Profitez des offres Memoirevive.ch!
Résultats financiers d’Apple, second trimestre 2009

Introduction

Comme tous les 3 mois, Apple a annoncé les résultats financiers de son dernier trimestre fiscal le 22 avril dernier.

Pour être précis, la marque a communiqué et commenté les résultats financiers du second trimestre de son année fiscale 2009 qui s'étend du 1er janvier au 31 mars.

C'est M. Peter Oppenheimer, Chief Financial Officer (CFO), qui, avec l'aide de M. Timothy D. Cook, Chief Operating Officer (COO), a présenté ces chiffres via une conférence téléphonique émise en QuickTime.

Pour ceux qui souhaitent avoir un historique ou une vue d'ensemble, je les invite à lire les précédentes humeurs que j'ai écrites sur les résultats financiers d'Apple pour le Q1 2004, Q2 2004, Q3 2004, Q4 2004, Q1 2005, Q2 2005, Q3 2005, Q4 2005, Q1 2006, Q2 2006, Q3 2006, Q4 2006, Q1 2007, Q2 2007, Q3 2007, Q4 2007, Q1 2008, Q2 2008, Q3 2008, Q4 2008 et enfin Q1 2009.

Aujourd'hui, je propose une présentation habituelle:

  • Les résultats
  • Analyses des résultats par secteur d'activité
  • Conclusions

Les résultats

Comme d'habitude, Apple a encore présenté d'excellents résultats financiers. Mieux encore, c'est le meilleur second trimestre de toute l'histoire d'Apple et le 25ème trimestre positif.

Autrement dit, ça fait plus de 8 ans qu'Apple roule sur l'or.

En résumé, le chiffre d'affaires s'établit à 8.16 milliards de dollars (+8% comparé à la même période de l'an dernier) et le bénéfice net à 1.2 milliard de dollars (+15% comparé à la même période de l'an dernier)! De plus, la marge brute a même été améliorée sur le chiffre délirant (indécent?) de 36.4% sur l'ensemble du trimestre!

En période de "crise", améliorer ses résultats financiers et augmenter sa marge, c'est assez ahurissant.

Dans le but d'avoir une référence, il est important de confronter et comparer ces résultats avec le passé, soit jusqu'en 2000:

image

Historique des seconds trimestres de 2000 à 2009

Même si ces dernières années Apple ne focalise plus sa communication sur les Macs, je présente toujours les ventes "machines" en premier. Pour le second trimestre 2009, Apple n'a écoulé que 2.216 millions de machines et pour cause... ne pas renouveler certaines machines pendant 9 à 18 mois, fallait bien que ça ait un impact!

Depuis 6 ans, trimestre après trimestre, les ventes de machines augmentaient y compris pour les modèles de bureau! Ce n'est plus le cas depuis deux trimestres. Ci-dessous, je vous propose une illustration des ventes entre les machines de bureau et les portables:

image

Historique des ventes par segment et par trimestre

Ce graphique montre clairement une jolie chute des ventes pour le segment "desktop"... bien sûr, globalement les portables ont toujours plus de succès.

L'iPod a également connu un bon succès puisque les ventes sont légèrement supérieures au second trimestre 2008! Pour les trois derniers mois, ce sont donc plus de 11 millions de petits baladeurs qui ont trouvé preneur et qui ont rapporté à Apple 1.6 milliard de dollars. Ce dernier exercice porte le total des ventes d'iPod à plus de 207 millions d'unités. Ci-dessous, un historique qui retrace les 7 années de l'iPod:

image

Après 7 ans d'existence, l'iPod se porte toujours aussi bien

Sur le front de l'iPhone, tout va bien aussi puisque la marque a écoulé 3.8 millions d'appareils. Néanmoins, depuis deux trimestres, on constate un net ralentissement des ventes et ce alors que la période de Noël est passée par là:

image

Les ventes déclinent...

Voilà pour les faits...

Analyse des résultats

Je vais encore une fois être d'une banalité affligeante: tout va bien ou presque.

Plus que jamais, un renouvellement fréquent de la gamme est primordial pour faire la différence dans un environnement économique qui va - d'après moi - encore se détériorer.

Globalement, les revenus générés par la vente des machines doivent être comparés au reste des ventes d'Apple, soit les périphériques (iPod et iPhone notamment) et les logiciels.

Ci-dessous, une illustration qui montre l'évolution trimestre après trimestre entre le segment machines de bureau (iMac, Mac mini et Mac Pro), portables (MacBook et MacBook Pro), iPod, périphériques (Airport, Cinema HD Display, etc.), logiciels (Mac OS X, iLife, iWork, etc.), l'iTunes Store et enfin, l'iPhone:

image

Revenus générés par trimestre de 2000 à 2009

On va un peu se plonger dans chacun de ces segments histoire de mieux comprendre ce qui se passe.

Mac

Le dernier graphique met clairement en évidence le ralentissement des ventes et donc des revenus du segment "desktop". Au-delà de la "crise" et du fait que toujours plus de monde s'équipe de portables, les ventes de machines de bureau sont clairement en baisse puisque elles n'avaient pas été renouvelées.

Plus que tout autre chose, je pense que c'est une erreur stratégique importante de ne pas avoir mis à jour ce segment et ce, alors qu'Apple, comme toutes les marques dans le monde, voit ses résultats touchés par la récession mondiale.

De plus, le renouvellement de la gamme "portable" au mois d'octobre 2008 est enfin mesurable... c'est étrange de voir de meilleures ventes après Noël mais vraisemblablement, si Apple n'avait pas fait cette mise à jour, les ventes auraient été pires.

iPod

Après le Mac, parlons un peu de l'iPod. Le ralentissement qui fait suite à Noël est normal mais les ventes sont toujours bonnes comparées aux seconds trimestres 2007 et 2008:

image

Pour le dernier trimestre, le prix moyen baisse un peu

Depuis 2006, les ventes affichent une hausse légère mais constante avec, comme chaque année, un résultat hallucinant pendant la période des fêtes. Toutefois, la croissance à 2 voire 3 chiffres est clairement arrêtée.

Ce petit appareil "magique" a visiblement atteint son rythme de croisière... est-ce que tout le monde connaît le cycle de vie d'un produit?

iPhone

Encore une fois, Apple a opté pour une présentation de ses résultats financiers sur ce segment en conformité avec GAAP. Je ne m'étendrai pas sur ces règles comptables mais sachez qu'en gros, ça signifie qu'Apple enregistre le résultat des ventes sur 24 mois et non sur le seul trimestre en cours.

En d'autres mots, alors qu'Apple a déclaré 1.5 milliard de dollars pour le segment de l'iPhone, c'est 9 milliards de dollars (50% du chiffre d'affaires).

L'iPhone est avant tout un concurrent pour les Smart Phones (environ 15% du marché mondial) et grâce à la version 3 ou l'OS 3 qui devrait sortir cet été, probablement que les parts gagneront du terrain.

Enfin, je reste convaincu que si Apple veut mener le jeu dans le domaine de la téléphonie mobile intelligente, elle devra sortir plusieurs modèles; c'est à dire avec des formes différentes et des fonctionnalités différentes... autrement dit, offrir des téléphones qui sont blancs ou noirs avec 8GB, 16GB ou 32GB, c'est un peu court comme choix.

Logiciels et périphériques

Pour ce qui est des logiciels (625 millions) et des périphériques (358 millions), les chiffres restent stables malgré une petite baisse dans les périphériques (-20 millions de dollars) comparé au même trimestre précédent. Les chiffres étant assez faibles, il est difficile d'interpréter ce ralentissement.

iTunes Store

Enfin, pour la seconde fois, l'iTunes Store dépasse le milliard de dollars sur un trimestre:

image

Revenus par trimestre de l'iTunes Store depuis 2003

Malgré le lancement des titres musicaux sans DRM pour 30% plus cher, l'impact sur les ventes n'est pas évident. Comme d'habitude, comme les droits sont payés annuellement, on ne verra probablement pas un changement significatif avant l'année prochaine.

De plus, avec l'avènement des connexions "haut-débits" et la gestion du Full-HD sur la plupart des écrans vendus, je pense qu'Apple est le mieux placé pour imposer son système (iTunes Store et l'application iTunes) au monde entier. A court terme, la location de DVD est vouée à disparaître (allez, moins de 5 ans!).

Enfin, avec 35'000 applications contre 15'000 il y a seulement 3 mois, Apple est très bien placée pour devenir le lieu de passage "obligé" pour tous les logiciels qui se trouvent sur des téléphones portables dans le monde...

Conclusions

Pour le moment, Apple est pratiquement la seule marque (IBM aussi) qui s'en sort bien... mais il est difficile de déterminer si c'est lié au seul fait que les produits Apple sont exceptionnels et donc trouvent toujours preneur ou si la crise touchera plus tard Apple.

Je suis enclain à penser que c'est le second scénario qui arrivera.

Bien sûr, l'OS 3 pour iPhone, d'autres nouveautés et le retour de Steve dans moins de 3 mois devrait remettre les projecteurs sur Apple... mais est-ce que ça sera suffisant?

Evidemment! Avec un cash de 29 milliards de dollars et zéro dette, l'entreprise à le temps de voir venir. D'autres seront plus affectés et le rachat de la mythique société Sun par Oracle n'est qu'un exemple des changements qui s'opèrent dans cette industrie.

Je reste néanmoins convaincu qu'il est donc primordial de mettre à jour la gamme d'une façon régulière dans le but de garder le "lead" (la tête) dans l'innovation.

Comme d'habitude, je compare également ce que le Mac représente dans les revenus d'Apple:

image

Le Mac compte pour 36% des revenus d'Apple

Dans le but de mieux montrer l'évolution des revenus de la marque, j'ai également affiné cette image en la divisant par segment:

image

Trimestre après trimestre, l'évolution de chaque segment

Grâce à la méthode comptable adoptée par Apple, les ventes d'iPhone semblent encore faibles mais il n'en est rien. Cet élément devrait également aider la marque à présenter de bons résultats dans les prochains trimestres si les choses venaient à se dégrader.

Enfin, avec plus de 36% de marge et une telle santé financière, Apple pourrait suivre le précepte qu'elle a annoncé il y a quelques années: Think Different et faire profiter ses clients de meilleurs prix!

T

55 commentaires
1)
jclauney
, le 24.04.2009 à 08:12
[modifier]

Merci pour ce travail toujours remarquable Je note simplement que chez moi, contrairement à l’habitude on ne peut agrandir les images ( pas de lien ?)

4)
pter
, le 24.04.2009 à 10:39
[modifier]

hello, super merci. ca roxe pour Apple et ce malgre la tourmente. Pour anecdote, 3 copains Francais installe en Chine sont passes sur mac le mois dernier (un restaurateur, un chef d’entreprise, une commerciale)+ un Chinois chef d’entreprise…lui, il me dit que Mac c’est le top apres 3 semaines…Je crois que 2010 sera tres tres fort en vente de Mac au niveau Chine, car ils sont tres tres “show off” et apres l’ipod et l’iphone, le Macbook est l’objet du “boss qui a reussit et est IN” en Chine. Et des boss, riches et show off, la Chine en a des millions.. ;) A suivre.

5)
Guillôme
, le 24.04.2009 à 11:00
[modifier]

Merci pour cette article TTE que j’apprécie toujours autant mais dommage que tu n’aies pas approfondi certains sujets.

En effet, par le passé tu avais fais remarquer la baisse du mac au profit d’autres sources de revenus, la mutation d’apple… Aujourd’hui tu sembles manquer d’entrain à analyser des chiffres qui semblent toujours pareil alors qu’il y a des sujets brulant :

  • l’ItunesStore est-il rentable avec 1Md$ de revenus? Est-ce beaucoup/peu par rapport à l’industrie du disque/film? Et les autres? Son succès va-t-il être amplifié avec l’abandon des drm? Paradoxal si l’on considère que c’est le couple fermé aac avec drm/ipod qui a fait son succès en point de passage obligé?
  • Que penser de l’AppStore et des 1 milliards d’application? Le modèle d’ailleurs totalement fermé d’Apple (on ne peut installer des applis que par iTunes) semble réussir. Comment cela va-t-il évoluer?
  • Que penser des clones Mac et des procès en cours? Apple va-t-elle devoir vendre séparément OsX ou accepter un marché parallèle en Europe voire même aux USA?
  • Et le remplacement de Steve jobs dans tout ça?

En tout cas, avec Apple en pleine forme, on a de plus en plus d’éditeurs/fournisseurs de services qui proposent la compatibilité Mac et ça c’est quand même un vrai plus :)

6)
Marc2004
, le 24.04.2009 à 11:13
[modifier]

(on ne peut installer des applis que par iTunes)

Que veux-tu dire par là? Les applis s’installent directement depuis l’iPhone connecté à l’appStore. Pas besoin de passer par le Mac… Ou alors j’ai pas compris ta remarque!!!

7)
François Cuneo
, le 24.04.2009 à 11:30
[modifier]

Merci TTE.

Guillôme, en ce qui concerne les DRM abandonnés et l’influence sur les ventes dans iTunes, je sais qu’en ce qui me concerne, moi qui n’achetais jamais un album sur iTunes, eh bien j’en ai acheté au 6 depuis cet abandon.

Et ça deviendra de plus en plus mon canal d’achat, je le sens bien. C’est tellement pratique. Reste le fait que la musique est un peu moins bonne que sur CD, mais bon, pour certains disques, franchement, ce n’est pas un problème.

8)
ToTheEnd
, le 24.04.2009 à 11:49
[modifier]

Merci,

jclauney: effectivement, mais après 10 minutes, j’ai arrêté de m’énerver sur cette saloperie de Dreamweaver CS4 de merde! Avant j’avais GoLive je ne sais plus quelle version (vieille) et je tapais simplement mes textes dedans avant de les mettre en ligne. Alors avec mon nouveau Mac, j’ai téléchargé la dernière version histoire d’avoir un truc à jour… et bien une telle daube de ma vie vendue à un tel prix, on devrait poursuivre les macaques qui ont fait ce truc devant un tribunal international. Bref, tout ça pour dire que ce soft est tellement abscon que je n’ai pas réussi à faire le link des images plus grandes!

nic: la vente de détail regroupe des dizaines d’activités et métiers. De plus, un licenciement de 1’600 personnes ne serait pas passé innaperçu (communication oblige) donc je pense que c’est plus lié à une restructuration interne qu’autre chose.

Guillôme: sûr, au lieu de passer 3 heures à faire ce truc (donc 1h à comprendre cette merde de DW), j’aurais pu faire le double ou le triple… mais j’ai aussi une vie de rentier mainteanant à entretenir. Dans l’ordre: l’iTS aura toujours plus de succès mais pour le moment, sur un plan mondial, c’est petit. 1 milliard de dld… pour 35k applications… il y a rien de délirant là-dedans mais par ces temps de crise, dès qu’on dit “milliard”, c’est le loto. Une étude est sortie il y a quelque temps en précisant que seule 1 application sur 8 dld était utilisée… ça relativise tout de suite. Mais bon, c’est sûr, ce système (pas OS, mais le “flow”) est le meilleur au monde. Steve? C’est qui? Je rigole! Il a intérêt à rester car franchement, je ne sais pas si Phil et d’autres ont la vision de ce mec.

Marc2004: oui, mais même quand c’est direct, tu passes par le Store Apple, c’est ça la force du truc.

T

9)
Guillôme
, le 24.04.2009 à 12:44
[modifier]

sûr, au lieu de passer 3 heures à faire ce truc (donc 1h à comprendre cette merde de DW), j’aurais pu faire le double ou le triple…

3h seulement? Fitchre tu es plus rapide que moi pour faire des articles :p

En fait, je voulais dire que j’avais le sentiment depuis quelques humeurs sur les chiffres d’Apple que tu prenais moins de plaisir à l’écrire car il n’y avait rien de neuf ou que tout allait dans le même sens… Partant de là, tu aurais pu faire le choix de zapper la revue habituelle, en disant, “rien de neuf, tout va bien” et du coup traiter quelques uns des sujets que j’ai cité histoire de ne pas passer 3 fois plus de temps.

Maintenant, c’est qu’un avis et merci pour cet article sur Apple :)

10)
djtrance
, le 24.04.2009 à 12:45
[modifier]

Je sais pas vous, mais pour ma part, tous ces chiffres ne m’intéressaient guère jusqu’à aujourd’hui. J’avoue, je ne le lisais jamais les rumeurs de TTE lorsqu’il s’agissait des résultats financiers d’Apple (et surtout, je n’avais pas envie de comprendre…).

Mais là, aujourd’hui, j’ai (tout) lu, et j’ai trouvé cela très intéressant. Pourquoi? Je ne sais pas: Est-ce la récession? Est-ce parce que j’occupe un nouveau poste de cadre? Est-ce à cause de toutes ces entreprises qui licencient? Est-ce que c’est parce que certaines banques dépensent les milliards versés par l’Etat (donc, notre argent) pour des primes de bienvenue?

Bref…

Merci TTE, ce fût très intéressant! Vivement le prochain bulletin!

11)
ToTheEnd
, le 24.04.2009 à 13:00
[modifier]

G: mais je suis d’accord avec ton avis, j’ai juste dit que j’étais trop occupé pour y passer plus de temps, c’est tout.

Est-ce que c’est parce que certaines banques dépensent les milliards versés par l’Etat (donc, notre argent) pour des primes de bienvenue?

Et bien… je suis content que tu me lises mais moins des raccourcis people que tu tires de la situation actuelle…

T

12)
ptisuix
, le 24.04.2009 à 14:07
[modifier]

Est-ce que c’est parce que certaines banques dépensent les milliards versés par l’Etat (donc, notre argent) pour des primes de bienvenue?

Hum… que dire (merci TTE pour l’analyse)

1)La Confédération renforce la base de fonds propres de l’UBS en souscrivant un emprunt à conversion obligatoire d’un montant de 6 milliards de francs. Le crédit nécessaire a été approuvé par la délégation des finances.

2) indemnisation équitable et sûre de la Confédération pour son engagement (coupons à 12,5%)

(trouvé ici )

Donc si il s’agit effectivement de 6 mia de l’argent du contribuable, il s’agit d’un prêt, avec intérêt de 12,5% l’an (pour faire simple).

Similaire à ce que les vaudois ont fait avec la BCV il y a quelques années.

C’est sûr que pour les journaleux, un gros titre “La confédération donne 6 milliards à l’UBS” est plus vendeur…

P.

13)
ToTheEnd
, le 24.04.2009 à 14:12
[modifier]

Au fait, j’ai oublié de dire que les “grandes” images existent. Pour ceux qui veulent faire un peu d’exercice avec les URL, qu’ils remplacent le “xxx_s.jpg” par “xxx_b.jpg”.

T

14)
alec6
, le 24.04.2009 à 14:22
[modifier]

Ces résultats me laissent toujours aussi froids… Mais puisque le mythe de l’American Way of Life remue encore, puisque celui de l’argent roi l’accompagne… alors réjouissons nous de la richesse des autres…

Elle est pas belle la vie au pays des bisounours ?

16)
levri
, le 24.04.2009 à 14:54
[modifier]

Reste le fait que la musique est un peu moins bonne que sur CD, mais bon, pour certains disques, franchement, ce n’est pas un problème.

Ne télécharges tu pas en lossless sur l’ITMS ?

17)
Gr@g
, le 24.04.2009 à 15:05
[modifier]

moi je dirai juste que pour un total novice en matière de compréhension financière, je remercie TTE parce que j’ai le sentiment d’avoir compris!

Et c’est ça le plus remarquable, faire comprendre des choses compliquées à des gens simples!!!!

18)
henrif
, le 24.04.2009 à 15:52
[modifier]

Citation de TTe :

“le rachat de la mythique société Sun”

Bien vu le compliment posthume à Sun qui a bataillé longtemps pour que vive sa plate-forme hard et soft.

Pour le reste, j’avoue ne pas m’intéresser aux résultats financiers, ni lire les Echos ou les pages économies du Figaro. Juste qu’en connaissant les bénefs et les marges d’Apple, les pratiques envers fournisseurs et revendeurs, le catalogue restreint de Mac pour les économies d’échelles, les tarifs pratiqués sans le moindre cadeau, les vieux rogatons d’entrée de gamme usés jusqu’à la corde, on a quand même l’archétype de la multinationale capitaliste jouant sur le design et le marketing et que ça devient difficile d’accepter de payer du matos micro électronique 30 à 50% plus cher.

Apple survit bien à la crise, pas sur que les macqueux lambda survivent à la politique tarifaire d’Apple…

19)
Saluki
, le 24.04.2009 à 21:57
[modifier]

@ nic et alec6

Ce que l’on peut lire sur macb et macg à propos de ce pseudo licenciement est un tissus (et je m’y connais en chiffons) d’âneries.

S’il suffisait de se délester de 1600 collaborateurs sur plusieurs dizaines de milliers pour augmenter de quatre points la marge brute qui frise les 3 milliards de dollars, il est à parier qu’ils en auraient viré le double ou le triple, ou alors ce ne sont plus de vilains kapitalisses !

Ce n’est pas une question d’économie, c’est une question de bon sens qui nous ramène à une question fondamentale: quand on lit une humeur sur cuk, elle est écrite par un “amateur”, celui qui “aime”.
Qui connaît, donc. un peu comme celui qui se définissait comme “musico dilettante veneto”, un certain compositeur bien connu. Pour autant, sur d’autres sites on n’a aucun CV du gratte papier ou clavier qui officie et je doute que le rédacteur de cet article ait la moindre compétence en analyse financière… voire en usage de vraisemblance.

20)
AleX54
, le 25.04.2009 à 08:41
[modifier]

moi je dirai juste que pour un total novice en matière de compréhension financière, je remercie TTE parce que j’ai le sentiment d’avoir compris!

Et c’est ça le plus remarquable, faire comprendre des choses compliquées à des gens simples!!!!

Oulà… Attention. Méfie-toi ! Car depuis quelques dizaines d’années, des financiers et des analystes en tout genre nous expliquent comment fonctionne l’économie capitaliste et financiarisée.

Or depuis quelque mois, tout le monde se rend compte qu’ils n’en savent rien en réalité. Ils savent juste qu’en cas de problème, l’état viendra à leur secours financier.

Alors si eux n’y comprennent rien, je doute que des novices, comme vous et moi, y comprennent un peu plus.

Pour ma part, je gagne du temps en ne lisant pas ce type discourt qui n’a que le sens que chacun veut bien lui donner. La divination, c’est vraiment archaïque.

21)
alec6
, le 25.04.2009 à 15:30
[modifier]

Certes, Saluki, tu as parfaitement raison, mais d’une part j’aime bien taquiner TTE (lui non, l’humour n’est pas son fort…), d’autre part et surtout, par les temps qui courent, ce genre d’information aussi secondaire soit-elle, ne laisse pas indifférent.

A l’heure où la majorité des grandes entreprises ne tournent QUE pour satisfaire leurs actionnaires… on est en droit de se poser des questions…
Globalement peanuts pour Apple… soit, mais quid des 1600 fired workers qui vont grossir les rangs des chômeurs étasuniens ?

Voilà des lustres qu’on nous rabat les zoreilles avec la modernité, les lendemains qui chantent du néo libéralisme, le marché efficient, la loi de l’offre et de la demande, la main invisible du marché, la nécessité de travailler plus pour gagner plus, la magie de la consommation comme ligne bleue des Vosges, la fatalité des délocalisations, la maximisation des profits (le fameux Greed is good (1) de Wall-Street), l’évidente obligation de rendre le pognon aux riches, qui EUX et EUX SEULS savent si bien gérer l’avenir des gueux qui ont l’outrecuidance de “séquestrer” quelques patrons (sûrement pas les vrais coupables, mais qu’importe…) pendant qq heures dans leur bureau, qui s’en prennent même à une sous préfecture (à l’instar de marins ou d’agriculteurs qui, eux seuls encore, on le droit de s’énerver un peu de la sorte)…

Mais voilà, le système ne fonctionne plus aussi bien qu’avant semble-t-il. Certes, une énergie gratuite et abondante nous a permis cette sur production, sur consommation et délocalisation totale et réglementaire, mais ce sont bien des individus et le dogme qu’ils ont prêché servilement depuis qq décennies qui nous ont mis dans la merde (et nous n’en sommes qu’au début).
Alors, certes encore, souligner qu’Apple a viré 1600 clampins peut paraître mesquin et peu éclairé, mais symboliquement Apple ne déroge pas à la règle et s’esbaudir devant les résultats financiers de l’entreprise ne doit pas faire oublier la réalité bien contingente de 1600 clampins… de plus !

Dans qq semaines GM ne sera plus, quelques banques ou assureurs auront aussi disparu, absorbés voire nationalisés (hou le vilain mot, mais peut-être faut-il le dire en américain pour faire passer la pillule…).
Mais a part ça madame la marquise, les affaires de Steeve Jobs vont bien, chantons ses louanges “gloria in excelsis Apple”!

Mais jusque là… tout va bien.
(1) “La cupidité est bonne”

22)
ToTheEnd
, le 25.04.2009 à 17:21
[modifier]

Je dois avoir autant d’humour que toi tu as de visions négatives… c’est dire si je me marre pas mal dans la vie.

Saluki parle d’or mais décidémment, quand ça veut pas rentrer, ça rentre pas.

Est-ce que par hasard il ne serait pas venu à l’idée de certains que le licenciement de 1’600 personne ça aurait du faire l’objet d’un plan social? Est-ce qu’il ne vient pas à l’esprit de certains que ce surplus de personnes était dans le trimestre qui couvre Noël??? Le plus gros trimestre d’Apple, celui qui sans aucun doute requiert des “temporaires” ou des “saisonniers” histoire de satisfaire l’énorme demande qui a lieu à ce moment-là?

Qu’on soit bien clair, je ne défends pas Apple… ça me saoul juste de lire toujours les mêmes conneries quand un chiffre sorti de nulle part est interpreté n’importe comment.

Mais bon… mon agressivité et mon manque d’humour sont connus… ça ne devrait donc plus choquer personne.

T

23)
Kermorvan
, le 25.04.2009 à 17:44
[modifier]

Alec6. Ben oui ! Au moment où les ricains (et leur président) regardent avec envie de notre côté de l’atlantique, étudiant le système de santé et le système des retraites français, nous, nous avons un président qui tente de casser la baraque, d’appliquer ici le système américain. Oh, pas d’un coup, y peut pas ; faut grignoter. Notre très cher maître tient des propos de comptoir qui ont l’apparence du bon sens, c’est ça le populisme. Et ça marche, parce que les opposants ne valent pas beaucoup mieux, là est le problème : beaucoup ne demandent qu’à se laisser acheter.

Tout jouer en bourse, sa retraite, son assurance santé, sa maison à crédit, son emploi, ne serait-ce pas jouissif ? C’est ainsi qu’un employé de General Motors perd tout, d’un coup, d’un seul. J’en rêve.

Saluki, Sur Wikipédia, les articles scientifiques ou techniques relèvent souvent de l’une des catégories suivantes : 1) traduction incorrecte d’article du Wikipedia anglais, (facile à repérer et vérifier) 2) recopie maladroite de textes incompris (en outre, les sources ne sont pas nécessairement citées) 3) textes trop techniques, qui ne serviront à personne, inutiles aux professionnels, et incompréhensibles par les amateurs, parce que les idées sous-jacentes qui pourraient les éclairer ne sont pas exposées.

Evidemment, la compétence scientifique et technique des modérateurs est également en cause. Certains ont proposé des alternatives pour pallier à ces défauts, sacrifiant nécessairement spontanéité et réactivité. L’avantage du système actuel, c’est sa capacité de réaction rapide aux événements d’actualité, il est imbattable là-dessus. Mais c’est aussi un point faible : la base est ouverte à toutes les publicités déguisées, et aux pseudo-biographies auto-satisfaites. Il en va de même sur tous les forums ouverts ; nous avons les inconvénients de nos avantages.

Mais, en ce qui concerne la finance et l’économie, quelle confiance accorder à ceux qui se prétendent spécialistes de ces questions opaques ? Sur ContreInfo, un petit article, tendance Jancovici, remet les pendules à l’heure

25)
Guillôme
, le 25.04.2009 à 19:16
[modifier]

Mais bon… mon agressivité et mon manque d’humour sont connus… ça ne devrait donc plus choquer personne.

Quelle agressivité et manque d’humour? Ne vous laissez pas abuser par des commentaires aussi impersonnels que des bits informatiques, pour avoir rencontrer TTE à une cuk day c’est un gars rien de plus normal et sympa ;)

quand on lit une humeur sur cuk, elle est écrite par un “amateur”

Pour ma part, la seule différence que je fais entre un amateur et un pro, c’est qu’un pro gagne sa vie avec ce qu’il fait alors que l’amateur le fait pour le plaisir (ou d’autres raisons non financières).

Mettre en parallèle qualité ou pertinence d’un article avec statut amateur ou pro n’a, à mon avis, pas de sens ;)

27)
Tom25
, le 26.04.2009 à 08:40
[modifier]

Ma sœur, qui vit aux USA, a eu la gentillesse de revenir avec un iPod Touch et de nous l’offrir. C’est bluffant, bien fait, hyper sensible et tout et tout. Mais alors … si Apple maitrise très bien son système pour le rendre simple quand il veut, il le maîtrise tout autant quand il s’agit de le fermer. Impossible de récupérer quoique que ce soit stocké sur mon iPod depuis mes autres Macs simplement, impossible de mettre des appli sinon depuis AppStore via iTunes, etc.

J’ai vraiment l’impression d’être un drogué qui se laisse enivrer et emprisonner. Et les bons, les excellents résultats d’Apple laissent deviner que je ne suis pas le seul. Apple, pour augmenter encore ses profits, devrait s’acoquiner avec une clinique de greffe, et demander un rein à ses clients qui veulent un iPod et 2 reins à ceux qui veulent un iPhone. Il n’y aurait plus personne en attente de greffe. Et ce serait du businness sein puisqu’ils n’obligeraient personne.
Ca me désespère.

28)
Kermorvan
, le 26.04.2009 à 09:39
[modifier]

@ Tom25

C’est pour ça que l’on ne me fera jamais acheter un ipod, ni un iphone.

Libre ou esclave, c’est à choisir.

29)
AleX54
, le 26.04.2009 à 11:11
[modifier]

@ Tom25

en même temps quel choix autre ? (à part celui de ne pas en avoir)

Chacun son utilité, mais pour mon cas c’est un appareil qui me rend de fiers services au quotidien qu’aucun autre smartphone ne peut rendre (ou de façon trop complexe), et même s’il manque encore certaine fonction.

Et avec la synchro au mac, je ne trouve pas le système aussi fermé que cela et même s’il y a effectivement les bridages évoquées (encore qu’il suffit d’une synchronisation pour transférer les donnée d’un iPod à un autre, pas directement mais via iTunes).

30)
alec6
, le 26.04.2009 à 14:22
[modifier]

Tout cela me fait penser à une citation d’Aldous Huxley (je crois) disant que les futurs dictateurs seraient souriants et qu’on y adhérerait de notre plein gré.

Dans tout ce merdier, j’aime bien ce qui se passe en Amérique du sud depuis quelque temps où des gouvernements décident d’agir aussi pour leur peuple et non plus pour une poignée d’individus suffisants… Evidement, les Pravdas officielles des Bolloré, Lagardère,Bouygues et consort nous dépeignent ces individus (Chavez, Morales et autres) comme de vils salopards…

Alex54, tu me fais penser à mes enfants qui s’abrutissent facilement devant la télé au prétexte qu’il n’y aurait rien d’autre à faire… Mais dès que je la leur fait éteindre, ils trouvent très vite d’autres solutions et comme par hasard, comme tous leurs copains “brimés” par un MOINS télévisuel parentalement organisé, ils savent bien dessiner, bien écrire et regorgent d’idées créatives…
Certes tous nos binious magiques ont leur utilité, mais savoir s’en passer ne rend pas idiot !

31)
alec6
, le 26.04.2009 à 16:07
[modifier]

Pour en revenir au lien proposé par Kermorvan vers un article analysant la Crise à l’aune de la question énergétique écrit par un Jancovici australien, je vous propose de vous défibriller les neurones avec un autre Jancovici de l’économie, en l’occurrence Paul Jorion dont je suis les articles depuis pas mal de temps maintenant. Je vous recommande entre autres, l’article suivant paru dans Télérama en octobre

Désolé, on n’y cause pas trop des chiffres d’Apple, mais un rappel du contexte global, une analyse un peu pointue et objective de la situation (comme celle de Jancovici concernant l’énergie) peut pas faire de mal à notre disque mou…

Soyons bien clair, l’analyse de TTE du monde Apple est très bien faite, mais il faut bien comprendre pourquoi certains, dont Nic et moi même, peuvent avoir l’envie de réagir à l’annonce de N licenciements de PLUS dans un univers financier de plus en plus cynique. Dois-je rappeler les dividendes reversés aux actionnaires par des banques renflouées la veille même par NOS IMPÔTS (en France, en Allemagne, en Europe, aux USA…) ?

Et il faudrait se prosterner devant les bénéfices d’Apple ?

32)
AleX54
, le 26.04.2009 à 20:46
[modifier]

Alex54, tu me fais penser à mes enfants qui s’abrutissent facilement devant la télé au prétexte qu’il n’y aurait rien d’autre à faire…

Bah, peut-être, mais je ne suis pas prêt à me passer des bénéfices de l’iPhone, même pour des raisons politique. Pourtant, la politique m’intéresse.

Mais là je trouve l’argumentation faible, pas totalement infondée mais bien faible par rapport aux enjeux. Il y a tout de même d’autre problèmes plus important que le coté un peu fermé de l’iPhone ou la pseudo aliénation.

Ou sinon que faites-vous sur internet avec un ordinateur ?

34)
Tom25
, le 27.04.2009 à 09:00
[modifier]

#29 AleX54, un autre choix est de se renseigner sur internet pour passer outre ces limitations, mais ce n’est pas toujours légal. Le mieux aurait été un boycotte des utilisateurs plutôt qu’une ruée, et Apple aurait peut-être revu sa politique Pourquoi y a t’il eu un peu d’agressivité quand notre administrateur bien aimé a posté sa new sur sa nuit à attendre l’iPhone ? Parce qu’en faisant ça il nous implique tous ! Il ne nous laisse plus que 2 choix, avoir un iPod/iPhone et promettre allégeance à Steve, ou ne pas avoir d’iPod.
Les consommateurs que nous sommes peuvent influer sur la politique commerciale des grosses enseignes … si nous sommes assez nombreux.

J’ai toujours apprécié Apple car il rendait l’informatique très simple, aujourd’hui on ne peut que constater que son but n’était que de nous endormir pour mieux nous contrôler. Si l’iPhone/iPod a donné envi à bien des PCistes de venir sur Mac, moi à l’inverse, ça m’a donné envi de passer sur PC.

On peut admirer Steve pour ça, on peut admirer le commercial qui vend une Audi à des smicards, ils sont bons, y a pas à dire ! Moi ça me rend triste.

Pour en revenir au NiPod, j’ai mis dessus quelques CDs, quelques jeux, et terminé ! Un truc m’a fortement agacé, j’ai été obligé de rentrer mon n° de carte bleue pour ouvrir un compte Apple et pouvoir télécharger des appli gratuites ! Qui accepterait de laisser sa CB avec son code à l’entrée d’un magasin ? Avant même de savoir s’il va acheter quelque chose ?

Les jolies courbes de TTE nous montrent la santé financière d’Apple, … et notre connerie (c’est la même courbe).

35)
Kermorvan
, le 27.04.2009 à 09:06
[modifier]

Bravo Tom25; on nous prend pour des cons, et les cons en sont contents. C’est pourquoi lorsqu’ils faisaient la file d’attente pour être les premiers à posséder l’objet, je disais qu’on leur ferait tout aussi bien refaire la guerre de 14.

36)
alec6
, le 27.04.2009 à 09:15
[modifier]

…moi à l’inverse, ça m’a donné envie de passer sur PC.

Comme tu y vas mon gars ! Fo pa exagérer non plus… quoi que…

A bien y réfléchir je me rapprocherais bien du monde Linux si Adobe pouvait fonctionner sur cette plate forme. D’ailleurs je pense que si c’était le cas, Apple aurait du soucis à se faire ! J’avoue aussi ne pas avoir envie de mettre les mains dans le cambouis.

Les jolies courbes de TTE nous montrent la santé financière d’Apple, … et notre connerie (c’est la même courbe).

Pas faux non plus !

37)
alec6
, le 27.04.2009 à 09:29
[modifier]

Pour en revenir aux 1600 virés (ou pas, finalement on s’en tape) de chez Apple, le problème est que le système économique (hier triomphant) nous a fait croire que l’employé était une variable d’ajustement au sein de l’entreprise au même titre que les économies sur les dépenses des autres ressources. En revanche, l’actionnaire, lui n’est pas une variable d’ajustement. Pourquoi donc ? La tordue du MEDEF nous a expliqué que si la vie, l’amour étaient éphémère et inconstants, le travail l’était lui aussi. Mais les dividendes eux ? les fameux 15% de retour sur investissement ?

Le vrai retour sur investissement, ces cons là vont l’avoir, dans la rue, et cela risque d’être sanglant s’ils continuent sur cette lancée ! Pour l’instant les gueux sont gentils, ils se sont contentés de retenir à tort peut-être des seconds couteaux dans leur taxi ou leur burlingue, mais quid de la phase suivante ?
Un journaliste du NYT a comparé la situation sociale aux USA à celle de la France d’avant 1789… A la différence près que les yankees sont armés et font même des provisions en ce moment ! D’ailleurs un article de l’excellent site “dedefensa.org” fait état du re-déploiement de l’US Army aux USA même ! Leurs sources pentagonales sont assez sûres ! On notera aussi que les polices et/ou gendarmeries de France, Grande-Bretagne et Allemagne, pour ne citer que ces pays sont aussi sous tension !

Évidemment, ce genre d’info ne fait pas la Une de la Pravda française !

38)
Tom25
, le 27.04.2009 à 10:54
[modifier]

On notera aussi que les polices et/ou gendarmeries de France, Grande-Bretagne et Allemagne, pour ne citer que ces pays sont aussi sous tension !

Ca me fait penser que j’ai lu hier dans le courrier des lecteurs de Télérama qu’il y avait eu près de 600 000 gardes en vue en France en 2008, soit pas loin de 1% de la population Française. A moins que certains aient été placés pleins de fois en garde à vue la même année.

Pour l’instant moi, je ne descends pas dans la rue. J’ai ma télé, mon iPod, et du gasoil plein mon réservoir !

39)
levri
, le 27.04.2009 à 11:12
[modifier]

Certes tous nos binious magiques ont leur utilité, mais savoir s’en passer ne rend pas idiot !

Plus que d’accord !

A bien y réfléchir je me rapprocherais bien du monde Linux si Adobe pouvait fonctionner sur cette plate forme.

Pas mal de gens passent au PC + Hackintosh, même Woz y est “favorable”

40)
Kermorvan
, le 27.04.2009 à 11:57
[modifier]

près de 600 000 gardes en vue en France en 2008

Il y a eu 336 718 gardes à vue en 2001. En 2008, il y a eu 577 816 gardes à vue.

On n’arrête pas le progrès.

L’article de Wikipédia

Pas de ceinture, pas de lacet, pas de soutien-gorge, examen proctologique ou gynécologique, quelque fois que vous cacheriez une arme ou autre. Sommeil difficile, pas vraiment nourri.

(edit): Et un texte d’Eolas

41)
Tom25
, le 27.04.2009 à 13:00
[modifier]

Et on ne sait pas s’il s’agit de mineurs qui ont eu le toupet de transférer de la musique sur leur NiPod sans passer par l’iTunes Store, ou s’il s’agit de Golden Boys et de leurs chefs qui sont passés outre toutes les limites légales ! ;•) .

42)
benoit
, le 27.04.2009 à 18:25
[modifier]

A propos des 1600 soit disant “licenciés”, si vous lisez bien le texte il s’agit d’une variation de 1600 emploi-temps-plein. La différence entre le dernier trimestre 2008 et le premier trimestre 2009 n’est pas choquante. Il suffit demander à quelques uns de faire des heures sup durant la période Noel pour créer des ETP sans créer des postes supplémentaires. Le fait de revenir aux heures normales lors du trimestre suivant provoque aussitot une diminution des ETP mais ne signifie nullement licenciement.

43)
alec6
, le 27.04.2009 à 21:47
[modifier]

Cher Benoit, tu as tout à fait raison, je n’aurais pas dû monter au créneau pour si peu en me fourvoyant dans des détails de gens employés à temps plein ou à temps partiel et faisant des heures sup on n’en faisant pas… Mais pendant ce temps La vidéo qui suit montrerait (hein, je dis ça au conditionnel, il s’agit peut-être d’un fake) quelques centaines de personnes faisant la queue pour un boulot en Irlande … A moins qu’ils ne fassent la queue pour acheter un ifaune…

Mais ce beau pays où courent les rousses connaît un chômage galopant… un chômeur toutes les cinq minutes. En France, du moins aux mois de janvier, février et mars, les chômeurs supplémentaires étaient de quatre vingt dix mille par mois soit deux chômeurs de plus par minute. Alors désolé si j’ai l’esprit chagrin et me complait à faire remarquer qu’éventuellement Apple pourrait ne pas être la société bisounours tant promise… mais le contexte se prête relativement à ce genre de question.

Pour info, nos belles machines pommées étaient fabriquées dans les années 90 dans ce coin d’Europe insulaire.

44)
Saluki
, le 27.04.2009 à 22:39
[modifier]

Je reviens après une longue absence !

Je me suis sans doute mal exprimé dans mon post @19: je voulais dire que 1600 emplois en moins (OK, c’est dramatique si c’est du lay off, ça l’est moins si c’est des heures sup’ en moins) ça ne fait jamais TROIS MILLIARDS de marge brute, ou alors les mecs sont payés en millions!

C’est INVRAISEMBLABLE. C’est tout.

Et j’ajoutais que le gland de macg qui a écrit le papier en pompant sur un site anglophone aurait pu comme moi faire la division en calcul mental et se rendre compte de la différence.

45)
Saluki
, le 27.04.2009 à 22:57
[modifier]

J’ajouterai aussi ceci:

Certains se hérissent de voir Apple gagner de l’argent (et beaucoup) et prônent une sorte de boycott de la marque. Que ne font-ils de même avec les distributeurs de carburant (t’as vu les bénefs de Total?) ou de gaz (GDF-Suez, c’est pas mal non plus).

Deux poids, deux mesures?
Que nenni: tu peux acheter un pécé+ Linux, rouler à la force des mollets comme le courageux Zit, et te chauffer à l’huile de marmotte comme Néanderthal. Ah, j’oubliais aussi: pas de papier, ça déforeste et c’est chloré: polis d’abord une belle plaque et apprends le cuneïforme ou trouves une belle ardoise et un morceau de craie. Chez moi, en Champagne, il y en a beaucoup: les ardoises sur mon toît et la craie dans le champ d’en face.

46)
ptisuix
, le 28.04.2009 à 07:58
[modifier]

Heuu… désolé, les ardoises, pour les wécés, c’est un peu trop la m…

Bon, ceux qui me cherchent peuvent toujours courir, il y a longtemps que je suis loin.

P.

47)
Tom25
, le 28.04.2009 à 09:21
[modifier]

À #45 Saluki, sauf que le mazout on en a besoin pour bosser, et oui j’ai diminué mes déplacements perso. Et je n’ai pas dit de boycotter Apple à cause de leurs marges, mais à cause de leur politique emprisonnante. Les consommateurs qui jouent le jeu d’Apple les laissent ainsi bâtir un mur de plus en plus haut (leur format propriétaire devenant quasi unique), les autres n’ont alors plus que le choix entre se trouver à l’intérieur des murs, ou à l’extérieur.

Je trouve la politique menée par Apple immorale, je pense que les consommateurs Apple sont des crétins qui sacrifient leur honnêteté intellectuelle au nom du dernier gadget (dont je fait parti puisque je me suis inscrit sur AppStore). Mais ça me fait mal au cul ! Et je peux encore penser ça sans revenir vivre à l’âge de pierre. Je ne suis pas contre le progrès, mais je le dénonce quand il nous hôte des libertés au lieu de nous en donner d’autres. Je fais des Freewares, très utilisés, et comme Apple, j’aurais raison d’afficher une fenêtre de mise en garde au lancement de mon logiciel, que personne ne lit, indiquant que mon soft contient un spyware ?! Ou un logiciel qui bloquera tous leurs autres logiciels et les obligeront à installer MES logiciels payants !

48)
Kermorvan
, le 28.04.2009 à 09:43
[modifier]

Mr Saluki : Tom25 décrit parfaitement la situation, et vous répondez à côté de la plaque.. euh.. de l’ardoise. Nous nous hérissons des manières qu’a Apple de nous compliquer la vie en nous rendant artificiellement captifs.

Quand à Total, Gdf, et autres, parlons en:

Energies, banques, transports et communication, de Gaulle contrôlait tout ça – ce n’est pas lui qui aurait vendu la Louisiane. Depuis, privatisation des PTT (auparavant saucissonnés), privatisation des banques, des constructeurs d’avions (et même d’automobiles), des mines, aciéries, fonderies; des compagnies aériennes, des fabriquants de cigarettes, des chaînes de télévision. Puis Total et Elf, EdF, GdF (en ayant promis le contraire), Areva, la SNCF (en saucissonnant, encore), maintenant la poste. Contrôle des journaux (par exemple, Le Figaro est possédé moitié par Dassault, moitié par l’américain Carlyle; des marchands d’armes).

L’Etat, qui avait déjà perdu 30% de son chiffre d’affaire en 2002 (300 milliards d’euros de dépenses, 230 milliards de recettes, versus un pib de l’ordre de deux mille milliards d’euros) diminue les impôts pour les riches. Que reste-t-il à vendre ?: les routes et autoroutes (et pourquoi pas les départementales même), les quelques services publics restant. Privatiser. Tout. Même la police, l’armée, les prisons ? Ça a commencé. Et la santé: commencer par réduire la sécurité sociale, augmenter le poids des mutuelles, ouvrir ce marché aux compagnies d’assurance. Les hôpitaux ne disposent plus des médicaments que l’on vous délivre en ville, c’est trop cher. La privatisation de l’école et de la justice, c’est en cours. Nous avons même vu des incitation à instaurer des régimes de retraite par fonds de pension: jouez votre retraite à la bourse. Que reste-t-il au président ? À nommer, et c’est nouveau, les directeurs de la télévision d’état et les juges de l’instruction. Cet affaiblissement des pouvoirs économiques de l’état fait la gravité de la crise financière. L’état ne contrôle plus grand chose, les moyens d’agir en sont réduits d’autant, l’état est faible alors même que tous se tournent vers lui, les déficits budgétaires sont partout alors que l’on voudrait nationaliser et re-capitaliser de tous côtés.

A moins que nous ne soyons en récession masquée depuis déjà pas mal d’années, et que des transformations fondamentales et radicales, économiques et politiques, ne soient en cours, afin, sans que nous en soyons conscients, de préserver les intérêts de la classe dominante, par anticipation de la crise énergétique ?

Pourquoi tout devient payant ? Parce que l’état ne contrôle plus rien, ça s’appelle la privatisation, doublée, afin de la favoriser, de l’abandon de toutes les règles de prudence, c’est la déréglementation. Cela s’accompagne naturellement aussi d’un affaiblissement de la démocratie, les peuples ne contrôlent plus grand chose non plus; en Europe c’est la commission européenne qui décide, beaucoup de mesures stupides, étroitement soumise à des pressions non électorales, doublée un parlement dont le seul pouvoir est de blocage, avec des députés élus au scrutin de liste, mandataires de partis qui ont abdiqué pour aller à la soupe; et quand le peuple vote mal, on s’en fout, c’est contourné: il suffit de changer le titre, ce qui s’appelait constitution s’appelle traité. En 2007, au moment même où l’immobilier américain s’effondrait sous l’effet d’un endettement couplé à une épargne nulle, Nestlé fermait toute usine qui ne rapportait pas 15%, tandis que le moindre objet que nous achetions venait de Chine. Partiellement sous l’effet prix du pétrole qui grimpait – parce que la croyance en une croissance sans fin se combinait à des informations sur des menaces de pénurie – les deux sociétés américaines spécialistes du crédit immobilier sont entrées en faillite, suivies par la plus grosse société d’assurance du monde. Nous voyons où cela mène: crédit généralisé, épargne nulle, les marchandises hors de Chine, les dollars en Chine, revenant aux E.U. pour combler le déficit américain – l’endettement est de près de cinq fois le pib des E.U. Nous voyons maintenant les états mettre de l’argent juste où il ne faut pas: dans l’industrie automobile. Qui peut prévoir ce qui va advenir ?

49)
ToTheEnd
, le 28.04.2009 à 11:29
[modifier]

Tom25: je te signale que tout ça n’est pas nouveau. Depuis 1977, Apple a développé et commercialisé des systèmes relativement fermés mais suffisamment ouverts pour ne pas être totalement isolés.

S’offusquer de ça maintenant, c’est un peu comme se plaindre que la PS3 ne fait pas tourner des softs de X360… ça a toujours été ainsi.

Enfin, dire qu’Apple est “immoral” alors que c’est la seule marque qui propose un “flow” complet facile à utiliser… ça me fait bien marrer.

Apple est en train de changer et flinguer l’industrie de la distribution de musique, de film et de série qui nous a arnaqué depuis 40 ans… rien que ça je dis merci même si je reste conscient que tout n’est pas parfait.

Mais bon, un peu comme A6 et d’autres, il est toujours plus facile de pointer ce qui ne va pas que de saluer et développer ce qui va…

T

50)
alec6
, le 28.04.2009 à 11:50
[modifier]

Merci Kermorvan de ce texte incisif…

Nul ne peux prévoir ce qui va advenir, mais les séquestrations de patron, les saccages de préfectures et autres débordements de la “base” comme disent les syndicats, ne laissent pas d’en donner une petite idée… LA GRANDE DIFFÉRENCE… c’est qu’aujourd’hui le phénomène n’est pas uniquement franco-français comme Ducon veut nous le faire croire, il est mondial !

Nous nous dirigeons vers une guerre civile mondiale. J’espère que cela vous fait sourire ! et j’espère avoir tort.

Paul Jorion nous donne un petit schéma des saisies immobilières californiennes…

Avec pour commentaire “C’est la deuxième vague, et elle est plus formidable que la première.”

Je peux même vous montrer la troisième vague,

Il s’agit d’un extrait du dernier rapport de l’AIE en novembre 2008 sur la production pétrolière. La courbe bleue foncée représente la production de brut conventionnel des puits actuels et en bleu ciel, le brut conventionnel devant être développé ou découverts ! Tout un poème ! puisqu’il représenterait six fois la production saoudienne en 2030 ! Le schéma est clair : Peak Oil en 2007 (je me suis permis de rajouter une série de traits sur le schéma d’origine). Première vaguelette en 2008 qui accéléra le processus de déliquescence immobilière et financière, deuxième vague… à venir, la crise ayant fait drastiquement baisser la consommation de pétrole aujourd’hui et donc le prix.
Le tout dans le contexte dépeint par Kermorvan…

51)
alec6
, le 28.04.2009 à 12:42
[modifier]

T, il ne s’agit pas de pointer éternellement vers ce qui ne va pas, mais de rappeler la réalité… J’ai été un des premier à soutenir François quand il nous a fait part de son attente nocturne pour acquérir son jouet magique… Redevenir enfant n’a jamais fait de mal à personne, on est bien d’accord. S’esbaudir devant l’ergonomie et le design de ces appareil non plus. Je suis le premier à reconnaître que leur biniou est “magique” et le système qui va autour aussi…
Mais se prosterner devant les résultats financiers de la boutique (je ne parle pas du fait d’en faire un beau rapport, hein), quand on sait qu’ils font ce pognon sur notre dos… peut gêner a minima… non ? A fortiori dans le contexte que nous connaissons et que certains devant leur écran ici même doivent commencer à ressentir…

La digression étant le fondement même de ce site… K, T25 et moi même entre autres ne peuvent que réagir, et encore, ne te plains pas, l’agent O est resté planqué derrière un menhir… ;-)

52)
Tom25
, le 28.04.2009 à 16:22
[modifier]

L’agent O joue avec son iFaune non ? :•D

Ah non TTE, pas d’accord du tout. Je développe des logiciels sur Mac, et je n’ai rien demandé à Apple. Vas développer un logiciel iFaune ! Une société a fait des vagues avec ça, elle avait développé des logiciels pour l’iFaune et Apple ne lui a jamais répondu. Et ils NE peuvent PAS distribuer leurs softs SANS passer par Apple. Il est impossible, sauf à bidouiller, d’installer un soft provenant d’ailleurs que de l’AppStore.
Apple, non content de maintenir les clients captifs, tient également les professionnels à sa merci. On s’est toujours plaint, nous les MacUsers, de ne pas voir certains softs portés sur notre plate forme. Et Apple bloquent ceux qui veulent le faire.

Ce sont ces constants rapports de force que j’exècre. Il y a quelques temps, Apple léchait le cul de sociétés de développement pour qu’ils s’intéressent au Mac, et maintenant qu’Apple est fort, ils se font lécher le leur. Coluche aurait parlé de suce-pet.
Et c’est assez représentatif de tout ce qui se passe actuellement. C’est la loi du commerce, mais il n’y a plus de reconnaissance, plus de fidélité. Tu fais le dos rond et dès que tu peux tu transperces l’autre de ton glaive. L’iFaune aurait un peu moins bien marché, les boîtes qui avaient développé pour lui s’en seraient mieux portées, car Apple leur aurait fait les yeux doux. Tout n’est que Poker, tu investis pour vendre ton logiciel à Apple, et finalement tu te retrouves à payer Apple pour avoir le droit de travailler pour eux. Et après on s’étonne de la frilosité de certains !

C’est pour ça que je vous en veux de vous être jeté sur l’iPod/iPhone, sans ça j’aurais une quantité de Freeware fait par des gars comme moi à installer dessus.

53)
ToTheEnd
, le 29.04.2009 à 14:53
[modifier]

T, il ne s’agit pas de pointer éternellement vers ce qui ne va pas, mais de rappeler la réalité…

Ahahahahah… ainsi donc, tu ne pointes pas éternellement vers ce qui ne va pas… tu ne fais que rappeler la réalité à chaque fois.

T

55)
ToTheEnd
, le 21.10.2014 à 13:48
[modifier]

Plus de 5 ans après ma dernière note, je constate que les progrès financiers sont toujours aussi renversants en lisant les résumés de la conférence téléphonique d’Apple hier soir. Toujours plus de Mac et d’iPhone vendus… et petit fléchissement du côté de l’iPad. Le prochain trimestre (Q1) promet d’être encore plus délirant… et la Watch qui arrivera probablement durant Q2… c’est tout de même impressionnant.

T