Profitez des offres Memoirevive.ch!
Jass sur iPhone, les Suisses vont apprécier

Je ne sais pas si les jeunes pratiquent autant que nous le faisions.

Je ne sais pas si ce jeu de cartes est bouffé par le poker ou d'autres.

Je ne sais pas si les jeux de société qui sortent quotidiennement ou presque, et présentés avec maestria par Puzzo ont tendance à remplacer doucement ce jeu de cartes absolument génial qu'est le Jass.

Le Jass, souvent appelé Chibre (en tout cas en Suisse romande) est un jeu qui ressemble dit-on à la belote française. Ses règles sont données sur Wikipedia.

C'est dit-on le sport national en Suisse.

C'est un jeu assez compliqué, ou la stratégie et la mémoire ont énormément d'importance. Il faut par exemple se rappeler quels atouts sont tombés, se souvenir des annonces faites en début de partie, regarder comment notre équipier joue.

J'ai toujours été impressionné par les bons joueurs, qui semblent, au bout d'une petite plie, savoir quasiment exactement quelles cartes sont chez quel joueur. Bons joueurs qui ensuite ne font jamais d'erreurs.

Le Chibre, je l'ai vu pratiquer tout petit, tous les dimanches après-midi.

C'était institutionnel. Mon grand-père, ma grand-mère, mon arrière grand-mère et mon arrière grande-tante autour de la table du salon de mes grands-parents. Tout l'après-midi y passait, avec de "50 à l'as de trèfle", Chteukkkrre (mon grand-père était suisse-allemand) et j'en passe.

Je ne dis pas que c'était vraiment passionnant pour moi, mais disons que j'ai été baigné dans cette culture chibrique.

Lorsque j'étais seul avec mon grand-papa, on faisait une "Pomme", qui est basée sur les mêmes règles.

Et je perdais quasiment tout le temps, parce que je n'étais pas bon, et que lui était vraiment très fort.

Mais je m'en fichais, j'aimais bien jouer avec lui, et surtout, quand on fait une pomme, lorsqu'on fait une erreur, on ne se fait perdre que soi-même.

Mon père aussi, que vous lisez parfois ici, est un très bon joueur.

Les seules fois dans ma vie que j'ai bien dû me faire engueuler par lui, c'est lors de parties de chibre, quand je jouais en équipe avec lui.

Et moi je détestais faire des erreurs parce que je faisais perdre l'autre. Et ensuite je perdais confiance, je n'osais plus prendre le moindre risque, ou alors j'en prenais trop et je faisais tout à l'envers.

Parce que dans le chibre, on joue la plupart du temps en équipes de deux (quatre joueurs en tout).

Et on s'engueule beaucoup.

Des joueurs qui se connaissent bien et qui jouent bien savent comment montrer à l'autre ce qu'ils ont dans les mains, et s'il y a incompréhension, alors ça peut aller mal. Et comme moi, personne n'a jamais pu comprendre comment je jouais, ça n'était pas facile.

Je pense qu'en fait, je suis un grand incompris dans le monde du Chibre.

Une autre période de sa vie où le Suisse joue énormément: l'armée.

Dès qu'on a dix minutes, paf, on sort le petit jeu, et on distribue.

J'ai aussi de grands souvenirs de camps de ski ou d'été, où dès que les élèves étaient au lit, paf, on partait dans des parties qui pouvaient durer jusqu'à des heures déraisonnables.

Cela dit, depuis des années, je n'ai plus joué.

Manque de temps, et Madame Cuk n'est pas du tout formée à ce jeu, et bizarrement, n'a jamais voulu s'y mettre.

C'est donc avec un grand plaisir que je suis tombé il y a quelques mois sur Jass, une application iPhone, qui reprend avec un certain brio les règles du Chibre.

L'application a bien évolué depuis sa première version, et visiblement, va continuer à le faire.

Voici donc une petite présentation de cette application vraiment sympathique, et qui pourrait bien devenir un must pour les iPhoniens suisses.

Jass est donc une application que l'on installe bien évidemment via iTunes sur son iPhone, après avoir déboursé la modique somme de 4.40 francs suisses (environ 3 €).

image

image

 

Graphiquement, elle est parfaite.

image

Les préférences et l'aide

Passons d'abord dans les préférences, où vous allez entrer votre nom, et choisir la difficulté du jeu.

image

image

Vous choisirez l'apparence des cartes, et déciderez si vous voulez ou non un brassage manuel (on secoue l'iPhone pour mélanger les cartes.

Je précise que ce n'est pas moi sur la photo: je suis beaucoup plus vieux, j'ai un tout petit peu moins de cheveux et je suis brun. Donc pas de doute possible, non, ce n'est pas moi.

En ce qui concerne le nom et la photo des joueurs qui jouent avec vous, ils sont modifiables au début ou pendant la partie, en double cliquant sur l'un d'eux.

image

Notez qu'une aide en ligne complète est offerte, ce qui est bien agréable pour rafraîchir mes notions de jeu que j'avais un peu oubliées.

image

La partie

Au début de la partie, vous devez choisir le type de jeu qui vous intéresse. En effet, de nombreuses variantes du Jass existent, qui dépendent souvent de la région dans laquelle on joue.

image

Ensuite, tout est limpide, les cartes sont distribuées et directement mises en ordre "dans votre main".

Pour la première plie, c'est le joueur qui a le 7 de carreau qui décide de l'atout. Il peut (ou vous pouvez si c'est vous) chibrer, et donc donner le choix de l'atout à son équipier, tout en commençant malgré tout la partie.

image

Les annonces sont clairement montrées à l'écran.

image

Une petite secousse (débrayable dans les préférences) vous rappelle que c'est à vous de jouer.

image

Les cartes que vous pouvez jouer sont mises en évidence.

Et pour jouer une carte, on la double-tapote simplement, ou alors on la glisse sur le jeu.

 

Au fll des plies, les points sont inscrits sur l'ardoise, selon la notation habituelle des joueurs de chibre.

image

 

Bref, c'est tellement facile au niveau de la jouerie…

Seulement voilà, il faut, comme dans la vraie vie, rester hyper concentré.

En conclusion

Mon Dieu quelle réussite!

Quand on voit des ratages comme celui du portage de LoadRunner, on se dit qu'il est possible de faire de très belles choses sur l'iPhone, et l'on ne peut que remercier les développeurs de Jass pour leur travail extraordinaire.

Notre ami Coacoa me disait l'autre jour chez Caplan qu'il adorait ce jeu, lui qui pourtant est, si j'ai bien compris, un bon joueur. Il regrette juste que votre équipier gaspille parfois ses atouts, là ou un humain bien réel sait qu'ils sont tous tombés chez votre adversaire.

Cela dit, l'intelligence artificielle du jeu progresse à chaque nouvelle version. En tout cas, pour moi, elle suffit amplement à me battre.

Enfin, quand j'écris "me battre", je devrais écrire "NOUS battre, mon équipier et moi.

Et vous savez quoi? Même si je joue comme un manche, ce qui est dingue, c'est que ce bon vieil équipier, il ne m'engueule jamais.

Tiens, pour une prochaine version, ce qui serait chouette, c'est que l'on puisse nous conseiller, et nous dire "Ah ben il y avait mieux à faire, puisque le roi et l'as étaient déjà tombés… vous auriez du continuer avec la dame de trèfle"

Ce que je sais en tout cas, c'est que les éditeurs de Jass attendent la version 3 de l'OS de l'iPhone pour nous permettre de jouer en ligne.

Ce sera sympa non?

Vous trouverez bien entendu Jass sur l'iTunes Store, en tout cas en Suisse (en France, pas sûr).

31 commentaires
1)
Inconnu
, le 05.06.2009 à 00:09
[modifier]

Très intéressant !

J’aime bien le Jass, je n’y joue pas souvent et me considère plutôt comme un manche, même si j’ai bonne mémoire et que je connais les stratégies. Je manque de pratique. Voilà de quoi m’exercer un peu… :-)

Merci patron ! :-)

2)
Guillôme
, le 05.06.2009 à 01:05
[modifier]

Super article!

Moi c’est la coinche que j’adore, une variante de la belote française qui ressemble effectivement avec le Jass mais c’est suffisamment différent pour qu’il soit très difficile pour moi de jouer au Jass sans remise en question profonde ^^

Question bête, la coinche ça intéresse quelqu’un ici?

4)
Philob
, le 05.06.2009 à 07:38
[modifier]

J’ai aussi testé et adopté ce jeu, il est simplement excellent.

Il existe une autre application iPhone qui elle, permet de compter facilement les point dans une partie réelle de Jass; il s’agit de JassBuddy.

Merci pour ce test utile avant les prochains jours de pluie annoncés

5)
djtrance
, le 05.06.2009 à 07:58
[modifier]

Super sympa l’application!

J’ai commencé tard à y jouer, dégoûté car à l’époque, ce jeu était familial, et était synonyme d’engueulades… Mais maintenant, j’y joue, au moins tous les week-end un petit peu…

Je sens que je vais acheter ce jeu… Merci pour la découverte!

Ah oui, il est aussi possible d’y jouer à 6, mais, est-ce officiel? Je ne sais pas…

6)
Caplan
, le 05.06.2009 à 08:42
[modifier]

Techniquement, ça a l’air très réussi. Mais je suis dubitatif quant à l’aspect social de ce genre de jeu virtuel. Une grande partie du charme du chibre, c’est le coup d’œil sur la tronche du partenaire pour tenter de voir s’il faut chibrer ou non, c’est les sourires entendus quand l’adversaire a fait une boulette, c’est la discussion qui suit une partie.

Là, on peut parler de jass “hors-sol”. Comme pour les tomates du même nom, la couleur y est, mais je crains le manque de saveur…

Milsabor!

7)
Jérémie
, le 05.06.2009 à 08:56
[modifier]

Caplan, je comprend tout à fait ton raisonnement!

J’ai aussi testé à adopté ce petit programme, et effectivement, il progresse rapidement. Si la première version de l’IA était à gifler au début, elle est maintenant tout à fait potable.

Reste que le chibre est éminemment social, et que même le jeu en réseau de l’OS3 ne pourra pas remplacer ça. Pour le jass, il vous faut quatre joueurs et un jeu de carte à 2.50… C’est quand même plus simple que de trouver quatre possesseurs d’iPhone pour une partie de cartes, non?

8)
cerock
, le 05.06.2009 à 09:04
[modifier]

Merci François pour ce test, comme le dit Caplan, cela a l’air très réussi ;) Pour Caplan, je ne pense pas que l’aspet social soit touché par ce jeu iPhone… en effet tu ne vas pas y jouer quand tu as du monde a la maison (enfin j’espère ;) ou la tu vas sortir les vrais cartes ;) Par contre dans le train quand tu as du temps a tuer au côté de ParkingLot… Ce que je dirais qui manque le plus, c’est surtout les grands-parents qui compte les cartes 8 fois plus vite que nous… et en patoi.

A part ça, lors de mon dernier cours de répét, (en 2007) le pocker (que je n’aime personnelement pas) avait complétement mit le jass HS… je me suis personellement un peu embéter. D’autant que c’est a l’armée que j’ai fait mon plus beau match… J’aurais pas voulu être dans l’équipe adverse, car ce prendre un match a rebours en pick double avec 50 d’annonce… ca doit vraiment faire mal au sac :)

11)
Jérémie
, le 05.06.2009 à 10:08
[modifier]

fxc, je me demandais quand et qui allait faire cette allusion.

Pour faire simple, le chibre est synonyme de Jass.

12)
ToTheEnd
, le 05.06.2009 à 10:32
[modifier]

A en juger par la copie d’écran principale… tu es au bout des capacités de ton iPhone en terme du nombre de pages/applications.

Heureusement, la v3 arrive avec 4 pages de plus…

T

14)
alec6
, le 05.06.2009 à 11:44
[modifier]

Beau poème de Perret… Merci Fxprod

Il est vrai que Cuk n’est pas avare en mégabit…

15)
Okazou
, le 05.06.2009 à 17:29
[modifier]

Comme le rappellent fort justement fxc-10 et alec6-14, le chibre n’est pas à laisser entre toutes les mains. Quant à y jouer en famille…

La relecture, en tenant compte du sens très français de ce mot, offre des perspectives étonnantes.

16)
fap76
, le 05.06.2009 à 17:41
[modifier]

RHHHHHÂÂÂÂÂÂÂ LOVELY !!!

Je savais même pas que ce jeu, notre jeu national, existait sur mon iPhone !! Quelle honte…

Mais sinon, ma plus belle anecdote de chibre, il y a quelques années…

Avec un ami, nous jouions lors d’une pause de midi avec 2 filles (et oui, ce jeu n’est pas sectaire), et nous étions en passe de finir rubicon (je ne suis pas sûr de l’orthographe, désolé… mais ça signifie finir avec moins de la moitié des points de l’adversaire… et c’est très très mal ça !!). En gros, elles avaient 1450 points environ et nous 650… Et là, c’est à nous de jouer.

Je vois mon partenaire, qui devait faire atout, commencer à sourire, le genre de petit sourire en coin que l’on aime bien voir sur les lèvres de son partenaire, si si…

Et il part en pique (vous aurez compris, chers connaisseurs, que nous étions en pique double!!). Et… il annonce “200 les bours” Et… on fait match… Et… on s’est levé, on est parti en laissant le jeu sur la table, d’un pas hautain…

Un pur moment jouissif ; passer si prêt de la défaite, et gagner sur une main improbable, impossible ; le summum ;-)

Donc merci pour la présentation de ce jeu, et vivement une version multi-joueurs, comme ça, lors d’un petit voyage en train avec un pote, on pourra jouer dans la même équipe contre l’iPhone…

17)
François Cuneo
, le 05.06.2009 à 18:30
[modifier]

C’est vrai que c’est assez rigolo, comme relecture!:-)

fap76, c’est en effet des choses dont on doit se rappeler.

Magnifique!

18)
oleg
, le 05.06.2009 à 18:35
[modifier]

Alors ça non! Monsieur Cueno! Cela fait plusieurs années que je vous écoute avec plaisir sans jamais intervenir. Mais cette fois non. Le chibre ne se joue qu’ à 4 d’où chibrer (passer la main à son coéquipier). Le Yass est le non générique de ce type de jeu. En 3 mots: Dans le Yass il y a la pomme qui se joue à deux, le roi à 3 (deux contre 1, le roi) et le chibre à 4. Si mes souvenirs sont bons on peut aussi faire un roi à 5 mais je ne suis plus très sûr! Voilà je retourne dormir pendant plusieurs mois voir années. Mais encore une fois j’apprécie beaucoup votre travail. Mais là non qu’elle imprécision…

19)
zit
, le 05.06.2009 à 21:06
[modifier]

Je ne connais que la belote que j’ai appris avec mes grands parents (ainsi que le rami), mais j’apprendrais bien à coincher (voire à chibrer, bien que je croyais déjà savoir, à quatre, en tout cas, je n’ai jamais essayé).

Mais quand j’aurais un ifaune (un jour peut–êêêêêêêtre), ce n’est pas le genre d’application que j’y installerais : quand je suis seul, dans les transports, c’est un livre que j’ouvre…

z (vivement que la concurrence joue, pour les tarifs d’abonnement à l’ifaune, je répêêêêêêêêêête : avec mes deux minutes trente de téléphone par mois, pour l’instant, je nais attendre…)

20)
fxc
, le 05.06.2009 à 22:42
[modifier]

Je pense qu’en fait, je suis un grand incompris dans le monde du Chibre.

rien que celle là vaut son pesant de cacahouêtes

fxc, je me demandais quand et qui allait faire cette allusion.

j’y pensais déjà à minuit et qlq. j’ai pas osé pensant la même chose que toi et puis on ne se refait pas.

21)
djtrance
, le 05.06.2009 à 22:47
[modifier]

@ oleg: c’est moi qui ai parlé du chibre à 6, j’y ai joué il y a deux mois… C’est pas du tout pratique et je n’ai pas apprécié, d’où mon interrogation sur l’officialité de ce jeu… :)

22)
oleg
, le 06.06.2009 à 07:04
[modifier]

djtrance, chibre à 6 jamais joué, pour moi ça n’existe pas! à 6 ça fait 6 cartes par personne c’est trop peu. J’ai oublié la pomme à 3 dans mon commentaire précédent.

23)
François Cuneo
, le 06.06.2009 à 08:29
[modifier]

Tu sais que je ne connaissais pas du tout cette vue du chibre fxc!

Sinon, je n’aurai pas osé:-)

Oleg calame, merci de ces précisions mais je crois que j’ai bien parlé de “Pomme” lorsqu’il s’agissait de jouer à deux. Enfin il me semble…

24)
Philob
, le 06.06.2009 à 11:28
[modifier]

Dernière réponse, il existe le Jass à 6 personnes, c’est 2 équipes de 3 personnes mais ça se joue avec deux jeux de 36 cartes, donc 2 Bours, 2 Nels etc, c’est certainement pas officiel mais assez dynamique et drôle.

25)
Jeko
, le 07.06.2009 à 19:32
[modifier]

Pouvoir jouer au “chîbe” comme on dit au Jura (le Canton donc) est tout simplement génial :)

Excellent, merci François !

26)
dadschib
, le 09.06.2009 à 14:28
[modifier]

Excellent !

Et maintenant, la question : Quel programme pourrait être utilisé pour se servir de l’iPhone comme d’ardoise ? Parce que ce week-end, nous voulions jouer, mais nous n’avions pas de papier/crayon, et l’application “note” s’est révélée pas très facile à utiliser…

Une idée ?

27)
dadschib
, le 09.06.2009 à 14:56
[modifier]

Quelqu’un connait une application pour utiliser l’iPhone comme ardoise pour jouer au chibre ???

28)
Jeko
, le 09.06.2009 à 15:43
[modifier]

@26 et @27 De Philob: Il existe une autre application iPhone qui elle, permet de compter facilement les point dans une partie réelle de Jass; il s’agit de JassBuddy.

29)
dadschib
, le 09.06.2009 à 16:47
[modifier]

@ Jeko : Grandiose ! Exactement ce qu’il me fallait.

PS : désolé d’avoir doublé les messages… y’a eu erreur ;-)