Profitez des offres Memoirevive.ch!
Delicious Library VS Bookpedia VS Booxter : mes BDs au milieu (2)

Rebonjour les Cukiens!

Hier, nous nous étions arrêtés à la question à 48‘000 Euros, le palier qui... je m’égare, revenons-en à Bookpedia, notre sujet déjà abordé hier.

Comment, vous n’étiez pas parmi nous hier? Alors rendez-vous ici!

On en était là:

image

En résumé, tout était prêt pour la saisie.

Alors, saisissons! Je clique sur le joli ''+'', en haut à gauche (ne me demandez pas en quoi il est joli, je ne sais pas). Ça me donne ça:

image

Comme vous le voyez, c'est bien plus fourni que Delicious Library. Vous pouvez ainsi choisir dans quels sites vous puiserez vos informations (les divers Amazon du Monde, Alapage, ...), dans quel ordre il faudra trier les résultats, vous pouvez aussi utiliser l'iSight, etc.

L'outil de recherche, en tapant ''Monster'', me sort 14'856 résultats. C'est un peu beaucoup pour que je m'amuse à chercher là-dedans lequel est le bon... En tapant ''Monster Chapitre 1'', ça va bien mieux: 19 résultats. De plus, le premier était le bon. Mais l'image de couverture n'était pas disponible... Par contre, via l'iSight, tout était là: couverture, informations, etc.

Bref, c'est l'outil le plus simple et le plus rapide qui marche le mieux, ça m'arrange!

Et ça donne ça:

image

La présentation n'est pas aussi agréable que celle de Delicious Library, on est d'accord, mais bon, ça marche très très bien. Comme dans Delicious Library, je peux glisser-déposer mon livre dans une des listes à gauche. Bon, imaginons que vous voulez plus de détails sur un livre. Alors, vous double-cliquez sur son nom:

image

Depuis là, si vous êtes du genre pointilleux, vous pouvez modifier divers détails. Par exemple le genre, ce n'est pas ''Books'', je dirais plutôt ''Manga''. Alors je change.

Oh, et vous aurez sûrement remarqué le bouton ''Tout montrer'' en bas à gauche. Je clique:

image

Ah, et bien voilà où étaient passés mes champs personnalisés, et tous les autres champs vides! J'ai passé une toute petite minute à les remplir, de choses certainement inutiles, mais bref. Je vous montre les autres onglets maintenant?

L'onglet ''Extra'' :

image

L'onglet ''Vendre'' :

image

Et l'onglet ''Liens'' :

image

Bref, ça fourmille de champs personnalisables, et c'est 15x mieux d ce côté-là que Delicious Library.

Passons à la BD, enfin, plutôt au manga, Monster.

Pour vous, les mangas sont des livres de poche à lire à l'envers fabriqués en PQ pour des enfants de moins de 10 ans avec une qualité de dessin noir/blanc horrible et un scénario inexistant?

Eh bien alors, vous pensiez comme moi... et vous avez totalement tort.

Pour le format livre de poche, ben oui, les mangas n'ont pas la dimension d'une BD. Pour le papier cul... c'est du papier recyclé, et pas recouvert d'encre brillant comme dans les BDs ''classiques'', c'est le style du manga, il faut bien l'avouer (au moins, c'est écolo dirons certains). Pour la lecture à l'envers, on s'y fait très vite, je vous rassure. Et la qualité du scénario, ses nombreux rebondissements et son suspens, je vous assure que Monster ne vise pas un public de moins de 10 ans. Et la qualité du dessin... oui, c'est du noir/blanc, mais la qualité est vraiment exceptionnelle pour certaines cases!

Un petit exemple?

image

Je vous l'avais dit que vous vous faisiez une fausse idée du manga. Bon, je vais tenter un petit résumé, mais c'est très dur de ne pas tomber dans le spoiler...

On est en 1986, en Allemagne. Autant dire qu'à cette période, c'est très tendu en Allemagne, avec la séparation entre Allemagne de l'Est et Allemagne de l'Ouest. Une situation qui donnera encore plus de ''croquant'' au scénario...

À Düsseldorf, un jeune Japonais du nom de Kenzo Tenma travaille comme neurochirurgien dans un hôpital reconnu. Son succès en tant que neurochirurgien est irréfutable, il réussit toutes ses opérations, va se marier avec la fille du directeur de l'hôpital, bref, sa côte est au maximum. Il sauve même un chanteur d'opéra. Mais il a mauvaise conscience. En effet, un travailleur turc avait été admis à l'hôpital quelques minutes avant le chanteur d'opéra. Mais le directeur de l'hôpital a obligé Tenma à opérer ce dernier... et le travailleur Turc est mort pendant l'opération, pratiquée par un autre chirurgien. Autant dire que la femme du travailleur est fortement remontée contre Tenma.

Tenma se pose des questions sur la politique du directeur (qui s'appelle Heinemann, je vous le glisse comme ça, si ça vous intéresse). En effet, Heinemann s'approprie tous les succès de Tenma: opération du chanteur d'opéra, théories développées par Tenma, etc.

Bref, quelques jours plus tard se reproduit un cas de figure semblable à celui de l'affaire du chanteur d'opéra: le maire de la ville arrive aux urgences quelques minutes après deux enfants gravement blessés, dont les parents ont été assassinés, les Liebert. Tenma désobéit au directeur et choisit d'opérer les premiers arrivés: les Liebert.

Sauf que, juste après l'opération, des personnes se font tuer de partout autour du jeune Johann Liebert... Tenma aurait-il sauvé un monstre (je suis fort dans les cliffhanger hein)?

Je parie que vous êtres très tentés, mais que vous hésitez à cause du sens de la lecture. Mais vous allez voir, au début c'est vrai que c'est déstabilisant de tourner les pages dans le ''faux'' sens, mais on s'y fait vite. Surtout en étant plongé dans ce magnifique scénario de 18x120 pages! Puisque je suis quelqu'un de décidément très très serviable, je vous ai montré comment on parcourt une double page:

image

Il ne vous reste plus qu'à vous précipiter chez votre libraire/dans votre bibliothèque pour découvrir ce chef-d'œuvre asiatique...

Bon, continuons dans Bookpedia, avec un petit clic droit sur le nom de notre BD...

image

Ah ben ici aussi, dans le genre fourni, c'est pas mal. Donc au milieu des options au nom explicite, vous aurez remarqué la ligne ''Marqué comme...''. Vous pouvez donc marquer le livre comme lu aujourd'hui, hier, la semaine passée, il y a un mois, ou alors le marquer comme souhaité/acheté (le livre sera donc déplacé dans la liste au même nom du côté gauche de l'application, je trouve que la manœuvre est plus simple en glissant-déposant), ou encore le marquer comme emprunté... On essaie?

image

C'est simple et compatible avec le Carnet d'adresses, que demander de plus? Quand cette manipulation d'emprunt a été faîte, interface change pour nous donner diverses informations supplémentaires:

image

Dans les autres options ''remarquables'', on peut citer la capture photo de la couverture via l'iSight (bon, par contre, on se voit toujours à côté de la couverture) ou l'envoi de ces informations sur iWeb (ça vous fera un simple petit diaporama). Ou encore l'historique des prêts.

Bon, moi je vais ajouter une autre BD, dont je parlerai un peu plus bas. Pour vous montrer ce dont je veux parler maintenant, petite (et nouvelle) capture d'écran:

image

Je veux en venir aux boutons du haut. Le ''+'', le ''-'', le ''Editer'' (plus simple via double-clic sur le nom du livre je trouve) et le ''Emprunter'', on a déjà vu.

Le ''Liens'' devrait ouvrir un navigateur web intégré dans l'application (jusque-là ça marche) et afficher les liens entrés dans les informations de votre livre (et là ça ne marche pas chez moi).

''Amazon'' vous renvoie vers la page Amazon du livre sélectionné.

Les boutons de ''Vue'' sont très sympas aussi, j'aime beaucoup cette présentation:

image

C'est ça la révolution informatique: on ne voit plus que les tranches de ses BDs en regardant sa bibliothèque, on peut aussi regarder les couvertures et toutes les informations utiles sur son Mac. Pour en revenir aux différentes vues, il y a aussi le classique mais toujours aussi magnifique mode Coverflow:

image

Le bouton ''Info'' vous permet d'enlever (ou de remettre, évidemment) le ''panneau'' situé en bas de l'application. Si vous l'enlevez, ça apparaîtra (presque) en plein écran.

Vous avez dit ''Plein écran'', comme le prochain bouton? Ça donne ça:

image

C'est joli, mais légèrement embêtant pour les BDs ; en effet, on n’a pas tous les champs qui apparaissent, et donc pas le dessinateur. Mais tout ça se règle dans les préférences systèmes, héhé! Sauf que... ben pas chez moi, je ne sais pas ce qui ne marche pas, mais ça ne marche pas, dommage.

Passons à ''Exporter''.

Vous pouvez exporter en .bookpedia pour envoyer votre bibliothèque à un autre possesseur de l'application.

Vous pouvez faire un backup en .zip qui se placera dans le dossier ''Librairie'' de votre Mac.

Vous pouvez l'exporter en HTML. Il y a une sélection de thèmes assez conséquente (dommage qu'aucun ne soit vraiment joli).

image

À noter que le lien sur le nom du livre donne accès à Amazon.

Même principe via Mobile Me ou FTP.

On va sauter l'iPod (j'y reviens plus loin) pour passer à l'onglet ''Texte'':

image

Ah, mais c'est le paradis, du tabulé, du CSV, et même des exports dans divers formats (dont un qui se termine par TeX, ça me rappelle quelque chose, je crois qu'un rédacteur de Cuk adore ça).

Juste avant de revenir sur l'export iPod, continuons. On saute les deux boutons suivants (de simples raccourcis) et on passe à ''Statistiques''. Et ça, c'est vraiment parfait, encore une fois.

image

Regardez-moi toutes ces statistiques! Et il y a encore plus de possibilités que ça en scrollant :

image

Vraiment très pratique tout ça. Et encore une couche :

image

Voilà ce que je voulais vous montrer avec mon histoire de coloriste ; même les champs personnalisés sont reconnus.

Je vais toujours repousser de vous parler de l'export iPod puisque j'ai oublié de parler de l'impression. Non, ça ne figure pas dans les boutons, mais bien sous ''Fichier'', dans la barre de menu. Et une fois de plus, niveau possibilités, ils ont tout mis :

image

L'onglet ''Liste'' avec plein d'options, et même un choix de thèmes pour afficher les infos souhaitées, bref, du très soigné. L'onglet ''Couvertures'' propose d'imprimer uniquement les couvertures de vos livres - je trouve ça un peu inutile, mais bref. Il reste encore l'onglet ''Modèles'' avec 5 jolis modèles.

Bref, il y a encore de nombreuses autres fonctions, mais je vous laisserai les découvrir par vous-mêmes, on va passer à la partie export pour iPod.

Mais juste avant (avouez que vous commencez à être impatient de cette fonction spéciale iPod), je dois quand même vous parler de cette BD dont vous voyez la couverture depuis quelques minutes, ''Leonard 39, Loué soit le Génie''.

Léonard, j'adore. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un vieux type qui invente tout ce qu'on connaît de nos jours (l'auteur confirme s'être très fortement inspiré du plus connu des Léonards). Dans cet album, il invente l'agence immobilière, le logiciel de base de données (je crois qu'on connaît ça...), la loterie, etc. Léonard est accompagné de son disciple, Basile. Il dort tout le temps, est très maladroit, mais a aussi parfois des remarques qui lui valent quelques coups de tromblons de son maître. Un chat (qui a plusieurs pelages, il change chaque matin), un crâne et une souris qui parlent complètent les gags en faisant des plus petits gags cachés dans certains coins des cases.

J'aime beaucoup cet humour, ça m'a toujours fait rire, je recommande donc chaudement!

Donc, l'export iPod. Apparemment, pour les iPod ''normaux'', vous pouvez exporter ça dessus dans une liste, un peu comme pour l'impression.

Pour les iPhone et les iPod Touch par contre, il y a une application spéciale : Pocketpedia. Alain le Gallou en avait parlé sur une demi-ligne, donc bref, je vais vous montrer ça (rapidement, parce que mon test commence à être long).

Chose formidable, l'app est gratuite. En plus, on peut l'utiliser seule. Je veux dire par là qu'on n’est pas obligé d'utiliser une application Mac de la suite Pedia, non, on peut juste gérer ses collections via iPhone. Bon, euh, ça doit être très un peu embêtant, on est d'accord. L'application ressemble à ça :

image

L'onglet ''Amazon'' permet d'aller rechercher sur... Amazon, tandis que l'onglet ''Résultats'' donne... (je mets pleins de ... dans cette phrase je trouve) les résultats de la recherche sur... Amazon. L'onglet ''Listes'' permet de gérer ses collections. Je clique sur ''Sync'' en haut à gauche et... (ça y est, je recommence avec mes ...) :

image

Oui, c'est particulier comme langage, on est d'accord! Heureusement que votre Mac a plus de vocabulaire :

image

Ah ben non en fait, il parle anglais lui, c'est malin ça. Bon, résultat :

image

On clique sur Bookpedia (Pocketpedia contient ce qui est uniquement géré sur votre iPhone) :

image

On re-clique :

image

Et on a même droit à une vue détaillée, c'est parfait :

image

Vous voyez les 3 boutons en haut à droite? Le premier sert à voir les commentaires, le deuxième à voir le résumé, et le troisième est très drôle. En effet, un effet de ''retournement de feuille'' se produit et vous montre, de l'autre ''côté'', la couverture de l'album en plus grand. Comment ça, ça n'est pas drôle? Non, ce qui est drôle c'est ce qu'on voit en arrière-plan pendant ce retournement : le logo d'un chien. Vraiment, je n’ai pas compris!

Bon, vous l'aurez compris : Bookpedia, j'adore.

On doit encore tester Booxter je vous rappelle. On ne va pas trop traîner.

Ah ben tiens, ça part plutôt bien, je peux choisir que je veux une gestion de bandes dessinées :

image

Ensuite :

image

Ah, mais c'est horriblement moche! Vous remarquerez cette remarque très négative d'entrée. Mais c'est vrai, c'est moche (enfin, question de goût, mais c'est bien moins réussi que les deux autres applications testées, c'est sûr) et ça n'est pas très ergonomique.

De plus, il n'y a aucun avantage par rapport aux deux autres applications.

De plus bis, j'ai eu beau essayer de scanner une dizaine de codes-barres, ça a ''tûté '' une bonne cinquantaine de fois, mais ça ne m'a jamais rien ajouté.

De plus bis bis, en 5 minutes d'utilisation, l'application a quand même réussi à planter!

Et de plus bis bis bis... ben j'ai eu beau la relancer plus rien ne s'affichait. J'avais bien la barre de menu en haut, je pouvais ouvrir les fenêtres diverses (webcam, préférences, etc.) mais je ne voyais plus du tout la fenêtre principale. Sympa hein?

J'ai finalement dû enlever mes dossiers ''Essai'' que j'avais créés (le nom sous quoi ça sauvegardait quoi), et ça s'est relancé.

Saisie par code-barres, toujours rien à faire. Allez, j'essaie une autre fonction, c'est-à-dire entrer soi-même l'ISSN. Le même petit ''tût'' mais rien de plus.

Une idée me traverse l'esprit. Et si j'essayais ça en mode ''Livres''? Je scanne. ''Tût'', puis rien. Ah si, 30 secondes plus tard, ça finit par arriver! Eh bien donc, en conclusion, la section BDs ne marche pas pour les BDs,... logique non?

Hop, je remets tout à zéro, je recommence mon test, en essayant de rester positif.

Mais bon, je suis presque obligé de continuer de critiquer : vous vous rendez compte qu'aucun bouton ne permet de scanner via l'iSight directement? Il faut aller cliquer sur ''Afficher'' dans la barre de menu puis sur ''Vidéo'' (nom très intuitif). Ergonomie : 0.

Et là une petite fenêtre apparaît enfin. Et ''tût''. Euh, mais je n’ai rien scanné? Ben non. Donc je suis heureux de vous annoncer que selon Booxter j'ai une tête de code-barres à l'ISSN 9418504863!

J'en suis encore mort de rire, on ne me l'avait jamais faite celle-là! 

Bon, on va ré-essayer de saisir une BD quand même. Ah, même plus de ''tût'' cette fois! Bon, bon on va aller saisir le code manuellement quoi. Ça me donne ça :

image

Hein oui c'est magnifique? Et attendez, double-clic, vous allez voir la fenêtre des détails :

image

Sublime. Ah, mais on peut aussi afficher les détails sur le côté :

image

Encore mieux (c'était de l'humour, okazou).

Pourtant, on en avait déjà parlé sur Cuk, plutôt en bien, en décembre 2005. Mais depuis, qu'ont fait les développeurs? Rien? C'est ça, rien. À part augmenter le prix peut-être, mais il n'y a aucune nouvelle fonction, et l'interface est bien plus vieillote que celle de 2005.

Bref, on va arrêter là, vous l'aurez compris, cette application est vraiment ratée.

Et dire que l'application coûte 49.95 $...

Alors oui, malgré que Booxter ne m'ait pas donné l'occasion de m'étendre sur elle, je vais quand même vous parler de la BD dont j'avais envie de vous entretenir.

C'est Empire USA 1. Cette BD se classe dans la catégorie des BDs policières. Petit synopsis qui donne envie?

Quatre bombes chimiques sont placées sur le sol des États-Unis. Trois d'entre elles ont été désactivées par les services secrets américains. Mais pas la quatrième, située à San Francisco. Elle explose, fait des milliers de morts, annule les élections présidentielles aux Etats-Unis, fait déclarer la guerre à ce même pays à tous les autres pays du Monde, bref, c'est l'horreur.

Ça tombe bien, ça ne s'est pas réellement produit, vu que c'est un certain Jared qui vous parle de ça.

Ça tombe mal, vu qu'il a un pistolet entre les mains et pense très sérieusement à se suicider. Ça tombe encore plus mal quand on sait que c'est le seul homme au courant de la bombe à San Francisco.

Ça, ça se passe en huit pages dans la BD (ça va toujours très vite). Ensuite, Jared vous raconte sa vie d'enfant.

Finalement, va-t-il se suicider, oui, non, va-t-il sauver le Monde?

Je dois vous avouer que, pour l'instant, je n'ai lu que le premier tome, qui est vraiment très bien.

Il faut savoir que les six tomes de la BD sont sortis en moins de six mois, dessinés au total par 5 dessinateurs différents (Griffo, qui a fait ce tome, a aussi fait le 4) et un nombre assez conséquent de scénaristes plutôt connus (Desberg est le principal aux commandes).

Ce qui est sûr c'est que j'attends avec impatience de lire les tomes suivants (ils sont déjà dans ma bibliothèque, j'attends juste d'avoir un peu de temps), celui-ci étant bien sympa!

Conclusion

Conclusion? C'est très simple. Booxter ne vaut rien à l'heure actuelle je pense, en tout cas pas 49$!

Delicious Library est très simple, trop simple même, mais possède un mode de présentation vraiment super.

Bookpedia propose des tonnes de fonctionnalités, une application iPhone, un joli design, etc.

Bref, pour moi, c'est clair, c'est Bookpedia la meilleure des trois!

À vous de me dire laquelle vous préférez... mais aussi de donner vos avis sur ces BDs - ou d'autres...

Erreur, erreur!

J'aimerais remercié un lecteur de Cuk.ch qui m'a signalé, via un petit mail, que, dans Delicious Library premier du nom, il était possible de gérer les emprunts via simple glisser-déposer sur le nom de l'ami. Mais non? Eh bien si :

image

Et on a même une gestion, sous forme d'onglet, de l'emprunt :

image

Je sais pas vous, mais je me dis que, quand même, ils auraient pu nous fourer ça dans les menus de l'application, ç'aurait été plus simple à trouver, plus intuitif...

Bref, je m'excuse de l'erreur!

11 commentaires
1)
Midori
, le 22.05.2009 à 00:39
[modifier]

Pour avoir testé les trois (payé et utilisé les trois successivement, DL d’abord (2 mois), Booxter ensuite (6 mois), Bookpédia en dernier (ça fait plus d’un an et demi maintenant)), Bookpédia reste définitivement mon préféré. Et déjà avant d’avoir un iPhone… J’ai catalogué environ 1’300 BDs (et mangas et comics), et 3’000 livres avant notre déménagement, ça a super bien été avec une petit webcam usb à 20.- pincée sur le bord de mon powerbook (ouais, parce que moi j’ai un vieux Apple…). Et j’utilise CDpédia, DVDPédia et GamePédia pour mes autres collections ;-)

Au niveau du problème de traduction, ne pas hésiter à contacter Nora sur leurs forums et à lui indiquer quels sont les traductions manquantes / erronées, et à la prochaine release ce sera corrigé…

Et maintenant que j’ai un iPhone, plus besoin d’imprimer et de réimprimer des listes via un tableur, c’est plus écologique, plus pratique (vive la recherche), etc.

2)
Pdg
, le 22.05.2009 à 01:08
[modifier]

Je pense avoir une petite explication pour le toutou du retournement de couverture pour Bookpedia… Sur le site de la série “Pedia” (bruji.com) on peut voir leur logo (ledit canidé) accompagné de leur slogan : “A Mac’s best friend”. Ceci expliquant cela ;)

Et sinon, merci pour ces articles, qui me donnent envie de me pencher sur ces applications (plutôt Bookpedia, il faut bien l’avouer)… Et aussi sur les BD ! J’en connais certaines, mais Monster me tente bien.

A mon tour de proposer une série de BD dont je suis absolument mordu : Donjon, de Sfar & Trondheim. J’adore l’humour omniprésent, ainsi que les petits clins d’oeil qui émaillent les pages. Bon certes, ce n’est pas forcément pour tous les goûts et il faut un peu suivre la série pour en déguster la profondeur, mais j’adore. Voilà, c’était ma minute pub.

Bonne continuation !

3)
GG
, le 22.05.2009 à 06:32
[modifier]

Tests très intéressants et super style (et puis quelqu’un qui aime Leonard a forcément bon fond… :-) ).

Petite remarque : à mon goût, Delicious Library a beaucoup perdu en ergonomie depuis la version 2, à cause de la décision très discutable de passer la zone d’information en bas et non plus sur le côté. Je le pense très fort en tout cas, et je suis loin d’être le seul… Et dommage qu’il y ait en fait si peu de nouveautés pour une version 2.

Je vais par contre aller voir du côté de Bookpedia pour le futur… Dommage car j’aimais vraiment les innovations de DL.

4)
bobi
, le 22.05.2009 à 09:00
[modifier]

Bonjour une fois n’est pas coutume, j’apporte ma pierre. Est ce que le chien qui se retourne ne serait pas une allusion au vieux dog-cow qui se retournait en sautant quand on lançait une impression sur quelque chose comme os 8 ? ( je vous parle d’un temps, que les moins de 20 ans….) a+ Bobi

5)
François Cuneo
, le 22.05.2009 à 09:11
[modifier]

Vieil utilisateur de Booxter, je n’ai pas renouvelé ma licence pour la v2. Je dois dire que c’est hyper rare pour moi, de ne pas mettre à jour mon programme. Mais je n’ai pas aimé la version proposée, et… j’étais passé depuis des mois de toute manière à Bookpedia.

Pour moi aussi, c’est nettement le meilleur.

6)
Hervé
, le 22.05.2009 à 11:20
[modifier]

Utilisant DL version 1 que je n’ai pas mis à jour eb v.2, je me suis dit que je pourrais essayer Bookpedia, mais je reculais à l’idée de devoir recommencer les saisies.

Je télécharge quand mêem BP à titre d’essai et qu’est-ce qu’il me dit : “On a détecté une database DL, voulez-vous l’importer ?”

Alors là. chapeau : je me réjouis d’essayer cela !

7)
Filou53
, le 22.05.2009 à 15:19
[modifier]

Bookpedia + 1 ;-) J’ai catalogué toutes mes BD dessus avec une douchette. Un vrai bonheur…

Delicious Library, à part être présent partout sur le net (MacGé notamment), c’est vraiment moins bien.

8)
Warrik
, le 22.05.2009 à 18:52
[modifier]

@ Midori : Noté pour les problèmes de traduction, même qu’il me semble que c’est du tout bon!

@ Pdg : Han, ben oui, suis-je bête, c’est même leur logo! Et ils nous disent que ’’Our namesake Bruji was a very loyal and smart Rottweiler’’. Par-contre, je ne trouve pas que le logo ressemble à un rottweiler, mais bref, passons, merci de l’explication :) Pour Monster, comme tous les autres, fonce! Donjon, ça me dit quelque-chose ça, mais en voyant la page sur Bédéthèque, finalement, non. A essayer, je note, ou plutôt, j’ajoute dans la lise ’’Souhaité’’ de Bookpedia.

@ GG : Merci! Entre les gens qui me disent que je suis un type bien parce-que j’aime la Rubrique-à-Brac et ceux qui me disent que j’ai un bon fond parce-que j’aime Léonard, je vais commencer à croire que je suis exceptionnel :D Ah et oui, pour Delicious Library, c’est bien ça le problème : manque cruel de fonctionnalités par-rapport aux concurrents, donc sûrement par-rapport à sa V1.

@ bobi : Argh, j’ai moins de 20 ans :) Mais bon, j’aurais tendance à dire que l’explication de Pdg est la meilleure :)

9)
Czarci
, le 25.05.2009 à 11:53
[modifier]

Décidément, il va falloir que j’y passe, à la série des “Pedia” : Book + CD + DVD ?

Sinon, pour les BD, bien, très bien. Jusqu’à la seule série de mangas que j’ai lue aussi. Monster, c’est vraiment étonnant, et très bien.

10)
loic
, le 25.05.2009 à 14:19
[modifier]

Cataloguer, ça va avec empiler, stocker… je pense que c’est plus pour les collectionneurs que pour le commun des mortels.

Le collectionneur est en proie à une maladie, qui le fait accumuler de manière non raisonnable par rapport à son temps à disposition. Il stocke les dernières 20 années de lecture tout en sachant qu’il n’aura pas le temps de les relire dans les prochaines 20 années, parce qu’il faut bien aussi lire du nouveau.

Le collectionneur surconsomme et est en proie aux doublons ce qui l’énerve passablement car ça le met en face de sa surconsommation (il consomme plus qu’il ne peut gérer). D’où la nécessité de d’outils d’extension cognitive (http://en.wikipedia.org/wiki/Extended_mind).

Le collectionneur sympathique est très utile pour ses voisins car il n’hésite que peu à prêter dans un élan de partage, d’éducation ou de prosélytisme. D’où l’utilité de gérer les prêts.

Pour le commun des mortels, ceux qui ne possèdent pas encore, la bibliothèque est donc l’univers des possibles, ses outils sont imdb et autres catalogues ou moteurs de recherche.

Ils ont à leur disposition, en plus des collectionneurs sympathiques, un espace de rangement en commun et du personnel qui catalogue et range à leur place; les bibliothèques.

11)
Magi
, le 24.03.2014 à 17:00
[modifier]

Bonjour,
J’utilise Bookpedia sur mon Mac (OS 10.6.8) depuis plusieurs années. J’ai une copie du fichier sur Pocketpedia sur (via iTunes) sur mon iPhone, pour lequel je n’ai eu aucun problème. Il n’en va malheureusement pas de même sur l’iPad ; si dans un premier temps, je n’ai eu aucun problème pour synchroniser le texte, il n’en a pas été de même pour les images des couvertures. Pour faire apparaître les petites icônes dans la partie gauche – bibliothèque, j’ai dû appuyer sur la touche OPTION de l’ordinateur tout en demandant la synchronisation sur l’iPad. Mais les grandes icônes côté droit sont toujours vides, même en appuyant plusieurs secondes sur l’image pour que le message suivant apparaisse : « would you like to download missing covers? ». Je réponds « yes » et rien ne change !… Quelqu’un a-t-il la solution ? Merci d’avance !