Profitez des offres Memoirevive.ch!
Le Mundial… quelles images!

Non, je sais, je ne devrais pas parler du Mundial ici.

Ni pour nos ami français, ni pour nos amis italiens, ni même pour nous depuis ce vendredi soir où nous avons été incapable de marquer le moindre but au Honduras (quel match pouet).

Mais vous savez, il n'y a pas que du moche, de l'arrogant, et des histoire de pognon dans cette coupe du monde.

Il y a aussi de très beaux matchs, comme Allemagne Ghana qui a été un des plus beaux matchs que j'ai vus de ma vie. Ou Allemagne Angleterre de ce dimanche. Tiens, ça nous fait Allemagne quelque chose deux fois…

Au fait, une honte ce but anglais annulé. Quand est-ce qu'on acceptera la vidéo comme aide à l'arbitrage? Ce serait la moindre des choses, en particulier dans des matchs aussi importants.

Et puis, si certaines actions de jeu sont magnifiques, que dire de la qualité des images transmises?

Purée, ma TV Full HD est tombée en panne dix jours avant le début de la compétition (je crois que je l'ai déjà dit), et j'ai eu un moche machin en remplacement, sur lequel je voyais à peine le ballon.

Alors quel bonheur de voir revenir mon Phillips 42 pouces ambilight Full HD!

D'abord, sur Suisse HD, regarder un match devient simplement divin.

On voit pratiquement chaque brin de gazon, chaque visage dans le public.

Mais ce qu'il y a de plus beau, ce sont les ralentis.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais cette année, les fournisseurs d'images sont de vrais artistes.

Lorsque l'on suit les gros plans sur les visages lorsqu'un joueur se fait faucher, lorsqu'un mur regarde le ballon le contourner (magnifique deuxième but du Japon contre le Danemark par exemple), c'est tout simplement incroyable.

Les expressions, les émotions, la peur, la douleur, la joie, le bonheur, la surprise tout passe sur ces super-ralentis (c'est comme ça que ça s'appelle?).

Même les gros plans sur les pieds, ça peut avoir de la gueule.

Et alors en Full HD, c'est tout simplement incroyable.

Je ne suis pas un passionné de foot.

Ou disons que je ne le suis plus.

Mais qu'on le soit ou pas, le spectacle est vraiment au rendez-vous.

Et cela, c'est dû évidemment aux joueurs (oui bon, pas tous, il y en a qui ne méritent même pas qu'on parle autant d'eux), au public qui rivalise d'originalité, mais c'est dû également au sens de l'observation des cameramens et des régisseurs, qui font un travail tout simplement incroyable.

Un grand merci à toutes ces femmes et tous ces hommes qui nous permettent de vivre de grands moments émotionnels.

18 commentaires
2)
Alain Le Gallou
, le 28.06.2010 à 06:42
[modifier]

Le sport m’intéresse quand je le pratique, pas en me vautrant dans un canapé pour le voir. Je n’ai donc jamais eu de TV de toute ma vie. Et, même je suis fort aise que la France ait vite perdu, cela fait moins de chienlits dans les rues.

3)
Caplan
, le 28.06.2010 à 08:41
[modifier]

Même les gros plans sur les pieds, ça peut avoir de la gueule.

Effectivement, ça a de la gueule!

4)
archeos
, le 28.06.2010 à 09:04
[modifier]

T’inquiètes, je suis supporter des Bleus, mais on peut en parler !

Je ne regarde aucun match en entier, mais ce que j’apprécie énormément, ce sont les ralentis à double vitesse : une très lente pour détailler l’action, et une à demi-vitesse (par rapport au réel) afin d’apprécier l’éventuelle faute, car le ralenti masque l’intention dans l’action.

6)
Smop
, le 28.06.2010 à 11:10
[modifier]

Hello –

J’ai horreur des sports d’équipe en général et du foot en particulier, donc je n’ai pas pu juger des retransmissions télévisées.

En revanche, j’ai été absolument bluffé par la qualité des images du tournoi de Roland Garros. J’ai passé deux jours sur place, essentiellement dans les tribunes du cours central (Philippe Chatrier). En parallèle, j’avais enregistré ces mêmes matchs pour les revoir chez moi.

La retransmission est vraiment incroyable. Au point de voir une balle de service, propulsée à 180-200 km/h, tournoyer dans les airs au ralenti avec une définition permettant de lire le marquage sur ladite balle ! J’ai regardé la chose sur la TNT HD (et un écran plat Sony LCD 200 Hz).

Cela dit, les deux points de vue restent complémentaires. La meilleure retransmission ne restituera jamais l’ambiance presque palpable des grands évènements.

7)
Guillôme
, le 28.06.2010 à 11:16
[modifier]

D’abord, sur Suisse HD, regarder un match devient simplement divin.

Et alors en Full HD, c’est tout simplement incroyable.

Es-tu sûr qu’il s’agit de Full HD ? La Full HD est très très rare en dehors du bluray. Certains réseaux satellites le font mais ça concerne surtout le japon à ma connaissance.

Dans le cas de HD Suisse, il semblerait d’après ce que je lis sur internet, qu’il s’agisse de 720p (donc pas du full HD et ton téléviseur fait un upscaling de l’image, donc il est possible que ton image soit moins bonne qu’un écran hd ready ;) ).

Et même s’ils font du 1080, il y a de fortes chances que ce soit du 1080i50 donc du HD dégradé ;)

Bref, tout ça pour dire que le Full HD c’est plus du marketing qu’une réalité technique ;)

8)
Modane
, le 28.06.2010 à 12:23
[modifier]

Pas d’accord sur un point, Guillôme : Full HD correspond à une norme précise : 1080p50, soit 1920 points pour 1080 lignes, chaque image étant affichée d’un seule coup (progressif), et non en deux moitiés (trames) comme dans le 1080i50 (i pour entrelacé, norme HD Ready).

Il faut savoir que chacun des deux systèmes (progressif et entrelacé) a son propre problème. Dans le cas de l’entrelacé, les lignes obliques sont dégradées en petites zébrures (ce qui n’est pas joli joli). Le progressif, lui, saccade sur les mouvements de caméra (panoramiques).

Dans le cas du football, les panoramiques gauche-droite, puis droite-gauche, étant incessants, le 1080i donnera de meilleurs résultats.

9)
Lebarron
, le 28.06.2010 à 12:29
[modifier]

Fan de foot, je ne boude pas mon plaisir, et la loupe sur les ralentis est superbe, notamment sur les duels à la tête, où les traits du visage montrent la détermination et les gouttes de sueur jaillissent. J’avais déjà l’habitude avec les retransmissions de Canal+, mais là c’est un ton au dessus il me semble. Mais le plus beau reste le visage des gamins qui accompagnent les équipes à l’entrée du stade.

10)
mff
, le 28.06.2010 à 13:12
[modifier]

Le foot pour ma part = bof! Ensuite je n’y comprends rien et je ne cherche pas à comprendre :(

Mais . . . . .

Ce que je trouve chouette:

Ce phénomène fait sortir tout à coup les gens d’eux même, même les plus réservé :)

Tout le monde “jubile” ou déjubile , ce défoule ensemble grâce à ce petit truc rond.

11)
Smop
, le 28.06.2010 à 14:07
[modifier]

Tout le monde “jubile” ou déjubile , ce défoule ensemble grâce à ce petit truc rond.

Oui, en effet.

Un peu trop même : nationalisme, existence au travers du groupe, violence, merchandising, etc.

13)
henrif
, le 28.06.2010 à 16:33
[modifier]

J’ai bien apprécié cette réaction décomplexée de la FIFA :

La Fifa met en garde la France contre toute ingérence politique

FIFA – coupe du Monde et CIO – JO : même combat. Du moment que le consommateur (via les sponsors) ou les citoyens (via les équipements) payent, tout va bien pour le sport business et sa maffia organisatrice.

Panem (industriel) et circenses (dopés).

Saleté d’époque…

14)
zit
, le 28.06.2010 à 18:13
[modifier]

Pas de tévé, mais j’ai regardé quelques parties en streaming, et je trouve que c’est impressionnant quand ça marche (faut pas que l’action aille trop vite non plus), doit y avoir des gros tuyaux ouverts à fond quelque–part…

Sinon, les ralentis des gros plans sur les tibias se faisant marcher dessus à coup de crampons, pas trop mon truc.

Pour ce qui est de l’arbitrage vidéo, le foot étant pour moi apparenté au catch (le gentil/le méchant, la simulation, le cinéma, le truccage, les galipettes acrobatiques…), je crois que ça dénaturerait l’intérêt pour la chose, auprès du spectateur habitué.

z (à la fin de la semaine, on va avoir droit à de belles images de sport télévisé, je répêêêêêêêêêête : c’est le début de la grande boucle ! ;o)

PS : En tout cas, le foot ça a l’air sain, on n’y parle pas de doppage… (second degré, hein ;–)

15)
fxc
, le 28.06.2010 à 18:20
[modifier]

z (à la fin de la semaine, on va avoir droit à de belles images de sport télévisé, je répêêêêêêêêêête : c’est le début de la grande boucle ! ;o)

tout en même temps, quelle punition, je mérite pas cela.

et je dois pas être le seul.

16)
Tom25
, le 28.06.2010 à 19:52
[modifier]

J’ai pris certains journalistes en grippe, ceux que je n’aimais déjà pas beaucoup. Ils m’énervent quand ils interrogent les anciens joueurs de l’équipe de France en faisant les questions-réponses pour faire scandale : « Hein qu’ils ont été minables ! » « Hein que c’est intolérable que … ! » « Hein qu’il est inamissible de voir … ! ».
L’équipe de France a été mauvaise, mais je trouve beaucoup de journalistes sportifs guère mieux. Ils n’ont pas d’images de sang à nous montrer, pas de guerre, pas de crash d’avion, alors on fait sensation avec l’équipe de France.
Les Italiens font pareil avec la leur.

La vision qu’ils donnent du monde ne me plaît pas. Il reproche à Domenech de ne pas serrer la main d’un entraineur “champion du monde” ! Ce serait l’entraineur de l’équipe du Bangladesh inconnue au bataillon ce ne serait pas grave, il pourrait même y cracher à la gueule si l’équipe de France les avait battu.
Et Ribery, on aurait gagné on aurait dit qu’il avait raison d’aller se vider les coui… avec une mineure, mais là non ! Les joueurs qui se baladent avec leur cagoule, leur lunette de soleil et les MP3 sur les oreilles en ignorant leurs suporters, ça ne serait pas grave s’ils gagnaient, mais c’est intolérable quand ils perdent.
Les winners sont portés aux nues, quoiqu’ils fassent. Les loosers ont de toute façon tord.
On ne peut pas se contenter de vivre et de jouer avec son voisin ! Non, il faut le crucifier, et si on échoue on se fait crucifier !

Et on parle des couleurs de la France, de valeur morale. On donne raison à des gosses qui soutiennent un autre pays parce que l’équipe représentant le leur est trop mauvaise. Je m’en fiche qu’on gosse devienne supporter de tel ou tel pays. Ce qui me gêne, c’est qu’on lui dise qu’il a raison d’abandonner son équipe quand elle perd.
Si les valeurs véhiculées par l’équipe de France était mauvaise, il ne fallait pas attendre qu’elle perde pour le dire !

17)
François Cuneo
, le 28.06.2010 à 22:02
[modifier]

Tom25, le problème n’est pas que l’équipe de France perde, c’est comment elle l’a fait, tout ce qui s’est passé autour, et c’est le message donné par son entraîneur.

Smop, je trouve justement qu’il n’y a pas de violence (du moins visible) dans ce mundial. Le public se comporte assez bien (mis à part certaines conneries entre Allemands et Anglais) et on assiste à un jeu assez bien protégé par les arbitres.

18)
mff
, le 29.06.2010 à 14:38
[modifier]

nationalisme, existence au travers du groupe, violence,

Tout à fait :) et ce pas uniquement sur les stades

Mise à part cela

J’aime bien voir tous les gens tout à coup se parler directement sans respecter forcement les codes mis en place