Profitez des offres Memoirevive.ch!
NewsRack, un excellent lecteur RSS pour iPhone et iPod Touch

Pas facile de trouver la bonne manière de s’informer.

Là, je ne parle pas des sources de nouvelles. Chacun trouve, à la longue, les sites qu’il considère pertinents dans les sujets qui lui sont chers. Je souhaite aborder avec vous la manière d’accéder à ces nouvelles.

Pendant des années, disons de 1995 à fin 2001, j’ai utilisé des signets, stockés dans mon navigateur (Netscape, souvenirs…). Il faut dire qu’à l’époque, je n’accédais au net que depuis la maison et, plus rarement, depuis mon école. Ensuite, j’ai découvert MacReporter. Un excellent logiciel écrit par un français, qui était un peu l’ancêtre des lecteurs RSS (le logiciel, pas l’auteur!).

Petit aparté:Le format RSS, en bref, c’est un flux de données, créé sur un site Web, qui permet à des logiciels tiers d’observer les mises à jour du site. Tout site d’information digne de ce nom en offre (au moins) un. Les utilisateurs de Google Reader, NetVibes, etc… ne sont, en fait, pas abonnés aux sites qu’ils suivent, mais aux flux RSS produits par ces sites.

De retour à mon histoire: MacReporter n’utilisait donc pas encore cette technologie RSS, mais lisait les pages Web, les décomposait et construisait un menu dans ce style-là:

image

MacReporter a d’ailleurs été le sujet de mon premier article sur Cuk.ch le… 5 mars 2002… aïe, le coup de vieux! :-)

MacReporter a pris un grand coup de vieux le jour où la technologie RSS a vraiment pris de l’ampleur. Pour suivre un site via MacReporter, il fallait un plugin spécial pour ce site! Donc autant de plugins que de site, ou presque. Le temps que MacReporter devienne MacReporter 2, compatible avec les flux RSS, j’étais allé voir plus loin, du côté de NetNewsWire. C’était en été 2002.

J’ai très rapidement adopté ce logiciel. Il permettait d’afficher n’importe quel site via son flux RSS: il était donc compatible avec un très grand nombre de sites, chaque jour plus nombreux. Son développeur, Brent Simmons, était très actif: NetNewsWire évoluait rapidement: le rêve, quoi!

Sa version 2 offrait un navigateur intégré, donc fini d’ouvrir 15 fenêtres d’un navigateur externe: tout était concentré dans une seule fenêtre, via des onglets:

image

(petite parenthèse, pour ceux qui ont cliqué les liens précédents: oui, je n’ai aucune inspiration pour les titres d’articles… vous avez le droit de vous moquer! :-)

NetNewsWire a évolué, régulièrement, et toujours en meilleur. Sa version 3.0, sortie en 2005 sauf erreur, était une réussite. Avec le temps, j’ai aussi suivi les articles de son développeur et, étant développeur moi-même, j’ai souvent été en accord avec ce monsieur. Que des bonnes raisons de continuer à utiliser ce logiciel. NetNewsWire est même passé par une période qui m’a fait un peu peur: le rachat par NewsGator Technologies. Cette société avait un site web qui agrégeait les flux RSS, un peu comme le fait Google Reader, mais en moins bien. Leur idée était d’offrir une synchronisation de l’état des flux entre NetNewsWire, client lourd installé sur un Mac et leur site, qui permettait de lire ses news en déplacement. Pour être honnête, j’ai eu peur que “mon” logiciel chéri ne meure sous les idées farfelues de gens dont le travail ne m’avait pas vraiment enchanté… Eh bien non! Le logiciel a continué à évoluer, dans le bon sens et reste aujourd’hui un excellent logiciel pour lire des flux RSS. Une version iPhone, minimaliste, existe, et tout ce petit monde ne se synchronise plus avec NewsGator mais avec Google Reader.

Pourquoi donc est-ce que je vais vous parler d’un autre logiciel, dans cet article dont l’introduction est sans doute la plus longue que je n’ai jamais rédigé? :-) Parce qu’avec le temps, avec les nouveaux appareils mobiles (iPhone, c’est de toi que je parle!), la manière dont je souhaite accéder à mes nouvelles a changé. Petit à petit, sans vraiment m’en apercevoir, la fréquence à laquelle j’utilisais NetNewsWire pour Mac OS X a baissé, jusqu’à devenir vraiment, mais vraiment faible. Il faut dire que je passe pas mal de temps avec mon téléphone. Deux heures de transports en commun par jour. Je l’utilise donc pour lire des news, mais aussi simplement pour surfer, découvrir des sites, et m’y abonner. La version iPhone de NetNewsWire a donc rapidement été insuffisamment complète pour moi: cette application est un excellent lecteur de news, mais ça s’arrête là. Impossible d’ajouter des flux, de les gérer (trier, ajouter, etc…) bref, de la lecture et rien d’autre.

Au final, ce qu’il me fallait c’était une application pour iPhone qui soit un excellent lecteur de RSS, doublé d’un bon gestionnaire de flux. Je n’avais pas envie de devoir ajouter des flux dans une sorte de “dossier à trier” et d’attendre de prendre une heure à la maison pour ranger les 50 nouveaux flux. Ma nouvelle manière de lire des news était mobile avant tout.

Après pas mal de recherches, je suis tombé sur NewsRack: une petite perle que je vais vous présenter tout de suite!

NewsRack

Cette application, dont vous avez peut-être entendu parler sous son nom précédant, NewsStand se base sur un compte Google Reader. Les flux précédemment synchronisés avec NetNewsWire sont donc immédiatement importés.

Au lancement, NewsRack affiche l’écran suivant:

image

On y trouve les dossiers créés soit dans l’application, soit via Google Reader. Sur la droite, le nombre d’articles non-lus. Taper sur le nom d’un dossier permet d’en afficher le contenu:

image

Sur ces deux images, on trouve une flèche ronde sur le bas de l’écran, à gauche. Cette flèche permet de rafraichir les news de l’endroit où l’on se trouve. Inutile de recharger tous les sites lorsqu’un seul nous intéresse. Voilà l’une des bonnes idées de NewsRack. Notez également qu’il est possible de ne pas recharger systématiquement les news lors du démarrage de l’application. C’est ce comportement que j’ai choisi: il évite les rechargements inutiles. Le bouton en bas à droite permet, quant à lui, d’atteindre les préférences de l’application. J’y reviendrai.

Taper sur le nombre d’articles non-lus permet d’aller directement à l’affichage de ces articles, indépendamment de la source. L’image suivante montre ce qui est affiché lorsque l’on tape sur le nom d’un site suivi:

image

Cet affichage est également disponible en mode paysage:

image

Sur ces écrans, on trouve d’autres boutons dans la zone du bas. Le second bouton, depuis la gauche, permet de télécharger les images liées aux articles affichés. Par défaut, NewsRack ne télécharge pas les images, pour accélérer les téléchargements. On peut le configurer différemment, mais je n’ai pas modifié cette préférence. En effet, je rafraîchis les news le plus souvent sur le réseau 3G, donc autant aller vite et télécharger les images si besoin uniquement.

Le troisième bouton depuis la gauche permet de copier l’adresse du site, et de créer un e-mail avec les articles affichés:

image

Enfin le dernier bouton à droite permet de marquer comme lus les articles affichés.

Lorsque l’on affiche un article, voici ce que propose NewsRack:

image

Sur le bas de l’image, on voit une petite étoile, qui permet de marquer un article parmi ses favoris. Les deux boutons au centre permettent de passer d’un article à l’autre dans la liste. Lorsque des articles non-lus sont présents dans la liste, ces deux boutons affichent le nombre d’articles non-lus dans chaque direction. Enfin, le bouton sur la droite permet d’afficher dans un navigateur l’article courant. Cela est indispensable pour certains sites qui n’incluent qu’un extrait de l’article complet dans le flux RSS.

Une fonction de partage très pratique existe dans NewsRack, sous la forme d’un petit bouton en forme de bulle de BD, sur le haut de la fenêtre:

image

Les différents systèmes proposés sont configurés dans les préférences. Du coup, deux clics suffisent pour, par exemple, partager un article dans Google Reader, ou pour garder un article pour plus tard grâce à Instapaper.

La gestion des flux RSS

Jusqu’à maintenant, je ne vous ai présenté que des fonctions qui permettent de consulter les flux. Or l’un des intérêts de cette application, c’est qu’elle permet d’arranger les flux et d’en ajouter, et cela très facilement.

On peut ainsi éditer un flux, pour changer son nom ou sa catégorie. On peut aussi modifier les préférences d’accès au flux, comme l’authentification, le téléchargement des images ou le nombre d’articles lus à garder sur le téléphone.

imageimage

Pour ajouter un flux, plusieurs options sont disponibles:

image

- Ajouter en collant l’adresse du flux - Ajouter un flux disponible dans l’annuaire de Google Reader - Ajouter un flux disponible parmi les recommandations, créées par Google Reader et basées sur les abonnements actuels - Diverses options provenant de Twitter, et de Del.icio.us.

Il y a donc de quoi faire, d’autant plus que l’annuaire et les recommandations de Google Reader sont d’excellentes sources.

Parmi les préférences de l’application, on trouve une série de choix par défaut, comme l’ordre des flux (alphabétique, ou manuel), le téléchargement des images ou la taille de la police d’affichage. On peut également choisir parmi plusieurs thèmes de couleur. Le service Google Mobilizer peut également être activé. Ce dernier modifie la mise en page d’un site Web pour le rendre plus facilement lisible sur un téléphone mobile.

Conclusion

NewsRack est un excellent logiciel. De loin le meilleur lecteur/gestionnaire de flux RSS que j’ai testé pour iPhone.

Il est d’une stabilité sans faille, et très bien pensé. Il est également très confortable au quotidien. Typiquement, la possibilité de rafraichir les flux seulement par catégorie, ou à la demande et pas au démarrage, rend son utilisation très agréable.

Il est en plus doté d’une aide complète et lisible, voyez plutôt:

image

Il offre aussi, comme une sorte de “cerise sur le gâteau”, un mode d’affichage pour le moins original:

imageimage

Je n’utilise évidemment pas ce mode d’affichage au quotidien, mais de temps en temps, c’est très sympa. Pour passer parmi les news, il suffit de faire glisser les articles vers la gauche, et les suivants apparaissent.

NewsRack est disponible sur l’AppStore [lien] pour le prix de 5.50 CHF, soit 3.99 euros.

Autant j’adore NewsRack, autant j’avoue rêver que mon cher Brent Simmons transforme son NetNewsWire pour iPhone en véritable gestionnaire de flux, avec toutes les fonctions avancées que possède NewsRack… et quand ce jour arrivera, l’icône RSS présente sur l’écran principal de mon iPhone sera celle de NetNewsWire. Eh bien oui, j’ai utilisé avec bonheur son travail pendant 8 ans… ça fait quelque chose de lui faire cette petite infidélité!

Bonne journée à tous!

15 commentaires
1)
Inconnu
, le 16.02.2010 à 00:11
[modifier]

Pour ma part, j’utilise Gruml (gratuit et opensource) sur mon Mac pour le RSS, sinon je vais sur Google Reader via Safari avec mon iPhone. Un signet dans le springboard et le tour est joué, gratuitement. Peut-être moins pratique, mais bon… :)

2)
gabriel.parriaux
, le 16.02.2010 à 01:30
[modifier]

Merci Sébastien pour cet article intéressant.

Je suis aussi un utilisateur de NetNewsWire sur le mac et l’iPhone et je partage un peu ta déception quant aux fonctionnalités limitées de la version iPhone. La solution NewsRack semble vraiment intéressante!

Petite question: quid de la synchronisation avec le mac? Comment procèdes-tu? Tu continues à lire tes flux dans NetNewsWire?

Et surtout, comment mettre de côté des articles intéressants qu’on veut consulter plus tard? La version NetNewsWire pour iPhone, même limitée, permet quand même de marquer ses articles préférés d’une étoile et cela se synchronise avec la version mac (marqué d’un drapeau). Cette fonctionnalité est importante pour moi et si NewsRack ne le permet pas, ce serait dommage…

3)
Sébastien Pennec
, le 16.02.2010 à 06:26
[modifier]

François,

J’ai essayé aussi d’accéder à Google Reader en ligne, mais le fait de charger chaque page m’embête un peu… je préfère charger les flux en une fois. Cela dit, l’état du réseau téléphonique entre Lausanne et Genève explique peut-être cela…

Gabriel,

Mes flux sont synchronisés entre NewsRack sur l’iPhone, Google Reader en ligne et NetNewsWire en local. L’application “lourde” de NNW reste une référence pour la lecture sur le Mac, je trouve…

Pour mettre des articles de côté, va voir du côté d’”Instapaper”http://www.instapaper.com/ c’est ce que j’utilise. C’est l’une des options de partage de NewsRack. Sinon, tu peux simplement les marquer comme favoris, avec la petite étoile de Google Reader. Ça fonctionne comme les drapeaux de NNW.

4)
Inconnu
, le 16.02.2010 à 08:08
[modifier]

Je comprends ton point de vue, et je le partagerais sûrement si je voyageais entre Lausanne et Genève. Mais comme je ne voyage qu’entre l’Université de Lausanne et chez moi (Pully), le réseau est bon et j’ai du wi-fi aux deux extrémités. :)

5)
thierry
, le 16.02.2010 à 09:47
[modifier]

Intéressant, merci. Pour les bricoleurs: de mon côté, je suis passé à une config client/serveur avec l’aggrégateur open source Tiny Tiny RSS (http://tt-rss.org/ ), dont la partie serveur est à installer sur serveur web, et accessible en consultation par simple navigateur web. Fonctionne très bien pour mes besoins.

6)
gabriel.parriaux
, le 16.02.2010 à 10:08
[modifier]

Et Instapaper, tu l’utilises aussi sur l’iPhone ou bien uniquement sur l’ordi?

7)
Patjay68
, le 16.02.2010 à 10:31
[modifier]

J’ai été utilisateur de NewsStand durant assez longtemps, jusqu’à ce que je tombe sur Reeder, assez complet dans ses options, mais surtout bien plus rapide dans le rapatriement des flux RSS.

En ce qui concerne la lecture différée, j’ai opté pour Read It Later, que je trouve mieux fichu que Instapaper.

Un soft dont j’attends la prochaine mouture, c’est Byline, tout aussi performant, mais un peu à la traine côté finctionnalités.

8)
Sébastien Pennec
, le 16.02.2010 à 11:04
[modifier]

Gabriel,

J’utilise Instapaper sur les deux appareils. En fait j’ajoute des articles depuis le téléphone, et les consulte depuis l’ordi.

Patjay68,

Reeder, c’en est un que je n’ai encore jamais testé. merci pour le tuyau! Concernant Instapaper, le besoin que j’en ai est tellement basique (en gros, maintenir une liste) que je n’ai pas trop cherché ce que faisait la concurrence. En quoi est-il mieux?

9)
Patjay68
, le 16.02.2010 à 11:26
[modifier]

Pour ma part je trouve que Read It Later, notamment son application ( la pro ) est plus complète au niveau des fonctionnalité,plus conviviale, et plus respectueuse de la mise en page des sites qu’elle télécharge.

10)
MathieuM
, le 16.02.2010 à 12:16
[modifier]

J’aime beaucoup ReadItLater aussi et j’utilise plutôt MobileRSS qui est une app pour GoogleReader sur iPhone

11)
sebbus
, le 16.02.2010 à 12:59
[modifier]

Bonjour ! Est-ce que NewsRack prend en compte les TAG mis en place dans Google Reader ?

14)
Sébastien Pennec
, le 16.02.2010 à 17:21
[modifier]

zito,

Un lecteur a parlé de cette application plus haut, je ne l’ai pas encore testée… mais ça ne va pas tarder :-)

scribe,

Aie, horrible effectivement! Je vais corriger tout de suite… :-( Merci de l’avoir signalé!

15)
Karim
, le 16.02.2010 à 18:01
[modifier]

Je n’aurais pas cru que se diffuse jusque sur cuk.ch cette horripilante et absurde confusion entre OR et HORS !

Attention à la concordance des temps !

« Je n’aurais pas cru que se diffusât… »

Par ailleurs, il eût été préférable de placer « or » et « hors » entre guillemets.

Hors l’or, point de salut !

;-)