Profitez des offres Memoirevive.ch!
Petites choses comme ça, en passant…

 

Je viens de passer une semaine en "retraite" dans la Drôme, tout près de Vaison-la-Romaine, chez ma maman et son mari, mon beau-papa si vous préférez.

Très belle région, cette Provence tout de même.

Impossible de se promener sur le pont romain de Vaison sans revoir la photo de Paris Match, avec la vague qui arrivait à hauteur des appartements du deuxième étage des maisons qui bordaient l'Ouvèze, même 17 ans après que la catastrophe est arrivée.

Incroyable de voir que plein de hangars ont été reconstruits dans la zone industrielle qui a été dévastée en 1992.

Cela dit, quelle ville magnifique.

Et les vins de Gigondas et de Vacqueyras, c'est tout de même quelque chose.

Même le blanc français… Moi qui suis un fervent du blanc vaudois, je dois dire qu'en Provence (je ne dis pas chez nous, c'est différent), après avoir bu quelques Mâcons et quelques Chardonnays, le chasselas que j'avais amené était un peu rugueux, voire (ne m'en veuillez pas, amis du Côte de l'Orbe et des différents crus de nos régions), un peu acide.

Pourtant, notre canton et nos vignerons du Côte de l'Orbe font de très très bons vins.

Cela dit, le rosé de Provence, on le trouve tellement bon sous les platanes, et chez nous, quand on "l'importe" dans le coffre de la voiture, c'est tout autre chose… presque de la vinasse.

Comme quoi, le vin correspond à une ambiance, et parfois, il est difficilement exportable. Mais bon, je sais que le Vacqueyras ou le Gigondas, je vais le savourer, même en Suisse. Ce sont des vins puissants, onctueux, où que l'on soit.

J'étais donc situé à Mollans-sur-Ouvèze.

Quand je dis "retraite" en début d'humeur, c'est vraiment de cela qu'il s'agit.

Pas de connexion Internet, un bâton à certains endroits de la maison avec l'opérateur F-Contact (dont je n'ai jamais entendu parler), qui était bien incapable de me créer une connexion Internet quelle qu'elle so it avec mon iPhone.

Donc pas de mails pendant une semaine, pas de RSS, pas de Cuk.ch, même pas possibilité de recevoir un MMS (eh oui, il faut que la connexion Internet soit active pour qu'on puisse les voir semble-t-il, incroyable. En tout cas, l'iPhone m'a demandé d'activer le DATA à l'étranger pour pouvoir le lire, ce qui n'a servi strictement à rien).

Déconnecté du monde donc, à part un téléphone fixe, et la télévision, pour voir les nouvelles.

Eh bien vous voulez savoir?

Pas le moindre manque.

Du temps à passer avec ceux avec qui j'étais, pour discuter, pour parler, sans avoir à penser à "est-ce que X a enfin répondu à ce que je lui demandais"…

Du temps pour lire, pour dormir.

Un vrai bonheur.

Qui m'a permis en plus de voir à quel point les télévisions privées étaient de la merdouille.

Je sais, j'enfonce des portes ouvertes, mais les deux soirs où nous avons regardé la télévision, je me suis rendu compte qu'on n'avait regardé pratiquement que de la publicité.

C'est moi ou bien? C'est depuis que France 2 ne passe plus de pub qu'il y en a plus sur les télévisions privées? On se fout de notre gueule ou quoi?

Avec Madame Cuk, quand nous regardons la TV, avec les enfants à coucher, nous sommes toujours en retard, donc nous enregistrons nos émissions sur disque dur, et soit nous la regardons un autre jour, soit nous la regardons en "léger différé", ce qui fait que nous sautons la pub dès qu'elle apparaît.

Mais à Mollans, pas de disque, donc pas de possibilité de sauter la pub.

Et là, je me dis que les chaînes sont gentiment en train de scier la branche sur laquelle elles sont assises.

Enfin quoi, même le dernier des bobets doit en avoir ras la patate de voir trois fois par soir "Carglass répare, Carglass remplace…". Et même le dernier des abrutis ne doit plus en pouvoir de constater qu'au minimum un tiers de son temps est passé devant la pub.

Je ne sais pas, mais moi, en tout cas, ça m'insupporte.

Oui, d'accord, j'enfonce des portes ouvertes, comme je l'écrivais plus haut.

Mais bon, elles ne doivent pas être aussi ouvertes que ça, parce que si c'était le cas, tant TF1 que M6 auraient compris qu'ils sont en train de se saborder.

Bref, tout ça pour dire que je vous retrouve avec plaisir, mais que, très franchement, pendant une semaine, vous ne m'avez pas manqué!:-)

Et vous voulez savoir quoi? Je trouve plutôt ça rassurant…

Je commence à me plaire:-)

Bon week-end à tout le monde!

35 commentaires
1)
martin
, le 23.10.2009 à 01:16
[modifier]

Ah!

Eh bien moi, j’ai passé cinq mois en Australie rurale dans des conditions similaires. Quel bonheur de ne pas recevoir de sms et de n’utiliser son téléphone que comme horloge ou réveil-matin (quoique le chant du coq assurait cette dernière fonction).

Oui, on pense être dépendant, et finalement, bah, ça va, et ça va même très bien.

Les vins australiens se laissent boire également.

2)
Nept
, le 23.10.2009 à 06:27
[modifier]

J’ai lu un jour que la pub sur TF1 était légalement limitée à 18 minutes par heure… Ca ne fait pas tout à fait un tiers. Mais ce que je trouve désolant, c’est que par chez moi en Belgique, même la chaine publique a commencé à mettre des coupures de pub dans les films et séries. Ils viendraient même d’obtenir la permission d’en mettre une deuxième! Enfin, mon décodeur avec disque dur arrive dans une semaine, je pourrai la zapper.

3)
Saluki
, le 23.10.2009 à 07:03
[modifier]

François, tu as vécu dans l’une des plus belles régions de France !

J’ai eu le bonheur d’y travailler, mais au nord, dans la Drôme des Collines: eh bien c’est bien la seule fois où j’arrivais en retard à mon boulot, heureux d’avoir contemplé les brumes de la vallée, guetté le lever du soleil, etc…

Côté vins, la prochaine fois occupes-toi un peu des Coteaux du Tricastin, confectionnés avec le puissant Syrah. Tant que tu y est, puisque tu aimes les blancs, fais-toi un plaisir et laisses-toi aller à l’Hermitage, je te recommande celui de la famille Belle.

Bon w.e. à vous, moi je pars en Chine pour quelques jours.

4)
ysengrain
, le 23.10.2009 à 07:44
[modifier]

Mais bon, elles ne doivent pas être aussi ouvertes que ça, parce que si c’était le cas, tant TF1 que M6 auraient compris qu’ils sont en train de se saborder.

L’un des credos du capitalisme au XIX ème, plus ou moins avoué, pensez-donc ma bonne dame, était d’obtenir un gain d’argent le plus rapidement possible. On avait cru changer de siècle et que les “manies” du capitalisme avaient changé. Ce que nous vivons depuis un an qui à ce que j’entends dire est la plus formidable claque reçue par le capitalisme et n’a servi à rien. Le journal “Le Monde” du 4/10, indique que “ça” recommence. Pour en revenir aux “zacteurs du PAF” que tu cites, leur seul intérêt est de satisfaire les actionnaires, d’où business à tout crin: pub

Parlons maintenant de choses sérieuses: as tu eu l’occasion de poser tes narines sur un verre de Chateau Grillet , puis de t’en nimber les papilles ? As tu été assez veinard pour goûter n’importe lequel des blancs de Guigal ? Son Hermitage blanc à déguster à genoux et à tête découverte !! Si tu réponds non au moins une fois, tu y retournes séance tenante !!

Bref, tout ça pour dire que je vous retrouve avec plaisir, mais que, très franchement, pendant une semaine, vous ne m’avez pas manqué!:-)

Et vous voulez savoir quoi? Je trouve plutôt ça rassurant…

Moi qui suis Docteur, je peux te dire que c’est un effet connu des vins de Côte du Rhône. Bienvenue chez nous.

5)
Puzzo
, le 23.10.2009 à 07:46
[modifier]

Nous regardons très peu la télévision et donc les pubs qui les accompagnent. Cependant, l’autre jour, je me suis laissée tenter par un film sur TF1. A la deuxième coupure pub (pour moi, c’était la première fois que je voyais ça sur TF1), j’ai décidé de boycotter et de ne pas voir la suite, tellement j’étais énervée.

Cependant, je ne pense pas que ma réaction est majoritaire. Je suis toujours atterrée de voir en Italie toutes les télés allumées dans ma famille presque 24h/24. Ceci dit, la relation à la télé en Italie et en Suisse ne doit sûrement pas être la même (ou pas encore). J’ai l’impression que nous la regardons plus attentivement et ce n’est pas juste un bruit de fond. Nous sommes peut-être plus sensibles au coupure pub du coup.

6)
Madame Poppins
, le 23.10.2009 à 07:48
[modifier]

Nous ne t’avons peut-être pas manqué et c’est franchement très bien ainsi mais tu sais quoi ? Toi, tu nous as manqué ! J’espère que tu as puisé dans cette belle nature force, énergie et calme !

Je t’embrasse,

7)
pter
, le 23.10.2009 à 08:52
[modifier]

C’est bon la farniente…J’ai passe 15 jours dons mon coin de jungle aux Philippines..le bonheur de la solitude, a petite dose courte, c’est rejenerant! @Saluki: si tu passe par le sud de la Chine (Canton?), et que tu as le temps et l’envie, passe moi un coup de bigot pour un diner! mon tel CN: +86 13500254465

8)
Stilgar
, le 23.10.2009 à 09:05
[modifier]

La pub à la télé (et ailleurs)…

Cela fait longtemps que nous avons trouvé le remède :

1) soirée jeux en famille 2) un bon bouquin 3) on enregistre et on saute les pubs

Au final, on se rend compte que le 3) se raréfie…

En étant extrémiste et un tantinet provocateur, je dirai que la télé est la mort lente de la cellule familiale.

@+

9)
Argos
, le 23.10.2009 à 09:27
[modifier]

A cause de la pub, je ne regarde plus les films sur les chaînes privées. Et voilà que même la TSR a instauré une coupe publicitaire, heureusement courte. J’avoue donc en conséquence télécharger les films et avoir particulièrement apprécié Un Prophète de Jacques Audiard. Là où j’habite, la Géorgie, ce n’est en plus pas illégal. Maintenant on y produit quelques grands vins, dont un Tsinandali blanc qui s’accorde parfaitement avec les truites de montagne et un rosé qui accompagne les écrevisse. Quelques rouges pourraient défier le bordeaux.

10)
alec6
, le 23.10.2009 à 09:45
[modifier]

Côté vin, je ne connais que le Médoc en cubi du cousin de la mère de mes enfants… hein François ?

Quant à la télé, sincèrement, bloquez votre zapette sur Arte (en France du moins), si l’émission vous intéresse, profitez-en, sinon vous pouvez éteindre…
Mardi dernier par exemple deux émissions dans la série Théma, la première sur la grippe A “À qui profite le crime”, la seconde sur l’Islande et sa banqueroute. Hier soir tard et par hasard en mettant le linge à sécher, un film hollandais sur le cimetière du Père Lachaise. Ce film a reçu un prix, mérité. Pas de pub, pas de sport, un JT parfois impertinent et qui ne regarde pas le nombril du royaume de Sarkoland, le tout pour ma part à dose très homéopathique. Je n’ai même plus la curiosité intellectuelle de regarder ce qui se passe ailleurs, histoire de rester de bonne humeur…

11)
alec6
, le 23.10.2009 à 09:52
[modifier]

Ah ! j’oubliais, je travaille à quelques mètres des vignes de Belleville-Ménilmontant dont on produit quelques bouteilles de rouge, mais franchement, si ce n’est pour l’étiquette comme pour son concurrent des coteaux de Montmartre, je vous le déconseille !

12)
Marcolivier
, le 23.10.2009 à 10:15
[modifier]

Pas de télé depuis toujours, toujours pas de télé maintenant. Quelques films parfois sur les 15 pouces du MBP. Peut-être prochainement sur un 27 pouces (suivez mon regard…).

A part les vins locaux, qu’en est-il des fromages et des saucissons du coin? Parce que boire un coup, c’est bien, mais avoir de la croque en accompagnement, c’est mieux.

13)
Costi
, le 23.10.2009 à 10:16
[modifier]

Eh bien pour ma part, ça fait 15 ans que je n’ai plus la télé. Formidable ! Et je dois dire que quand j’ai l’occasion de la voir, en famille ou chez des amis, je suis atterré. Quelle machine à consensus décervelé…

Et je suis bien d’accord sur la drôme. ALlez goûter les petits rosés de Châtillin en Diois…

15)
Caplan
, le 23.10.2009 à 10:21
[modifier]

Le pinard, je sais pas: j’y connais rien!

La pub à la télé, c’est vrai que c’est casse-pieds. Je suis un fervent adepte de Planète et de Arte. Mais, sur le tas de fumier de la pub poussent quelques roses. Comme ici, pour Free et là, pour le Moléson (je me répète…)

Milsabor!

17)
ysengrain
, le 23.10.2009 à 11:09
[modifier]

Comme chacun donne des conseils de consommation vineuse au patron afin de le requinquer, je souhaite signaler le vin blanc du Clos du Pas Saint Maurice, produit par la vigne de Suresnes en banlieue parisienne d’une part et le brut de Franc Blanc chez Couly Dutheil à Chinon.

18)
Chichille
, le 23.10.2009 à 11:11
[modifier]

as tu eu l’occasion de poser tes narines sur un verre de Chateau Grillet

Sauf erreur de ma part, il faut arriver à trouver une bouteille : la production n’est pas pléthorique. J’en ai tout de même vu à la carte du restaurant d’un hôtel danois, il y a …gngngn années. Mais c’était une carte superbe, digne d’un très grand établissement français.

Pour la télé, je serais un peu moins dur qu’Alec6 en ce qui concerne les émissions de la 2 et de la 3. On y trouve des choses à l’occasion. Mais bien sûr, pour les journaux, on peut lire (L-I-R-E) le sien pendant ce temps là. Ou dîner en appréciant le repas. Ou… Enfin bref, il y a plein de choses à faire dans la vie en début de soirée !

19)
Caplan
, le 23.10.2009 à 12:45
[modifier]

Ah, oui ! le Molaison ! mé y-a pas de vignes sur le Molaison !

Non, mais c’est là qu’on fabrique le Gruyère! Avec du bon pain et un coup de rouge, y a pas mieux!

Milsabor!

20)
bgc
, le 23.10.2009 à 12:49
[modifier]

Au sujet de la pub: et en plus, ce sont nous, les consommateurs qui finançons la pub, puisque sur le prix d’achat, il y a une partie qui va servir à ce financement.

21)
alec6
, le 23.10.2009 à 13:53
[modifier]

Le Gruyère ? Rien que des trous et du fromage autour !

Bon, ok Caplan, je sors ! hi hi hi !

22)
François Cuneo
, le 23.10.2009 à 15:18
[modifier]

Non alec6, c’est l’Emmenthal qui a les trous.

Le Gruyère n’en a pas. Il ressemble au Comté en fait, en plus fort.

Pitié, arrêtez de confondre nos fromages!:-)

24)
pilote.ka
, le 23.10.2009 à 17:16
[modifier]

Oui, d’accord, j’enfonce des portes ouvertes

Dire que Tf1 et M6 sont en train de se saborder c’est méconnaitre la force de la télévision. Au États Unis les programmes sont coupés toutes les 7 ou 10 minutes.

La publicité est viscéralement intrusive et tf1 et m6 ont une réserve de temps conservé à la publicité qui reste très préoccupante.

25)
fxc
, le 23.10.2009 à 18:04
[modifier]

Non alec6, c’est l’Emmenthal qui a les trous.

Le Gruyère n’en a pas. Il ressemble au Comté en fait, en plus fort.

Pitié, arrêtez de confondre nos fromages!:-)

Ne dit on pas: “la lune est pleine de trous on dirait un gruyère”

M….. on m’aurait menti.

27)
Zallag
, le 24.10.2009 à 08:06
[modifier]

Ceux qui aiment la logique, les paradoxes, les trous des fromages et la dialectique, ou même Barbara (mais laquelle ?) peuvent aller pour exercer leurs neurones durant le week-end …

Voire saisir un dictionnaire allemand-français pour trouver la traduction du mot allemand “Tal”, et aller sur Google Earth pour trouver dans quel sens coule l’Emme, ceci afin de faire le tour de la question ! Et non le trou.

Ou faire une visite virtuelle de Gruyères, celui qui a un S à la fin. C’est vraiment pas pareil, non mais des fois, comme on dit dans mon coin de pays.

28)
Tom25
, le 24.10.2009 à 08:18
[modifier]

Et ben, pour des gens qui critiquent la pub, j’ai tout lu et j’ai eu au moins 17 coupures pub pour différents vins ! Bande d’alcoolo !

Il y a les chaînes payantes sur lesquelles il n’y a pas de pub, mais je ne m’y suis pas abonné, ça fait tout de même cher. Une coupure pub ne me gênait pas, ça me permettait d’avoir le temps de me brosser les dents. Je n’ai jamais le temps avant le début du programme car nous faisons quelques jeux en famille avant que les filles aillent au lit. Faut que je trouve un truc à faire pendant la seconde coupure pub !? M’enlever mes croutes de pieds ou bien ?
Mais en général je zappe. Bien des fois je me dis que je ferais mieux d’éteindre cette saloperie de TV et de retourner développer mes programmes sur mon ordi, mais je me dis que j’y passe suffisamment de temps comme ça. Et sur mon ordi je ne m’endors pas, au contraire même, la concentration me fait l’effet d’un brau de café, devant la télé je somnole.

29)
Chichille
, le 24.10.2009 à 10:27
[modifier]

Pour le “paradoxe du fromage”, on ira plutôt regarder

(Quel dévouement de ma part ! Je m’admire…)

A propos de syllogismes paradoxaux, rappelons deux grands classiques :

1) Hippolyte est Crétois > Hippolyte dit que tous les Crétois sont des menteurs > Donc Hippolyte est un menteur > Donc les Crétois ne sont pas des menteurs > Donc Hippolyte dit la vérité > Donc…

2) Ce qui est rare est cher. Un cheval bon marché est rare. Donc un cheval bon marché est cher.

30)
Zallag
, le 24.10.2009 à 11:31
[modifier]

@ Chichille

Bien d’accord avec toi, merci de tes précisions. Les paradoxes de cette sorte sont très souvent enrobés de rhétorique et utilisés dans les discours des politiciens populistes ou les argumentations “de bistrot”.

C’est pourquoi il est essentiel d’être capable de les détecter, de prendre conscience de leur mécanisme et de leur potentiel perturbant, parfois pervers dans le domaine des idées et la formation des opinions. C’est le cas de certains slogans ou articles de presse. Pourquoi ne pas en faire un sujet de réflexion et d’exercices inventifs dans une classe ?

31)
humptius dumptius
, le 24.10.2009 à 13:42
[modifier]

Comme le disait Le Grand Mogol de Jean de La Fontaine : Vivre à l’ombre et au frais, loin du monde et son bruit. Pour avoir passé 3/5 de ma vie sans téléphone, ni télévision (sauf dans les hôtels), ni connexion Internet, ni emploi fixe non plus, vivre sans les prothèses modernes ne m’a jamais paru impossible, au prix d’une vie sociale limitée sans doute. Avec l’âge (53), on devient plus sensible à certains conforts (le lit, le travail régulier) et on se civilise un peu, mais pas trop.

Pour revenir au Grand Mogol et aux théories de la communication, bruit va évidemment très bien pour décrire nombre de situations, surtout dans un monde où communication sans entrave(s) paraît devenir loi. On crée des scènes tragiques sans personnages, on meuble…, et les tables finiront bien par s’hybrider aux équations du 4e degré.

32)
6ix
, le 24.10.2009 à 17:57
[modifier]

Comme ici, pour Free et là, pour le Moléson (je me répète…)

Je me souviens la 1e fois que j’avais vu cette pub à la tv, j’étais plutôt mort de rire, ça paraît tellement décalé avec le reste !

Même si pour ma part, ce serait plutôt « De ma maison, on y voit le Moléson. Tcheu. » Enfin, presque…

34)
Médard
, le 25.10.2009 à 17:33
[modifier]

Quant à la télé, sincèrement, bloquez votre zapette sur Arte (en France du moins), si l’émission vous intéresse, profitez-en, sinon vous pouvez éteindre…

Hmmm… nous n’avons pas la télé (un gosse, et toussa®)

J’avais pris l’habitude de charger les émissions “ARTE+7” – format “Windows Media haute qualité (tu parles*) très bien géré par le module Perian pour Quicktime – jusqu’à très récemment, où il faut maintenant en passer un module made in Crosoft (Silverlight, SJMSB) ;-<

Et là c’est la cata !! grâce au module Perian, on pouvait laisser le chargement “prendre un peu d’avance” pour pouvoir lire sans “hâchures”—eh oui, j’ai une toute petite connection ADSL “seulement” 2 mégas !!

Alors, c’est devenu caïman inregardable parfois très pénible, son hâché, qui prend de l’avance sur l’image, qui a des hoquets… vive le progrès ;->>

  • sinon ARTE était parmi les seuls pas trop rats – pour une chaine publique, déjà payée par le contribuable !!! FR3 est très rat – courts extraits seulement, taille timbre-poste (sf exception) FR5 itou

Qu’est-ce-que ça donne avec la TSR ? en podcast radio, nous sommes assidus à l’écoute différée de “Impatience”, sur la RSR 1ère :-))

35)
Médard
, le 25.10.2009 à 17:35
[modifier]

Euh, je ne voulais pas barrer, juste faire des incises ;-)