Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un outil extraordinaire

Vous vous attendez sans doute à un nouveau disque dur en forme de courgette, voire à une tablette courbe qui épouse étroitement votre oreiller.
Il n’en est heureusement rien pour votre porte-monnaie.

Et puis, c’est un grand jour : Madame Saluki a empoigné l’ EOS 5 MkII -foin de son DLux-et a immortalisé les scènes suivantes.

Tout d’abord

Vous formez une bonne pâte avec votre huile de coude ou plus paresseusement avec un robot ménager tel le nôtre.

image

La machine “Atlas” prouve ensuite toute son utilité.

image

image

Il faut aplanir la pâte, la replier et la re-planer.

De l’Outil

Eh oui, il ne s’agit pas de la mâchoire d’un animal antédiluvien, mais bien d’une percée décisive de la haute technologie teutonne.

image

l’avers

image

l’endroit

Il permet d’une part de découper de parfaits disques de pâte en utilisant le bon côté.

image

La pâte est épaisse de 1,5 mm

Quand on a découpé un certain nombre de disques, il convient de les graver …euh … de les gaver. Pour celà, il suffit de les installer de l’autre côté de l’outil.

image

La pâte est quand même fragile : à manier avec précaution.

image

En position !

Tout l’art du gaveur consiste à traquer la bonne dose de farce à introduire.

image

La précision du geste est digne des p’tits gars de Le Locle.

image

Il suffit de refermer le moule…

La cohésion des deux lèvres est assurée par le crantage de la périphérie du moule.

image

image

image

…sans omettre d’humecter les lèvres

Après démoulage, il convient de rouler la pièce dans la farine pour éliminer l’excès d’humidité à la jointure.
Et on joue : Da Capo !

image

Une petite demi-heure plus tard.

Conclusion

Une farce, c’est simple, des restes de poulet : cous, etc, cuits au bouillon, broyés et assaisonnés.
Une petite sauce, c’est vite fait si on a les bons produits.
Un peu de farine de bonne origine, de l’eau et une pincée de sel.

image

C’est mieux avec de vraies tomates du jardin du voisin, Merci Michel, !

image

Trois minutes de cuisson dans de l’eau bouillante ou, bien mieux, avec le bouillon de cuisson des morceaux de poulet.

image

Sans commentaire superflu.

Post Scriptum

Certains mangent aussi du pain avec les ravioles, c’est trop, mais si vous passez, et que vous le souhaitez, je peux aussi vous en faire.

image

Trois variétés juste sorties du four…

15 commentaires
3)
fxc
, le 05.01.2011 à 07:17
[modifier]

Certains mangent aussi du pain avec les ravioles, c’est trop, mais si vous passez, et que vous le souhaitez, je peux aussi vous en faire.

tu viens quand tu veux….

4)
djtrance
, le 05.01.2011 à 07:44
[modifier]

Cet outil, je l’ai!! Tupp** (biiip censuré) le fait, et pas cher en plus… C’est ultra pratique!

En effet, très facile de faire des raviolis. Pour la farce? Un reste de pot au feu, haché, et hop magnifique :) Ce sont toujours des recettes rapides, presque équilibrées (suivant la farce) et une tonne de bouquins sont à ce sujet (il y a un chez marmiton qui est assez sympa).

Merci pour l’article et succulente journée!

5)
zit
, le 05.01.2011 à 07:56
[modifier]

Certains articles (celui–ci, ou un autre article de Renault nous parlant sois–disant de vidéo avec un reflex) de ce site mériteraient un petit macaron, ou une bannière spéciale en page d’accueil, suggérant de se munir d’une bassine avant de cliquer sur le lien, histoire de ne pas bousiller le clavier avec la salive qui ne manquera pas de dégouliner à sa lecture…

SLUUUURP !

z (Alexseï Stakhanov aurait été aidé, en plus il était payé en heures sup. je répêêêêêêêêêêêête : le Saluki mérite–t–il vraiment la Médaille du Mérite Cukien avec palmes et tuba ?)

PS : Incroyable micro–climat champenois : Michel, le voisin, a encore des tomates du jardin, alors qu’on se les pèle à Paname !

6)
François Cuneo
, le 05.01.2011 à 08:50
[modifier]

Merci pour le sauvetage de l’article du jour…!

Et c’est vrai que ça fait envie.

Dis, ça nous change des andouillettes hein!:-)

7)
Benoît B.
, le 05.01.2011 à 09:15
[modifier]

Miam… Si ça vous intéresse, je peux faire un article de circonstance pour la galette des roi avec la fabrication de la pâte feuilleté maison (malgré ce que disent certains, c’est très facile a faire… la charge de travail n’est pas très importante, mais le délai l’est: il faut commencé la veille)

8)
Saluki
, le 05.01.2011 à 10:17
[modifier]

Cet outil, je l’ai!! Tupp** (biiip censuré)

Non, ce sont trois formes (on en voit deux sur les photos), la plus grande, la 3e, permet de faire presque un “calzone”, achetées pour 10€ les trois à un camelot, jamais revu, du marché de la Place des Fêtes à Paris.

Michel, le voisin, a encore des tomates du jardin, alors qu’on se les pèle à Paname !

Ces photos datent de septembre, j’avais commencé cette humeur et puis… j’ai fait autre chose.

ça nous change des andouillettes hein!

Tout faux, le Boss !!! Dans la farce il y en a aussi, j’ai dit, comme l’indique aussi djtrance, que c’étaient des restes, ça donne du goût

9)
Amely
, le 05.01.2011 à 16:58
[modifier]

moi j’ai aussi cet outil et c’est parfait pour faire des rissoles à la viande avec de la pâte feuilletée, il vient également de chez tupp*

13)
JeMaMuse
, le 05.01.2011 à 22:14
[modifier]

Perso, je trouve cet outil un peu gadget.

Le problème avec ce genre d’appareil, c’est qu’on manipule trop la pâte : une fois abaissée et les disques coupés : prendre un disque, le mettre dans l’appareil, mettre la farce, passer l’œuf, fermer l’appareil, ouvrir l’appareil, saisir le ravioli, le poser et le fariner…., prendre un autre disque, etc….

Sans l’appareil : ôter la pâte autour des disques que l’on aura fait (avec un verre par exemple), disposer la farce sur les disques (qui n’ont pas bougé), passer l’œuf sur la circonférence, rabattre un côté du disque sur l’autre, marquer la demie-circonférence avec une fourchette pour bien fermer et faire joli.

Eh hop, directement à la casserole !

Bon appétit !

14)
Saluki
, le 05.01.2011 à 22:58
[modifier]

Oops ! Oui, Franck tu as parfaitement raison, d’autant plus que j’ai travaillé plusieurs années dans la Drôme des Collines.

JeMaMuse

Toi aussi, tu as raison, c’est ainsi que j’ai procédé durant quelque dizaines d’années. Mais avoues que ce n’était pas un sujet pour faire quelques photos, pas trop moches, pour illustrer un “trou du calendrier”.