Profitez des offres Memoirevive.ch!
MBT, c’est (peut-être) moche, mais qu’est-ce que c’est bon!

Purée, quand on a la cinquantaine, on en prend plein la gueule à différents niveaux.

En particulier au niveau physique.

Remarquez, c'est ma faute, je n'avais qu'à faire du sport.

Remarquez (bis), quand je vois certains qui ont fait du sport, je me dis que j'ai encore eu raison de ne pas en faire…

C'est vrai, quoi, à cinquante ans, on commence à avoir mal partout.

Entre la tendinite, l'arthrose, la vue qui baisse, les cheveux qui tombent, le sommeil qui vient moins facilement, la digestion qui nous empêche de manger du cervelas sans le roter pendant trois heures, que tout le monde tombe autour, c'est pas drôle de vieillir.

En gros, j'ai mal partout, et ça depuis quelques années, il faut bien l'avouer.

En particulier au gros orteil droit. Ça, ça a été l'horreur pendant longtemps. Jusqu'à ce qu'on diagnostique une arthrose du dudit orteil.

Bien ma veine! Pour une fois que j'ai fait du sport dans ma vie (du badminton en salle), il a fallu que je choisisse des chaussures de gym (des Nike, je déteste cette marque, rien qu'à cause de ça) trop petites. Les courses en avant avec freinage sur sol bien grippant ont fait que mon orteil tapait le bout de la chaussure.

Non seulement je perdais tout le temps (à force, ça tombe sur le moral) mais en plus, je me suis foutu en l'air l'articulation de l'orteil.

Alors, le problème est tout simple! Lorsque vous marchez, où c'est que vous croyez que le pied il se plie… Hmmm?

Sur l'articulation de l'orteil.

Pas de bol.

Heureusement, mon médecin m'a proposé de changer de type de chaussure.

De passer à MBT.

image

C'est quoi MBT?

C'est Masai Barfoot Technology.

Enfin c'était, maintenant, c'est l'anti-shoes.

Tout repose au départ sur le fait que les Masais marchaient à pieds nus dans la mousse.

Et que le fait de marcher sur un sol instable renforce naturellement la musculation de tout le corps humain.

Donc on fait quoi?

On fait des chaussures instables, pour imiter les Masais.

Ces chaussures instables, c'est MBT.

Des chaussures à semelles en douve de tonneaux, avec un absorbeur mou sous le talon.

image

Une explication tirée du site belge de MBT

Miracle? Oui, pour moi, puisque je marche avec ces chaussures uniquement depuis plus de trois ans.

La première fois, j'ai cru que j'étais Petzi à la montagne, avec des ressorts sous les pieds. J'avais l'impression de voler.

Mais surtout, les pieds ne se plient plus en marchant, c'est tout entier cette partie soi-disant stupide qui bascule en "enroulant le pas".

image

À gauche, avec MBT, à droite sans. Je vous laisse voir les deux mouvements ici.

Du coup, plus de problèmes d'articulation.

Lorsque j'ai acheté ma première paire, un cours était même proposé pour apprendre à marcher avec ces chaussures. Je ne sais pas si c'est toujours le cas (en tout cas lors de mon dernier achat, on ne m'a rien proposé). Mais vous pouvez apprendre votre nouvelle démarche sur cette page, en plusieurs étapes.

Bon. Le fabricant vous parle de "mieux partout": dans le dos, dans les genoux, au niveau du poids. Ben oui, en étant instable, on bascule sans arrêt d'avant en arrière, ce qui peut être légèrement déstabilisant. Mais on n'arrête pas de bouger, même quand on est arrêté, pour autant que l'on soit debout.

Alors pour  le "mieux partout", je ne sais pas, mais ce qui est sûr, c'est que je ne peux absolument plus marcher avec d'autres chaussures que des MBT, même lorsque je tonds le gazon, ou que je marche en montagne (ce qui est rare, il me faut bien l'avouer).

Dès que l'on met un pied dans une chaussure normale, j'ai mal. Je retourne dans une MBT, c'est le bonheur.

Cela dit, la chaussure n'est pas sans défaut:

  • d'abord elle est chère. Que vous preniez une sandale ou une chaussure de ville, il faut compter au minimum 300 francs suisses (environ 200 €, pour une paire donc).
  • ensuite, la semelle impose des design pas franchement tétés, en particulier pour les dames

image

  • et puis l'absorbeur masai a tendance à se ronger assez facilement, en particulier avec le sel sur les routes en hiver. Heureusement, il est possible de le changer, avec la semelle entière, pour environ 100 francs suisses (environ 70 €). Mais bon, ce n'est pas donné non plus
  • enfin, en cas de pluie, la chaussure est plus glissante sur du caillebotis par exemple qu'une chaussure standard.

Je signale au passage que les chaussures (en particulier les semelles, que l'on peut changer donc) sont données pour un million de pas. J'ai fait réparer une paire au bout de moins d'un an, rouspétant un peu parce que je ne trouvais pas normal d'avoir un problème si tôt (je n'avais à l'époque que cette paire). Le fabricant me l'a remplacée par une paire de chaussures neuves.

Bon service après-vente donc.

Pour terminer, je constate que la France est l'un des derniers pays qui a été touché par le MBT. La Suisse dispose de ces chaussures depuis plus de dix ans (normal, l'inventeur est helvète).

Dans les magasins suisses, je sais qu'il est possible de tester une paire de chaussures pendant quelques jours, en France, je ne sais pas.

Je vous laisse regarder ce qu'il est possible de faire dans votre pays, depuis le site mondial.

Oui je sais, on dit souvent que je m'enthousiasme trop vite.

Mais permettez… Là, je répète que cela fait trois ans que je teste la chose.

35 commentaires
1)
Leo_11
, le 19.02.2010 à 07:18
[modifier]

Ben alors la merci François… j’ai aussi (bientôt) 50 balais… ben moi c’est le dos qui commence à grincer sérieusement… pis un genou… pis une cheville… enfin je paye maintenant les follies faites il y a bien longtemps (hockey, moto, etc…)

Je me suis longtemps demandé ce que c’était ces godasses d’extraterrestres… ben maintenant je suis bien tenté d’essayer… bon en même temps ça m’embête de m’enfermer dans un type de chaussures si comme tu le dis après avoir essayé on ne peut plus s’en passer…

3)
Zallag
, le 19.02.2010 à 08:52
[modifier]

François, il y a toujours eu des chaussures qui ont eu pour but (à part enrichir son inventeur) de réconcilier l’humain perverti par la civilisation et la technologie avec sa vraie nature profonde de bipède primitif coursant ses proies ou fuyant ses prédateurs dans les plaines intactes de son milieu primordial.

Il y a maintenant les chaussures Masaï (qui ne les portent guère, il me semble… en tout cas, ils n’en retirent pas de royalties, c’est sûr).

Il apparut — il y a pas mal d’années — les Earth Shoes, qui avaient le devant très surélevé par rapport au talon. C’était comme ça que les Indiens marchaient en allant chasser le bison. Ou quand on marche dans du sable fin.

Ça t’étirait donc le tendon d’Achille, comme quand on grimpe une colline derrière laquelle se cachent les bisons à surprendre, c’est donc exactement le contraire de ce qui se passe avec des talons hauts. Tout le monde trouvait ça très sain, très tendance. Les chaussures à talon négatif. Ça en bouche un coin, le talon négatif ! La Negative Heel Walking Technology.

Maintenant il y a les chaussures MasaÏ.

Il ne reste plus qu’à imaginer encore autre chose. La chaussure qui forcerait le coureur à frapper le sol, non pas avec le talon, comme on le fait quand on court en chaussures, mais avec les orteils, ou plutôt le devant du pied, comme on le fait quand on court à pieds nus. Ces observations reposent sur des études scientifiques très convaincantes, qu’on trouvera dans le dernier numéro (février 2010) de la revue Pour La Science. Il ne reste plus qu’à inventer des Toe Shoes, ça sonne déjà pas mal.

Et, en prime, l’auteur de l’article, un des rédacteurs de PLS, se nomme Savatier…

5)
Droopy
, le 19.02.2010 à 09:00
[modifier]

Mon cher François, lorsque tu dis “la digestion qui nous empêche de manger du cervelas sans le roter pendant trois heures”, je ne pense pas que l’âge ait quelque chose à voir. Mais plutôt la qualité du produit qui doit être avec de l’ail et peut être le germe aussi. Car le cervelas c’est comme la merguez on peut y mettre ce que l’on veut, en faire un régal ou une horreur, mais cela s’appelle toujours “cervelas”

Allez bon appétit !

6)
Mirou
, le 19.02.2010 à 09:17
[modifier]

Je ne sais plus où j’ai lu ça, mais apparemment, dans le domaine de la course à pied, il y a aussi un retour aux “valeurs”d’hier depuis qu’une étude a montré que les chaussures de sport, comme toutes les chaussures, provoquaient une marche différente, et donc pour quelqu’un qui court beaucoup, des problèmes à long terme. La mode serait le retour aux semelles fines ou aux pieds nus… (EDIT: désolé Zallag… j’avais pas lu ton commentaire à fond… L’étude dont je parle, c’est évidemment celle que tu cites.)

A part ça, les MBT, c’est vrai qu’on en voit partout. J’étais sceptique. Déjà parce qu’elles sont moches à mon goût (et pour moi ça compte), et le côté “masaï”, je me disais: “mais les masaï” ils ont pas de chaussures….

Maintenant, si ça te fait du bien et que tu n’as plus mal, je me dis que c’est pas si nul que ça. Et comme, déjà à 30 ans, je ne peux plus manger d’ail sans polluer mon entourage deux jours de suite (tant pis pour eux, j’aime l’ail), qu’une bière de trop (c’est à dire 3 en tout !), me donne mal à la tête pendant 24h, que je vais deux fois par ans chez l’ostéo pour réduire mes maux de dos, je me dis à qu’à 50, je me précipiterai moi aussi sur ce genre de produit (ou sur un fauteuil stressless).

8)
ysengrain
, le 19.02.2010 à 09:46
[modifier]

Je connais assez bien le type de maux rapporté par François…. avec quelques années de plus. Non je ne cours plus, (en réalité je crois que je ne peux plus courir ….), mais ce qui m’étonne c’est l’espèce de …. candeur (le mot est il approprié) du “monde” qui nous concocte des pompes inappropriées. Depuis une dizaine d’années, je ne porte plus que des Reebok et des TBS avec “intérieur aménagé” de façon à avoir la plante de pied soutenue en permanence.

Quand il m’arrive d’avoir à porter des chaussures de ville, comme à un récent mariage, j’ai souffert le martyr.

Je vais aller voir les “pompes du chef”.

P.S. une solution: À 4 pattes, ça résout un type de problème … tout en en créant un autre

9)
alec6
, le 19.02.2010 à 09:57
[modifier]

Enfin un article de fond sur Boot Camp !

D’ac’… je suis sorti ! à pied !

10)
zit
, le 19.02.2010 à 10:26
[modifier]

Ça a l’air formidable, ce truc, mais je marche assez peu

Je vais quand même aller essayer, la boutique parisienne est près du boulot.

Renaud, j’adore ! dommage qu’il n’y ait pas de boutique près de chez moi (pask’acheter des pompes sans essayer, j’ai vraiment du mal, surtout celles–là !).

z (pour ma part, j’utilise beaucoup les chaussures du Dr Martin, je répêêêêêêêêêête : en plus, on trouve quand même des couleurs sympa ;o)

11)
Saluki
, le 19.02.2010 à 17:16
[modifier]

Mdr !!!

En France, me glisse sournoisement Madame Saluki, un gars de cinquante ans qui a mal à l’orteil, ça s’appelle simplement “une crise de goutte” !

C’est un peu comme la jeune fille qui hurle à la parthénogenèse quand elle arrondit son tour de taille. Pour ce qui est du BossPatrond’Ici, il suffit de forcer un peu sur le Fendant, la charcutaille (OK, le sujet ne mange pas d’andouillettes AAAAA)…

;°))

12)
soizic
, le 19.02.2010 à 18:22
[modifier]

Voici des messages qui rompent la solitude d’une “difficile à chausser”. Mon enfance fut placée sous le signe des ampoules, frottements, saignements …… Sitôt que j’ai gagné ma vie, j’ai découvert les bienfaits du chevreau et j’ai allègrement piétiné les plus beaux parquets avec des talons aiguilles de chez Jourdan, une ruine, mais j’avais des années de manque à combler ! Le temps de la séduction remplacé par celui de la profession, les maternités et les remboursements m’a amené à des choix plus raisonnables et à une solution que je pensais définitive “Bally Suisse”, confort élégance et qualités assurés.

Je signale pour ceux qui douteraient que mes pieds marchent bien, sont excellents en montagne et jolis à regarder (mais oui) mais que ce sont des enquiquineurs : non, ça serre, non ça frotte, non mes talons aiment l’air libre, etc… , la honte des déballages dans les boutiques !

Hélas Bally a disparu, et j’ai repris les recherches… avec les gaspillages inhérents. Jusqu’au jour où j’ai osé commander par le web (j’habite un village minuscule loin des villes) chez IdealSko. Choix agréable car chaque modèle précise la force du coup de pied et la largeur, on peut essayer chez soi et rendre (ça m’est arrivé une fois). Enfin mes doigts de pied sont heureux de remuer à l’aise, rien ne frotte, rien ne serre et les prix ne dépassent pas 150€.

Et l’élégance ? Il y en a pour tous les goûts, chez nous c’est plutôt style “gentlemen farmer” bien que nous ne soyons ni nobles ni fermiers mais nous vivons dans une campagne fort caillouteuse.

J’ai fait une infidélité à la fin de l’été dernier devant une soudaine urgence de sandale, j’ai trouvé en ville de vrais “chaussons” pour 50 €, j’y étais divinement bien mais le troisième jour mes plantes de pieds était rouge vif et me brulaient… j’ai pensé aux canapés chinois… Il m’a fallu 4 semaines pour me remettre.

En bref, il y a des gens qui ne peuvent vraiment pas économiser sur la chaussure ! Vive le club !

13)
giampaolo
, le 19.02.2010 à 18:31
[modifier]

Le ‘sain’ et le ‘moche’ réuni … ça donne des souliers MBT. Toutefois, toutes les personnes que je connais vantent les mérites de ces chaussures. Ca doit donc être vraiment bien! Tu as bien raison François. Mais qu’est-ce qu’elles sont moches! Et pour moi, un joli mocassin italien en cuir fin avec une semelle fine … c’est autre chose. Mon bien être? J’achète toujours à double (car quand je porte un certain type de soulier, je change à midi pour ne jamais porter le même soulier plus d’une demi journée de suite. Ca ne coûte pas un centime de plus puisque l’usure est divisée par plus (!) que deux. Oui, ça s’use moins et en plus, en achetant une paire de souliers à double, j’ai toujours droit à 10% de rabais. :-) A la maison, je suis presque toujours pied nu quelle que soit la saison (sauf quand arrivent des visites… là je mets des mocassins d’intérieur…. élégance oblige).

14)
pat3
, le 19.02.2010 à 19:07
[modifier]

Mhm… Giampaolo, tu rentres chez toi tous les midis ou tu emportes une paire de chaussures avec tout ton barda?

Moche, pas tout: moi la marron aux lacets beiges, elle me plait bien. Faut dire que mes goûts vont plutôt aux écrase-merdes (c’est comme ça que je qualifie mes chaussures de prédilection, du genre ça – ma dernière acquisition, je ne les quitte plus ) qu’aux belles italiennes, qui ne vont de toute façon pas à mes pieds pas très fins…

15)
pat3
, le 19.02.2010 à 19:13
[modifier]

François, cet article: génial! Ça fait quelques temps que je me dis qu’il faut que je change de chaussures, et j’ai toujours un mal fou à trouver (coup de pied fort, plus à droite qu’à gauche, et semelles orthopédiques pour compenser une supination – je crois, je ne me souviens plus exactement). En tout cas, ton article a carrément été une illumination pour moi.

J’ai pour la première fois acheté des chaussures en ligne il y a un mois, et le choix des modèles m’a permis de trouver des kickers que je n’aurais jamais trouvé en magasin par chez moi; maintenant que le pas est fait, je crois bien que je vais acheter aussi mes chaussures par ce biais…

Et voilà que tu arrives, et que tu me files un lien vers des chaussures au moment où je me disais qu’il allait bien falloir que je rachète des chaussure de sport! J’ai failli cliquer tout de suite ;-)

C’est bientôt mon anniversaire, je vais m’en faire offrir une paire…

16)
fxc
, le 19.02.2010 à 20:15
[modifier]

Il y a qlq années un chausseur connu dans ma ville, des bally, dieu qu’elles étaient belles, mon sang ne fait qu’un tour et malgré le prix confortable je rentre dans la boutique:

Jour mamzelle , je veux cette paire, oui celle de la vitrine….

Oui monsieur, quelle pointure?

39.

La vendeuse???? nous n’avons pas de chaussures adultes bally en 39….

Moi: “ben donnez moi les mêmes pour les gamins, svp!

La vendeuse:” les enfants mettent des baskets…”

Moi:”En costard cravatte avec des baskets… oup’s

J’ai pas eu mes pompes et j’ai tjrs le même problème de pointure et quand j’en trouve j’e prend un stock et mettre des chaussures enfants avec des pieds d’adulte bonjour la galère.

17)
Pierre.G.
, le 19.02.2010 à 20:15
[modifier]

Je confirme la qualité du service pour cette marque, et la possibilité d’essayer sans engagement, elles sont effectivement indiquées pour certaines formes d’arthrose des orteils(que j’ai), mais quand je suis allé en essayer et après avoir décrit mon souci d’arthrose des vertèbres en sus, le vendeur m’a déconseillé de choisir ce type de chaussures, ce qui ne fait que confirmer le service haut de gamme, d’habitude on essaie plus de t’en fourguer la paire plus chère que celle visée. Comme je marche beaucoup, le truc de Giampaolo est aussi le mien avec les paires les plus courantes, le pied de mettre des chaussures toutes fraiches…(je sais, jeu de mots digne d’un pied)

18)
zit
, le 19.02.2010 à 21:03
[modifier]

fxc, la chance ! tu peux mettre toutes les chaussures de filles, avec leurs couleurs chatoyantes et bigarrées… La pompe de mec se devant d’être triste ou très chère.

Sinon, pour les petits soucis de fumet, une voisine m’a donné un truc hyper efficace : saupoudrer légèrement l’intérieur de la chaussure d’un peu d’acide borique pulvérulent, ça fait un peu plus d’un an que je pratique et c’est vraiment formidable.

z (à la maison, c’est forcément pieds nus, à la japonaise, je répêêêêêêêête : une chaussure urbaine, c’est quand même assez sale )

19)
fxc
, le 19.02.2010 à 21:10
[modifier]

fxc, la chance ! tu peux mettre toutes les chaussures de filles, avec leurs couleurs chatoyantes et bigarrées… La pompe de mec se devant d’être triste ou très chère.

Mes futiaux seront trop courts avec des talons aiguilles, sinon l’idée me plait…… aux pieds d’un autre oeuf corse.

20)
giampaolo
, le 19.02.2010 à 23:01
[modifier]

Moi aussi je chausse du 39 et demi :-)

Pat3, oui j’ai la chance de ne m’absenter que rarement plus de 4-5 heures de chez moi où se trouve mon bureau… professionnel. C’est donc plus facile.

21)
mff
, le 19.02.2010 à 23:20
[modifier]

François parfois tu me fait rire :)

Pour les pompes j’en aie depuis 4 ans (Médecin dos etc…..) bien laide car toute noir mais au vue de mon élégance personnelle cela ne jure pas trop ;)

Il paraîtrait bien qu’étant suisse elles ont eu leur succès en Amérique puis sont revenu en Suisse côté succès, elles sont comme les ””“artistes schcowbidulechose”””.

Pour le dos il faut savoir aussi que même si l’on à tous un petit ou un gros quelque chose de pas “normale” hernie et aiiillle situé souvent autour de la 4 et 5 lombaire et puis en haut

Souvent en plus le système nerveux y participe aussi pour quelque chose, que je situerais environ à 80%, et puis j’ajouterais que tu dois certainement faire aussi partit de cette catégorie, mais oui ! (Signé : Mme soleil )

Bon alors François tu va chez une ergothérapeute à Morges pour apprendre les gestes juste avant de multiplier les séances de physio prescrite à tord et à travers où l’ont te pétrie le pain et te plaque un truc chaud cela avec un enthousiasme tout fonctionnaire et souvent rien ne change.

Acupuncture pas à négliger.

Bah ne t’en fais pas! Cela arrive à tout le monde de devenir vieux ;) (Même à moi ;) Et, en ce qui concerne l’enveloppe c’est un déguisement, facile à dire ?

Et puis relativise: il y a des personnes pas encore vielle qui sont toutes cassées, maladie etc…. et de toute façon tu es plus jeune que quand tu sera plus vieux ;) je suis bêêête

Je ne sais pas si cela te semble acceptable, mais vue que je suis encore plus vielle que toi, oui oui c’est tout à fais possible ! Et vue que mon bon môssieur je suis passé par là etc. . . . Ailleurs aussi , je me suis permis d’étaler ma prose suite à la tienne en plus cela me permets de participer un chouillat ;)

Ah j’oubliai avec ces chaussures en tous cas en Suisse un bon pour une séance mode d’emploie est offert (offert allez rigole là) et bien il faut y aller car si tu t’en sers n’importe comment eh bien ce n’est pas la peine de les mettre. . Amen

Allez je te plaque un bisou

22)
mff
, le 19.02.2010 à 23:38
[modifier]

J’avais écrit: Souvent en plus le système nerveux y participe aussi pour quelque chose, que je situerais environ 80%, et puis j’ajouterais que tu dois certainement faire aussi partit de cette catégorie, mais oui ! (Signé : Mme soleil )

et au final je voie seulement qu’une partie du texte écrit et en une police différente ici:

Souvent en plus le système nerveux y participe aussi pour quelque chose, que je

D’où cela vient-t-il ? ce n’est pas la première fois que cela arrive.

23)
zit
, le 20.02.2010 à 08:02
[modifier]

mff, je me suis permis d’éditer ton commentaire pour faire disparaître la chose :

en fait, c'est encore textile qui fait des siennes :

Il suffit de mettre

une espace en début de ligne pour que le style change et que quelle que soit la longueur du paragraphe, ça coupe à la fin de la ligne..................

une espace en début de ligne pour que le style change et que quelle que soit la longueur du paragraphe, ça coupe à la fin de la ligne……………… (la même chose sans l’espace)

C’est quand même très malpoli de couper les gens quand ils parlent !

z (je n’en sais pas plus, mais ayant déjà été victime de la chose, je répêêêêêêêêêêête : voilà ce que ça fait d’utiliser une langue –textile en l’occurence– sans la connaître…)

PS : fxc, je pensais plus aux couleurs qu’aux talons, déjà que j’ai une magnifique paire de bottes mexicaine (heuuu, j’accorde avec paire, qui est singulier, ou bieeeen ?) que je ne porte jamais paske ça casse le dos si on marche avec sur du dur (bin oui, le talon en biseau est parfait pour marcher dans le sable, c’est d’ailleurs à ça que ça sert)…
Et puis, le talon aiguille, vu que je porte rarement la mini jupe…
Et quand je vois la démarche de toutes ces pôvres victimes de la mode qui se tordent la cheville à chaque pas (mesdemoiselles, ça se travaille pendant des heures devant un miroir, une démarche de vamp !)…
Et puis de toute façon, grâce à la bicyclette, mes jambes sont déjà très belles sans cet artifice (oui, oui, ça va, les chevilles ;o).

24)
Iris
, le 20.02.2010 à 11:49
[modifier]

Ce que François oublie de dire, c’est qu’à la moindre chiquenaude dans le dos, il se transforme en pendule de Foucault…

25)
Sadique de la forêt
, le 20.02.2010 à 13:25
[modifier]

Hem Iris, si tu tends par là à insinuer sournoisement que chez notre bon François, le plomb est dans les pieds, pas dans la tête, c’est pas chic…

26)
henrif
, le 20.02.2010 à 16:06
[modifier]

Bon je compatis pour la cinquantaine. Le badminton ne me semble pas le sport le plus adapté à un quinqua souffrant de ses articulations, plutôt la natation (mais c’est très ennuyant), le vélo (raisonnablement) ou la marche nordique (très agréable !).

Ce qui me surprend dans ces chaussures, c’est qu’on semble toujours en déséquilibre et d’après l’animation, on marche en ayant le corps très droit. Or les kiné et rééducateurs préconisent plutôt (enfin à ma connaissance ) aussi bien en position repos debout ou en marchant, de pencher le buste légèrement vers l’avant, en rentrant le ventre (ouille les abdos) pour ne pas creuser les lombaires et les cervicales. On a le visage presque au niveau des orteils.

Sinon marcher pieds nus quand l’occasion se présente. :)

28)
alec6
, le 20.02.2010 à 17:05
[modifier]

@ Henrif
Je concède que bouffer du carrelage au kilomètre comme je le fais une ou deux fois par semaine, peut sembler monotone à beaucoup voire désagréable eu égard le chlore, le bruit et les agités de mon espèce qui doublent ou font des demi-tours comme ils le peuvent dans des lignes d’eau trop étroites… mais j’avoue par ailleurs ne pas connaître la plupart des problèmes de dos, de pieds et de je ne sais quoi d’autres dont tout le monde semble se plaindre ici… Depuis le temps que je pratique, la natation est en fait un “sport” très zen. Avec la pratique, sans entrainement excessif, on acquiert une efficacité du mouvement essentiellement en crawl, qui vous permet d’avaler les kilomètres sans se fatiguer ; le but n’étant pas d’aller vite et de faire des bulles derrière soi, mais de nager AVEC l’eau, en se laissant porter et glisser sur elle avec un minimum d’effort en accordant sa respiration sur les mouvements conjugués des bras et des jambes (1/3, 1/5 et même 1/7 avec pull-boy)…

Tout un programme ! Pas très séduisant, je reconnais.

Au fait, la marche nordique, qu’est-ce donc ?

Quant à mes chaussures, Paraboot en hiver, Timberland (chaussures de pont ne craignant pas l’eau de mer) et Birkenstock en été… modèles de base.
Les MBT n’ont pas l’air si mal que ça, j’essayerai peut-être un de ces quatre, des sites les proposent à moins de 60€)

29)
mff
, le 20.02.2010 à 17:08
[modifier]

Zit : Merci :)

Lorsque je fais aussi des retours sur les pages précédente j’ai souvent le code source mais là ce n’est pas nouveau: je vide le cache et les cookies et cela rentre dans l’ordre.

Henrif : Ouf danger! Là toi tu n’a pas suivit le cours qui va avec les chaussures ! c’est sans doute pour cela que tu te sens en déséquilibre le nez flairant la chaussée, A l’arrêt tu peu faire en plus un va et viens du bassin très profiteur mais oui ! Si tu t’en sers mal à mon avis mieux vaut ne pas t’en servir du tout sous peine de catastrophe suivit de catapulter vvvvvvrrrrrroummmmmm sur la dite chaussée.

Iris insinue-tu au 2 ou 3 éme degrés dans la parlote ? sinon , je suppose que François c’est fait tirer le portrait du squelette entier ( une photo, on veux une photo) et tout et tout, si ce n’est pas le cas alors prends lui la minotte gauche et hop ……………

Je pensais que le coup de la pendule pour François était plus haut mais pas au dos! ;)Attention à ne pas prendre pour une insulte hein bon car cela n’en est pas une !

La nouvelle Dr du forum;)

30)
photoad
, le 20.02.2010 à 17:44
[modifier]

Merci pour l’ info ! A l’ occasion, j’ essaierai de faire un test en magasin …

31)
Microbd
, le 20.02.2010 à 21:47
[modifier]

C’est grâce à Cuk que je suis passé à la pierre d’alun, alors je vais peut-être tenter l’expérience MBT si je les trouve à un prix abordable !

32)
giampaolo
, le 21.02.2010 à 16:26
[modifier]

Bon…je vais aussi les essayer! François fais-toi remettre une paire gratuitement par MBT! Tu l’auras méritée. Mais petite question pour celles et ceux qui en portent déjà: quand on marche ensuite à pieds nus (ou en chaussettes)…. ça fait quoi comme effet de ne pas avoir cette semelle d’extra-terrestre sous la plante des pieds? Le mal de mer?

33)
Okazou
, le 21.02.2010 à 19:30
[modifier]

« Remarquez (bis), quand je vois certains qui ont fait du sport, je me dis que j’ai encore eu raison de ne pas en faire… »

Bien dit. Vive l’exercice, qui profite et fait du bien, et à bas le sport, qui esquinte et porte en lui l’esprit de compétition et du chacun pour soi, contre l’autre.

« j’ai une magnifique paire de bottes mexicaine (heuuu, j’accorde avec paire, qui est singulier, ou bieeeen ?)  »

Une paire, de quoi ? De bottes mexicaines . Ce sont les bottes, qui sont mexicaines, pas la paire qui se fout que les bottes soient lapones ou mandchoues.

« Ce que François oublie de dire, c’est qu’à la moindre chiquenaude dans le dos, il se transforme en pendule de Foucault… »

François transformé en ramponneau (qui subit des bourrades le déséquilibrant – d’où le coup appelé ramponneau) ou en culbuto®, on voit l’image. Même pas besoin d’être bourré !

Comme le rappelle henrif-26, la marche naturelle entraîne une inclinaison, tout aussi naturelle, du buste vers l’avant. Ça doit être bizarre de marcher avec des semelles convexes. Des coups à se ramasser par terre en arrière après avoir abusé du chouchen.
Tiens ! J’ai lu quelque part qu’Apple nous proposerait peut-être un jour une souris tactile à semelle convexe pour multiplier les commandes. Manquera plus qu’à intégrer les commandes souris aux pompes (façon Nike) pour piloter son Mac avec les pieds. Comme un pied ?

34)
François Cuneo
, le 21.02.2010 à 23:35
[modifier]

Giampaolo: aucun problème pour repasser à d’anciennes chaussures (sauf si on a mal, comme moi).

Les seules MBT qui me manquent, ce sont les charentaises.

Je suis donc en pantoufles normales à la maison (la claaaaasse!) et je n’ai pas le mal de mer.

Okazou, je ne suis pas sûr qu’une paire n’ait pas d’émotions ou de sentiment patriotique…

35)
mff
, le 22.02.2010 à 12:38
[modifier]

Mais non lorsque l’on marche on reste droit et non penché en avant, ce n’est que le pied qui se déroule il faut marcher comme si vous aviez un fil au centre de la tête et qui vous tire vers le haut. Pour le prix c’était 299 FS soit 300.-

Le bémol de ces chaussures ce sont les lacets qu’il faut changer souvent.

Pour l’intérieur j’ai des sortes de sabots légers en cuir achetés dans une boutique orthopédique et qui durent très longtemps” finn confort germany”

Tout cela selon mon expérience de dos chroniquement défectueux