Profitez des offres Memoirevive.ch!
CopyPaste Pro, le presse-papiers tout confort

Un presse-papiers…

Hi hi… Nul… Tu as copié un truc, tu en copies un second, le premier disparaît.

Après tant d’années de MacOS, comment Apple ose-t-elle encore nous proposer une gestion aussi indigente de son presse-papiers… Vous savez, le truc qui sert à copier-coller?

Depuis toujours chez Apple, vous faites un “pomme C” (vous m’excuserez, je devrais écrire “Commande C”, je ne peux pas, pour moi, nous avons encore pomme-a, pomme-c, pomme-x et ‘en passe) et vous avez votre sélection copiée dans le “tampon”.

C’est bien.

Problème?

Vous faites un second “Pomme-C”, et le contenu de votre presse-papiers initial est tué, remplacé par le nouveau.

Il en est ainsi depuis 1984 (pour le moins).

Et rien n’a changé depuis.

À pleurer qu’Apple (et Windows, allez) n’aient pas été capable de proposer un truc un peu mieux fichu, alors que plein d’autres petits éditeurs nous offrent, et cela depuis des années, des solutions alternatives bien mieux pensées.

Tant mieux pour elles en fait, et tant pis pour nous qui devons passer par ces solutions alternatives, qui peuvent être payantes ou non (voir le test de Guillôme de JumpCut ici).

J’ai utilisé CopyPaste pendant des années (je l’ai même testé ici), quand il était pratiquement le seul à nous proposer un truc dingue: vous pouvez grâce à lui:

  • stocker plusieurs presse-papiers
  • les éditer
  • les conserver entre deux démarrages de votre machine

L’ennui, c’est que:

  • au fil des années, CopyPaste était devenu une usine à gaz (avec Y-Type, qui complétait tout seul votre saisie, ce dont je n’avais rien à faire)
  • CopyPaste restait une application PowerPC, et ne passait toujours pas en Universal Binary.

J’ai donc utilisé pendant pas mal de temps iClip, que j’ai testé ici dans sa précédente version, qui lui aussi a tardé à évoluer, puis, PTHPasteboard, un gestionnaire de presse-papiers assez génial qui m’a satisfait, jusqu’à ce que…

Une toute nouvelle application: CopyPaste Pro

Jusqu’à ce que CopyPaste Pro sorte, début mai, et nous offre un superbe moyen de copier-coller de manière intelligente, voyez plutôt.

Remarquez que j’avais juste tout bien fini le test que vous lisez mercredi soir, et paf, voilà que pratiquement au même moment, une version 1.0.2 est sortie, avec une traduction en français, rien que pour m’embêter pour le test (vu que j’avais fait toutes mes copies d’écran avec le programme anglais, utilisant la nomenclature anglaise), mais pour notre plus grand plaisir au niveau utilisation.

Vous pouvez copier au fur et à mesure de votre travail, le programme va conserver les différents presse-papiers dans son historique.

Jusque-là, rien de bien spécial.

C’est lors du “coller” que CopyPaste Pro fait un pas en avant, voyez plutôt:

image

Cette figure, vous la voyez apparaître dès que vous faites “Pomme-V”. Cela ne vous rappelle rien? Bien entendu!

la fenêtre qui s’affiche lorsque vous faites Pomme-Tab pour voir les programmes actifs sur votre machine, soit le sélecteur d’applications.

image

Dans le cas qui nous intéresse, une fois la fenêtre à l’écran (appelée la visionneuse) vous avez accès à vos derniers presse-papiers, par simple clic sur la bonne “case”, ou alors en vous déplaçant à l’aide des touches fléchées.

image

flèche rouge, l’extrait actif (reconnaissable à son liseré orange) et flècimagehe bleue, le bouton des fonctions pour un extrait.

Plus pratique, impossible.

Tout extrait peut être déplacé, dans la hiérarchie, glissé vers un document, un formulaire ou que sais-je.

Que peut-on faire avec un extrait?

Un extrait est, si vous préférez, une des cases dans lequel le programme a stocké un des presse-papiers que vous avez copiés à l’aide d’un pomme-c par le passé.

Vous pouvez effectuer plusieurs opérations à partir de la petite flèche pointant vers le bas dans le coin droite de chaque clip (voir figure précédente, flèche bleue), ce qui vous permettra d’effectuer les actions suivantes:

image

L’historique de vos presse-papiers est sauvegardé

Vos derniers presse-papiers (vous paramétrez vous-même combien vous voulez en garder dans les préférences) sont sauvegardés dans une série appelée “Historique”, même si vous éteignez la machine.

image

Celui qui y a goûté, à cet enregistrement des copies (quel que soit l’utilitaire qui s’y colle (c’est le cas de le dire)), ne peut plus s’en passer, de cette fonction.

Puisque j’en suis à cette fenêtre de préférences, je continue, et vous signale qu’il est par exemple possible de faire en sorte que CopyPaste ne prenne pas en compte une nouvelle copie parfaitement identique à une existante, et qu’on peut demander (entre autres choses) au programme de tenir compte dans son historique de toute sélection que vous aurez glissé-déposé ailleurs dans un document par exemple.

C’est assez logique puisqu’un glisser-déposer n’est autre qu’un copier-coller ou qu’un couper-coller, selon la manière de faire (touche option ou non enfoncée pendant le glisser).

Remarquez encore Clic-Extrait qui vous permettra de copier une sélection simplement en gardant la souris sur la sélection un temps donné, puis de la coller en plaçant le curseur à l’endroit désiré, en gardant à nouveau le doigt enfoncé le même temps.

image

J’ai essayé, c’est rigolo, mais ça débloque chez moi dans Lightroom ensuite (lorsque je fais un recadrage d’image, j’ai toujours le dialogue de synchronisation de LR qui apparaît, c’est insupportable). Il faudrait que l’on puisse exclure des applications de cette fonction, pas vraiment indispensable à mon avis.

Puisque j’en suis aux préférences, j’en profite pour vous glisser les autres onglets, assez explicites pour que je me passe de les commenter.

image

image

juste pour le plaisir des yeux…

Les clips d’archives ou archives d’extraits

Il est bien clair qu’au bout d’un certain nombre d’extraits mémorisés, les derniers remplaceront ceux qui étaient là les premiers.

Il est dommage d’ailleurs que, comme dans d’autres utilitaires de ce type, on ne puisse pas faire repasser en tête de liste un vieil extrait proche de la retraite lorsqu’on va le chercher pour le coller. Quand il est trop ancien, il disparaît, alors que si l’on vient de l’utiliser, c’est qu’il est encore utile.

Ou bien?

Bref, à corriger dans une prochaine version.

Cela dit, si vous utilisez souvent un extrait, vous pouvez l’archiver dans une archive d’extraits sorte de réservoirs d’extraits que vous organisez vous-même.

Vous pouvez créer autant d’archives d’extraits que vous voulez, il vous faut simplement, au moment où vous en avez besoin, sélectionner la bonne archive

image

…puis aller puiser dedans soit en passant par le menu permanent, soit en utilisant un raccourci-clavier que vous aurez affecté au clip.

image

Ce qui est magnifique, c’est que pour placer une sélection dans un clip d’archives, vous:

  • appuyez sur la touche pomme
  • vous appuyez sur la touche C (sans relâcher pomme, du tout normal quoi!)
  • vous appuyez sur la touche de votre choix (sans relâcher les deux premières touches)

Idem pour coller, mais avec la touche V à la place de la C.

Plus simple, pas possible, je vous l’assure.

Ou peut-être si, depuis un extrait, dans la visionneuse, vous dites que vous voulez l’ajouter dans la série d’extraits active.

Et immensément pratique.

Il ne vous plaît pas votre clip? Mais éditez-le!

Tout clip peut être édité de manière très complète, dans l’éditeur Bean (normalement une application indépendante très appréciée des connaisseurs) qui est intégré dans CopyPaste.

Soit la sélection suivante:

image

après demande d’étition, j’obtiens ceci dans Bean:

image

Bien entendu, après fermeture de la fenêtre, le clip sera conservé avec ses modifications, qui peuvent, comme le montre la fenêtre de la figure ci-dessus, être très complètes puisque Bean est un véritable texteur.

CopyPaste Pro: le menu contextuel et les outils

CopyPaste Pro a séparé son “compléteur de texte” dans une autre application, c’est très bien, parce que ça sépare les choses, mais il garde tout de même toute une panoplie d’outils intéressants, que voici, que l’on peut mettre en oeuvre soit sur un clip, soit sur une simple sélection dans un texte:

image

La petite calculette permet de calculer une sélection: par exemple, je tape dans mon texte

(2*3)-5

Je sélectionne cette chaîne et demande “Calculate” dans le menu.

J’obtiens automatiquement ceci:

(2*3)-5 = 1

Le programme rajoutant automatiquement l’espace, le signe “égal ” l’espace et la réponse.

Dingue non?

Comme indiqué, vous pouvez:

  • ouvrir une sélection dans l’éditeur (Bean donc)
  • envoyer une sélection dans un nouveau message Mail
  • ouvrir votre navigateur avec la sélection en tant qu’URL
  • enlever ou ajouter les marqueurs de citations dans un Mail
  • créer des lignes de 60 caractères à partir d’un texte sans retour de chariot (pour des mails particuliers) en ajoutant 5 espaces au début de chacune d’entre elles.
  • nettoyer divers textes de leurs balises (et même interpréter les codes pour les lettres accentuées en html)
  • transformer la sélection en majuscules ou en minuscules
  • mettre une lettre majuscule en début de mot(s)
  • insérer plusieurs sortes de date, dont la date “triable” de type 20080521 (pour le 21 mai 2008) ou une date Baha’i (ce qui dans ce dernier cas, ne m’est pas franchement d’une utilité évidente).

Ces outils sont également disponibles via un menu contextuel.

Notez encore la possibilité d’effacer tout un historique d’un coup, pour des raisons de sécurité par exemple.

image

En conclusion

Lorsque l’autre jour, j’ai vu que CopyPaste sortait enfin dans une nouvelle version (le programme a été complètement réécrit en cooca, raison du retard), je me suis dis que c’était trop tard.

Mais à peine l’avais-je essayé, et profité de la magnifique nouvelle interface tellement confortable, que je me suis empressé de désinstaller celui qui remplissait ce rôle de presse-papiers multiples jusqu’alors.

CopyPaste Pro est non seulement un grand pas en avant par rapport à son ancienne version, mais également un gros progrès par rapport à tous les autres utilitaires du même type.

Alors même si comme toujours, le programme n’est pas tout à fait parfait (vite, faites passer le dernier collé en première position s’il vous plaît, ou faites que ce soit possible via les préférences si ça ne vous plaît pas vraiment, Monsieur le développeur), CopyPaste est un superbe utilitaire, pratique et bien agréable.

Il coûte 20 $ pour encore quelques jours, 30 $ dès juin (ce qui est fort cher dans ce cas), même si le sacrifice financier en vaut la chandelle), et vous pouvez le télécharger ici, en version française, avec aide complète dans notre langue également.

Même si vous utilisez déjà un utilitaire de ce type, essayez celui-là, vous m’en direz des nouvelles.

35 commentaires
1)
mackloug
, le 23.05.2008 à 07:50
[modifier]

Super sympa en effet. J’ai acheté, mais j’ai bien l’impression qu’il y a une surprise si tu achètes en suivant le lien de la fenêtre d’enregistrement du logiciel en français. Tu es redirigé sur le site de traducteur (j’imagine…) et le prix indiqué est de 20 auquel s’ajoute la TVA.

Comme je n’ai trouvé nulle part la mention de la devise, je suis passé par le site officiel et là, tu payes 12 euros et quelques… J’ai franchement l’impression que sur le site du traducteur, le prix soit de 23 euros

2)
François Cuneo
, le 23.05.2008 à 08:09
[modifier]

Oui, je l’ai acheté sur le site américain, ne sachant pas qu’une version française du site existait.

Cela dit, elle est très bien faite cette version française, mais si le prix à payer est plus cher juste pour la TVA, ça ne vaut pas l’os, en effet.

3)
Alain Le Gallou
, le 23.05.2008 à 08:09
[modifier]

J’utilise CopiePaste depuis toujours. J’ai hésité à faire la mise à jour, car les archives ne marchent pas chez moi avec le pavé numérique du nouveau clavier alu azerty avec un OS X US. Vérifiez chez vous.

Et aussi que la copie sélectionnée ne devient pas courante, comme l'a signalé François.

Je l’ai finalement acheté à cause de la fonctionnalité de présentation en format visionneuse au pomme-V. Vous voyez les six derniers “copier”. Un clic de choix et c’est inséré dans votre texte. C’est un gain de temps très important.

Achetez vite avant la fin mai, après cela devient cher pour un simple utilitaire. C’est un peu comme Popchar assez cher, mais tellement pratique.

4)
djtrance
, le 23.05.2008 à 08:55
[modifier]

Moi… François, faudra vraiment que tu m’expliques quand tu trouves le temps d’écrire autant d’articles, aussi détaillés et complets que ça… Sincèrement, je comprends pas, c’est de la folie!!

Encore là une fois, je vois l’article, j’avoue ne pas avoir prêté (pour cette fois) attention à l’auteur, je remonte le fil, et je vois que c’est notre cher boss d’ici… Sur le Q je suis!

Très bon article encore une fois, bravo, et merci :)

5)
janpyer
, le 23.05.2008 à 09:00
[modifier]

Testé et abandonné. Je continue avec iClip qui me donne toute satisfaction.

6)
Mirou
, le 23.05.2008 à 09:08
[modifier]

Pour moi le simple copy-paste me suffit grandement. Après j’oublie ce que j’ai mis en mémoire… C’est peut-être pour cela que la fonction n’a jamais évolué plus loin que cette base ?

7)
Caplan
, le 23.05.2008 à 10:10
[modifier]

Très bien, ce CopyPaste!

Moi, c’est pour la tête, qu’il me faudrait un truc comme ça, parce que j’ai de la peine à aller plus loin qu’un pomme+C…

Milsabor!

8)
Guillôme
, le 23.05.2008 à 10:27
[modifier]

Même si vous utilisez déjà un utilitaire de ce type, essayez celui-là, vous m’en direz des nouvelles.

Je sais François que tu détestes ça les jugements avant même d’essayer l’utilitaire… mais je sais d’avance qu’il ne me conviendra pas…

En effet, j’utilise JumpCut et comme expliqué dans mon test, je fuis les usines à gaz et pour moi, je préfère que le copier /coller détruise le formatage et ne prenne en compte que le texte dans l’historique…

A noter au passage que la suite Microsoft Office offre un gestionnaire de presse papier multiple ;)

Et effectivement, comme tu le dis, comme je l’ai dis… c’est quand même aberrant le copier/coller ne soit pas multiple, même de façon basique, dans les OS modernes…

Même dans le terminal, on a depuis toujours accès à l’historique de ses commandes! Je ne parle même pas de l’OS des stations Alpha (années 90 quand même) qui géraient la sauvegarde de n-versions d’un fichier de façon transparente (ça commence à peine à apparaitre de façon timide et complexe avec timemachine en 2008!).

9)
Anne Cuneo
, le 23.05.2008 à 10:35
[modifier]

Comme Nisus offre des presse-papier multiples depuis son jour zéro, il y a une vingtaine d’années déjà, quand personne d’autre n’y avait pensé suffisamment pour offrir une solution, j’avoue ne jamais m’être préoccupée outre mesure des presse-papiers des autres, dans la mesure où le traitement de texte est le programme que j’utilise le plus.

10)
François Cuneo
, le 23.05.2008 à 10:36
[modifier]

Guillôme, qui peut le plus peut le moins: CopyPaste permet le nettoyage du texte, donc le coller sans attributs. Mais il peut les garder.

Ce qui n’est pas le cas du logiciel dont tu parles dans l’autre sens:-)

Mais je crois qu’on en a déjà parlé!:-) Et CP n’est plus vraiment une usine à gaz, il s’est monstre bien épuré.

11)
levri
, le 23.05.2008 à 10:58
[modifier]

Merci pour l’article.

Je n’utilise le c/v que de manière basique, je suis un maniaque du glisser/déposer qui n’a pas de limite et convient parfaitement à mes besoins.

J’écoute Differently de Neil Young sur l’album Are You Passionate

12)
zit
, le 23.05.2008 à 12:09
[modifier]

Alors là, chuis vraiment tenté, paske pour écrire dans cuk.ch, c’est bien le genre de truc qui doit faciliter la vie !

Merci François !

z (bon, je vais quand même essayer JumpCut, je répêêêêêêête: c’est que je ne roule pas sur l’or en ce moment…)

13)
jpp
, le 23.05.2008 à 13:35
[modifier]

Essayé et abandonné. Trop compliqué pour mon usage. J’en resterai donc au bon vieux pomme-c – pomme-v!

14)
Franck_Pastor
, le 23.05.2008 à 13:37
[modifier]

(bon, je vais quand même essayer JumpCut, je répêêêêêêête: c’est que je ne roule pas sur l’or en ce moment…)

Pareil (c’est d’ailleurs dans ce type de période qu’on apprécie le plus de rouler à vélo ;-).

Et comme tout le monde, je me demande pourquoi Apple n’a jamais proposé lui-même de presse-papiers plus consistant pour son système !

15)
jibu
, le 23.05.2008 à 13:47
[modifier]

comme mirou et jpp. Je garde un truc en copie et basta, trop compliqué. En plus ça fais un programme à mettre à jour de plus, bof. Mais suivant le travail ou la façon de travailler, je comprend que ça devienne indispensable.

16)
Guillôme
, le 23.05.2008 à 15:07
[modifier]

Guillôme, qui peut le plus peut le moins

Oui, mais le moins est parfois plus mieux :p

Essayé et abandonné. Trop compliqué pour mon usage.

Dans mes bras jpp

17)
François Cuneo
, le 23.05.2008 à 15:07
[modifier]

Hé, vous pouvez trouver tous les arguments que vous voulez, mais s’il vous plaît, pas que c’est trop compliqué! C’est justement tellement simplissime, même pour un débutant, que bon, vous voyez quoi!

C’est un peu d’ailleurs comme ceux qui ne veulent pas d’un clic droit sur une souris. Ils trouvent toutes les raisons pour refuser l’inrefusable.

Enfin, vous faites ce que vous voulez hein…

…mais bon… trop compl… non bon rien, j’arrête.

18)
Guillôme
, le 23.05.2008 à 18:16
[modifier]

C’est un peu d’ailleurs comme ceux qui ne veulent pas d’un clic droit sur une souris. Ils trouvent toutes les raisons pour refuser l’inrefusable.

Lol, tu crois pas si bien dire…

J’ai reçu mon iMac et impossible de m’habituer au clic droit sur ce type de souris… donc j’ai désactivé le clic droit (mais je suis content de la molette).

Comme quoi…

Et puis, ce n’est pas parce que tu as raison que j’ai tort… A méditer pour ce week-end ;)

19)
Isaacm
, le 23.05.2008 à 18:24
[modifier]

Très bien ce CopyPaste Pro, François. Presque adopté. Anne, une nouvelle version de Nisus Pro est disponible depuis peu. Peut-être l’occasion d’un test et d’une explication claire de ce que sont les références croisées ?

20)
Anne Cuneo
, le 23.05.2008 à 19:30
[modifier]

Nisus publie aujourd’hui-même sa version Nisus Pro 1.1 – avec 4 presse-papiers tout prêts, et autant de presse-papiers que vous voudrez à créer. Je suis testeuse Beta, je l’avais donc depuis deux ou trois mois, elle est super.

21)
pat3
, le 23.05.2008 à 19:45
[modifier]

[un peu nulle ma mise en page… je recommence]

J’utilisais iClip que je trouvais génial, mais chez moi, il n’a jamais fonctionné sous Leopard (bug au lancement, et après plusieurs mails au développeur qui semblait soutenir que ça marchait, j’ai laissé tombé); je suis passé à PTHPasteboard (imbitable, ce nom, d’ailleurs: je n’arrive jamais à m’en souvenir), dans sa version gratuite, et bien que l’interface soit moche, il est efficace; et il a un plus génial: le presse papier sous la forme d’une icone (au choix, j’ai choisi celle d’une punaise) dans la barre de menus, qui s’ajoute à la fenêtre collée au bas de l’écran, qui monte quand tu t’en approche à la souris (faut dire que j’ai le dock à droite, et sidenote – génial preneur de note – à gauche).

Mais l’avantage que je vois immédiatement à te lire, et sans même l’avoir encore testé, c’est l’apparition des clips au milieu de l’écran; c’est un bord encombré de moins (je rêve d’une barre de menus escamotable à loisir, selon les applications), et ergonomiquement ton presse-papier apparait clairement à hauteur des yeux, et disparaît dès l’opération terminée.

En revanche, 30 euros pour la VF, faut pas déconner!! Je pense que si le test est convaincant, j’achète sur le site US avant l’augmentation de tarif…

22)
François Cuneo
, le 23.05.2008 à 20:51
[modifier]

Et puis, ce n’est pas parce que tu as raison que j’ai tort… A méditer pour ce week-end ;)

Tant que de mon côté, j’ai raison, ça me va:-)

23)
François Cuneo
, le 23.05.2008 à 20:54
[modifier]

C’est vrai qu’il est très bien ce NisusWriter Pro 1.1.

Commentaires, ouverture du .docx et odt, publipostage, le chéri d’Anne devient de plus en plus fort et complet.

24)
Origenius
, le 24.05.2008 à 02:27
[modifier]

Salut tout le monde

Je ne veux pas m’ériger en thuriféraire d’Apple, mais je pense qu’il n’est pas juste de dénoncer l’indigence du Presse-Papier de nos Mac. Au moins jusqu’au système 6, si ce n’est le 7. Que les plus anciens fidèles de cette marque se souviennent !

Le menu pomme était à l’époque affublé d’un utilitaire nommé « Album » dont l’objectif était de collectionner tous nos Pomme-C. En ce qui me concerne, tout y passait : carte de visite, logos, etc… Il fallait avoir le réflexe d’un Pomme-V dans l’Album pour collectionner un grand nombre de bidules dont on avait un besoin récurrent.

Il suffisait ensuite de se balader dans l’Album pour récupérer ce dont on avait besoin par un nouveau Pomme-C et l’insérer par un nouveau Pomme-V dans un document MacWrite II par exemple.

Sans doute pas aussi pratique que les utilitaires modernes, mais certainement pas aussi pauvre qu’on ne veut le faire croire.

Mais pourquoi donc l’Album a-t-il disparu à partir de Mac OS 8 ? Mystère. Il aurait pu évoluer en un CopyPaste made by Apple !

C’était la séquence nostalgique du matin.

25)
pat3
, le 24.05.2008 à 09:04
[modifier]

Je ne veux pas m’ériger en thuriféraire d’Apple, mais je pense qu’il n’est pas juste de dénoncer l’indigence du Presse-Papier de nos Mac. Au moins jusqu’au système 6, si ce n’est le 7. Que les plus anciens fidèles de cette marque se souviennent !

Le menu pomme était à l’époque affublé d’un utilitaire nommé « Album » dont l’objectif était de collectionner tous nos Pomme-C. En ce qui me concerne, tout y passait : carte de visite, logos, etc… Il fallait avoir le réflexe d’un Pomme-V dans l’Album pour collectionner un grand nombre de bidules dont on avait un besoin récurrent.

Il suffisait ensuite de se balader dans l’Album pour récupérer ce dont on avait besoin par un nouveau Pomme-C et l’insérer par un nouveau Pomme-V dans un document MacWrite II par exemple.Sans doute pas aussi pratique que les utilitaires modernes, mais certainement pas aussi pauvre qu’on ne veut le faire croire.

Apple a toujours eu une offre logicielle géniale (la division Claris était vraiment visionnaire). Claris Draw gérait les transparences sous le système 7 déjà (peut-être avant, mais je n’ai pas connu), Claris Organizer était à la base de PalmDesktop (j’ai d’ailleurs commencé par Organizer, et j’ai du mal aujourd’hui avec tous les autres, bien que je sois obligé d’y passer pour le boulot), je faisais déjà de la téléphonie avec mon ordinateur sous système 7 (Apple Telecom, la suite était vraiment géniale, téléphone, fax, enregistreur) et je ne me souviens plus de l’outil de préAO de Claris qui faisait déjà du “powerpoint”.

Pour revenir au presse papier, effectivement, il fallait avoir l’album à l’esprit (et son usage: pour ma part, je n’en avais à l’époque pas vraiment compris l’utilité)…

27)
Danih
, le 24.05.2008 à 13:36
[modifier]

Quelqu’un a essayé le téléchargement, depuis ce matin, je n’arrive pas à accéder à la page. Peut-être est-ce à cause de tous ces lecteurs de Cuk qui essaient en même temps…

28)
Hervé Bismuth
, le 24.05.2008 à 14:49
[modifier]

Bonjour. Je suis le traducteur français de la nouvelle version de Copypaste, CopyPaste Pro. Je voudrais faire quelques mises au point : contrairement à ce qui est dit dans les commentaires de cet article, je n’ai pas de site Web pour CopyPaste ; le site auquel renvoie le logiciel pour l’achat est celui du distributeur de la version française, et non celui du traducteur. Je ne sais pas qui distribue cette version, et je ne suis pas responsable des questions de tarification de CopyPaste Pro. J’ai seulement offert cette traduction à Peter Hoerster, simplement parce qu’il n’en existait pas encore, parce que je n’étais pas vraiment satisfait de la traduction de l’ancienne version (même si j’ai gardé certains termes comme “série” pour des raisons d’harmonisation), parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, parce que je suis déjà le traducteur de quelques logiciels de saisie comme ceux proposés par ergonis, parce que je milite pour des logiciels écrits en langue française correcte et pour des logiciels traduits par des traducteurs qui connaissent… le français. Simplement. Merci à François Cunéo de contribuer à faire connaître le meilleur logiciel de sa catégorie, et de rappeler que si les anciennes versions de CopyPaste devenaient un peu lourdes, celle-ci a fait un bond en efficacité et en maniabilité. Hervé Bismuth

29)
Romain
, le 24.05.2008 à 15:50
[modifier]

Heu moi c’est rien à voir, mais il serait possible d’avoir le nom des programmes affichés par le pomme+Tab (dans la capture d’écran), c’est assez impressionnant le nombre qu’il y a… Merci ^^

30)
Okazou
, le 24.05.2008 à 17:30
[modifier]

« (faut dire que j’ai le dock à droite, et sidenote – génial preneur de note – à gauche). »

Nous sommes deux.

31)
Okazou
, le 24.05.2008 à 17:40
[modifier]

« Nisus publie aujourd’hui-même sa version Nisus Pro 1.1 »

Ça y est, je vais m’y mettre définitivement, je viens de l’acheter. Existe-t-il une aide en Français ? Avec un logiciel en Français et une aide en Anglais on ne connaît pas les termes anglais correspondant aux items des menus ce qui ne facilite pas la recherche.

Le Navigateur peut-il vraiment remplacer le mode Plan qui permet de disposer d’une vue d’ensemble de la structure de son document ?

32)
Crunch Crunch
, le 24.05.2008 à 17:42
[modifier]

Ouaaaa ! Sa fait 10 sec que j’ai acheté est installé la “chose”. Et franchement c’est juste GENIAL ! Comment, se fait-il qu’Apple ne propose-elle pas un truc comme ça, dans un OS_X 10.5, depuis longtemps ???

Merci Cuk :-)

33)
François Cuneo
, le 25.05.2008 à 08:45
[modifier]

De rien Crunch Crunch:-)

Okazou, je crois qu’il n’y a pas d’aide en Français sur Nisus. Anne, tu confirmes?

Romain, tu vois ici mon ordinateur un quart d’heure après avoir redémarré. Je suis encore très “fit” au niveau des programmes ouverts, je peux te l’assurer. Parfois, souvent, tout le temps, c’est au moins le double…

34)
Serge
, le 25.05.2008 à 19:42
[modifier]

Bonjour François et merci (une fois de plus) pour cet excellent article. CopyPaste Pro propose des fonctionnalités — inexistantes sur iClip — qui pourraient bien me convaincre de l’adopter. Quelques jours d’essai encore…