Profitez des offres Memoirevive.ch!
Aldebert, un artiste génial et un dernier CD exceptionnel

Est-ce que vous connaissez Aldebert ? Un chanteur, compositeur français qui fait parler de lui discrètement depuis maintenant 10 ans.

Pour situer le style, si vous aimez Bénabar ou Jeanne Cherhal, vous aimerez certainement Aldebert.

Ses textes sont toujours à la fois tendres, drôles, nostalgiques et pleins de finesses. Souvent basées sur des petites anecdotes de la vie, ses chansons nous immergent très facilement dans un petit morceau de vie.

Dans son dernier CD, Enfantillages, Aldebert s’essaie au conte musical.

Basant toutes les chansons autour des enfants, ses textes ne sont pas pour autant simplistes ! Certaines, très entraînantes auront la légèreté de l’enfance (On ne peut rien faire quand on est petit, Le goûter extraordinaire, …). D’autres, beaucoup plus sérieuses nous rappellent notre enfance ou plus spécialement la nostalgie de l’enfance (Plus tard quand tu seras grand, “Pas plus compliqué que ça”).

Le fil rouge du CD , c’est Pépette, le chat qui n’arrête pas de manger… et dont on aimerait bien se débarrasser.

Un CD bourré d’humour et de justesse, il ne faut surtout pas le rater et l’écouter jusqu’au bout car la dernière chanson On m’a volé mon nin-nin ! mêle à merveille, voix d’enfant et Métal Hurlant ! En plus, de nombreuses chansons sont en duo avec des chanteurs tels que Renan Luce, Maxime le Forestier, Amélie les Crayons, Elodie Frégé, ... ce qui ne gâche rien au plaisir.

En résumé, tous les albums d’Aldebert sont formidables alors franchement, ne vous privez pas ! Et si vous avez l’occasion de le voir en concert, vous rencontrerez un homme simple avec une énergie débordante sur scène.

Quelques liens supplémentaires

Quelques vidéos des chansons de l’album Enfantillages :

2. J’ai peur du noir

3. Les oiseaux dans les grands magasins

4. Super mamie

5. La remueuse

7. Les questions

8. Mr. Toulmonde

9. Pour louper l’école

Making-of et autres vidéos :

Diaporama de l’album

Le faisage d’enfantillage 1

Le faisage d’enfantillage 2

Le faisage d’enfantillage 3

10 commentaires
1)
François Cuneo
, le 04.01.2010 à 07:23
[modifier]

Ça m’a l’air sympa en effet.

Cela dit, je trouve que le créneau “Bénabar” est beaucoup utilisé par trop de chanteurs actuels.

Mais c’est rigolo.

Merci de la découverte, je ne connaissais pas.

2)
Caplan
, le 04.01.2010 à 08:21
[modifier]

Pas mal, en effet! On dirait un peu Henri Dès qui a oublié d’être gnan-gnan. D’ailleurs, la chanson “On m’a volé mon nin-nin” est une parfaite synthèse entre Henri Dès et Explosion de Caca, le groupe déjanté de son fils Pierrick!

Milsabor!

3)
marief
, le 04.01.2010 à 09:05
[modifier]

Mes petits-enfants me l’ont fait découvrir et connaissent par cœur plusieurs de ses chansons. J’étais pliée de rire en entendant leur interprétation en duo de “Pour louper l’école”.

4)
Fabien Conus
, le 04.01.2010 à 10:15
[modifier]

Cela dit, je trouve que le créneau “Bénabar” est beaucoup utilisé par trop de chanteurs actuels.

Ce n’est pas le cas d’Aldebert, puisque lui et Bénabar sont entrés dans le “business” pratiquement en même temps. Le premier album d’Aldebert (Plateau Télé) date de 1999 tandis que celui de Bénabar (La P’tite Monnaie) date de 1997 (et il ne fut pas un franc succès).

Certes les deux artistes sont comparables (chanson française, sujets de la vie de tous les jours,…) mais en même temps il sont bien différents dans leur style musical.

En bref, je les adore tous les deux.

5)
Puzzo
, le 04.01.2010 à 10:46
[modifier]

Je suis parfaitement d’accord avec Fabien (comment ça, c’est pas étonnant ? ;-) )

Je me dis qu’il manque à cette petite présentation quelques liens vers les chansons de ses albums précédents pour que vous puissiez vous faire une idée de l’étendu de son répertoire :

La dame au camel light

On n’est pas là pour se faire engueuler en duo avec Jeanne Cherhal

La complainte de l’ex-fumeur

Le bébé

Déménagements

Dis-moi dimanche

Hypocondriaque

Vivement la fin

6)
Franck Pastor
, le 04.01.2010 à 11:06
[modifier]

J’ai cet album « Enfantillages » depuis un bout de temps déjà, je fais profiter ma fille de 14 mois de ces chansons-là. Même si elle est tout de même encore un peu jeune pour les apprécier à leur juste valeur, elle semble bien aimer quand même :^)

Ma préférée de l’album : Plus tard quand tu seras grand (extrait), le duo avec Maxime Le Forestier.

J’ai un autre album d’Aldebert, « Les paradis disponibles », dont les chansons ne font pas partie de celles citées par Puzzo (lacune ? ;-)). Aldebert est passé à Bruxelles, au Botanique, en 2007, lors de sa sortie. Je l’y ai vu : en plus de faire des chansons intelligentes, ce type sait en effet mettre l’ambiance ! Ne manquez pas « Amoureuse », dans cet album !

Mais rayon « chanteur à texte » sans négliger la musique pour autant, mon préféré reste Thomas Fersen. Et lui non plus ne fait pas partie de la vague Bénabar, François : il s’est fait connaître dès 1992 et a un répertoire assez différent. Si le regain d’intérêt pour la chanson intelligente est un phénomène de mode, il n’a pas commencé avec Bénabar. Comme le dit cet extrait du site précédent : « On cherche toujours un responsable de la naissance de la nouvelle nouvelle nouvelle, etc, chanson française. Nul doute que Thomas Fersen, dès son premier bal (un Bal des oiseaux) y a été pour quelque chose. Il ne tient peut-être pas à endosser la paternité et de la vieille dame, et de ses jeunes collègues ; disons plutôt, alors, qu’il a renouvelé l’art mineur, y a glissé des folies, des fables, des noirceurs, des bêtes pas bêtes, des hommes bizarres, des femmes fatalement fatales, et des ukulélés. Lui a une préférence pour le ukulélé soprano, qu’il juge teigneux. N’en concluons pas hâtivement que Fersen l’est également. Surprenant, en revanche, il ne cesse de l’être. »

7)
Emilou
, le 04.01.2010 à 11:53
[modifier]

Excellent, je découvre. Je ne vois personnellement aucun rapport avec Jeanne Cherhal que je ne supporte pas du tout et l’expression est faible. Aldebert c’est Aldebert !

8)
ELDR
, le 04.01.2010 à 12:00
[modifier]

J’ai les 2 premiers CD et j’ai vu un concert (assis) qui était bien agréable et réussi, sans casser des briques. Aldebert, j’ai bien trouvé ça pas mal un certain temps (court), mais à la longue, je trouve que ces petites chansons manquent sérieusement de fond. Le style chanteur “pleurard trentenaire et +”, qui aligne des banalités – assez mièvres – façon gros pieds, qui n’a pas grand-chose à dire, je n’aime plus du tout ça :-) et Aldebert et les autres c’est exactement ça, le pire étant Delerm. Je préfère les chansons plus engagées et plus couillues (Brigitte Fontaines à l’écoute en ce moment !).Cependant merci pour l’info du nouveau CD, il faut des goûts et des couleurs !

9)
Blues
, le 04.01.2010 à 22:31
[modifier]

Marrant les coïncidences, j’ai justement eu contact avec son manager ce matin (Lionel B. / pour finaliser l’engagement d’un artiste de son écurie )… Et, au bas de son mail figurait le nom d’Aldebert alors que je venais de lire la promo de son CD ici.

La vie des fois est super-sympa-synchro, j’adore ce genre de coïncidence !

J’en profite pour vous souhaiter : Bonne Année 2010 à toutes zé tous. BLUES

10)
fap76
, le 05.01.2010 à 13:52
[modifier]

Alors contrairement à ELDR, j’ai vu plusieurs concerts d’Aldebert, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on ressort avec le sourire de ses concerts, et que ce sourire perdure plusieurs jours, c’est magique :-)

Je ne suis pas forcément un fan absolue de ses cd, mais un fan extatique de ses concerts (l’ai particulièrement adoré le saut du dauphin sur scène, si si, à voir ;-) )