Profitez des offres Memoirevive.ch!
La révolution des navigateurs web arrive !

Depuis que l’Internet est né, dans les années 1990, il a énormément changé. En effet, à ses débuts, les pages ne contenaient que du texte. On se demandait d’ailleurs comment permettre à des images d’être intégrées dans ces pages. Je vous passe les détails sur les évolutions dues au Flash, à la vidéo, au JavaScript, à l’Ajax, etc. pour arriver au web tel qu’on le connaît aujourd’hui, plein d’images, de vidéos, d’animations (et de textes) qui font qu’on a plus de peine à se farcir de gros pavés de texte façon Proust.

Difficile d’imaginer à l’heure actuelle ce qu’on pourrait encore faire d’autre, n’est-ce pas ? Et pourtant…

Prenez PicLens par exemple (testé par 6ix ici-même). La fonctionnalité la plus significative, innovante et révolutionnaire de ce plugin pour navigateur Internet est sans aucun doute son mur en 3D qui permet de visualiser les images et vidéos présentes sur une page (Google, Facebook, Flickr, Youtube, etc.) comme si elles étaient collées sur un mur en trois dimension, en plein écran. Une démonstration en vidéo est visible ici. Selon le responsable technologique de Cooliris, les internautes sont subconsiemment frustrés de devoir cliquer sur suivant, précédent, etc. pour voir le contenu multimédia d’une page. PicLens entend remédier à cela.

A tester absolument ! C’est stupéfiant et déconcertant, mais spectaculaire.

Le mur, dans toute sa splendeur.

L’avantage d’une visualisation en 3D, c’est qu’elle fait appel à votre mémoire spatiale naturelle, alors qu’une visualisation actuelle classique (2D) rend “difficile” la navigation dans la quantité d’informations parasitaires qu’on trouve en ligne. La preuve : vous n’ouvrez que rarement plusieurs fenêtres dans votre navigateur ou si c’est quand même le cas, leur nombre est inférieur à une dizaine. Avec un affichage en 3D, on pourra dès lors afficher une très grande quantité de fenêtres sur n’importe quel écran et, le plus important, s’y retrouver aisément !

Dans le même genre d’idée, on trouve un produit qui n’est pas encore sur le marché : E15. Ce n’est pas un agent chimique conservateur qu’on peut trouver dans les aliments, mais un navigateur 3D. Certes, ce navigateur nécessite une souris spéciale pour bouger dans l’espace, il faut aussi une connexion à (très) haut débit ainsi qu’un ordinateur qui tient la route, si vous voyez ce que je veux dire. Une vidéo de démonstration de la bête se trouve ici (format QuickTime .mov ; attention, elle pèse 120 Mo). Ce projet n’étant encore qu’en phase de développement – vous pouvez le tester en envoyant un mail à l’auteur mais il vous faudra Mac OS X Leopard au minimum – je ne peux pas vous en dire beaucoup plus pour le moment. Mais c’est un projet à surveiller.

Second Life, monde 3D virtuel créé par ses résidents (autrement dit, vous), permet depuis peu aux résidents d’afficher des pages web sur les murs. Cela permet donc de discuter (chatter) tout en surfant sur le web, ce que ses créateurs appellent le social browsing.

Le monde SecondLife.

3B a fait plus ou moins pareil dans le social browsing. J’ai mis du temps à comprendre comment ce truc fonctionnait, je vais tenter de vous l’expliquer. 3B est un navigateur web social. Lorsque l’internaute fait une recherche, les résultats (plutôt, leurs images) s’affichent alors dans les “vitrines” des magasins virtuels. Ce qui signifie que vous déplacez votre personnage dans une sorte de galerie marchande virtuelle. Chouette, non ? (Regardez ça, vous comprendrez). Vous pouvez chatter avec des autres utilisateurs ayant les mêmes goûts que vous, etc. etc. etc. Bref, un concept sympa ce social browsing mais j’ai encore un peu de peine à avaler ça. Enfin, passons.

Toujours dans le domaine de la 3D, on trouve SpaceTime. SpaceTime est une startup qui a lancé un navigateur 3D du même nom en janvier dernier et qui a déjà été téléchargé par plus de 2 millions de personnes, malheureusement toutes utilisatrices de Windows puisque ce navigateur n’est pas conçu pour nos Macs. On trouve d’ailleurs cette citation sur leur site :

Quand on regarde les quelques vidéos sur leur site, on se rend compte qu’Apple et l’iPhone les ont plutôt bien influencés. Le patron de cette startup a dit dans un communiqué de presse récent qu’il y a un sentiment de la part de la communauté (ndr : de SpaceTime) entière de travailler pour aider à déclencher le prochain paradigme, soit précipiter l’arrivée d’une nouvelle vision du monde que constitue l’Internet.

Microsoft s’est aussi lancé dans la course au 3D browser avec son projet Deepfish destiné aux appareils portables. Comme il n’y a rien de particulièrement nouveau par rapport à ce que j’ai dit précédemment (étonnant de la part de Microsoft, n’est-ce pas ?), je vous renvoie négligemment et sans façon à cette vidéo de présentation pour vous faire une vague idée.

Pour finir, Hyperwords. Disponible gratuitement pour Flock ou Firefox (Safari n’est pas supporté), ce plugin est tout bonnement génial. Il permet, via un seul clic (un double clic, plutôt) sur un mot, de faire plein de choses utiles via un simple menu déroulant. En gros, chaque mot sur lequel vous cliquez se “transforme en hyperlien” (en plus de ceux présents). Dès que le menu déroulant apparaît, il vous est possible de traduire le mot sélectionné en (beaucoup) d’autres langues, d’obtenir instantanément l’équivalent en francs suisses d’une autre devise ou d’un simple chiffre selon les cours actuels, de trouver le mot sur Wikipedia, de le rechercher sur Google, etc. Bref, énormément de possibilités en un seul clic.

La conversion de monnaie

La recherche “instantanée”

Charmante jeune présentatrice d’ailleurs.

Bien sûr, tout cela, vous pouvez le faire en ouvrant de nouveaux onglets, de nouvelles fenêtres… Mais le but de ce plugin est clairement d’augmenter la vitesse et la facilité de navigation de l’internaute. Ce plugin est donc destiné à être largement utilisé, et imité. Cela ajoute de la profondeur aux mots et idées, mais ça crée du coup une multitude de réseaux ou de connexions avec d’autres sites.

C’est peut-être à ce moment là que les navigateurs en 3D nous sauveront, soit quand l’internaute créera lui-même les liens sur une page sans utiliser ceux fournis par l’auteur de cette page.

D’ailleurs, comptez le nombre de fenêtres ou d’onglets que je vous ai fait ouvrir avec cet articles si vous avez cliqué sur tous les liens. Combien vous dites ? 16. Correct. En plus de la fenêtre dans laquelle vous avez lu ce Ô combien magnifique article, cela fait 17 fenêtres ou onglets. N’aurait-ce pas été plus agréable d’avoir tout ça sous la main, à portée de clic, dans une superbe interface 3D où les fenêtres flottent et où vous vous déplacez dans l’espace plutôt que d’être réduit à jongler avec Exposé, de devoir fermer la fenêtre à peine ouverte ou de la déplacer pour reprendre la lecture de mon texte ?

Pour moi, oui. Définitivement, oui.

16 commentaires
1)
Jérémie
, le 26.06.2008 à 00:42
[modifier]

mmh…. honnêtement, tant qu’on aura pas de matériel permettant une veritable immersion en 3D, et qu’on s’en tiendra à un écran en deux dimensions, ces idées ne se justifient pas pour moi. C’est une dépense de ressources juste pour avoir un bel effet 3D (Waou!), mais qui n’apporte pas un réel plus en terme d’expérience utilisateur. J’entend pas là que si on a un contenu en 2D et un matériel de visionnement en 2D, mettre une couche de 3D entre deux, c’est un peu de la poudre aux yeux.

2)
macsteph
, le 26.06.2008 à 06:58
[modifier]

Moi je remarque à quelle vitesse je suis devenu “dépendant” d’exposé… hop la souris en bas à gauche et hop, toutes les fenêtres ouvertes visibles… c’est un gain de temps immense… Donc à la lecture de l’avant-dernière phrase de François…

N’aurait-ce pas été plus agréable d’avoir tout ça sous la main, à portée de clic, dans une superbe interface 3D où les fenêtres flottent et où vous vous déplacez dans l’espace plutôt que d’être réduit à jongler avec Exposé, de devoir fermer la fenêtre à peine ouverte ou de la déplacer pour reprendre la lecture de mon texte ?

… je pense que lorsque les solutions d’interface 3D seront abouties (j’espère que ça nous viendra d’Apple !!!), je serai accro…

3)
6ix
, le 26.06.2008 à 07:28
[modifier]

Faute de temps pour l’instant, je n’ai fait que parcourir l’article qui a l’air bien sympa, mais juste une petite remarque. Internet est né dans les années 1960, c’est le Web (World Wide Web) qui a été inventé au début des années 1990 par Berners-Lee.

4)
THG
, le 26.06.2008 à 09:20
[modifier]

J’ai essayé Piclens il y a quelque temps sur mes galeries SmugMug et je n’aime pas du tout.

En effet, que faire d’un joli mur d’images virtuel en 3D quand toutes les vignettes sont en basse résolution et pixelisées ? C’est moche.

D’autre part je pense aussi que plus les interfaces seront spectaculaires, plus elles nous détourneront de l’essentiel : le document qu’on veut voir.

Par contre je m’en vais tester ce plugin de traduction…

5)
François Cuneo
, le 26.06.2008 à 09:28
[modifier]

Tout comme THG!

La 2D me va bien.

Le jeu? J’ai arrêté quand ils sont passés en 3D alors que je jouais tout le temps. Mal de mer.

Alors ça m’ebêterait de devoir arrêter Internet!:-)

Bon, je vais essayer aussi le plug-in hyperwords.

Merci pour l’article!

F

6)
iVince
, le 26.06.2008 à 10:24
[modifier]

Mouais, évolution peut-être, révolution pas sûr.

La révolution c’est le média, pas le support.

De même que les écran plats 16/9 de 2m de diagonale n’ont pas révolutionné la télé, je ne vois pas la 3D-in-your-face révolutionner Internet…

7)
Smop
, le 26.06.2008 à 11:13
[modifier]

En matière de VRML, Silicon Graphics (SGI), du temps de leur grandeur, avaient présenté un prototype de navigateur web 3D. C’était au milieu des années 90, et très impressionnant pour l’époque.

Il y a aussi beaucoup de choses intéressantes du côté des bureaux tridimensionnels. Par exemple le projet Looking Glass de Sun qui ressemble au look and feel de Mac OS X [vidéo ici]. Plus récemment, BumpTop vaut également le coup d’oeil.

Pour terminer, cette fois en matière d’écrans tactiles, le prototype de Jeff Han mérite aussi le détour !

8)
Inconnu
, le 26.06.2008 à 12:03
[modifier]

Ah au fait, le développeur de E15 va bientôt m’envoyer une build pré-alpha de son logiciel, je vous en dirai des nouvelles !

Jérémie, je pense qu’avec l’arrivée des écrans tactiles pour ordinateurs, la 3D prendra tout son sens. ;-)

9)
THG
, le 26.06.2008 à 12:32
[modifier]

berk… des traces de doigts sur l’iphone, c’est déjà limite, mais alors sur ordi, quelle horreur

10)
6ix
, le 26.06.2008 à 15:32
[modifier]

Bon, la 3D, sympa, mais….

Les interfaces utilisateurs que l’on connaît aujourd’hui vont évoluer, c’est certain, mais je ne suis vraiment pas persuadé que la 3D soit LA solution.

Une bonne interface, ce n’est pas ajouter des features parce que cela fait joli ou que c’est sympa; cela doit apporter quelque chose à l’utilisateur, il faut que cela soit rapide, efficace et élégant. Mettre des effets pour des effets, de la 3D parce que c’est cool, et regarder ensuite ce que l’on peut faire avec, non, ce n’est pas la bonne méthode. Ce n’est d’ailleurs pas du tout la méthode Apple.

On cherche d’abord comment rendre l’existant plus efficace. Si une animation aide à la compréhension, on peut l’utiliser, sinon, aucun sens; si la 3D rend les choses plus visibles, alors d’accord, sinon, inutile.

On remarque très bien cette différence avec Exposé et l’exposé 3D de Windows Vista. L’un est très efficace, l’autre très peu, car ici la 3D n’apporte rien, au contraire, Microsoft a pensé feature alors qu’Apple a pensé utile. Ca fera moins joli dans la pub, et alors?

Se retrouver plongé totalement dans un monde 3D, franchement, à mon avis, d’une manière générale, on noie plutôt l’utilisateur. Image de la vie de tous les jours qui me semble assez parlante: il est beaucoup plus facile de retrouver des dossiers face à une bibliothèque de tiroirs, tous bien étiquetés (vision 2D) qu’arriver au milieu d’une chambre et devoir regarder partout autour de soi (vision 3D).

D’ailleurs, la vidéo de SpaceTime ne me convainc pas du tout. Là encore, c’est joli, mais à l’utilisation, pas du tout sûr que ça apporte quelque chose.

Bien sûr, je ne dis pas que la 3D doit être évitée à tout prix, mais il faut qu’elle apporte une plus-value. Ou alors, dans l’idée de PicLens, qu’elle ait un côté “ludique”, le but ici est justement de faire joli, de donner une autre vision des images. Pas de faciliter la gestion de ses images…

11)
zit
, le 26.06.2008 à 16:17
[modifier]

Bon, bin à l’instar de THG et de ZeBigBoss en personne, pas convaincu, d’ailleurs, comme François, j’ai arrêté de jouer au passage à la 3D: trop compliqué… Pourtant, j’était une bêêêêête au casse brique…

z (Lelouch et Scorcese me donnent le mal de mer, je répêêêêêêêêêête: pas le pied marin)

12)
Inconnu
, le 26.06.2008 à 16:20
[modifier]

Article intéressant mais qui oublie un point essentiel, la personne face à l’écran…! Ce qui est chouette, ce sont ces présentations enthousiastes qui regorgent de fonctionnalités toutes plus épatantes les unes que les autres…!

Mais c’est oublier l’utilisateur qui a déjà du mal avec son micro, son navigateur et qui ne prendra pas toujours le soin de cliquer sur les liens parce que… il a du boulot, il n’a pas envie de se compliquer la vie (qui l’est déjà suffisamment comme cela…), il a pas le temps, il pense revenir (mais ne le fera pas, réclamé par d’autres tâches…)…

Prenons un appareil photo numérique… Est-ce que tous les utilisateurs lisent le mode d’emploi et explorent toutes les options…? Non… Idem pour un navigateur… Et ce n’est pas un truc de vieux ou de d’jeuns, non, c’est un truc d’humains harassés…!!

Bon billet, je me répète avant de finir carbonisé sous les remarques des commentaires suivants…! Amicalement à tous…!

13)
Inconnu
, le 26.06.2008 à 16:31
[modifier]

Mon prochain article portera sur l’évaluation de E15, dont j’aurai une pré-alpha bientôt. Je vous en dirai des nouvelles. ;)

15)
henrif
, le 27.06.2008 à 01:01
[modifier]

Ben quoi de révolutionnaire, on a toujours utilisé la 3D : Les livres qu’on feuillette Des tirages photos dans une vieille boite de papier photo argentique Une pile de 33 tours Une liasse de billets etc…

PS : et dans les commentaires Cuk, on est toujours à la 1D ! Impossible d’aller à la ligne !

16)
Serge
, le 27.06.2008 à 04:16
[modifier]

Pas d’accord avec les commentaires sur l’inutilité du 3D et PicLens en est un bon exemple. Au lieu de perdre du temps à faire défiler la page de haut en bas et à cliquer sur suivant lors de la recherche d’une photo ou d’une image, PicLens permet de voir d’un seul coup de nombreuses pages seulement qu’en titillant la molette de la souris. Dans le même genre, SafariStand , une extension pour Safari, qui affiche l’historique à la façon CoverFlow. Parfois plus utile et plus rapide que consulter l’historique ligne par ligne.

Et merci François pour HyperWords. Installée sur Flock. C’est magique. :-)