Profitez des offres Memoirevive.ch!
CukDay à Paris-Vitry

Nous partîmes cinq cents, mais par un prompt déport
Nous ne fumes que quelques uns arrivant au Port.

A vrai dire, à force de messages privés, nous étions convaincus de nous retrouver en nombre, voire sur-nombre à visiter les ateliers d’artistes, une trentaine s’offraient ainsi aux regards, pour leur deuxième édition de leur journée portes-ouvertes « vitriosart »…

image

Notre bienheureux Zit exposait lui aussi

La journée avait commencé différemment, c’était, plus à l’est, la 65e commémoration de la victoire de ce que les ex-soviétiques appellent la “Grande Guerre Patriotique”, seule occasion qui les lie vraiment, et vous voyez les défilés, les discours afférents.

image

Le Président Medvedev

image

Le défilé à Sébastopol

Ce qui me gène est qu’il a été claironné, jusqu’en France, qu’il n’y aurait pas de pub’ sur les télés russes durant ces commémorations. S’il est amusant de voir la météo, c’est quand même fort de café d’y trouver le cours du brent, les cours des devises, les indices boursiers…

Mais il y a un autre truc qui me tracasse : autant il était poignant de voir Medvedev et Merkel côte-à-côte déposer une gerbe au Monument aux Morts, comme Mitterrand et Kohl à Verdun, autant je suis malheureux que le Président de la République Française n’ait pas trouvé le temps de venir voir les représentants de Normandie-Niémen , en fait de la base de Reims, défiler sur la Place Rouge. C’était la première fois depuis…65 ans. Normandie-Niémen est à la fois Héros de l’Union Soviétique et Compagnon de la Libération.

oO-0-Oo

Sa création, ou son prototype, je préfèrerais que Zit la commente lui-même.
Il le fera sûrement plus tard dans la journée en commentaires. Il vous dira comment il a manié l’altuglas, les belles ou les leds, les pellicules, etc. Et pas mal de gaffer.

Les tirages de ses photos sont accrochés plus loin . elles sont simplement géniales. Zit est un vrai-tographe, et parmi elles, je préfère ses mouvements (expo lente) de musiciens en scène.

image

Une œuvre monumentale.

Le lieu, partagé avec deux autres artistes, Pierrette Cave et Lemoh est une ancienne minoterie, astucieusement rénovée il y a une quinzaine d’années si ma mémoire est bonne.
Au XIXe siècle, le minotier Groult avait même eu l’idée de construire, à côté de son usine, un orphelinat de jeunes filles : il avait ainsi à portée de main une …main-d’œuvre docile.
Il y a de beaux volumes.
L’accès est complètement “externalisé” et ne crée pas de parties communes à l’intérieur du bâtiment. Cela encourage les contacts de voisinage, et dès les premiers rayons de soleil de printemps, il n’est nul besoin d’acter ou dicter une « fête des voisins » pour voir les portes s’ouvrir aux autres.

image

Chez Lemoh

image

Chez Pierrette Cave

C’est donc en début d’une belle après-midi ensoleillée qui, une fois de plus a fait mentir la météo, que le barbecue a été mis à feu.

image

Zit a des talents variés

Lemoh avait ouvert de bonnes bouteilles qui ont permis à Chichille, Chinchilla, Alec6, Alec7, Alec8 (Amandine est plus seyant), Saluki, Madame Saluki d’attendre la cuisson. La police m’a informé que Guillôme est un carabinier : il est arrivé après que nous soyons repartis.

image

Premier service, autant suivront.

Nous avons ensuite goûté les douceurs dont Zit vous donne les recettes au rayon “cuisines du monde” de cette bonne maison.

image

Le temps d’armer le Leica, de viser… ils en avaient déjà mangé la moitié.

Bon, après cette répétition générale, on la fait quand, cette VRAIE CukDay à Paname ?
Pour ceux qui ne supportent pas les spécialités champenoises, nous pouvons aussi fournir des tripoux d’Auvergne (je vous recommande de savourer déjà la vidéo de fabrication) ou encore un succulent Haggis mais avec le cérémonial afférent.

8 commentaires
1)
Modane
, le 18.05.2010 à 08:59
[modifier]

Raaah!… Je m’en veux, je m’en veux, moi, fan de Zit, et des andouillettes!…

3)
Anne Cuneo
, le 18.05.2010 à 14:31
[modifier]

Je regrette encore plus de ne pas avoir pu venir. Le prototype de zit a l’air fabuleux! Je saurai pour la prochaine fois qu’il me faut amener mon pique-nique – je n’aime pas l’andouillette (mon tort, je sais, mais on ne se refait pas…)

4)
Saluki
, le 18.05.2010 à 16:51
[modifier]

Chère Anne,

Tout mets que tu souhaites sera à ta disposition, pour autant nous ne serons jamais comme chez Harrod’s où, si tu demandes un snack au filet d’éléphant rose, on te demande sobrement : “D’Afrique ou d’Asie?”

5)
zit
, le 18.05.2010 à 17:18
[modifier]

Ah, mais je goûterais bien le haggis, moi !

Un petit mot rapide sur mon machin : plutôt que de montrer un diptyque, ou un triptyque, il s’agit de mon premier kiloptyque (version alpha), à savoir, 1000 images (en fait, pour des raisons pratiques, entre autres, c’est une matrice de 32×32, 2¹⁰, soit un kibi —kilo binaire— de 1024 images).

C’est un projet qui me prend la tête depuis de nombreuses années, et j’ai toujours reculé devant la difficulté supposée. Puis, il y a deux mois et demi, Pierette (la voisine peintre du premier) me propose de participer aux portes ouvertes, sans réfléchir, j’ai dit oui… Mais pour montrer quoi ? bin allez, je me lâche sur le kiloptyque…

Normalement, j’a trois séries de 1024 (les 280 films nécessaires à l’opération ont été exposés et développés), mais bien qu’ayant acheté tout le matériel pour en faire trois, je n’ai eut le temps d’en réaliser qu’un, et encore, pas bien fini, et avec des problèmes techniques non résolus.

Enfin le résultat me plais, c’est très compliqué, long et trèèèèès coûteux, mais je vais continuer, déjà, finir les trois pièces prévues !

Je vous parlerais peut–être dans un article des différentes péripéties liées à ce projet… quand j’aurais avancé !

Anne, les petites douceurs n’étaient pas à l’andouillette ! de gauche à droite, cakes aux graines de pavot, clafoutis rhum–raisins, tartelettes au caramel au beurre salé et tartelettes à la mousseline pralinée (maison, toussa, hein ;–).

z (Saluki, ta mémoire n’est pas si bonne,«  la Minotte » a été rénovée il y a six ans, je répêêêêêêête : mais on ne t’en veut pas, les andouillettes étaient si bonnes ! ;o)

PS : Je pensais faire une brève du samedi pour inviter plus de cukiens, mais après deux heures de sommeil (j’étais vraiment très charrette, sur ce coup là), ça m’est sorti de l’esprit… La prochaine fois.

6)
Anne Cuneo
, le 18.05.2010 à 19:13
[modifier]

Anne, les petites douceurs n’étaient pas à l’andouillette ! de gauche à droite, cakes aux graines de pavot, clafoutis rhum–raisins, tartelettes au caramel au beurre salé et tartelettes à la mousseline pralinée (maison, toussa, hein ;–).

Non, non, non, n’en jette plus! d’abord le kiloptyque, ensuite le clafoutils rhum-raisins, et enfin les tartelettes au caramel au beurre SALE – ce ne sont plus des regrets que j’ai, mais des larmes (amères bien sûr). A quand la prochaine? Et le kiloptyque, il est où, maintenant?

7)
zit
, le 19.05.2010 à 08:48
[modifier]

Anne, la prochaine, dès que j’ai avancé dans la construction des deux autres panneaux et fini celui–là.

Principal problème : avec une taille de 125×115 cm, l’altuglass en 2 mm devient très souple… on m’a bien sûr suggéré le verre (rigide, ça, le verre), mais une vitre de cette taille en 5 mm, c’est cher, fragile, et super lourd !

Et puis trouver un lieu où exposer… pour l’instant, le proto est toujours au deuxième étage, chez Lemoh, mais je vais bientôt le récupérer pour tenter de l’améliorer.

z (pour les visites privées, sinon, c’est quand tu veux, je répêêêêêêêêêête : si tu passes dans la plus belle capitale que la France elle a au moooonde ;o)

8)
Chichille
, le 19.05.2010 à 20:11
[modifier]

Honneur et gloire aux tartelettes au caramel au beurre salé et aux andouillettes ! Pour le haggis, je signale qu’il existe un magasin spécialisé quelque part du côté de la République (qui nous appelle), boulevard Magenta, me semble-t-il.

Je ne connaissais pas encore le lieu ou Zit accomplit ses turpitudes, mais c’est encore plus magnifique que ce que Saluki laisse supposer. Mais revenons vers l’avenir (peut-on “revenir” vers l’avenir ?) et donc vers le haggis.

1) C’est moins mauvais qu’on ne le dit, mais passablement gras. L’usage est donc de l’arroser COPIEUSEMENT de whisky avant de le déguster. Ça apporte en plus un petit quelque chose de pas inintéressant dans la succulence.

2) Je dispose d’une écossaise plus ou moins francophone (avec un accent scotto-canadien absolument terrific!) qui se fera sûrement un plaisir de participer à la préparation des festivités.

Voilà, voilà, voilà. À quand donc la prochaine ?