Profitez des offres Memoirevive.ch!
Paléo 08 et quelques réflexions sur les photos là-bas

Mercredi et jeudi soir, nous sommes allés à Paléo.

Rappelons que Paléo est l'un des festivals les plus connus en Europe, attirant de nombreux groupes célèbres chaque année.

La liste des invités de cette année est , pour que vous puissiez vous rendre compte.

image

Devant la grande scène, qui a une capacité de 20'000 personnes

L'endroit est magique, beaucoup y viennent depuis plus de trente ans.

image

L'arrière-scène fait partie du décor, c'est splendide.

 

J'avais demandé il y a quelques années une accréditation pour pouvoir prendre des photos.

Pas de bol, on ne m'a jamais répondu.

Cela dit, je ne regrette pas trop.

La meute des photographes accrédités, elle, a dix minutes par concert, et  ses membres prennent tous:

  • le même moment
  • sous le même angle

Très franchement, je ne dis pas ça par jalousie, mais finalement, je les plains. Ça a un petit quelque chose de pathétique. De triste…

Enfin, c'est comme ça, je ne dis pas que si un jour je peux faire partie de la meute, je ne le ferais pas, mais finalement, je préfère me débrouiller sans.

Il est possible d'entrer sur le site avec n'importe quel matériel.

Mercredi soir, j'ai pris avec moi mon Nikon 60D, avec son 18-200.

image

Je ne dis pas que je n'ai pas regretté le D3, et son 70-200 ouvert à 2.8. En effet, le D60 n'ouvrait qu'à 5.6, à la focale de 200 mm. Et le stabilisateur a beau stabiliser mes tremblements, il ne demande pas aux gentils artistes de se stabiliser, eux!

Mais bon, bloqué sur 1600 ISO, il y a quelques images pas mal finalement.

Cela dit, je me suis fait choper: j'étais trop près au concert de Mika (j'en parle plus loin), et là, on m'a bien fait comprendre que mon appareil était trop gros: images sur scène avec un compact ou un téléphone, pas avec un reflex, telle est la règle.

Bon, j'ai continué quand même, mais en me baissant, ce qui a posé un petit problème… Je vous explique plus loin.

Mais reprenons depuis le début.

Premier concert, festif comme rarement, I'm from Barcelona.

Un groupe suédois qui fait du Rock-électro-humoristique… C'est vraiment super, parodique souvent, j'adore.

Le problème, lorsqu'on est dans le public, c'est que ceux devant vous prennent autant leur pied que vous (ce qui devrait être strictement interdit) et lèvent les bras. Faut viser entre, ou à travers…

image

Remarquez que des mains, ça peut faire un joli cadre, vous ne trouvez pas?

image

image

J'ai compté 18 musiciens sur scène, pendant ce concert. Mais j'ai lu aussi que sur le premier disques, 30 copains se sont retrouvés pour l'enregistrer!

image

image

Vraiment, une très belle découverte, s'ils repassent en Suisse, je pense que je vais m'arranger pour aller les voir.

Fin du concert, on monte au village brésilien, et dans la salle, on tombe sur un groupe incroyable: Barbatuques.

image

Sur scène, une douzaine d'artistes, qui font vibrer tout leur corps à coup de petites ou grosses claques, qui chantent, jouent, sautent, dans un délire rythmique impressionnant.

image

Plusieurs fois, les artistes utilisent le public comme instrument, de manière intellelligente (pas simplement en le faisant répéter une braillée).

image

image

En plus, les femmes de Barbatuques sont super belles, j'adore!

image

image

image

Barbatuques, un groupe vraiment innovant, dont on sort joyeux, avec le sourire.

Dernier concert et pas des moindres pour ce mercredi: Mika.

Je ne présente pas ce génial musicien qui nous fait des mélodies comme on pensait qu'on était devenu incapable d'en faire.

Ce type, j'avais vu son DVD. J'avais trouvé ça génial, super gai, rigolo, et j'adore cette musique.

Le problème, à nouveau, c'est qu'il y a une telle ambiance à ses concerts, qu'il faut aussi viser entre les mains pour y arriver.

image

Et comme au bout de trois photos, j'ai reçu une interdiction d'utiliser mon appareil, j'ai continué, mais en me baissant un peu.

Mais bon, finalement, j'y suis arrivé, et il y a même deux photos que (modestement) j'aime beaucoup:

image

Cette image résume parfaitement ce que représente Mika à mes yeux: simplicité, gentillesse, et talent.

image

Ce type peut tout faire, y compris faire neiger en plein mois de juillet sur scène.

image

Sa batteuse (qui ne moissonne pas, je crois) est excellente aussi. Ça me touche, moi, une femme batteuse, vraiment.

image

Le moment où Mika et sa batteuse utilisent leur arrangement de poubelles pour faire la rythmique vous prend au ventre, tellement c'est puissant.

image

image

 

Bon, je n'aimerais pas être responsable de la propreté de Paléo. Entre I'm from Barcelona et Mika, il doit bien y avoir trois semi-remorques de confettis et de serpentins qu'il a fallu nettoyer en fin de concert!

image

image

En tout cas, quelle belle fin de soirée (si j'oublie le fait d'être bloqué sur le parking de deux heures à trois heures du matin…)

image

image

 

Jeudi était un autre jour.

Je passe sur le concert final, de Manu Chao & Radio Bemba Sound System.

J'ai simplement détesté comme jamais je n'ai détesté un concert, au point que nous sommes partis après cinq chansons, ce qui nous a permis de ne pas rencontrer de bouchon, au moins ça.

Manu Chao nous a fait une musique qui n'en était pas une, le but n'étant que de faire sauter les gens à pieds joints une fois toutes les demi-secondes. Plus de mélodie, plus rien.

Je ne dois pas être le seul à penser pareillement, le nombre de gens partant avant la fin était assez impressionnant, ceux qui connaissaient et qui n'étaient venus que pour lui n'étant pas les moins déçus que nous ayons rencontrés.

Bref, on a dit qu'on ne parlait pas de ce que l'on n'aimait pas sur Cuk, on va arrêter là le massacre.

Avant ce concert, Asa, sous le Chapiteau.

Asa, j'adore son dernier CD.

Son concert? Très bien, de très bons musiciens, une belle voix, tout parfait mais… il manque quelque chose. Peut-être ce petit truc qu'on appelle… l'aura?

Encore avant (je remonte dans le temps, vous avez vu?) un groupe que je suis allé voir pour faire plaisir à Madame Cuk.

Sans avoir aucune envie d'aller l'écouter.

Il s'agit d'un groupe de Reggae suisse (je ne savais même pas qu'ils étaient de chez nous) qui joue depuis une quinzaine d'années.

Les Moonraisers.

Alors le Reggae, je n'aime pas (ce qui était un peu un problème jeudi soir, vu que la plupart des concerts tournaient autour de ce genre musical).

Mais alors le World’n’Moonstyle reggae, un reggae "régénéré" comme ils disent sur le site de Paléo, j'adore.

Je reprends la définition donnée du World’n’Moonstyle reggae: subtil mélange de roots, funk, world et électro.

Certains solos ont un son pinkfloydien, bref, c'est du reggae sans cette langueur qui me tend les golfs normalement au bout de la quinzième mesure.

Une très belle découverte donc, comme quoi, il ne faut jamais jurer de rien.

Ah, vous avez remarqué? Pas de photo pour jeudi soir (qui a dit "c'est mieux comme ça?")

En effet, je n'avais pas envie de me coltiner une nouvelle interdiction. Je vole quelques images, mais je suis tout de même toujours gêné de le faire.

Alors voilà…

Bon ben c'est tout là, je vous laisse…

Bon week-end!

26 commentaires
1)
marcdiver
, le 26.07.2008 à 02:10
[modifier]

Merci François !

Moi j’y suis ce samedi, donc ce soir ! Paléo, le rendez-vous officiel de l’été. Et du coup je vais prendre mon Bridge FZ 18… Je n’y aurais pas pensé sans ton humeur Bon d’accord… je suis pas un puriste : j’ai pas de reflex…

2)
psychros
, le 26.07.2008 à 07:34
[modifier]

Merci pour cet article sympathique. Ca fait quelques années que je ne vais plus au Paléo pour différentes raisons, ça me donnerait presque envie d’y retourner! Juste une petite correction: c’est Barbatuques et pas Baratuques….

6)
ptinutz
, le 26.07.2008 à 09:57
[modifier]

Je suis comme psychros, un moment que je ne vais plus… mais j’ai beaucoup aimé tes photos et pour les accréditation et leur temps de prise, ce n’est hélas pas le Paléo, mais les artistes. Au TJ, il y avait des photographes qui en parlaient pour le Montreux et qui disaient qu’on en perdait les belles photos de concert. Celles où on voyait la joie des chanteurs face à un bon accueil, les gouttes de sueur à la fin…

Bref, très jolie les photos de Mika

7)
Fabien Conus
, le 26.07.2008 à 10:32
[modifier]

Puzzo et moi avons rencontré François et Madame au concert d’Asa. Notre bilan fut le même: il manquait un petit truc qui nous permette de vraiment entrer dedans.

Manu Chao: même bilan. Je serais peut-être moins excessif que François, mais nous aussi sommes partis après quelques chansons.

Par contre, et là François et Madame, je vous avais prévenu: le concert de Firewater était tout simplement exceptionnel ! Il y avait une ambiance sous ce club tent, je vous raconte pas…

… enfin, si, je vous raconte. Firewater existe depuis bien longtemps (il en sont à leur 3e album en 15 ans d’existence), lors de la seconde élection de Bush, le leader du groupe quitte les Etats-Unis, ne se sentant plus chez lui dans ce pays. Il parcours alors l’Asie et communique au moyen de sa musique. Il en revient avec des sonorités uniques et une pêche d’enfer.

Si vous aimez le rock, le vrai, c’était le concert à ne pas manquer. Bref, une toute belle soirée.

Hier soir (vendredi), c’était Grand Corps Malade. Pour sa troisième participation au Paléo il était sur la grande scène (après le club tent et le chapiteau). L’émotion était toujours là. Ca fait plaisir de voir un artiste qui a du plaisir sur scène. On dirait un enfant à qui on fait un gros cadeau. Du premier rang où nous étions, on pouvait voir les étoiles dans ces yeux.

Grand Corps Malade aime le Paléo (le meilleur public d’europe, dixit) et le public le lui rend bien.

Puis ce fut Thomas Dutronc et ses guitares endiablées. Peu de chant proprement dit, mais beaucoup d’instrumental et surtout un vrai bonheur. Un concert tout bonnement impressionant.

Alexandre Kinn: bof… bien mais sans plus.

Puis Massive Attack, un groupe mythique de trip-hop qui a donné un très concert, même si ce n’est pas trop notre style de musique.

La suite dimanche.

9)
François Cuneo
, le 26.07.2008 à 13:11
[modifier]

Ah ben zut alors que l’on ne t’ait pas fait confiance Fabien!

Ou plutôt, qu’on ait voulu arriver à l’avance pour être bien placés pour voir ce fichu concert de Manu Chao!

11)
Ginny
, le 26.07.2008 à 13:56
[modifier]

François, tes photos sont superbes, t’étais vachement bien placé!

J’ai vu Massive Attack hier soir, c’était juste dément! 1h45 d’envoûtement total, un son nickel, on était super bien placés, on a pas eu la pluie malgré les nuages menaçants, bref, c’était génial :) Le public était complétement pris dans la musique (j’avais une fille qui était quasiment en transe mystique à côté de moi), surtout après Inertia Creeps, Angel ou Unfinished Sympathy, c’était vraiment vraiment bien!

12)
François Cuneo
, le 26.07.2008 à 14:19
[modifier]

Bon, pour le “bien placé”, il n’y a qu’à aller une demi-heure avant chaque concert, c’est ça qui est génial à Nyon.

Et pour le bien placé niveau photo, le 18-200 (sur un capteur * 1.5, cela donne un 300 mm) permet d’améliorer l’ordinaire:-)

Je rêve d’un tel zoom format pro, ouvert à 2.8. Mais bon, j’imagine le poids… N’empêche, je suis partant!

Remarque, pour la plupart des images, j’aurais pu prendre mon 70-200, ouvert lui à 2.8. Le problème, c’est la longueur de la chose dans un endroit comme ça, où t’as toujours du monde qui te colle (ce qui n’est pas toujours agréable quand celui d’à côté lève les bras pour montrer sa joie).

13)
Madame Cuk
, le 26.07.2008 à 15:04
[modifier]

En plus, les femmes de Barbatuques sont super belles, j’adore!

Et les hommes aussi! (enfin, surtout trois d’entre eux)

15)
levri
, le 26.07.2008 à 19:55
[modifier]

chouette de voir des couples libérés aux relations ouvertes ! d’autant qu’ils sont capables de s’auto-limiter, Madame se contentera de trois … :D

18)
François Cuneo
, le 27.07.2008 à 10:24
[modifier]

Il a commencé à nous faire du ska metall, poumtchipoumtchipoutchi, ça hurlait, c’était zéro.

De temps en temps, une chanson commençait calme (comme il est d’hab), et au bout d’un couplait, poumtchipoumtchipoutchi, et à la vitesse d’un poumtchi par demi-seconde.

Bien pour les excités qui veulent sauter sur place, mais surtout pas de la musique.

La musique, ce n’est pas QUE de l’énergie bon dieu!

19)
fap76
, le 27.07.2008 à 12:04
[modifier]

Hello,

pour rebondir sur ce que dit le maître des lieux, j’ai l’abonnement depuis déjà de nombreuses années, je viens toutes les années du mardi au dimanche (donc là, malgré la grasse matinée revigorante du dimanche matin, je suis encore un peu fatigué :-) ), j’ai trouvé le concert de Manu Chao plat… je m’explique :

En effet, je pense que les rythmes de ska qui suivent le style reggae, qui suivent des rythmes métal, etc ne font pas tout… ET L’EMOTION BORDEL!!! J’en ai marre de ces artistes qui montent sur scène faire leur boulot, et non pas transmettre leur passion !! Y’avait qu’à voir K hier soir, un petit enfant sur la grande scène, un vrai bonheur de le voir si heureux!! :-)

Pour moi, un bon concert est un mélange de bonne musique (ce qui est très subjectif), et d’émotion et malheureusement, il manque de plus en plus cette émotion.

Meilleur moment du Paleo pour le moment (pour moi): les Barbatuques, The Do, Massive Attack, et… la nourritures :-) (gauffres, crêpes, currys, Malakoffs) et les amis…

P.S. Superbes photos !!! Comme quoi, pas besoin d’accéditations, je préfère ces photos, avec un angle inhabituel, et du public dessus, on s’y croit plus…

20)
François Cuneo
, le 27.07.2008 à 22:24
[modifier]

Merci Fap76!

Caplan, non, pas de fonction video sur mes Nikon. Je ne sais pas si des reflex en ont, jamais essayé. Peut-être qu’avec le LiveView, on va pouvoir y arriver.

21)
Bruno L
, le 28.07.2008 à 08:56
[modifier]

A ben merde … pour des photos “à la volée” elles sont … magnifiques !!!

Celle de Mika tout particulièrement.

Bravo, j’adore.

22)
zit
, le 28.07.2008 à 09:54
[modifier]

Je plussoye, François, très chouettes, les photos.

Et alors, cette interdiction de prises de vues pendant les concert est devenue complètement ridicule : impossible de rentrer du matériel pour faire de “bonnes photos”, alors que n’importe quel téléphone (sauf le mien) peut faire des images pourries, et le public ne s’en prive pas… Où est la logique ? En plus, des photos, c’est de la pub, ça ne prive pas les musiciens de revenus… Complètement débile !

Fap73, pour l’émotion, je crois qu’il faut se tourner vers les “petites” salles (maximum 3000 places, genre l’Olympia, voire moins), pour ce qui concerne les gros trucs, rares sont les artistes capables de faire bouger le public (Prince, Santana), les musiciens sont tétanisés par la pression, on a l’impression qu’ils ont un bâton dans le cul, et quand ce n’est pas le cas, s’ils assurent, genre grosse tournée mondiale, c’est “trop pro”, tout est réglé au millimètre et il ne se passe rien, aucune émotion, on a l’impression qu’ils se font chier sur scène (et du coup, le public est à l’unisson)…

Concernant Manu Ciao, j’aurais peut–être aimé ce concert, vu que je déteste ce qu’il fait depuis qu’il est en solo, alors que j’appréciais la Mano Negra ;o) De toutes façon, j’aurais jamais payé pour aller le voir, Pouerkk !

z (vive la photo, je répêêêêêêête : et vive la musique)

23)
levri
, le 28.07.2008 à 10:50
[modifier]

@ zit : bah l’idée qu’on se fait d’une “petite salle” est subjective, j’aurais dit quelques centaines de personnes, et quelques milliers pour une grande, après on ne parle plus de salle, c’est la foire, les “shows super pro, calibrés au quart de poil avec écran(s) géant(s)” ne me branchent pas des masses, ça ressemble trop à la TV, et comme tu disais pour l’émotion on repassera. Il y a évidemment des exceptions (heureusement), et j’ai eu l’occasion de fréquenter des festivals où régnait une bonne ambiance, et où une délicate alchimie opérait entre le public et le groupe pour finir par générer des moments d’émotion intense.

Pour ce qui est de l’interdiction de prises de vues, peut être est ce tout simplement pour permettre à ceux qui sont venus pour le concert de pouvoir en profiter sans être gênés par des mecs équipés de bazookas ?

24)
fap76
, le 28.07.2008 à 13:22
[modifier]

Et le dernier soir, l’émotion est revenue, grâce à, comme d’habitude… Dionysos !!!

Ils sont toujours simplement fabuleux, toujours à fond sur scène, et on a vraiment l’impression que c’est leur passion qu’ils exercent sur scène… ça fait un bien fou :-)

26)
Joël (exGlimind)
, le 28.07.2008 à 16:10
[modifier]

Bonjour,

Ben moi je m’en reviens de ce Paléo… 6 jours de camping et de concerts…

Comme d’hab, superbe!!! Et même Manu Chao, j’ai adoré son concert, sauf la qualité du son qui n’était pas tip top nickel. Spécialement le sidi h’bibi exceptionnel chanté par Philippe Teboul (un ancien de la Mano)!!!

SI je devais en faire ressortir un , je crois que c’est The dø qui gagne…

Et SI ça vous intéresse, plein de sons et d’images ICI

On peut récupérer les vidéos facilement en local avec cocoajt… Comme le concert des moonraisers par exemple!

Bon, vais me laver et dormir moi…