Profitez des offres Memoirevive.ch!
Time Capsule des sauvegardes sans doute, mais quant au reste …

Le service médical que je dirige fonctionne grâce à une base de données administrée sous Omnis , 8 ordinateurs permettent de faire les saisies: 6 PC sous Windows XP et 2 MacBookPro émulant Win XP par Parallels. 

La base de données était "abritée" depuis plusieurs années sur un PC sous XP dit "serveur" n'ayant pas d'autre fonction que de partager la base de données dans un dossier.

En raison d'une réorganisation physique du service nécessitant un gain de place, je songe à supprimer le "serveur" et à installer la base de données sur un disque de type NAS. 3 des ordinateurs ayant une fonction Wifi, je choisis une Time Capsule (TC). N'ayant aucune expérience en la matière, je m'adresse à Diego que beaucoup ici connaissent. Il me rassure rapidement en confirmant l'adéquation de l'idée.

J'achète donc une TC de 500 Go, du modèle précédent au dernier sorti ces dernières semaines.

Déballage: je trouve un CD contenant une version imposée de Airport Utility 5.4.1 indispensable aux réglages de la TC.

 

image

 

Réglages et paramètres: Je connecte le routeur Ethernet, réalise le paramétrage du réseau sans fil, du partage de fichiers, crée les comptes utilisateurs et les autorisations. Le voyant de la TC se met au vert: c'est prêt au fonctionnement.

En moins d'une heure, tout est OK. Je copie la base de données.

Tous les postes de saisie adressent et ouvrent sans aucun problème la base de données.

Nous commençons à travailler.

Premier avatar: si aucune saisie n'a lieu pendant environ 7 minutes, le disque dur se met en veille. Bon, pourquoi pas ? Économie d'électricité, environnement ... Mais la remise en fonction dure, dure ...

Et que ... En utilisant une base de données, ce temps d'attente d'une dizaine de secondes auquel les utilisateurs ne sont pas habitués, est agacant: l'informatique est pour nous un outil qui doit être transparent et dont on ne doit pas s'occuper. Nous avons mission de soigner, non d'attendre qu'un disque dur anesthésié veuille bien sortir de sa sieste

Au secours N°1, comment faire sauter la mise en sommeil du disque dur de la TC: je m'adresse au maître Guillaume Gete.

Après quelques recherches, Guillaume m'indique qu'il n'est pas possible de changer quoi que ce soit.

Au secours N°2: ayant acheté la TC depuis moins de 90 jours, Apple "m'offre" une assistance téléphonique gratuite. Une charmante me répond: "qu'est ce que vous faites ? Une base de données partagée sur la TC ? Mais comment ? "

Moi: "partage de fichiers "

La charmante: "Ah oui ? Bon, pourquoi pas ? Supprimer la mise en veille du disque dur de la TC ? Je ne sais pas, je demande." Après quelques minutes (20 tout de même), la même réponse que celle de Guillaume Gete m'est faite.

Synthèse: on fait avec, oui, mais ....

Tout fonctionne bien jusqu'à vendredi 13 (je me disais aussi que ce jour là ... ;-))) la petite lampe verte passe à l'orange, puis survient un message indiquant qu'un nouveau programme interne de la TC est disponible et que je peux le télécharger.


image

 

Ysengrain est un garçon obéissant, télécharge la version 7.4.1 du firmware qui remplace la 7.3.2 précédemment installée. La lumière verte revient sur la TC.

Sauf que ... désormais un seul utilisateur peut accéder à la base de données, qui, bien que se trouvant sur un dossier partagé de la TC n'est plus partagée du tout !!!

On est vendredi soir, je réorganise la distribution de la base de données jusqu'à lundi.

Lundi matin, étant toujours dans les 90 jours après l'achat, appel téléphonique à Apple. 

Moultes vérifications sont faites durant une demi heure environ. 

Je sens  palpable l'accablement de mon interlocuteur; enfin, ce que je considère désormais comme le dernier recours: "patientez, j'interroge mon supérieur". En fait, presque 20 minutes se passent, et la réponse tombe comme le couperet de la guillotine: "Apple ne supporte pas les applications tierces". 

J'ai beau expliquer que la même base de données partagée sur un autre volume, Qu'il s'agisse d'un Mac ou d'un PC, ne se comporte pas du tout comme quand elle est partagée par la TC, et donc, que la TC et l'installation du nouveau firmware sont en cause dans le dysfonctionnement, mon interlocuteur ne veut rien savoir et nous nous séparons.

Je fais quelques essais d'interruption du partage de fichiers de la TC suivis d'une remise en partage: ça marche, mais curieusement ... une fois et pas plus.

J'ouvre à nouveau Utilitaire Airport maintenant en version 7.4.1, et je m'aperçois qu'il est possible de revenir au firmware antérieur: tout est résolu en 3 minutes.

Conclusion: en achetant une TimeCapsule, après avoir pris des renseignements auprès de gens compétents, sachant que le logiciel interne de la TC autorisait un partage de données, je n'ai  pas eu, et je n'ai d'ailleurs toujours pas, conscience de commettre un détournement de fonction.

C'est pourtant ce qu'Apple prétend. Bien entendu, je ne suis absolument pas d'accord avec cette position. En un peu plus de 30 ans de pratique informatique, je n'ai jamais rencontré de situation où un partage de données devenait, disons ... sélectif.

Quant à dire qu'une TC n'est conçue que pour faire des sauvegardes, comme l'a dit mon dernier interlocuteur de chez Apple, on peut s'interroger sur la fonction de partage de fichiers incluse et paramètrée par un logiciel, certes up-to-date mais ignorant tout des bases de données partagées ....

 

Donc si vous souhaitez pratiquer comme je l'ai fait, vous êtes prévenu.

 

Ce billet n'a pour seul but, par la publicité qui lui sera faite, de montrer à Apple que quelque chose "cloche" dans le nouveau firmware. Toute autre interprétation serait, bien entendu, absolument erronée.

 

P.S. Je vais de surprise en surprise: périodiquement (tous les 2 -3 jours), le voyant de la TC se met à clignoter en orange, un message indique que la TC "a un problème", Utilitaire Airport s'ouvre et je suis invité à mettre à jour le firmware. Tant que je n'ai pas obtempéré, je reste bloqué.

Une seule parade, aller dans le partage de fichiers, décocher le partage de fichier et de le recocher immédiatement, ce qui a pour effet de nécessiter une mise à jour, et tout repart ...jusqu'au prochain épisode, bien sûr.

38 commentaires
1)
XXé
, le 30.03.2009 à 00:34
[modifier]

Mouais, pas très propre tout ça…

En attendant, une solution (tirée par les cheveux…) pour le problème de mise en sommeil du disque toutes les 7 minutes : utiliser un petit script (AppleScript) qui irait lire un fichier quelconque sur la TC une fois toutes les 6 mn par exemple, avec un idle entre histoire qu’il ne consomme pas te temps machine pendant les 5 mn 59 d’attente.
Bon, c’est une méthode empirique mais au moins, ça pourrait résoudre un de tes soucis. Quant aux autres…

Bon courage.

Didier

2)
Timekeeper
, le 30.03.2009 à 01:08
[modifier]

La réaction de service après vente d’Apple n’est pas tolérable. Mais Time Capsule n’est-il pas un produit grand public ? N’est-ce pas un peu casse-cou que de vouloir s’en servir en entreprise, qui plus ai en milieu médical ? La mise en veille en étant le meilleur exemple.

3)
Goldevil
, le 30.03.2009 à 01:32
[modifier]

Je comprends que la réaction du support Apple est énervante mais je dois aussi admettre que cette utilisation de la time capsule est peut conventionnelle pour une utilisation pro.

Dans ma configuration, j’ai un Mac-mini, avec un disque externe de 1To et Mac OSX Server. Il me sert, entre autre, de serveur de fichiers. Il fait son backup sur la time-machine. Le disque dur externe se met également en veille après un certain temps mais les fichiers les plus courants sont sur le disque interne du Mac mini qui a une mise en veille très longue.

J’avais installé un antivirus (Virus Barrier) qui a royalement planté + rendu innopérant mon serveur deux fois de suite. Avec Time machine, il m’a fallu 10 minutes de config pour lancer la restauration qui dure quelque heures. Le lendemain la machine était de nouveau parfaitement OK. La première fois, j’ai réinstallé à partir du DVD de MC OS non-serveur sans problème.

4)
FTH
, le 30.03.2009 à 02:28
[modifier]

Ce dont tu as besoin, c’est un serveur de fichier qui gère l’accès concurrent au même fichier par plusieurs utilisateurs. TC a bien une fonction “serveur de fichier” et supporte même plusieurs utilisateurs, mais ne supporte peut-être pas l’accès concurrent (ou mal, et donc Apple a préféré désactiver la fonction plutôt que de risquer la perte de données).

Le comportement devrait être le même avec un fichier partagé FileMaker. Il faudrait essayer.

Je lis également dans la doc de Omnis la phrase suivante: “All Windows, MacOS and networked volumes are sharable. Omnis opens data files in shared mode by default, and there is no need to choose any special options. If you open a library or data file on a non-sharable volume, Omnis opens the files in exclusive mode and the operating system prevents the files from being opened more than once.”

Comment Omnis détermine-t-il qu’un volume est “non-sharable” ? Car c’est peut-être Omnis qui croit (à tort, suite à un changement dans la maniere avec laquelle Time Capsule expose le disque) que le disque est non-sharable et ouvre le fichier en exclusif ?

6)
ysengrain
, le 30.03.2009 à 08:39
[modifier]

@ XX é merci de cette excellente idée que je vais mettre en oeuvre.

@TimeKeeper Juste remarque, mais je ne vois plus trop de différence entre les produits dits Grand Public et les autres. Mais la preuve de mon “infortune” est comme tu le dis sans doute là

mais je dois aussi admettre que cette utilisation de la time capsule est peut conventionnelle

Peu conventionnelle au sens où je ne me sers pas de la fonction de backup, d’accord, mais pourquoi proposer dans le firmware, ainsi qu’Apple le fait, une solution de partage de fichier “sélective” ?

@ FTH j’ai lu ça aussi sur la documentation d’Omnis. Ce qui est sûr, c’est que la dernière version du firmware de la TC est en cause.

@ ChB je ne comprends pas la question

8)
POG
, le 30.03.2009 à 09:49
[modifier]

Si tu utilises une TimeCapsule en tant que “serveur” ne serait-il pas bon d’avoir un disque ou une machine faisant du RAID1 (miroir) ? Si un disque lâche au moins tu as pas perdu toutes tes données… J’aide le beau-père pour son cabinet médical. J’ai mis en place un MacPro avec une carte RAID d’Apple et 4 disques…dont un en hot spare qui fait serveur.

Tu vas me dire, “c’est pas le même prix !!”, mais que couterait au cabinet médical la perte des données ou l’incapacité de bien travailler pendant une journée ? A mon avis bien plus que les quelques francs suisses économisés non ?

9)
Alain Le Gallou
, le 30.03.2009 à 10:22
[modifier]

Nom d’une pipe, expression consacrée. Ysengrain, ayant fait un article sur le partage d’iTunes sur TC, tu m’aurais passé une mail je t’aurai immédiatement prévenu  :

1 – De la mise en sommeille de la Time Capsule

2 – Je t’aurai renvoyé sur l’article de test de la Time Capsule de macgéné, qui dit clairement que la TC n’est pas un NAS, mais un sous NAS donc du nase pour faire un serveur professionnel

3 – Je t’aurai rappelé que TC marketingment parlant est fait à l’origine pour du Time Machine et qu’il n’est même pas possible de faire des partitions sur une Time Capsule avec l’airport utilite. Cela donne déjà une idée de l’objectif produit de Time Capsule, soit juste un produit grand publique pour faciliter la vie entre les Macs papa, maman, enfants.

Je t’aurai donc très fortement déconseillé une Time Capsule pour ton application professionnelle.

Time Capsule est un produit fermé dans l’esprit Microsoft. C’est fait pour être utilisé uniquement dans le cadre Apple Time Machine plus un peu de partage de fichier et imprimante.

Réclame qu’Apple reprenne ta Time Capsule et prend un vrai serveur comme PO (message 8) te conseille ou mieux TT’e (message 11).

10)
CHD
, le 30.03.2009 à 10:45
[modifier]

Juste une question très bête (je n’ai jamais utilisé de TC): cette foutue mise-à-jour automatique ne peut-elle pas être désactivée dans les préférences ? Depuis une expérience malheureuse, j’ai comme principe de toujours désactiver les updates automatiques et d’attendre les retours (incendiaires) des premiers utilisateurs avant de (ne pas) les appliquer manuellement. C’est un peu lâche, mais je ne m’en porte pas plus mal :-)

Edit: d’après la pomme ce serait apparemment possible avec une option pour le soft et une autre pour le hard: “Vous pouvez personnaliser le calendrier suivi par l’utilitaire AirPort pour les vérifications automatiques de mises à jour en ouvrant l’utilitaire AirPort et en choisissant Utilitaire AirPort > Préférences dans le menu déroulant en haut de l’écran. Vous pouvez aussi régler la fréquence à laquelle l’appareil vérifie lui-même les mises à jour en choisissant Utilitaire AirPort > Options.”

11)
FT'e
, le 30.03.2009 à 11:09
[modifier]

Je confirme ces divers problèmes, sauf pour ce qui concerne le partage avec plusieurs utilisateurs. Je partage diverses données entre plusieurs machines et utilisateurs sans rencontrer de problèmes autre que des performances médiocres (OK, c’est un problème selon les exigences). Mais il est vrai que je n’ai pas encore mis la main sur un des nouveaux modèles, ceci explique peut-être celà.

Quoiqu’il en soit, la Time Capsule offre cette fonction en dépannage ou usage domestique. L’utilisation d’une Time Capsule pour sauvegarder plus d’un ordinateur ne va pas sans poser des problèmes par ailleurs, sans compter le fait que lorsqu’une sauvegarde tourne, l’accès aux fichiers partagés souffre d’une chute massive des performances.

C’est vrai que cette solution est très tentante : petite boite capable de partager un disque interne et plusieurs disques externes, partageant une ou plusieurs imprimantes facilement, sans configuration. Mais cette très grande simplicité limite son usage à des usages simples.

Pour un partage juste le cran au dessus, je me tourne vers un Mac mini connecté à un Drobo. Il y a aussi le DroboShare, mais je n’ai jamais pris le temps de tester la bête, la solution Mac mini étant vraiment idéale pour ce qui concerne mes usages et clients courants. C’est évolutif très simplement (planter un nouveau disque dans le Drobo), c’est du RAID automatisé et non figé, les perfs sont bonnes, c’est facile à administrer et le prix total reste attractif.

Il existe en outre prétore de petit NAS à des budgets mesurés, que l’on trouve chez la plupart des détaillants informatiques. D-Link, Synology, Linksys, , Netgear, LaCie, Western Digital même… le choix est vaste, peut-être même un peu trop vaste ;). Lire des reviews est indispensable pour savoir à quoi on a affaire. En choisissant bien, on peut s’en tirer pour moins cher que la solution évoquée au paragraphe précédent, de plus souvent avec de meilleures performances, quoiqu’avec moins de flexibilité et d’évolutivité la plupart du temps. Le Drobo est magique quant à sa gestion du RAID et du pool de disques changeables à la volée.

Enfin bref, tout ça pour dire que l’usage fait de cette Time Capsule va au delà de sa gamme raisonnable d’utilisations possibles. Il y aura constamment des soucis ici et là, c’est assûré. Apple se retranche derrière “applications tierces non supportées”, certes. Il aurait été plus honnête de leur part d’admettre l’inadéquation pure et simple de ce produit avec l’usage souhaité. Je rejoins Alain lorsqu’il te conseille de retourner la Time Capsule à Apple, et de te tourner vers une solution plus éprouvée pour ce type d’usage.

12)
Guillôme
, le 30.03.2009 à 14:18
[modifier]

Si tu utilises une TimeCapsule en tant que “serveur” ne serait-il pas bon d’avoir un disque ou une machine faisant du RAID1 (miroir) ? Si un disque lâche au moins tu as pas perdu toutes tes données…

Le Raid1 est une solution qui garantit la disponibilité par la redondance. Le Raid1 n’est pas une solution de sauvegarde ni une sécurité pour éviter de perdre ses données.

Faire un Raid1 pour protéger ses données n’est pas une bonne solution.

13)
POG
, le 30.03.2009 à 14:36
[modifier]

Le Raid1 est une solution qui garantit la disponibilité par la redondance. Le Raid1 n’est pas une solution de sauvegarde ni une sécurité pour éviter de perdre ses données.

Ben oui justement, il fait du RAID1 avec un disque Hot Spare, comme cela pas d’interruption dans la journée.

Franchement pour un service médical je pense que c’est un bon compromis sur le plan dépense/sécurité WikiPedia

A cela s’ajoute une sauvegarde journalière de la base sur un autre support. La TimeCapsule, peut faire office de complément en tant qu’outil de sauvegarde, mais je n’utiliserais jamais un tel device en production ou même un autre type de NAS.

14)
henrif
, le 30.03.2009 à 15:00
[modifier]

Citation de ysengrain : En raison d’une réorganisation physique du service nécessitant un gain de place, je songe à supprimer le “serveur”

Je me serai plutôt tourné vers un eeebox pour garder la présence d’un OS (XP ou éventuellement Linux) et assurer la maîtrise et l’évolutivité de la plate-forme. Si la plate-forme est sous Win, il n’y a pas de raison d’introduire du matos Apple. Ca me semble une évidence.

Sinon, bien qu’ignorant le contexte professionnel exact, je suis étonné que le responsable d’un service médical fasse le travail d’un service informatique, d’où peut être la remarque un peu ingénue : “mais je ne vois plus trop de différence entre les produits dits Grand Public et les autres.”

En souhaitant que le service ne soit pas trop longtemps perturbé…

16)
ysengrain
, le 30.03.2009 à 15:29
[modifier]

Sinon, bien qu’ignorant le contexte professionnel exact, je suis étonné que le responsable d’un service médical fasse le travail d’un service informatique, d’où peut être la remarque un peu ingénue : “mais je ne vois plus trop de différence entre les produits dits Grand Public et les autres.”

Dans l’établissement où je travaille, le seul service informatisé est le mien. Tous les aménagements informatiques ont été le fait de mon associé et moi. L’établissement n’a jamais participé le moins du monde à cet aménagement. Nous avons fait en fonction de notre savoir et de nos moyens. Tous les aspects tant administratifs que médicaux sont gérés par l’application que nous avons développée. Nous ne sommes certes pas des pros mais “nous fonctionnons”.

Quant à l’introduction de matériel Apple (la Time Capsule) elle est liée au fait que les Mac qui sont aussi “partie prenante” dans la saisie se connectent en Wifi, et qu’une Time Capsule nous paraissait revêtir les qualités requises pour les tâches demandées.

Mais comment je comprends rien à tout ce qui est raconté en commentaires!:-)

Moi, pas toujours non plus.

Enfin, j’ai écrit ce billet dans un but informatif afin de faire connaître le type de déboire rencontré dans l’utilisation certes particulière de la TC, mais qui à mes yeux n’aurait pas dû poser autant de problèmes.

17)
levri
, le 30.03.2009 à 15:51
[modifier]

Tous les aspects tant administratifs que médicaux sont gérés par l’application que nous avons développée. Nous ne sommes certes pas des pros mais “nous fonctionnons”.

Personnellement, j’appelle ça de la “bidouille”, peux tu gérer la carte Vitale avec ton “appli” maison “développée” sur DB ?

Il existe des gens dont c’est la profession de faire ce genre d’installation, pour un faible coût ils conseillent, installent et entretiennent. Les problèmes, si problème il y a sont résolus en 5 mn au téléphone. Une application comme “Médistory” par exemple peut aussi bien effectuer les tâches médicales et bureautique d’un petit cabinet généraliste ou d’une clinique.

Peu de médecins ou spécialistes ont du temps à perdre à “développer” leur propre système, ils préfèrent ne pas réinventer la poudre et jouent la simplicité en faisant appel à des gens compétents, ce qui leur permet d’exercer en toute quiétude la profession qui est la leur …

18)
Timekeeper
, le 30.03.2009 à 16:10
[modifier]

je ne vois plus trop de différence entre les produits dits Grand Public et les autres.

Pour les produits grand public en général : des fonctions de base uniquement, des petits bugs agaçants qui ne sont pas corrigés sous prétexte que la masse ne va pas se plaindre et est habituée à ce que ses appareils électroniques ne fonctionnent pas parfaitement (il y avait eu une humeur de Cuk là dessus il me semble), l’absence de fonctions utiles dans des cas particuliers mais pas pour le commun des mortels, …

Pour les produits Apple : un peu la même chose, mais en général plus dans un soucis de simplicité d’utilisation que de flemme ou d’économies. Bridage de l’iPhone, bridage de l’Apple TV, … (par exemple encore plus précis, l’AppStore ou la non lecture des DivX).

19)
ysengrain
, le 30.03.2009 à 16:17
[modifier]

Personnellement, j’appelle ça de la “bidouille”, peux tu gérer la carte Vitale avec ton “appli” maison “développée” sur DB ?

Un peu d’historique avant de répondre: cette application a commencé à fonctionner en 1984, époque à laquelle aucune application dans notre spécialité (néphrologie et hémodialyse) n’existait.

Plusieurs versions ont été développées par mon associé et moi.

A propos de la carte Vitale, nous n’en avons pas l’utilité, tous les patients sont pris en charge à 100% => pas de développement spécifique.

Il existe depuis peu, 2 ou 3 applications dont les fonctionnalités sont aptes à l’exercice de la néphrologie/hémodialyse: Aucune n’a reçu le feu vert de la communauté des néphrologues. Quoiqu’il en soit, et à titre d’exemple, un énorme groupe médical, qui comprend 17 centres de néphrologie/hémodialyse n’a toujours pas choisi d’application de gestion, et pourtant, les moyens ne manquent pas.

Plusieurs tentatives ont été faites afin de mettre en place une application unique, puisque nous travaillons tous de la même manière. Des guerres de clochers incessantes se sont fait jour, à coups d’artillerie lourde entre des patrons mandarins.

Je me suis toujours tenu à distance de ces bombardements lourds: je travaille et me consacre à dispenser des soins aux patients, et c’est pour ça que je suis payé.

J’ai contacté des professionnels du développement: les sommes à engager étaient hors de propos avec mes possibilités, y compris les propositions de Medistory.

Bidouille ou pas, cette application fonctionne, mais je veux bien assumer le terme de bidouille.

Enfin, cette application a, pendant quelques années, tourné dans 5 autres centres de néphrologie/dialyse avec maintenance/prise de contrôle à distance.

20)
XXé
, le 30.03.2009 à 17:31
[modifier]

@ XX é merci de cette excellente idée que je vais mettre en oeuvre.

Content si ça t’aide, au moins un peu. Si besoin d’aide pour le script, tu me le dis.

Mais comment je comprends rien à tout ce qui est raconté en commentaires!:-)

Attends, je t’explique : il s’agit simplement de la sublimation sidérale d’un concept ludique indirectement transcendée par l’obtention d’un devenir quotidien.

Alors ? C’est plus clair là, non ?

21)
Madame Poppins
, le 30.03.2009 à 18:13
[modifier]

Alors ? C’est plus clair là, non ?

Non mais je compatis : l’informatique, c’est comme une voiture, on aimerait que ça fonctionne sans devoir devenir ou informaticien ou mécano.

Bon courage !

22)
XXé
, le 30.03.2009 à 19:06
[modifier]

Non mais je compatis : l’informatique, c’est comme une voiture, on aimerait que ça fonctionne sans devoir devenir ou informaticien ou mécano.

C’est tellement pas clair que tu cites ysengrain à ma place ;-) :-D

Mais finalement, c’est pour que ce soit clair pour l’utilisateur qu’il faut qu’il y ait des informaticiens ou des mécanos.
Hélas, les “décideurs”, au dessus des informaticiens et des mécanos, ne font pas toujours dans la logique ni dans l’ergonomie…

23)
6ix
, le 30.03.2009 à 20:21
[modifier]

Hélas, les “décideurs”, au dessus des informaticiens et des mécanos, ne font pas toujours dans la logique ni dans l’ergonomie…

… puisqu’eux-même ne viennent souvent pas du milieu, mais sont formés pour être managers. Mais c’est une autre histoire!

24)
fxc
, le 30.03.2009 à 20:28
[modifier]

Attends, je t’explique : il s’agit simplement de la sublimation sidérale d’un concept ludique indirectement transcendée par l’obtention d’un devenir quotidien.

heureusement qu’il y en a au moins un qui connait ce proverbe:

ce qui ce conçoit bien

s’énonce clairement

et les mots pour le dire

viennent aisément…………

25)
ysengrain
, le 30.03.2009 à 20:54
[modifier]

Citation de ysengrain Alors ? C’est plus clair là, non

Chère, très chère Madame Poppins,

Je sais ton empathie à mon égard, mais de là à me prêter des citations dont je ne suis pas l’auteur … j’en ai le vertige.

l’informatique, c’est comme une voiture, on aimerait que ça fonctionne sans devoir devenir ou informaticien ou mécano.

Tu es dans le vrai, mais l’industrialisation n’est pas encore suffisamment passée par là, et j’ai compris devoir mettre les mains dans le cambouis. Ceci dit, il faut dire que le niveau de complexité a largement remplacé les balbutiements des années 1980.

26)
Madame Poppins
, le 30.03.2009 à 22:37
[modifier]

Au temps pour moi…. voilà ce que c’est que de vouloir essayer de suivre un fil quand on ne pige rien, on finit par tout mélanger, même ce qu’on aurait pu comprendre… bref, désolée pour ces erreurs, même si je continue de compatir !

Moralité, ysengrain, je vais attendre gentiment ton prochain billet : la musique, y a pas besoin de la comprendre, faut l’écouter (l’apprécier ensuite, c’est une autre affaire).

27)
CHD
, le 31.03.2009 à 10:07
[modifier]

Hum, une rapide recherche sur la toile montre clairement que se fameux firmware 7.4.1 pose de nombreux problèmes (certains déconseillent même fortement la mise-à-jour). Ce genre de chose se voit tout les jours en informatique, et pas que grand publique, loin de là ! Moralité, les mises-à-jour automatiques à l’insu de son plein gré, c’est vraiment pas glop ! Au fond, pourquoi se précipiter pour réparer quelque chose qui fonctionne ?

P.S. Je vais de surprise en surprise: périodiquement (tous les 2 -3 jours), le voyant de la TC se met à clignoter en orange, un message indique que la TC “a un problème”, Utilitaire Airport s’ouvre et je suis invité à mettre à jour le firmware. Tant que je n’ai pas obtempéré, je reste bloqué.

Bon ok, j’étais mauvaise langue puisque la mise-à-jour ne se fait pas à l’insu du plein gré de l’utilisateur. M’enfin bon … Et cela donne quoi si tu déactives cet automatisme en suivant les indications donnée par Apple (cf. mon commentaire précédent) ?

Edit: d’après la pomme ce serait apparemment possible avec une option à désactiver pour le soft et une autre pour le hard: “Vous pouvez personnaliser le calendrier suivi par l’utilitaire AirPort pour les vérifications automatiques de mises à jour en ouvrant l’utilitaire AirPort et en choisissant Utilitaire AirPort > Préférences dans le menu déroulant en haut de l’écran. Vous pouvez aussi régler la fréquence à laquelle l’appareil vérifie lui-même les mises à jour en choisissant Utilitaire AirPort > Options.”

28)
Goldevil
, le 31.03.2009 à 12:13
[modifier]

J’ai bien réfléchi à la configuration de Ysengrain et je pense qu’il n’y a pas de solution vraiment satisfaisante en utilisant une TimeMachine pour partager des fichiers ouverts simultanément pas plusieurs utilisateurs. Le problème se situe du fait que les accès concurrents sont gérés par l’OS et que Timecapsule n’est pas équipé de Mac OSX (du moins tel que nous l’entendons)

Pourquoi pas alors simplement rajouter un MacMini d’entrée de gamme voire d’occasion) dans le réseau. Ces quelques fichiers critiques seraient partagés sur ce dernier et le backup effectué sur la timecapsule. Le surcoût ne serait pas énorme.

29)
ysengrain
, le 31.03.2009 à 12:50
[modifier]

Bon ok, j’étais mauvaise langue puisque la mise-à-jour ne se fait pas à l’insu du plein gré de l’utilisateur. M’enfin bon … Et cela donne quoi si tu désactives cet automatisme en suivant les indications donnée par Apple (cf. mon commentaire précédent) ?

La fenêtre des préférences de Utilitaires Airport comporte 2 options de mises à jour

1- rechercher des mises à jour à l’ouverture d’Utilitaire Airport 2- rechercher automatiquement les mises à jours (suivi d’un choix de périodicité)

Les 2 cases sont décochées. Malgré ça … ce matin encore …

30)
Matkinson
, le 31.03.2009 à 13:16
[modifier]

Hello !

Je rejoins Goldevil (#28). Ca ne prendrait pas tellement plus de place d’avoir une unité centrale dédiée si ? Une fois que tout est installé dessus, il suffit de virer le clavier et l’écran et de laisser allumé tout le temps. Après le serveur peut se commander à distance (via SSH). En plus s’il ne doit faire que serveur de fichiers, il n’y a pas grand chose à installer. Une machine Unix (OpenSolaris par exemple, s’il est possible de l’utiliser dans le cas d’Ysengrain) ou Linux (pour l’OS, le stockage et la gestion à distance sans trop de soucis ou frais), et Samba pour le partage sur réseau, et hop ça joue. Et en plus, toujours dans l’hypothèse d’un serveur de fichiers, j’imagine que tout ce qui compte c’est la place sur le disque. Le reste, carte graphique UltraMasterGraphix-qui-tue-tout et autres, ça fait gagner en budget si on évite. Le backup lui pourrait être automatisé (cron ou autre utilitaire) vers la TC.

Z’en pensez quoi? Trop geek ? :-)

31)
ysengrain
, le 31.03.2009 à 15:10
[modifier]

Le problème se situe du fait que les accès concurrents sont gérés par l’OS et que Timecapsule n’est pas équipé de Mac OSX (du moins tel que nous l’entendons)

Pas dans Omnis où le gestionnaire de base de données gère les accès concurrents.

32)
CHD
, le 31.03.2009 à 16:52
[modifier]

Les 2 cases sont décochées. Malgré ça … ce matin encore …

Grrrr, tu peux toujours demander un avis sur un forum tel que celui de macgeneration il y aura surement des utilisateurs expérimentés en matière de capsule temporelle.

33)
Scoonix
, le 04.04.2009 à 12:42
[modifier]

Je lis ce site depuis bien des années, mais il aura fallu ce joli billet pour me décider à poster un commentaire.

Monsieur Ysengrain, les déboires que vous avez vécu m´ont rappelé ceux de certain de mes clients.

Ce qui m´étonne le plus, c´est que personne ici ne se gêne de la discrépance entre le marketing d´Apple pour la Time Capsule et le produit lui-même.

Nombreux de mes clients ont espéré comme monsieur Ysengrain pouvoir utiliser une Time Capsule comme une alternative de type NAS (Network Attached Storage) à un serveur vieillissant.

Je vais tenter d´expliquer la problématique de façon simple, pour que les lecteurs non-techniciens puisse suivre.

Il y a quelques années, quand une société ou un cabinet utilisait des programmes qui devait être accessible à plusieurs personnes (exemple: Base de données) en même temps, on installait ces programmes sur un serveur (ordinateur très puissant) et on mettait ce serveur à disposition de tout le monde dans un réseau (regroupement d´ordinateur entre eux relié par câbles).

Ce procédé est toujours d´actualité de nos jours, mais en tenant compte du progrès technologique des dernières années, il est apparu une alternative aux serveur tout-puissant.

Cet alternative est ce que l´on appelle le NAS, abréviation anglaise de Network Attached Storage. L´idée du NAS, c´est un petit ordinateur qui a été optimisé pour un type de fonctionnalité, le partage et la sauvegarde de fichiers.

les premiers NAS sont apparu il y a je dirais 8-9 ans, mais ce marché a explosé ces 2 dernières années.

L´avantage du NAS, c´est que si votre but est de partager des fichiers dans un réseau, ou de faire des sauvegardes en réseau, vous n´avez plus besoin d´un joli serveur puissant. un jolie petit NAS suffit.

La ou le bas blesse, c´est que avec l´expansion du marché du NAS, certains constructeurs ont pensé à essayer de prendre une part de ce gâteau avec des produits vendu comme NAS, mais qui n´en sont pas.

C´est le cas de la time capsule d´apple. Malgré le fait que cette capsule puisse partager des fichiers, accueillir des sauvegardes, elle n´est pas prévu pour être utiliser comme un NAS.

Pourquoi me direz vous? Tout simplement parce que la time capsule a la base vient d´un autre groupe d´équipement informatique, les routeurs. Un routeur, c´est un mini-pc très basique qui permet de gérer un réseau. Nettement mois puissant qu´NAS, il lui manque à la base toute fonctionnalité de partage de fichier. C´est un gestionnaire de connections d´ordinateurs et pas un distributeur de fichiers pour ordinateur.

Nos amis d´Apple ont cru bon pouvoir prendre une borne Airport (un routeur avec technologie sans fils intégré) et lui rajouter à l´intérieur un disque dur pour le partage de fichier. La ou le bas blesse, c´est que l´approche d´un routeur et d´un NAS sont différente, et ce n´est pas en rajoutant une possibilité de stockage a un router, qu´on en fait un NAS comme il faut.

Cela se ressent alors par exemple dans les problèmes que monsieur Ysengrain a eu, notamment avec les réveils difficile de la time capsule.

Alors comment reconnaître un NAS? A la Base c´est boîtier, muni de place pour plusieurs disques durs pour stocker les donnée en RAID (Redundant Array of inexpensive Disks) et equipé uniquement de prise de connection Ethernet (reseau) et parfois accessoirement dans les versions de luxe de connectiques Firewire , USB ou encore Esata.

Le RAID, c´est une technologie de stockage de fichiers. L´idee de base est de regrouper des disques dur ensemble pour accélérer les temps de réponse et aussi pour évitez les pertes de fichiers, réalise par un stockage redondant (double) des donnés sur tout les disques. Si un disque dur de l´ensemble meurt, on peut reconstituer ses fichiers avec les données des disques durs restant.

le NAS n´est pas à confondre avec le DAS (direct attached storage). Le DAS lui n´a pas de connections Ethernet (de reseau) mais uniquement des connectiques soit Firewire, USB ou Esata et doit dont impérativement être relié a un ordinateur directement.

Le Drobo cité par FT´e est à la base un DAS. Il ne devient un NAS que par un accessoire, le droboshare (rajoute une prise Ethernet au Drobo directement) ou si il est attaché à un ordinateur qui le gère et le met á disposition d´un reseau par sa propre prise Ethernet.

L´avantage du NAS réside dans la possibilité avec sa prise Ethernet de se connecter en réseau et de travailler indépendamment d´un ordinateur.

un NAS Typique sont les appareils de QNAP cité par Couilloux notamment le QNAP TS-509

un autre NAS serait le DNS-323 de Dlink.

le meilleur NAS du moment vient lui de chez Netgear(attention au prix) le ReadyNAS Pro

Les NAS se différencient par leurs rapidités de traitement et par le nombre de disques durs qu´il peuvent gérer. Plus le NAS est rapide, ou plus il peux gérer des disques durs, plus il est cher.

En conclusion je conseillerais comme tout le monde de renvoyer la time capsule et d´aller acheter un NAS digne de ce nom.

Certes les coûts seront un peu plus élevés, mais la securité et un service assuré le valent bien.

je conseillerais aussi de faire évaluer le trafique sur le réseau par un professionnel. Cela permettra de choisir le NAS qui correspondra le mieux, sans payer pour de la puissance dont on n´a pas besoin.

p.s: je prie d´excuser mes fautes de français. Je ne l´écrit que rarement, et en prime mon sauveur de correcteur électronique ne veux pas marcher avec ce site correctement :(

34)
XXé
, le 06.04.2009 à 01:53
[modifier]

Scoonix, deux choses, très rapidement vu l’heure et la révolte de mes paupières :

– d’accord sur le principe de dire que quand on veut un NAS, il faut acheter un… NAS. Pour la TM, je n’ai pas en tête ce qu’Apple en dit. Est-ce qu’ils la proposent en équivalent NAS ou serveur ? À vérifier (trop tard là, voir “le retour de la révolte de mes paupières” ;-) ).

– pas d’accord sur le sous-entendu qui laisse penser qu’un NAS évite un serveur pour une base de données.

Didier

35)
ysengrain
, le 06.04.2009 à 08:03
[modifier]

Pour la TM, je n’ai pas en tête ce qu’Apple en dit. Est-ce qu’ils la proposent en équivalent NAS ou serveur ?

Apple ne dit pas qu’il s’agit d’un NAS: il est écrit “Stockage de niveau serveur”. Si on lit les spécificités, on y observe la capacité de partager des fichiers.

A la suite de cette publication et d’un courrier adressé à Apple, j’ai été contacté par un technicien du SAV. J’ai redonné les détails. A priori, il s’agirait d’un bug sans confirmation définitive. J’ai RV prochainement avec des “Apple people” pour détailler et recevoir une réponse finale que je ne manquerai pas de citer ici.

un NAS évite un serveur pour une base de données.

Peux tu détailler ?

36)
XXé
, le 06.04.2009 à 23:18
[modifier]

Apple ne dit pas qu’il s’agit d’un NAS

Ceci explique donc cela, au moins en partie (le bug ne devant tout de même pas exister).
Pour la partie “empêcher la mise en veille”, tu as la solution (au fait, ça marche toujours ?). Pour le fonctionnement aléatoire, à Apple de solutionner.
N’empêche que ce n’est pas un NAS :-)

Citation de XXé : un NAS évite un serveur pour une base de données.

Peux tu détailler ?

Eh bien précisément, je disais… le contraire ! :-)
Je disais qu’une base de données, de type 4D par exemple, a besoin d’un ordi pour héberger le programme serveur.
Un disque NAS ne permet pas ça. Il va permettre à plusieurs postes d’accéder aux mêmes fichiers mais ne gérera pas tout ce qu’un programme serveur pourra faire (intégrité des données, accès en écriture par un seul client à la fois, gestion des liens, des requêtes, des transactions, etc.).

Il ne s’agit pas du même partage de fichiers.

Didier

37)
ysengrain
, le 08.04.2009 à 19:38
[modifier]

A la suite de cette publication et d’un courrier adressé à Apple, j’ai été contacté par un technicien du SAV. J’ai redonné les détails. A priori, il s’agirait d’un bug sans confirmation définitive. J’ai RV prochainement avec des “Apple people” pour détailler et recevoir une réponse finale que je ne manquerai pas de citer ici.

Le RV téléphonique avait lieu cet après midi à 14h30. Je n’ai reçu aucun appel. Voilà du vrai SAV !!

38)
XXé
, le 08.04.2009 à 23:01
[modifier]

Le RV téléphonique avait lieu cet après midi à 14h30. Je n’ai reçu aucun appel. Voilà du vrai SAV !!

Bon ben, faut retourner à l’attaque !