Profitez des offres Memoirevive.ch!
Enfin un nouveau Mac!

Introduction

Suite aux annonces d'Apple le 3 mars dernier et à la déception de ne pas voir un nouveau modèle faire son entrée dans la gamme Apple, je me suis résolu à commander le nouveau Mac Pro.

Sauf erreur, c'est le premier Mac neuf que j'achète de ma vie et surtout, croyez-le ou non, il vient remplacer mon vénérable Power Mac G5 qui datait de 2004.

La commande et la livraison

Parce que je souhaitais garder mon excellent 24 pouces de Dell, ça faisait des mois que j'attendais la mise à jour de la gamme Apple... et en particulier, du Mac mini et du Mac Pro.

Malheureusement, Apple n'a pas innové en proposant un Mac mini classique ou autrement dit, extrêmement limités (vidéo partagée et disque dur mi-hauteur de 2.5 pouces) et une tour qui s'adresse clairement à des utilisateurs professionnels.

C'est donc à contre cœur que j'ai, le soir même, commandé le nouveau Mac Pro. Pourquoi à contre cœur? Parce que le Mac mini est beaucoup plus économe sur tous les plans comme l'encombrement mais surtout, sa faible consommation d'électricité.

Enfin, je lorgne toujours sur un 30 pouces et Apple intègre enfin le nouveau connecteur DisplayPort qui permet de se passer des doubles connecteurs vidéos! Ainsi, c'est possible de connecter un écran avec une résolution de 2560 x 1600... c'est presque 30% plus grand que mon 24 pouces. Ça me laisse rêveur.

A ce sujet, Dell propose en ce moment une promo intéressante sur son excellent 3008WFP pour CHF 1'887.-! Ça aussi ça me laisse rêveur (il est bien meilleur que l'équivalent Apple, offre beaucoup plus de fonctionnalités et surtout, il est 30% moins cher)!

Bref, je passe commande du Mac Pro de base avec en option 6GB de RAM Apple (pas cher pour une fois) et une carte WiFi que j'utiliserai 5 à 10 fois par an seulement. Un e-mail me confirme que je devrais recevoir la machine autour du 24 mars... soit dans 3 semaines!

Je ne suis pas un mec très patient dans mon genre... et avoir des délais pareils, ça me tue.

Toutefois, j'ai une excellente surprise dans ma boîte mail le 16 mars au matin puisque nos camarades d'Apple m'annoncent que la Mac est sorti de l'usine! L'e-mail contient le numéro de suivi de ma commande afin que je puisse suivre le coli et ça ne manque pas: je me connecte immédiatement sur le site du transporteur.

Pour la Suisse (Europe?), c'est visiblement le transporteur TNT qui s'occupe des colis Apple et conformément à la réputation qui colle à cette boîte, le suivi de la commande est un drame.

Pour commencer, après 24 et 48 heures sans trace dans le système, je passe un coup de fil à la centrale pour comprendre ce qui se passe. L'opérateur m'indique que pour le moment, ils n'ont pas reçu le paquet d'Apple... curieux.

Le 19 mars, mon paquet apparaît enfin dans le système et là, surprise, TNT reconnaît l'avoir pris en charge le 16 mars... j'imagine que les données sont encore transmises par disquettes et ne sont pas mises à jour en temps réel. Je ne rêve plus, le cauchemar commence!

image

Un parcours cahotique...

Si on résume, le Mac est parti de Cork le 16, fait une escale à Northampton, Brusselles, Zurich, Genève et enfin, est arrivé chez moi le 24 mars. Je me demande à quel point le parcours au travers de 4 pays est efficient... et pour les nerfs et le cœur, je ne vous fais même pas un ECG.

image

Enfin là...

Déballage et installation

Malgré ce gym canna, je suis bien content de recevoir mon Mac et je le déballe rapidement avant de partir au tennis...

La première chose que je remarque, c'est qu'il est plus léger que mon Power Mac G5. Pour le reste, il est très ressemblant (faudra me trouver un constructeur qui ne change pas le design d'un ordinateur pendant 5 ans!).

image

Extérieurement, aucune nouveauté...

Je suis content de découvrir le "nouveau" clavier alu mais laisse tomber la souris... je récupère ma Logitech MX620 de l'ancienne configuration.

Dans le but d'avoir une configuration pleinement fonctionnelle avec mon ancien matériel, j'achète également un convertisseur Firewire 400/800 pour brancher ma iSight qui fonctionne toujours très bien mais qui dispose d'un port Firewire 400 uniquement. De plus, dans le cadre du backup et des récupérations de mes anciennes données, j'installe mon ancien disque "primaire" de 500GB du Power Mac G5 dans la baie 3 du Mac Pro (une opération déconcertante de facilité).

Au premier allumage, mon nouveau Mac me propose différents plans de migrations et j'opte pour une récupération des données de mon ancien disque primaire...

Après quelques heures, le Mac redémarre et je me retrouve avec un bureau qui ressemblait à mon ancien Mac. Je suis content et j'ai l'impression que tout va bien mais quand je lance certaines applications, je constate avec une certaine consternation que le Mac se traine. Pire, je lance une vidéo (Seven Pounds que je recommande chaudement) au format 720p et là, c'est l'horreur. Les images sont saccadées alors qu'un seul core sur quatre du CPU travaille à 100%!

D'autres logiciels semblent aussi ramer... ce n'est donc pas très normal et réalise que mon système est probablement le même depuis la version 10.0! Globalement, je n'ai fait que des mises à jour successives sans jamais tout réinstaller. Par conséquent, le système ainsi que les applications doivent trainer un nombre important de "bin" et autres librairies en PPC.

Ça m'ennuie mais me dis qu'une réinstallation complète s'impose histoire de profiter pleinement de ce nouveau jouet/outil.

Bref, je réinstalle le système et pendant presque une journée, je réinstalle mes principaux logiciels... et essaie d'importer les préférences de ces derniers. Je rencontre quelques problèmes car certains logiciels se retrouvent sans mot de passe! Je vous passe ces saloperies de logiciels qui doivent être désinstaller sur l'ancienne machine avant d'être reconnue sur la nouvelle... ça donne envie de faire les choses différemment.

Toutefois, celui qui me pose le plus de problème, c'est iChat! J'avais créé un compte il y a longtemps via AOL et malgré un "reset" du mot de passe sur tous mes comptes mails... je n'ai jamais rien reçu. J'ai donc du créer ce compte avec une autre adresse e-mail ou le service AOL ne fonctionne pas bien (je soupçonne le second!).

A l'heure où j'écris ces lignes, le problème n'est toujours pas rŽŽŽŽŽŽŽŽŽŽŽéglé... et la création d'un nouveau compte AIM n'y change rien! Ne souhaitant pas me faire ratisser de 100 dollars par an pour un compte "me", je suis preneur de vos suggestions!

Conclusions

Si je me suis décidé à changer mon G5, c'est parce que malgré une bonne configuration, chaque mise à jour rendait mon Mac toujours plus lent. Par exemple, la mise à jour à Safari 4 a généré de façon systématique de grosses latences pour des opérations mineures.

Sans faire de paranoïa aigue, c'est à se demander si chaque mise à jour n'introduit pas des boucles pour ralentir les anciennes configurations.

D'ailleurs, d'un point de vue théorique, je continue de me demander si toute cette débauche de puissance (quad-core de 2.66 GHz pour environ 800 millions de transistors à 45nm) est correctement exploitée par le système et les applications.

D'une façon générale, les constructeurs mettent à jour plus rapidement leur matériel que les développeurs écrivent leurs logiciels...

Je sais qu'écrire des nouveaux logiciels qui tirent le meilleur parti du matériel est une opération longue et difficile... mais je reste persuadé que cette opération n'est pas du tout au centre des priorités pour la plupart des boîtes. On préfère manifestement attendre une nouvelle architecture matérielle qui fera mieux plus vite que réécrire des applications.

T

36 commentaires
1)
GG
, le 31.03.2009 à 00:28
[modifier]

Rah, moi mon Mac Pro arrive tout à l’heure !!!

Sinon, pour ce qui est de la migration, effectivement pas toujours évident si on a des vieux systèmes datant de vieilles machines… J’ai aussi constaté que ça marchait mieux si on partait d’une sauvegarde Time Machine (pour un ancien poste en 10.5).

Concernant l’optimisation, elle est toujours là, et contrairement à ce que tu pourrais croire, elle est très importante pour Apple. Grosso modo, chaque nouvelle version de Mac OS X a été plus rapide que la précédente, parfois de façon très spectaculaire (10.1, 10.3). Mais Apple rajoute aussi des nouvelles fonctions, qui plombent également les performances… Par exemple, je n’imaginerais pas pouvoir vivre sans Spotlight aujourd’hui, mais c’est un service qui a grevé significativement les performances de l’OS.

Et Snow Leopard va justement dans cette direction d’optimisation tous azimuts, avec Grand Central et Open CL.

Pour le compte iChat, la solution est simple : tu testes MobileMe durant la période d’essai de 30 jours. Et hop, ton compte MobileMe restera utilisable pour iChat ! :-)

Merci qui ? ;-)

Ah, et pour ton problème de performances, Moniteur d’activité est ton ami, puisqu’il permet de voir facilement si une application fonctionne en mode PPC ou Intel.

2)
Sparhawk
, le 31.03.2009 à 00:43
[modifier]

J’ai fait un peu comme toi, mais il y a une année. Echange de mon G5 de 2003 tout en conservant mon écran Dell 24”.

Même si les coeurs ne sont pas exploités, ça va nettement plus vite qu’un iMac. Dans certaines tâches, une bonne partie de la puissance est exploitée et là ça décoiffe. De même, il est agréable de pouvoir faire autre chose, comme un jeu récent en 1920×1200 avec la qualité au max. pendant l’encodage d’une longue vidéo. Inimaginable sur un autre modèle. J’ai pu également me remettre au calcul partagé (www.boinc.org) et contribuer à la recherche scientifique tout en travaillant et ne pas devoir le laisser allumé pendant la nuit car il n’avait presque pas pu calculer pendant la journée, les temps morts étant trop peu nombreux.

Mais je me réjouis du 10.6, qui devrait nous apporter une meilleure utilisation des coeurs. Il va prendre un coup de jeune!

3)
cooladn
, le 31.03.2009 à 01:48
[modifier]

Cela fait plusieurs mois que je réfléchis au changement de mon PC… l’arrivée d’un 5D Mark II a eu raison de ma config à base Athlon 64 et ses 4go de ram (pc datant de 2004). C’est lent, d’autant que je travaille qu’avec des disques externe ethernet. Fin octobre j’ai fait l’acquisition d’un mac book premier modèle, histoire de voir si le système me convenait tout en ayant la possibilité d’avoir windows en secours ^^ Aujourd’hui je me demande si le Mac mini ne serait pas la solution idéal au remplacement de mon pc. Après cette longue introduction, pourrais tu me dire pourquoi ne pas avoir retenu ce Mac mini ? Pourquoi le trouve tu trop classique ?

Merci pour ton aide

4)
ysengrain
, le 31.03.2009 à 07:27
[modifier]

Mr TNT is a funny guy !! Jetons un oeil sur le parcours réalisé par le colis:

18/3/2009 13:20:54 Cork Shipment in transit

18/3/2009 14:57:27 Zurich Shipment released from customs.

18/3/2009 19:50:00 Cork

Étonnant non comme aurait dit Pierre Desproges.

Au delà de ces passionnantes considérations, si si, je vous asure, un MacPro aujourd’hui, si on n’est pas un pro, c’est juste pour le plaisir ? Qu’en fait on ?

5)
nowall
, le 31.03.2009 à 07:54
[modifier]

salut TTE. Je suis étonné que tu ressentes un “ramage” dans ton nouveau pro, il y a forcément un bug qlq part.

– soit les applis sur lesquelles tu te bases sont encore en Cocoa – soit le fait d’avoir migré t’a copié un tas de bordel genre vieilles préférences qui alourdissent ton système – soit… j’en sais rien

Au boulot (graphisme) j’ai un vieux G5 2×2 et mon collègue un Pro 2×1.6. Mon G5 est plus stable que le Pro en général, mais un peu moins rapide (lancement de l’OS et des applis, traitement de fichiers lourds).

quoiqu’il en soit tu as fait le bon choix en optant pour le multi-coeur par rapport à un Mini… celui qui aura acheté un Mini risque de voir peu de gain de vitesse au passage de Snow Leopard… alors que toi ça va le booster à dooooonf!!!

6)
Florian 1293
, le 31.03.2009 à 08:04
[modifier]

Commandé en même temps que toi et également le même voyage chaotique… en plus j’ai attendu toute la journée à la maison et il n’est arrivé qu’à 18h00 Par contre il s’agit de mon premier Mac et j’en suis très satisfais :-)

7)
graffati
, le 31.03.2009 à 08:28
[modifier]

C’est vrai qu’un Mac Mini avec carte graphique dédiée serait pas mal… Il faudrait vraiment un iMac sans écran…

Pourquoi ne pas avir pris un iMac et y avoir ajouté ton super écran Dell ? ça t’aurait fait un super panoramique pour suivre les cours de la bourse ;-)

bien du plaisir avec ta nouvelle “bête” en tout cas ;-))

8)
Le Corbeau
, le 31.03.2009 à 08:30
[modifier]

avec mon imac 800Mhz (2002), j’avais l’air d’un con maman….
Air connu
a quoi ça sert d’avoir des mac, si c’est pour les changer aussi vite qu’un PC ?
Du coup, vexé, je vient d’acheter un imac intel (évidemment, j’ai raté le nouveau modèle) et je suis passé de 55” à 25” au démarrage (serveurs web, mysql et postfix compris), quel avantage extraordinaire!!
Remarque TTE, si tu réinstalles des vieilles applis PPC…. il est normal que cela rame (encore que), mais ré-installes plutôt celles en OS9 qui vont être boostées pas croyable sous sheepshaver!!

@Nowall, c’est pas plutôt carbon que cocoa?

9)
ptinutz
, le 31.03.2009 à 08:37
[modifier]

Je me promène toujours avec mon PB G4, 1,5 GHz et je le trouve aussi réactif et comme d’autre il s’est amélioré d’OS en OS. Safari 4 l’a fait un peu ramé mais après un petit tour d’Onyx à nouveau, il marchait à merveille.

Bref, premier mac et je suis surprise de sa longévité…

10)
Roger Baudet
, le 31.03.2009 à 08:43
[modifier]

On ne peut tout de même pas comparer un Mac Mini et un Mac Pro !

Personnellement, j’ai un “Quad” qui tourne à la perfection depuis un an et viens d’acheter en plus un Mac Mini (c’est vrai que TNT, c’est lent !). Le nouveau Mac Mini permet tout-de-même de lire des fichiers vidéo en ProRes422 sans se fatiguer. Sa nouvelle carte vidéo n’a rien à voir avec celle de l’ancienne génération à ce niveau.

11)
ToTheEnd
, le 31.03.2009 à 09:34
[modifier]

J’ai pas trop le temps maintenant car je pars au ski dans quelques minutes…

GG: le compte “trial” a été évalué… mais je ne supporte pas de devoir donner ma carte de crédit quand on me dit “you’ll be able to cancel the service before your card is charged”. C’est une pratique naze… donc il me faut un autre truc…

cooladn: je l’ai dit succinctement mais je détaille un peu plus. Le disque dur par exemple, c’est du 2.5 pouces demi-hauteur. Ce qui veut dire que le plus gros disque que tu peux avoir actuellement, c’est du 320GB et ce, à 5’200 tours/minute… bien trop petit pour mes besoins actuels. Bien sûr, tu peux ajouter un disque Firewire externe mais tu n’auras pas les performances d’un SATA interne. Enfin, la carte vidéo partagée fonctionne probablement bien avec tout ce qui existe aujourd’hui. Néanmoins, comme à l’époque, certains jeux (Civilization pour ne pas le nommer) ne fonctionnait pas dans sa version IV sur les mini!!! Gros désappointement.

ysengrain: vu le volume de photos que je commence à traiter, il me fallait un truc qui déménage… et puis j’ai aussi un peu commencer de la vidéo… donc font que ça déchire!

Roger: justement, entre un mini à 1k et un pro à 3k, il y aurait de la place pour une “petite” machine à 2k…

Je file… bonne journée!

T

12)
Kermorvan
, le 31.03.2009 à 09:48
[modifier]

Incompréhensible, TTE, il y a un problème.

J’ai un G4 « mirrored drive » 1,25 Ghz avec 1,5Go de ram sur lequel Safari4 béta tourne impeccablement. J’ai un imac 24 pouces 4Go d’un an sur lequel les programmes importés en mode cible par Super Duper d’un iBook tournent très bien. La différence entre le G4 et l’imac se voit quand on lance du plus épais, par exemple OpenOffice.

Le mac mini, je le voudrais avec 4G0 de ram et 320Go de disque dur ; et, mieux, un accès aisé à la ram et au disque. Sinon, aucun intérêt. Il est clair qu’Apple ne veut pas.

13)
djtrance
, le 31.03.2009 à 10:10
[modifier]

Hum je me réjouis, c’est exactement ce petit bijou que j’aurais tout prochainement, j’ai déjà eu l’occasion de le tester récemment, et je suis tombé amoureux!

Certes, oui, par rapport au Mac Mini (que j’utilisais à pleine capacité il y a quelques années pour du pur graphisme/mise en page, et qui fonctionnait juste terriblement bien), il prend beaucoup de place, mais les performances sont… Hum… Du feu de dieu!

Je suis toujours étonné des “problèmes” de livraison ainsi que le délai, j’ai, pour ma part, toujours eu des petits soucis (par ex. en 1 semaine, j’ai reçu 3 confirmation de livraison différentes, avec, bien entendu, trois dates différentes)…

Mais ceci étant dit, très très belle machine! et merci pour l’article :)

14)
Roger Baudet
, le 31.03.2009 à 10:12
[modifier]

Le mac mini, je le voudrais avec 4G0 de ram et 320Go de disque dur ; et, mieux, un accès aisé à la ram et au disque. Sinon, aucun intérêt. Il est clair qu’Apple ne veut pas.

Ben euuh, c’est possible ! Par contre, pour l’accès facile à la mémoire, c’est en effet un problème.

15)
bgc
, le 31.03.2009 à 10:22
[modifier]

Est-ce que quelqu’un peut me dire si les retouches pinceau de Lightroom 2 rament autant avec un nouveau Mac Intel qu’avec ( ce que j’ai actuellement) un Mac Power G5 Tiger 0SX 10,4,11( avec 4 Go de ram) ? Pour moi, c’est le seul soft qui pose de gros problèmes de lenteur, et uniquement avec l’outil pinceau.

Merci d’avance

16)
Marcolivier
, le 31.03.2009 à 10:28
[modifier]

Tien, TTE, tu habites à La Conversion. Jolie vue par là-haut ;o).

Bel achat que ce Macpro. J’ai eu le plaisir d’offrir le nouvel imac 24’ à mon père qui travaillait encore sur un des premiers imac (orange) à 233 Mhz. Bref, une machine de plus de 10 ans, sous OS 9.2.2. Le changement est franchement radical, autant au niveau de l’écran qu’à celui des performances. Et quel silence. La différence avec mon macbookpro de fin 2006 s’en fait également ressentir (mais c’est sans doute parce que j’ai testé pleins de programme et que mon système est bourré de truc inutiles. J’attends 10.6 pour tout réinstaller proprement…).

Bref, la joie de transférer tous les dossiers d’un imac à l’autre. Mais qui ira plus rapidement que lorsqu’il a fallu le faire d’un vieux LC2 au premier imac (et du premier Macplus au LC2). Grace à la facilité du port ethernet et au partage de fichiers en réseau.

Sinon, jonglage au niveau de la comptabilité des programmes. Les très vieux word, Macwrite II, Filemaker 1 et 2, et autres… Merci à MacLink Plus, et à divers bidouillages qui m’ont permis de le faire sans trop péter les plombs…

Conclusion 1: les macs sont des machines qui, pour autant qu’on fasse essentiellement de la bureautique, mail et internet, se gardent très longtemps.

Conclusion 2: si les besoins évoluent, il est franchement utile d’avoir une nouvelle machine (l’exemple des photos qui sont de plus en plus lourdes).

Conclusion 3: qu’on change ou non de machine, il est utile de suivre les mises-à-jour des programmes si l’on ne veut pas devoir jongler et trouver des solutions inventives lors de l’adoption d’une nouvelle machine.

17)
djtrance
, le 31.03.2009 à 10:33
[modifier]

Je reste mitigé quant aux mises-à-jour par-dessus une version existante, tout comme également les mises-à-jour système. Cependant, concernant les mises-à-jour système, je suis plus confiant envers Apple que Microsoft (malheureusement, je dois utiliser les deux systèmes), mais je trouve que cela ralenti le système, même après une clean install.

Je confirme, La conversion, très joli coin :) Nous étions (presque) voisins TTE!

18)
Roger Baudet
, le 31.03.2009 à 11:01
[modifier]

Pour ceux qui sons jaloux de la vue que peut avoir TTE, j’ai un appartement à louer dans le même coin :-))

(Et ce n’est pas un blague !)

19)
Kermorvan
, le 31.03.2009 à 11:24
[modifier]

Il y a peu, les circuits de refroidissement des G5 macpro fuyaient, ce qui détruisait la machine ; nous n’en entendons plus parler ; pourquoi ?

20)
cooladn
, le 31.03.2009 à 11:28
[modifier]

Je posais cette question sur le Mac mini car je suis très bien équipé sur le reste de ma chaine et que j’ai fait le choix d’investir “peu” dans un ordi qui ne me servira qu’à la retouche photo. Du coup j’ai le choix pour un budget de 1000 / 1200€ environ : – un Dell à base de Quad Core ou Core i7 dans une grosse tour avec du bruit – un Dell à base de Core Duo dans un boitier réduit et silencieux – un Mac mini

L’idée est de savoir si : – le Mac mini peut faire fonctionner sans problème photoshop CS4 et Lightroom, – où il se situe par rapport à mon Mac book (le dernier modèle)

21)
kiwis
, le 31.03.2009 à 12:02
[modifier]

Et bien pour ma part, je suis sur un powerbook 1.67, et il tient encore la route pour 24 pouces +Tiger+Cs4+D2x ;-)

22)
nic
, le 31.03.2009 à 12:10
[modifier]

le parcours du colis indiqueé dans le tracking c’est AUSSI le parcours des données à propos de l’envoi. “attention zurich vous aller recevoir un colis avec ces caracteristiques, c’est bon cork, envoyez!”

j’avais lu ça sur un forum dedié au tracking des colis apple, oui oui ça existe!

ps: gym canna? c’est pas plutôt Gymkhana?

ciao, n

23)
Karim
, le 31.03.2009 à 12:38
[modifier]

L’un des avantages (c’est même un critère de choix essentiel pour moi) du macmini et de l’imac est qu’ils sont presque silencieux. Qu’en est-il de ce mac pro ?

24)
CHD
, le 31.03.2009 à 12:43
[modifier]

Sans faire de paranoïa aigue, c’est à se demander si chaque mise à jour n’introduit pas des boucles pour ralentir les anciennes configurations.

C’est un phénomène naturel, en langage geek on appel cela le WinRot et il n’y a même pas besoin de faire des updates, ou d’utiliser des applications buguées ! Tôt ou tard, un problème logiciel ou hardware viendra corrompre un fichier ce qui perturbera définitivement le comportement d’une application ou du système. Et oui, tôt ou tard, car les données s’effacent lentement mais surement quelque soit le support (disque dur, mémoire vive, …) ainsi un “1” peut finir par être interprété comme un “0” et inversement. Et comme au fil du progrès (le fameux mythe du GHz) notre électronique préférée fonctionne avec des charges électroniques de plus en plus faibles, les données sont de plus en plus sensibles à la chaleur, aux rayonnements cosmiques (il parait qu’il y a 100 fois plus de panne en avion qu’au sol), aux impulsions électromagnétiques, etc. C’est bien pour cela que l’on vend de la mémoire ECC, des disques RAID, etc. Alors si en plus on fait des updates, ou pire des migrations,… , il n’y a vraiment plus qu’a prier, selon sa religion, sur l’autel de saint Bill et/ou celui de saint Steve et/ou encore celui de saint Linus (en évitant de faire un ou plusieurs jaloux).

25)
henrif
, le 31.03.2009 à 14:52
[modifier]

Le 1er Avril c’est bien demain, cet article serait il paru un jour trop tôt ?

Parce que des formulations comme : “Apple n’a pas innové” , “Dell propose en ce moment une promo intéressante sur son excellent 3008WFP ” “Après quelques heures, le Mac redémarre” ” pendant presque une journée, je réinstalle mes principaux logiciels” ” ces saloperies de logiciels qui doivent être désinstaller sur l’ancienne machine avant d’être reconnue sur la nouvelle” “le Mac se traine” “je continue de me demander si toute cette débauche de puissance est correctement exploitée par le système et les applications” ” les constructeurs mettent à jour plus rapidement leur matériel que les développeurs écrivent leurs logiciels”

sur un site qui vante habituellement les mérites des Macs et l’ergonomie de ses logiciels, ça fait beaucoup d’un coup. Ou est-ce que finalement un Mac ne serait pas si simple à bien installer et régler. On nous aurait menti quelque part. A moins que le compte iChat de TTE ait été piraté au cours de toutes ces installations hasardeuses et que cet article soit un fake provenant d’un anti-maqueux

Allez, bon ski à TTE et vivement l’article de demain !

26)
Guillôme
, le 31.03.2009 à 15:42
[modifier]

croyez-le ou non, il vient remplacer mon vénérable Power Mac G5 qui datait de 2004.

Aucun problème à te croire, d’une part car changer un ordi au bout de 5 ans n’a rien d’exceptionnel et d’autre part parce que j’ai changé le mien au bout de 7 ans (un G4/733 par un iMac).

D’ailleurs, d’un point de vue théorique, je continue de me demander si toute cette débauche de puissance (quad-core de 2.66 GHz pour environ 800 millions de transistors à 45nm) est correctement exploitée par le système et les applications.

Pour répondre à cette interrogation et aux réflexions qui suivent, je dirai que oui mais en faveur des développeurs et indirectement en faveur des utilisateurs.

Je m’explique. Avant, on programmait très près du langage machine (assembleur), puis on est passé à des langages évolués (Le C), puis à des langages objets (C++).

A chaque changement de niveau d’abstraction du langage, on gagne en simplicité et en rapidité de développement au détriment des performances. Additionner deux nombres en assembleur est infiniment plus rapide que de créer un objet NSInteger qui reçoit l’ordre addition (même si les compilateurs font des miracles, mais c’est un autre débat).

Résultat, les programmes sont de plus en plus gourmand en ressources/puissances pour des taches “simples” mais en contrepartie les programmes sont de plus en plus riches en fonction et la programmation haut niveau permet de travailler à plusieurs, de réutiliser le code…

On préfère manifestement attendre une nouvelle architecture matérielle qui fera mieux plus vite que réécrire des applications.

Pour être tout à fait honnête, un développeur peut ne pas avoir le temps de finir son application qu’il faut déjà la réécrire :

  • Carbon => poubelle car Cocoa
  • Pascal => poubelle car Objective-C puis Objective-C 2
  • Assembleur PPC et code PPC => poubelle car Intel
  • Environnement OS X => poubelle car changement des API tous les ans jusqu’à la “stabilisation” avec 10.4 qui n’est pas vraie (il faut réadapter les logiciels pour 10.5, j’en ai fais l’expérience)

On peut penser ce que l’on veut mais EMC Insignia, Microsoft, Ciel, 4D… qui ne sont pas des petits viennent récemment de passer à des versions Intel de leurs logiciels phares…

Avant de penser optimisation, il faut déjà réussir à suivre le rythme pour que son application fonctionne sur les dernières machines et OS!

Néanmoins, je suis d’accord, on est encore à L’ère Paléolithique de l’informatique grand public

27)
djtrance
, le 31.03.2009 à 17:56
[modifier]

Allez, bon ski à TTE et vivement l’article de demain !

Mais, il n’y a pas d’article prévu demain!

28)
giampaolo
, le 31.03.2009 à 19:32
[modifier]

Je suis dans la même situation que toi (mais sans problème heureusement). J’ai reçu mon MacPro, commandé le soir même de son lancement, le 20 mars. Il m’était promis pour le 3 avril, d’après AppleStore, mais il est arrivé avec presque 2 semaines d’avance. C’était pourtant une configuration spéciale (2 graveurs DVD, 16 GB de RAM et le modèle haut de gamme). J’en suis RAVI. Surprise…. il est autant silencieux qu’un portable! J’ai certes un portable intel mais le gros du travail, je le faisais sur un G5 2×2.7. Le passage à ce MacPro (installation neuve de A à Z, sans récupération automatique) m’a pris, tout compris (à tout réinstaller pour être à nouveau opérationnel comme avant) une journée. Maintenant… tout baigne… pourvu que ça dure.

29)
henrif
, le 31.03.2009 à 20:22
[modifier]

Citation de Guillôme

Environnement OS X => poubelle car changement des API tous les ans jusqu’à la “stabilisation” avec 10.4 qui n’est pas vraie (il faut réadapter les logiciels pour 10.5, j’en ai fais l’expérience)

Ah le point de vue d’un développeur :)

Justement je m’étonne du manque de compatibilité ascendante dans l’OS X. Je comprends que Spotlight ait chamboulé les API, mais Léopard n’a rien apporté de bien nouveau dans les profondeurs de l’OS (enfin, bon je raccourcis un peu). Je m’aperçois de + en + que les dernières maj de beaucoup de sharewares ne sont compatibles que 10.5. (même iLife, mais là je soupçonne Apple de l’avoir fait exprès). A côté de ça QuickTime 7, Safari 4 ou iTunes 36 restent compatibles avec 10.4 (et même XP !?) pareil chez Adobe.

Alors est-ce Apple qui chamboule ses API en se foutant bien pas mal de la compatibilité avec la logithèque OSX (sous entendu, l’important c’est d’annoncer des nouveautés et de pousser au renouvellement des Macs) ou est-ce les “petits” développeurs qui font mal leur boulot, ou n’ont pas le temps, ou autre ?

OS X vraie plate-forme universelle ou juste une vitrine pour le matériel Apple avec innovations forcées ?

30)
ptit tom
, le 31.03.2009 à 20:33
[modifier]

Ça peut sembler bête, mais as-tu vérifié qu’après l’installation, ce n’était pas Spotlight qui tournait à plein régime et qui rendait le système peu réactif? Surtout avec 500 Go à indexer… Ça m’avait fait la même chose avec mon premier Macbook, juste pour constater un peu plus tard qu’il tournait comme un charme.

Enfin, une réinstallation à neuf ne peut pas faire de mal!

tom

edit @ henrif Au contraire, Leopard était tout sous le capot, et peu de choses à l’extérieur. Cf. par exemple ici (c’est la revue traditionnelle d’Ars Technica).

En fait, généralement, si les développeurs proposent des versions limitées à la dernière version de l’OS, c’est souvent justement parce de nouvelles interfaces de programmation, ou des “bouts de code tout faits” sont proposés par Apple (tous les Core Data, Animation, machintruc) qui permettent aux développeurs d’intégrer de nouvelles fonctionnalités pour un coût de développement très réduit. S’ils voulaient intégrer les mêmes fonctionnalités dans leurs anciennes versions, ils devraient coder eux-mêmes des choses proposées clés en main par Apple…

Par ailleurs la compatibilité peut effectivement être un problème, mais c’est aussi l’énorme avantage d’Apple de peu s’en soucier, ça leur permet d’aller très vite de l’avant (cf. le carbon en train de disparaître).

31)
jibu
, le 01.04.2009 à 07:28
[modifier]

Pour les disques dures du mini, on trouve des 500Go de 9,5mm d’épaisseur en 5400min-1 et 320Go en 7200 min-1

33)
cubb
, le 01.04.2009 à 11:37
[modifier]

Une réinstall complète est TOUJOURS la meilleure solution… Les outils de migration Apple ou Microsoft ne fonctionne jamais parfaitement… La solution idéal: une réinstallation complète puis un clonage…

Perso, je rêve de m’acheter un MacPro. Mais définitivement toujours beaucoup trop cher pour une config sympa.

34)
6ix
, le 01.04.2009 à 12:53
[modifier]

@henrif

Ce qui arrive souvent, ce n’est pas forcément qu’Apple modifie les API existantes, mais qu’ils ajoutent des nouvelles fonctionnalités, qui ne seront bien évidemment pas compatibles avec les anciens systèmes. Il suffira par exemple au développeur d’utiliser un élément graphique existant alors que jusque-là il devait le coder à la main. Résultat: gain de temps pour le développeur, mais restriction quant à la version du système compatible.

Selon ce que l’on souhaite faire, il faut donc faire très attentionl: il faut avoir vraiment un intérêt à garder une certaine compatibilité.

35)
FT'e
, le 01.04.2009 à 16:34
[modifier]

Parlant de développement et de compatibilité… Comme, et on le comprends, les dernières machines ne supportent pas les anciens systèmes, il faut conserver des vieux tromblons pour pouvoir tester les logiciels que l’on développe sur plein de versions du système.

36)
zit
, le 02.04.2009 à 21:38
[modifier]

Ahh… Ha ! le chaînon manquant entre le mini et le pro, c’est vrai que ça manque gravement à la gamme, ça, y z’en vendraient des wagons, des trains entiers… Mais ils vendraient aussi beaucoup moins de MacPro, sur lesquels ils se goinfrent… Et non, l’iMac, avec son écran moyen (c’est ce que j’ai), c’est pas pareil.

z (pas glop Apple, desfois, je répêêêêêêêêêêête : enfin, ils font ce qu’ils eulent, et on est libres de ne pas acheter…)