Profitez des offres Memoirevive.ch!
Puffer, le diffuseur de votre flash interne

Je vous ai déjà montré un diffuseur de flash interne ici, le  SoftScreen de Lumiquest.

J'y écrivais ceci, permettez que je copie-colle, c'est tellement beau… (heu… je plaisante hein, je dis ça au cas où…). Non, en fait, je me cite pour rentabiliser mes humeurs. Et puis, ce que j'écrivais est toujours vrai, après tout, pourquoi redire les mêmes choses autrement.

Je vous retrouve en fin d'italique…

À quoi sert un déflecteur ou un soft box? Vous avez tous compris que la surface d’éclairage d’un flash est fort limitée. Tous les rayons lumineux au déclenchement de l’éclair vont se fracasser la tronche sur le sujet le plus proche, malgré les énormes progrès réalisés par les fabricants ces dernières années.

Cela nous donne des éclairages qui ne sont pas trop homogènes, durs, avec en particulier, lorsqu’il s’agit de portraits, des fromages blancs sur le front.

Que faites-vous depuis des années? Vous tournez la tête de votre flash vers le haut ou sur le côté, à la recherche d’une surface blanche ou légèrement colorée qui pourrait réfléchir les rayons du flash, et donner par conséquent une lumière plus régulière. Le plafond n’est pas mal pour ça, pour autant qu’il ne soit pas en bois (en ce cas, une dominante rouge est assurée sur l’image).

Le problème des flashs indirects, ce sont les ombres sous les yeux.

C’est pour pallier ces différents problèmes que je vous ai proposé il y a peu un test de l’extraordinaire LightSphere, testé ici, que je chéris amoureusement (ce n’est pas un pléonasme ça? Faut que je vérifie…).

Oui mais voilà, j’en viens à ma deuxième plantée de décor (pas terrible comme terme pour un site lu par des informaticiens mais bon, je le garde): dites, comment vous le mettez le LightSphere, sur un flash interne de reflex qui équipe tous les bas et moyen de gamme actuels?

Hmmm?

Et comment vous tournez la tête de ce même flash vers le haut pour faire de l’indirect alors qu’elle n’est même pas pivotante, cette tête?

Hmmm?

Je vois que vous faites moins le malin là…

Fin de citation.

Je vous retrouve.

Le Soft Screen était donc une solution. Qui tient parfaitement la route d'ailleurs.

Mais aujourd'hui, je voudrais vous parler rapidement du Puffer, signé du petit génie du diffuseur très cher mais tellement mieux que les autres: Gary Fong, dont j'ai déjà abondamment parlé ici à propos du LightSphere, et là à propos du WhaleTail.

À ce propos, tiens, il faut que je vous dise: depuis que je suis passé de Canon à Nikon, j'ai eu quelques problèmes, vu que mes LightSphere (le WhaleTail était universel) était devenu trop gros pour mes deux SB 800.

Tadadadaaaam: je les ai échangés contre deux SB 900, du coup, ils sont devenus un poil trop petits, mais avec un chausse-flash, ça passe et au moins, ça tient. Au prix de la chose, vous feriez bien d'opter pour la version universelle, qui tient grâce à une attache, et qui passe partout. Elle est sortie il y a quelques mois, un vrai progrès pour ceux qui comme moi, changent de marque régulièrement (mais c'est fini, je le jure, en croisant les doigts derrière le dos).

Mais revenons à notre Puffer…

image

Ce petit machin en plastique se monte très facilement, et s'adapte, grâce à divers trous, à tous les flashs internes du marché, qu'ils soient hauts ou bas.

image

La chose se glisse dans le porte-flashs, c'est simple, évident, pas besoin d'avoir fait la Sorbonne pour comprendre le fonctionnement. Remarquez, si vous l'avez faite, ça devrait fonctionner aussi.

image

Non non, ce n'est pas comme ça qu'il faut utiliser Puffer…

image

C'est comme ça.

image

Vu de dessus, voici la bête…, observez les sortes d'alvéoles dans le plastique.

image

Vu de face, la même

Ensuite, vous ne vous posez plus de questions, vous photographiez.

Et 99 fois sur 100, le Puffer fait merveille.

D'abord (et là j'enrage, parce que le 18-200 Nikon que j'avais acheté d'occase avec amour est en réparation, stabilisateur pas vraiment efficace, avec quelques coincements, certes heureusement sous garantie, mais malheureusement absent lors de l'écriture de ces lignes, alors que j'avais fait des essais probants, sans les avoir conservés), ce Puffer donc (qu'elle était longue ma parenthèse) permet  de supprimer l'ombre portée du parasoleil de certains objectifs (ici le 18-200) en position grand-angle, et ce véritablement avec un petit côté magique. Bon, vu la panne, je ne peux pas le prouver ici (ça m'énerve, ça m'énerve!), mais je vous assure que le résultat est assez bluffant.

Ah mais attendez, sur ma vieille carte, j'ai retrouvé deux images où j'avais montré à un ami de mon fils les bienfaits de Puffer. Je ne sais pas si j'ose les présenter… Je n'ai pas demandé son autorisation… Oh ben oui, tant pis, j'y vais, qu'il soit ici remercié pour sa contribution importante à Cuk.ch.

image

Remarquez l'ombre sur le pull, en bas à droite

image

Avec Puffer, plus d'ombre!

D'autre part, le Puffer permet d'obtenir une lumière beaucoup plus homogène, tout en amenant une douceur impossible à obtenir normalement avec un flash interne.

image

Le doudou de Juliette. Si jamais vous le trouvez, ce sera qu'on l'aura perdu, alors ramenez-le s'il vous plaît, je n'ose déjà pas imaginer la crise dans l'intervalle…

image

Avec Puffer

image

Regardez comme mon fils a l'air de s'ennuyer dans la vie sans Puffer

image

Et comme il a l'air serein avec…

Un très beau produit, que je ne peux que vous conseiller.

Maintenant, il a quelques désavantages par rapport au SoftScreen.

  • niveau rangement, le Puffer est plus difficile (un tout petit peu plus disons) à transporter que le SoftScreen, se dernier se pliant sans problème pour ne prendre que très peu de place, ce qui n'est pas le cas du Puffer qui prendra de toute manière la place qu'il prend, vu qu'il est non pliable, et que  je déconseille de le démonter à chaque coup;
  • le Puffer envoie de la lumère également vers l'arrière (c'est voulu, pour que cette lumière vienne de partout), ce qui fait que si vous prenez des photos les deux yeux ouverts, l'oeil qui n'est pas devant le viseur ramassera une partie de l'éclair, ce qui peut être éblouissant;

Le flash perd un poil de puissance (pour gagner en homogénéité, c'est ça qui est important), 1IL selon les spécialistes de Réponse Photo (je ne sais pas comment ils calculent ça, ne me demandez pas, faites confiance, comme moi). (Mise à jour de vendredi matin: oui bon, d'accord, avec un flashmètre, ou un luxmètre comme me le font remarquer deux lecteurs ce matin. Faut dire que ces deux outils, je ne les ai jamais utilisés dans ma vie, ne faisant pas de studio, et parce que MOI Messieurs, je suis TROP JEUNE!!:-)) Cela dit, il ne s'agit pas d'un défaut du Puffer par rapport au SoftScreen, ce dernier ayant la même caractéristique, comme toutes les "soft boxes" à ce niveau.

Il est clair que selon la grandeur de la scène à éclairer (de toute manière, les flashs internes ne sont pas faits pour éclairer des salles entières), vous enlèverez le Puffer de l'appareil, c'est aussi simple que ça.

J'ai remarqué aussi qu'il est possible, au cas où le besoin s'en ferait sentir,  de monter l'exposition d'un tiers d'IL ou d'un demi IL dans le module de développement en édition d'image, sans perdre de la douceur d'éclairage. Et comme l'image est éclairée par le flash, on n'a pas de souci de montée de bruit.

Un petit conseil

Pour que le flash et Puffer donnent leur meilleur, il ne faut pas hésiter à monter les ISO, entre 400 et 800 disons.

En effet, à 100 ISO, la scène peut n'être pas assez éclairée, ce qui privilégiera le sujet, mais pas l'ambiance. À 800 ISO (avec les appareils modernes, pas de souci de bruit, ce d'autant plus que le flash éclaire les zones sombres aussi, comme je viens de l'écrire quelques lignes juste au-dessus),  vous aurez un rendu bien plus naturel.

image

Sans Puffer

image

Avec Puffer

Ah, et pendant que j'y suis (dans les conseils), un petit deuxième: pensez à baisser le flash lorsque vous placez Puffer sur l'appareil, mais surtout quand vous le retirez. En effet, il est bien ajusté à la griffe, et "va un peu dur". Vous risquez de forcer un peu, et paf ça lâche. Si le flash est encore en position élevée, vous risquez de tout casser. Il faut juste faire un peu attention quoi…

En conclusion

Comme tous les produits Gary Fong, le Puffer est assez éblouissant (sans jeu de mot).

Il s'agit d'un petit bout de plastique qui, pour 35 francs suisses (soit un tout petit peu moins que 20 €), transformera votre flash interne, que vous hésitez peut-être comme moi à utiliser, en accessoire indispensable en soirée.

J'en viens à regretter l'absence d'un flash interne sur mon D3 (et par conséquent à me dire que le D700 aurait été peut-être un choix plus universel, même si j'adore mon reflex).

En tous les cas sur mon D60, je ne me promène plus sans mon Puffer, qu'on se le dise!

En conclusion 2

Bon, ne me reste plus qu'à passer la nuit à essayer de replier la tente blanche dans laquelle je glisse les objets à photographier (toutes les photos du début), que j'ai utilisée pour la première fois. Le truc de saute à la figure quand tu la sors de son emballage, et ça fait une demi-heure que j'essaie de la remettre dedans, impossible…

48 commentaires
1)
Le Zolive
, le 05.09.2008 à 01:04
[modifier]

Et bien, François, fatigué, ce soir? ;-)

Pour mesurer l’écart de lumière, il suffit de prendre un flashmètre, et de mesurer l’éclair en mode lumière incidente…

Sinon, pour le flash intégré, même s’il est pratique pour déboucher, il rend le boîtier tellement plus fragile (et je ne parle même pas de la tropicalisation)…

2)
Okazou
, le 05.09.2008 à 01:25
[modifier]

« Le flash perd un poil de puissance (pour gagner en homogénéitée, c’est ça qui est important), 1IL selon les spécialistes de Réponse Photo (je ne sais pas comment ils calculent ça, ne me demandez pas, faites confiance, comme moi). »

Avec un luxmètre.

Ne me dis pas que tu n’as pas conservé quelque part un bon vieux posemètre « à l’ancienne » (tu parles !), même que tu devais t’être offert le meilleur, à l’époque d’avant la confiance absolue au posemètre intégré et universel (tu parles bis !). Eh bien, ton posemètre que tu admirais tant jadis, tu peux continuer de l’admirer, il t’aurait permis, si tu ne l’avais remisé comme quelque obsolète outil au fond d’un tiroir et de ta mémoire, de mesurer la lumière de ton flash (comme un flashmètre) avec et sans capote. Ton vieux posemètre est un luxmètre, simplement, il ne délivra pas que la mesure d’éclairement. Et en tout état de cause, il est tout sauf obsolète. Lumière incidente ou réfléchie, etc. je ne vais pas te faire un cours de mesure de la lumière. Il est vrai qu’aujourd’hui c’est le bouzin qui fait tout. Le photographe, on lui laisse le choix du sujet et le cadrage. Les bouzins les plus modernes sont redevenus, en quelque sorte, des Instamatics de luxe.

Photographier, c’est écrire avec la lumière.

3)
Saluki
, le 05.09.2008 à 06:04
[modifier]

Un très beau produit, que je ne peux que vous conseiller.

Vu les photos, effectivement Basile est un bon produit ;°)

4)
François Cuneo
, le 05.09.2008 à 06:44
[modifier]

Vous voulez que je vous dise?

Je n’ai jamais eu de flashmètre, ni de luxmètre, n’ayant jamais fait de studio.

Que ceux qui travaillent avec ces outils lèvent la main…:-)

Ah le TTL… ça a du bon, et comme j’ai pratiquement toujours vécu avec ça…

Et ça n’empêche pas que tu peux t’amuser, Okazou, avec la position des flashs sans fil, même sans ces deux outils. Eh oui, même avec les instamatics de luxe, on peut encore avoir du plaisir!

Mais promis, si un jour je passe sur un système de lampes de studio, je ferai l’effort de me mettre à ces outils.

5)
François Cuneo
, le 05.09.2008 à 07:02
[modifier]

Bon, j’ai fait une petite mise à jour dans l’article à propos de ce flashmètre ou luxmètre ou tout ce qui vous permet de calculer la lumière manuellement…

J’y fais mention du fait que je suis peut-être un poil trop jeune pour avoir connu tout ça?:-)

6)
MarcOS
, le 05.09.2008 à 08:04
[modifier]

Tout en étant d’accord que Basile est un bien beau produit, je le laisse à son propriétaire. J’ai déjà trois beaux produits comme cela à la maison. Pas tout à fait, comme cela, car ce sont des filles.

Par contre, les flippers ? On peut avoir un article sur les flippers ? Ils sont vrais ?

MarcOS, Limelette

7)
graffati
, le 05.09.2008 à 08:09
[modifier]

Bonjour, intéressant ce diffuseur… Mais pour éviter un flash intégré trop puissant, on peu aussi diminuer sa puissance… Pour ma part, cela m’a toujours suffi… Mais peut-être qu’avec ce petit diffuseur il n’y pas besoin de régler pour chaque situation et la lumière est plus diffuse…

9)
gerbaud
, le 05.09.2008 à 08:30
[modifier]

Vive le Lunasix !

…et bonjour à Tante Blanche, qui a du caractère, semble-t-il !

10)
Caplan
, le 05.09.2008 à 08:30
[modifier]

J’aimerais bien trouver un diffuseur pour mon petit Ixus 70. Seulement, il n’y a aucun point de fixation, à part le filetage pour le pied, situé au-dessous. Existe-t-il une bride qui se fixe là et qui passe sur la gauche de l’appareil jusqu’au flash?

Ou est-ce que je vais être obligé de le bricoler moi-même? Ou bieeen?

Milsabor!

11)
THG
, le 05.09.2008 à 08:34
[modifier]

Qu’est-ce qu’il sont laids, les boîtiers et objectifs grand public Nikon…

mais ce petit gadget est effectivement très sympa.

12)
nic
, le 05.09.2008 à 08:36
[modifier]

la tente blanche dans laquelle je glisse les objets à photographier (toutes les photos du début),

sympa la tente, mais pour des objets blanc ce n’est pas terrible je trouve…

et, à part ça, le lx3? personne en parle?

ciao, n

13)
Inconnu
, le 05.09.2008 à 08:40
[modifier]

Intéressant et suffisamment bon marché pour s’éviter un bricolage. Et je suis bien content d’avoir le stabilisateur dans le boîtier. ;-)

ceux qui comme moi, changent de marque résulièrement

stabilisteur pas vraiment efficace

pour gagner en homogénéitée

Antidote ne marche plus ?

14)
Emilou
, le 05.09.2008 à 09:35
[modifier]

Quelque chose me dit dans ton article que tu vas bientôt passer au D700. Ne te fais pas de soucis j’achète ton D300…. 500 €, qu’en penses-tu ?

15)
Guillôme
, le 05.09.2008 à 09:51
[modifier]

et, à part ça, le lx3? personne en parle?

J’aimerai bien nic, mais le patron a réduit le budget à 200Eur par rédacteur par article pour l’achat de matériel… Donc, difficile dans ces conditions de tester le lx3…

Bon, pour te faire plaisir on va tenter de demander au service commercial de Panasonic :p

16)
zit
, le 05.09.2008 à 10:25
[modifier]

Autant Basile a l’air plus serein, autant le copain, ça lui enlève carrément le sourire, le Puffer ;o), et je ne suis pas certain que l’ombre du 18–200 disparaisse complètement, tout au plus est–elle très atténuée (bon, très très).

Sinon, j’ai l’impression que Puffer tire un poil sur le jaune (sur la photo de Doudou, ainsi que sur celle des billards électroniques), est–ce mon écran, sont–ce mes yeux ou bieeeen ?

Quand au posemètre/flashmètre, je lève le doigt (pas la main, trop fatigant), oui, j’ose affirmer devant témoins que j’en possède un, et que je l’utilise … quand j’en ai l’usage… C’est à dire, pas vraiment tous les matins. Mais dans certains cas, la mesure de la lumière incidente est vraiment bien plus précise que celle de la lumière réfléchie. Un cas typique est la photo d’une boutique avec tout plein beaucoup de petits spots basse–tension qui éblouissent les capteurs de mesure de l’appareil (fussent–ils 1005 et en couleur ou moins, c’est aussi nul en rouge qu’en jaune), dans le meilleur des cas, un reflex moderne (c’est à dire, équipé d’une mesure multizone) donnera des images sous–exposées d’au moins trois IL, et ça fait beaucoup à rattraper… Alors que le posemètre à main va mesurer la lumière qui arrive sur le sujet.

Emile Verschueren, il faut suivre, le PARTON D’ICI a un D3, et c’est à moi qu’il va le vendre (oui, je sais que tu voulais me le donner, mais j’insiste, François, même un franc symbolique… Les jalousies, tu sais, déjà que ça avait jasé l’année dernière pour le 5D ;o).

z (quand au système multiflash TTL sans cordon, je confirme, c’est rien que du bonheur, je répêêêêêête : c’est vraiment domâââââge que le D3…)

17)
François Cuneo
, le 05.09.2008 à 10:39
[modifier]

Merci Zit d’avoir corrigé.

Moi… un D300 tsss tsss tsss…:-)

Bon, c’est vrai que j’ai un D60 aussi…

Caplan, il faudra bricoler.

Haddock, je vais corriger. Je pense que j’ai oublié Antidote hier soir.

Nic, on peut mettre un fond bleu ou noir sur la tente. J’aurais dû? C’est vrai.

THG… Moches les Nikon? C’est du couillu mon ami, pas comme ces arrondis de chez Canon!:-)

zeiram, eh oui, un Addams Family, et je ne te dis pas, en parfait état (en partie grâce à Caplan qui m’a réparé un truc).

MarcOS: ben alors, on ne suite pas mes petites humeurs depuis des années?

18)
fxprod
, le 05.09.2008 à 11:54
[modifier]

Quand au posemètre/flashmètre, je lève le doigt (pas la main, trop fatigant), oui, j’ose affirmer devant témoins que j’en possède un, et que je l’utilise … quand j’en ai l’usage… C’est à dire, pas vraiment tous les matins. Mais dans certains cas, la mesure de la lumière incidente est vraiment bien plus précise que celle de la lumière réfléchie. Un cas typique est la photo d’une boutique avec tout plein beaucoup de petits spots basse–tension qui éblouissent les capteurs de mesure de l’appareil (fussent–ils 1005 et en couleur ou moins, c’est aussi nul en rouge qu’en jaune), dans le meilleur des cas, un reflex moderne (c’est à dire, équipé d’une mesure multizone) donnera des images sous–exposées d’au moins trois IL, et ça fait beaucoup à rattraper… Alors que le posemètre à main va mesurer la lumière qui arrive sur le sujet.

je plussoie comme disent les djeunes dans les forums autorisés, ma vieille lunasix ne me quitte jamais et je cherche même une weston qui fonctionne à l’ancienne.

20)
Mitch
, le 05.09.2008 à 12:55
[modifier]

Vive le Lunasix !

Weston Master, docteur, Weston Master !

21)
zit
, le 05.09.2008 à 12:58
[modifier]

Heu… et la mesure spot, elle peut pas???

La mesure spot est aussi une mesure de lumière réfléchie, mais effectivement, sa précision, bien que très piégeuse si l’on n’y prend garde, peut permettre de se sortir d’un mauvais pas… en mesurant la lumière réfléchie par une charte gris neutre 18%, on aura l’équivalent d’une mesure de la lumière incidente, pas forcément plus simple ni plus pratique qu’un posemètre à main…

z (dans photographie, il y a photo, je répêêêêêêête: comme l’a souligné l’agent O plus haut)

PS: Sans parler de la précision d’un flashmètre… pour le flash.

22)
levri
, le 05.09.2008 à 13:04
[modifier]

Lunasix F ici aussi

Cellule à main et flashmètre, c’est (presque) indispensable…

23)
fxprod
, le 05.09.2008 à 13:32
[modifier]

J’ai aussi un couvercle de pot de nutella que je tiens sur l’objectif et qui me sert de cellule à main pour la lumière réfléchie—pour un paysage par exemple—et si j’oublie le tout ou désire partir léger je prends la mesure sur ma main, avec l’âge elle devient de + en + gris neutre, lol.

24)
Lau74
, le 05.09.2008 à 14:06
[modifier]

ben alors, on ne suit pas mes petites humeurs depuis des années?

Mais si, mais si…. ;-)

Pour le flashmètre, il était indispensable en studio du temps de l’argentique, aujourd’hui les histogrammes aident quand même pas mal (quoique).

25)
Okazou
, le 05.09.2008 à 19:11
[modifier]

« J’y fait mention du fait que je suis peut-être un poil trop jeune pour avoir connu tout ça?:-) »

On ne peut pas avoir toutes les qualités du monde. Être trop jeune n’a jamais été un défaut ;-)

27)
François Cuneo
, le 05.09.2008 à 20:10
[modifier]

Okazou, merci de n’avoir pas relevé le “J’y fait mention”. Je vois ça, et ça me tue!! J’ai corrigé plus haut.

28)
levri
, le 05.09.2008 à 20:30
[modifier]

@ François : ne serais tu pas un peu maso ? l’avantage de ne pas utiliser de correcteur, c’est qu’il n’y a pas “d’avant et après”… ;)

J’écoute Energy Fools The Magician de Brian Eno sur l’album Before And After Science

30)
Pierre-G
, le 06.09.2008 à 01:20
[modifier]

Je pense qu’il est assez efficace visiblement , par contre diablement compliqué à mettre en oeuvre, et pour le flashmètre, j’en ai deux que j’emploie surtout en macro ;-) Perso j’ai opté pour la solution ci-dessous qui tient dans la poche et est sans problème au montage (velcro)

http://cgi.ebay.fr/Flash-Softbox-Diffuser-for-internal-flash-of-DSLR_W0QQitemZ330260620937QQcmdZViewItem?hash=item330260620937&_trkparms=72%3A606|39%3A1|66%3A2|65%3A12|240%3A1318&_trksid=p3911.c0.m14#ht_3288wt_0

31)
François Cuneo
, le 06.09.2008 à 08:50
[modifier]

http://www.dealextreme.com/details.dx/sku.10920

C’est incroyable ce prix!

Bon, même avec les frais de port gratuits (j’en doute pour l’Europe), avec les droits de douane, j’arrive au minimum à 35 francs suisses, j’en suis persuadé. Il y a des forfaits minimums autour des 25 francs, que je me ramasse à chaque fois. Même pour un truc si bon marché.

32)
François Cuneo
, le 06.09.2008 à 08:51
[modifier]

Pierre G: pourquoi compliqué à mettre en oeuvre? Parce qu’il entre un peu “dur” dans la griffe?

Certes, mais plus simple, tout de même, je ne vois pas comment. Les velcros sur les appareils, je n’aime pas trop, même si au final, avec un peu d’eau écarlate, on enlève toutes les traces de colle assez facilement (sur les flashs en particulier).

Cela dit, joli ce qui est derrière ce très long lien!

33)
gilhoo
, le 06.09.2008 à 09:18
[modifier]

C’est incroyable ce prix!

Bon, même avec les frais de port gratuits (j’en doute pour l’Europe), avec les droits de douane, j’arrive au minimum à 35 francs suisses, j’en suis persuadé. Il y a des forfaits minimums autour des 25 francs, que je me ramasse à chaque fois. Même pour un truc si bon marché.

Essaie et tu verras… Je dois en être à ma 10ème commande chez DealExtreme. Pas de frais de port et j’habite en Suisse comme toi (je sais pas comment ils font). J’ai jamais rien payé comme frais de douane. Tant que tu reste en dessous des 50.- CHF, la douane ne s’amuse pas à te taxer en général. Et on pourrait croire que vu les prix, la qualité n’est pas au rendez-vous mais j’avoue n’avoir jamais été déçu par mes commandes chez DealExtreme.

34)
MarcOS
, le 06.09.2008 à 09:34
[modifier]

Le flipper …

MarcOS: ben alors, on ne suite pas mes petites humeurs depuis des années?

A oui, mais en 2003 CUK n’était pas encore ma lecture quotidienne. Merci pour la lecture.

Amitié MarcOS, Limelette – Belgium

35)
Leo_11
, le 06.09.2008 à 09:35
[modifier]

Pour remplacer un posemètre, y’a la possibilité d’employer un couvercle d’un pot de Nutella ou autre (blanc donc) mis au bout de l’objectif… en utilisant la cellule de l’appareil avec ce montage ça offre des données parfaitement utilisables…

Meuh… FX m’a eu… j’avais pas lu jusqu’au bout…

Ceci dit il est commandé ce truc…

37)
Leo_11
, le 06.09.2008 à 11:39
[modifier]

Le Puffer pardi…

Y’a beaucoup de liens qui ne pointent vers nulle part… le premier qui parle du SoftScreen, par exemple…

38)
François Cuneo
, le 07.09.2008 à 00:44
[modifier]

Désolé pour les commentaires réppondant au troll. Je vous remercie de votre soutien, mais j’effacerai tout ce qui concerne ce sinistre sire.

J’espère que vous me comprenez.

Amicalement F

40)
Fullness
, le 07.09.2008 à 18:12
[modifier]

Très efficace! En tout cas je suis convaincu, je vais bientôt l’acheter, aussitôt que je trouve le temps d’aller à Lausanne! Par contre, j’aurais besoin du nom de ce magasin où vous allez.

Pour la photo, cela ne me dérange pas, et de plus, elle est bien représentative de l’effet du puffer!

Je suis content d’avoir contribuer à un article de cuk.ch ;) Peut-être vais-je écrire une humeur à propos de ce magnifique Fuji S5 :)

PS: J’ai trouvé le Live View, par hasard, mais je l’ai trouvé!

Florian (l’ami de Félix).

41)
François Cuneo
, le 07.09.2008 à 21:07
[modifier]

Comme quoi Florian, ce mode d’emploi du Fuji est lamentable…

Sinon, c’est Photo Grancy à Lausanne, comme toujours, au Boulevard Grancy. Faut avoir le temps si tu y vas hein… parce qu’il y a toujours 4 couches de clients. Mais comme la dame qui vend est tellement jolie, on supporte!:-)

Et alors l’humeur, je l’attends avec grand plaisir!!

Amicalement

42)
ysengrain
, le 08.09.2008 à 09:31
[modifier]

Rien à voir avec la photo Pour le doudou de Juliette, j’ai une mine. Ma petite fille utilise un modèle identique (c’est Paco). Si tu en as besoin, François, je te communique l’adresse.

Bises à Juliette

43)
giampaolo
, le 08.09.2008 à 13:30
[modifier]

“Mais comme la dame qui vend est tellement jolie, on supporte!:-) “

Ah?!!!! Voilà une bonne raison d’y aller pour moi aussi!

bye giampaolo

44)
fdp
, le 08.09.2008 à 20:43
[modifier]

Concernant les droits de douane, la règle est simple: Si le montant de TVA ne dépasse pas 5 CHF, alors pas de frais. Sinon, il y la TVA à laquelle se rajoute 10 CHF de “frais de présentation à la douane”….

Donc si le montant déclaré est inférieur à env. 65 CHF (TVA 7.6%) pas de frais, mais au-desus: exemple si le montant déclaré est de 70 CHF cela fera 5.25 de TVA + 10 CHF de frais donc 15.20 CHF!!!! Merci la poste!

45)
Chichille
, le 09.09.2008 à 19:55
[modifier]

Les doudous, il faut TOUJOURS les acheter par deux, dont un exemplaire secret, bien caché, qu’un bon magicien saura faire revenir en cas de catastrophe.

Et en plus, le retour du doudou devient ludique !

Evidemment, il manque les trace d’usure, mais c’est grâce au tour de magie…

46)
nic
, le 10.09.2008 à 09:17
[modifier]

J’aimerai bien nic, mais le patron a réduit le budget à 200Eur par rédacteur par article pour l’achat de matériel… Donc, difficile dans ces conditions de tester le lx3…

Bon, pour te faire plaisir on va tenter de demander au service commercial de Panasonic :p

euh… je n’ai pas attendu… depuis lundi soir je l’ai :-) photo grancy evidemment

ciao, n

47)
Pierre-G
, le 12.09.2008 à 01:13
[modifier]

Concernant les droits de douane, la règle est simple: Si le montant de TVA ne dépasse pas 5 CHF, alors pas de frais. Sinon, il y la TVA à laquelle se rajoute 10 CHF de “frais de présentation à la douane”….

Donc si le montant déclaré est inférieur à env. 65 CHF (TVA 7.6%) pas de frais, mais au-desus: exemple si le montant déclaré est de 70 CHF cela fera 5.25 de TVA + 10 CHF de frais donc 15.20 CHF!!!! Merci la poste!

J’ajoute en remerciant la poste que l’on doit payer aussi la TVA sur le port, ce qui est quand même n’importe quoi, pour le diffuseur que je cite, le velcro ne se colle pas sur l’apn, il sert simplement à tenir le diffuseur sur le flash interne, c’est assez fiable sauf peut-être pour le saut en parachute, mais comme j’ai pas essayé…

48)
Aigle4
, le 01.10.2008 à 14:26
[modifier]

@ gilhoo

Merci pour le lien de dealextreme.com/

J’ai commandé le Puffer le 6 septembre 2008 au soir et je l’ai reçu ce jour 01 octobre 2008 dans la boîte à lettres.

Apparemment, c’est le même modèle que présente François, mais le prix n’a évidemment rien à voir. Je vais pouvoir comparer maintenant avec le Lightscreen de ” Chasseur d’Images ”.

Merci encore.