Spotify au moins une trentaine. La liste est trop longue pour compter. À ce titre j’ai définitivement abandonné iTunes et ces 30 secondes d’écoute pour Spotify. Je vous prépare un article sur Spotify.

Livres, BD, revue de luxe en vrac, puis en caisse. Élevé dans une librairie, je n’ai pas besoin de les collectionner chez moi. Sur mes étagères c’est surtout des livres d’art, style Trésor des Pharaons de Skira. (Les photos ne sont pas imprimées, mais collées une à une sur les pages. Probablement un livre infaisable de nos jours).

DVD m’étant construit une pièce sans fenêtre pour y mettre un écran de 2.40m de base et un projecteur, j’ai le mur du fond avec une bibliothèque trouvée chez l’antiquaire du coin, peu épaisse juste à la taille des DVD, et idéal pour casser le son à l’arrière. Je ne suis pas passé au disque dur, bien que mon préampli soit UpNp donc connectable à un NAS, c’est trop de travail. Seul problème cette bibliothèque est pleine, 413 DVD et déjà 102 Blu-ray.

10)
humptius dumptius
, le 20.01.2011 à 10:26
[modifier]

Ranger, que l’on m’explique comment on fait, passé les 100000 livres (depuis longtemps) ; le reste pose moins de problèmes. Mais quelque 10-12000, ça ferait 300 m-l de rangement, soit 50 m de mur disponible. Sachant que … et que …, mieux vaudrait louer un hangar, monter des étagères de broc (briques, moellons, pavés, planches diverses), mais c’est compliqué, des fois inondable, etc. Donc, la base est la caisse, à 2000 près qui se battent dans tous les recoins de la partie vraiment habitable.

La meilleure façon de ranger, c’est de donner ce qui dépasse, mais ça exige du tri et pour trier, il faut de la place. J’ai bien envisagé de louer une tente avec 30 m-l de tréteaux, mais pas sûr que ça tienne dans le jardin. Ne reste donc plus qu’à déménager, mais un léger (euphémique) manque de moyens empêche la satisfaction (I can’t get no).

Le thématique, c’est 1. les fondamentaux dans la chambre (sous les livres, le page) 2. les presque fondamentaux qui servent à œuvrer économiquement dans le bureau. 3. les utiles temps-t au Labo de recherche.

Les sous-classes sont plus complexes à administrer, la notion de format (moins de 20 cm, 20 à 30, moins de 45 cm, le reste à plat en attique mode coins) primant sur les genres, lesquels sont moins homogènes que ne le voudrait la classification Dewey. A part, les à lire ou en attente. Et à côté, dans un sous-recoin, l’indispensable aspirateur à usage bimestriel.

Quant à Pouy, c’est vrai que c’est un pénible, mais la remarque est vraie pour feu Westlake et pleins d’autres, surtout en « policiers ».

Quant au reste, je n’ai pas de bibliothèque iTunes musique, n’ayant ni Ipod, ni iPhone, ni aucun truc de ce genre, et la seule chose que je tolère, ce sont quelques podcasts France Culture, France Musique.

C’est classé entre j’aime (Monk, Jamal, Bach, Handel, Zelenka, Beefheart (RIP), les American Recordings de Cash, etc.) et j’aime moins (les symphonies et le XIXe s. en général), environ par genres si tant est que cela ait un sens. Sur ce, retournons à notre cher XVIIIe s.

11)
monmac
, le 20.01.2011 à 10:35
[modifier]

La musique par iTunes et Airport Express, les DVD par Apple TV et un petit Western Digital, les livres… une fois lu je les passe plus loin, à des amis ou aux Recyclables (Genève). A quoi bon les accumuler dans une bibliothèque alors que la plupart ne sont jamais rouverts; et comme déco, on fait mieux. Les BD, j’en ai plus à part la série Moebius/Jodorowsky de l’Incal. Parfois, il est vrai que je regrette de les avoir toutes balancées.

12)
guru
, le 20.01.2011 à 12:32
[modifier]

Mon seul rangement est le rangement par strates. Plus c’est vieux, plus il faut aller vers le bas des piles…

13)
Chichille
, le 20.01.2011 à 12:49
[modifier]

A vrai dire, plus vite que je ne les lis

Ça me rappelle quelqu’un, ça. Mais qui ?

14)
François Suter
, le 20.01.2011 à 13:48
[modifier]

Pour les livres, j’ai surtout fait 2 grandes classifications: la SF et les autres genres. Au sein de chaque catégorie, c’est par ordre alphabétique d’auteur.

Les CD, j’en ai peu et je passe aussi pas iTunes désormais. Si je trouve la motivation pour tout ripper un jour, j’aimerais bien arriver à zéro CD physique.

Les DVD, j’essaye d’en avoir aussi peu que possible, de toute façon, je ne re-vois pratiquement jamais un film. En fait, on a surtout des DVD pour les enfants.

Quant aux BD, j’ai commencé depuis plusieurs un grand mouvement d’évacuation: j’ai fait des dons massifs aux Bibliothèques Municipales de la Ville de Genève. Les gens étaient très contents. Et je fais mes emprunts là-bas, ça coûte moins cher et ça prend beaucoup moins de place ;-)

15)
Inconnu
, le 20.01.2011 à 14:35
[modifier]

Question récurrente, certains matins je me demande aussi : où suis-je, que fais-je, dans quelle étagère ?

16)
Chichille
, le 20.01.2011 à 14:40
[modifier]

Où cours-je ?

Ah non ! Ça c’est pour les jours de marché ou de jardinage.

17)
Fabien Conus
, le 20.01.2011 à 16:23
[modifier]

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires.

Smop: très belle bibliothèque en effet, mais les rayonnages penchés ce n’est pas un peu embêtant ?

Zit: c’est clair que mes rayonnages en ont pris un coup. Bon, ça fait bien 10 ans qu’elle tiennent… mais pour combien de temps encore, mystère :-)

fauter: donner mes BDs, ça va pas non ? :-) Cela dit, plaisanterie mise-à-part, j’ai effectivement, avec l’aide de ma moitié réussi à faire un travail sur moi-même et a me séparer de certaines de mes BDs. Direction ricardo.ch ou le marché au puce. Si elles ne partent pas, la bibliothèque municipale est une très bonne idée.

18)
Smop
, le 20.01.2011 à 17:06
[modifier]

mais les rayonnages penchés ce n’est pas un peu embêtant ?

Ben non, en quoi serait-ce embêtant ? Au contraire !

19)
Inconnu
, le 20.01.2011 à 20:28
[modifier]

Pour les bouquins (pas les BD), c’est par auteur et ordre alphabétique (comme en librairie).

Pour les BD, par série (les Astérix ensemble, etc.) sans autre ordre particulier.

Pour les CD, par artiste et par compositeur pour la musique classique.

Pour les DVD, par ordre alphabétique.

Pour le reste… C’est un rangement personnalisé dont je suis le seul à pouvoir me servir. ^^

20)
Jaxom
, le 20.01.2011 à 20:54
[modifier]

Pour les romans, je ne prends que des poches, donc ils ont tous la même taille. Ensuite je les ranges par auteurs. Ou si une série à plusieurs auteurs, par série, dans l’ordre alphabétique. Pour les BD, c’est par taille : les mangas, les BD de la dimension du style de l’Association, puis les classiques francophones. Ensuite dans c’est classé par série et dans les one shot, par ordre du titre. Ah, je sépare aussi en premier par langue. J’ai des BD et des romans en français, en anglais et en japonais.

21)
coacoa
, le 20.01.2011 à 23:34
[modifier]

Bon, bon, je vois Maus, je vois Black Hole, très bien, mais je ne vois pas Lint de Chris Ware…

Hé bien, ami(e)s, il va falloir l’acheter vite vite vite ce chef d’oeuvre, peut-être l’ouvrage le plus abouti de Sieur Ware, à mon avis, un opus qui fera date dans l’histoire de la bande dessinée.

Je dis ça comme ça… Et il est facile à ranger…

22)
cerock
, le 21.01.2011 à 10:42
[modifier]

Comme beaucoup, mes CD sont a la cave, et tout est dans iTunes, je n’ai plus acheter de CD physique pour moi depuis plusieurs années. Les DVD, je n’en achète plus non plus depuis longtemps, (sauf certains films qui le mérite vraiment… mais ça doit en faire 1 par année), comme de tout façon on ne regarde un film acheter qu’une fois ou deux, je préfère enregistrer des films sur Swisscom TV et les regarder quand j’ai du temps… puis je les efface

Le BD et livres occupent une bibliothèque et sont classé par auteur/série/no (*= quand applicable)

@ 9. Alain Le Gallou Pour la musique classique, la référence n’est pas iTunes mais la deutschegrammophon (et le choix y est bien plus interessant que dans les magasins (de ma région)