Profitez des offres Memoirevive.ch!
Acheiropoïète toi même !

Acheiropoïète, Acheiropoïète, est–ce que j'ai une gueule d'Acheiropoïète ?

Sous ce mot aux consonances pouët–pouët se cache un concept fumeux du genre miracle, extase (religieuse, hein) et à l'odeur de bouts de ficelle brûlants dans des gros bâtons de paraffine blanche et d'encens...

Des images non faites de la main de l'homme, mais mon appareil aussi, il peut en faire ! et c'est même très rigolo...

Photographie Acheiropoïète :

Vous en avez déjà forcément vues, votre humble serviteur vous en a déjà même montré au cours de ses élucubrations passées, ici ou encore , il s'agit de séquences d'images prises automatiquement, grâce à la fonction intervallomètre de l'appareil. 

J'ai toujours été fasciné par ces petits films d'animation montrant par exemple une fleur qui s'épanouit ou les nuages défilant à toute vitesse au dessus d'un paysage, et la joie que j'ai éprouvé en m'apercevant que moi aussi, je pouvais essayer de faire ce genre de merveilles avec mon appareil a été indicible (ma joie, pour ceux qui auraient du mal à suivre, et c'est terrible, d'éprouver une joie indicible, c'est... indicible !).

Et comment fait–on ?

Pour les heureux possesseurs d'un boîtier Nikon pro ou amateur averti (D–200, D–300, D–700 et les D2 et D3 et compagnie, évidemment), la fonction intervallomètre se cache vers le bas du menu « prise de vues» :

image

Là.

On peut choisir de programmer l'heure de début de la séquence, ou la démarrer de suite :

image

Maintenant.

Ouais, je sais, la première photo est  à peu près droite et les suivantes sont méchamment de traviole, j'ai eu un peu la flemme de les redresser, et puis ça ne nuit en rien à la compréhension du propos, ça fait juste un peu négligé, c'est l'été, ambiance farniente...

On choisit ensuite l'intervalle entre deux prises de vues :

image

Heures, minutes, secondes...

Ensuite,

image

1/ le nombre de photos au total 2/ le nombre de photos prises à chaque intervalle 3/ le total de photos que l'on aura à la fin.

Il faut noter qu'une carte de très grande capacité est indispensable si l'on souhaite faire beaucoup de photos en .NEF ! La limite, malheureusement fixée à 999 intervalles, ne permet pas de couvrir une journée complète avec un intervalle de 30 secondes... Une solution sera proposée plus bas.

image

Et c'est parti !

Une post–production minimale.

Après avoir redimensionné et réglé les photos dans le logiciel de votre choix (Capture NX, pour ma part ;o), il faut les exporter, dans une taille raisonnable, en .jpg, pour l'exemple que vous allez voir plus loin, 1920 x 1080 me paraissait correct, mais finalement, j'ai réduit de moitié à 960 x 540, ce qui me semble bien suffisant.

Ensuite, il faut faire appel au bon vieux QuickTime, dans sa version 7.6.6 et Pro (pas trop ruineux) et :

image

Menu Fichier>Ouvrir une séquence d'images...

image

On choisi la première image de sa séquence dans le dossier approprié.

image

Et la fréquence que l'on souhaite pour l'animation, c'est empirique, à régler en fonction du nombre d'images disponibles et de la fluidité de l'animation que l'on recherche, 6 images par secondes, ça m'a tout de suite plu, il faut savoir qu'un Tex Avery est entre 4 et 8 images par seconde. Ici, ce choix va condenser presque trois heures en deux minutes :

Pliage scène Rock'n Poche 2010.

La grande scène du Rock'n Poche se transforme le lendemain du festival en citrouille en semi–remorque. le cadre change un peu après une dizaine de secondes : j'avais mis l'appareil en sécurité sur une estrade, mais il s'est mis à pleuvoir, je l'ai donc mis à l'abris sous l'estrade. C'est assez calme pendant les premières secondes, et ça devient impressionnant à 48"...

Une solution pour les non nikonistes.

Je sais bien que nombreux sont les lecteurs équipés de fabuleux boîtiers Canpanolsoleitax, il est tout à fait possible, pour vous aussi de goûter à la joie indicible de la photo acheiropoïète, grâce à la télécommande Hähnel Giga T Pro que vous pourrez trouver pour un peu plus de 100 € dans toutes les bonnes crèmeries :

image

La Hähnel Giga T Pro.

Elle fait aussi télécommande radio normale, jusqu'à 100 mètres, et en plus, elle permet, pour la fonction intervallomètre, au delà de son compteur de 99 vues seulement, d'en faire autant que l'on veux, tant que la carte n'est pas pleine ou la batterie vide.

Le manuel n'est pas un miracle de clarté, en plus, alors que l'on a un avertissement dans neuf langues, dont le français, l'anglais, le polonais, l'allemand, l'espagnol, l'italien, le néerlandais, le tchèque et le suédois, on a le manuel dans toutes ces langues, sauf le français...

Pratique, ça la télécommande radio, quand on veut faire un peu de photo cheiropoïète (sans le A privatif ;–), en plus de l'intervallomètre : 

image

un émetteur dans la poche 

image

et le récepteur branché sur la prise idoine du boîtier.

Je vais juste mettre un bout de gaffer sur les petits interrupteurs permettant de changer la fréquence de l'émetteur, car dans la poche, ils ont tendance à changer de position tout seuls, et j'ai alors l'impression que ma télécommande ne fonctionne plus, c'est énervant !

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, en espérant que cela vous a donné envie à vous aussi de goûter à une joie indicible !

17 commentaires
1)
Le Zolive
, le 16.08.2010 à 00:38
[modifier]

Et en plus, à moins de 100 balles en Suisse, avec télécommande ET intervallomètre? o_O Si j’ai bien compris, tu frises le génie, parce que c’est exactement ce que je cherchais! Merci merci merci merci merci merci merci merci merci… :-p

5)
Leo_11
, le 16.08.2010 à 10:52
[modifier]

Ben mazette… y’en a qui ont une de ces patience…Wouaou

Juste une précision concernant ton billet d’ici

Les radicelles dont tu parles sur ta légende sont en fait des poils absorbants (et non pas des radicelles)… sans eux la plante ne peux pas absorber l’eau et les éléments nutritifs dont elle a besoin…

6)
Guillôme
, le 16.08.2010 à 13:07
[modifier]

Ce qui il y a de bien avec Zit, c’est qu’on apprend toujours en s’amusant!

Si vous saviez les ponts d’or que François a du lui faire pour le garder après les tentatives de débauchage de nombreuses revues photos qui cherchent désespérément à remplir leurs pages avec autre chose qu’une liste à la Prévert de matériel!

Merci Zit!

7)
Saluki
, le 16.08.2010 à 16:30
[modifier]

Zit, tu m’étonneras toujours…

Quant à toi, Guillôme, François s’est ruiné à contre-temps, alors que fort peu de choses suffisent pour attirer et conserver le Zit, qui a des goûts éclectiques : pour écrire son fameux best-seller, la seule promesse d’andouillettes rebondies a suffi pour qu’il prenne le train et accepte, de plus, de monter dans mon quatquat pour gagner notre retraîte champenoise.

9)
sebasto
, le 16.08.2010 à 19:05
[modifier]

Ah les timelaps !

Je me suis lancé l’été passé dans un coin noir question éclairage public (le massif de la Montagne Noir à Lacan, France). TimeLaps lever de Lune et de Jupiter

J’ai réalisé cette vidéo Quicktime avec QT Pro 7.6.6 aussi, 15 images/s, chaque photo espacée de 1 minute si mes souvenirs sont bons. Vu le nombre d’images à stocker, j’avais utilisé le MacBook comme télécommande : le logiciel livré par Canon, tout comme Capture NX je suppose, permet de choisir le lieu de stockage (carte ou ordi ou les deux)

Je vais tâcher de la publier sur vimeo, tiens, ce sera plus facile à partager :)

PS : merci Zit pour la télécommande, il y en a tellement…

11)
zit
, le 16.08.2010 à 22:37
[modifier]

Ravi d’avoir pu être utile à certains d’entre vous et d’en avoir amusé d’autres (ou les mêmes).

Caplan, je ne carbure qu’à l’EPO (Eau, Pastis, Olives)…

Merci à Leo_11 pour cette précision botanique. Nonobstant, bien qu’une bonne dose de patience soit indispensable à tout photographe, c’est la paresse qui m’a fait découvrir l’intervallomètre ;–).

Guillôme, chuuuuut, je suis en pleine négociation, pour que le pont soit en plus agrémenté de quelques émeraudes et de rubis. Par contre, pour la liste à la Prévert, c’est demain, sur cuk aussi…

Saluki, veuillez cesser ces mensonges éhontés ! Dans mon souvenir, le kat–kat était (encore, pas fiable, ces machins) en panne, et j’ai été véhiculé dans un charmant cabriolet. Mais pour l’andouillette, c’est quand tu veux ;o).

sebasto, c’est vraiment superbe ! Par contre, Capture NX ne propose pas le pilotage de l’appareil, il faut payer en plus Camera Control pour ça :–(

z (Bonne nuit, les petits, je répêêêêêêêêêêêête : pom pololop pom pom pom pom… et à très bientôt !)

13)
François Cuneo
, le 16.08.2010 à 23:02
[modifier]

Merci!

Super, le démontage de la scène… C’est vrai qu’à un moment, tout semble s’écrouler, on comprend pas comment ils retiennent la chose.

Et c’est quoi ce clin d’oeil juste après ces deux mots étranges “Capture NX”????

Je crois que je vais essayer cet Acheiropoïète, pour voir ce que mon Nikon a dans le ventre…

Par contre, je n’ai pas gardé le vieux QuickTime… Suis-je foutu?

14)
sebasto
, le 17.08.2010 à 01:03
[modifier]

Merci zit :)

Par contre, je n’ai pas gardé le vieux QuickTime… Suis-je foutu?

Que neni ! QuickTime Player 7.6.6 pour Mac OS X v10.6.3

Finalement j’ai publié sur Youtube, et j’en ai retrouvé une seconde que je trouve plus sympa : Ici et .

En fait, c’est une photo toutes les 5 secondes, chaque vidéo contient entre 600 et 800 photos (environ 1h20 déroulés en 38 secondes pour la seconde vidéo) soit environ 6Go pour des Raw Canon 400D.

Donc les 999 photos natives du Nikon, ça permet déjà de faire pas mal de choses sans ordinateur à la patte !

15)
zit
, le 17.08.2010 à 07:49
[modifier]

fxc, je crois avoir essayé istopmotion pour un très gros projet acheiropïète en cours, mais il ne tient pas le choc, ça ramait, ça ramait, mais on était encore loin de l’Amérique…

En fait, le seul inconvénient de QuickTime (hormis la jungle des formats d’enregistrement), c’est l’impossibilité de changer la fréquence a posteriori, il faut, pour avoir des différences de vitesse, créer des séquences différentes et les assembler ensuite.

C’est vrai qu’à un moment, tout semble s’écrouler, on comprend pas comment ils retiennent la chose.

Vachement costauds, les mecs, d’une seule main !

Ce sont deux gros vérins hydrauliques qui font le boulot…

En tout cas, je suis heureux de t’avoir donné envie d’essayer, tu vas voir, c’est adictif ;o)

sebasto, très chouette aussi, le deuxième.

Pour ce qui est de la limite des 999 photos, c’est rapport à mon très gros projet qui nécessiterait dans les 1100–1400 images/jour, mais je me débrouille quand même avec ;o)

z (la photo acheiropoïète, c’est un bon moyen de retrouver la surprise dans la photo, je répêêêêêêêêête : on ne sait jamais ce qui va sortir de la boïte ;o)

16)
sebasto
, le 17.08.2010 à 12:09
[modifier]

Pour ce qui est de la limite des 999 photos, c’est rapport à mon très gros projet qui nécessiterait dans les 1100–1400 images/jour, mais je me débrouille quand même avec ;o)

Je me demandais, tiens, comment gérer les différences de luminosité sur une longue période ?

Sur une journée, ou une nuit, pas trop de problème (ça fait partie du film :)), mais pour un lever ou un coucher ? je n’ai pas encore essayé, mais vu le temps que ça prend (et mon faible niveau en photo !), je m’interroge…

Tu as raison pour QuickTime, à chaque essai, création d’une nouvelle séquence à partir des images originales… un peu de temps perdu, mais bon…

iStopMotion, j’avais tenté aussi, sans être convaincu pour ce genre de traitement ; ça semble plus indiqué si on capture directement dans le logiciel (film d’animation avec des objets qu’on déplace petit à petit typiquement).

17)
zit
, le 19.08.2010 à 08:03
[modifier]

Je me demandais, tiens, comment gérer les différences de luminosité sur une longue période ?

Sur une journée, ou une nuit, pas trop de problème (ça fait partie du film :)), mais pour un lever ou un coucher ?

Très bonne question !

Possibilité N°1, très inflationniste quand aux cartes mémoire  un bracketing sur au moins trois vues dans le sens de la sous–exposition (0, –1, –2), et durée d’éditing allongée d’autant…

Possibilité N°2, très inflationniste en temps de post–production (et moins bonne qualitativement) : corriger les RAW un par un…

Possibilité N°3 : être là pour ce bref laps de temps et exposer manuellement ;–)

z (c’est tout ce qui me vient à l’idée, je répêêêêêêêête : d’autres suggestions ?)