Profitez des offres Memoirevive.ch!
La gaucherie, une tare ?

Voilà, je vous l'avoue, je fais mon coming-out: je suis gaucher.

Devrais-je avoir honte ? Suis-je anormal ?

Je ne crois pas, mais néanmoins je me sens parfois un peu oublié.

Pourtant je ne suis pas seul, loin de là. Rien que dans ma famille, mon frère est également gaucher, ainsi que mon cousin.

Certaines études prétendent que nous sommes 8 à 15% de la population mondiale, et c'est sans compter avec les gauchers "refoulés", ceux qui ont été éduqués comme des droitiers. Une autre étude prétendrait que 25% des nouveaux-nés seraient gauchers.

D'ailleurs, et c'est d'actualité, les deux candidats principaux à la présidence américaine, McCain et Obama sont tous les deux gauchers.

Malgré cela, en particulier dans le monde informatique, il est encore aujourd'hui parfois difficile de trouver chaussure à son pied (gauche évidemment).

Prenons les souris par exemple et allons voir du côté des deux plus grands fabricants: Logitech et Microsoft.

Commençons par deux modèles qui ont été testés ici même: la Logitech M700 et la Logitech MX1000.

Vous le constaterez à la (re)lecture de ces articles, ces deux souris sont faites exclusivement pour les droitiers. Certes, de l'eau a coulé sous les ponts, allons donc plutôt voir du côté de ce qui est disponible aujourd'hui:

image

Logitech MX620, MS Wireless 6000, Logitech G9, et MX1100

Comme vous pouvez le constater, aucune de ces souris n'est adaptée aux gauchers.

Et la même constatation peut être faite pour les joysticks:

image

Les Logitech Attack 3, Extreme 3D Pro, Force 3D Pro, Cordless Freedom et les Saitek ST290 Pro et Cyborg EVO

Le cas des joysticks est pire que celui des souris, car s'il est encore tout à fait possible de trouver des souris ambidextres, voire adaptées aux gauchers (ne serait-ce que chez Apple), je ne suis pas parvenu à trouver un joystick qui ne soit pas exclusivement réservé aux droitiers.

Mais bon, personnellement, je me plains pour pas grand chose, puisque je ne joue à aucun jeu qui nécessite un joystick, et j'ai une souris Logitech qui est parfaitement adaptée (une souris symétrique, donc ambidextre).

Toutefois, j'ai récemment été confronté à deux cas pour lesquels ma gaucherie a été un handicap.

Voyez-vous, je possède une console de jeu Wii (par ailleurs déjà présentée de main de maître ici-même) avec laquelle je m'amuse comme un fou (quand j'ai le temps).

Récemment j'ai fait l'acquisition du jeu que tout le monde attendait: Star Wars, le pouvoir de la force.

image

Ce jeu vous permet d'entrer dans la peau d'un Jedi et de vous battre à coup de sabre laser. Évidemment, la manette de la Wii prend tout son intérêt dans ce type de jeu.

Une fois le jeu lancé, grosse déception, il semblerait que les chevaliers Jedi n'acceptent pas les gauchers dans leurs rangs. Je me vois contraint de tricher et de me faire passer pour un droitier. Malheureusement, je suis beaucoup plus maladroit avec la main droite et donc moins efficace dans ce jeu.

Le week-end dernier, chez mon cousin, je découvre un autre jeu sur la Wii (oui, il en a une aussi), avec une boîte à l'effigie de notre Roger national: Top Spin 3.

image

Il s'agit, comme vous vous en doutez, d'un jeu de tennis.

Je regarde la démonstration de mon cousin et ma première surprise est que si l'on peut incarner Roger Federer, il est par contre impossible d'incarner l'homme qui l'a détrôné: Rafael Nadal. Bon, je me dis que c'est peut-être une question de droit d'auteurs...

Mais lorsque c'est à moi de prendre le jeu en main, une autre explication se profile: il est en effet impossible de jouer un gaucher ! Exit donc Rafael Nadal et tous les autres joueurs gauchers.

Évidemment, il faut relativiser, on ne parle là que de jeux, il y aurait beaucoup plus à dire sur l'accès aux lieux publics pour les handicapés moteur, ou sur l'accès à l'information aux malentendants ou aux aveugles, etc.

Mais voilà, je tenais quand même à faire un petit coup de gueule, car il me semble que ce n'est quand même pas difficile dans un logiciel de faire un mode miroir pour les gauchers.

D'ailleurs, un bon point à Logitech qui vend une souris spéciale gauchers, la MX610:

image

Allez, je me sens d'humeur Poppins aujourd'hui (en plus on est lundi). Je me demande quelle proportion de lecteurs de Cuk sont gauchers, alors: "Et vous, vous avez aussi des problèmes de gaucherie ?"

56 commentaires
1)
fxprod
, le 27.10.2008 à 00:08
[modifier]

le 1°

gaucher de base un instituteur a convaincu mes parents que je devais écrire en droitier, après multe coup de règle sur les doigts j’avais une écriture abominable jusqu’au jour ou lors du 1° changement de collège un abbé m’a pris sous son aile et m’a appris à écrire autrement en liant les lettres, ce que je ne faisais pas.

Ou c’est le plus cocasse c’est que 20 ans plus tard cet instit maudit est entré dans ma boutique et je me suis vengé pendant un temps certain, quoi qu’il m’achète je lui ajoutais d’office l’équivalent de 50 cents…… pour la petite histoire il était devenu inspecteur dans l’enseignement, j’espère avec d’autres méthodes.

et vous vous avez aussi quelqu'un sur votre mauvaise dent
2)
levri
, le 27.10.2008 à 00:48
[modifier]

je suis droitier et plutôt adroit, mon fils est gaucher mais pas maladroit. Mon grand père était réellement ambidextre, et ça c’est vraiment pratique.

Le gros problème c’est effectivement de trouver des produits adaptés, le choix est plus restreint et souvent il y a un surcoût.

3)
Serge
, le 27.10.2008 à 03:48
[modifier]

Je ne suis ni gaucher, ni droitier, mais les deux à la fois. J’écris de la main gauche, mais je tiens la souris de la main droite (donc, pas confronté à ton problème, Fabien). Je ne sais pas réellement avec quelle main je tiens mon verre, car je passe de l’une à l’autre sans m’en rendre compte. Au foot, je kick du pied gauche, au baseball je lance de la droite et ainsi de suite.

Je suis tout de même surpris d’apprendre qu’il n’existe à peu près rien pour les gauchers sur le marché des souris. Je peux comprendre la frustration de ceux qui sont aux prises avec ce problème.

4)
crocro
, le 27.10.2008 à 05:46
[modifier]

Je suis droitier pour écrire et pour tenir la souris. Et pour le golf aussi.

Du temps où j’exerçais la profession de pharmacien je tenais l’ordonnance à droite et prélevais les médicaments de la main gauche: j’avais aussi disposé un des postes informatiques de manière à voir tous les produits à gauche du clavier-écran: personne d’autre ne s’en servait…

Pour tout le reste je fais avec la main gauche, la pied gauche, l’oeil gauche dans le viseur de l’appareil photo: qui soit dit en passant sont tous conçus pour les droitiers, vu l’état de l’écran arrière après quelques photos. J’avais lancé un sondage sur photim pour déterminer le nombre de viseurs de l’oeil gauche, on était pratiquement à égalité avec les droitiers

5)
Madame Poppins
, le 27.10.2008 à 06:29
[modifier]

Je suis gauchère pour écrire mais utilise sans problème la souris à droite. Et Junior est gaucher. Comme sa tante et l’un de ses cousins.

Comme je n’aime pas le tennis, je me fiche de Nadal. En revanche, qu’est-ce que j’ai dû lutter, à l’école, pour être assise sans personne à côté de ma main gauche, du moins pas un droitier, qui aurait tout le temps balancé (involontairement) son coude droite dans mon coude gauche.

Finalement, mon père disait de moi que je suis gauche, gauchère et gauchiste. Donc, il faut croire que j’ai des problèmes de gaucherie mais je doute qu’ils soient dûs à mon état de gauchère. Parce que, mince à la fin, on ne dit pas mettre la main dans le plat mais bel et bien le pied !

Gauchers, unissons-nous !

6)
François Cuneo
, le 27.10.2008 à 06:44
[modifier]

J’ai entendu dire que les outils pour gauchers étaient une fausse bonne idée. Que le fait de devoir s’habituer aux outils pour droitiers était important, puisque justement ces outils sont rares, et qu’un jour ou l’autre, on se trouve confronté à devoir faire quelque chose avec ces derniers.

Aux fournitures scolaires, on a des ciseaux pour gauchers. Sur les derniers modèles, ils ont enlevé le petit G gravé sur le fer. La crise! Jusqu’au jour (il y a un mois) où l’on m’a expliqué que les ciseaux pour gauchers avaient la lame qui se levait à gauche, et les droitiers à droite.

Mais on est d’accord que le pauvre gaucher qui a appris à découper avec des ciseaux de gauchers, se verra contraint un jour ou l’autre à devoir découper chez une connaissance, dans un magasin de jouets à l’emballage cadeaux, ou partout ailleurs avec des ciseaux pour droitiers…

Alors…

7)
pioum
, le 27.10.2008 à 06:52
[modifier]

Je suis ‘nodextre’ : j’écris aussi mal de la main gauche que de la main droite. Sinon normalement je suis droitier, mais comme crocro mon œil directeur est le gauche donc je joue au billard en gaucher, je tire à la carabine en gaucher et c’est vrai que la totalité des réflexes sont adapté au droitier (et de la main et de l’œil). Je suis goofy en skate. J’ai un cousin gaucher qui n’a jamais eu le moindre problème avec la souris a droite.

8)
Leo_11
, le 27.10.2008 à 07:02
[modifier]

Droitier 100% mais avec l’âge je deviens de plus en plus adroit de la main gauche… certains travaux que j’était incapable de faire il y a quelques années de la main gauche ne me pose pas de problèmes maintenant…

De toutes façons je m’en fiche je n’utilise que mon trackpad ;OP…

9)
Marcel2
, le 27.10.2008 à 07:22
[modifier]

Gaucher pour absolument tout (je suis même incapable de verser un liquide depuis une bouteille avec ma main droite) sauf la souris d’ordinateur. Bizarrement, j’ai switché très rapidement au contact de l’informatique simplement parce que au collège, au gymnase, à l’uni, tous les ordinateurs avaient toujours la souris à droite et que c’était plus simple ainsi.

10)
Fabien Conus
, le 27.10.2008 à 07:26
[modifier]

François, je n’ai jamais utilisé des ciseaux pour gaucher… probablement parce que ça n’était pas trop répandu à mon époque. Et je m’en sors très bien en découpant de la main droite.

Par contre, je ne suis pas d’accord avec le fait de s’habituer aux outils pour droitiers, c’est pas comme ça qu’on va faire avancer le schmilblick. En raisonnant comme ça, on va se retrouver une génération en arrière et forcer les gauchers à écrire de la main droite: “pour leur bien”.

11)
ysengrain
, le 27.10.2008 à 07:48
[modifier]

Mon épouse, gauchère de naissance, fille de pasteur, a dû recopier des versets de la bible de la main droite, la gauche attachée dans le dos !!!

Ma petite fille est gauchère comme l’est son père. Mon patron en réanimation nous avait imposé d’apprendre les gestes de la main gauche, puis de les pratiquer à droite. J’utilise indifféremment les 2 mains dans la pratique de la lutherie. Maria Joao Pires, pianiste gauchère est capable de jouer absolument n’importe quoi le dos au piano (et aussi en position normale, rassurez vous)

Le gaucher a été longtemps considéré comme “anormal”: sinistra en latin et italien désigne bien la considération qu’on avait pour cette latéralisation.

Au plan de la physiologie, être gaucher n’est pas seulement une affaire de latéralisation. Notre cerveau “accouple” les fonctionnalités, je m’explique: La zone du cerveau qui commande et reçoit des informations à/de la moitié droite du corps est temporale gauche. Vous comprenez que la zone temporale droite commande la moitié gauche du corps.

Jusque là, rien de folichon, mais ce qui est beaucoup plus intéressant est le fait que le centre de la parole est du côté temporal gauche pour les droitiers et vice-versa; comme si quelque chose dans notre développement corporel associait parole et latéralisation dominante. Mais ce n’est pas tout: ce qui vient d’être dit pour la parole n’est vrai que pour la langue maternelle. Si vous avez appris le Bantou (du Nord, bien entendu) et que vous êtes droitier de langue maternelle française, la zone de cerveau impliquée dans la pratique du Bantou sera temporale droite.

J’ai le souvenir d’un patient gaucher d’origine espagnole, parlant français qui avait fait un accident vasculaire cérébral. Il ne parlait plus que l’espagnol. Question: de quel côté était l’accident vasculaire cérébral ? (rien à gagner)

Mieux encore, on n’est pas gaucher ou droitier que pour la main. Si on demande à un gaucher de faire un pas en avant alors qu’il a les 2 pieds joints, spontanément, le pied gauche partira le premier. C’est un des premier “truc” qu’on apprend en neurologie. Mais pour un gaucher contrarié, la “rééducation” est quelquefois tellement complète, que même ce “réflexe” est aussi contrarié. Il reste alors une dernière question à poser au patient supposé être gaucher contrarié et “très rééduqué”: quelle main utilisez vous aux toilettes ?

12)
Philob
, le 27.10.2008 à 08:04
[modifier]

Je suis droitier, mais je dirai même handicapé de la gauche; je suis hyper maladroit (héhé!) avec ma gauche (sauf politiquement), je suis même jaloux des personnes qui ont deux mains droites, c’est plutôt pratique.

J’avais un oncle, à qui on avait attaché la main gauche(autre barbarie pédagogique) pour qu’il n’utilise que sa main droite pour écrire, qui était parfaitement ambidextre; il écrivait de la main droite à l’école et faisait ses devoirs à la main gauche à la maison et son écriture était très belle.

J’avais un amie qui nous avait, le vendeur et moi-même, subjugués en essayant des boucles d’oreille, elle avait mis les deux boucles en même temps en utilisant ses deux mains.

C’est peut-être parfois difficile d’être gaucher mais je pense qu’il y a plus de gaucher habile aussi de leur main droite que le contraire. Je ne peux rien faire de précis avec ma main gauche, une vraie honte cette main là.

13)
Caplan
, le 27.10.2008 à 08:31
[modifier]

Il ne faut pas dramatiser, Fabien. Il existe tout de même des objets conçus tout exprès pour les gauchers, comme cette tasse, par exemple:

;-)

Milsabor!

14)
thibowa
, le 27.10.2008 à 08:37
[modifier]

Bonjour, je suis gaucher pour écrire, pour viser mes photos, enfin pour tous mes travaux de précision, pour mes travaux de force c’est ma main droite,. Mais si je suis ennuyé pour beaucoup de petites taches (ciseaux, téléphone,tire-bouchon,…), mais, ce qui me turlupine est la position des couverts. Un bébé droitier prend sa cuillère de la main droite (moi à gauche); ayant grandi, il reçoit un fouchette, qu’il prend à droite (moi à gauche) mais pourquoi le jour où le trouvant assez responsable, on lui fournit un couteau, change-t-il sa fourchette de main ? (moi pas) “that’s the question”. et pour Caplan, vérifie un peu la position des logos sur les tasses qui en possède.

15)
Madame Poppins
, le 27.10.2008 à 08:38
[modifier]

Pour les ciseaux, je ne savais même pas qu’il en existe pour gauchers. En revanche, ma vie a été changée le jour où j’ai découvert le bloc de papier à anneaux… en haut et non… à gauche, contre lequel ma main butait sans cesse et qui ne manquait de provoquer hargne et courroux chez moi.

Quant à la tasse, il est vrai qu’enfant, je ne voyais pas pourquoi toutes les tasses avaient un motif qui… regardait les autres !

16)
fxprod
, le 27.10.2008 à 08:54
[modifier]

En revanche, qu’est-ce que j’ai dû lutter, à l’école, pour être assise sans personne à côté de ma main gauche, du moins pas un droitier, qui aurait tout le temps balancé (involontairement) son coude droite dans mon coude gauche.

et à table donc, surtout avec le potage, combien de chemises et de vestons barbouillés de soupe avant de prendre la meilleure décision qui soit, au bout sans personnes à ma gauche et souvent cela rapproche du radiateur et de la sortie.

Ambidextre, le fait d’être gaucher n’a pas que des désavantages, je bricole des 2 mains, joue au golf en droitier ce qui donne plus de puissance. En photo je vise de l’oeil gauche et de temps en temps sur mon 400d mon blaze pousse sur le bouton de retardement et comme l’arroseur arrosé je suis tellement surpris qu’il ne déclenche pas que j’ai mes pieds en image.

17)
coacoa
, le 27.10.2008 à 09:00
[modifier]

Voilà, je vous l’avoue, je fais mon coming-out: je suis gauchiste.

Devrais-je avoir honte ? Suis-je anormal ?

18)
zit
, le 27.10.2008 à 09:46
[modifier]

Droitier, mais visant de l’oeil gauche (à cause d’un problème de vue à droite).

D’ailleurs, je ne suis pas certain que l’oeil directeur soit comme pour la main ? Faites le test :

Tendez le bras (peu importe lequel) et levez un doigt que vous utiliserez pour pointer un détail à l’arrière plan, les deux yeux étant ouverts.

Fermez un oeil, si le doigt “ne bouge pas”, c’est que vous n’avez pas fermé votre oeil directeur, dans le cas contraire, le “déplacement du doigt” est spectaculaire.

Sinon, j’ai toujours été impressionné par un la gymnastique du bras d’un gaucher écrivant : il est clair que l’écriture latine n’a pas été conçue pour les gauchers, contrairement à l’écriture arabe (bon de toute façon, je n’ai rien à dire : j’écris comme un cochon de la main droite, certains me surnomment Champolion, et pourtant, je ne suis pas médecin ;-).

z (déjà pas bien adroit de la droite, je répêêêêêêêête : mais politiquement très sinistre)

19)
Leo_11
, le 27.10.2008 à 09:47
[modifier]

J’avais un camarade de classe qui était gaucher en écriture mais dessinait (très bien) des deux mains… il a scotché le prof de dessin lorsqu’il a dessiné un portrait la moitié gauche de la main gauche et moitié droite de la main droite en même temps…

20)
Inconnu
, le 27.10.2008 à 09:53
[modifier]

Dieu soit loué je suis droitier, les gauchers sont des incarnations du diable : la preuve Bill Gates en est un !

21)
levri
, le 27.10.2008 à 10:20
[modifier]

@ 17 – coacoa : oui t’es anormal… mais ça n’a rien de nouveau ! ;)

à la carabine je vise de l’œil droit, au pistolet aussi, mais parfois du gauche, mais avec un arc je vise avec l’œil gauche (les 2 yeux ouverts mais directeur gauche), enfin je ne vise pas vraiment, je conçois la cible, si ma conception est satisfaisante, la flèche comblée trouvera plus plaisant de faire mouche, mais c’est juste un résultat collatéral, le but étant de bien tirer, pas de toucher la cible…

Avec un appareil photo ou caméra, j’utilise plus volontiers l’oeil gauche pour cadrer, l’autre surveillant le hors cadre au cas où il se passerait quelque chose d’intéressant.

Il y a quelques années, une marque fournissait d’origine une souris pour gaucher, qui de plus avait une excellente ergonomie (aucune contrainte sur le poignet), elle pouvait même servir aux droitiers … la petite souris ronde (et parfois verte) d’Apple.

Les gauchers ne sont pas prêteur, en tous cas presque tous le monde refuse leur proposition de prêt d’un arc ou même d’une guitare…

22)
Franck Pastor
, le 27.10.2008 à 10:23
[modifier]

Je suis gaucher, mais ayant eu un grave accident au bras gauche à l’âge de 3 ans, j’ai dû apprendre à faire plein de gestes de la vie quotidienne de la main droite. Si bien que je suis maintenant ambidextre pour pas mal de choses. Ce qui fait que je n’ai pas particulièrement souffert de ma latéralité.

De façon générale, je pense comme apparemment pas mal d’autres ici qu’on devrait favoriser l’ambidextrie plutôt qu’une latéralité donnée. On a tout à y gagner.

24)
Théodore Besson
, le 27.10.2008 à 11:38
[modifier]

Personnellement, je suis particulièrement gauche de la main gauche.

Ce qui me frappe toujours, c’est un gaucher qui écrit.

25)
superpantoufle
, le 27.10.2008 à 12:06
[modifier]

C’est naturellement le risque en ne venant que si tard, mais je me suis magistralement fait griller par coacoa en #17. Dommage. Moi aussi, je suis un droitier de gauche!

26)
JérômeC
, le 27.10.2008 à 12:09
[modifier]

Petite anecdote qui m’a toujours plue :

Au festival de la BD à Sierre, il y a quelques années (1998 me semble-t-il), je me suis retrouvé un peu par hasard devant le dessinateur Pellejero (Pellejero), que je ne connaissais pas du tout et qui dédicaçait ses albums. Il n’y avait pas grand monde à le regarder dessiner, je me suis donc attardé. J’ai flashé sur les dessins qu’il faisait et ai décidé de m’acheter un album (“Ennemis communs”) pour qu’il me le dédicace.

En l’observant, j’ai remarqué qu’il dessinait de la main gauche. Etant moi-même gaucher, il m’a paru d’autant plus sympathique.

Le dessin terminé, au moment d’écrire la traditionnelle petite phrase (pour xxx, amicalement) et de signer, j’ai été surpris de constater qu’il utilisait la main droite. Je l’interroge et il m’explique qu’il est gaucher, mais qu’à l’école en Espagne, il avait été contraint d’utiliser la main droite pour écrire.

J’avais trouvé génial de voir que pour l’aspect artistique, le dessin, il continuait d’utiliser sa main gauche, mais que pour la partie plus ‘technique’, l’écriture, il utilisait sa main droite.

Suite à cette sympathique rencontre, j’ai toujours suivi ses sorties d’album avec intérêt.

J’avais particulièrement aimé (et je les recommande vivement) “Un peu de fumée bleue” et “Un tour de valse”, dans la collection Aire Libre.

Son dessin est superbe et met complètement en valeur les magnifiques scéanarii de Lapière.

(J’espère d’ailleurs toujours que d’autres albums issus de leur collaboration sortiront)

(édit) : pendant qu’on y est, je recommande également “L’écorché”, avec Giroud au scénario.

Jérôme

27)
Marcolivier
, le 27.10.2008 à 12:21
[modifier]

Et ben moi, je suis aussi gaucher, mais pas gauchiste pour un sou. Alors ça non, d’une pipe !

Quand j’étais gamin (5-6 ans), je suis allé voir un ??? toubib pour déterminer si j’étais un vrai gaucher. Je me rappelle de divers tests dont celui que décrit ysengrain, deux pieds au sol, lequel avance. Et bien? C’est le droit bien sûr, et je me rappelle avoir toujours tapé dans un ballon avec ce pied. Quant à la main, il y a plein de choses que je fais de la main droite naturellement (la main pour les toilettes – parce que le papier était de ce côté-là), l’utilisation de la souris (mais pas du trackpad), etc., alors que je me sens très maladroit avec la main gauche. Pour certaines de ces activités, la maladresse ne pardonne pas trop, hem !

Par contre, c’est clair qu’il a fallu s’habituer à divers instruments pour droitier. L’exercice le plus intéressant dans mon souvenir a été l’épluche patates en forme de couteau. Je l’utilisais de la main gauche, en faisant un mouvement vers l’extérieur plutôt que vers l’intérieur. Et je me débrouillais bien. Lorsque j’ai découvert le même objet pour gaucher, je l’ai vite abandonné pour revenir à l’original avec lequel j’avais développé une méthode imparable, y compris pour ma famille de droitiers.

Ceci dit, je n’ai jamais ressenti la moindre pression sociale sur le fait d’être gaucher. Et pour les petits inconvénients du genre, on s’habitue, tout simplement. Bon, c’est vrai que je ne joue pas à la Wii. Ceci dit, en boxe ou au squash, la gauche est souvent une frappante surprise pour l’adversaire, qui n’est que droitier, le pauvre…

28)
crocro
, le 27.10.2008 à 12:30
[modifier]

: quelle main utilisez vous aux toilettes ?

Aucune pour ceux, et toutes celles qui pissent assis ;-)

29)
coacoa
, le 27.10.2008 à 12:40
[modifier]

je me suis magistralement fait griller par coacoa en #17

Madame Poppins avait déjà ouvert les feux en #5…

30)
Amely
, le 27.10.2008 à 12:40
[modifier]

Je suis une gauchère à 100% et je me suis toujours débrouillée avec des outils fait pour les droitiers, mon grand-père était gaucher ainsi que mon frère et un de mes cousins mais mes parents sont les deux droitiers.

31)
alarache
, le 27.10.2008 à 15:15
[modifier]

Je suis d’accord avec François. Un exemple: à la faculté de chirurgie dentaire, il y a des simulateurs pour les gauchers. Problème: lors du passage à l’hoital puis pour les remplacements dans les cabinets, rares sont les dentistes gauchers et très rares sont parmis ceux ci ceux équipés avec un fauteuil de gaucher. Ne vaut il pas mieux apprendre sur un outil de droitier tel hendrix sur une guitare de droitier?

32)
Fabien Conus
, le 27.10.2008 à 15:41
[modifier]

alarache: non, je ne suis pas d’accord. Pourquoi devrions-nous nous forcer à fonctionner comme des droitiers alors que, comme l’a si bien exposé Ysengrain la différence n’est pas une question de préférence, mais bien une différence physiologique.

Il nous est impossible d’être aussi efficace de la main droite que nous le serions de la main gauche.

Si tu me permet une analogie un peu douteuse, c’est un peu comme si tu disais à un handicapé moteur qu’il n’a qu’à utiliser les escaliers puisque c’est ce que tout le monde utilise.

33)
Zallag
, le 27.10.2008 à 16:32
[modifier]

Amis gauchers, pratiquez certains sports dans lesquels la vitesse de réaction est essentielle, vous surclasserez les droitiers !

Statistiquement, on trouve dans certains sports de raquette, comme le tennis, le ping-pong, le badminton, ou aussi en escrime, une proportion de gauchers qui est notablement supérieure à la proportion qu’on trouve dans une population standard. Cela signifie que cette particularité leur donne des avantages sur les droitiers dans les sports où la vitesse des réflexes fait la différence, même d’une fraction de seconde.

Une des hypothèses invoquées serait notamment que le trajet de certains nerfs est plus court du bras gauche à la zone du cerveau qui contrôle la vitesse des réflexes que le trajet du nerf correspondant du bras droit vers cette zone, qui est unique, elle, et dans le cerveau droit.

Petit rappel : les nerfs se croisent en “montant” vers le cerveau (on appelle cela le chiasma). Pour un droitier, les influx nerveux du bras droit aboutissent dans le cerveau gauche, puis vont vers la zone de motricité du cerveau droit. Pour un gaucher, l’influx nerveux va directement à droite. D’où un gain de temps de quelques millisecondes, et une réaction hyperrapide.

J’ai trouvé cet extrait d’un chapitre de livre qui en parle, et vous trouverez certainement vous-mêmes aussi des explications de ce genre en tapant des mots-clés associant des termes appropriés.

34)
ysengrain
, le 27.10.2008 à 16:33
[modifier]

tel hendrix sur une guitare de droitier

Objection votre honneur, moi qui suis aussi un peu luthier, je peux dire que la construction d’un instrument pour gaucher représente des difficultés importantes en lutherie “à la main” (par opposition à la lutherie industrielle). Il faut en effet inverser les épaisseurs, changer la courbe de la touche … Aujourd’hui quelques rares luthiers le font mais font payer ce service très cher (car c’est du temps et peu de production). A l’époque d’Hendrix je ne crois pas que Fender le faisait, aujourd’hui oui.

Un autre gaucher célèbre Paul McCartney s’est fait construire un instrument de gaucher.

Je suis gauchère pour écrire mais utilise sans problème la souris à droite

As tu essayé la souris à gauche ? (sérieusement et sans blaguer)

35)
Marcolivier
, le 27.10.2008 à 16:33
[modifier]

Pas d’accord avec toi Fabien. En gaucher, je ne suis ni handicapé ni pénalisé en devant utiliser ma main droite pour diverses tâches, ni d’utiliser des outils adaptés aux droitiers. Je m’habitue. Il y a sans doute des cas très spécifiques (alarache a mentionné le fauteuil pour dentiste) mais là aussi, on peut s’arranger, en attendant de pouvoir acheter son propre fauteuil si nécessaire.

En plus d’être gaucher, je mesure 193 centimètres. Devrais-je faire un scandale parce que les sièges de tgv et des avions, les couchettes des trains italiens ne sont pas adaptés à ma taille, et exiger leur remplacement.

Je reviens sur l’exemple de la souris. Je l’ai toujours utilisée avec la main droite. Si j’utilise la main gauche pour faire les mêmes tâches simples, je suis parfaitement maladroit et mal à l’aise.

Ma conclusion, sauf sans doute pour des domaines ultra spécifiques, le gaucher n’est pas “un handicapé comme les autres”, et peut sans grandes difficultés passer outre, et très bien même, ces petites contrariétés que notre monde de droitiers nous offre sans méchancetés aucunes.

36)
Fabien Conus
, le 27.10.2008 à 16:42
[modifier]

Zallag, ton commentaire est intéressant. Autre statistique intéressante: 60% des présidents américains de ces 30 dernières années étaient gauchés. Manifestement, il y a des domaines dans lesquels les gauchers sont plus représentés que la moyenne.

Marcolivier: je ne doute pas que je pourrais utiliser ma souris de la main droite (mon frère le fait), mais il me faudrait un assez long apprentissage et donc une perte de productivité pendant ce temps d’apprentissage. Vu le temps que je passe devant un ordi (pour le boulot et pour mes loisirs) je ne pense pas que je vais faire cet effort.

Mais j’ai du faire certaines concessions: je suis tromboniste et j’utilise mon instrument comme un droitier. Idem pour les ciseaux. Mais je joue au squash de la main gauche (d’où ma difficulté à jouer au tennis sur la Wii de la main droite), je tire à l’arc (occasionnellement) comme un gaucher, je jouais au baseball et au basketball de la main gauche, etc.

Parfois on a pas le choix, mais lorsque je l’ai, je profite. Et mon argument est que lorsqu’on parle de logiciels, il n’est pas difficile de faire une version “gaucher”.

37)
fxprod
, le 27.10.2008 à 17:06
[modifier]

Lorsque j’ai commencé le golf mon professeur m’a conseillé de jouer en droitier si la chose n’était pas plus difficile,mal lui en a pris, car d’après ses dires j’ai été plus rapide que d’autres élèves à assimiler les principes et à n’avoir plus besoin de lui ( à +- 15 euros la 1/2 de cours; son conseil lui a fait perdre de l’argent…)

Pour la souris elle est à droite et je ne suis pas “mal a droit” avec elle

38)
ToTheEnd
, le 27.10.2008 à 17:23
[modifier]

Zallag: alors voilà bien des arguments qui me laissent pensif, pour ne pas dire dubitatif. Déjà l’histoire de la longueur des nerfs me laissent froid (vu la vitesse à laquelle se transmet l’impulsion électrique) mais dans le secteur du sport, je n’ai jamais vu une sélection par gaucher/droitier.

Tous les sportifs sont plutôt sélectionnés très jeunes vis-à-vis d’éléments morphologiques (bras plus longs pour l’aviron, taille élevée pour le basket, etc.)

Ce prétendu avantage pour gaucher ne serait-il pas plutôt lié au fait que la majorité des droitiers ne sont pas habitués à jouer contre des gauchers? Pour certains sports et certains coups, l’asymétrie permet de réaliser des coups qui sont inversés à ce qu’un droitier fait. Par exemple, le service slicé d’un gaucher de gauche à droite ne peut pas être reproduit par un droitier… ce qui quand on ne joue que des droitiers peut être déstabilisant.

Dernièrement par exemple, Federer a souvent réalisé des entraînements contre un gaucher dans le but de s’adapter à ce type de joueur puisqu’il perdait souvent contre un gaucher…

Enfin, si cette théorie était vraie (gaucher=plus rapide), alors il y aurait une majorité de gauchers dans les sports rapides ce qui, à ma connaissance, n’est pas vrai. Par exemple, dans le tennis, dans le top 30 mondial, il n’y a que 2 gauchers… ok, un est numéro un… après avoir passé presque 3 ou 4 ans comme numéro 2…

T

39)
ysengrain
, le 27.10.2008 à 17:43
[modifier]

vu la vitesse à laquelle se transmet l’impulsion électrique

Pas tant que ça en physiologie, on est dans de valeurs de l’ordre de 50 mètres/seconde. Si le temps de réaction gagné par un(e) gaucher(e) est de l’ordre d’un dixième de seconde….

40)
Caplan
, le 27.10.2008 à 17:48
[modifier]

Autre statistique intéressante: 60% des présidents américains de ces 30 dernières années étaient gauchers.

On fait dire ce qu’on veut aux chiffres. Là, c’est George W. Bush qui fait grimper le taux avec ses deux mains gauches! ;-) De toute manière, chez lui, il n’y a rien à l’autre bout du nerf…

Milsabor!

41)
Chichille
, le 27.10.2008 à 18:09
[modifier]

il est clair que l’écriture latine n’a pas été conçue pour les gauchers, contrairement à l’écriture arabe

C’est en effet quelque chose qui m’intrigue au sujet de l’écriture arabe. Le grec et les alphabets dérivés permettent à la main droite de tirer l’instrument d’écriture, ce qui est plus facile que de le pousser. Statistiquement, c’est une bonne idée avec une majorité d’environ 90% de droitiers. Certains gauchers contournent le problème du tirer-pousser en écrivant “en miroir” (exemple célèbre de Léonard de Vinci).

A ma connaissance, la proportion de gauchers est la même chez les arabes que chez les européens. Il serait donc logique qu’ils écrivent eux aussi de gauche à droite… ce qu’ils ne font pas. Je me suis habitué, en regardant l’écriture arabe, à la “voir” aller naturellement de droite à gauche, mais ça ne change rien au fait qu’il s’agit de la prise de pouvoir d’une minorité.

Droitiers de tous les pays, unissez-vous !

42)
LC475
, le 27.10.2008 à 18:19
[modifier]

Je suis droitier et utilise deux souris (l’une à droite et l’autre à gauche du clavier), avec une préférence pour la main gauche.

Mais quand on réfléchit, par exemple, à l’emplacement des raccourcis clavier, il semble évident que l’interface a été conçue pour une utilisation de la souris avec la main droite.

43)
t-buster
, le 27.10.2008 à 18:20
[modifier]

je suis un gaucher, et dans ma famille j’ai ma fille qui est gauchère. Ma famille et celle de ma femme sont toutes les deux gauchères à 50% et ce depuis au moins 4 générations….

44)
alec6
, le 27.10.2008 à 19:15
[modifier]

Il paraît que je suis un gaucher contrarié… (on s’en serait douté !). Mais je n’ai pas souvenir d’avoir été contraint d’écrire de la main droite à la maternelle !

En revanche je tape sur le clavier plus facilement avec ma main gauche (j’ai appris à taper avec les deux mains), joue au tennis (jouait !) de la main droite, mais au revers et était carrément branque sur le coup droit. Je bricole aisément des deux mains…

Je n’ai pas voté Sarkozy !

Comme Caplan j’ai une collection de tasses et mugs pour gaucher et j’ai même des verres. Je veux bien faire un échange…

45)
Fabien Conus
, le 27.10.2008 à 20:01
[modifier]

Vous rigolez avec vos histoires de tasses et de verres, mais quand j’étais petit et que j’allais manger chez mes grands-parents, mon grand-père me sortait toujours la même tasse en me disant que c’était une tasse pour gauchers parce que l’anse était à gauche…. il m’a fallu bien des années pour comprendre….

46)
ToTheEnd
, le 27.10.2008 à 20:48
[modifier]

Pas tant que ça en physiologie, on est dans de valeurs de l’ordre de 50 mètres/seconde. Si le temps de réaction gagné par un(e) gaucher(e) est de l’ordre d’un dixième de seconde….

Je connaissais cette valeur moyenne (sauf erreur, le record est au-delà de 100 m/s)… mais je ne vois pas d’où sort le “dixième” d’avance du gaucher.

Reprenons l’exemple du tennis (au badminton ou ping pong, ça serait encore pire), quand un mec sert, la seule façon pour son adversaire de voir ce qui se passe, c’est de le regarder. Donc, les informations arrivent sur sa rétine au même moment, que tu sois gaucher ou droitier. Après, je veux bien admettre qu’il y a 5 centimètres de différence entre la rétine, le nerf optique et la zone qui va traiter l’info entre un gaucher et un droitier (à mon que le cerveau des gauchers soit dans leur pied!).

Par conséquent, à 50 m/s, 5 centimètres, c’est 1/1000 de seconde… et non un dixième.

Sachant que le service le plus rapide de l’histoire a été mesuré officiellement à 249 km/h… ce n’est pas 1/1000 de seconde qui va changer quelque chose pour le gars qui se trouve à 23.77 mètres de là.

Et puis je le répète… la raquette de tennis est parfaitement adaptée à un gaucher et à un droitier mais seul 2 gauchers sont dans le top 30.

Vu le niveau de compétitivité dans ce sport, j’ose espérer que si les gauchers étaient un cran au-dessus, il y en aurait beaucoup plus dans le top…

T

47)
CHD
, le 27.10.2008 à 20:56
[modifier]

On est rarement 100% droitier ou gaucher (indépendamment pour la main, l’oeil ou le pied) car cela peut dépendre des activités (compter sur ses doigts, applaudir, gratter, distribuer des cartes, …, l’oeil directeur peut varier selon que l’on est en vison proche ou lointaine …). Je suis fortement DDD (vision proche) et DGD (vison lointaine) mais bizarrement j’ai souvent de meilleur réflexe avec les membres gauches. Pour les sports de raquette, il parait que les meilleurs joueurs sont DG ou GD (main et oeil).

48)
Joël (exGlimind)
, le 27.10.2008 à 21:08
[modifier]

Moi je suis droitier,

mais je porte à gauche…

49)
Cyber/RR
, le 27.10.2008 à 21:08
[modifier]

Je suis gaucher, sauf pour l’informatique ou j’ai toujours appris avec la souris dans la main droite (sans y être forcé). Mais sous le coup d’une tendinite j’ai été obligé d’apprendre à l’utiliser de la main gauche, ce qui n’a pas été évident au tout début, malgré le fait que je sois gaucher. Maintenant j’alterne au gré des jours et des envies.

50)
Madame Poppins
, le 27.10.2008 à 22:40
[modifier]

Pour répondre à ta question, Ysengrain, non, je n’ai jamais essayé d’utiliser une souris avec la main gauche et ne le ferai pas : je suis très contente de pouvoir tenir d’une main (droite) la souris et le stylo de l’autre, pour annoter le papier qui se trouve immanquablement à ma gauche…

51)
ggkrail
, le 28.10.2008 à 17:48
[modifier]

Je suis gaucher de la main, droitier de l’oeil et du pied, regular en snowboard, pied d’appel gauche en saut… Etant prof de sport, je démontre souvent des gestes techniques pour les droitiers. Avant je le faisais de la gauche, maintenant j’ai remarqué que j’étais plus efficace dans mon enseignement en démontrant les gestes de droitiers. J’ai donc beaucoup progressé à droite (service de volley par exemple) et suis assez intéressé à développer l’ambidextrie chez moi et mes élèves. Pour la petite histoire, mon fils écrit de la main gauche, joue au tennis en gaucher, mais au ping-pong de la main droite. Il est encore jeune (7 ans) et me réjouis de voir comment cela va évoluer. Pour en revenir aux souris, je n’essaie même pas de travailler de la main gauche, ayant depuis 25 ans toujours utilisé des souris de droitiers qui se connectaient sur la droite du clavier du temps ou le fil était indispensable… Je découpe de la main gauche avec des ciseaux de droitiers, parce que j’ai aussi appris de cette manière à l’époque. Je m’interroge aussi sur le bien-fondé des outils pour gauchers? Est-ce un service que l’on nous rend? Je n’ai personnellement pas de réponse…

53)
levri
, le 28.10.2008 à 22:33
[modifier]

bah, les gauchers trompent leur monde en étant moins nombreux, ils sont plutôt mongos et s’exposent au combat, les filles sont attirés par les lauriers (et le mental de pois chiche), ils font pleins de petits gauchers, perdent leur avantage d’anormalité et la vie (régulation des naissances), les gauchers plutôt très intelligents ont viré homo (de Vinci) ou ont lu St Ex (il n’ont rien rajouté à la surpopulation, et/ou ont atteint le Nirvana ou le néant c’est selon, enfin une absence de lieu où y’a rien à rajouter).

En résumé l’article d’imprimatur ne m’a pas convaincu. ;)

54)
ToTheEnd
, le 28.10.2008 à 23:39
[modifier]

Moi non plus… sans parler qu’un truc qui s’appelle blogjournalisme.free.fr, ça commence mal.

Tout ça, c’est un peu comme si on disait que les mecs qui ont une sclérose latérale amyotrophique sont extraordinaires… preuve à l’appui: Stephen Hawking.

Je continue de penser qu’un gaucher vaut un droitier et vice versa.

T

55)
Arkeofocus
, le 29.10.2008 à 16:47
[modifier]

Je suis gaucher de naissance et même les enseignants n’ont jamais pu me convertir au “droitisme”. Aucun problème en informatique mais une impossibilité majeure: l’ouverture des boîtes de conserve…Aussi, je ne mange que des produits frais!

56)
Zallag
, le 29.10.2008 à 20:16
[modifier]

Quelle chance, ce n’est pas moi qui ai écrit ces articles après avoir comparé des échantillons représentatifs, prévu des groupes de contrôle de droitiers et effectué un travail statistique correct. Ni jugé que ce que je pensais personnellement avait une valeur scientifique.

Ouvre-boîte pour gauchers ? Ici peut-être ? Et dans les commerces prévus exprès.