Profitez des offres Memoirevive.ch!
La révolution numérique

Avides lecteurs de Cuk et fans de photographie, vous connaissez sans doute le Musée de l’appareil photographique de Vevey. Peut-être y l’avez-vous déjà visité d’ailleurs. Toujours est-il qu’avec ce temps maussade et l’attente interminable de DxO cela reste une bonne idée de sortie. D’autant plus qu’une nouvelle exposition permanente est proposée depuis fin avril dernier: La révolution numérique !

Sur un étage entier, vous y découvrirez différents équipements, des plus anciens aux plus modernes, tels qu’appareils photos, ordinateurs ou scanners, pour ne citer que ceux-ci. Aussi récente soit-elle, la photographie numérique est déjà emplie d’histoire ! Mais la révolution ne fait que commencer…

Les téléphones font aujourd’hui des photos, les iPod peuvent enregistrer des vidéos et les appareils photos embarquent des GPS. Qu’en sera-t-il demain ? L’exposition propose de jeter un oeil au « futur immédiat » de l’image numérique, grâce à différents projets issus de l’EPFL et plus précisément du Laboratoire de communications audiovisuelles de la Faculté Informatique et Communications. Et si je vous en parle aujourd’hui, c’est que j’ai la chance d’avoir pu participer à cette exposition en mettant en scène une partie de mon projet de Master (réalisé en collaboration avec un collègue) effectué durant ces six derniers mois.

Le but est simple: à l’aide d’un iPhone, vous photographiez un objet (un article de magazine, un « vieil » appareil numérique ou une image panoramique de Vevey) et l’application vous affiche diverses informations directement sur l’image. En appuyant sur l’un ou l’autre des points d’intérêt, vous accédez à tout un contenu multimédia en lien avec cette région de l’image. Pour le reste… à vous d’essayer !

En plus de ce projet, vous aurez également l’occasion de vous tailler un joli portrait dépourvu de toute imperfection de la peau grâce à l’infrarouge ou de vous plonger dans Le monde des montagnes de Camille Scherrer.

Alors si vous passez dans la région et que la photo vous intéresse, faites-y un tour !

3 commentaires
1)
François Cuneo
, le 05.05.2010 à 14:03
[modifier]

Ben ce sera une occasion d’aller voir mon cousin Nicolas qui a une fenêtre qui donne sur l’entrée du musée. Merci de l’info!

2)
Blues
, le 05.05.2010 à 15:48
[modifier]

Merci de présenter ce projet 6ix.

Camille dans sa vidéo de présentation parle d’une application de réalité augmentée que lui a “donné” l’EPFL qui lui a permis de réaliser son “strange book”… quelle est cette appli ? (de plus et apparemment elle tourne sur Mac)

3)
6ix
, le 05.05.2010 à 18:35
[modifier]

Son application tourne sur Mac effectivement. Par contre je n’y connais pas grand-chose… par « application », elle veut sans doute parler de l’algorithme (et peut-être d’une sur-couche, ça je ne sais pas) qui permet de reconnaître une image. Cet algo est exactement le même que nous avons utilisé dans pour notre propre projet, bien que l’utilisation finale soit complètement différente. L’idée est de pouvoir reconnaître une image parmi un ensemble d’images connues; une fois que tu as reconnu l’image et que tu as la transformation exacte entre ton image photographiée et l’image modèle enregistrée, tu peux l’utiliser pour faire correspondre toutes sortes d’informations liées au modèle avec ta photo.