Profitez des offres Memoirevive.ch!
Mes sources d’information à l’heure d’internet

Pendant plus de vingt ans, dès 15h généralement, parfois même avant, je guettais le kiosque de mon quartier, ou les vendeurs de rue avec une piie sous le bras de ma littérature  vespérale d'informations  préférée !

Qu'allait dire Le Monde? quelles analyses pertinentes allaient bien me tenir en haleine pendant près d'une heure au café du coin, avec ou sans charmante compagnie, fier comme un bar-tabac, mon fameux journal fièrement ouvert au dessus de mon café sans sucre. Car j'étais fier, oui, fier, un tantinet "supérieur" peut-être bien d'être un lecteur de cet excellent journal vespéral (comme on disait alors).

Les années 90 et 2000 étant passées par là, le journal connu le déclin qui le caractérise encore aujourd'hui, ni Libé, ni encore moins le Figaro ne vinrent le remplacer !

Comme exprimé lors d'une humeur précédente sur le sujet télévisuel, le JT de 20h est resté gentiment dans sa boîte à grimace ! ayant depuis longtemps déjà les aventures  du sous sol de madame Michu envahi par les eaux tumultueuses du pissoir local en total désintérêt.

Heureusement internet et ses multiples sources d'info est aujourd'hui là pour sauver la mise.
J'y retrouve évidement les grands journaux français précités, j'avoue même avoir découvert les qualités du Figaro qui, ne cachant pas ses sympathies politiques affiche un éclairage qui possède le mérite d'être facilement décryptable, comme _La Pravda_ à l'époque soviétique qui avait "enseigné à ses lecteurs à lire entre les lignes… De plus, les articles y sont écrits dans un français correct, ce qui n'est pas négligeable (quand je vous dis que je suis élitiste !)

J'ai donc tous les jours une large revue de presse à ma disposition, complétée parfois par "Le Parisien, L'humanité, la Dépêche du Midi, et Ouest France et Le Temps.

Lisant l'anglais (merci Firefox pour les traductions au clic droit), je jette souvent un œil sur The Independent et The Gardian. J'y apprécie notamment la lecture de Robert Fisk un excellent journaliste spécialiste du Moyen Orient …

Vient ensuite une site de sites ou de blog qui éclairent ma lanterne depuis des année et que je vous laisse découvrir, en vrac :

  • "Contreinfo" (ma source préférée, une sorte de "Courrier international du Web, mais dont l'auteur a malheureusement des problèmes de santé qui l'empêchent de tenir à jour cet excellentissime site.
  • "Paul Jorion" pour ceux qui veulent comprendre un peu mieux l'économie
  • "La Lettre du Lundi
  • "GEAB" (site économico eschatologique…)
  • "Les mots ont un sens"
  • Médiapart" (plus classique)

Par ailleurs, m'intéressant à l'état de nos pôles et de l'arctique en particulier, voici deux sites qui quotidiennement me donnent l'état de la banquise, avec de temps en temps quelque analyse factuelle et objective :


A chacun son truc ! et je comprends très bien que mes voisins de chambrée se foutent éperdument de ce genre d'info, à la différence que je ne les ai pas contraint à écouter et regarder pendant deux heures les rapports du GIEC, les cartes de l'université de Bremen et j'en passe (ha les abrutis décervelés par TF1 !)

Comme toujours, il faut se méfier de tout ce qui est écrit, dit et montré, que ce soit dans les médias officiels et moins officiels, l'avantage du web étant justement de permettre à tout un chacun de croiser les infos pour en extraire la substantifique moelle
Il y en a bien d'autres bien sûr… je vous fait confiance pour les indiquer.

À vous de jouer !

18 commentaires
1)
Saluki
, le 20.09.2010 à 07:22
[modifier]

Ça alors ! Et cuk, là-dedans ?

Blague à part, j’aime bien avoir les points de vue distants, même si aujourd’hui, celui de Sirius est devenu un peu fade…
(pour les plus jeunes d’entre nous “le point de vue de Sirius” était le chapeau de l’édito du fondateur du Monde)

Donc, un coup de La Reppublica, de NYT ou encore FT

2)
johnfowles
, le 20.09.2010 à 08:26
[modifier]

Bonne idée de papier, si je puis dire. Depuis de nombreuses années, le net est aussi venu bouleverser mes habitudes, appauvrir mon marchand de journaux et encore plus, celui qui me vendait des magazines.

Table rase des magazines informatiques qui ont disparu entièrement de ma consommation, remplacés par une liste d’onglets fixes faite dune quinzaine de sites que je scanne quotidiennement. Cuk en fait partie et je m’astreins à ne pas en ajouter tant que je n’en ai pas sorti un dont l’intérêt a faibli.

Pour le reste, une série de sites de news en fonction de mes intérêts professionnels et personnels.

Des sites de news locales professionnellement obligatoires, mais déprimants par leur indigence de fond et de forme.

De la presse suisse et étrangère par intérêt personnel, anglaise, avec un des seuls abonnements payants que je possède, le Sunday Times, mais aussi The Independant, The Guardian (moins). Robert Fisk est aussi dans mes bookmarks. Plus lointaine, et c’est la beauté du net, Haaretz pour avoir le point de vue israélien sans faire une attaque cardiaque, le Daily Star de Beyrouth, parfois l’Orient-le-Jour du même endroit pour les affaires libanaises. J’ai vécu dans la région et travaillé dans le conflit israélo-palestinien, raison de cette surpondération régionale.

Et puis aussi, les grands titres américains, les agences, etc.

Les JT ont aussi disparu comme source d’information et ne sont regardés que par comparaison pour voir la qualité du traitement.

Depuis quelque mois, l’iPad vient gentiment bouleverser ces routines polies par des années de surf. Le Monde est un excellent exemple: ancien lecteur jusque dans les années 80, où Libération a pris le dessus, j’ai retrouvé le plaisir de ce qui reste un excellent titre grâce a l’iPad, et à l’achat au numéro. Le surf sur iPad est nettement moins rapide que sur le Mac par l’absence d’onglets. On a donc envie de rester plus longtemps sur les pages et donc de rentrer dans des contenus plus longs. Les titres qui ont une app s’en sortent très bien.

Pour ce qui me concerne, le PDF du Monde est parfait: je ne veux pas de multimédia dans mon journal, de vidéos qui sortent de je ne sais où. Je veux lire des journalistes qui pensent et écrivent, je ne crois pas du tout à la réinvention du quotidien. L’iPad remplace la rotative et les messageries, me permet de boire mon café sur la terrasse de mon chalet de montagne en lisant le FT si j’en ai envie. C’est un progrès de civilisation. Si je veux voir des vidéos, je regarde les news. Chacun son job.

3)
Alain Le Gallou
, le 20.09.2010 à 08:36
[modifier]

Loin de tout au bord de mer en Bretagne Nord je lis en finissant mon thé du matin la presse internet, et comme alec6 je suis passé de la lecture du Monde à celui du Figaro. Meilleure présentation, plus d’information. Puis une fois sur dix, je vais voir Le Monde, Libération où je n’apprends rien de plus. Je jette un regard, pour les chiens écrasés, sur Ouest France, c’est surtout pour le dessin du jour de Chaunu. Je suis abonné à un journal poil à gratter local pur internet lepetitblanquiste

Pour les JT, pas de TV chez moi, donc pas de JT. Pour les revues informatiques, je garde un abonnement à AvosMac, bien et aucune pub.

4)
archeos
, le 20.09.2010 à 08:55
[modifier]

Je consulte essentiellement la presse dont le capital est détenu par les journalistes, ce qui est garant d’indépendance. D’ailleurs je considère que les autres journaux ne peuvent prétendre au titre de presse d’information, que ce soit Libération (Rothschild), Le Monde, Le Figaro, La Tribune et tutti quanti. Restent donc : Marianne (mais il dépend encore de la publicité), Le Canard enchaîné (mais je ne l’ai jamais acheté), éventuellement l’Humanité. Et sur le web, Rue89, Médiapart, et quelques autres. Sans compter Macbidouille et Cuk, mes références informatiques.

@ Alec6 : université de Brême, en français

5)
pommedapi
, le 20.09.2010 à 08:58
[modifier]

Très bonne idée ce texte et bons liens que je partage pour la plupart.

Mais tu indiques “les mots ont un sens”, ne veux-tu pas plutôt parler du site “les mots sont importants” – ( http://lmsi.net ) ?

Et personnellement, je suis abonné à arret sur images ( http://www.arretsurimages.net ) que j’apprécie pour son indépendance et son esprit à décortiquer les choses. C’est un très bon site de critique des médias justement.

Merci et bonne journée ;-)

6)
Philob
, le 20.09.2010 à 09:57
[modifier]

À part CUK bien sûr, je n’ai pas de lectures vraiment quotidiennes; je ne lis l’actualité qu’avec mon iPad ou mon MacBookPro, mais je change souvent en fonction du sujet qui m’intéresse sur le moment, je saute de lien en lien et je tombe parfois sur des articles vraiment bien écrits, comme cela je varie mes sources d’information. Je n’ai pas la TV, mais j’écoute facilement la RSR (Radio Suisse Romande).

Je suis donc très content de découvrir tous ces liens, ça pourra m’être utile.

Pour johnfowles et les autres aussi, j’ai découvert une application sur iPad qui permet le surf avec des onglets, très pratique : FB Browser ( http://itunes.apple.com/ch/app/fb-browser-fullscreen-browser/id374856052?mt=8)

Bonne journée à tous

7)
jeanbinus
, le 20.09.2010 à 11:50
[modifier]

Que voici une idée sympathique de découvrir les sources d’information de chacun. Voici les miennes, en plus de celles déjà citées comme le blog de Paul Jorion.

• POLITIQUE & GÉOPOLITIQUE

Domaine Publichttp://www.domainepublic.ch/ — hebdomadaire suisse romand d’opinions (gauche) qui propose des articles de qualité, pouvant être commentés par les lecteurs. Le refus de la publicité est voulu pour se prémunir contre les éventuelles pressions.

Le Monde diplomatiquehttp://www.monde-diplomatique.fr/ — que nombre d’entre vous connaissent certainement. Je le trouve exemplaire de ce que je souhaiterais être le journalisme d’informations.

Diploweb — http://www.diploweb.com/ — qui me sert de porte d’entrée vers des sujets de fond relatif aux questions géopolitiques.

• LA VOIX DES AUTRES

Global Voiceshttp://fr.globalvoicesonline.org/ — qui se présente ainsi : « Global Voices Online est une organisation à but non lucratif de plus de 300 blogueurs du monde entier, fondée au Berkman Center for Internet and Society de la faculté de droit de Harvard. Ils proposent des revues de blogs du monde entier, traduites en 18 langues, en accordant une attention toute particulière aux voix absentes des médias traditionnels. » C’est une source que j’aime beaucoup, parce qu’elle m’ouvre à des sujets qui ne sont traités nulle part ou de manière terriblement succincte.

• Espace de réflexion

espace temps.nethttp://www.espacestemps.net/document627.html — revue de haute tenue, issu du monde académique, notamment de l’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne). Elle se présente elle-même comme suit (extrait) _« Partant des sciences sociales à la rencontre d’autres disciplines, EspacesTemps.net explore les interfaces avec d’autres champs disciplinaires ― sciences expérimentales, ingénierie, architecture, philosophie, arts, etc. Plusieurs rubriques, notamment les dossiers des Traverses, offrent des regards croisés sur des questions en débat, nourris au gré des contributions. » _

• SCIENCES & TECHNOLOGIES

Futura-Sciences.comhttp://www.futura-sciences.com/ — qui s’intitule lui-même « Le magasine de l’innovation, de la science et de la découverte. » et qui sert à satisfaire mon insatiable curiosité. Vraiment passionnant. Ouvert à toutes sortes de thématique (sciences fondamentales, santé & médecine, environnement, technologie…) sous forme d’articles ou de dossiers. De tous les sites, c’est celui qui me manquerait le plus.

techno-science.nethttp://www.techno-science.net/ — que j’ai découvert récemment : _« […] site d’information sur l’actualité des sciences et des techniques. Son objectif est de présenter dans ses pages les dernières informations et des dossiers relatifs à ces domaines. » _ Je le trouve plutôt complémentaire à Futura Sciences.

À vous de découvrir, si vous le voulez bien.

8)
Smop
, le 20.09.2010 à 11:51
[modifier]

Pour ma part, travaillant à l’Agence France-Presse, je vois les dépêches défiler sous mon nez à longueur de journée dans une certaine indifférence. L’actu factuelle ne m’intéresse plus beaucoup. Ma préférence va plutôt aux tendances générales qui permettent de se faire une opinion plutôt qu’aux “anecdotes” trop spécialisées et génératrices de passions qui noient l’essentiel. J’ai eu ma période blogs et journalisme “citoyen” (AgoraVox par exemple) mais c’est fini (à l’exception du site de l’association Faire le jour dont je suis membre).

Aujourd’hui, je me suis plutôt tourné vers l’audiovisuel, à savoir les émissions @rrêt sur images (Daniel Schneidermann) et Dimanche+ (Anne-Sophie Lapix) chaque semaine, Ce soir ou jamais (Frédéric Taddeï) très régulièrement et enfin France Inter tous les matins de semaine, quitte à approfondir ponctuellement les sujets qui m’intéressent par un coup de Google. Et puis allez, parfois, un coup de JT en continu sur iTélé.

9)
Argos
, le 20.09.2010 à 12:30
[modifier]

Résidant loin de la Suisse dans un pays où la poste est pour le moins déficiente, je consulte la presse sur mon ordinateur. D’abord Le Temps, que je trouve excellent, l’un des meilleurs quotidiens de la presse francophone. Ensuite Libération. Je reçois le Monde, mais une fois sur deux au moins je ne l’ouvre pas, souvent les articles sont trop prévisibles. Pour les hebdos, Marianne qui a fait très fort cet été en particulier avec l’édito de Kahn sur ce voyou de Sarko, ainsi que Le Point, très inégal. Sur les sites, un regard sur le NY Times, Republica et Spiegel.

Je ne néglige pas la télé. Ainsi le 19.30 de la TSR donne une bonne idée du climat du pays dont je suis originaire. Quelques coups d’oeil sur France 24 et BBC World.

Bref, tout cela prend finalement un temps assez considérable. Se tenir informé représente un investissement.

10)
Lebarron
, le 20.09.2010 à 13:23
[modifier]

Bref, tout cela prend finalement un temps assez considérable. Se tenir informé représente un investissement

Tout à fait d’accord, le numérique mobile donne la possibilité d’utiliser le temps vacant pour cela, et l’iPhone 4 en est un bon exemple.

11)
ysengrain
, le 20.09.2010 à 13:48
[modifier]

Le Monde depuis …. Parce que “ça” reste encore (combien de temps ?) une référence. Côté TV, exclusivement C dans l’air pour l’aspect de synthèse (encore qu’en ce moment politique et synthèse, cherchez l’erreur) Enfin, last but not least France Culture de 7h á 9 h quand je peux pour les irremplacables Alain Gérard Slama, Alexandre Adler, Caroline Fourrest poil à gratter universel

12)
Guillôme
, le 20.09.2010 à 14:01
[modifier]

Bonne idée de papier, si je puis dire. Depuis de nombreuses années, le net est aussi venu bouleverser mes habitudes, appauvrir mon marchand de journaux et encore plus, celui qui me vendait des magazines.

Johnfowles a tout résumé pour ma part :)

13)
Caplan
, le 20.09.2010 à 15:58
[modifier]

Sans oublier GEOPOLITIS, l’excellente émission de Xavier Colin, sur la Télévision Suisse Romande (TSR) et sur le net. Pas de blabla: que de l’info!

14)
alec6
, le 20.09.2010 à 16:28
[modifier]

Merci pour vos commentaires et liens. Nous n’avons pas la TSR en France, dommage ! le net permet cependant de regarder certaines émissions en rediffusion.

15)
Okazou
, le 20.09.2010 à 17:17
[modifier]

Aujourd’hui, avec la multiplication des sources d’information, il faut trier et nous avons surtout besoin de décryptage. Pour la télé, pommedapi a cité Arrêt sur images, sur abonnement, qui est un bon outil – s’abonner à la gazette Neuf-Quinze, qui est gratuite et souvent savoureuse ; pour tous les médias il faut ajouter Acrimed qui est gratuit mais à qui l’on peut faire un don.

16)
pat3
, le 20.09.2010 à 17:43
[modifier]

Je ne lis presque plus la presse, ni ne regarde les infos; je pars du principe que si quelque chose d’important arrive, je serais bien au courant et dans ce cas, je peux approfondir en cherchant sur le web. Mes deux exceptions: le Monde et Courrier International, aux mailings lists desquels je suis abonné, mais c’est tout: je ne lis donc que les actualités du jour… En revanche, je crois que c’est pathologique, je lis la presse mac en ligne: Macbidouille, MacGé et iGé, MacPlus et Mac4Ever, Cuk, Application iPhone et HitPhone. Je les ouvre au moins une fois par jour, et j’ai la version iPhone de ceux qui ont fait un site.

J’avais tenté le NYT sur iPhone, je l’ai toujours, mais je ne me déplace pas assez (j’habite à 10mn du boulot à pied) pour lire, et quand je suis dans les transports, j’ai toujours un autre truc à lire…

17)
zit
, le 20.09.2010 à 19:37
[modifier]

Ah, bin je suis un peu comme pat3, en pire ! aucune exception à ma désinformation…

z (je ne lis pas la télé, je n’écoute pas le journal, je ne regarde pas la radio, je répêêêêêêêêêêête : et ça ne me manque pas du tout…)

18)
Migui
, le 20.09.2010 à 23:07
[modifier]

Je suis d’abord étonné que pratiquement personne n’évoque la manière de suivre l’information; pour moi, tant sur le plan scientifique que sur le plan de l’info, c’est via les fils rss et au moyen de “Google Reader”.

Venons-en maintenant à mes sites favoris pour l’info:

  • Le Salon Beige, un site d’information étonnant et qui n’a jamais peur du “politiquement incorrect”. Des “laïcs catholiques” (c’est comme cela que les administrateurs du site se définissent) démontrent quotidiennement la manipulation de l’information par les “grands” médias.
  • Alerte-Environnement, dans la même trempe not politically correct, mais au sujet… de l’environnement!
  • Mac Bidouille, que la plupart d’entre vous connaissent bien évidemment!

Je ne sais pas pourquoi, mais Cuk, c’est toujours directement sur le site.

Quant au Figaro, j’ai été abonné à ses rss, mais il y en avait trop. J’ai simplement coupé le fil!