Profitez des offres Memoirevive.ch!
Noël, Noël!…

Il n'y a pas que les minarets, dans la vie! N'oublions pas que Noël approche, que nous passerons à l'ombre de notre clocher, comme il se doit. Et surtout n'oubliez pas de mettre votre plus grosse bûche dans la cheminée, avant d'aller à la messe de minuit, passage obligé avant le réveillon de chez Madame Marcelle et ses filles, foie gras et dindes emplumées au menu.

L'abord des mythes (oui oui, il y en a une!) ne devant pas nous dispenser de notre sérieux légendaire, je vous ai trouvé un scientifique spécialisé dans la chose de Noël, et surtout du Père Noël a.k.a Santa Klaus, etc.

Nous avons tous lu un certain nombre de choses sur ce personnage, souvent dénonçant le mythe ou l'image. Mais personne ne l'a fait comme ce Monsieur, qui a poussé l'étude au paroxysme.

Je vous en livre le début, le reste étant disponible sur son site...

"Nous allons ici passer en revue tous les paramètres du modèle et les tester à l'aune des lois physiques connues."

Le sac de jouets

Pour évaluer le nombre de jouets que doit emporter le Père Noël dans sa tournée, nous supposerons qu'il ne distribue qu'un jouet par enfant. Nous supposerons aussi qu'il offre des jouets aux enfants jusqu'à l'âge de 18 ans. Cela nous ferait deux milliards d'enfants, donc de jouets.

Mais le Père Noël ne semble pas s'occuper des enfants Musulmans, Hindous, Juifs et Bouddhistes, la charge de travail se voit donc réduite à 15% de ce total, soit 300 millions d'enfants selon le US Population Référence Bureau.

Si l'on suppose que tout les enfants reçoivent des jouets, qui font en moyenne quatre décimètres-cube et pésent un kilo, le Père Noël doit emporter 1 200 000 mètres-cube de jouets pour un poids de 300 000 tonnes. Il lui faut vraiment un très grand sac, et sacrément solide.

Le volume de jouets correspond alors à une sphère de 132 mètres de diamètre, ce qui implique qu'au centre du sac, les jouets forment une pile de 132 m, et avec les volumes et poids supposés, la pression sur les paquets du dessous atteint 3.2 bars. Les paquets fragiles seraient donc écrasés. Comme on n'a pas connaissance que les jouets de Noël soient écrasés, il faut supposer que dans les ateliers du Père Noël, on renforce les paquets, et qu'on place les plus lourds en dessous.

D'autre part, on imagine très mal le Père Noël prendre à chaque arrèt ce sac de 300 000 tonnes sur son dos, encore moins descendre avec dans un conduit de cheminée. On doit donc supposer que l'ensemble des jouets reste sur le traineau, quitte à remplir un petit sac avant de descendre dans chaque cheminée. Le père Noêl -ou les lutins qui sont censé l'aider- doit alors avoir un plan de chargement très précis, pour trouver toujours les jouets au dessus du sac, sans avoir à jouer les spéléologues sous plusieurs dizaines de mètres de jouets. Mais ceci est en contradiction avec notre remarque précédente, qui obligeait à placer les jouets les plus solides en dessous du sac. Donc les jouets sont placés de façon que le père Noël puisse toujours les atteindre.

Le sac de jouets principal n'est plus alors assimilable à une sphère, ce serait plutôt une sorte de convoi de sacs, un très long convoi...

Le traineau

L'image classique du Père Noël souriant dans son traineau en bois joliment décoré n'est évidemment qu'une aimable plaisanterie quand on réfléchit que le dit traineau doit emporter 300 000 tonnes de fret. Il faut donc pas mal de milliers de tonnes d'acier pour supporter l'immense convoi de jouets et l'engin du père Noël doit ressembler à un traineau comme un vracquier à un pédalo. De plus, le traineau doit être volant lui aussi, sans quoi, il ne suivrait pas derrière l'attelage, mais pendouillerait lamentablement dessous.

Alors? Lévitation? Antigravitation? Le traineau du père Noël garde son secret.

Ce n'est pas tout, si nous supposons que le sac de jouets est en fait, une sorte de convoi, et compte tenu de la largeur du traineau, les 1 200 000 mètres-cube de jouets nécessitent un traineau de 600 kilomètres de long! Non seulement les virages deviennent difficiles à négocier, mais il faut que le "traineau" soit suffisamment souple pour suivre la courbure de la Terre.

La solution serait d'imaginer que le traineau du père Noêl est en fait, un convoi d'environ 300 000 traineaux.

Les rennes

Que les rennes portent un nom ne posent aucun problème, puisque les humains ont l'habitude de donner des noms à leurs animaux familiers. Que le renne de tête ait la truffe luminescente ne permet pas de réfuter son existence puisque divers animaux sont luminescent, à commencer par les lucioles. Certes, ce sont des insectes, mais on a obtenu des fluorescences chez des mammifères par manipulation génétique. On en conclut simplement que le renne Rudolf est un mutant Plus gênant est le fait que les rennes sont volants. On connait bien des mammifères volants, mais ils ont des ailes et sont de petite taille, ce qui n'est pas le cas des rennes. Invoquer une mutation ne servirait à rien: dans le règne animal, pas d'ailes, pas de vol!

Le vol des rennes du Père Noël transgresse donc les lois de la zoologie. Nous allons voir plus loin qu'il transgresse aussi les lois de la physique.

L'attelage

En admettant que le traineau du Père Noël soit bien tiré par des rennes, et qu'un renne ne peut pas tracter plus de 150 kilogrammes, le nombre de rennes est à revoir. Il faut pas moins de 2 millions de rennes pour tracter le traineau et ses 300 000 tonnes de jouets, ce qui nous fait un attelage d'environ 2 000 kilomètres de long!
Pas facile à garer, surtout si l'attelage est suivi d'un convoi de 600 km! Et puis, ça ne doit pas passer inaperçu. A moins d'admettre que non seulement les rennes sont volants, mais en plus, invisibles (le traineau aussi d'ailleurs)
Autre problème, pour se faire entendre de Rudolf, le renne de tête qui est à 2 000 kilomètres de lui, et qui, du fait de la courbure de la Terre, est sous l'horizon, le Père Noël doit avoir une fameuse voix!
Ce n'est pas tout...

La vitesse du son étant ce qu'elle est, quand le Père Noël crie (non, hurle) "En route!" à Rudolf, celui ci ne l'entend ( s'il l'entend ) que 1 heure 40 minutes après, ce qui impose au traineau un stationnement de la même durée. De même quand il s'égosille à hurler "Halte", l'attelage a eu le temps de faire du chemin, surtout aux vitesses que le traineau doit atteindre pour que le Père Noël puisse faire toute sa distribution. Malheureusement, à 1 heure 40 minute par cheminée, le Père Noël ne pourrait en visiter que 19. Donc le Père Noël ne communique pas par voie sonore avec ses rennes. En admettant qu'il communique avec Rudolf par radio, il faut encore 6.67 millisecondes pour que Rudolf entende l'ordre "En route", et autant pour qu'il entende "Halte", or nous allons voir que c'est encore trop...

Voilà voilà.... Le reste est ici, et hors CSS, ça vaut le détour!...

20 commentaires
1)
Anne Cuneo
, le 09.12.2009 à 00:26
[modifier]

Le site d’Oncle Dom (c’est comme ça qu’il s’appelle, si j’ai bien compris) est absolument adorable! Trop drôle – et sérieux comme un vrai scientifique!

2)
Antoche
, le 09.12.2009 à 07:01
[modifier]

…dans le règne animal, pas d’ailes, pas de vol!

Et Dumbo alors? une petite erreur qui remet en cause toute la suite..;-)

5)
Guillôme
, le 09.12.2009 à 14:12
[modifier]

Encore un qui a rien compris au marketing!!!

Bien sûr que les pères noëls sont des milliers, et bien sûr que les rennes sont aidés par sabots à réactions et ne transporte qu’un traineau de quelques milliers de jouets…

Mais le monde étant ce qu’il est, le chef des pères noël a du mandaté Coca-Cola pour simplifier le message et le populariser.

Apparemment, ça a bien fonctionné. Gardons donc la simplicité pour les enfants, mais nous adultes, nous savons bien qu’il s’agit de milliers de père noël utilisant le dernier cri technologique pour leurs traineaux!

Joyeux noël à tous par avance.

7)
Hervé
, le 09.12.2009 à 15:26
[modifier]

Ben moi, carolo d’origine (fxc comprendra), je n’ai jamais tété oublié par St Nicolas, même installé à G’nève depuis 50 ans. Alors comme j’ai été très sage cette année, il m’a apporté cela,

avec juste un jour de retard : c’est normal, sa fête tombait un dimanche !

8)
Chichille
, le 09.12.2009 à 20:01
[modifier]

Vous pensez que Copenhague sera un succès international ?

Je me demande si vous ne croyez pas au Père Noël.

Et pourtant, le Petit Saint Nicolas est bien décidé à sauver le monde !

9)
François Cuneo
, le 09.12.2009 à 21:22
[modifier]

Je croirais entendre Noé!

Ou quand la réalité des chiffres tue le mythe!:-)

Je ne vais pas raconter ça à Basile, qui a jusqu’à l’âge de dix ans, croyait fermement au père Noël. Cette année, je ne suis pas sûr qu’il ne fait pas semblant, mais l’an passé, ce n’était pas de la comédie.

10)
sisl12
, le 10.12.2009 à 09:51
[modifier]

Le volume de jouets correspond alors à une sphère de 132 mètres de diamètre, ce qui implique qu’au centre du sac, les jouets forment une pile de 132 m

Petite erreur…. Si le diamètre est de 132 m au centre la pile n’est “que” de 76m… Il eut fallu que le rayon soit de 132m pour ce faire… Mais le reste du texte est un délice… ;-)

ABE

11)
ysengrain
, le 10.12.2009 à 10:32
[modifier]

Je comprends, j’admets et je souris au propos.

N’empêche que je constate que la profusion des chiffres, évaluations montre que “quelqu’un s’est sérieusement penché, si, si, sur la question. Le fait qu’un si beau personnage que Karl Popper s’est prêté à ça, ne me fait pas sourire.

13)
sisl12
, le 10.12.2009 à 16:49
[modifier]

@ Sadique de la forêt

HUHU!!!

Si je chope celui qui m’as mis du déca dans ma tasse!!!¨

ABE

14)
Inconnu
, le 10.12.2009 à 16:54
[modifier]

De toute façon il n’y aura pas de cadeaux à Noël cette année :

15)
Tom25
, le 10.12.2009 à 18:56
[modifier]

Si l’on suppose que tout les enfants reçoivent des jouets,

Et moi alors ? Je n’y ai plus droit ? :•) .

16)
Chichille
, le 10.12.2009 à 18:58
[modifier]

Et moi alors ? Je n’y ai plus droit ? :•) .

Les grands enfants comme les autres : tous les enfants…

17)
jeanba3000
, le 12.12.2009 à 03:25
[modifier]

Très drôle et typiquement le genre de réflexion que j’affectionne, mais une petite relecture ne serait pas de trop…

Que les rennes portent un nom ne posent aucun problème…

divers animaux sont luminescents*.

le renne Rudolph est un mutant.*.

Joyeuses fêtes à tous !

18)
alec6
, le 12.12.2009 à 18:48
[modifier]

Désolé Jeanba3000, “Que les rennes portent un nom ne POSE aucun problème”. Le sujet de “pose” est la proposition subordonnée “Que les rennes portent un nom”.

Bon, pas grave, il faut vraiment n’avoir rien d’autre à dire… c’est mon cas en fin de journée !!! hi hi !

19)
bgc
, le 16.12.2009 à 11:24
[modifier]

Chichille: ” le Petit Saint Nicolas est bien décidé à sauver le monde”

Hélas!, Il ne s’agit que de “son” monde à lui et à quelques autres

20)
Chichille
, le 16.12.2009 à 11:28
[modifier]

Hélas!, Il ne s’agit que de “son” monde à lui et à quelques autres

Comment ! Tu oses douter que le Petit Saint Nicolas soit le Sauveur du monde entier ? Mécréant, apostat, hérétique, relapse !!!