Profitez des offres Memoirevive.ch!
A vos agendas, T passe à la radio!

Introduction

Petit passage à la radio de votre fidèle serviteur dans le but de partager de la musique et quelques pensées.

Couleur 3, un mythe

J'en vois au fond qui s'étranglent. Quand je dis que la radio Couleur 3 est un mythe, je n'y vais pas avec le dos de la cuillère...

Pour les plus jeunes, cette radio n'est probablement qu'une radio comme une autre. Pour les plus de 30 ans par contre, elle est synonyme de diversité, humour et découverte. Pour nos camarades français, cette radio a très souvent été comparée à Radio Nova.

Dans les années 80, la Suisse - tout comme la France - doit se contenter de quelques radios qui appartiennent à l'Etat. Musicalement parlant, la diversité ou l'originalité n'était pas franchement à l'ordre du jour.

Le 24 février 1982, la Société Suisse de Radiodiffusion lance la chaîne Couleur 3. Très vite, grâce à une programmation à contre-courant et à un ton décalé, la radio occupe 28% de l'audience. Mermet, Monnet, Lolita et bien d'autres construisent une radio différente... c'est un succès.

Toutefois, avec le temps et face à une concurrence toujours plus importante, la chaîne perd du terrain et ne fait pas toujours les bons choix. En 2003, un nouveau directeur reprend la direction d'une radio qui est à la dérive et lui influe un nouveau souffle.

Aujourd'hui, la programmation musicale est intéressante mais je trouve trouve qu'il y a un peu trop de blabla. Certains animateurs ont même fait une spécialité de couper les morceaux sans trop de gêne...

Bref, je ne vais pas vous faire l'historique et pour ceux qui sont intéressés, je recommande le "micro" site web réalisé par la Radio Suisse Romande. Elle vous propose une rétrospective passionnante à lire sur les 27 ans de sa "fille".

Tanger - Glasgow des auditeurs

Parmi les nouvelles émissions qui ont été créées, il faut noter l'excellente Tanger - Glasgow des auditeurs.

Au-delà des 2'235 kilomètres qui séparent ces deux villes, cette émission permet aux auditeurs de venir partager pendant 60 minutes "leurs" chansons préférées... tous les styles sont acceptés mais parfois - il faut le reconnaître - je plains les personnes qui s'occupent de l'émission (pas l'auditeur car il a toujours le choix d'écouter ou non)!

L'émission est diffusée tous les dimanches de 14h00 à 16h00 et régulièrement, les invités partagent d'excellentissimes titres... parfois c'est une complète découverte. D'autre fois, on s'étonne de reconnaître un morceau qu'on pensait être le seul à connaître! Bon, comme je le disais, parfois, on éteint la radio parce que le style est réellement trop éloigné de ce qu'on prêt à entendre...

Bien entendu, on ne débarque pas pour une séance comme ça. Une petite sélection s'impose au travers d'un formulaire qui est à la disposition de tous sur la page de l'émission. Le but étant de déterminer si vous êtes quelqu'un qui a quelque chose à dire et si vos goûts musicaux ont évolué depuis L'Ecole des Fans. Une fois le formulaire rempli avec, entre autre, vos 12 morceaux musicaux choisis, on renvoie le tout à une adresse e-mail et on attend...

En ce qui me concerne, ça faisait longtemps que je voulais participer parce que je souhaitais aussi partager plusieurs choses. J'ai demander à bénéficier de 120 minutes mais le processus de sélection n'a pas été très flexible et j'ai donc du me tenir à une liste de 12 titres maximum pour une tranche de 60 minutes.

Ce n'est pas facile de sélectionner 12 titres sur des milliers de chansons... De plus, depuis ces 10 dernières années, la façon dont la musique est produite mais surtout distribuée a radicalement changé. Avec environ 3'000 nouveaux CD musicaux qui sortent par mois à travers le monde, jamais la diversité musicale n'a été aussi importante et jamais mes goûts ont été aussi différents.

De plus, avec l'explosion de sites comme MySpace ou Mx3, l'offre est carrément pléthorique.

Comme je le disais, l'émission ne se résume pas à 12 titres enchaînés les uns aux autres. L'invité est aussi amené à parler de lui au travers d'une petite interview tout au long de l'émission.

Après l'envoi, j'ai attendu pendant un mois qu'on me donne des nouvelles et ne voyant toujours rien venir, j'ai fait une petite relance... sans grand résultat. Et puis un jour, une voix féminine me réveille à 10h du matin pour me demander quand est-ce que je peux venir enregistrer "mon émission"!

Ni une ni deux, on fixe une date quelques semaines plus tard et elle me donne les dernières recommandations: "Merci de prendre avec vous deux CD audio avec votre playlist."

Moi, croyant naïvement vivre au 21ème siècle, je lui demande si les morceaux sur une clé USB ne ferait pas l'affaire? Elle me répond que non. J'insiste alors en demandant une précision: mais est-ce que les CD doivent contenir des MP3 ou des AIFF?

Là, c'est le drame, j'outrepasse à la vitesse du son les connaissances techniques de ma correspondante. Elle me dit tout simplement qu'il faut réaliser un CD qui marche (sur l'eau?) dans une platine pour le mix.

Je ne savais pas que la radio mixait encore les CDs mais l'explication viendra plus tard.

L'enregistrement

Le jour J est arrivé et je me prépare activement. Je grave les deux CDs en AIFF et je mets le tout sur une clé USB dans le cas où il y a un problème. Après ça, prévoyant toujours le pire (déformation professionnelle), je décide de mettre un dossier complet sur un serveur FTP que je peux atteindre quoi qu'il arrive.

Je connais le trajet par coeur puisque la radio est située dans le quartier de mon enfance à La Sallaz, Lausanne. Le temps d'attraper une bouteille de Champagne dans le frigo et mon appareil photo, je quitte mon domicile à 15h30 alors que j'ai rendez-vous à 16h00.

Encore une fois, je n'ai pas besoin de tout ce temps pour parcourir ce trajet mais je prends de la marge, on ne sait jamais.

Arrivé sur place à 15h50, je m'annonce à la réception et demande M. Le Directeur... la réceptionniste me demande de patienter car il est au téléphone.

Les bureaux de la RSR et Couleur 3 à Lausanne

A 16h00, il passe me prendre et on se rend au studio. Je suis agréablement surpris que le directeur en personne s'occupe des invités et anime l'émission. Il m'explique le déroulement des prochaines 90 minutes en me disant d'emblée qu'on va se tutoyer.

Les 15 premières minutes sont utilisées pour faire connaissance. Il prend quelques notes et je ne peux m'empêcher de me sentir en plein entretien d'embauche. Dans le but de sortir de ce schéma, je lui pose également quelques questions et on enchaîne dans le studio d'enregistrement.

Il m'explique que l'enregistrement se déroule dans des conditions de direct. C'est à dire que la régie va passer ma sélection et que tous les 2 ou 3 morceaux, on échangera quelques mots. C'est parti!

Le studio où nous avons enregistré l'émission

Ci-dessous, la première liste originale que j'avais composée. Au départ, j'en avais deux: une electro et l'autre plutôt rock. Puisque je n'ai pas pu avoir deux heures, j'ai finalement opté pour l'electro:

  1. Arcadia par Apparat sur l'album Walls (petit gars d'Allemagne...)
  2. Operated On par Union Of Knives sur l'album Violence And Birdsong (groupe d'Ecosse)
  3. Trahison par Vitalic sur l'album OK Cowboy (petit gars de France...)
  4. Candy Girl par Soviet sur l'album We Are Eyes, We Are Builders (groupe des USA)
  5. Strangers par Portishead sur l'album Dummy (groupe d'Angleterre...)
  6. Feeling So Real par Moby sur l'album Everything Is Wrong (petit gars des USA...)
  7. Drop The Hate par Fatboy Slim sur l'album Halfway Between The Gutter And The Stars (petit gars d'Angleterre et qui loue son voilier construit en 1944!)
  8. Burst Generator par The Chemical Brothers sur l'album We Are The Night (groupe d'Angleterre)
  9. Girls/Boy Song par Aphex Twin sur l'album Richard D. James (petit gars d'Irlande)
  10. Suddenly par Jay-Jay Johanson sur l'album Prologue (petit gars de Suède)
  11. Felines par Front 242 sur l'album Front By Front (ok, c'est d'un autre âge mais ces mecs de Belgique ont bien influencé le style!)
  12. Enjoy The Silence (version Harmonium) par Depeche Mode sur le maxi Enjoy The Silence (mon groupe préféré en provenance d'Angleterre...)

Cette sélection est sans appel: les Royaume-Unis offrent - grâce à une météo pourrie et à une bouffe infecte – des conditions propices à l'éclosion des meilleurs groupes de musique. Comme quoi, être sans soleil et mal nourri peut générer de bons artistes musicaux!

Je sais, j'exagère (sorry folks)... mais je sais de quoi je parle! Pour une question de temps, on me demande de retirer 2 morceaux de ma playlist... avec tristesse, j'ôte Soviet et Portishead.

Pendant que les premiers bits sourds et graves d'Apparat martèlent l'espace du studio, on sable le Champagne à trois.

Mon hôte m'a totalement mis à l'aise et les morceaux défilent entrecoupés par quelques réflexions sur ma vie, mes expériences professionnelles et les sujets qui me tiennent à coeur.

Je m'oublie un peu et commets un gros impair puisque occupé à discuter avec mon interlocuteur, je ne réalise pas que deux titres de suite sont passés quand la régie nous informe que dans 20 secondes, c'est à nous. En professionnel aguerri, mon hôte me propose de commenter le morceau suivant et je m'emmêle un peu les pinceaux car dans ma tête, j'ai un morceau de retard...

La régie n'est jamais larguée!

Non content de me planter, je remets en question mon hôte sur le suivi de son émission mais il ne se laisse pas impressionner par l'amateur que je suis. Il demande à la régie de repasser le dernier morceau et j'hésite à me jeter par la fenêtre pour ne pas perdre la face... mais il reste 4 titres et un peu de Champagne (oui, je suis faible).

Je m'excuse platement et retourne à mon pupitre avec un bonnet d'âne virtuel sur la tête.

Boire ou faire de la radio... il faut choisir!

Ah oui, de quoi avons-nous parlé? De Cuk bien sûr mais aussi de l'écologie, de mon ancien boulot, de ma semi-retraite, de mes sports, etc. mais le temps était compté. Je n'ai donc pas vraiment pu exposer et développer toutes mes idées ou pensées... et il n'y avait plus de Champagne.

D'ailleurs, dans un soucis de rester dans les limites du temps imparti, il a encore fallu sacrifier un titre: Jay-Jay Johanson. Pour ceux qui n'ont pas trop le bourdon suite à son dernier album, il sera en concert le 1er avril 2009 à l'usine à Gaz de Nyon.

Conclusions

J'ai passé un moment très agréable et en toute franchise, ça donnerait presque envie de faire de la radio.

Au moment de partir, j'ai même eu l'impression de quitter des bureaux qui m'étaient familiers, c'est dire!

Je recommande à tous ceux qui sont passionnés par la musique et qui on envie de partager quelque chose de "postuler" à cette heure d'antenne.

J'ai une seule recommandation à donner ou suggérer: essayez de focaliser sur 3 ou 4 sujets maximum car mis bout à bout, le temps de parole n'excède guère 15 minutes. C'est peu court pour parler de ce qu'on aime ou pour faire passer un message.

Enfin, je vous invite à suivre cette émission le dimanche 15 mars de 14h00 à 15h00 sur Couleur 3. Pour ceux qui ne captent pas cette chaîne, ils peuvent évidemment se connecter sur Internet et écouter l'émission en direct via le site web de Couleur 3:

Pour écouter, cliquez sur le petit haut-parleur en haut à droite

A dimanche!

T

20 commentaires
1)
Jazeex
, le 11.03.2009 à 01:18
[modifier]

Merci pour ce chouette reportage interne. Ayant fait un petit peu de radio, j’admire d’autant plus la qualité des animateurs de la Trois et confirme que c’est terriblement difficile d’être concis. La trois, comme toute radio elle a ses hauts et ses bas, mais avec des animateurs comme Duja et Valérie Paccaud qui sont des perles, je l’écoute toujours avec plaisir.

Ceci dit, excellent choix! Et quand j’ai ouvert Cuk, j’écoutais justement Walls d’Apparat.. As-tu eu l’occasion de l’entendre au Romandie en septembre? Perso, j’ai adoré. Rentrant d’un séjour de 6 mois à Berlin… je me suis royaumé. (^^)

Au plaisir d’entendre l’ensemble dimanche. Et je suis sûr que le monteur fera du bon boulot ;)

2)
Leo_11
, le 11.03.2009 à 07:04
[modifier]

Couleur 3… toute une époque… Si je me souviens bien, elle a été lancée pour une période déterminée (5 ans je crois) car c’était un essai… mais elle a eu un succès qui a dépassé très largement ce qui était escompté alors la RSR a été obligé de “prolonger” l’expérience…

C’est vrai qu’à un moment elle est quelque peu partie en sucette, j’ai d’ailleurs zappé C3 pour écouter Framboise, Radio-Thollon, NRJ, etc… mais cette infidélité n’a pas duré très longtemps et je suis revenu à mes premières amours depuis une bonne dizaine d’années avec un plaisir à chaque fois renouvelé…

Je serais à l’antenne dimanche… sauf imprévu…

Merci pour cette expérience T

3)
François Cuneo
, le 11.03.2009 à 07:14
[modifier]

Elle a dû changer cette radio, parce que je ne l’aimais pas avant, et maintenant, je l’écoute tout le temps.

Certainement ce que tu lui reproches d’ailleurs, le fait qu’il y ait maintenant beaucoup de parlotte. Mais j’aime bien moi, la parlotte, pour autant que ça ne tourne pas dans le private Joke, comme c’est tellement souvent le cas dans les radios privées (ce que C3 n’est pas, on est bien d’accord).

Et vraiment, j’aime beaucoup l’humour Couleur 3.

J’agende donc ta visite là-bas.

4)
Franck Pastor
, le 11.03.2009 à 07:27
[modifier]

Et vraiment, j’aime beaucoup l’humour Couleur 3.

Il y a quelques années j’étais à Mulhouse chez des amis qui écoutaient Couleur 3 à longueur de journée. J’avais trouvé cet humour abominable. Ça a peut-être changé en bien, ou alors c’est trop typiquement suisse pour moi ?

5)
Caplan
, le 11.03.2009 à 07:50
[modifier]

Je m’excuse platement et retourne à mon pupitre avec un bonnet d’âne virtuel sur la tête.

Il est très fort, ce Jean-Luc Lehmann! Quel tour de force! ;-)

A dimanche!

Milsabor!

6)
Blues
, le 11.03.2009 à 08:00
[modifier]

Merci T… t’as eu bol d’avoir été sélectionné… super !

Je connais un peu les studios de la 3 pour les avoir visités (ma fille a travaillé à la RSR quelques temps) j’ai pu poser pleins de questions – et eu les explications qui vont avec … ambiance cool, etc…

Perso, dés le départ j’ai rarement décroché de la 3, même à certaines époques, je sautais simplement les heures/programmation qui ne me convenais pas (d’ailleurs on l’a eu appelée “DOULEUR 3”). J’ai toujours eu la chance dans mes divers jobs de pouvoir écouter la radio pendant les heures de travail… c’est à mon avis la radio qui convient le mieux.

Concernant l’humour décalé.. On aime (ou pas), mais en général ça passe plutôt bien pour tous les âges (perso j’ai adoré les débuts avec Mermet-Monnet-Lolita – mais bon, pas de nostalgie, faut vivre avec son temps)

Et … oui je vais t’écouter dimanche 8-)

7)
Sadique de la forêt
, le 11.03.2009 à 08:02
[modifier]

Merci, j’essaierai d’écouter l’émission!

Sans trop aimer leur programmation musicale, je suis fan de Couleur 3.

Au niveau humour, leurs propres productions sont pour moi insurpassables!

Par exemple: l’état du monde, l’improbable Cluk, Motherchip to paradise, toxiclub, Jean passe et des meilleures.

Ils sont vraiment cinglés (en particuliers Duja et Valérie Paccaud), mais c’est à la fois drôle, décalé, et hyper original! Tout ce que j’aime!

Bref, Couleur 3, ça fait du bien par où ça passe!

De temps en temps, quand la musique m’insupporte, je passe un bref instant sur Rouge FM… Alors eux, tant que les animateurs ne disent rien, ça va, mais le reste du temps, c’est vraiment trop nul!

“Sadique sur Rouge FM ne finira pas la semaine…”

10)
isell
, le 11.03.2009 à 10:01
[modifier]

Après ce que tu as dit de Zitouni :

(…) pire des “animateurs” en la personne de Yann Zitouni qui fait tout le temps “heuuuu” entre deux phrases plutôt que de réfléchir avant de couper un morceau à ce qu’il veut dire!

… t’es courageux d’y être allé non-armé ! ;-)

11)
ToTheEnd
, le 11.03.2009 à 10:55
[modifier]

Merci!

Jazeex: non, je n’ai pas pu me rendre à ce concert car j’étais loin… pour Valérie, et bien justement, même si c’est parfois drôle, le private joke n’est jamais loin et surtout, elle coupe très souvent les morceaux ou pire, elle chante (so to say) par dessus et ça… je trouve hyper mega pénible.

FC: fondamentalement, si c’est bien, la parlotte ne me gêne pas… toutefois, si j’écoute de la radio, c’est pour entendre de la musique. Quand ils parlent pendant des heures sur des bouquins, des films et d’autres trucs à la noix, ça ne m’intéresse pas. Enfin, quand je dis ça ne m’intéresse pas, je veux dire que je n’utilise pas ce canal pour être informé sur ces points. De plus, si le but c’est de s’ouvrir à d’autres arts sous prétexte que tu passes de la musique, alors à ce moment-là, pourquoi ne pas parler peinture, sculture, etc. Sans parler que quand tu bosses ou que tu es concentré sur quelque chose, la parlotte déconcentre et je n’aime pas travailler en silence. Une bonne alternative parfois, c’est Fréquence Banane.

nic: on m’a proposé de passer une seconde fois pour partager cette playlist… on verra (pour le moment, pas très motivé).

isell: ouais! Je ne remercierai jamais assez le gars qui a déplacé ce tocard de l’après-midi à la tranche matinale 6h-9h… depuis 6 mois, je ne l’ai pas entendu plus de 2 ou 3 fois!

T

12)
ysengrain
, le 11.03.2009 à 11:01
[modifier]

Un peu “à côté” de cette actualité, j’ai aussi eu une expérience de la radio.

A l’époque où le miracle temporaire des radios libres est arrivé en France, une municipalité avait monté “Radio-Boucle” (boucle de la Seine Le Vésinet-Chatou-Saint Germain en Laye), station de proximité qui diffusait aussi un programme “culturel” l’après midi du Jeudi. Avec un groupe d’amis, nous nous sommes partagés, qui le jazz, qui la littérature et la musique … devinez … baroque. Donc pendant 6 mois (de bonheur), j’ai “produit” : Pour qui sonne le la. Je n’ai diffusé que ce qui me plaisait, seul dans le studio.

Plus récemment, un producteur de France Musiques, Gaêtan Naulleau qui produit Les Enfants du Baroque m’avait proposé une interview sur ….devinez … la viole de gambe !! Et là, Ysengrain, dans un studio de France Musiques, dans le saint des saints …. quel bonheur.

13)
Leo_11
, le 11.03.2009 à 12:07
[modifier]

Tout le monde parle de Duja et Valérie… mais n’oubliez surtout pas que lorsque Stéphane est dans le même studio que Valérie… elle (ils) devien(nen)t tout simplement ingérable…

Il fût un temps où ils avaient une émission ensemble… c’était à pisser de rire…

14)
monmac
, le 11.03.2009 à 14:00
[modifier]

Merci T pour cet article qui redonne envie de se syntoniser sur la 3 que j’avais délaissé à l’époque de la “grande restructuration”! Ta playlist est alléchante quoique j’y aurais introduit quelques artistes locaux. Par exemple Aloan un bijou du style bien connu des Suisses en partie grâce à Couleur 3 d’ailleurs.

On va faire chauffer Audio Hijack Pro pour dimanche :-)

16)
MarcelPahud
, le 11.03.2009 à 22:42
[modifier]

(mode schtroumpf grognon ON) Moi j’aime pas Couleur 3 et j’aime pas l’électro (mode schtroumpf grognon OFF)

A part ça, c’est vrai que, pour avoir été invité chez Duja une fois, l’ambiance à Couleur 3 est sympa. C’est autre chose que Radio Paradiso avec Gérard Suter sur la Première (même si c’est une excellente émission) à laquelle j’ai eu la chance de participer aussi :-)

Très sympa ce petit reportage ToTheEnd, j’essaierai d’écouter dimanche si j’y pense.

17)
Blues
, le 12.03.2009 à 07:42
[modifier]

C’est autre chose que Radio Paradiso avec Gérard Suter sur la Première

Mode pipellette : ah bon… et on pourrait savoir pourquoi ? (elle me parait très sympa cette émission)

18)
MarcelPahud
, le 14.03.2009 à 20:06
[modifier]

Ah je n’ai pas dit que c’était une mauvais émission, au contraire, mais l’ambiance est différente… et Gérard Suter parle un peu doucement à mon goût mais outre ça, j’aime beaucoup faire des découvertes dans cette émission. J’écoute d’ailleurs quasiment uniquement RSR la 1ère…

19)
Arnaud
, le 16.03.2009 à 12:28
[modifier]

Excellente emission! Merci pour la pub pour cuk.ch et pour le cafouillage en direct sur Fatboy Slim et les Chemical Brothers :)

Amities,

Arnaud

PS: On sait maintenant que le premier T est pour Tony… plus que deux lettres!

20)
Nian
, le 18.03.2009 à 00:04
[modifier]

T: excellente Playlist. J’écoute à l’instant, je me régale. Merci!

PS: Ce lien vers le site FTP en question, il est où? ;-)