Profitez des offres Memoirevive.ch!
Des flippers sur votre Mac

J'ai déjà expliqué ici combien j'adorais les flippers, au point d'en avoir deux vrais à la maison (No Fear de Williams et Adams Familiy de Bailly). 

J'ai même redoublé une année de gymnase à cause de ces fichues machines (ou plutôt à cause d'UNE fichue machine, Big Indian, qui reste encore mon flipper favori dans mon esprit).

Donc je sais quel plaisir physique l'on peut ressentir lorsqu'on joue et l'on secoue (pas trop, juste ce qu'il faut) ces jeux extraordinaires.

Mais un flipper, un vrai (et a fortiori deux), ça a aussi des désavantages…

  • ce n'est pas vraiment donné donné (même si ce n'est pas si cher que ça non plus)
  • ça tombe parfois en panne (même si en usage familial, c'est hyper fiable)
  • ça fait du bruit (bonjour un flipper dans un locatif), même si on coupe le son
  • … heu, c'est tout. (A part que ça consomme un peu de courant?)
Donc je ne vous raconte pas comment j'ai été content lorsqu'il y a un certain nombre d'années, à une époque où je n'avais pas de vrai flipper à la maison, Little Wings Pinball a sorti une simulation du nom de Tristan.

 

image

 

Ce jeu, qui peut vous sembler simpliste avait tout pour lui (j'écris "avais" parce qu'il me semble bien qu'il ne fonctionne plus sur Leopard puisqu'il tourne sur OS9).

Les cibles, les couloirs, le trou du "Collect Bonus".

Tout ce qu'il faut pour que l'on puisse viser, et mettre en place une stratégie.

Mais surtout, surtout, Little Wings avait réussi à simuler les trajectoires de balles, les rebonds, et l'usage tout en finesse des deux flippers. Les fourchettes? Sans problème. Viser un couloir ou une cible? Facile.

C'était simplement grand pour l'époque (et même pour maintenant, j'en suis sûr).

Puis sont sortis, chez le même éditeur, deux nouveaux plateaux:

Christal Caliburn

image

 

 

et Loony Labyrinth

image

 

Ah lala! Qu'est-ce que je n'ai pas joué sur ces deux flippers à l'époque. En particulier sur Christal Caliburn, une vraie merveille.

Les deux sont compatibles MacOS X.

Mais soyons clairs, quand on les compare avec les chef-d'oeuvre décrits plus bas, graphiquement, ils ont bien vieili (je les ai retéléchargés pour voir), et même si le plaisir est toujours aussi grand, force m'est de constater qu'ils datent un peu, notamment simplement de par leur vue de dessus, qui ne s'adapte pas à la grandeur de l'écran. Et avec nos immenses dalles, le flipper a l'air bien perdu, tout seul, là au milieu.

Et puis, comme ensuite j'ai reçu mes deux flippers en vrai, j'ai un peu laissé de côté les flippers pour Mac.

Pendant ce temps, Little Wings Pinball a sorti trois nouveaux flippers, que je n'ai pas trop testés.

J'ai un peu joué avec Jinni Zeala, qui est une vraie réussite (je crois que je vais me l'acheter celui-là).

image

Et puis l'autre jour, j'ai trouvé sur Macupdate une mise à jour d'un jeu appelé Mac Pinball.

image

Je l'ai téléchargé pour voir, et me suis rendu compte que l'on était revenu quelques années en arrière là…

Certes, le rendu de la balle est réaliste. C'est bien, mais alors bonjour l'intérêt…

Et c'est en tombant sur un commentaire de ce jeu, toujours sur MacUpdate, qui disait en gros que pour les flippers, tout ce qui n'était pas Little Wings Pinball au niveau du flipper était du pipi de chat, que je suis retourné voir ce qui se passait chez cet éditeur, et que j'ai constaté que deux nouveaux petits bijoux étaient sortis, qui plus est Universal Binary, donc totalement compatibles avec nos derniers Macs sous Leopard.

Le premier, Monster Fair, est une vraie splendeur!

image

Mais regardez-moi cet éclairage, et comme tout est bien visible… C'est magique. Cliquez pour voir en grand bon dieu!

Tout, absolument tout y est, les défis, le scénario (il faut faire un certain nombre de choses dans un ordre bien précis), le ressenti du flpper (le meilleur, c'est bien simple), l'éclairage (c'est un peu magique comme ambiance).

Avec ce flipper, aucun problème pour faire de vrais amortis (laisse le flipper en haut, puis on le baisse au moment où la balle arrive sur lui), c'est vraiment splendide.

Le second, dernier sorti, c'est Fairy Tower

image

Ce dernier serait tout aussi bon que Monster Fair si l'on pouvait bloquer la balle avec le flipper gauche, ce qui est pratiquement impossible.

Là aussi à part ça, l'inventivité est de mise, et les scénarios intéressants.

Mais si vous ne deviez en acheter qu'un (29 $, toutes les ampoules et élastiques de rechange compris), je ne peux que vous conseiller Monster Fair.

Cela dit, le prix n'est pas donné, mais alors quelle qualité.

Vous pouvez d'ailleurs télécharger ces jeux et faire des parties de 100 secondes, pour vous faire une idée.

Et si vous vous décidez pour un achat, ne vous énervez pas. Vous faites votre paiement, on vous confirme instantanément l'achat, mais le numéro de série vient dans les deux jours ouvrables. Il faut être un poil patient, mais ça finit par venir.

Pas de panique (surtout que vous devez payer en Yens, 29'000 yens faisant en gros 29 $).

Et sur les autres plateformes.

J'ai essayé un flipper sur PSP, une vraie cata. L'écran scrolle pour suivre la balle, lamentable.

Sur iPhone, il y a plein de petites choses.

Une qui n'est pas trop mal, Zen Pinball Roller Coaster, qui est très beau, avec un bon rendu de balle, mais qui souffre d'un petit retard (tout petit mais…) au déclenchement du flipper, qui rend le jeu vraiment difficilement jouable.

image

Je n'ai pas encore trouvé sur cette plateforme l'équivalent d'un simple Tristan sur Mac. Tous veulent faire un peu trop compliqué, et donc souvent trop petit.

En tout cas un conseil (j'ose presque dire de pro dans ce domaine…): évitez les jeux où vous ne voyez pas tout le plateau sur l'écran.

C'est juste un non-sens de vouloir suivre la balle sur un flipper. On doit absolument pouvoir tout voir pour connaître la trajectoire à donner.

Petit conseil

Si vous chargez des jeux sur Little Wings Pinball, ne vous en faites pas si les touches indiquées comme raccourci clavier ne correspondent pas à la réalité.

En gros:

  • Touche Esc pour commencer à jouer en activant les menus (appuyer deux fois)
  • Touche Return pour lancer la balle
  • Touche Y pour flipper gauche (sur les claviers romands, mais sur les autres, quel qu'il soit, c'est la deuxième (pas la première!) touche juste à droite de la touche Majuscule gauche.
  • Touche - pour flipper gauche (sur les claviers romands, mais sur les autres, quel qu'il soit, c'est la PREMIERE touche juste à gauche de la touche Majuscule droite.
  • Touche espace pour secouer le jeu.
  • (plus deux autres touches pour les secouer à gauche et à droite, je vous laisse voir selon votre clavier). J'ai personnellement affecté la touche C et la touche M (juste au-dessus de la barre d'espace, pour simuler ces secousses)

Ceci afin de simuler au mieux un vrai flipper. Ces raccourcis peuvent bien sûr être modifiés (vous l'aviez deviné puisque je viens de vous dire que j'avais affecté….

Rigolo au passage: le Cristal Calliburn de l'époque pesait 1.4 Mb.

Le petit dernier pèse 28 Mb. Même en tenant compte du fait qu'il est Universal Binary, on voit l'évolution.

D'ailleurs en remontant le temps, on voit que chaque flipper pèse un peu plus lourd que le précédent…

En conclusion

Le flipper, c'est comme les cacahuètes.

Tu commences une partie et tu ne peux plus t'arrêter.

Les deux seuls problème avec les flippers virtuels, c'est que:

  • tu n'as pas besoin de payer pour jouer, ce qui enlève un vrai bonheur, celui de gagner une partie gratuite et ne laisse que la joie de battre des records.
  • faut prévoir absolument de jouer sur un vieux clavier, histoire de ne pas défoncer les touches de nos très chers portables.

Sinon, c'est du bonheur en barre.

Et voyez-vous, je ne comprendrai jamais comment les fabricants de vrais flippers ont tous fait faillite les uns derrière les autres, pour ne laisser la place plus qu'à une usine si je ne me trompe pas, qui n'a rien sorti de bien transcendant depuis des années.

Parce que voyez-vous (bis), malgré tout, malgré le fait d'avoir un flipper à la maison, malgré le fait que l'on puisse jouer sur des ordinateurs, rien ne remplacera l'ambiance du vieux bistrot, où l'on passait des heures à parler, tout en insultant la balle.

Mais il semblerait que le flipper n'attire plus les clients.

Il semblerait que le flipper ne paie plus le loyer du café, comme c'était le cas avant.

Alors on n'en fabrique plus.

Mon bon Monsieur, tout fout l'camp, malheureusement.

 

 

31 commentaires
1)
giampaolo
, le 11.05.2009 à 06:11
[modifier]

Merci François, je sens que je vais perdre beaucoup de temps ces prochaines semaines. Aïe, c’est pas le moment, mais bon….. ça me rappelle aussi de bons moments …

2)
Olof
, le 11.05.2009 à 06:48
[modifier]

De mon côté, pas de problème pour bloquer la balle avec le flipper de gauche de Fairy Tower. Autre chose à ajouter, il est possible d’envoyer son score en téléchargant une petite appli.

3)
François Cuneo
, le 11.05.2009 à 07:03
[modifier]

Attends, si la balle vient d’un couloir de gauche (et c’est dans ces occasions qu’on aime bien bloquer la balle en particulier, c’est impossible.

Ou alors mon Flipper est réglé plus pentu!:-)

Et merci pour la petite appli, je n’avais pas vu ça sur leur site.

4)
Yip
, le 11.05.2009 à 07:52
[modifier]

Après pas mal de parties réelles pendant les études (ce qui a entraîné pas mal de cours séchés), j’ai découvert Tristan sur Mac OS9 ce qui m’a permis de bousiller 2 fois la touche X de mon clavier. Par la suite j’ai acheté une compil de jeux avec Crystal Caliburn et Loony Labyrinth, je préférais ce dernier et j’ai fait quelques parties bien longues (vive la pause sur les flippers virtuels).

Merci pour ce petit article qui rappelle bien des souvenirs, je vais essayer ces nouveautés pour faire baisser ma productivité ^^

5)
Franck Pastor
, le 11.05.2009 à 08:44
[modifier]

Ça me rappelle le temps très lointain où je jouais sur « Night mission » sur Apple ][e. Au total j’y ai passé plus de temps que je n’en passerai jamais sur un flipper réel. On tapait « fix » et on avait accès à tous les paramètres de ce flipper fabuleux pour l’époque, ça permettait de se faire des séances complètement délirantes.

Quand on voit à quoi ça ressemblait (et encore, sur mon Apple ][e il n’y avait pas la couleur), on se rend compte toute l’évolution depuis lors…

7)
TaZ
, le 11.05.2009 à 09:28
[modifier]

Euh, moi j’ai chargé Wild West sur mon iPhone et je le trouve très bien fait ! En tout cas, suffisamment jouable pour que j’y passe beaucoup de temps !

9)
François Cuneo
, le 11.05.2009 à 10:33
[modifier]

Mais boriscargo et Taz, ce WildWest ne montre pas le plateau entier, c’est l’anti-flipper un truc comme ça!

Comment viser si l’on ne voit pas au moment où est la balle ce que l’on vise???

10)
Guillôme
, le 11.05.2009 à 10:37
[modifier]

J’ai déjà expliqué ici combien j’adorais les flippers, au point d’en avoir deux vrais à la maison (No Fear de Williams et Adams Familiy de Bailly).

Aaah, le Adams Family, chanceux, il est terrible celui là!

Perso, celui que je préfère est le Jurassic Park, peut être parce que c’est le seul flipper que je finissais ;)

Mais surtout, surtout, Little Wings avait réussi à simuler les trajectoires de balles, les rebonds, et l’usage tout en finesse des deux flippers.

Personnellement, je me permets de douter… D’ailleurs, c’est bien simple, j’ai téléchargé et testé Fairy Tower pour voir, là où tu dis que la simulation est top…

Certes, il réussit à respecter le passage d’un flip à l’autre quand j’actionne le flip avec la bille bloquée avec le flip relevé (ce qui est déjà pas mal vu le peu de simulation qui respecte ça) mais l’animation est discutable…

Par contre, il ne respecte pas du tout le passage d’un flip à l’autre quand on a la bille qui arrive dans la glissière à gauche ou à droite et qu’on maintient le flip levé…

Et puis, la simulation de la secousse est pas crédible, à croire que l’on fout des coups de tatane puissance 10 dans la table ^^

Et voyez-vous, je ne comprendrai jamais comment les fabricants de vrais flippers ont tous fait faillite les uns derrière les autres

La dernière fois que j’ai joué à un flipper, je me suis crucifié la main à cause d’une pointe sur le lanceur (anti-frappage du lanceur avec la paume).

Si on ajoute à cela, une sensibilité au tilt insupportable et l’ajout d’électro-aimant pour dévier la balle au centre quand le joueur dure trop longtemps avec son crédit, on commence peut être à avoir une réponse au délaissement de ces superbes machines!

La dernière fois que j’étais dans une salle de jeu, j’ai mis quelques euros dans un Adams Family qui bien sûr était défectueux (un flip fonctionnait très mal). Et oui, les flippers ça s’entretient.

Bref, tout ça, à mon avis, contribue à l’extinction du flipper…

11)
François Cuneo
, le 11.05.2009 à 11:11
[modifier]

Guillôme, je suis d’accord que Fairy Tower n’est pas le meilleur à ce niveau (flip depuis couloirs).

C’est justement pour ça que je dis que Monster Fairy est supérieur. Avec lui, pas de problème.

Au niveau de la secousse, je suis assez d’accord avec toi. C’est un peu brusque.

Mais tu sais, chez moi, que ce soit en vrai ou en virtuel, je ne secoue jamais mes machines.

Le tilt? Jamais.

Sauf un tout petit peu à gauche ou à droite si la balle sort dans les couloirs extérieurs, mais jamais fort. Donc ça ne me manque pas.

13)
Olof
, le 11.05.2009 à 12:07
[modifier]

François, si la balle arrive dans le couloir de gauche, il est possible de bloquer la balle si tu lèves le flipper de gauche au bon moment. Sauf erreur, quand la balle arrive sur le flipper.

14)
alec6
, le 11.05.2009 à 12:31
[modifier]

Je me souviens des flippers électromécaniques dont les compteurs à rouleaux faisaient un boucan d’enfer et dont les blondes mamelues et fessues rivalisaient d’avec de lascives brunes non moins callipyges et décolletées…

Je me souviens aussi de l’odeur d’anis, menthe, vin, tabac froid, grillade et flageolets qui régnait alentour…

15)
Warrik
, le 11.05.2009 à 13:08
[modifier]

Personnellement, je dois dire que les flippers informatiques, je trouve ça très bof bof (j’ai eu Mac Pinball pour un mois via iCreate, et j’ai joué sous Windows (argh!) ah un jeu dont je ne me rappelle plus le nom).

Par-contre, les vrais… Je suis à chié, le nombre de fois où j’ai réussi à garder la balle plus de 3 minutes doit se compter sur les doigts des deux mains :D Mais j’adore ça! La Adams Family, c’est celui où il vient Petruchka qui danse sur son écran tout en t’envoyant je ne sais combien de balles sur le plateau de jeu? J’ai déepnsé tous mes Euros (prévus à la base pour des souvenirs…) dans ce flipper, en Autriche, juste pour voir Petruchka, il y a quelques années :D Bref, j’adore!

Et je vois que tu en as chez toi… J’ai cherché mais tu ne parles jamais d’où tu te les ait procuré. Tu as des tuyaux pour en avoir pas cher, facilement, du côté du Jura Bernois? C’est quoi que tu appelles pas cher? Merci d’avance!

16)
nowall
, le 11.05.2009 à 13:34
[modifier]

Fairy Tower est de loin le meilleur, et j’y joue régulièrement pendant mes “pauses” au boulot… mon record personnel à battre: 454 millions!

Ce qui est bien avec FT c’est qu’il est tactique. Par exemple on peut choisir d’activer les 4 globes 1 par 1… mais si on a du cran, on peut tenter d’activer les 4 en même temps. C’est très risqué mais si on y parvient on gagne une Extra balle! y a plein de subtilités comme ça qui obligent à faire des gestions de partie

Et les multi-balles sont plus fréquentes et parfois assez dingues, davantage que Monster Fair: imaginez que vous activiez le 4e globe et entrez en mode “tour”: vous avez 3 balles en même temps. Supposons qu’avec ces 3 balles vous activiez 4 “dwarfs” (globe vert) et les 4 “ent” (globe rouge), vous passez à 5 balles. Et si vous arrivez à passez dans le coulor du flip droit et à lancer une balle dans le petit buisson, hop une “Bonus Ball”, donc 6 balles en même temps. Dommage qu’on ne puisse avoir qu’une seule “bonus ball” à la fois :-(

pensez aussi à activer les multiplicateurs de score 2x. 3x. 4x. 5x… En plus de multplier, si vous arrivez à faire un “6x” (qui n’existe pas), ça vous donne une vie supplémentaire.

Bref quand on le maîtrise ça donne des parties très longues et très fun (en gros pour faire 400 millions il me faut une partie environ d’1h).

17)
fxc
, le 11.05.2009 à 16:38
[modifier]

Et les multi-balles sont plus fréquentes et parfois assez dingues, davantage que Monster Fair: imaginez que vous activiez le 4e globe et entrez en mode “tour”: vous avez 3 balles en même temps. Supposons qu’avec ces 3 balles vous activiez 4 “dwarfs” (globe vert) et les 4 “ent” (globe rouge), vous passez à 5 balles. Et si vous arrivez à passez dans le coulor du flip droit et à lancer une balle dans le petit buisson, hop une “Bonus Ball”, donc 6 balles en même temps. Dommage qu’on ne puisse avoir qu’une seule “bonus ball” à la fois :-(

c’est clair…

18)
quark
, le 11.05.2009 à 16:46
[modifier]

Ce qui a tué le flipper, c’est la voracité des exploitants et des cafetiers. Et aussi l’encombrement de l’objet. Dans un bistrot, une table rapporte plus. Et puis quand sont apparus les jeux électroniques (le ping pong…), il y a eu une désaffection pour les jeux mécaniques. D’autant plus que l’entretien est assez important: il faut changer souvent les bobines, les élastiques, les gommes…

A Guillôme: la sensibilité au tilt, ça se règle. Effectivement, tomber sur un flipper mal réglé, c’est assez insupportable. Par contre je ne connais aucun modèle avec des électro-aimants qui ne s’activaient que lorsque le joueur durait trop longtemps.

A François: avec les Bally et les Williams, il y avait les Gottlieb, dont certains modèles étaient extraordinaires…

Enfin, il y a une chose que peu de gens savent, c’est que derrière cette mini-industrie, il y avait… la pieuvre…

20)
François Cuneo
, le 11.05.2009 à 17:40
[modifier]

Big Indian était un Gottlieb!

Ça a toujours été mes préférés, mais mécaniquement, il paraît que c’était l’horreur!

21)
quark
, le 11.05.2009 à 18:00
[modifier]

Mmmmh, les Gottlieb étaient de très bonnes machines, très bien construites ! Très fiables, mais manquant un peu de punch par rapport aux Bally. Williams proposait des modèles originaux, mais moins fiables.

La marque vraiment “camelote”, c’était Zaccaria. Mais très peu de modèles ont été importés en Suisse. Autre marque avec peu de modèles, mais de bonne qualité, c’était Stern.

23)
quark
, le 11.05.2009 à 18:43
[modifier]

Bin, je ne sais pas s’ils ont disparu, mais je crois que c’est ceux qui se sont accrochés le plus longtemps, en tout cas. En réalité, je ne sais pas trop, j’ai bossé environ une année dans ce domaine, chez un importateur, mais… c’est vieux…

Ce fut surtout une année très gratifiante, le seul job où j’allais avec plaisir ! Pas seulement parce qu’il fallait tester les machines avec attention ;-D mais parce que le patron m’avait offert l’occasion d’arrêter de glander, comme on pouvait facilement le faire au début des années septante…

24)
Guillôme
, le 11.05.2009 à 20:54
[modifier]

Par contre je ne connais aucun modèle avec des électro-aimants qui ne s’activaient que lorsque le joueur durait trop longtemps.

Oui, c’est vrai, ils s’activaient même en début de partie… Une plaie ces trucs, à dégoûter du flipper…

25)
Warrik
, le 11.05.2009 à 21:41
[modifier]

François, désolé d’insister, mais pourrais.tu répondre à ma ô combien important question ?

:)

28)
François Cuneo
, le 11.05.2009 à 23:22
[modifier]

Sojet, pas mal ton flipper, mais on n’est tout de même pas au même niveau que ceux de LittleWings. Cela dit, ils ne sont pas gratuits, eux, contrairement à celui que tu nous a lié.

29)
Timekeeper
, le 12.05.2009 à 00:25
[modifier]

J’ai longuement joué sur PC aux derniers épisodes de la série Pro Pinball : Timeshock!, Big Race USA, et Fantastic Journey. Surtout Timeshock! et Fantastic Journey (aaah, Jules Verne) en fait. Ils avaient sorti un best-of avec les 4 (je n’ai pas cité The Web, le premier, bien moins beau).

Avant celà je m’étais éclaté sur les 3 tables du jeu Sierra “3D Ultra Pinball Creep Night”, avec son aspect dessin animé (comme le Pepis Pinball cité plus haut) et ses voix en français de qualité.

Quand à Stern, ce sont probablement les derniers à fabriquer des flippers encore aujourd’hui. Si je me réfère à Wikipedia) il y a eu deux époques pour la société, jusqu’au début des années 80 puis un renouveau en 1999 quand les autres compagnies crevaient à la queue-leu-leu.

J’avais un peu Googlé sur eux fut un temps, à ce qu’on en dit les Stern modernes ne vaudraient pas les bons vieux Gottlieb, Bally ou même Williams, mais les derniers modèles s’amélioreraient… Mais moi sorti de Theater of Magic, je n’y connais rien ;-)

30)
psychros
, le 12.05.2009 à 07:36
[modifier]

Heureux que je suis d’avoir retrouvé ces jeux! J’ai passé des heures et des heures sur tristan, crystal caliburn et loony labyrinth, c’est un vrai plaisir de les avoir retrouvés! (et j’ai pas trop perdu la main…deuxième partie à loony labyrinth j’ai fait 250 millions :-) ). Par contre j’ai du les installer sur mon vieux powerbook, sur mon macbook pro j’arrive pas les ouvrir, il essaie de les ouvrir avec applescript… Ca vous arrive pas à vous? Y’a quelque chose qui m’échappe?

31)
fap76
, le 12.05.2009 à 17:18
[modifier]

De bleu (et oui, je suis genevois à la base), depuis le temps que je rêve de m’offrir un flipper… Je fais aussi partie de ceux qui ont “gattés” pleins de cours pour finir une partie que l’on aura gagné de haute lutte :-)

Et là je vois que outre ces jeux qui m’ont l’air pas mal (j’ai toujours bien aimé aussi jouer sur les flipper virtuel, mais il me manque le touché quand même), je vois donc que pour CHF 1000.- on peut avoir la Famille Adams !! C’est trop tentant, faut que j’économise au plus vite :-)

Merci de m’avoir fait rêver en cette journée grise :-)