Profitez des offres Memoirevive.ch!
Encyclopaedia Universalis 2010, cette fois j’en ai marre

J'avais dit dans cet article pourquoi j'utilise depuis longtemps Wikipedia bien plus souvent qu'Encyclopaedia Universalis, qui a pourtant été LA grande encyclopédie que j'ai utilisée pendant des années.

Je me suis fait alors proprement remettre à l'ordre par Okazou, qui trouvait que comparer les deux encyclopédies était destructeur, et qu'oser critiquer la grande chose était déjà la démolir, la seule manière de défendre la culture étant de défendre bec et ongles Encyclopaedia Universalis.

Je dois dire que je comprends l'argumentation d'Okazou, qui ne tient pourtant pas compte des problèmes que pose le logiciel qui fait tourner le contenu.

Je ne devrais donc pas critiquer la chose, malgré tous ses défauts, parce que le contenu est de qualité.

Or le plus beau texte, imprimé sur du papier WC complètement troué pose un certain nombre de problèmes à ses lecteurs.

C'est un peu imagé certes, mais Encyclopaedia Universalis, en particulier dans sa version 2010, c'est un peu ça tout de même.

Je vous explique…

D'abord, je reçois le DVD, comme d'habitude, sans avoir rien demandé. Mais bon, je peux le renvoyer, à la limite, pas de problème, ça fait partie de la stratégie commerciale de l'importateur suisse, peut-être français aussi, ça, je ne sais pas.

Ensuite, j'essaie de l'installer.

Pas de problème, vingt minutes plus tard, 6Gb sont passés sur mon disque dur.

L'installation a l'air d'avoir réussi.

Je lance le programme, et pour commencer, on me demande mon disque d'activation, qu'il va falloir réintroduire dans le lecteur tous les 45 jours. Je déteste ça, comme je l'ai déjà dit, mais bon, j'ai ce DVD dans ma serviette, toujours sur l'homme, pour pouvoir l'insérer à la demande.

Je peux alors voir pour la première fois la nouvelle interface 2010. Je fais une ou deux recherches pour voir si le contenu évolue, et quitte le programme.

J'essaie, quelques minutes plus tard, de le relancer.

Catastrophe, Encyclopaedia 2010 plante lamentablement.

Quelques rebonds, et puis c'est tout.

Je vais alors sur le site, et lis que SnowLeopard n'est pas compatible avec la dernière version (que je reçois donc en décembre dans ma boîte aux lettres!).

Ozanna, une mise à jour est disponible, mais seulement si l'on prend contact avec l'éditeur, ce que je fais.

Le lendemain, après environ 24 heures d'attente, je reçois un PDF qui me donne l'explication de comment procéder, et un lien vers la mise à jour.

Et là, c'est le bouquet.

Je la lance (la mise à jour donc), installe le nouveau logiciel qui me demande mon mot de passe administrateur (jusque-là, aucun problème), puis… lance Terminal, qui me demande une nouvelle fois mon mot de passe.

Alors, me faire ça à moi, lancer Terminal!

Mais c'est la première fois que je vois une application me demander de le faire! Dans quel monde vit-on?

Le pire, c'est que ce n'est pas un bug, c' est prévu comme ça, c'est dans le manuel de la mise à jour…

Ensuite, pour faire bon poids, on entre dans les préférences Java, et l'on doit passer la version 5 devant la version 6, pour faire en sorte que les applications utilisent plutôt l'ancienne version, rien que parce qu'Universalis n'est pas foutu d'utiliser la nouvelle.

Alors Mesdames Messieurs, j'ai repris mon disque, j'ai remis le tout dans l'enveloppe à bulles, et j'ai renvoyé la chose.

Des années qu'Universalis ne s'installe pas comme il faut du premier coup.

Cette fois c'est trop.

J'ai demandé à l'importateur de me retirer de son listing.

Quand il y a trop, il y a trop.

Pas question de défendre cette catastrophe pour qu'elle ne sombre pas.

C'est trop tard.

Elle est déjà au fond du fond.

55 commentaires
1)
Tartopom
, le 23.12.2009 à 05:44
[modifier]

J’ai abandonné un peu plus tôt… complètement dégoûté par le marketing agressif, je recevais des DVD de mises à jour automatiquement par la Poste alors que je n’avais rien demandé (il fallait ensuite faire l’effort de remballer le truc, aller à la Poste, payer le colis… pfff).

Je serai curieux de voir si François Cunéo va réussir à se débarasser aussi facilement de leur pub.

2)
Divoli
, le 23.12.2009 à 06:04
[modifier]

Je comprends ton exaspération, on a tous notre patience, et l’éditeur a tendance à chaque fois à pousser le bouchon un peu loin.

Cette histoire de javascript est connue depuis quelques mois, on en a parlé sur les forums Mac et elle touche les deux dernières versions de cette encyclopédie, entraînant une incompatibilité avec Snow Leopard.

Je ne comprenais pas pourquoi il fallait contacter l’éditeur par courriel, plutôt qu’une màj directement téléchargeable sur le site avec une explication en toute transparence. J’ai fini par comprendre; sa procédure est particulièrement “craignosse”, pas franchement sérieuse, les Mac en général et surtout cette encyclopédie en particulier sont destinés au grand public, qui n’a pas à devoir bidouiller via le Terminal.

De plus, et tu n’en as pas parlé mais si quelqu’un pouvait répondre, quelles sont les conséquences que peut avoir le fait de rétrograder les préférences Java sur le fonctionnement des autres applications et sur celui de l’OS ?

Perso, j’utilise encore la version 2008 sur Leopard, qui fonctionne très bien. Mais je crois que je vais m’arrêter là, car il est vrai qu’à chaque nouvelle version on se demande quelle m*rde il va nous arriver sur la tête. Quant au support technique, quand bien même on puisse appeler ça un support technique, c’est généralement “aide-toi le ciel t’aidera”, j’en ai fait l’amère expérience.

Concernant ce DVD a réintroduire tous les 45 jours, ce qui ne fait finalement qu’enquiquiner l’utilisateur (en plus d’être certainement une procédure anti-piratage inefficace), je n’ai pas ce phénomène avec la version 2008. Mais je sais que pour les précédentes versions, il y avait une astuce permettant de ne pas avoir à réintroduire ce DVD (je ne sais pas si je peux l’indiquer).

Concernant la politique commerciale, cela doit faire 2 ou 3 ans que l’éditeur ne m’envoie plus d’office le DVD, mais un courrier (donc par la Poste) me demandant si oui ou non si je veux acheter la mise à jour. Cependant, j’ai lu (je crois ici-même) que certains recevaient malgré tout le DVD.

Tout cela est d’autant plus navrant que le contenu est de qualité, et qu’il n’y a pas vraiment d’alternative. J’avais acheté l’Encyclopédie Hachette (moins fournie) et j’ai eu le malheur de constater à la suite d’une mise à jour de Quicktime que je n’avais plus accès aux vidéos de cette encyclopédie. J’ai contacté l’éditeur qui m’a répondu qu’il transmettait ma demande au développeur, et puis plus rien.

Bref, tout cela est consternant, ça donne un peu le sentiment d’un boulot de singe de la part d’éditeurs qui prennent les clients pour des pigeons, pour dire les choses…

N.B.: J’ai aussi le DVD à réintroduire tous les 45 jours avec ma version 2008 du logiciel Le Grand Robert et Collins, et c’est gonflant à la longue. Si quelqu’un connaît une astuce pour éviter ça (même par mp), merci par avance.

3)
THG
, le 23.12.2009 à 06:37
[modifier]

Cette encyclopédie était un must have dans le contexte informatique de la fin des années 90, et début des années 2000. Aujourd’hui, même si le contenu est de qualité (et encore…), le concept est totalement dépassé à l’heure où tout se fait sur le Web. Les gens d’Universalis ne semblent pas être très malins, pourtant Wikipédia et autres Google leur montrent la voie. A quand une version Web interactive, avec des mises à jour transparentes (adieu les galettes d’un autre âge) et plusieurs niveaux d’abonnement (gratuit avec de la pub, payant par abonnement, sans pub) ?

4)
Okazou
, le 23.12.2009 à 06:49
[modifier]

François, je comprends ton point de vue comme tu comprends le mien. La question qui reste posée est pourquoi ces problèmes et comment y remédier.

L’Encyclopædia Universalis est un trésor. C’est les bijoux de famille de la francophonie et si elle venait à disparaître c’est un peu à la fin de notre culture que nous assisterions.

Je ne connais pas la raison qui entraîne ces très regrettables retards dans les mises à jour d’Universalis (car il ne s’agit au fond que de cela) mais je te fiche mon billet qu’il y a le commerce pas loin. Des raisons d’économies qui ne devraient pas exister pour ce genre de bien qui n’est pas un pur produit commercial comme un ordinateur ou un appareil photo. On peut s’étonner que l’exception culturelle si bien défendue contre l’AMI (tentative libérale de tout transformer en produit commercial) il y a quelques années n’ait pas drainé dans son sillage des aides publiques conséquentes aux produits « sensibles ». Parce qu’un soutien clair et de qualité pousse également à l’exigence et au résultat et nous aurions un meilleur suivi des mises à jour. Une autre façon de faire pourrait consister à utiliser les outils de communication de la Toile pour créer un club des utilisateurs (forum ouvert aux seuls utilisateurs d’Universalis) avec participation active des gens compétents chez l’éditeur. Les choses pourraient alors avancer très vite et aller dans le bon sens.

Je pense qu’il ne faut pas focaliser sur les responsabilités de l’éditeur (qui propose un outil très difficile à vendre), en bon consommateur quelque peu totalitaire (oui, c’est bien ça) et d’autant plus frustré de voir l’objet de son désir lui échapper. Il y a peut-être (sûrement !) d’autres façons, moins stériles, de réagir à la frustration.

5)
Divoli
, le 23.12.2009 à 07:25
[modifier]

Il faut quand même considérer que Snow Leopard a été commercialisé fin août, et que le développement de la version 2010 de l’EU était déjà terminé. Procéder par mise à jour était alors inévitable (d’autant que beaucoup de développeurs attendent d’avoir la version finale d’une nouvelle version de Mac OS X pour régler les problèmes d’incompatibilité). De plus et sauf erreur de ma part, cette mise à jour a été proposée dès octobre, François Cuneo n’ayant installé cette version 2010 qu’en décembre.

Ce qui est léger, très léger, c’est effectivement de proposer une mise à jour d’un produit grand public qui nécessite de passer soi-même par le Terminal, ça ne fait pas très sérieux, et personnellement je n’ai jamais vu cela.

L’éditeur a connu il me semble des vagues de restructuration ces dernières années; à voir s’il y a un rapport avec ces cafouillages répétés. Mais de toute façon, cela n’a pas à retomber sur les consommateurs que nous sommes.

6)
Inconnu
, le 23.12.2009 à 07:29
[modifier]

J’en profite pour faire de la pub a Wikipedia (qui en plus n’en a pas besoin). Appel aux dons pour assurer l’hebergement du site et garantir l’indépendance vis a vis de la pub

7)
kil
, le 23.12.2009 à 08:46
[modifier]

Ce qui est dommage, c’est qu’une programmation catastrophique d’une interface réussi à détruire les ardeurs d’un fervent admirateur de la version papier et de son contenu gigantesque.

Comment ruiner des années de travail de documentation, de recherche, de rédaction, d’un simple click.

Pour l’histoire du DVD envoyé automatiquement.. ils m’ont fait le coup. Il suffit de ne rien faire et de ne pas répondre à leurs injonctions, ou au moins une fois, par simple lettre, en leur expliquant que vous ne leur avez jamais rien commandé, ou alors, qu’ils vous montrent la preuve de la commande.

c’est assimilé à de la vente forcée et c’est interdit, du moins en France, je ne sais pas en Suisse.

Ils vous enverrons des courriers, voir un recommandé (rarement, car c’est cher) et puis plus rien, car ils savent très bien qu’ils sont dans leur tors… mais çà fait peur, et les gens cèdent souvent, surtout les personnes “âgées”. Ils le savent bien, jouent de çà et c’est dégueulasse.

d’ailleurs, limite, même si il n’y avait pas de souci avec l’interface catastrophique, rien que pour sanctionner cette détestable pratique, je n’aurais pas arrêté de toute façon…

Mais peut-être que ce n’est qu’un souci dans la gestion de leur base clients et qu’ils ne sont pas “comme çà” ;)

8)
MarcOS
, le 23.12.2009 à 08:49
[modifier]

Les petits belges ont la chance d’avoir reçu un abonnement à l’Universalis en Ligne. J’ai essayé d’inscrire ma petite belge de 14 ans à moi.

Jamais réussi.

Abandonné. Je trouve qu’un logiciel cela doit fonctionner SIMPLEMENT. Si le fabricant ne comprend pas cette simple loi, alors basta. S’il est nécessaire d’avoir un diplôme d’ingénieur (ce que j’ai …) pour comprendre le truc, c’est qu’il y a un problème.

Bien à vous,

Marc Somville

9)
Desimages
, le 23.12.2009 à 09:04
[modifier]

@THG: “le concept est totalement dépassé à l’heure où tout se fait sur le Web.” Sauf que tout le monde ne bénéficie pas d’une connexion au web à haut débit, il est par exemple impossible de surfer au delà de 25-30KB/s dans mon petit village, à Denezy. Et puis que dire de la qualité du contenu de Wikipedia?

Par contre, à lire le billet de François, je renonce à acheter Universalis 2010, tant pis. A moins que: quelqu’un a-t-il essayé de le faire tourner sur Parallels?

10)
Migui
, le 23.12.2009 à 09:25
[modifier]

Ce même conseil de ne pas acheter, je le donne pour les “Robert”. J’avais acheté l’édition 2007 du “Petit Robert” et du “Robert & Collins”, j’ai eu tout le temps des difficultés liées de toute évidence au logiciel, mal foutu et qui plus est, exige le mot de passe tous les 45 jours. Désolé Divoli, je ne connaît pas le “truc” qui permettrait de contourner…

11)
ocmey
, le 23.12.2009 à 09:30
[modifier]

Je n’utilise pas cette encyclopédie, mais j’ai eu un problème similaire avec Java sur un autre logiciel (DELTAbauad). Pour programmer la nouvelle version du logiciel, ils ont utilisé le Java 6, comme tu le dis François, c’est le plus logique parce que le plus récent. Mais va savoir pourquoi, Java 6 NE FONCTIONNE PAS AVEC UN PROCESSEUR 32 BITS !! Alors moi au boulot avec mes 4 iMac Intel Core Duo, je peux plus mettre à jour ce logiciel. Flute ! Alors avec Universalis vous avez encore de la chance :-)

13)
Raf
, le 23.12.2009 à 09:41
[modifier]

@ Okazou, Les trésors il faut les mettre dans un musée ! sous verre et ne pas y toucher !

Si on s’en sert c’est un outil et il doit donc être ergonomique, c’est à dire permettre à l’utilisateur de réaliser son travail, dans son environnement sans avoir à s’adapter à l’outil.

14)
Chichille
, le 23.12.2009 à 09:46
[modifier]

J’ai déjà dit tout le mal que je pense de l’Universalis SUR LE FOND ! Du coup, je n’ai pas de problème d’installation…

Contrairement à ce qui a pu être dit ici ou là, l’Universalis, ce n’est pas la culture française et celle-ci lui survivra sans peine (survivra-t-elle au petit Nicolas, c’est une autre question…). Pendant longtemps (avant qu’elle soit plus ou moins gracieusement informatisée), l’Universalis a servi essentiellement à décorer les étagères vides, avec une présentation visuellement impressionnante, mais matériellement quasi-inutilisable. Mais comme de toute façon les articles n’étaient pas rédigés pour être lus…

15)
Romain
, le 23.12.2009 à 09:56
[modifier]

@ Kermorvan

Si j’ai bien suivi, c’est un DVD double couche, et l’installation prend 6Gigas, donc celui qui va faire une .dmg va se prendre au minimum 12 Giga dans les dents !!! C’est là qu’il faut remercier Messieurs les Pirates pour leur crack et insister qu’il en fasse un pour Universalis Mac. Pour les gens comme François, qui achète la version, recourir à un crack pour une question d’ergonomie sera surement plus que compréhensible :-)

16)
Alain Le Gallou
, le 23.12.2009 à 10:02
[modifier]

Mais pourquoi perdre votre temps et de l’argent à renvoyer le DVD. Une mail sèche rappelant que c’est de la vente forcée, et que conformément aux lois le DVD est à leur disposition sur votre étagère est largement suffisant. J’ai jamais rien reçu depuis.

17)
ysengrain
, le 23.12.2009 à 10:07
[modifier]

Je n’ai pas l’expérience de EU, ni d’aucune de cette sorte: je trouve les encyclopédies trop figées. Déjà, enfant, alors que j’avais accès libre et gratuit à tout ce que Larousse publiait, je sentais ce décalage entre le présent que je vivais et le passé représenté par une encyclopédie.

Je suis plutôt d’accord avec THG quant au concept Wikipedia qui a la dynamique, au moins potentiellement.

18)
Guillôme
, le 23.12.2009 à 10:09
[modifier]

Pour l’envoi forcé du DVD comme cela a déjà été dit, si vous êtes en France, vous pouvez garder le DVD et en profiter sans rien payer. La loi vous protège.

Concernant Universalis, ils sont totalement responsable en tant qu’éditeur. Comme bien d’autres, ils ne séparent pas le contenu du contenant! Et c’est là le problème.

S’ils avaient l’intelligence ou le bon sens de séparer le logiciel pour consulter les données des données, il n’y aurait plus de problèmes. Ils pourraient même bénéficier d’une communauté active pour le développement du lecteur (ils peuvent faire un contenu crypté avec une API d’accès publique si vraiment ils veulent du drm).

19)
tyranael
, le 23.12.2009 à 10:12
[modifier]

Hello,

J’ai également laissé tomber les mises à jour depuis la version 2008… Autant j’ai toujours beaucoup aimé cette encyclopédie qui m’a accompagné durant mes années de bac, autant je suis d’accord pour dire que la version à installer une cochonnerie instable.

A l’époque j’avais réussi à faire une image disque du CD d’activation, du coup c’est pas trop pénible à réactiver. Néanmoins je ne retrouve plus le CD original et du coup je n’ose plus acheter les mises à jour.

Joyeux Noel à tous et encore 1000 merci à toute l’équipe de cuk qui fait vivre ce site génial !!! (avec une pensée tout particulière à la “tribu” Cunéo…)

20)
Le Corbeau
, le 23.12.2009 à 11:18
[modifier]

on peut avoir un mac et pas internet (c’est mon cas, donc un DVD, c’est pratique pour ne pas encombrer les étagères
on peut aussi avoir internet et ne pas vouloir se cantonner à un seul son de cloche.

quand à l’argument du patrimoine, il est un peu limite, il n’est pas acceptable, sous ce prétexte de faire de la vente forcée et de fournir, en plus un produit inutilisable.

21)
phil5675
, le 23.12.2009 à 11:57
[modifier]

Bonjour, Tout à fait d’accord avec ce que tu écris, j’ai arrêté en 2003 pour les mêmes raisons, j’ai été relancé une fois, j’ai expliqué mais pas d’amélioration à ce que je vois.

22)
jeje31
, le 23.12.2009 à 12:27
[modifier]

Ne pouvez vous installer une copie sur le disque dur ?

En .dmg ?

J’avais essayé avec le Petit Robert, rien à faire.

Et puis que dire de la qualité du contenu de Wikipedia?

Pour ma part, je suis surpris de la qualité des articles de Wikipedia qui, généralement, me satisfait pleinement. Certes, il reste la question de l’objectivité de l’information donnée. Mais il me semble que les écarts sont vite identifiés et corrigés. De plus, les articles potentiellement polémiques sont bloqués. Et finalement, question orientation, l’EU peut aussi être sujet à caution selon les auteurs, leur nationalité, etc.

Donc, pour ma part, Wikipedia me va bien et je n’irai jamais acheter un logiciel apparemment si mal foutu.

23)
Tom25
, le 23.12.2009 à 15:10
[modifier]

Personne ne met en cause Apple, mais ils ont tout de même une politique difficile à suivre pour les développeurs. Alors le fait d’avoir un système fermé et de se débarrasser rapidement des vieux codes permet d’avoir un système fiable. Mais enfin là ça veut qu’une équipe qui met au point en juillet un logiciel mais qui ne le sort qu’en décembre pour diverses raisons se voit refouler par le nouveau système Apple ?!

La clientèle Apple aime bien les nouveautés tous les 2 mois, les trucs hypers nouveaux et hyper cachés et s’étonnent que certains éditeurs de logiciels ne suivent pas. Bref, il n’y a peut-être pas qu’Universalis à blâmer dans cette histoire.

24)
Alain Le Gallou
, le 23.12.2009 à 16:20
[modifier]

@Tom25 1/ Apple met à disposition au moins un an en avance pour les développeurs une pré-version des nouveaux OS il n’y a aucune excuse pour Universalis qui n’est pas un indépendant qui fait un petit shareware.

2/ Apple ne sortent pas tous les deux mois un nouvel OS, désolé, mais ta phrase est mensongère en faisant croire, sous couverts que tous les deux mois Apple sort soit du hard, un iPod nouveau, etc , ferait un OS tous les deux mois.

25)
ChB
, le 23.12.2009 à 19:05
[modifier]

départ pour les Caraïbes il y a ~ 10 ans…pas d’internet, encyclopédie (terrible interface) sur le disque dur, tout baigne?…qq semaines plus tard…veuillez svp insérer le disque d’activation??? laissé en europe! il y a quelques semaines, FNAC à Paris…le Petit Robert sur mon disque?…pourqoi pas?. le net n’est pas toujours accessible… “tous les 30 jours l’acheteur sera prié de réintroduire le disque d’origine…”!!!! à ma connaissance seul les logiciels français en sont encore la!! leçon apprise….et une pognée d’€ économisés!

26)
FiBo
, le 23.12.2009 à 19:42
[modifier]

Oui, moi aussi j’ai arrêté d’acheter les mises à jour d’Universalis. J’en suis resté à la version 2008, qui fonctionne apparemment sans problème avec Snow Leopard. Je dis “apparemment” car je l’utilise de moins en moins, et il a peut-être des problèmes que je n’ai pas rencontrés. Mais au moins, ça ne plante pas au lancement !

Et je “plussoie” sur le reste: le disque “clé” à insérer régulièrement, la politique de vente abusive.

Bref, pour moi aussi, Universalis c’est fini.

27)
Bordeaux
, le 23.12.2009 à 20:06
[modifier]

Il semble qu’il y a un peu de confusion.

Sur Snow Leopard Java5 n’existe pas alors je ne sais pas quel miracle l’éditeur d’Universalis à réussi mais certainement pas Java5. Java6 est la seule JVM en version 32 et 64 bits.

Sur Leopard Java5 est le default et il existe une Java6 en 64 bits.

28)
Tom25
, le 23.12.2009 à 20:34
[modifier]

un indépendant qui fait un petit shareware.

Vexé je suis. Petit mais … costaud !
:•)))

Bien sûr que j’exagère quand je disais tous les 2 mois, ça me semblait évident. Je souligne juste que Apple ne semble pas être facile à vivre pour les développeurs. Je dis « ne semble pas » car je développe mes programmes sous RealBasic, et pour moi tout ça est bien souvent transparent. Je recompile et basta.
En fait Universalis aurait tout simplement dû abandonner la plate forme Mac en disant qu’il n’arrivait pas à suivre le rythme d’Apple. Tu as lu les commentaires à propos de différents Freewares n’étant plus compatibles avec le dernier système Apple ? Je sais bien qu’Universalis n’est pas un Freeware, mais je pense que l’utilisateur paye la base de données, PAS le programme. Mais tous ces commentaires que je lis sur tous pleins de sites de consommateurs avides de nouveautés qui gueulent parce que tout ne fonctionne pas avec leur dernier OS me fait écrire qu’il faut bien que chacun réalise que tout ceci prend du temps et a un coût.

Certains, quand il voit un nouvel OS, crient « super, un nouvel effet exposé » . Moi je dis « Putain, fais chier, va encore falloir vérifier que tout tourne et tout recompiler sous peine de me faire insulter ! ».

Maintenant, François a tout à fait le droit d’en avoir marre et d’abandonner Universalis. Et j’aurais fait comme lui. Mais je veux appuyer sur le fait qu’Universalis (et pleins d’autres éditeurs) puissent abandonner le Mac de leur coté.

29)
THG
, le 24.12.2009 à 07:53
[modifier]

Je ne savais pas que tous ces produits exigeaient de réinsérer le disque pour valider la clé.

Par conséquent, je ne comprends pas qu’on puisse accepter de mettre la main au portefeuille pour ça. Ce qui me renforce dans l’idée qu’en 2010, le principe de Wikipédia est la voie à suivre, même si elle est largement perfectible.

Universalis n’est pas un puits de science, c’est d’abord un produit commercial, point barre. J’en veux pour preuve tous ces gens qui se sont saignés, dans le passé, pour se payer une coûteuse version papier figée qui, effectivement, n’a servi qu’à prendre la poussière sur les étagères tout en remplissant grassement les poches de l’éditeur.

30)
Sparhawk
, le 24.12.2009 à 08:17
[modifier]

Débile ces histoires de disques, surtout qu’il y a d’autre moyens de protéger son bien. Diagonal, société française éditrice de ProLexis y arrive bien. La seule fois où j’ai vu une copie pirate circuler, c’était encore à l’époque du PowerMac G4 et encore, elle ne s’installait que sur certaines machines. C’était plus un bug du système de validation lié à l’ID de la machine qu’un crack. Alors pourquoi ne s’en inspirent-ils pas?

31)
Henry
, le 24.12.2009 à 18:25
[modifier]

Universalis et moi (une brève lamentobiographie)

D’abord, je reçois moi aussi, fin novembre, le DVD Universalis version 10, comme d’habitude, sans avoir rien demandé. Bon, me dis-je, je suis passé à Slow Leopard (oui, slow, pas de neige sur l’écran, vous avez bien lu). Donc (admirez le lien logique) je vais garder Universalis version 10 (ça rime, enfin pour le moment).

Plantage sous Snow Leopard (l’icône rebondit dans le dock, moi je bondis sur mon siège, admirez le lien … physique).

Finalement, je désinstalle, je remets la version 9, et tout refonctionne comme avant. Je ne suis pas la » sur le site de l’éditeur, car j’ai lu aussi qq part qu’il fallait passer par le Terminal, et là, au vu de la longue liste des déboires et autres contraintes liées à Universalis, j’ai dit « Stop ».

Je suis fatigué de voir l’interface ne pas progresser ou peu s’en faut (entre la v. 5 et la v. 9, ce n’est guère mieux). Et fatigué de sentir en utilisant le logiciel (disque d’authentification, etc.) la méfiance de l’éditeur qui soupçonnerait presque chaque acheteur légal d’être un pirate potentiel. Ce sera ma dernière version. Universalis version 10, ça rime plus … à rien.

32)
Henry
, le 24.12.2009 à 18:26
[modifier]

Universalis et moi (une brève lamentobiographie)

D’abord, je reçois moi aussi, fin novembre, le DVD Universalis version 10, comme d’habitude, sans avoir rien demandé. Bon, me dis-je, je suis passé à Slow Leopard (oui, slow, pas de neige sur l’écran, vous avez bien lu). Donc (admirez le lien logique) je vais garder Universalis version 10 (ça rime, enfin pour le moment).

Plantage sous Snow Leopard (l’icône rebondit dans le dock, moi je bondis sur mon siège, admirez le lien … physique).

Finalement, je désinstalle, je remets la version 9, et tout refonctionne comme avant. Je ne suis pas la » sur le site de l’éditeur, car j’ai lu aussi qq part qu’il fallait passer par le Terminal, et là, au vu de la longue liste des déboires et autres contraintes liées à Universalis, j’ai dit « Stop ».

Je suis fatigué de voir l’interface ne pas progresser ou peu s’en faut (entre la v. 5 et la v. 9, ce n’est guère mieux). Et fatigué de sentir en utilisant le logiciel (disque d’authentification, etc.) la méfiance de l’éditeur qui soupçonnerait presque chaque acheteur légal d’être un pirate potentiel. Ce sera ma dernière version. Universalis version 10, ça rime plus … à rien.

33)
François Cuneo
, le 25.12.2009 à 10:07
[modifier]

Bordeaux, peut-être qu’Universalis commence par intégrer une version 5 de Java avant de passer à la fenêtre de choix de la version, mais la 5, je l’ai vue, je t’assure.

34)
Anne Cuneo
, le 25.12.2009 à 10:28
[modifier]

Je ne savais pas que tous ces produits exigeaient de réinsérer le disque pour valider la clé. Par conséquent, je ne comprends pas qu’on puisse accepter de mettre la main au portefeuille pour ça.

Je ne me suis aperçue que trop tard que le Grand Robert aussi demande à réintroduire le disque original tous les 45 jours. Du coup, en dépit des précautions, je me suis retrouvée je ne sais combien de fois avoir besoin de le consulter et ça n’a pas marché parce que j’étais en route et le disque n’était pas là… Contrairement à François, je ne transporte pas des CD qui valent 200€ dans mon sac.

Je l’ouvre de moins en moins, je ne le mettrai jamais à jour, et quand j’ai besoin de dico, je recours à Antidote, qui devient de plus en plus utile et performant.

Quand j’ai découvert que le Robert et Collins dernière mouture demande aussi à être réintroduit, je n’ai pas fait de mise à jour, l’ancien demande la réintroduction du disque de façon aléatoire – deux fois, peut-être trois, en 5 ans – j’accepte ça, même si ça tombe toujours au mauvais moment, forcément.

Ma voisine de bureau qui a le Petit Robert en est à la version 1, ou 2, je ne sais plus, bref, une version sans sécurité particulière.

Ce que je veux dire par là? Non seulement que ces sécurité sont ridicules (et contournables avec du savoir faire), mais qu’elles sont commercialement contreproductives.

Je ne peux rien dire de l’Encyclopédie Universalis, elle ne m’a jamais attirée. A la Bibliothèque publique près de chez moi, il y a une dizaine d’encyclopédies différentes, je les ai toujours toutes trouvées trop figées, même l’Enciclopedia Britannica, qui passe pour un modèle du genre.

Cela dit JOYEUX NOEL à tous.

35)
Pierre.G.
, le 25.12.2009 à 10:55
[modifier]

Je suis tout-à-fait d’accord avec cet article, à tel point contrarié d’ailleurs que j’offre ma version papier à tout école ou institution qui serait intéressée, cette habitude identique au Petit Robert m’énerve un maximum, c’est quand même nous prendre tous pour des fraudeurs en puissance.

36)
kaisy
, le 25.12.2009 à 11:27
[modifier]

Il existe un fichier java (qui remplacera l’original, 3Mo, valable pour Mac ET Pc) qui permet de ne plus subir la contrainte de l’identification. Version 2009 & 10. Utilisateur depuis la V.4, j’en avais marre de cette procédure.

37)
Pol
, le 25.12.2009 à 14:40
[modifier]

Dire qu’Universalis represente la culture francaise, et qu’utiliser Wikipedia (ou une autre solution) a la place serait la “renier” est quand meme fort de cafe… C’est justement le contraire: il faut que de plus en plus de Francais utilisent (et participent a) wikipedia pour justement y promovoir la culture francaise. Je vous rappellerais que le concept meme de l’Encyclopedie est ne en France. C’est quand meme decevant qu’a l’heure d’Internet, Wikipedia ne soit pas apparu en France. Ouvrez les yeux, l’acces a la culture evolue vite, deja que la langue francaise, figee dans le passe, est en perdition rapide par rapport a l’anglais, pas besoin d’aller en plus bouder les nouveaux outils culturels internationaux.

38)
jcmh
, le 26.12.2009 à 18:05
[modifier]

Je ne suis pas étonné. Cela fait des années qu’E.U. fait montre de suffisance et de fatuité. Mais à l’époque, elle ignorait encore ou feignait d’ignorer son inéluctable disparition et les héraults de l’intellectualisme évasif aboyaient déjà leur mépris comme des roquets.

39)
Argos
, le 26.12.2009 à 20:21
[modifier]

De toutes façons, tôt au tard, Google va éditer tout ça et le problème sera réglé.

40)
Karim
, le 28.12.2009 à 14:23
[modifier]

Je trouve également que le contenu de l’Universalis n’est pas à la hauteur de sa renommée. Si l’on maîtrise le sujet, le contenu est insuffisant, ce que l’on ne saurait reprocher cependant à une encyclopédie généraliste ; mais c’est pour le néophyte que le bât blesse : l’effort de vulgarisation est souvent nul, et l’on se retrouve face à un « simple » article de spécialiste sur le sujet, avec son jargon, sans effort généraliste. Bien sûr il faudrait nuancer ce propos en fonction des auteurs, disons que c’est une impression que j’ai souvent eue…

En revanche l’existence, et surtout en l’occurrence la persistance de l’universalis permet d’assurer une petite diversité dans le monde encyclopédiste. Il semblerait d’ailleurs que ce soit l’un des maux du siècle à venir, l’absence de diversité, qu’elle soit bio ou culturelle… Il n’y a que la diversité des conditions socio-économiques qui se porte bien. Quand je vois chaque petit écolier, collégien, lycéen ou étudiant se ruer sur Wikipedia pour la plus petite recherche, et quelle que soit la valeur de l’article consulté, je ne peux m’empêcher de trouver effrayante cette uniformisation des sources. Ne serait-ce que pour cette raison, la possibilité de consulter une autre encyclopédie est appréciable, pour comparer les sources et exercer un minimum d’esprit critique.

À chacun ensuite d’arbitrer, au moment de l’achat (pourquoi chaque année ?) entre ces différents arguments, auquel il faut bien sûr ajouter celui de l’installation mentionné par François… En ce qui me concerne, j’en suis à la version 2007, que je vais conserver jusqu’à ce que vraiment la chose ne tourne plus sur OSX avant de la renouveler. Au passage, je le signale car je ne vois pas en quoi il y a fraude, je contourne la protection du disque à insérer avec une image disque du « key-cd », qui ne fait que 463 ko. Il me semble (car c’est déjà l’image d’une version encore antérieure à la version 2007) que j’avais dû la réaliser sous toast car cela ne fonctionnait pas avec l’utilitaire disque, je ne sais pas si ce truc convient encore à la version la plus récente, il m’évite de trimballer le disque.

41)
ToTheEnd
, le 29.12.2009 à 15:41
[modifier]

En tant que consommateur intelligent, il est important de ne plus donner son argent à des gens qui ne sont pas à même de développer un installeur propre et intelligent.

Quand EU aura disparu, ils ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes.

T

42)
L'ignorant
, le 06.01.2010 à 15:35
[modifier]

J’ai écrit à Universalis pour leur demander s’ils comptaient utiliser autre chose qu’un bricolage du Java par défaut d’OSX. Ils m’ont renvoyé la procédure qui consiste à… changer le java par défaut vers la version 1.5. Bref ! Réponse sans tenir compte du contenu du courrier. Je me pose plusieurs questions : – Met-on en danger la sécurité du système en changeant le gestionnaire d’application java du 1.6 vers le 15. – Met-on en danger la stabilité d’OSX en jouant avec une configuration qu’Apple ne prévoit pas (SL + Java 1.5) ? – D’où vient ce java 1.5 qu’ils installent sur Snow Léoard ? D’Apple, de Sun ? – Peut-on espérer une VRAIE mise à jour d’Universalis, qui patcherait LEUR logiciel et non le système ???

43)
Rudrahshka
, le 07.01.2010 à 09:02
[modifier]

Bonjour,

j’aurais voulu savoir si tous ces problèmes ont été aussi observés sur des ordinateurs fonctionnant sous Microsoft Windows ( s’il vous plait ne me lynchez pas ;) ou uniquement sous MacOS. J’aimerais installer cette dernière sur le réseau du collège dans lequel je travaille comme professeur documentaliste et nos machines tournent toutes sous Microsoft Windows XP… Wikipédia a beau être très utile, il faut malgré tout faire un petit effort intellectuel pour vérifier que ce que l’on lit n’est pas une idiotie invité par un élève de 10 ans en manque de reconnaissance…. En fin comme beaucoup de commentaires laissés au sujet de Universalis 2010, je pense que les problèmes sont uniquement dus à la programmation des informaticiens qui ont visé le marché le plus développé soit “le monde de Windows” et ont essayé ensuite d’adapter leur programme au Léopard des Neiges ;)… La faute aux éditeurs qui voient que MacOS = 2 % du marché et MsWindows > 90%, d’où 90% des efforts pour créer un programme sous Windows et 2 heures chrono pour l’adapter sous Mac OS. N’est-ce pas?

44)
Guillôme
, le 07.01.2010 à 10:06
[modifier]

En fin comme beaucoup de commentaires laissés au sujet de Universalis 2010, je pense que les problèmes sont uniquement dus à la programmation des informaticiens

Je pense que c’est un faux argument.

Comme je l’ai dis plus haut, la responsabilité incombe à l’éditeur qui à l’instar de Larousse et d’autres, fait le choix de ne pas séparer contenu et contenant (l’encyclopédie (les données) de son lecteur associé (le programme)) afin de rendre captif ses utilisateurs, refaire payer chaque mise à jour sans distinction données/programme…

Je sais que je radote mais ce comportement est en train de se reproduire dans le livre numérique avec Amazon et son kindle. Le jour où vous voulez changer de lecteur de livre ou qu’Amazon cesse son activité livre électronique, vous êtes bon pour racheter tous vos livres, certains parlent même de la DRM tax

45)
L'ignorant
, le 09.01.2010 à 10:24
[modifier]

J’ai finalement acquis une version 2009 dans l’espoir qu’elle serait “moins incompatible” que la version 2010 avec SL. Mais je lis tout et son contraire à ce propos sur le Net. Parfois elle est donnée comme compatible en partie, parfois il est carrément question d’une bidouille atroce à faire à chaque fois que l’on veut s’en servir. Quelqu’un saurait-il ce qu’il en est ?

Universalis 2009 n’est pas encore complètement compatible avec Mac OSX 10.6. (L’application démarre et les principales fonctionnalités de consultation de l’encyclopédie sont opérationnelles).

Universalis 2010 n’est pas compatible avec Mac OS X 10.3 ni avec les versions antérieures de Mac OS. Universalis 2010 n’est pas encore compatible avec Mac OSX 10.6 (Snow Leopard).

46)
L'ignorant
, le 13.01.2010 à 15:10
[modifier]

Je viens de recevoir la version 2009 (occasion). J’ai dû rapidement faire la modification de Java : trop de choses bloquaient sinon. On n’avait accès qu’au texte, et, relativement lentement, aux images et vidéos. Cette version met 1mn pour se lancer (ce qui est à mon sens catastrophique) . Savez-vous s’il y a un gain de performances (au lancement, en particulier) avec la version 2010. Je n’ai gagné qu’une vingtaine d’euros par rapport à la mise à jour 2010 et aussi le fait de pouvoir continuer à ne recevoir que des propositions de mise à jour (j’ai dû gueuler il y a quelques années contre leur pratique d’envoi automatique) et de ne pas avoir eu à resigner un blanc-seing leur donnant à nouveau tout droit de faire de la vente forcée.

47)
juntel
, le 22.01.2010 à 05:28
[modifier]

Quelques commentaires sur EU2010:

1) Depuis la version 2009, le contenu de l’EU est emmagasiné dans la base de données Axion (dont le code source est libre, axion.tigris.org); celle-ci est utilisée depuis un bon bout de temps (2003) par l’Encyclopédie Britannica, à qui appartient Universalis.

Or, Axion a eu peu de développement officiel depuis 2003. Une version expérimentale accepte de rouler sur Java 1.6, mais j’imagine que c’est pas assez stable aux yeux des codeurs de EU.

Le problème est donc, à la base, une dépendance sur du vieux code, et même si le code source de Axion est libre, ils n’ont pas osé y toucher pour la stabiliser sous Java 1.6. Ils préfèrent forcer les utilisateurs de Mac à faire un pas vers l’arrière, plutôt que se mettre au travail et faire le pas en avant qui se fait attendre.

Et qui sait, peut-être y a-t-il d’autre modules java dépendant strictement de Java 1.5…

2) En réponse à un commentaire de Rudrahshka: Pour ce qui est des utilisateur sous Windows, cette plate-forme accepte (mieux) la cohabitation de différentes version de Java, et donc le problème ne se pose pas. Le code n’a pas été optimisé pour Windows, bien que si la part de marché Mac de EU était plus importante, ils auraient sûrement fait plus d’efforts pour être compatible avec Java 1.6.

3) Il est intéressant de noter que la plupart des composantes de la “machine interne” de l’encyclopédie sont “libres” (code source disponible et modifiable): axion pour la base de données contenant les articles (texte HTML), NanoHttpd pour le serveur web local, et ainsi de suite (jakarta, lucene, postgresql, …).

Universalis est donc essentiellement, et littéralement, un site web local, et présente son contenu de façon tout à fait moderne (xml, html, css, javascript, multimedia flash, et tout le blabla), avec son propre engin de recherche local pré-indexé.

Hormis le problème lié à Java pour les utilisateurs Mac, le travail de combiner tous ces éléments en un engin de présentation a été admirable; il fut réalisé en 2003 pour la version CD de l’Encyclopedia Britannica. Mais ils se sont assis sur leurs lauriers, ils doivent maintenant régler ce gros pépin lié à Java, et s’assurer d’une plus grande flexibilité pour les mises à jour futures, “[patcher le] logiciel et non le système” comme un autre commentateur l’a dit.

4) Ceci dit, on peut se demander si Universalis aura le même sort que Britannica: la version CD de cette dernière était jadis encore plus dispendieuse que EU, alors que maintenant on peut l’acheter plus ou moins à un coût 6 fois moindre que l’EU, sans être infectée d’une mesure de protection débilitante. Bon, le défunt Encarta a eu un impact sur le monde anglophone qu’elle n’a pas eu dans sa version francophone, forçant Britannica à dégringoler ses prix dramatiquement, alors que EU est restée sur son piédestal… Reste à voir si ça durera encore longtemps.

==

Sources:

1) Axion

“In late 2007, changes were made to the HEAD version of Axion to upgrade it to support JDK 1.6.”

“The current version is 1.0 Milestone 3-Dev.”

Note: c’est cette dernière version qu’utilisent Universalis et Britannica (1.0M3), datant de 2005. Le support de Java 1.6 est expérimental, datant de 2007.

2) Britannica Enters New Era with Java Technology

Article paru en 2003, mentionnant les efforts de Britannica pour produire une version CD/DVD de cette encyclopédie. C’est cette même structure qui a été appliquée à Universalis à partir de la version 2009.

48)
L'ignorant
, le 17.03.2010 à 10:39
[modifier]

Sur la version 2009 et Snow Leopard, l’impression ne fonctionne pas pour les gros documents. Vous pensez que c’est fait exprès ou que c’est un bug ???

49)
maxipetard
, le 24.03.2010 à 17:44
[modifier]

Je viens de télécharger la version 2010. Rien ne se passe .Je découvre dans l’assistance technique la mise à jour réservée au mac snow leopard. Rien ne se passe Je remets la version 2009 impossible. Je viens de découvrir que snow leopard est incompatible avec cette nouvelle version ! C’est vraiment du foutage de gueule dans toutes les longueurs .Je suis avec une version incompatible et une autre dont je ne peux plus me servir.N’achetez plus universalis, dommage pour la qualité de ses auteurs mais pas pour celle de son marketing

50)
L'ignorant
, le 31.08.2010 à 15:09
[modifier]

Apparemment la 2011 est pour ainsi dire sortie (il y a déjà une page d’aide qui la donne comme compatible .. uniquement avec Snow Léopard… on progresse, si j’ose dire).

Ce qui m’ennuie, c’est que le greffon Java qui servait à faire fonctionner la 2009 (et apparemment aussi la 2010) s’installait, dans sa dernière version, silencieusement. Je me demande s’ils ne sont pas capables de sortir une version qui installerait ce greffon d’emblée

C’est tout de même énorme, du point de vue de la sécurité. Récapitulons : 1. Apple sort ses propres versions de Java, Sun nous renvoie à ces versions et n’assure pas de support direct de notre plate-forme. 2. EU nous colle discrètement une JRE de SUN qui forcément prend de la bouteille au fil du temps et qu’on ne peut plus mettre à jour (apparemment ils ne s’en soucient guère et Sun… retour au point n°1). 3. Si on a installé déjà depuis quelques temps leur paquet Java bidouillé on commence à se dire que ça finit par nous faire chaud aux fesses, tout de même, tout ce temps sans mise à jour, et sauf à réinstaller soi-même, avec ses petites mains moites dans le cambouis des java qu’on rebricole ensuite pour les faire fonctionner, je ne vois pas trop comment ça ne finirait pas par un gros gros trou de sécurité.

J’ai fini par réinstaller mon léopard blanc pour cette année, sans EU 2009 qui a été prié d’aller faire un tour sur mon PowerBook qui, lui, l’accepte sans réchigner. Elle tourne sur le MacBook, sur trois pattes (pas mal de fonctions déconnent), mais pas question de mettre leur mise à jour cochonnée. Après tout ils me refont découvrir le papier (papier allégé en ce qui me concerne, je n’ai qu’une version abrégée de l’Universalis).

Si quelqu’un a des nouvelles de la 2011 et sait comment elle s’installe (si elle n’accepte qu’un léopard immaculé – si ce n’est deux-trois tâches de sang pas trop visibles – c’est sans doute qu’elle montre enfin patte blanche, quitte à délaisser tous ceux qui sont encore sous Léopard, voire Tiger, voire… (ah! les affreux antiprogrès qui n’ “évoluent” pas). J’espère qu’ils ne l’ont pas fait en UB, ça serait une sale blague pour les léopards PPCisés…)

L’ignorant

51)
L'ignorant
, le 31.08.2010 à 15:13
[modifier]

… comme quoi on a toujours besoin d’un plus PPC que soi … parce que pour le MacBook, ils se contentera du Grand Robert … après tout…

52)
tokidoki
, le 05.09.2010 à 16:31
[modifier]

Pour répondre à L’ignorant, j’ai reçu et installé l’édition 2011. Ça tourne sans problème sur un G5 (en 10.5 et PPC donc), un Macbook (en 10.5 également), un MacBook pro (en 10.6) et sur un iMac tout neuf tout propre (en 10.6 donc également). (Oui, ça fait beaucoup mais à la maison c’est chacun son Mac). Aucune modification de Java n’est faite lors de l’installation, et pas de machine Java non plus dans l’application. D’ailleurs Sun ne diffuse pas de version Java pour Mac, il me semble.

Ça ne fonctionne pas sur Tiger (sur la boîte il est indiqué Mac OS X 10.5 et 10.6). Mais comme il y a divers composants dans l’application, je suppose qu’à choisir entre rester compatible avec Tiger et Leopard mais pas Snow Leopard, ou être compatible avec Leopard et Snow Leopard, le choix est rapide.

53)
L'ignorant
, le 24.10.2010 à 12:10
[modifier]

Merci pour ces renseignements. J’en suis à regretter de ne pas encore avoir reçu de proposition de mise à jour (je crois qu’à force de ne pas leur prendre, ils ont fini par jeter mon adresse au panier).

54)
ToTheEnd
, le 14.03.2012 à 09:31
[modifier]

Pour info, après 244 ans, Encyclopedia Brittanica va sesser d’imprimer la version papier de son encyclopédie.