Profitez des offres Memoirevive.ch!
La nouvelle Toyota Prius

Souvenez vous, le 16 mai 2006, je vous parlais de ma nouvelle voiture, la Toyota Prius, une voiture hybride combinant un moteur essence et un moteur électrique (qu'on ne branche pas sur une prise). Ca se passait ici 

Depuis 3 ans et demi, j'ai parcouru 57000Km, avec une consommation moyenne de 5,6 litres/100. Il faut dire que je fais peu de ville et essentiellement de l'autoroute. Je ne suis donc pas dans le schéma le plus optimal pour bénéficier pleinement des économies d'essence. Mais c'est tout de même 2 litres de moins que ma précédente voiture (Citroen Xsara Break Essence 16V) de puissance équivalente. Pour une très grand confort et un plaisir de conduite indéniable. Les rares moments ou je fais de la ville, j'ai constaté que je consomme beaucoup moins que les 5,6 litres, autour de 4 litres et quelques.

Bilan globalement très positif, à part le moteur essence, parfois un peu faiblard avec ses 1,5l et 75 chevaux, surtout quand il se retrouve tout seul si la batterie est vide.

Exemple: une route de montagne, en montée, quand on n'a pas d'occasion de freiner pour recharger la batterie. Du coup, on se retrouve rapidement avec uniquement le moteur à essence, qui se traîne à faire avancer 1,4 tonne, qui fait du bruit et qu'on a peine à entendre forcer. Bref, peux mieux faire sur ce point.

Toyota annonce en mars dernier sa nouvelle Prius. Lancement officiel en France le 13 juin.

image

Je regarde d'un oeil discret et je trouve que c'est pas révolutionnaire: pas possible de charger la batterie et d'avoir une autonomie en tout électrique supérieure à 2 kilomètres.

Mais vous savez les voitures, c'est comme les iPhones, les Mac et les Canon EOS 5D. Dès que le nouveau modèle sort, on le regarde d'abord en disant "non je changerais pas", en le répétant une bonne centaine de fois. Et puis, on regarde de plus près, par curiosité, juste pour voir. Et paf, on change.

Ma voiture avait un âge et un kilométrage encore raisonnable pour représenter une bonne affaire en occasion. Et puis cette question de manque de puissance du moteur essence. 

Le nouveau modèle fait appel à un moteur de 1,8 litres, de 99 chevaux. Il force moins, il fait moins de bruit, il est plus souple, et surtout il parait qu'il consomme moins. On parle de 3,9 litres au 100. A voir dans la durée, mais si je gagne 1 litre par rapport à ma Prius 2, ce sera toujours ça de gagné. 92 grammes de CO2 de rejet, pas mal non plus, mais c'est lié à la consommation, donc un peu circonspect. 

image

Le moteur électrique a gagné également de la puissance, ce qui fait qu'au global on passe de 111 à 136 chevaux en cumulant les 2 motorisations. La différence saute aux yeux, au bout de quelques kilomètre de conduite. 

On a le choix entre le mode ECO et le mode POWER, qu'on peut changer à la volée en appuyant sur un bouton.

Côté look, les lignes ont évoluées. Je dirais qu'elle est moins moche, et qu'elle a toujours ce petit côté "futuriste". Petite comparaison.

AVANT

image

APRES

image

 

 

AVANT

image

APRES

image

 

AVANT

image

APRES

image


Le tableau de bord a été entièrement revu. J'adorais le côté dépouillé, avec les commandes au volant et l'écran tactile au milieu. Mais il parait que c'est plus ergonomique d'avoir des commandes spécifiques que d'aller naviguer dans les menus de l'ordinateur de bord. Bon, à voir dans la pratique si c'est réellement le cas. En tout cas, le fait d'avoir déplacé le levier de vitesse fait qu'il tombe bien sous la main, même si on s'en sert peu souvent. Mais du coup, je passe plus souvent en mode B (pour avoir du frein moteur et recharger plus vite la batterie) car c'est plus accessible. 

Les commande de radio et de climatisation sont tout ce qu'il y a de plus classique. Pas aussi ergonomique que l'écran tactile de l'ancien modèle, mais comme elles sont plus à portée de main, c'est un peu plus pratique et surtout probablement moins dangereux en terme d'attention portée à la route.

AVANT

image

 

APRES

image

Les rangements sont plus grand, notamment avec l'espace sous le levier de vitesse.

Grande nouveauté, on bénéficie désormais du HUD, le Head Up Display, affichage tête haute en français, avec un système de laser qui affichent sur le pare-brise la vitesse et quelques autres informations importantes. Génial, c'est comme dans les avions de chasse. Manque plus que la reconnaissance vocale, comme l'iPhone 3GS. Et si vous avez pris l'option Navigation avec le GPS, vous avez également l'affichage de la route dans le HUD.

J'ai essayé sans succès de photographier ou de filmer le HUD. Voici donc une capture d'écran d'un film du site de Toyota.

image

On peut ajuster l'affichage verticalement.

En terme d'affichage, voici quelques photos

image

image

Toujours dans cet état d'esprit de forcer le moins possible le conducteur à quitter les yeux de la route, Toyota a lancé la fonction Touch Tracer. Sur la photo du dessus, vous voyez 2 roues en superposition de l'affichage normal. Elles sont la réplique des commandes du volant et permettent de voir sur quel bouton on a posé la main, sans devoir baisser les yeux de la route. 

image

image

 

En terme de prix, c'est à peu près équivalent au prix de l'ancien modèle, peut-être un poil plus cher. On a désormais le choix entre 3 niveaux d'équipements, là ou précédemment on en avait deux. Le 3ème niveau, le Lounge, dépasse la barre des 30,000 euros, alors que les 2 autres se situent entre 25,000 et 27,000 euros (en incluant les 2000 euros de bonus écologique, tout au moins en France).

J'ai lu sur le Web que Toyota allait faire un test de la Prius 3 "Plug-in" à Strasbourg vers la fin de l'année, auprès des entreprises. Ces modèles auront des batteries spécifiques et pourront être rechargées sur le secteur. Ce sera probablement pour la 4ème génération de Prius, dans quelques années. On aura peut-être l'occasion d'en reparler sur Cuk.

52 commentaires
1)
jerobeg88
, le 31.07.2009 à 00:23
[modifier]

J’ai fait changer la voiture de ma maman par une Toyota yaris dernier modèle (2009). Oui je sais ce n’est pas une hybride. Elle est tout de même en catégorie A. principaux avantages, petite voiture, pas trop cher, consomme peu et très agréable à conduire. Niveau consommation, avec un moteur de 1.3 L entre 5 et 6 L/100km. Une constatation toute foi, il ne sert à rien d’avoir une voiture écolo pour conduire comme une brute, il faut premièrement adapter sa manière de conduire afin d’optimisé la consommation.

Mais c’est vrai qu’elles ont l’aire bien ces Prius !

2)
couclown
, le 31.07.2009 à 07:51
[modifier]

Renaud,

Merci pour cet article. Il y a cependant un point que tu n’addresses pas: le cout ecologique total de la Prius. Celui-ci est absolument deplorable!

Tout d’abord il faut construire la bete. Avec tout le plastique, les composants electoniques et les batteries que cette voiture contient, elle consomme bien plus d’energie qu’une voiture standard.

Ensuite, il y a la duree de vie de la bete, qui est ridiculement courte en raison de tous ces composants electoniques et des batteries. Sans compter le fait de changer sa voiture a mi-vie, pour en racheter une autre: cela ne maximise pas le bilan du cout ecologique de la construction par rapport aux economies d’energie sur la duree de vie.

Surtout, il y a le bilan d’avoir achete une voiture neuve pour economiser quoi? 1000-2000 litre d’essences sur la duree d’utilisation (1-2 litres par 100km)? est-ce que la construction de la voiture et son transport n’ont pas deja gaspille toute cette energie ‘sauvee’ par l’heureux proprietaire? Sans compter que pour recharger une batterie, il faut de l’electricite, et que produire de l’electricite pollue (il faut bien les construire les panneaux solaires ou les gigantesques eoliennes).

Et finalement, il y a le recyclage. Est-ce qu’il est prevu par Toyota? Est-ce qu’il a un bon rendement?

J’admets volontier qu’il faut bien les acheter ces voitures, rien que pour encourager les fabricants a en produire plus et financer leur R&D pour en avoir de plus propre. Cependant j’ai un probleme avec (et je ne pretends pas que Renaud en soit un) les pseudo-ecologistes du dimanche qui se donnent une bonne conscience de rouler dans leur Prius parce qu’elle consomme moins d’essence et qu’elle est ‘electrique’.

3)
flup
, le 31.07.2009 à 07:52
[modifier]

Dommage que le prix de départ des véhicules hybrides soit aussi élevé.

Moi, je viens d’un pays où le diesel est beaucoup moins cher que l’essence (le carburant, pas la voiture), et encouragé par rapport à cette dernière. Pourquoi ? Parce que la Belgique estime que le diesel, s’il est pourvu d’un filtre à particule (qui sera sous peu obligatoire sur les modèles nouvellement homologués) est moins polluant qu’un véhicule essence. En gros, particules fines (assez réduites avec le filtre) contre essence (CO2).

Avec une différence de quasi 30 centimes d’euro le litre à la pompe.

Faut aussi savoir que ce même pays fait des crédits d’impôts pour les sociétés sur les voitures de société, du coup, 1 nouvelle immatriculation sur 2 est une voiture de société.

4)
ysengrain
, le 31.07.2009 à 08:14
[modifier]

Tous les media évoquent la production de CO2 et accessoirement de méthane pour expliquer le réchauffement climatique. L’automobile est largement impliquée dans la production de CO2.

Si un système – en dehors des coûts de productions en termes de CO2 (cf couclown) – produit en fonctionnant moins de CO2 on ne peut qu’applaudir (parce qu’il ne fait pas rêver: ce n’est pas demain que noous allons renoncer à nos bagnoles !!!

En revanche, je suis assez sidéré et stupéfait qu’un pourvoyeur producteur de CO2 ne soit J-A-M-A-I-S cité, je veux parler des transports aériens.

La France est extrêmement fière d’avoir participé à la conception et à la production de la dernière merveille j’ai nommé l’A 380. La consommation de ce fer à repasser volant est de …. 17 TONNES de carburant à l’heure. Il en emporte 248 tonnes au décollage. Pendant une quinzaine d’heure, des tonnes de CO2 vont être balancés dans la haute atmosphère.

Oh, le beau silence des politiques ….

P.S. je n’ai rien contre l’A 380, je suis d’humeur à relativiser ce matin.

6)
FredX
, le 31.07.2009 à 09:22
[modifier]

@ysengrain : après faut regarder le cout carbone par passager embarqué. La dessus est-ce que l’A380 est moins efficace ce n’est pas sur. Si un A380 emmène autant que deux 747 peut-être que le jeu (écologiquement parlant) en vaut la chandelle

7)
Inconnu
, le 31.07.2009 à 09:29
[modifier]

ysengrain, il parait, mais je ne suis pas un expert en la matière, que les constructeurs aéronautiques et particulièrement les fabricants de moteurs, ont bossés le sujet. Pas par amour de notre planète mais par souci de réduction des coûts, mais s’ils s’y intéressent, on va pas leur jeter la pierre. Pour le A380, son intérêt est de transporter plus de passagers, et donc de réduire l’empreinte carbone par passager.

Couclown: tu as raison, l’empreinte totale de la Prius serait intéressant à aborder. Mais je n’ai pas d’infos pour en parler dans l’article. Je me souviens il y a quelques années d’un magazine américain qui avait dit que la Prius (2ème génération donc) avait une empreinte globale plus élevée qu’un Hummer (le “pire” des 4×4). Difficile à mesurer. Ca me fait un peu penser à l’histoire des centrales nucléaires: elles ont une pollution “immédiate” bien moindre que les centrales à charbon. Mais si on inclut leur démantelement, le stockage des déchets, et dans le pire des cas un accident nucléaire, alors le nucléaire se classe derrière le charbon. Vaste sujet, intéressant, mais je manque de matière pour écrire dessus.

8)
Jaxom
, le 31.07.2009 à 09:31
[modifier]

@ysengrain Je ne veux pas absolument défendre l’aviation, mais si tu rapportes la consommation au nombre de passager ça donne : 17 t = 21250 l Vitesse = 900 km/h > consommation = 21250 / 900 = 23.6 l/km Je considère une version de l’A380 avec peu de passager : 400 > 23.6 / 400 = 5.9 l/100km*passager Ce qui est totalement dans le même ordre de grandeur que pour une voiture. Donc le problème du CO2 libéré par le transport aérien est le même que pour le transport local, il vient du fait que les gens se déplacent, pas des avions en eux-mêmes.

9)
Kermorvan
, le 31.07.2009 à 09:42
[modifier]

Les ventes de bagnoles battent des records, stimulées en France par les primes et l’aide aux constructeurs, alors qu’il conviendrait de procéder à l’isolation des bâtiments. D’abord, construire des automobiles robustes, si l’on veut économiser (l’énergie et les matières premières), sortir de cette économie du gâchis. Des voitures électriques, oui, mais pour la ville, légères, pas hybrides, des voitures de service roulant chaque jour, rechargées la nuit, des voitures qui n’ont pas besoin de rouler vite, effectuant peu de kilomètres. L’hybride est une fausse bonne idée, n’est-il pas ? Ma Toyota date de 1995.

10)
Inconnu
, le 31.07.2009 à 09:46
[modifier]

Pourquoi ? Parce que la Belgique estime que le diesel, s’il est pourvu d’un filtre à particule (qui sera sous peu obligatoire sur les modèles nouvellement homologués) est moins polluant qu’un véhicule essence. En gros, particules fines (assez réduites avec le filtre) contre essence (CO2).

Pas sûr que ça continue dans cette direction: à ma connaissance, il n’y a que la Wallonie qui ne tiendra compte que du CO2. La Flandre et Bruxelles vont intégrer la pollution particulaire, les oxydes d’azote et le bruit dans leur calculs. Quant au filtre à particule, il n’aurait pas l’efficacité que certains prétendent si le véhicule est limité à une utilisation purement urbaine. Maintenant, c’est sur que pour inverser la tendance actuelle, cela ne peut être fait immédiatement, l’inertie politique est énorme…

@clouclown: Petite note pour ton argument sur la production d’électricité: la Prius ‘normale’ n’est pas reliée à une prise, l’énergie ne vient originellement que de l’essence. Là où le bénéfice se fait est que la batterie sert en fait à pouvoir réutiliser une énergie qui aurait été perdue de toute façon (énergie cinétique en phase de freinage). Quant à la durée de vie: il y a plusieurs qualités en électronique: l’électronique industrielle est bien souvent de nettement meilleure qualité qu’un téléphone (la mauvaise réputation de l’électronique en automobile vient surtout de défaut de jeunesse, son utilisation si systématique est assez récente dans l’histoire de l’automobile).

Pour l’anecdote, j’avais vu un passage de Top Gear où ils s’amusaient à “démolir” la Prius (qu’ils détestent): l’objet du test faire faire des tours de circuit à fond par une Prius, et faire suivre la Prius par un BMW M3 (V8 400ch). Ensuite, ils ont comparé les consommations et la Prius a consommé 10% de plus que la M3. Leur conclusion était que si on veut être écologique, il faut changer de style de conduite avant de changer de voiture.

reno (qui n’est pas le Renaud de l’article, je précise)

11)
tyranael
, le 31.07.2009 à 10:04
[modifier]

Je ne comprends pas l’intérêt d’acheter une “grosse” voiture soi-disant hybride plutôt qu’un modèle plus modeste et classique qui incidemment consomme moins que l’hybride…

12)
ToTheEnd
, le 31.07.2009 à 10:04
[modifier]

Il y a cependant un point que tu n’addresses pas: le cout ecologique total de la Prius. Celui-ci est absolument deplorable!

Alors pour cette affirmation, j’aurais bien aimé quelques sources. En effet, j’ai déjà eu un bon nombre de fois cette discussion avec des spécialistes (automobiles et écolos) et personne, je dis bien personne, n’a pu me donner des chiffres ou le résultat d’une étude poussée.

Le fait est qu’à l’heure actuelle, le seul truc qu’on soit sûr, c’est que pour fabriquer une bagnole, il faut une certaine énergie par kg (c’est une moyenne). Hors la Prius n’est pas un monstre de 2 tonnes… elle pèse plus ou moins la même chose qu’une autre voiture de sa catégorie.

Donc, en terme de fabrication, fabriquer une Prius, une Golf ou une A3, ça doit coûté (énergiquement parlant) plus ou moins la même chose.

Maintenant sur le recyclage, je ne suis pas convaincu non plus qu’une Prius soit 2, 3 ou 4x plus horrible à recycler qu’une Golf ou A3… d’autant plus que Toyota a mis un partenariat en place (en tout cas en Suisse) pour s’occuper de la Prius (http://www.batrec.ch/) et de ses « particularités ».

Mais bon, tout ça c’est de la discussion de bistrot car le problème ne réside pas là.

La voiture, comme les bus, trains et autres sont une plaie pour la simple et bonne raison qu’il faut une tonne autour d’un gars (nana) de 60 à 90kg pour le déplacer.

Je rappelle également que l’énergie consommée pour la construction d’une nouvelle voiture qui consomme moins équivaut à rouler 150’000 à 250’000km avec son ancienne voiture…

Le fait est que si vos trajets sont basés à plus de 70% sur de l’autoroute, une Prius n’est absolument pas un achat « intelligent » pour peut qu’on puisse appeler le fait d’acheter une voiture quelque chose d’intelligent. Il y a des voitures standards qui consomment 30% de moins sur un trajet autoroutier que la Prius! Edifiant.

La réalité Mesdames et Messieurs, c’est que la Prius et tout autre véhicule pseudo « économique » en carburant n’est qu’un ersatz dans une équation « écologique ».

Le type qui fait 30’000km par an pour aller bosser et qui a un minimum de conscience écologique ne devrait pas se demander s’il doit acheter une nouvelle bagnole… mais bien si un déménagement plus proche de son lieu de travail ne serait pas plus judicieux (et ça l’est!).

Enfin, je signale en passant que si on arrêtait TOUS les véhicules à moteur en Suisse demain, la Chine aura compenser nos émissions de CO2 des véhicules dans 5 à 9 semaines… et si on faisait la même opération à l’échelle européenne, la Chine compensera ces émissions d’ici 5 à 6 ans.

Je vous laisse… une séance d’aviron m’attend.

T

13)
Guillôme
, le 31.07.2009 à 10:10
[modifier]

Des voitures électriques, oui, mais pour la ville, légères, pas hybrides, des voitures de service roulant chaque jour, rechargées la nuit, des voitures qui n’ont pas besoin de rouler vite, effectuant peu de kilomètres.

Oui, cela s’appelle provisoirement l’autolib’, c’est voté pour Paris et ça arrivera au mieux pour fin 2010 début 2011 mais c’est sûr ;)

Cependant j’ai un probleme avec (et je ne pretends pas que Renaud en soit un) les pseudo-ecologistes du dimanche qui se donnent une bonne conscience de rouler dans leur Prius parce qu’elle consomme moins d’essence et qu’elle est ‘electrique’.

Je ne pense pas que ce soit la volonté de l’article ou l’ambition de Renaud. Je vois plutôt un techno enthousiaste qui nous fait part d’un modèle de voiture particulièrement innovant qui utilise des technologies bluffantes.

vous avez également l’affichage de la route dans le HUD.

A-t-on une visée avec verrouillage de la cible et lancement d’un missile pour les voitures et leur conducteur que l’on trouve insupportable?

14)
Kermorvan
, le 31.07.2009 à 10:56
[modifier]

Parce que la Belgique estime que le diesel, s’il est pourvu d’un filtre à particule (qui sera sous peu obligatoire sur les modèles nouvellement homologués) est moins polluant qu’un véhicule essence. En gros, particules fines (assez réduites avec le filtre) contre essence (CO2).

Les particules fines sont les plus dangereuses

15)
Blues
, le 31.07.2009 à 11:04
[modifier]

P’tain, je comprends pas pourquoi la v3 ne dispose pas d’office/d’origine de panneaux solaire sur le toit

A bas les gros véhicules O:-) car à part la sécurité, bruler 5 l. au 100 c’est encore beaucoup trop ! (une petite colt consomme 5 l. / sans tout ce “bordel” d’hybridage)… Alors à quand un véhicule du genre tout petit/pas cher genre Smart (10000 Euros max), hybride ok, mais qui ne consomme que 2 litres au 100 (en réduisant le tout proportionnellement on devrait bien y arriver non). Parce qu’avec tous ces gens qui voyagent (encore) en solo dans leurs voiture (le rapport est 1500 kg de masse pour transporter un-e personne de 70 kg); Moi ça me dépasse que les constructeurs ne foncent pas dans cette voie.

16)
Argos
, le 31.07.2009 à 11:30
[modifier]

Moi j’ai un gros 4×4 (Lexus RX) Sensation de confort incomparable – on se croirait dans une Bentley – parfaitement silencieuse, capable d’avaler les routes épouvantables de mon coin et sensation de sécurité. Et il y a de la place. Bref, une petite voiture,jamais !

17)
Sadique de la forêt
, le 31.07.2009 à 13:05
[modifier]

Bonjour!

Pour ma part, je constate la chose suivante.

La Golf de première génération pesait environ 870 kg pour une consommation d’environ 10 lt/100 km, pour la GTI.

La golf GTI de sixième génération, qui vient de sortir, pèse environ 1400 kg, pour une consommation d’environ 8 lt/100 km, et ce avec une puissance grosso modo doublée…

Cette évolution est plus ou moins la même pour tout le parc automobile.

Alors imaginez donc ce que consommerait une voiture d’hier avec le moteur de celle d’aujourd’hui! Des progrès incroyables ont été réalisés en ce qui concerne le rendement des moteurs. Hélas, ces progrès sont gommés par l’embonpoint de nos voitures.

La question que je me pose, c’est avons-nous réellement besoin de tous ces éléments de confort et de sécurité, qui alourdissent les véhicules, et qui relèvent parfois du simple gadget, pour relier un point a à un point b?

18)
Inconnu
, le 31.07.2009 à 13:24
[modifier]

Je ne vais pas acheter une smart car j’ai 2 enfants a deposer le matin (et autant le soir a recuperer). Quand a déménager pour me rapprocher de mon lieu de travail c’est tout aussi exclu. Je ne veux pas vivre en ville ou en proche banlieue, je préfère ma villa avec jardin au bord de mer pour élever mes enfants et pour mon potager bio. En plus je suis au bureau que la moitié du temps.

19)
Blues
, le 31.07.2009 à 13:54
[modifier]

Perso j’ai aussi pas mal d’impératifs dans ma vie qui feraient que … mais plus je vais de l’avant et moins je deviens égoïste (malgré que j’habite un trou perdu cela fait 7 mois que j’ai “largué” ma voiture en favorisant les transports publics). Par mes actes futurs (qui ne doivent pas être des efforts, mais un plaisir) j’ai réellement envie de faire ce que peux pour que le monde/notre Terre se porte mieux; pas pour moi, surtout pour les suivants (mes-nos enfants) qui habiteront cette planète.

Ok, je ne suis pas débile/extrémiste, je ne veux pas me priver de tout au nom de l’écologie non-plus ! Car il y a des fois où un certain confort est/devient indispensable (par ex. lave-linge / frigo / ordi), et de différencier le confort dont on peut se passer (par ex. sèche-linge / climatisation / et même TV ou congélateur / évent. 2ème voiture dans un ménage) sans trop de désavantages.

20)
mikélé
, le 31.07.2009 à 14:17
[modifier]

Un petit lien vers l’extrait de Top Gear évoqué par Reno…

TopGear

Au final : Toyota Prius (1.5l/4 cylindres) : 17.2 mpg soit 13.7 l/100km

BMW M3 (4.0l/V8/414BHP) : 19.4 mpg soit 12.1 l/100km

Amusant, non ?

21)
foo
, le 31.07.2009 à 14:56
[modifier]

En revanche, je suis assez sidéré et stupéfait qu’un pourvoyeur producteur de CO2 ne soit J-A-M-A-I-S cité, je veux parler des transports aériens.

Bonjour. Vous vous emportez. L'aviation c'est 2-3% des émissions de CO2 mondiales (12-15% pour le traffic routier, y compris camions).

22)
Inconnu
, le 31.07.2009 à 15:11
[modifier]

bq%sadique%. Alors imaginez donc ce que consommerait une voiture d’hier avec le moteur de celle d’aujourd’hui!

%%

Une part de la consommation sur autoroute est due à l’aérodynamique. Ceci dit, je tournerais ta remarque autrement: jusqu’il y a peu, le poids était une préoccupation secondaire dans la conception d’une voiture, maintenant c’est beaucoup moins le cas. Donc imagine un confort et une sécurité d’aujourd’hui et le poids d’hier! Et c’est dans ce sens que ça va ;-)

Mais il faut comparer ce qui est comparable, la Golf d’aujourd’hui est certes plus lourde, mais est aussi plus grosse. Si tu veux être plus objectif, il faut comparer à la Polo …et encore (longueurs: Golf 1: 3.8m, Polo 5: 4m, Golf 6: 4.2m, Passat 1: 4.2m). Donc plutôt que de comparer une gamme, je chercherais plutôt à comparer des modèles avec une taille et des performances similaires.

23)
ysengrain
, le 31.07.2009 à 15:13
[modifier]

L’aviation c’est 2-3% des émissions de CO2 mondiales (12-15% pour le traffic routier, y compris camions).

Bon, je veux bien, mais y a t il une source fiable à cette affirmation ?

25)
Ant
, le 31.07.2009 à 16:20
[modifier]

Il est vrai que les émissions de CO2 de l’aviation ne représentent que 2-3%… Mais il ne sont pas si négligeables que ça!!! Ils sont émis ailleurs, dans des couches atmosphériques plus sensibles…

26)
ToTheEnd
, le 31.07.2009 à 16:35
[modifier]

Donc imagine un confort et une sécurité d’aujourd’hui et le poids d’hier! Et c’est dans ce sens que ça va ;-)

Si on y va, c’est très lentement… je connais bien l’industrie auto et j’ai même 2 ou 3 camarades qui bossent dans ce secteur. La prise de conscience est là, c’est juste. Mais comme le mec qui fume sait que c’est mauvais ou que le gars qui pèse 120kg pour 1.8m sait que c’est pas bon.

Diminuer la masse d’une voiture c’est possible, mais ça coûte excessivement cher car il faut opter pour des matériaux onéreux à fabriquer et qui ont aussi d’autres propriétés (donc revoir une bonne partie des zones déformables ce qui est très long et compliqué… et qui revient encore plus cher).

Et puis il y a le confort des gens… tout le monde veut la climat, le siège comme ça et un châssis de Mercedes…

En résumé, faire maigrir les véhicules d’aujourd’hui sera une tâche plus compliquée et bien plus longue que le temps nécessaire à la venue des problèmes climatiques et de leurs effets.

Je me répète un peu, mais tant qu’on verra une solution dans la “voiture” (électrique, gaz, charbon, essence, etc.), ce n’est pas comprendre que le problème est fondamentalement lié à notre besoin de voiture… pas à la conso de ces dernières (qu’on ne réduira jamais assez).

C’est un peu comme le mec qui boit 2 litres de Vodka par jour via des verres de 3dl qui pèsent 100 grammes chacun… lui faire boire demain 1.9 litres de Vodka via des verres 1dl et qui pèsent 50 grammes ne changera pas son problème de cirrhose au foie!

ysengrain: je n’ai pas de lien, mais venant du monde de l’aviation, je peux te confirmer que c’est les chiffres reconnus par cette industrie (2% à 3%).

Dernier détail mais qui a son importance puisqu’on parle du passé et des « pseudos » progrès accomplis ces dernières décennies.

Il y a un dernier problème de taille:

Dans les années 70, il y avait 1.4 million de voitures en Suisse alors qu’aujourd’hui, c’est 4 millions! Presque 3 fois plus… ça aurait été OK si on avait divisé la consommation par 4 mais comme tout le monde l’a vu, ce n’est pas le cas. La France et autres pays « avancés » affichent certainement le même ratio.

C’est ça qui tue la planète, nous sommes trop nombreux à consommer trop…

T

27)
Inconnu
, le 31.07.2009 à 16:39
[modifier]

marrant le test de Top Gear. J’adore leur émission, même s’ils ont beaucoup de parti pris :)

Il aurait fallu refaire le même test en conduite normale, pas sur un circuit, pour voir si l’écart reste toujours en faveur de la BM

28)
jibu
, le 31.07.2009 à 17:59
[modifier]

Il est difficile de prendre le problème dans son ensemble; le mieux est de pas ce déplacer finalement mais dans ce cas, les gens qui font des bagnoles n’auront plus de boulots… Au niveau “de ce qui est mieux” les comparaisons de véhicules sont faussées par la politique, comparer par les classes énergétique (A, B,…) est de la foutaise car le poids est pris en compte, donc une smart sera défavorisé par un hummer, un comble quand même… comparer par le co2 n’est pas mieux car on se base uniquement sur la consommation du véhicule, pas sur sa pollution > jusqu’à preuve du contraire le co2 n’est pas un gaz nocif. Pour prendre l’exemple du diesel, faire baisser le nox (oxyde d’azote) reviens à augmenter la consommation … donc un diesel qui rejette peut de co2 rejette plus de polluant ! Pour la Prius, Toyota l’utilise comme carte de visite mais comme certain l’ont fait remarquer une simple voiture essence injection direct consomme moins! Il faut ce méfier des test car dans la pratique on utilise plus que 24% de charge (niveau de la pédale de gaz) qui est la valeur utilisé pour les test de co2. De plus tout ces test sont fait véhicule chaud, or lors de trajets de moins de 14 minutes, un véhicule consomme et pollue énormément plus que ce que le constructeur affirme. Pour ma part, j’ai commander une voiture électrique à 100% car malgré ce que certain disent, même l’électricité produite à base de charbon pollue moins qu’une voiture traditionnelle. Il est claire que je ne fais que des petits trajets dans le cas contraire son autonomie serait trop faible actuellement.

29)
Inconnu
, le 31.07.2009 à 19:52
[modifier]

Jibu: qu’as tu pris comme voiture électrique? Ce serait intéressant pour les petits trajets du week-end et le trajet domicile-gare quotidien de ma femme.

Pour ma part, je fais 80Km par jour et je vais régulièrement à l’aéroport (95Km). Je ne pense pas qu’un véhicule électrique soit encore appropriés à ce genre de trajets.

Mais dès que je peux passer à un véhicule 100% électrique (ou bien une Prius 4 Plug in, qui pourra utiliser plus d’électricité que d’essence), je le ferais.

30)
foo
, le 31.07.2009 à 20:20
[modifier]

Bon, je veux bien, mais y a t il une source fiable à cette affirmation ?

Ma source est effectivement celle donnée par Kermorvan. Sinon, dans le même sujet, j'ai entendu de source officieuse que les piles à combustibles pour voitures ont fait bien des progrès. Notamment au niveau des membranes semi-perméables et du stockage du H2 totalement fiable. Mais si quelqu'un a des sources officielles, ça m'intéresse.

@Il est vrai que les émissions de CO2 de l’aviation ne représentent que 2-3%… Mais il ne sont pas si négligeables que ça!!! Ils sont émis ailleurs, dans des couches atmosphériques plus sensibles@…

Bonjour. En fait le lieu d'émission des gaz est sans importance. Le CO2 "vit" plusieurs dizaines d'années (voir centaines) et la période de brassage de l'air est bien plus courte que cela (ordre: une année). (toujours la même source, c'est dans une des vidéos. Je peu retrouver exact si ça intéresse.).

31)
jibu
, le 31.07.2009 à 22:55
[modifier]

Une Boloré Bluecar, mais en fait je n’ai pu faire qu’une précommande pour l’instant. Même pour toi ça serait viable, son autonomie est de 250 km.

32)
ToTheEnd
, le 01.08.2009 à 10:53
[modifier]

Ma source est effectivement celle donnée par Kermorvan. Sinon, dans le même sujet, j’ai entendu de source officieuse que les piles à combustibles pour voitures ont fait bien des progrès. Notamment au niveau des membranes semi-perméables et du stockage du H2 totalement fiable. Mais si quelqu’un a des sources officielles, ça m’intéresse.

Si mes souvenirs sont bons, le plus gros problème de l’hydrogène ne résidait pas dans les membranes ou dans son stockage… mais bien dans son “extraction”. Pour obtenir l’équivalent de 1kW via une pile à hydrogène, il faut dépenser 2.77kW en amont…

Donc, un peu utopique à ce stade.

T

34)
ELDR
, le 01.08.2009 à 11:43
[modifier]

Excusez-moi mais… changer de bagnole pour en acheter une autre – même qu’elle soit “moins consommatrice en ressources énergiques”, c’est de la pure “écologie de salon”. C’est d’ailleurs comme par exemple dans l’esprit de tout ceux qui ont changé de “frigo” avant qu’il ne claque, dont l’ancien (demeurant fonctionnel) est maintenant à la casse et dont les “équivalent pétrole” ont été consommés pour produire le nouveau modèle, certes classé A. Chacun est libre naturellement, mais quand je me surprends à lire des propos à la fois engagés et moralistes sur ce sujet, je me mets à monter sur mes petits chevaux (…). Je proposerai un test d’un nouveau robot nettoyeur de piscine à chargement solaire ?

35)
Blues
, le 01.08.2009 à 12:08
[modifier]

:-D Pourquoi dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas…

Bon autant ça (écologie de salon) = y’a au moins une prise de conscience que de ne rien faire !

38)
THG
, le 01.08.2009 à 14:48
[modifier]

Les piles à combustible… c’est ce qui alimentait les vaisseaux Apollo il y a près de 45 ans…

Le problème de l’automobile, c’est qu’elle perd son temps à réinventer ce que l’aéro et l’astronautique connaissent déjà depuis longtemps. Par manque de culture de ses ingénieurs, probablement.

39)
alec6
, le 01.08.2009 à 15:59
[modifier]

Tiens pour une fois je suis en total accord avec TTE ! dingue non !

Quelques remarques en vrac

  • La Prius est une opération marketing parmi d’autres, elle donne bon conscience à ceux qui la fabriquent et à ceux qui l’achètent.
  • Le problème n’est pas la voiture mais l’usage qu’on en fait, conservez donc votre vieux clou et marchez à pied, ce sera bien plus efficace.
  • THG, je ne crois pas les ingénieurs auto en manque de culture technique, le problème de l’énergie embarquée, l’essence, n’est pas leur problème, c’est celui du conducteur du véhicule. C’est aussi simple que cela. Par la grâce de quoi ? D’une énergie (le pétrole) dont le coût n’a cessé de baisser depuis deux siècles. D’ailleurs nos véhicules consomment toujours la même chose, en même quantité…
  • Jancovici le répète à l’envi, le pétrole ne coûte rien ! un litre équivaut au travail de dix clampins ! même à 10€ le litre ça coûterait toujours moins cher que leurs salaires cumulés !
  • Évidement, les ultra libéraux de longue date ou convertis (les socialos) ne voient que le coût du travail salarial montrant du doigt les charges, les taxes, les impôts, le prix de la MO chinoise vs la MO occidentale, le salut dans les délocalisations et j’en passe…
  • Les solutions technicistes vertes, hydrogénées, éoliénisées et même nucléarisées sont de la blague journalstique digne du 20h de TF1 (je précise à propos du nucléaire que ces centrales thermiques ne sont en concurrence qu’avec le gaz et le charbon, pas avec le pétrole).
  • Il n’y a pas de complot de la part des constructeurs automobiles visant à planquer dans un tiroir des solutions miracles qui viendraient faire de l’ombre au lobby du pétrole et de la bagnole. Encore une fois le coût minable de l’énergie (1,5€ le litre équivalent à 10 pékins musclés) est IMBATTABLE ! Le problème de l’énergie est transféré chez le conducteur, donc, le constructeur s’en fout royalement. Il va fabriquer un véhicule en fonction du prix de l’essence, son moteur consommera selon ce paramètre : soit bien plus aux US qu’en Europe où son prix est taxé énormément (70 à 90% de TIPP selon les pays).
  • Les véhicules européens consomment peu grâce au prix élevé de l’essence.
  • Plus on taxera l’essence, plus nos véhicules seront économes, afin que le coût de revient global (achat plus consommation) reste dans une fourchette acceptable pour le consommateur.
40)
ToTheEnd
, le 01.08.2009 à 16:55
[modifier]

Ahahahah THG… le programme Apollo couplé au programme Saturn (l’un n’allant pas sans l’autre) a coûté 83 milliards de dollars pour envoyé 16 missions habitée par une trentaine de macaques rasés.

Reporté aux coûts d’aujourd’hui, 83 milliards de dollars c’est 460 milliards de dollars. Par personne, c’est 15 milliards de dollars.

Alors on va plutôt dire que si les ingénieurs automobiles n’utilisent pas les mêmes technologies que l’aéro-spatiales pour fabriquer des bagnoles, ce n’est pas parce qu’ils manquent de culture… au contraire, ils ont un peu l’échelle des valeurs et doivent proposer un produit fini de 10k à 20k pour que des macaques rasés ou non puissent déplacer leur cul.

Mais c’est certain, si les bagnoles étaient conçues par des ingénieurs de l’aéro-spatiale, on stopperait tous les problèmes de pollutions car à 100 millions de dollars ou plus par bagnole, ça calmerait 99% des macaques de cette planète.

T

42)
Tom25
, le 01.08.2009 à 19:39
[modifier]

Ben tu coup j’ai honte d’être mince et de ne peser que 74 kg. Je vais manger pour grossir et augmenter le rapport poids de ma personne transportée / poids de l’auto.

Cette prius est vraiment moche, et ne me fait vraiment pas envie. Je me déplace énormément pour mon boulot, donc seul dans ma bagnole, mais avec des docs, des tarifs, et un tas de merdier PLV (Publicité sur Lieu de Vente = Totems, posters, etc.) et je fais énormément d’autoroute et de long trajet, très peu de ville. C’est ce que je pensais mais je suis heureux de lire ici la confirmation que cette horreur de bagnole n’est pas faite pour moi.

Si le prix du litre décuplé, le consommateur de mes produits paierait l’augmentation du coup de mes déplacements. Mais j’en prendrais un coup pour mes déplacements privés. Mais d’un autre coté, je n’ai que peu de déplacements privés, pas d’avion etc. donc …

43)
Inconnu
, le 02.08.2009 à 00:38
[modifier]

Tom25, si le prix du litre décuplait, toutes les stations service et dépôts pétroliers que tu as conçu gagneraient plus d’argent, non?

44)
foo
, le 02.08.2009 à 09:06
[modifier]

Les piles à combustible… c’est ce qui alimentait les vaisseaux Apollo il y a près de 45 ans…

Les premières (et même des récentes) piles à combustible utilisent une membrane en platine. C’est extrêmement cher et en plus il n’y en a pas assez pour tout le monde.

Si mes souvenirs sont bons, le plus gros problème de l’hydrogène ne résidait pas dans les membranes ou dans son stockage… mais bien dans son “extraction”.

En effet, pour l’instant on obtient le H2 par craquage du méthane ou du pétrole (c’est qui est absurde). Moi j’ai entendu parler d’un projet d’un constructeur (je ne nome pas) qui obtient le H2 par hydrolyse grâce à l’énergie solaire. Ça à l’air dingue, mais paraît-il que le bilan est positif. Mais tout ça reste officieux, d’où ma question.

45)
Tom25
, le 02.08.2009 à 09:22
[modifier]

Renaud, il y a bien longtemps que j’ai quitté le métier de la station service et du dépôt pétrolier, je suis passé par l’expertise et aujourd’hui je suis dans les poêles à bois -> Vivement des voitures à vapeurs. Connaissant le deux métiers, je ferais des stations services à bois .

Une chose que je dis depuis bien longtemps, bien avant d’être dans les appareils au bois, c’est que le pétrole est une énergie légère et facilement transportable et qu’il est fort dommage de l’avoir gâché pour des utilisations sédentaires là où l’utilisation d’autres énergies était aussi simple.

Hier, on a regardé en famille une émission enregistrée qui était passée sur la 5 il y a quelques semaines (dans la période de Home je crois). Cette émission parlait de l’univers, système solaire, galaxie, étoile, pulsar, trou noir, nébuleuse et j’en passe. Les images étaient très belles d’ailleurs. C’est bizarre de voir les problèmes que nous avons sur notre planète quand on voit la quantité d’énergie dans l’univers. Il me semble que le commentateur a dit à un moment “Le soleil produit en 8 minutes (8 secondes ?) la même quantité d’énergie que les humains consomment sur terre en une année.” Faudrait que je retrouve le passage où il le dit.

47)
alec6
, le 02.08.2009 à 10:25
[modifier]

Merci Kermorvan de rappeler Janco à notre bon souvenir !

Quant au gazogène sous entendu par Tom, alimenter trois bagnoles par villages comme en 1940 est possible, en alimenter de une à trois par habitation en 2009 ne l’est plus ! En une semaine la surface sylvestre de nos beaux pays y passerait. Comme le dit encore St-Jancovici, c’est un problème d’échelle.

48)
ToTheEnd
, le 02.08.2009 à 12:53
[modifier]

Et voilà, Nissan annonce sa nouvelle et première voiture totalement électrique. Production 50k unités annuel et disponibilité pour l’Europe: 2010. Autonomie sur une seule recharge: 160km.

foo: en théorie, c’est parfaitement possible de faire ce que tu dis… tout comme il serait possible de faire une usine de panneaux solaire avec du courant provenant de panneaux solaire. Le seul problème, c’est la météo et le lieu géographique d’une telle installation… et après, il faudrait tout de même connaître le coût énergétique total de cette affaire et son rendement sur x années.

Après, si on fait comme le projet Desertec et qu’on fout tout (>50%) en Afrique et Moyen Orient, j’ai tout de même l’impression qu’on apprend rien de l’histoire et qu’on refait les mêmes conneries.

T

49)
alec6
, le 02.08.2009 à 15:13
[modifier]

Hi hi hi hi ! bagnole électrique, énergie solaire, éolienne et cie… tous les calculs de coûts sont fait avec les paramètres d’aujourd’hui, ie un prix de l’énergie dérisoire ! Établissez le “poids carbone” de ces fameux (fumeux) projets et calculez en le prix de reviens et d’usage avec un baril à 1000$… et on en recause !

En fait le seul intérêt des véhicule électriques est l’absence de pollution… sur place… en amont, c’est une autre histoire (40% de l’électricité est produite par du charbon à l’échelle mondiale et 20 à 30% par du gaz — à vérifier).

Je me souviens avoir vu dans S&V quand j’étais petit un projet de véhicule électrique dont l’énergie était fournie par un moteur thermique simplifié faisant tourner un alternateur. La traction été produite par quatre moteurs intégrés aux roues. Il me semble même que le moteur thermique était réduit à un piston sans bielle dont le déplacement suffisait à produire du courant…

50)
sylko
, le 05.08.2009 à 23:28
[modifier]

Chaque fois que l’on parle de Prius dans un site grand public, ça part en couille. Cette voiture dérange. Elle dérange parce qu’elle est différente de tout ce qui existe. C’est la voiture laboratoire de Toyota. Devenue carte de visite, depuis que la prise de conscience écologique a gagné la planète. Juste pour rappel, le premier modèle de la Prius roule depuis 1997, année des balbutiements du Protocole de Kyoto.

Quand à cette «étude» américaine, basée sur des chiffres débiles… Durée de vie de la Prius estimée à 175’000 km contre 330’000 pour le Hummer. Prix de l’essence à 3 dollars le gallon, alors qu’il était monté à plus de 4 dollars. Prise en compte du transport en bateau pour la Prius, alors que le Hummer était fabriqué aux States, etc… Bref, pas trop sérieux après analyse.

Quand à ce qui me concerne, la mienne roule toujours aussi bien. Malgré ses 222’222 km, qu’elle devrait franchir allègrement, la semaine prochaine. Tout est encore d’origine. Je ne change régulièrement que les pneus et les freins.

Je pensais changer pour ce nouveau modèle, mais je vais encore attendre la version plug-in. :P

51)
Tom25
, le 06.08.2009 à 09:21
[modifier]

Une fois n’est pas coutume, je vous écris d’un hôtel, mais cette fois, pas parce que je suis en tournée, mais parce que je suis en panne (à mon retour de tournée). Ma voiture, la Passat, étant au garage pour réparation, je suis parti avec la vieille 405 de ma femme … qui m’a lâché hier soir :•( .

Et je me dis que deux moteurs dans une bagnole, un thermique, et un électrique, ça peut aussi avoir du bon en cas de panne de l’un d’eux.

52)
Inconnu
, le 07.08.2009 à 20:24
[modifier]

Sylko: il y a quelques semaines à Paris j’ai pris un Taxi. C’était une Prius. Le conducteur a fait 270,000Km, sans le moindre souci. Ce qui confirme sa fiabilité et sa solidité.

Aujourd’hui, 600Km entre autoroute et routes de montagne. Bilan: 4,8l aux 100.