Profitez des offres Memoirevive.ch!
Prise en main rapide du Nikon D–700…

Et oui, encore Nikon !

Je sais, depuis quelque temps, il n’y en a que pour cette marque, sur cuk. Mais ça n’est pas que de ma faute : c’est aussi de la leur, vu qu’ils n’arrêtent pas de nous sortir des nouveautés alléchantes. Et alléché, je suis ! Déjà le comparatif D–200 / D–300 que j’avais réalisé ici m’avait passablement bluffé, le superbe test du D3 fourni par le BOSS était édifiant sur les qualités de la bêêêêête.

Pour enfoncer le clou, Capture NX m’a emballé par sa logique simple et efficace, puis la dernière mouture, Capture NX 2 m’a définitivement conquis grâce à l’amélioration de son interface et surtout à sa vitesse enfin correcte.

Bon, il fut un temps, il y a peu, où certains râlaient parce qu’il n’y en avait que pour Canon, ici, les temps changent…

Annoncé le premier Juillet pour une disponibilité “fin du mois”, le D700 a créé la surprise. Déjà, il est très peu commun de faire une annonce aussi importante au début des vacances, quand, justement, les clients potentiels se dorent la pilule sur la plage (quand ils ne sont pas coincés à la maison à cause de 4 ou 5 chats). De plus, à moins de 3 mois de la Photokina (Kolossal salon photo biennal à Cologne), il faut croire qu’ils ont encore de grosses munitions pour la fin de l’année (forcément le remplaçant du D80 vieillissant, et probablement un “D3x” avec le capteur 24 MP annoncé par Sony, je suppute, mais je ne me mouille pas trop…).

La principale raison qui me fait choisir Nikon (je me débarrasse de EOS 5 D), c’est l’ergonomie, bien différente dans les deux marques, je suis bien plus à l’aise avec un Nikon, et être à l’aise, avec un outil, c’est primordial. Je ne vais pas énumérer la liste des détails qui font pencher la balance, elle est très longue, et je viens de perdre une heure de saisie à justement en parler, bien que calmé après un bon bain chaud, je ne me sent pas le courage de retaper tout cela de suite…

Ensuite, bien que farouche partisan de la focale fixe, une optique principalement m’attire comme la souris bien grasse attire le matou : le 2,8/14-24, une plage de focales de rêve. Et au vu des résultats, un rêve devenu réalité.

Et puis NX, vraiment, depuis que j’ai testé pour vous ce logiciel, je suis devenu accro ! Et c’est la déprime totale quand je doit subir DPP (oui, je sais, il est gratuit… Encore heureux !) pour développer mes .CR2. Et non, je n’ai pas envie d’utiliser ni iPhoto, ni Lightrom, ni Apperture (peut–être me laisserais–je tenter par DXO, mais je ne suis pas fan d’interfaces deuil foncées).

Et aussi le système flash TTL sans cordon (inventé par Minolta et magistralement repris par Nikon), surtout la possibilité de piloter un ou des flashes esclaves depuis le flash intégré de l’appareil, simple, peu onéreux et redoutablement efficace.

image

Et franchement, comment résister à une marque dont le correcteur orthographique de Safari (comme celui de Word en son temps) propose ça ?

Ça ressemble à quoi ?

De côté, on voit qu’il est un peu plus haut que le D300 :

image

A gauche, le D3, au centre, le D700, à droite, le D300.

De dos, on comprends mieux pourquoi : un vrai viseur !

image

A gauche, le D3, au centre, le D700, à droite, le D300.

Les principales différences sur le D3 : 1/ micro pour annotations vocales, pratique, ça (mais, François, tu t’en sert souvent?). 2/ rappel au dos des touches ISO, Qualité d’image et balance des blancs. 3/ affichage supplémentaire. 4/ bouton d’enregistrement du micro. 5/ trappe carte super sécurisée (pour accueillir 2 CompactFlash).

En détail de face, peu de différences avec le D300.

image

1/ il a la grosse tête, 2/ Ils ont lu mon test du D300 ! les nouveaux caches prises sont bien plus chouettes ! 3/ Le logo FX. Et c’est tout.

image

1/ l’obturateur d’occulaire est intégré (un vrai pro). 2/ le magnifique viseur (pas 100% comme le D3 ou le D300, mais vraiment agréable quand même). 3/ le pad accueille le même bouton de validation central que le D3, une bonne idée. 4/ La trappe carte sans sécurité, s’ouvre plus facilement (comme celle du 5D) et n’a finalement pas l’air trop “cheap”. 5/ La touche info, sympa, elle permet l’affichage de toutes les données de prise de vue sur le magnifique écran dorsal (comme sur un D60).

Bon, une finition exemplaire, comme sur tous les boîtiers pro de la marque. Je passe sur la semelle de l’appareil, identique à celle du D300, hormis un “Made in Japan” de bon aloi (et oui, les temps changent, de nos jours, rares sont les appareils photos à sortir d’usines Japonaises).

Je ne vous met pas la fiche technique, mais vous pouvez la trouver ici, sur le site Nikon.

Le test.

En fait, il s’agit d’un comparatif entre les mêmes images prises avec un D3 et un D700, en s’attardant sur les angles… Le capteur est le même, mais il semblerait qu’il y ait tout de même une différence (une histoire de matrice de Bayer moins performante sur le D700, qui affecterait la qualité d’image avec certaines optiques dans les angles).

Donc une série de photos sans intérêt, prises à la fenêtre, conditions météo variables, donc on ne cherche pas à savoir qui expose le mieux, beaucoup de vent, donc le feuillage peut être flou. Toujours la même optique, sur les deux boîtiers, deux images au moins, une à pleine ouverture, et une autre à un diaphragme moyen (en général, le meilleur de l’optique, j’ai bien testé à tous les diaphragmes, mais la diffraction fait perdre de la netteté à l’ouverture la plus fermée).

Les images, en .NEF n’ont pas du tout été retouchées ni modifiées en aucune sorte, juste ouvertes dans Nikon View NX (d’ailleurs, c’est la version testée le 19 mars que j’ai utilisé et qui reconnaît parfaitement bien les .NEF du D700, donc le capteur est vraiment très proche de celui du D3, pareil pourCapture NX, la version 1.3.x reconnaît aussi parfaitement le D700, de même que la version 2.0, évidemment).

Le détail de chaque image à 100% pour bien juger de la netteté tant recherchée (cliquez sur les images pour les avoir en pleine définition, sinon, on ne se rend pas bien compte).

Commençons avec l’objet principal de ma convoitise, le fameux 2.8/14-24, est il vraiment si bon ?

image

Le D700 à 14, à 2.8.

image

La même en détail. C’est quand même bien net…

image

La même de l’autre côté. Il y a du détail quand même, je rappelle qu’il s’agit d’un ultra–grand–angulaire, zoom qui plus est, à sa focale la plus courte, et dans les angles, zone toujours moins bonne que le centre, et à pleine ouverture, qui plus est…

image

La même au D3, un poil plus net et plus contrasté quand même…

image

La même de l’autre côté , ici aussi, un poil plus net et plus contrasté.

Donc apparemment, ça serait vrai ?

Essayons encore :

image

Le D700 à f:11, c’est nettement plus net et bien contrasté.

image

La même à f:11 de l’autre côté.

image

A f:11 avec le D3, c’est encore meilleur, on pourrait presque compter les grains de sable.

image

Pareil de l’autre côté.

Avec le même objectif, passons au 24 mm :

image

Le D700 au 24 mm, à f:2,8.

image

Le détail.

image

Même chose avec le D3.

Ben là, difficile de voir la différence, non ? A noter que les petits artefacts dans certains toits de tuiles sont dus à la compression jipaigue de Skitch, ils n’existent pas sur l’image originale…

image

Maintenant, le D700 à f:11.

image

Et le D3.

Ouais, comme la lumière n’est pas exactement la même, difficile de comparer…

Voyons voir ce que donne un ancêtre, le 2,8/20 AIS :

image

Le 2,8/20 AIS, à pleine ouverture, sur le D3… Déjà, bonjour le vignettage !

image

Aye, c’est pas bien net !

image

Avec le D700, ça paraît encore pire…

image

D3 à f:8, c’est vraiment beaucoup mieux.

image

D700 à f:8, ça s’améliore aussi.

Revenons sur le 2,8/14-24, à la même focale :

image

Avec le D3, déjà, le vignettage est nul, ou du moins, imperceptible.

image

Bon, D3 à pleine ouverture, on est proche du résultat du 20 fixe à f:8…

image

Un peu moins croustillant avec le D700, il me semble.

image

Encore meilleur à f:8, avec surtout un gain en contraste.

image

Amélioration aussi à f:8, avec surtout un gain en contraste mais un chouia moins qu’avec le D3, il me semble.

Bon, là, c’est clair, le 2,8/20, il faudra diaphragmer si on veut de bonnes images, mais de toute façon, ça tombe bien, c’est le genre d’objectif qui ne s’utilise pas vraiment à pleine ouverture. L’excellence du 14-24 est confirmée.

Voyons voir un autre vieux coucou, l’ultra lumineux 1,4/34 AIS :

image

Wouah, ça fait peur, à pleine ouverture, le vignettage est tellement important que la matricielle du D3 a exposé pour les bords de l’image, du coup le centre est cramé ! MDR, comme on dit (je signale aux non habitués que MDR est tout simplement l’acronyme de Mort De Rire, je l’ai ignoré longtemps jusqu’à ce qu’un jour, énervé de ne pas comprendre ce truc qui revient souvent dans les forum, j’ai donc googueulé la chose).

image

La netteté quand à elle ne s’effondre complètement que dans l’extrême angle, avec le D3, on a quand même de l’information.

image

Avec le D700, la partie d’image vraiment floue me semble bien plus importante…

image

Le vignettage disparaît (encore heureux !) à f:8, mais le ciel est d’un rendu bizarre…

image

D’autant plus bizarre qu’avec le D700, l’image est impeccable…

image

Et le détail le confirme, dès que l’on diaphragme, ça devient très bon.

image

Sur cet autre détail du centre de l’image, on voit bien que l’on a affaire à une optique de très très haute qualité.

Bon, c’est clair, sur ces deux exemples, (objectifs un peu particuliers : le 20 mm est un ultra–grand–angle et le 35 ultra lumineux), il vaut mieux ne pas trop regarder dans les angles à pleine ouverture, même si le D3 s’en sort un peu mieux, je crois que de toute façon on aurait probablement des rendus moyens (sans doute pas aussi mauvais) en argentique…

Voyons voir avec des longues focales réputées pour leur qualité et leur homogénéité à pleine ouverture. Ça devrait de toute façon être meilleur, puisque les problèmes de perte de résolution en numérique sont surtout dus aux rayons lumineux qui arrivent sur le capteur avec un angle d’incidence trop important. Avec un télé, les rayons sont presque parallèles, c’est donc normal d’avoir une meilleure image.

image

Là, je ne sais pas si ça vous fait aussi cet effet, mais j’ai l’impression que ça décoiffe. Il s’agit du PC 2,8/85, l’ancien, pas celui qu’ils viennent d’annoncer.

image

Rien à dire, sur le D700, ça grouille de détails, dès la pleine ouverture.

image

Redoutable avec le D3 aussi…

image

Fabuleux à f:11.

image

Et le D3 itou, évidement.

image

Voyons voir avec un décentrement extrême (presque le maximum, le boîtier et le trépied n’ont pas bougé depuis la vue précédente !). Appréciez la richesse et le modelé dans les nuages…

image

Avec le D700, à pleine ouverture, on frise la catastrophe.

image

C’est flou, mais un poil meilleur quand même avec le D3.

image

Avec le D700 à f:11, ça redevient excellent.

image

Exceptionnel avec le D3…

image

Juste pour le plaisir, un autre détail au centre de la même image, la tour (relais TV de Champigny) tout au fond à droite est à environ 10 km.

Waouh ! Quel caillou ! et si le traitement NanoCristal du nouveau est là pour remédier à la baisse de qualité en décentrement maximum à pleine ouverture, ça va être une optique monstrueuse…

image

Voyons maintenant le 2,8/180 AFD, à pleine ouverture, ça n’a déjà pas l’air mal…

image

Avec le D3, c’est quand même sacrément net, à f:2,8.

image

Un poil moins croustillant avec le D700 ou bieeeen ?

image

Le D3 à f:11, ça arrache, non ?

image

Ça me paraît plutôt moins bon à f:11 avec le D700…

Bon les télés ça va pas trop mal (sauf le 180 un poil plus molasson quand même).

Et la nuit, on peut les départager ? Quelques essais avec 15 secondes de pose, f:11, ISO 200 (comme pour toutes les autres photos du test), NR désactivé, miroir relevé.

image

Le D3 avec le 14-24, à 14mm. Vous voyez l’étoile ?

image

Rien à dire, c’est bon.

image

Le D700 s’en sort aussi bien.

image

Au 24 mm, ça a l’air bien aussi.

image

Le D3 s’en sort bien.

image

Le D700 s’en sort impec.

image

Alors par contre, avec le 2,8/180, c’est la cata dans le ciel, le reste, les bâtiments c’est impeccable, mais là, ces espèces de traînées dans le ciel, comme un pauvre dégradé sur 15 niveaux, pouah !

image

Au D700, beuark !

image

Au D3, beuark aussi. Vous voyez ce que je vois ? Ça dépend du réglage de l’écran, mais s’il n’est pas trop sombre, c’est vraiment très laid.

image

C’est beau, une ville, la nuit, au D3.

image

Pareil pour le D700.

Bon, là, problème, je ne sais pas de quoi il s’agit, mais les deux appareils me font le même caca dans le ciel… Pas grave, j’ai encore des argentiques pour ça.

Conclusions (provisoires ?)

Bin oui, il est 00h07, je me suis arraché pour arriver à publier à l’heure, mais le temps que vous arriviez ici, peut–être que j’aurais fait un paragraphe ou deux ;–)

(désolé, BOSS, je ne tape pas assez vite, et je me suis un peu emmêlé les pinceaux, avec toutes ces images aux noms abscons, dans l’admin, d’ailleurs pas eu le temps de me relire, si vous trouvez des fôtes, n’hésitez pas à les signaler à la rédaction, qui fera son devoir en châtiant durement mais justement le coupable ;–).

Bon, ce que l’on m’avait dit était bien vrai, le D3 est supérieur dans les angles à pleine ouverture, avec certaines optiques “extrêmes”. Mais la différence n’est pas non plus catastrophique, le D700 est bon, même très bon.

On notera aussi une importante différence de température de couleur entre les deux boîtiers, pourtant réglés tous le deux manuellement sur 5000 K°, le D3 plus froid (plus neutre ?), le D700 plus chaud (plus “touriste ?).

Pour ma part, le choix est fait, c’est le petit nouveau que je vais choisir.

Tout d’abord pour une bête raison économique (tout le monde n’a pas le salaire princier d’un enseignant suisse ici ;o), et puis le flash intégré pouvant piloter en TTL sans cordon de nombreux flashes disposés ça et là est pour moi un plus indéniable. Et le poids aussi : quelques centaines de grammes en moins à trimballer à la fin de la journée, ça fait des tonnes de transportées en moins, si on cumule. Non que le D3 ne me fasse pas envie, surtout son son, il sonne sec, quel bonheur, à utiliser.

En tout cas, le 2,8/14-24, ça c’est bien sûr, il va rejoindre ses cousins dans mon fourre–tout, quel caillou, sublime !

Allez, juste pour le plaisir, le petit Bibi:

image

Il est très fier, notre mâle dominant (D3, 180mm f:2,8)

image

Détail de l’oeil… (ai–je oublié de préciser que c’est à 3200 ISO ? Dingue, non ?)

PS : à vendre, un Canon EOS 5 D et plein de belles optiques pour aller dessus…

PS 2 : Rien à voir, mais qui peut me donner le raccourcis clavier qui remplace  + <, très pratique pour passer d’une fenêtre à une autre dans la même application quand on est sur Léopard. Et ne me dites pas que c’est  + ~  (tilde), avec un clavier français, le tilde n’est accessible que par un alt + espace + n, donc ça ne marche pas !

Fin des annonces personnelles, et merci d’avance pour votre aide.

48 commentaires
1)
Le Zolive
, le 23.07.2008 à 01:05
[modifier]

Beau boulot… très beau boulot, pragmatique, propre… presque le boss, quoi! ;-)

Mais étant sur Canon, pas bien riche, je ne peux me permettre de changer tout mon parc de cailloux… Alors si Canon daigne sortir son 5DII, ou quelque chose dans le genre, j’espère qu’il sera à la hauteur du D700, notamment en haute sensibilité!

Sinon, qu’as-tu comme optique Canon à revendre?

2)
fxprod
, le 23.07.2008 à 07:32
[modifier]

Beau boulot… très beau boulot, pragmatique, propre… presque le boss, quoi! ;-)

moi aussi franchement d’accord et ne pratiquant pas la brosse à reluire je dirais équivalent….

Bin oui, il est 00h07, je me suis arraché pour arriver à publier à l’heure, mais le temps que vous arriviez ici, peut–être que j’aurais fait un paragraphe ou deux ;–)

et encore meilleur sous la pression….

3)
ysengrain
, le 23.07.2008 à 08:35
[modifier]

A signaler à l’instant sur luminous landscape

reviewing the D700’s image quality would be redundant, because as written above, it’s simply the same as the D3

et il ajoute (j’adore !!) the D700 shaves considerable weight and bulk off the D3…

4)
Camps
, le 23.07.2008 à 08:40
[modifier]

Pour le PS2, sous TextEdit et Mail,  + < fonctionne correctement sous 10.5.4. Avec quel programme essaye tu ?

Eric

5)
THG
, le 23.07.2008 à 08:45
[modifier]

Juste histoire de tempérer et de rassurer les canonistes, j’ai bossé récemment sur des NEF de D700 dans une version non publique de Lr/ACR et, si effectivement les images sont détaillées et propres, je peux vous garantir qu’elles ne sont pas largement au-dessus de celles d’un 5D vieux de 3 ans. Alors avant de vous ruiner en bazardant à vil prix vos belles optiques Canon – qui garde pour l’instant une gamme d’objectifs bien plus cohérente pour le FF – réfléchissez bien.

“Djoest my two cents” comme dirait l’autre.

Gilles.

6)
François Cuneo
, le 23.07.2008 à 09:16
[modifier]

Beau boulot… très beau boulot, pragmatique, propre… presque le boss, quoi! ;-)

C’est bien leZolive, c’est bien! Je te passe au grade G5 avec refroidissement intercooler.

moi aussi franchement d’accord et ne pratiquant pas la brosse à reluire je dirais équivalent….

Quant à toi, recalé SE30! Et encore, je suis gentil, j’ai hésité Mac SE.

7)
François Cuneo
, le 23.07.2008 à 09:18
[modifier]

Juste histoire de tempérer et de rassurer les canonistes, j’ai bossé récemment sur des NEF de D700 dans une version non publique de Lr/ACR et, si effectivement les images sont détaillées et propres, je peux vous garantir qu’elles ne sont pas largement au-dessus de celles d’un 5D vieux de 3 ans. Alors avant de vous ruiner en bazardant à vil prix vos belles optiques Canon – qui garde pour l’instant une gamme d’objectifs bien plus cohérente pour le FF – réfléchissez bien.

Serait-ce parce que, comme je le dis depuis que j’ai des Nikon, Lightroom n’est pas trop bon pour développer cette marque?

Je compare mes images 5D avec celles du D3, il y a pas mal de différences tout de même, en particulier dans les hautes lumières. En fait, j’ai fait des photos que je n’aurais simplement pas faites avec un 5D, puisque ce dernier, il ne fallait pas le monter au-dessus de 1600 ISO (et là, il s’en tirait ma fois très bien).

8)
François Cuneo
, le 23.07.2008 à 09:19
[modifier]

Ah, Zit, j’oubliais: merci!

Au fait, ça me fait plaisir de lire cet article aussi parce que je me suis demandé si je n’aurais pas mieux fait d’attendre le D700. Mais sur toutes les images, tu le dis toi-même, je pense que non, sauf si l’on tient compte de trois arguments importants: flash intégré, anti-poussière, poids et un quatrième, prix.

9)
THG
, le 23.07.2008 à 09:34
[modifier]

je me suis demandé si je n’aurais pas mieux fait d’attendre le D700

C’mon, François, le D700 est vraiment un secret de polichinelle depuis le début de l’année :-)

Serait-ce parce que, comme je le dis depuis que j’ai des Nikon, Lightroom n’est pas trop bon pour développer cette marque?

Lightroom n’est pas moins bon pour développer et extraire les détails, c’est surtout la colorimétrie qui est différente… pour l’instant.

Mais bon, il est évident que le QI et la qualité des images du D700 sont au-dessus d’un boîtier vieux de 3 ans.

En ce qui me concerne, je ne doute pas une seule seconde que le remplaçant du 5D sera au moins aussi bon, mais j’attends Canon au tournant pour la pertie mécanique et boîtier…

10)
muse
, le 23.07.2008 à 09:50
[modifier]

Yooola! Je regarde toujours en frétillant la moindre des superbes évolutions technologiques de nos outils de photographes… Mais beurk.. le cercle est de plus en plus vicieux qu’optique!! Il me semble qu’il fut un ère où le photographe pouvait se concentrer entièrement ou plus largement sur des connaissances “non variables”. Aujourd’hui, je travaille ce qu’il faut pour vivre, mais “sans éxcès.. et je redoute ces évolution qui me donneront l’impression d’être mis au ban de la technique si je ne me fends pas du nouveau PXZ Truc ou du Z3P1fs Machin. Voilà! Pouf! Je rêve d’une Sinar et de temps.. LIBRE!! (J’attends aussi impatiemment un ouvrage qui s’intitulerait “De la Métaphysique des Capteurs” ou “De la Duplication du Réel”) Bises

11)
Inconnu
, le 23.07.2008 à 10:55
[modifier]

Contrairement à François, je n’ai pas le courage de switcher. Je reste avec mon 5D et mon 1D, même si je sais apprécier à sa juste valeur la qualité des gens d’en face

12)
ysengrain
, le 23.07.2008 à 11:25
[modifier]

Il est clair qu’ici on est sur titre. Il est tout aussi clair que Canon et Nikon, sortent chacun à leur tour des boîtiers superlatifs.

il est évident que le QI et la qualité des images du D700 sont au-dessus d’un boîtier vieux de 3 ans.

Tout le monde a compris. On reste calme (pas comme sur le forum de Chasseur d’Images)

13)
Nihao
, le 23.07.2008 à 11:55
[modifier]

Et bien moi je peux dire que l’attendais ce boîtier.. depuis longtemps (3 ans 4 ans). J’ai un Contax G2 (même 2) que j’adore et je voulais un boîtier numérique…mes Contax n’en n’ayant pas propose (pourtant je suis certain qu’un G2 Numérique serait une excellente idée). Alors Canon ou Nikon ca m’importait peu (pas d’objectifs compatibles …) bien que j’ai une préférence pour Nikon mais juste sur l’esthétique des boîtiers (c’est pas essentiel mais ca compte). Bref a la sortie du D3 je me suis dit : le premier qui sort un boitier de meme qualite que le D3 mais en plus petit et plus abordable je le prends. Et maintenant j’attends … que Nikon le livre :-)

14)
THG
, le 23.07.2008 à 12:14
[modifier]

pas comme sur le forum de Chasseur d’Images

Forum CI ? Ah oui, là où tous les Nikonistes se sont acharnés sur le 5D et l’intérêt du full frame il y a 3 ans… :-)))

16)
THG
, le 23.07.2008 à 12:31
[modifier]

En tout cas, je suis très heureux de voir que Nikon propose cette nouvelle gamme d’appareils car, non seulement ça prouve que Canon avait raison, mais en plus, ça va émuler la concurrence. Faudrait que les décideurs Canon fassent comme ceux de Nikon : éjecter tous les vieux de la vieille, les conservateurs et mettre en place une équipe qui ne veut plus entendre parler de boîtiers en plastoc…

Par contre, à tous les Nikonistes qui n’ont jamais essayé le full frame et qui ne veulent pas d’ennuis avec leur moitié et le banquier, n’essayez pas ce boîtier!!!!!!

Quand on a goûté au FF, impossible de revenir à du 1.5 ou 1.6x, croyez-moi.

17)
zit
, le 23.07.2008 à 13:52
[modifier]

presque le boss, quoi! ;-)

moi aussi franchement d’accord et ne pratiquant pas la brosse à reluire je dirais équivalent….

Hé, les gars, merci… mais hem, comment dire, pas de comparaison possible, je ne joue pas dans la même division, et puis je ne veux pas d’ennui avec la direction…

Camps, avec Safari, et dans le finder :-(

THG, je l’ai dit et je le répêêêêêêête, pas trop une question de qualité d’image qui serait tellement supérieure, juste une qualité d’utilisation, vraiment trop de détails font que je n’apprécie pas d’utiliser un boîtier Canon (quel qu’il soit, d’ailleurs), c’est comme la différence entre le Mac et le PC, on peut pas vraiment dire que le Mac est meilleur, c’est juste une question de feeling ;o))). Quand à la gamme optique, les derniers cailloux proposés par Nikon, surtout avec le traitement NanoCristal, ça déchire pas mal quand même.

Ah, oui, François, c’est vrai, l’anti-poussière, j’avais oublié comme argument de poids! (vraiment pas pro, ce test, d’ailleurs, ce n’est pas un test mais une prise en main rapide)

C’mon, François, le D700 est vraiment un secret de polichinelle depuis le début de l’année :-)

Bin heu, moi, j’étais pas dans le secret non plus, hein…

Forum qui? connais pas…

Quand on a goûté au FF, impossible de revenir à du 1.5 ou 1.6x, croyez-moi.

En complément, un boîtier 1.5 (genre D90?) pour profiter du confort d’un super-trans-standard (qui a dit 18-200?) et de l’allongement (relatif) de la focale des télés, je ne dis pas non…

z (maintenant je vais faire comme Nihao, attendre le livreur, je répêêêêêête : vivement que ça soit dispo !)

18)
Guillôme
, le 23.07.2008 à 14:39
[modifier]

il faut croire qu’ils ont encore de grosses munitions pour la fin de l’année (forcément le remplaçant du D80 vieillissant, et probablement un “D3x” avec le capteur 24 MP annoncé par Sony, je suppute, mais je ne me mouille pas trop…).

Dois-t-on pouvoir espérer un F80 full frame?

Je demande cela car actuellement je suis toujours en argentique (l’équivalent qualité de mon duo F80 + 24-80 f/2,8-4 ayant été pendant longtemps bcp plus cher en numérique).

Sauf que mes amis/famille râlent de plus en plus avec l’attente du développement…

Acheter un boitier numérique ok, mais j’ai l’impression que ça coute 1000Eur pour avoir moins bien que mon F80 argentique que j’ai payé moins de 800Eur! Le prix est un critère, je ne me vois pas mettre 1500Eur dans un boitier.

  • Alors, est-ce qu’un full frame aura la même gestion qualité que mon F80 argentique?
  • Est-ce que je dois envisager de racheter tout (boitier + objectif adapté) quitte à changer de marque qui sera toujours mieux qu’un couple boitier/objectif tordu?

Merci zit

19)
François Cuneo
, le 23.07.2008 à 15:24
[modifier]

Hé, les gars, merci… mais hem, comment dire, pas de comparaison possible, je ne joue pas dans la même division, et puis je ne veux pas d’ennui avec la direction…

Tu passes au grade MacPro 32 coeurs!

20)
François Cuneo
, le 23.07.2008 à 15:26
[modifier]

Guillôme, le successeur du D80 sera meilleur que ton F80 sur la plupart des sujets.

C’est d’ailleurs déjà le cas du D80 actuel.

Cela fait un moment que sur presque tout, le numérique est meilleur.

Point barre.

21)
Sébastien PINSON
, le 23.07.2008 à 16:03
[modifier]

Merci pour cette petite prise en main très sympathique ! ;-)

Sinon …

Je compare mes images 5D avec celles du D3, il y a pas mal de différences tout de même, en particulier dans les hautes lumières. En fait, j’ai fait des photos que je n’aurais simplement pas faites avec un 5D, puisque ce dernier, il ne fallait pas le monter au-dessus de 1600 ISO (et là, il s’en tirait ma fois très bien).

Je ne vois pas très bien comment comparer des images prises à des moments différents ? ;-) De l’avis de pas mal de personnes il n’y a pas tellement de différences en termes de qualité d’image. Les différences viennent surtout de la construction du boîtier … et là elles sont vraiment énormes. Pour ce qui est des ISOs là bien entendu les 3 ans se font voir ! Vivement que Canon sorte à son tour de bons capteurs à ce niveau là, ce sera bien utile pour les photos de mariage entre autres …

22)
ydikoi
, le 23.07.2008 à 16:16
[modifier]

sous safari en tout cas : pomme-accent grave / livre anglaise

23)
Guillôme
, le 23.07.2008 à 16:20
[modifier]

Guillôme, le successeur du D80 sera meilleur que ton F80 sur la plupart des sujets. C’est d’ailleurs déjà le cas du D80 actuel.

Oui mais tu ne peux pas éluder mon problème…

Transformer mon 24-70 en 36-105, ça me pose un vrai problème. Et quid de la qualité optique ou de la non adaptation au boitier?

Et les 10 MegaPixel, suffisant? J’ai plusieurs photos et tirages en 60×80 et je compte en faire de nouveaux prochainement. Le 10 MP est-il capable de supporter un tel agrandissement que mes films encaissent sans broncher?

Le full frame? Hors de prix.

Alors, un espoir avec un D80 FF abordable? Plutôt racheter un 24mn format numérique réduit avec un boitier? Et alors changer de marque éventuellement?

Non, franchement, le terme meilleur ne me parait pas si évident à manipuler…

24)
THG
, le 23.07.2008 à 16:41
[modifier]

Non, franchement, le terme meilleur ne me parait pas si évident à manipuler…

Guillôme, il est vrai que ce n’est pas parce que tu viens apparemment d’une autre planète ou d’un monde parallèle dans lequel tu étais enfermé, que tu es obligé de nous croire.

Mais, en attendant :

– Ton 24-70 sera très avantageusement remplacé par l’excellent 18-70 DX.

– En termes de finesse, de qualité et de propreté des images à toutes les sensibilités ISO, l’argentique est très largement enfoncé et ce depuis des années.

– Un excellent fichier issu d’un boîtier 4 MP d’il y a 3 ou 4 ans était déjà capable de fournir au moins des 50×75 nickel-chrome (meilleurs que l’argentique), inutile de dire que 10 MP sont largement suffisants.

– De plus, la où le numérique enterre définitivement l’argentique, c’est au niveau de la souplesse d’emploi, que ce soit à la prise de vue, au post-traitement (aah, pouvoir créer des milliers de variations de la même photo…) à l’archivage et à la distribution.

25)
ToTheEnd
, le 23.07.2008 à 16:49
[modifier]

Je ne pensais pas qu’en Juillet 2008, il fallait encore compter avec des gens qui se demandent si c’était le moment de sauter le pas vers le numérique!

Vas-y mon gars!

T

26)
CHD
, le 23.07.2008 à 16:58
[modifier]

[…] comme un pauvre dégradé sur 15 niveaux, pouah !

A priori je dirais que c’est simplement le signe d’un capteur peu bruité. Il n’y a que 256 niveaux avec le Jpeg, ce qui est très insuffisant pour satisfaire l’oeil sur un dégradé (qui, par exemple, peut distinguer un bon millier de nuances de gris). Comme cette portion d’image est particulièrement uniforme, elle est peut être effectivement codé sur seulement 15 niveaux ! Et comme il n’y a pas un niveau de bruit (dithering noise) suffisant pour tromper l’oeil… ben c’est pouah :-)

27)
Tony
, le 23.07.2008 à 16:58
[modifier]

Juste ne pas oublier que le film négatif garde l’avantage d’avoir une dynamique un poil plus étendue que les capteurs actuels (sauf peut être le S-CCD du Fuji S5). Aussi, il y a moyen de se contenter d’un boîtier tout mécanique si l’on part dans un désert de prises de courant pour longtemps et le poids du matériel est globalement plus grand en numérique à possibilités équivalentes.

Autrement tous les avantages du numérique ont été cités il me semble. Et puis rien n’empêche à mon sens d’utiliser les optiques du F80 sur un Dxxx.

28)
Guillôme
, le 23.07.2008 à 17:07
[modifier]

Guillôme, il est vrai que ce n’est pas parce que tu viens apparemment d’une autre planète ou d’un monde parallèle dans lequel tu étais enfermé, que tu es obligé de nous croire.

Bien formulé, ça m’a fait rigolé!

Je ne pensais pas qu’en Juillet 2008, il fallait encore compter avec des gens qui se demandent s’il était le moment de sauter le pas vers le numérique!

Ben oui, je suis un peu bizarre… J’ai même acheté un Mac en 2000 quand Apple était censé mourir dans 1 an :D

Plus sérieusement,

  • ben oui, je n’ai pas suivi la transition numérique qui change tous les 2 mois.
  • Ben oui, j’ai claqué de la thune dans mon F80+Objectif et ça me saoule de le jeter à la poubelle sans trouver un bon compromis.
  • Ben oui, je n’y connais pas grand chose en reflex numérique

Donc, en gros, c’est je prends le dos numérique que je veux, je jette à la poubelle mon objectif (ou je le garde pour ne jamais m’en servir) et je raque pour un 18 quelque chose…

Bon, ben, on va encore attendre avant de passer au numérique…

29)
CHD
, le 23.07.2008 à 17:28
[modifier]

@Tony en échange, le numérique permet de multiplier les prises (et donc de profiter du braketing d’exposition) et offre une bonne résolution de couleur ainsi qu’une bonne colorimétrie.

30)
Inconnu
, le 23.07.2008 à 18:46
[modifier]

Pffff ça y est, ça reparle appareil photo… Attention, on va de nouveau dire que nous sommes de sales riches qui exhibons notre patrimoine… ;)

31)
THG
, le 23.07.2008 à 20:49
[modifier]

Pffff ça y est, ça reparle appareil photo… Attention, on va de nouveau dire que nous sommes de sales riches qui exhibons notre patrimoine… ;)

Bon, on ouvre les paris sur le temps que va mettre le boss pour s’acheter un D700 ?

;-))))

32)
ysengrain
, le 23.07.2008 à 21:24
[modifier]

Bon, on ouvre les paris sur le temps que va mettre le boss pour s’acheter un D700 ?

A la rigueur, on se contenterait d’une réponse concernant le D3x, ;))));))));-))))

33)
Saluki
, le 23.07.2008 à 21:42
[modifier]

30, 31, 32

Gamins ! (Traduction: je suis d’accord avec vous)

Plouf, je retombe Apple][

34)
Mistercham
, le 24.07.2008 à 00:21
[modifier]

Pour la permutation dans les fenêtres sous Leopard :

Préférences Système/Clavier & Souris/ aller : Navigation via le clavier puis modifier “Déplace le focus dans la fenêtre suivante de l’application en cours”.

Sinon superbe test, mais bon je reste en Canon, suis pas à l’aise avec les Nikon.

35)
fabricepsb
, le 24.07.2008 à 00:25
[modifier]

Et moi je reste avec mon Canon IXUS 850 IS

pardon ?

c’est pas le forum des “pousse boutons” ici ?

36)
zit
, le 24.07.2008 à 00:25
[modifier]

Guillôme 18, je crains que le D80 24×36 de tes rêves soit un rêve prémonitoire, mais un peu précoce… Avec l’importante gamme d’optiques (très correctes d’ailleurs) développée par Nikon sur le “petit” format, ça risque de prendre du temps, beaucoup de temps, d’autant plus que la qualité obtenue sur les dernières générations est vraiment excellente. Le capteur 24×36 est vraiment supérieur de peu, seulement avec certaines optiques et dans certaines conditions de lumière…

Tu passes au grade MacPro 32 coeurs!

C’est tout ? moi qui me voyais déjà LEICA MP avec palmes, ou au moins Blue Gene / L,,, avec un coup de cirage pareil ;o).

Cela fait un moment que sur presque tout, le numérique est meilleur.

Point barre.

Point barre. “presque”, n’est–ce pas, voir la photo de nuit…

Merci, machin, c’est vrai que ça marche impec chez moi aussi… mais c’était tellement plus pratique de n’utiliser que le pouce et l’index de la main gauche, plutôt que la main droite, soit obligée de quitter la souris pour faire la chose. e tout cas, ça marche…

z (qui repassera après un bon somme, je répêêêêêête : dodo).

37)
Camps
, le 24.07.2008 à 03:36
[modifier]

Pour la permutation dans les fenêtres sous Leopard :

Préférences Système/Clavier & Souris/ aller : Navigation via le clavier puis modifier “Déplace le focus dans la fenêtre suivante de l’application en cours”.

C’est effectivement les réglages par défaut et c’est opérationnel dans toutes les applications, enfin presque.

Bonne journée à tous.

Eric

38)
zit
, le 24.07.2008 à 08:19
[modifier]

– En termes de finesse, de qualité et de propreté des images à toutes les sensibilités ISO, l’argentique est très largement enfoncé et ce depuis des années.

C’est pas un peu péremptoire, cette affirmation ? Il n’y a qu’à voir ce ciel dans la photo de nuit, c’est dégueulasse, et en argentique, ça aurait été parfait (ce n’est qu’un exemple).

– Un excellent fichier issu d’un boîtier 4 MP d’il y a 3 ou 4 ans était déjà capable de fournir au moins des 50×75 nickel-chrome (meilleurs que l’argentique), inutile de dire que 10 MP sont largement suffisants.

Alors là, faut pas raconter n’importe quoi, un 50×75 avec un 4 MP, faudra pas le regarder de trop près, dans une pièce mal éclairée, et sans avoir nettoyé les verre de tes lunettes pour qu’il soit “nickel-chrome”, ni généraliser, quand tu parles d’argentique, c’est de 24×36 n’est–ce pas? non mais pask’avec une petite chambre 4×5”, on a quand même pas mal de détails…

De plus, la où le numérique enterre définitivement l’argentique, c’est au niveau de la souplesse d’emploi, que ce soit à la prise de vue, au post-traitement (aah, pouvoir créer des milliers de variations de la même photo…) à l’archivage et à la distribution.

Souplesse d’emploi à la prise de vue, absolument de ton avis, post traitement, ben, en labo, on peut aussi se prendre le chou à tirer des milliers de fois la même image (et pour quoi faire, d’abord ? si elle est bonne, elle est bonne, si elle est pourrie, il faut la refaire !), pour ce qui concerne l’archivage, hremm, qui a dit pérénité ?

CHD, j’adore ! c’est pourri paske trop bon ? GE–NI–AL, vive le numérique !

Guillôme, tu peux essayer de trouver un D80 d’occase “pour voir” et monter ton objectif dessus, pour l’instant, ça ne court pas les rues, mais avec son successeur qui va arriver, on devrait en voir pas mal à un bon prix (dans les 390€), et tu ne seras pas trop dépaysé par l’ergonomie…

CHD, je ne suis pas convaincu de la meilleure résolution de couleur du numérique par rapport à l’argentique, les espaces colorimétriques utilisés par les appareils sont quand même assez étriqués et certaines couleurs ne passent pas du tout (dans les jaunes et les vert, en particulier), sinon, c’est vrai que c’est bien plus pratique, mais peut–on dire que c’est meilleur car plus pratique ?

Mistercham, dans mes bras ! Ça marche ! Mais pourquoi Apple cache si bien des fonctionnalités aussi géniales (j’ai passé un moment dans l’aide sans rien trouver. Comment ça, je ne sais pas chercher ?).

fabricepsb, tu es libre d’avoir le temps d’aller boire un café entre le moment où tu appuies sur le déclencheur, et celui où la photo est prise…

z (qui repassera par ici plus tard, je répêêêêêête : pas beaucoup de temps en ce moment)

39)
THG
, le 24.07.2008 à 08:56
[modifier]

C’est pas un peu péremptoire, cette affirmation ? Il n’y a qu’à voir ce ciel dans la photo de nuit, c’est dégueulasse, et en argentique, ça aurait été parfait (ce n’est qu’un exemple).

Pas d’accord. Le grain du film dans les noirs est au moins aussi moche que le bruit numérique. Zit, une photo ne se juge pas à 400 % d’agrandissement dans Photoshop…

Alors là, faut pas raconter n’importe quoi, un 50×75 avec un 4 MP, faudra pas le regarder de trop près, dans une pièce mal éclairée, et sans avoir nettoyé les verre de tes lunettes pour qu’il soit “nickel-chrome”, ni généraliser, quand tu parles d’argentique, c’est de 24×36 n’est–ce pas? non mais pask’avec une petite chambre 4×5”, on a quand même pas mal de détails…

Alors là, Zit, on voit clairement que tu n’as jamais essayé. J’ai encore des 50×75 faits à partir de fichiers d’EOS-1D 4 MP qui sont nickel et meilleurs que l’argentique. J’ai même fait un présentoir pour une compagnie avec une image d’EOS-1D MkII (8 MP) de 3 m de diagonale qui est impeccable, y compris de près.

Souplesse d’emploi à la prise de vue, absolument de ton avis, post traitement, ben, en labo, on peut aussi se prendre le chou à tirer des milliers de fois la même image (et pour quoi faire, d’abord ? si elle est bonne, elle est bonne, si elle est pourrie, il faut la refaire !), pour ce qui concerne l’archivage, hremm, qui a dit pérénité ?

Toujours des doutes sur la souplesse d’emploi ? Alors tu m’expliqueras comment tu fais, en chambre noire traditionnelle pour :

– Assembler des images d’exposition différente avec un alignement parfait. – Assembler des panoramas avec une fusion et un étalonnage parfait des couleurs et du contraste. – Créer de multiples versions de la même image, à l’infini, avec des réglages différents. – Nettoyer des dizaines de pétouilles en quelques minutes, avec un système qui ne se contente pas de peindre dessus, mais qui tient compte de la luminosité et de l’aspect des pixels adjacents, sans parler d’appliquer ce nettoyage en temps réel sur une même série d’images… – Pouvoir appliquer de multiples corrections très localisées. – Pouvoir envoyer des images sans craindre la perte et la déterioration des originaux. – Pouvoir retrouver en 2 clics de souris la photo de Mémé prise au pied de la Tour Eiffel en juillet 2004, mais seulement celle qui avait été envoyée au labo X. – etc…

Y a besoin de plus ?

Ah oui, plus de chimie de développement polluante, plus de négas qui virent et s’abîment avec le temps, plus de bombe d’air remplie de gaz anti-couche d’ozone…

40)
CHD
, le 24.07.2008 à 12:23
[modifier]

@ZIT Pour reprendre l’exemple des nuances de gris, le codage sur 8 bits (les images que tu nous as fournit sont en Jpeg) n’offre que 256 valeurs du noir au blanc, ce qui ne peut satisfaire l’oeil (du moins en l’absence de bruit). C’est particulièrement visible dans les basses lumières car si la sensibilité du capteur est linéaire, ce n’est pas le cas pour l’oeil. La correction gamma effectuée au moment de l’affichage ne change évidement rien au problème (elle le met juste en évidence). Avec la dynamique importante et le faible rapport signal sur bruit des capteurs actuels, il est donc utile de rajouter un peu de bruit à l’image (cf. dithering noise) ) avant de l’exporter dans un format avec une résolution tonale médiocre comme c’est le cas du Jpeg (qui reste incontournable malgré son grand âge). Après, l’oeil sera effectivement battu par la résolution de couleur offerte par un codage 12 bits (voir 14 bits si la plage dynamique du capteur est vraiment très importante). Si, en pratique le facteur limitant est l’écran ou l’imprimante, un passage en 16 bits est néanmoins conseillé pour pouvoir bidouiller longuement une image sans avoir à se soucier de l’accumulation des erreurs d’arrondi (cf. bruit de quantification, rotation de phase).

Juste une parenthèse pour préciser que notre monde “analogique” n’est qu’une illusion crée par la loi des grands nombres sur un monde bel et bien “numérique” car discret et quantifiable. Ainsi, l’étape ultime en photométrie consiste à compter les électrons un par un et donc, en connaissant le rendement quantique du capteur (cf. réponse spectrale), de déterminer le nombre de photons incidents avec une relativement bonne précision. Mais, même en refroidissant les capteurs avec de l’azote liquide (e.g. auto-directeur d’un missile, caméra d’observatoire astronomique, etc.) il y aura toujours un peu de bruit vu que le flux de photon est “naturellement” aléatoire. Comme ce bruit photonique suit la loi statistique de Poison, son écart type est égal à la racine carré du nombre de photon. C’est pourquoi, on peut dire que les gros capteurs sont moins bruité, même si évidement la réalité est plus nuancé puisque (en faisant abstraction des problèmes techniques liés aux gros sensels qui sont différents de ceux des petits sensels) la résolution spatiale de l’image étant moins bonne la quantité totale d’information contenue dans l’image reste plus ou moins équivalente, etc, etc, etc.

J’insiste pour dire que la photométrie (et donc la colorimétrie) des capteurs CCD ou Cmos est très bonne. En comparaison un film argentique sera beaucoup plus folklorique (ce qui n’enlève évidement rien à la beauté de l’image)… Et même si les films négatifs offre une dynamique et un gamut très larges, en pratique, ils sont fortement limités au moment de l’impression sur papier. Enfin, une image RAW la plus riche possible (cf. résolution spatiale, résolution de couleur, plage dynamique, gamut) et la plus précise possible (cf. colorimétrie, bruit) sera très facilement malléable pour pouvoir lui donner un cachet de film argentique (cf. grain, saturation).

41)
CHD
, le 24.07.2008 à 14:06
[modifier]

A propos, voici comment wikipedia résume l’utilisation du bruit pour masquer la quantification :

Dither is an intentionally applied form of noise, used to randomize quantization error, thereby preventing large-scale patterns such as contouring that are more objectionable than uncorrelated noise. Dither is routinely used in processing of both digital audio and digital video data, and is often one of the last stages of audio production to compact disc.

Un autre article sur ce sujet : The Consequences of Noise

Juste en exemple avec 2% de bruit (PS CS3) la posterisation est déjà beaucoup moins visible :

Je rencontre ce problème pour mes photos de spéléo. Comme j’en est juste un peu marre de trimballer et surtout de bousiller du matériel coûteux je prends mon vieux compact Canon A700, un trépieds léger et un phare krypton à main. Je multiplie les poses de 15 sec (plus les 15 sec pour calculer le dark soit 30 sec au total !!) en balayant la grotte avec le phare. De retour devant photoshop je n’ai plus qu’a passer en 16 bits puis à faire la moyenne des images pour obtenir un éclairage à peu près uniforme et un bruit 4 fois plus faible que sur les 16 images d’origines, le seul bémol est justement la posterisation dans les zone sombres lorsque je reviens en 8 bits pour l’exportation en JPEG. Je rencontre aussi le problème avec le ciel bleu lors du blending pendant la création de panoramique… L’autre alternative est de rester en 16 bit et d’exporter l’image en PNG, mais la taille n’est plus vraiment web). Dommage que le JPEG ne supporte pas le 10 ou 12 bit en standard.

42)
mff
, le 24.07.2008 à 21:47
[modifier]

Je n’aie pas tout lu mais je mets mon grain de pensé

1- je ne suis pas adepte du : propre en ordre nickel-chrome-poli etc. du numérique et idem un peu partout car cela me cause de sensible refroidissements ;)

2-La technique m’emmerde prÒfondément, et il se trouve que je doive en passer par là :(

L’agentique enterré ! en masse peut-être, mais pas en “sensibilité”

Voilà ! Je n’aie plus rien à pianoter, bonne nuit

PS: oup’s je suis un peu “mal quelquechose ”: Ma prose fait suite aux divers commentaires mais en tous cas pas pour Zit qui à pris la peine de faire ce Teste, merci :)

43)
zit
, le 24.07.2008 à 23:00
[modifier]

THG, tu n’es tellement pas habitué à ce qu’on soit d’accord que tu n’as pas remarqué que ma phrase ne contenait pas de négation ?

Souplesse d’emploi à la prise de vue, absolument de ton avis

;o)

Concernant la pollution, comment dire, j’ai toujours mon F2 de 1979, le F4 de 1991, parfaitement fonctionnels et faisant toujours d’aussi bonnes photos, alors que le D700 que je vais acheter, dans maximum 10 ans, ça fera un beau presse papier, ou un chouette cendrier mais en tout cas, malheureusement plus de photos (ces trucs là vieillissent assez mal), alors…

CHD, merci pour ces explications, faudra sûrement que je relise un certain nombre de fois pour bien assimiler, mais j’aurais appris quelque chose, aujourd’hui.

z (enfin pas tout compris quand même, je répêêêêêêête : un poil lent des neurones le zit)

PS : mff, merci de ton intervention, je suis d’accord, numérique, super, “propre en ordre nickel-chrome-poli”, mais c’est quand même pas pareil, il n’y a plus de matière, dans tous les sens du mot…

Et la poésie, hein ?

44)
THG
, le 25.07.2008 à 08:41
[modifier]

THG, tu n’es tellement pas habitué à ce qu’on soit d’accord que tu n’as pas remarqué que ma phrase ne contenait pas de négation ?

Citation de Moi même, en personne

Souplesse d’emploi à la prise de vue, absolument de ton avis;o)

Oups, lu trop vite. ça m’étonnais aussi qu’un utilisateur de numérique ne reconnaisse pas les avantages du système.

Par contre, D700 comme presse -papier dans 10 ans ? Bah, après tout, avec les frais de pellicule et de développement en moins, on s’y retrouve.

45)
CHD
, le 26.07.2008 à 10:53
[modifier]

@ZIT La conclusion de toute cette histoire est simplement qu’il faut se méfier du JPEG et accessoirement d’un affichage LCD (du 1000:1 ça reste limite) ou même d’une impression. Alors qu’ils n’existent pas (ou très peu) dans le fichier RAW original, tout un tas de petits artefacts tels que la postérisation ou le moirage peuvent typiquement apparaître lorsque l’on pratique de manière brutale une compression de l’information … Par exemple, le moirage est le symptôme d’une fréquence d’échantillonnage insuffisante par rapport à la richesse du signal (cf. Théorème d’échantillonnage de Nyquist-Shannon ) c’est pourquoi il est toujours conseillé de scanner un document en 1200 dpi (c’est un exemple) puis seulement après de le réduire en 300 dpi avec un algorithme approprié (bicubic, spline, etc) plutôt que de le scanner directement en 300 dpi. En prime, comme l’image ainsi obtenue est moins rugueuse, elle se compressera plus facilement en JPEG. A ce propos, l’effet de vaguelette centrée sur les contours abruptes (qui, en plus, sont souvent accentués par le processeur de l’appareil photo) dans les images JPEG fortement compressées, est typiquement une autre expression de ce symptôme (cf. Phénomène de Gibbs ) induit par la réduction de dimentionnalité utilisé pendant la compression. Le JPEG 2000 est une bonne alternative à ce problème mais n’est pas assez répandu, du coup comme pour le bruit, un peu de flou peu aider à améliorer la qualité subjective d’un bon vieux JPEG.

Enfin bref, …, j’ai une formation scientifique dans le domaine mais j’admets volontiers que j’ai du mal comme vulgarisateur, mais, mais, mais, je me soigne :-))

46)
maxim
, le 29.07.2008 à 21:34
[modifier]

Beau travail. Petite remaque tout de même, les prises de vues avec ciel nuageux peuvent largement influencer le résultat en cas de changement de luminosité à cause de son effet sur les micro-contrastes.

Merci d’avoir précisé que la BDB n’était pas la même que le D3. C’est très surprenant mais ça ne m’étonne qu’à moitié…

47)
eddy1103
, le 02.08.2008 à 08:42
[modifier]

 + ` permet de passer d’une fenetre à l’autre d’une meme appli sous leopard avec la plupart des logiciels. Y a que Mail qui veuille pas je crois…

Pour le D700 vs D3… la faible différence ne me gènera pas pour prendre le D700 quand j’aurai les sous ;)

48)
Guillôme
, le 02.08.2008 à 20:03
[modifier]

J’ai pu essayer le D700 à la Fnac… effectivement belle bête… et moi qui ne connaissait pas les viseurs pro, ça fait bizarre.

Mais bon, le prix, au secours! :D