Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un tableur pour l’iPhone

Lorsque j'ai reçu mon iPhone, j'ai, comme sans doute tout le monde, commencé par m'amuser avec toutes les applications installées d'origine, synchronisé l'engin avec le Mac d'abord, avec Mobile.Me ensuite, etc.

Puis m'est venue l'envie d'aller visiter l'AppStore avec comme idée première d'installer un tableur. Pourquoi un tableur ? Parce que c'était encore une des rares raisons qui me poussait à transporter mon antique Visor : DocsToGo installé depuis des lustres me permettait de gérer les compétitions échiquéennes de mon club sans avoir à transbahuter un portable.

Petit aparté historique pour ceux qui ignoreraient ce qu'est un Visor : Visor est le nom du PDA créé par des transfuges de Palm qui ont fondé Handspring parce qu'ils trouvaient que la maison-mère était un peu à la traîne en matière d'innovations. Le Visor-Platinum avec le Visorphone (petit plug-in qui s'insérait dans le logement de la carte-mémoire et transformait votre PDA en téléphone mobile tribande fonctionnant avec le carnet d'adresses) permettait déjà de se connecter à Internet avec un navigateur maison dont j'ai oublié le nom (Blazer, je crois) en appelant le 0840.840.11.11 que tout le monde a bien connu. Pas de limitation de Mo, prix d'une communication mobile. Cet ensemble a donné deux ans plus tard le Tréo 90 jusqu'au 800, tous développés par Handspring. Puis l'enfant a été repris par la mère qui a continué la fabrication du Tréo sous son nom et en le dotant de Windows Mobile... la déchéance quoi.

Fin de l'aparté

Or donc, début août sur l'AppStore, de tableur point n'en trouvai. Il y avait bien un Tables qui affichait fièrement UNE fonction arithmétique (SUM), mais c'est tout de même un peu léger pour calculer des probabilités de gain dans une partie d'échecs en fonction du classement des joueurs.

Le 29 septembre, iGénération annonçait enfin : Spreadsheet, le 1er tableau pour iPhone.
Le 29 octobre, le même titrait cette fois : iSpreadsheet : Excel sur iPhone et iPod touch.
Le 21 novembre, nous avions droit à : Plus : enfin un vrai tableur pour iPhone et iTouch?
A relever le point d'interrogation qui conclut ce titre.

Trois tableurs en deux mois, la coupe est pleine. Mais vous pensez bien que je me suis précipité sur le premier. Cette première mouture présentait de nombreux défauts (dont celui de ne pas pouvoir se synchroniser avec le Mac ni importer des fichiers Excel) et même des bugs franchement rédhibitoires. A un premier courriel envoyé aux développeurs pour leur dire ma frustration, j'ai reçu une réponse en moins de 24 h avec la liste de toutes les améliorations en cours déjà soumises à l'approbation d'Apple. Depuis lors, trois nouvelles versions sont venues peaufiner le tableur.

Je n'ai pas chargé iSpreadsheet : les commentaires n'étaient pas particulièrement élogieux et il me paraissait par certains aspects nettement en retrait par rapport à son aîné sans "i". Par contre, Plus m'a intéressé et je me suis dit qu'à deux jours de vous présenter un tableur pour l'iPhone, je n'allais pas prendre le risque de vous parler d'une antiquité dépassée alors que le nec plus ultra venait de sortir. A signaler que Softalk a sorti la dernière version de Spreadsheet le 22 novembre, soit le lendemain de l'information de iGénération sur Plus.

J'ai donc chargé Plus et passé un certain temps à le manipuler. Ma conclusion est que s'il amène un certain nombre de possibilités que n'a pas - encore - Spreadsheet, il est d'une manipulation bien plus lourde et beaucoup moins fluide. Parmi des fonctionnalités qui m'auraient fait basculer : la fonction VLOOKUP qui était prévue pour la nouvelle version de Spreadsheet, mais n'a pas été implémentée et surtout le nombre de lignes et de colonnes illimité alors que Spreadsheet se limite à 78 colonnes et 400 lignes : beaucoup trop peu surtout lorsque la fonction VLOOKUP sera disponible et permettra d'utiliser le tableur comme une mini-base de données.

Les raisons qui finalement ont fait pencher la balance pour Spreadsheet sont pourtant nombreuses :

  • la synchronisation de Plus avec le Mac est assez laborieuse : elle passe par une application appelée Sharem que je n'ai pas encore réussi à faire fonctionner;
  • l'aide on-line de Plus se limite à une page vous disant que vous devez utiliser Sharem pour synchroniser, mais qu'il n'est pas disponible sous Windows;
  • la manipulation des fonctions et notamment le balayage des lignes et colonnes sont d'une lourdeur et d'une lenteur.....

Alors, c'est dit, je vais vous parler de Spreadsheet, qui a quant à lui de nombreuses qualités que n'a pas Plus :

  • une connexion avec le Mac sans problème grâce à Bonjour ou pomme-K.
  • une localisation en français, anglais, allemand, italien, japonais et espagnol (le portugais est aussi prévu, mais pas le grec :-)
  • une aide en ligne précise et assez complète
  • une manipulation fluide et aisée bien que l'ouverture en cascades des commandes soit parfois un peu pénible, mais cela est inhérent, d'après ce que j'en sais, aux exigences d'Apple

Il est bien évident, que je ne vais pas vous expliquer ce qu'est un tableur et ce que vous pouvez en faire : si vous avez besoin de cette explication, c'est que vous n'avez pas besoin de tableur !

Grâce à sa connexion aisée avec le Mac, vous pouvez facilement transférer une de vos feuilles de calcul pour faire des essais. Mais attention, stop : Spreadsheet ne reconnaît que le format .xml. Comme je n'ai qu'un vieil Office X, il m'a fallu passer par NeoOffice pour transformer mes .xls en. xml.

Tab-1 A l'ouverture, le programme vous propose :

1 : de créer une nouvelle feuille

2 : d'ouvrir une feuille existante

3 : de déclarer votre iPhone sur le réseau pour une connexion avec l'ordinateur

Créons donc une nouvelle feuille. On va commencer par vous demander son nom puis vous la proposer

Tab-5

En haut, à gauche, les coordonnées de la cellule sélectionnée qui est grisée dans la feuille et à côté, la valeur que vous voulez y entrer.

Pour sélectionner une cellule, on la tapote. Pour sélectionner plusieurs cellules, on tapote sur la cellule du haut à gauche puis on se rend à la cellule du bas à droite sur laquelle on appuie une seconde : l'ensemble des cellules est alors sélectionné.

Une remarque : il n'est pas possible de sélectionner des cellules non adjacentes.

Bon, je ne vais pas vous dire ce que vous aller faire de cette feuille, simplement ce que Spreadsheet vous permet de faire et pour cela, voyons en détail la barre des menus en bas. Trois barres sont disponibles, en passant de l'une à l'autre en tapotant les chevrons.

Tab-2 Tab-3 Tab-4

En première position, le menu qui va vous permettre de formater les cellules sélectionnées. On ouvre donc un sous-menu qui vous propose de déterminer

le style de vos cellules
Tab-6 TB-7
Le type et la taille. Deux petites choses à signaler : bien sûr, vous avez compris que pour chaque type. une sous-fenêtre vous offre plusieurs possibilités. Un petit reproche : les curseurs qui définissent la taille sont extrêmement sensibles et il est difficile de s'arrêter sur une dimension précise. Sympathique l'idée de l'aperçu.
TB-8 Tab-9

la dernière fenêtre de ce menu vous permet d'aligner le texte verticalement ou horizontalement dans les cellules.

En position 2 du premier menu : la possibilité d'insérer des colonnes ou des lignes à l'endroit sélectionné

En position 3, le "copier" qui peut s'appliquer à une cellule ou à un groupe de cellules adjacentes. Dès que cette fonction est sélectionnée, apparaît l'icône de la position 5 qui est le "coller". A signaler qu'on ne peut pas faire de "coller" multiple.

En position 4, le "couper" qui peut servir aussi bien à effacer les valeurs contenues dans un groupe de cellules (sélectionner les cellules et tapoter deux fois le "couper") qu'à supprimer des colonnes ou des lignes (même processus). Par contre, on ne peut pas supprimer un groupe de cellules.

En position 6, l'accès immédiat à la fonction SUM, sans doute celle qui est la plus utilisée dans un tableur.

En position 7, enfin, l'accès à toutes les fonctions que vous proposent Spreadsheet. J'en ai compté exactement 71, fonctions arithmétiques, trigonométriques, de statistiques, y compris différents écarts types, logiques (IF, IFERROR, AND, NOT), de texte (CONCATENATE), etc. Deux remarques :

  • la fenêtre des fonctions les propose par ordre alphabétique. Ce n'est guère pratique, mais la feuille de route des améliorations futures prévoit un classement par type
  • il manque certaines fonctions comme le VLOOKUP, le SORT et le FIND. Les deux premières sont aussi annoncées pour une prochaine version. On peut espérer en avoir encore d'autres.

La position 8 sur la deuxième fenêtre du menu vous permet de figer le défilement sur une colonne et sur une ligne. Pour éliminer ces volets. selectionner la case A1 et retapoter sur l'icône

Les positions 9 permettent de traiter les contenus des cellules et sont suffisamment explicites. Mais il me semble que cela fait un peu double emploi avec certaines fonctions contenues dans les fenêtres du formatage.

Les positions 10 vont vous permettre d'habiller vos cellules, de mettre certains éléments en évidence. Ceci me paraîtrait esthétiquement très utile si on pouvait supprimer la grille, ce qui n'est malheureusement pas le cas.

Enfin, en position 11, l'accès direct aux pages de l'aide on-line par Safari.

Voilà, je pense avoir fait le tour des principales possibilités de Spreadsheet. A non, encore une chose, mais je crois qu'elle va vous paraître évidente : vous pouvez bien sûr envoyer une feuille par e-mail, soit comme texte, soit comme fichier Excel .xml qui pourra être repris par votre correspondant, corrigé et renvoyé sur votre iPhone où Spreadsheet pourra le reprendre.

Une dernière précision : Spreadsheet travaille aussi bien en mode portrait qu'en mode paysage.

Je suis bien conscient que ce n'est pas encore Excel, qu'il manque toute la partie graphique (courbes, camemberts, etc.), que le nombre de lignes disponibles est un peu riquiqui, que certaines fonctions importantes doivent encore venir, etc. Mais dans l'ensemble il peut déjà rendre bien des services.

Et ce qui m'a séduit, c'est la réactivité des développeurs à répondre à vos remarques, à réagir à vos suggestions et à vos propositions. Vous trouverez le site Spreadsheet ici et pour l'acheter (CHF 8.80), c'est bien sûr sur l'AppStore.

DataViz a annoncé la sortie prochaine de DocumentsToGo pour l'iPhone. Comme dit au début, j'ai cette suite sur mon Visor depuis des années. Mais je n'ai jamais utilisé ni Word ni PowerPoint dans la version DocsToGo. Ce logiciel bénéficiera certainement de la longue expérience dans ce domaine de DataViz, mais je ne suis pas convaincu qu'il fera beaucoup mieux que Spreadsheet pour la partie tableur. 

17 commentaires
1)
languedoc
, le 26.11.2008 à 08:02
[modifier]

Merci, Hervé pour ce test qui m’intéresse pas mal.

Juste une précision “linguistique” ;-)

Sauf erreur de ma part, aparté est souvent confondu avec digression, non ?

digression : développement oral ou écrit qui s’écarte du sujet (Robert) aparté : mot ou parole que l’acteur dit à part soi (et que le spectateur seul est censé entendre). Entretien particulier dans une réunion.

Pédant, moi ? Qui a dit cela. Non, seulement précis ;)

2)
bens
, le 26.11.2008 à 10:15
[modifier]

Ton avis est positif, mais sur l’AppStore, il est noté 1 étoile… ici…

Comment expliquer cela?

3)
Hervé
, le 26.11.2008 à 10:27
[modifier]

Les notations Applestore sont des notations “nationales”. Sur le Suisse, il a 3 étoiles, les deux premiers commentaires donnant 2 étoiles à la version 1 complètement buggées ! Je lui en avais mis une seulement. La nouvelle version n’a plus rien à voir avec la version 1 et mérite largement 3 ou 4 étoiles.

4)
Guillôme
, le 26.11.2008 à 10:34
[modifier]

Merci pour ce test qui permet de donner une nouvelle dimension à l’iPhone qui n’est pas borné à des petites applications gadget!

C’est quand même fou cet écosystème qui semble se constituer autour de l’iPhone à une vitesse exponentielle! Bientôt, on va retrouver la force du Palm avec ses dizaines de milliers d’applications à tout faire pour tous les gouts!

Vivement que l’application Metro existe pour iPhone, les possesseurs de Palm me comprendront ;)

5)
languedoc
, le 26.11.2008 à 11:11
[modifier]

Heu, comment avoir la version française ?

je viens de l’acheter et c’est en anglais :-((

6)
Filou53
, le 26.11.2008 à 12:47
[modifier]

Merci pour ce test.

Je venais justement de me commencer à me préoccuper du sujet ce week-end.

Voilà qui devrait éclairer ma lanterne…

7)
reg91
, le 26.11.2008 à 13:53
[modifier]

Très bonne mise en bouche mais;

Sait-il faire des multiplications, divisions soustractions (choses toute bête à priori pour un tableur)? je ne vois que la fonction somme dans la liste, pour les fonctions basiques bien sur.

8)
Hervé
, le 26.11.2008 à 14:33
[modifier]

Multiplication, division etc. ne sont pas des fonctions mais des opérateurs arithmétiques. La fonction SUM permet de simplifier l’addition de plusieurs valeurs dans une série de cellules <acronym title= »A1:A10″>SUM</acronym>, mais n’exclut pas le A1+A2+A3 … Pour les autres opérateurs, c’est – * / et même ^ pour l’exposant depuis la dernière version)

9)
benoit
, le 26.11.2008 à 14:58
[modifier]

Il est bien évident, que je ne vais pas vous expliquer ce qu’est un tableur et ce que vous pouvez en faire : si vous avez besoin de cette explication, c’est que vous n’avez pas besoin de tableur !

Un peu court, jeune homme ! :-))) Comment voulez vous que je sache si je peux en avoir besoin si je ne sais pas ce que c’est.

10)
languedoc
, le 26.11.2008 à 17:07
[modifier]

bq%Hervé%

. une localisation en français, anglais, allemand, italien, japonais et espagnol (le portugais est aussi prévu, mais pas le grec :-) %%@

Ha bon, pourtant je ne suis pas le seul à n’avoir que la version anglaise. Tu fais comment, s’il te plaît ? Merci d’avance

11)
languedoc
, le 26.11.2008 à 17:12
[modifier]

une localisation en français, anglais, allemand, italien, japonais et espagnol (le portugais est aussi prévu, mais pas le grec

12)
languedoc
, le 26.11.2008 à 17:15
[modifier]

Ouf, j’ai eu un peu de peine avec les citations. Merci Guillôme.

Oui, je voulais préciser qu’un post sur MB donne le même résultat que chez moi. ISpreadsheet est en ANGLAIS :-(((

Comment faut-il faire please ?

13)
Hervé
, le 26.11.2008 à 17:26
[modifier]

ui, je voulais préciser qu’un post sur MB donne le même résultat que chez moi. ISpreadsheet est en ANGLAIS :-(((

Comment faut-il faire please ?

On parle de Spreadsheet ou de iSpreadsheet ?

Parce que, oui, iSpreadsheet est uniquement en anglais alors que Spreadsheet est multilingue et s’adapte à la langue de l’OS de la machine.

Un peu court, jeune homme ! :-)) Comment voulez vous que je sache si je peux en avoir besoin si je ne sais pas ce que c’est.

Ben tu vas ICI

Et cela fait bien longtemps qu’on ne m’a plus appelé “jeune homme” :-)))

14)
François Cuneo
, le 26.11.2008 à 18:09
[modifier]

Un tableur!

Vendredi, je vous parlerai d’une base de données.

Comme quoi c’est bon, l’iPhone sait tout faire!!

Merci Hervé.

15)
reg91
, le 26.11.2008 à 21:25
[modifier]

Mea-culpa pour avoir confondu opérateur et fonction. Je suis trop dans les réseaux de neurones et les machines à vecteur support. Bref je disjoncte. merci encore de cette agréable mise en bouche

16)
tagada
, le 27.11.2008 à 08:51
[modifier]

Il y a Documents (Tableur, Traitement de texte…) qui est en ce moment gratuit sur l’appstore… Compatible avec les google apps… je n’ai pas encore trop testé, mais me semble potentiellement très intéressant… à suivre. MàJ : Je viens de m’apercevoir qu’il est maintenant proposé à 1,59€…

17)
p.maendly
, le 07.12.2008 à 16:22
[modifier]

Eh bien, j’ai acheté Spreadsheet, et impossible d’importer quoi que ce soit, vu qu’une fois que le partage de fichiers est activé (Enable File Sharing), il ne me donne pas l’adresse IP, ni Bonjour, seulement une ligne “WebDAV_Connect” sur fond gris…