Profitez des offres Memoirevive.ch!
Test de la friteuse Actifry

J’aime les frites.

Pas vous?

C’est tellement bon, des frites.

Mais ça a tellement de désavantages aussi…

  • haute teneur en graisse, pas trop saine
  • grosse consommation d’huile
  • odeur dérangeante si l’on ne frit pas en plein-air

Personnellement, ça m’a toujours dérangé de mettre trois litres d’huile dans une friteuse, et de devoir la mettre à la déchetterie ensuite.

Parce que l’huile, une fois montée à 180°, ne devrait plus être utilisée, pour des raisons de santé que je ne vais pas développer ici.

Beaucoup pensent que seule la quantité de frites réalisée dans un bain d’huile fait amène la matière à se dégrader. Or ce n’est pas le cas, puisqu’il semblerait qu’il vaut mieux faire pas mal de frites avec de l’huile qui monte à 180° pour la première fois, qu’en faire un peu, puis encore une fois un peu un jour plus tard.

Or quand nous mettons trois ou quatre litres d’huile dans une friteuse, vous savez bien que l’on se dit qu’on la garde pour la prochaine fois, et la prochaine fois amène encore une prochaine fois, histoire de ne pas trop gaspiller.

Pas bien ça…

Eh bien il se trouve que Tefal (SEB en France) a trouvé une solution qui tient la route, solution que je teste depuis quelques mois.

Je veux parler de la Friteuse ACTIFRY.

image

Principe de fonctionnement

  • pelez et coupez 1 kilo de pommes de terre
  • rincez les pommes de terre jusqu’à l’obtention d’une eau claire
  • séchez les pommes de terre (avec un linge)
  • déposez les pommes de terre dans la friteuse
  • remplissez la petite cuillère en plastique vert d’huile (11 grammes d’huile seulement!), et répandez-la sur les frites
  • mettez en marche la friteuse

La friteuse se met en marche, et souffle de l’air chaud sur son plateau, sur lequel un bras tourne très lentement, ce qui permet de retourner en permanence les pommes de terre.

35 minutes après, les frites sont prêtes.

Vous pouvez voir ici un film montrant le fonctionnement de la friteuse.

Et c’est bon?

Madame Cuk vous dirait que les frites obtenues sont très bonnes, mais que bon, ce ne sont pas vraiment des frites comme on en mange dans les bistrots.

Basile et Juliette sont fous de ces frites.

Et moi je les trouve excellentes, légères, croustillantes, tout en admettant que, oui, c’est vrai, les frites au bistrot sont plus… grasses, et que par conséquent, elles peuvent paraître plus “plaisantes”. Ici, nous avons des frites comme un peu “soufflées”.

À quoi faut-il faire attention?

Le choix des pommes de terre est primordial. Choisissez donc une variété pour les frites!

Et comme je l’ai écrit plus haut, le lavage et l’essorage des pommes de terre est très important aussi.

1 kg en 35 minutes, ce n’est pas assez pour un repas? Qu’à cela ne tienne

1 kg de frites, bonnes en plus, ce n’est pas suffisant pour 4 personnes et plus.

Même à trois bon mangeurs, on est limite.

Or que faire? En effet, on ne va pas attendre 35 minutes au milieu du repas pour pouvoir manger la suite ou bien?

Les différents démonstrateurs (j’ai hésité avant d’acheter, je suis revenu au magasin) me disaient tous qu’il s’agissait du défaut de la friteuse, que ma foi, c’est comme ça, et puis voilà.

Or il n’en est rien.

Vous cuisez une première fournée d’un kilo, dont vous stoppez la cuisson à 25 minutes.

Vous en faites une deuxième, prête au moment du repas.

Une fois les frites servies, on relance la cuisson de la fournée stoppée, pour dix minutes, le temps qu’on mange ce qui est dans l’assiette.

Vous verrez, aucune différence entre la fournée faite en deux fois et celle qui est faite d’un coup.

Les défauts de l’ACTIFRY

Mis à part le fait qu’il est un peu plus long de faire des frites avec l’ACTIFRY qu’avec une friteuse normale, ce qui personnellement ne me dérange pas trop, j’ai relevé un défaut un peu ennuyeux: s’il est possible de mettre une alarme pour signaler la fin de la cuisson, cette dernière est quasiment inaudible à deux mètres.

Un peu dommage non? Surtout quand on sait qu’une fois à zéro, la friteuse n’est pas mise hors fonction.

Je note aussi qu’il n’est pas possible de faire des beignets au fromage dans ce type de friteuses, ou de frire des mets fragiles, puisqu’à force d’être retournés, ils vont se réduire en miettes. Cela dit, des légumes ou des nuggets ne poseront aucun problème, et seront même tout à fait agréables à dévorer (oui, je sais, pô bien de manger des nuggets, mais j’aime bien ça voyez-vous).

Et puis, sur ma friteuse de départ, j’ai constaté un accroc sur le revêtement du plateau. Je suis allé l’échanger, rien de tel sur le nouveau, mais je pense qu’il faut faire bien attention à laver le tout avec soin, et des moyens peu abrasifs (éponge douce).

Et les avantages?

L’ACTIFRY a tous les avantages pour moi:

  • quasiment pas de matière grasse (les frites sont données avec ce mode de cuisson pour 3% de matière grasse)
  • pratiquement aucune odeur
  • aucun gaspillage d’huile (merci pour l’environnement)
  • matière grasse toujours fraîche, qui ne monte en température qu’une fois
  • excellent résultat
  • plaisir de manger sans culpabiliser comme une bête
  • nettoyage très simple et vite fait

En conclusion

Certains me diront qu’ils font leurs frites de la même manière, mais dans leur four.

Certes, mais si vous utilisez la même très faible quantité d’huile, vous devrez sans-cesse retourner les frites, et vous n’aurez pas un “croustillant” régulier comme lorsqu’on utilise l’Actifry.

Et si vous utilisez des frites toutes prêtes pour le four, sachez que ces dernières ont été blanchies à l’huile, et qu’elles sont dès lors bien plus grasses.

Notez que vous pouvez d’ailleurs utiliser ces mêmes frites, sans ajout de graisse, dans l’ACTIFRY, mais on perd tout de même l’avantage de la très faible teneur en graisse.

Dans la famille, c’est devenu un plaisir de manger des frites, sans remords, depuis que nous avons fait l’acquisition de la chose.

52 commentaires
1)
fxprod
, le 25.04.2008 à 00:19
[modifier]

N’est jamais venu dans un fritkot bien de chez nous le monsieur là ou des spécialistes vous font cela avec des bintjes avec comme sauce de la mayonnaise ou du pickels, le tout arrosé d’un demi bien frais et accompagné d’un cervelas ou d’un boulet,, mais c’est comme la pub sur certaine bouteille.

"à manger avec modération"
2)
levri
, le 25.04.2008 à 00:26
[modifier]

ça a l’air intéressant ce truc, seul problème : il faut lui trouver une place dans la cuisine.

J’ai un four multi-fonction (micro-ondes, four et grill) qui à l’aide d’un plateau spécial permet ce genre de cuisson. Le problème c’est qu’on ne peut mettre qu’une couche de frites et qu’elles ne sont pas agitées. C’est tout juste bon pour une personne (pas un gros mangeur).

Merci pour ton article, j’essaierai de voir la chose en vrai … ;)

3)
fxprod
, le 25.04.2008 à 03:39
[modifier]

Et vraiment si il a encore faim après une guindaille dans le carré, je lui offrirais une mitraillette, pas pour moi c’est de trop par contre je prendrais un gendarme….

P.S. traduction plus tard durant le W.E.

Et vous vous mettez quoi sur vos frites…smiley question du lundi

4)
Dan DT
, le 25.04.2008 à 06:56
[modifier]

D’ailleurs, rien ne vaut une bonne frite faite à la graisse de boeuf et huile végétale 50/50 Vive la Gelbique !!!

Pour le carré, in ne restait pas grand chose ce dimanche et même plus de bière … une honte :-( Et vive le Standard !!!

5)
Alain Le Gallou
, le 25.04.2008 à 08:06
[modifier]

Mais alors que vais-je faire de mon stock de graisse après avoir fait du confit de canard ?

PS : François, peux-tu nous dire un mot du nettoyage de la machine après utilisation.

6)
mackloug
, le 25.04.2008 à 08:17
[modifier]

Quoi, tu apportes encore ton huile de friteuse à la déchetterie ?

Tu passes tout ça dans un chiffon pour en extraire les particules et tu verses ça dans le réservoir de ton moteur Diesel… Tu laisseras un peu d’odeur de frite dans le sillage de ta voiture, mais à part ça, tu as valorisé ton huile à 1,30 euros le litre et tu fais environ 50 km. Ecologique non ?

En plus, tu peux continuer à manger des vrais frites bien grasses et croustillantes ;-)

7)
pioum
, le 25.04.2008 à 08:18
[modifier]

je mange pas assez souvent de frites pour m’acheter une friteuse. je préfère moins souvent et plus gras dans une vrai friterie, avec plein de sauce.

8)
cerock
, le 25.04.2008 à 08:26
[modifier]

J’ai acheté cette “friteuse” il y a maintenant une année… c’est vrai que le résultat est surprenant… et on retrouve tout le plaisir des frites. Par contre je n’ai jamais pensé y faire des nugets… Peu être est-ce du au fait qu’aucun enfant n’habite a la maison (pour quelques mois encore lol)

C’est vrai que les deux raisons principales qui m’ont fait acheter cette friteuse était bien le côté sain et le côté écologique. Mmais bon de ce côté là je pense que je représente une nano goutte dans l’océan :-) Mais au moins j’ai la conscience tranquille (un peu comme avec les ampoules écologiques et le tri des déchets)

9)
Le Corbeau
, le 25.04.2008 à 08:38
[modifier]

Or que faire? En effet, on ne va pas attendre 35 minutes au milieu du repas

et c’est là que François réinvente le système des friteries du nord ou, plus prosaïquement, celui des Mac Do et des cuisines de collectivités !

Mangeant peu de frites, je les fais dans un litre et réutilise ensuite l’huile pour les fritures à la poêle. du coup, elle ne sert que deux fois. Quand à la mettre dans les nouveaux moteurs diesels qui cassent dès qu’ils voient une goutte d’eau…

11)
alec6
, le 25.04.2008 à 09:21
[modifier]

Quand on vous dit qu’il faut travailler plus pour gagner plus et acheter plus… de friteuses !

Ah Gudule, viens m’embrasser, et je te donnerai…
Un frigidaire, un joli scooter, un atomixer
Et du Dunlopillo
Une cuisinière, avec un four en verre,
Des tas de couverts et des pelles à gâteau !
Une tourniquette pour faire la vinaigrette,
Un bel aérateur pour bouffer les odeurs.
Des draps qui chauffent,
Un pistolet à gaufres,
Un avion pour deux
Et nous serons heureux !

Ha j’oubliais… et un raton laveur !

12)
THG
, le 25.04.2008 à 09:29
[modifier]

Je me suis longtemps tâté pour acheter ça mais, à pratiquement 200 euros sur le net en France, j’ai renoncé. Faut pas déconner non plus.

Je trouve le principe très séduisant mais pour éviter trop gras, on peut aussi éviter de manger des frites trop souvent…

Par contre, je n’ai pas regardé si les frites étaient meilleures sous NX ou Lightroom ;-)))

Gilles.

PS : je trouve scandaleux que ça soit un suisse qui nous parle de frites… Ils sont où les ch’tis et les belges ???

;-)))) (pardon, François)

13)
fxprod
, le 25.04.2008 à 09:38
[modifier]

PS : je trouve scandaleux que ça soit un suisse qui nous parle de frites… Ils sont où les ch’tis et les belges ???

commentaires 1,3,4 et plus si demandé

14)
François Cuneo
, le 25.04.2008 à 09:49
[modifier]

J’ai une voiture à essence, donc bon…

alec6, la friteuse reprend plusieurs systèmes de la chanson de Boris Vian, la tourniquette, un aérateur pour bouffer les odeurs…

Legallou, le nettoyage, j’en parle rapidement dans le test: tout simple! On enlève le plateau, on le lave en 30 secondes, on retire le couvercle, on lave en trente secondes, on lave encore la tourniquette, 30 secondes, et de temps en temps, on lave le filtre, 30 secondes.

Plus rapide, impossible.

15)
zit
, le 25.04.2008 à 09:50
[modifier]

Ahh, les frites! j’adore ça, mais nous n’en mangeons que 3 ou 4 fois dans l’année, beaucoup de boulot d’essuyer 4 kg de patates coupées en frites (bin oui, à 4, il faut 4 Kg chez nous, sans compter les 4 litres de bouchots à nettoyer…).

Sinon, huile de pépins de raisins, très neutre, supportant bien les hautes températures, en 2 bains bien sûr! Mais c’est vrai que j’aimerai bien goûter à la graisse de rognons de boeuf, ça doit être goûtu…

Donc, cette merveille est largement sous–dimensionnée pour nous…

z (quand au côté “écologique”, 35 mn d’un appareil fonctionnant à 1450 Watts, pour 1 Kg seulement, je répêêêêêêête: je demande à voir…)

Essayé le vinaigre de malt avec un “fish & chips” dans un pub, accompagné d’une bonne pinte d’ale (cervoise tiède) ou de Guiness…

16)
dpesch
, le 25.04.2008 à 09:56
[modifier]

Au moins, cette friteuse a-t-elle une prise USB pour mettre à jour son firmware et son système d’exploitation ?

Oui, bon, bon, je => !

Daniel.

PS : fxprod et Dan DT : à propos du Standard, j’ai pu visionné la vidéo concernant M. Daerden qui a fêté dignement le retour des “rouches” dans la cour des grands. Je ne sais rien de sa carrière politique, mais il semble assez sympa et malin en plus ! Avant le match et Après

17)
AleX54
, le 25.04.2008 à 10:01
[modifier]

Personnellement, je préfère manger un peu moins souvent de frites et les cuire délicieusement à la poêle.

Déjà que la friteuse est bannie alors le robot malaxeur…

Une cuisson régulière ? Quelle horreur !

(on ne jouit que par contraste :))

18)
Dan DT
, le 25.04.2008 à 10:17
[modifier]

Fançois, il n’est pas nécessaire de jeter l’huile après une seule utilisation et 170° c’est valable aussi, d’ailleurs si on utilise justement de la graisse de boeuf c’est parce qu’elle supporte mieux la température

Tu regrettes, je le comprend, le gaspi de l’huile mais à tu pensé aux dégâts écologiques pour la fabrication de la friteuse, le manque à gagner des producteurs d’huile si ce genre de friteuse devenait majoritaire ? Sans compter qu’au prix de cette friteuse, ça en fait des litres d’huile

Et comment faire vos délicieux rostis dans ce genre d’engin ? Tu les retournes à la main ?

@ Cerock Tu as la conscience tranquille avec les ampoules “économiques” ? Où les déposes-tu quand elles sont mortes ? Sont-elles recyclées ? Que fait-on du mercure qu’elles contiennent ? C’est un peu comme les panneaux solaires, on vous parle d’éco/nomie/logie mais jamais de la pollution crée pour leur fabrication qui en plus est délocalisée en chine qui n’est pas un exemple vert

@ dpesch Malin ? Bien sûr c’est un socialiste :-)

@ Tous ou presque Je pense que vous parlez des frites comme les utilisateurs de Windows du mac, vous n’avez pas essayé et parlez sans savoir :-D

Il ne faut pas comparer une pomme allumette ou french frite sèche, craquante à la véritable frite belge croustillante à l’extérieur, moelleuse à l’intérieur et d’une belle couleur dorée (non pas parce que très/trop cuite) mais par la *graisse de boeuf *et/ou huile

RECETTE

Ingrédients

pour 4 personnes pour les servir en accompagnement :

•    750 g à 1kg de Binje
•    graisse de boeuf blanc de boeuf

Préparation

•    Eplucher les pommes de terres et les laver brièvement sous l’eau
1 cm de côté
pas perdre       d’avantage d’amidon.
•    Déposer les bâtonnets sur un linge propre et surtout ne plus laver les frites pour ne

Première cuisson

•    Faire chauffer la graisse de boeuf (blanc de bœuf) dans une friteuse à 160°
•    Placer les frites dans le panier et plonger les frites dans la friture
•    Laisser cuire 5 minutes
•    Retirer le panier de la friture et laisser égoutter les frites.
•    Déposer les frites dans du papier absorbant et laisser reposer pendant 30 minutes.

Seconde cuisson (un peu plus d’une minute)

•    Retirer le panier, égoutter et ben secouer.
•    Placer les frites dans un plat que vous aurez recouvert avec du papier absorbant
•    Saler généreusement et servir bien chaud.

Mais je m’égare, d’ailleurs en parler … ce soir FRIIIIIITES !!!

PS. J’insiste : graisse de boeuf et huile végétale

19)
Guillôme
, le 25.04.2008 à 10:25
[modifier]

Mouais, pas convaincu, au prix où est la chose, on est plus rentable à acheter son huile et la jeter après chaque cuisson de frite…

Quant au côté écologique, entre la fabrication de ladite machine, sa consommation électrique, le marketing et le toutim qui va avec, cela me fait bien rigoler si l’on raisonne en global.

Un récipient en fonte, de l’huile Frial pour pas d’odeur ni de problème de température et voilà :)

Pour jeter son huile proprement, merci encore Frial avec Frit’O Clean

20)
djtrance
, le 25.04.2008 à 10:37
[modifier]

J’avoue avoir TOUT lu l’article, j’allais dire: moi, mes frites, je les prends au four, et on voit à la cuisson au four le très très peu d’huile qui peut s’y découler. C’est d’ailleurs ce qui m’a surpris dans cet article, c’est de lire que les frites au four sont plus grasses!!

Mais, je veux bien le croire, si elles sont blanchies à l’huile :)

Ma petite remarque n’irait pas dans le sens de l’écologie, car beaucoup d’entre vous ont très bien résumé: le fait de fabriquer cette machine, en chine, etc. etc. ben bonjour l’écologie! Mais, je dirais qu’elle est pratique, et surtout, ce qui nous (avec ma femme) a impressionné, c’est la petite cuillère d’huile seulement qu’il faut mettre…

Quelques uns ont parlé du prix actuel? Mais, il est de combien?? c’est les 200 euros que parle THG???

21)
Madame Poppins
, le 25.04.2008 à 10:45
[modifier]

J’y crois pas : j’avais envoyé un lien au sujet de cette friteuse-là à Mister, lui demandant pourquoi, lui qui raffole des “robots ménagers et autres trucs dont je ne vois pas l’utilité” n’avait pas encore craqué pour ce machin…

Moralité, là, je me demande si on ne devrait pas quand même l’acheter !

22)
Dan DT
, le 25.04.2008 à 10:51
[modifier]

Oups, désolé pour la mise ne page Voici la recette complète sans :-/

Préparation Eplucher les pommes de terres et les laver brièvement sous l’eau Couper les pommes de terres de bâtonnets de section carrée de plus ou moins 1 cm de côté Déposer les bâtonnets sur un linge propre et surtout ne plus laver les frites pour ne pas perdre d’avantage d’amidon. Première cuisson Faire chauffer la graisse de boeuf (blanc de bœuf) dans une friteuse à 160° Placer les frites dans le panier et plonger les frites dans la friture Laisser cuire 5 minutes Retirer le panier de la friture et laisser égoutter les frites. Déposer les frites dans du papier absorbant et laisser reposer pendant 30 minutes. Seconde cuisson Porter la température de la friteuse à 180° Replacer les frites dans le panier et le plonger dans la friture Laisser cuire jusqu’à ce que les frites soient dorées et colorées (un peu plus d’une minute) Retirer le panier, égoutter et ben secouer. Placer les frites dans un plat que vous aurez recouvert avec du papier absorbant Saler généreusement et servir bien chaud.

23)
ekami
, le 25.04.2008 à 11:22
[modifier]

J’avais envisagé d’acheter cette friteuse, mais le temps de cuisson m’a dissuadé, et plus que tout, la consommation électrique très élevée : 1450 watts. Le concept est bon, indéniablement, mais au niveau écologique et économique cet objet est un véritable scandale.

24)
François Cuneo
, le 25.04.2008 à 11:26
[modifier]

Il n’est pas question de jeter de l’huile, même solidifiée, à la poubelle. Bon, je pense que les fours aiment ça, ça fait de la matière à chauffer, mais tout de même.

Et manger cette graisse de boeuf… C’est sûrement bon, mais le taux de cholestérol, après, bonjour!

Oui, le prix est cher (on la trouve en Suisse pour 299 francs, soit 184 €.

Bon, pour la fabrication, je n’ai pas regardé où elle était fabriquée, mais toutes les friteuses doivent l’être, ou bien je me trompe, certaines sont-elles entièrement naturelles, et poussent dans votre jardin?

Cela dit, c’est vrai qu’au niveau électricité, ça semble consommer beaucoup au kg.

26)
fxprod
, le 25.04.2008 à 11:34
[modifier]

fxprod et Dan DT : à propos du Standard, j’ai pu visionné la vidéo concernant M. Daerden qui a fêté dignement le retour des “rouches” dans la cour des grands. Je ne sais rien de sa carrière politique, mais il semble assez sympa et malin en plus ! Avant le match et Après

Un alcooooooolique notoire entr-autres ministre des travaux publics ministre des finances et ministre des sports…. champion du lever de coude, faisant partie d’un parti que j’appelle les fossoyeurs de la wallonie, infrastructure routière en dessous de tout etc…, rien que d’écrire à leur sujets me donne de l’urticaire.

Tappez Michel Daerden sur you tube c’est édifiant et triste.

27)
nlex
, le 25.04.2008 à 11:36
[modifier]

Sinon ils veulent pas la faire en version moins moche ?

Genre un rectangle de métal, quelquechose qu’on a pas pas honte de laisser visible.

28)
djtrance
, le 25.04.2008 à 11:51
[modifier]

1450 watts?? Purée (c’est le cas de le dire…)

Le prix, ça va, c’est presque correct… Mais, la consommation… Bouhh… Au niveau du temps (35 min.) je trouve pas cela plus que les frites au four (ma méthode actuelle) donc voilà…

29)
Diego
, le 25.04.2008 à 11:53
[modifier]

J’y crois pas : j’avais envoyé un lien au sujet de cette friteuse-là à Mister, lui demandant pourquoi, lui qui raffole des “robots ménagers et autres trucs dont je ne vois pas l’utilité” n’avait pas encore craqué pour ce machin…

Actifry + Scooba + Wii + Oskar

Chérie, on part pas en vacances cette année ?

Heureusement que je n’utilise que des logiciels libres ;-))

31)
François Cuneo
, le 25.04.2008 à 12:43
[modifier]

claquy, ta friteuse est une friteuse à 3l d’huile! Donc n’a pas les avantages de celle-ci. 2800 watts, mais bon, moins longtemps, d’accord.

32)
pbook
, le 25.04.2008 à 13:26
[modifier]

Justement, par raport à la consommation d’électricité… les frites avec un peu d’huile autour au four, ça serait mieux ou pire de ce point de vue?

33)
levri
, le 25.04.2008 à 13:55
[modifier]

@ 28. djtrance : tes frites au four, tu les fais toi même ou sont ce des choses surgelées prés cuites ?

Si tu utilises la chose surgelée, au niveau écologique c’est nul. Pré-cuisson de qualité indéterminée, emballage, transport, maintien de la chaîne du froid … sans parler du prix au Kg …

Ça prend 5 mn d’éplucher et couper un Kg de patates … et les bintjes en sac de 25kg ne coûtent vraiment pas cher!

Réflexion faite, ce truc n’est pas pour moi ! 200 eur pour un machin au look atroce, qui prend trop de place, est d’un usage limité et consomme beaucoup trop, je ne prend pas. j’en resterai à la cuisson au four (de frites faites main) pour la petite portion, et à la poèle pour la chose réelle. ;)

34)
djtrance
, le 25.04.2008 à 14:25
[modifier]

Levri, en règle générale, c’est fait maison, c’est nettement meilleur!! Je suis d’accord avec toi sur la version surgelée, bien que cela dépanne parfois (ben oui, tu rentres après une journée de m… comme c’est pas possible, ben t’es bien content de ne pas éplucher des pommes de terre!)..

Il n’y a de toute façon pas moyen de comparer des frites surgelées avec des frites faites maison. Maintenant, celles que l’on retrouve dans les restaurants, c’est bon peut-être, mais c’est dégueulasse au point de vue nutritif! C’est horrible!

Moi qui, maintenant, qui prend soin à mon alimentation (et sans déconner, ça se ressent), qui évite de manger lourd, gras mais sain (et croyez-moi je suis un sacré cordon bleu)… Y’a pas besoin que ce soit GRAS pour être BON :)

Cela me fait penser à quelque chose que j’ai vu un jour: les frites McDo… L’image, c’était à gauche, une frite McDo et à droite, une frite maison. Les deux avaient été laissées comme ça à l’abandon pendant 2 mois!! La frite McDo était comme “fraîche” et la frite maison était… bien pourrie!

36)
djtrance
, le 25.04.2008 à 15:03
[modifier]

Muahahahahha François :)

Non mais, sérieux, ça fait peur, non? Je dis rien hein, parce que, parfois, le McDo, c’est bon hein :)

37)
Franck_Pastor
, le 25.04.2008 à 15:37
[modifier]

Au sujet de Michel Daerden :

Un alcooooooolique notoire entr-autres ministre des travaux publics ministre des finances et ministre des sports…. champion du lever de coude, faisant partie d’un parti que j’appelle les fossoyeurs de la wallonie, infrastructure routière en dessous de tout etc…, rien que d’écrire à leur sujets me donne de l’urticaire.

Tappez Michel Daerden sur you tube c’est édifiant et triste.

Rien à ajouter sur ce triste sire qui a l’air imbibé en permanence, et pourtant je suis de gauche (d’accord, je suis français, et vert plutôt que rouche… pardon, rouge :-))

Tiens, fxprod, tu sembles connaître au moins le mot “frietkot” en néerlandais ;-) Et les meilleurs sont à Bruxelles, c’est bien connu.

38)
Dan DT
, le 25.04.2008 à 16:31
[modifier]

Pour Daerden entièrement d’accord mais faut lui laisser qu’en matière comptable c’est une tête quand il est pas trop imbibé :-) Et quand il l’est il a la frite … pour rester dans le sujet :-))

Et je répète TOUTES patates qui n’est pas frite dans un bain de graisse/huile ne peut avoir l’appellation “frite” NA !!! Et je ris pas là :-(

39)
Dan DT
, le 25.04.2008 à 16:33
[modifier]

Et fritkot, c’est pas du néerlandais mais du bruxellois pur jus :: Un des meilleur et sis Place Jourdan que même le Roi y a déjà été … une fois :-D

40)
Inconnu
, le 25.04.2008 à 16:36
[modifier]

Rien ne vaut les vraies frites, les belges, avec une bière. Car tout homme est fier d’avoir une grosse frite dans son bock.

41)
raseac
, le 25.04.2008 à 18:23
[modifier]

– Où se trouve la plus grande frietkot du monde ? – …. – Sur la frontière franco-néerlandaise !

désolé une fois, mais che ne pouvais pas me retenir..:-)

42)
levri
, le 25.04.2008 à 18:37
[modifier]

@ 40. Haddock : ça c’est pour Maame Poppins !

“Car tout homme est fier d’avoir une grosse frite dans son bock.”

43)
Saluki
, le 25.04.2008 à 23:11
[modifier]

J’arrive un peu comme les carabiniers…mais cette friteuse machine est hideuse, elle a du être trouvée dans le parc de Champignac, ou quoi ? (70 ans, oui, c’est Spirou).

Question consommation pourtant, je ne suis pas sûr qu’elle consomme plus que chauffer sur un brûleur à gaz 3 litres d’huile à 170°C puis à 180… pour la même quantité de patates.

Voili.

44)
fxprod
, le 25.04.2008 à 23:49
[modifier]

Rien à ajouter sur ce triste sire qui a l’air imbibé en permanence, et pourtant je suis de gauche (d’accord, je suis français, et vert plutôt que rouche… pardon, rouge :-))

ma réponse:

quand un chinois me demande d’ou je viens je reponds fatigué et les larmes aux yeux, IK BEN VAN LUXEMBOURG

45)
François Cuneo
, le 26.04.2008 à 01:24
[modifier]

Non mais hé, je m’en fous qu’elle ne soit pas belle. Quoique moi, je la trouve assez jolie! Mais bon, le problème, c’est de la ranger.

Personnellement, je n’en ai pas de problème, mais bon, j’imagine que dans une petite cuisine, ça doit être duraille…

46)
guru
, le 26.04.2008 à 09:51
[modifier]

Puisque les Suisses parlent de frites, les Belges peuvent un peu parler de Belgique:

Un alcooooooolique notoire entr-autres ministre des travaux publics ministre des finances et ministre des sports…. champion du lever de coude, faisant partie d’un parti que j’appelle les fossoyeurs de la wallonie, infrastructure routière en dessous de tout etc…, rien que d’écrire à leur sujets me donne de l’urticaire.

Tappez Michel Daerden sur you tube c’est édifiant et triste.

Pas entièrement d’accord avec toi. Il est folklo, il boit, mais c’est aussi un extraordinaire mathématicien et au niveau finances c’est probablement le Belge le plus compétent. D’autre part ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’il faut être triste. Bref, j’aime bien Daerden et je me fous de ce que les autres peuvent en penser sans vraiment le connaître.

Pour le Standard, étant supporter depuis plus de 50 ans, je jubile.

Pour les frites, un des secrets ce sont les patates… Les “bintjes” font les bonnes frites belges, et d’ailleurs savez-vous où et comment la “french fries” a été inventée?

Cela se passait à Namur (Wallonie, Belgique) où les habitants se nourrisaient souvent de friture de petits poissons pêchés dans la Meuse. Une année, il y eu une pollution importante, et partant, plus de petits poissons. Un namurois eut donc l’idée de les remplacer par des petits poissons de pomme de terre. C’est ainsi que naquit la frite. Comme les belges qui la mangeaient parlaient français, les américains les ont pris pour des français et ce fut la “french fries”. Mais bon, c’est quand même chez nous qu’elle est la meilleure (cocorico wallon bien sûr)

Bon appétit!

48)
manu7
, le 26.04.2008 à 23:23
[modifier]

après lecture de l’article, j’étais assez emballé et j’ai facilement convaincu ma femme. Elle est allé chez Fust à Yverdon pour acheter l’engin. La vendeuse ne voulait presque pas lui vendre. “vous aimez les frites ? alors passez votre chemin”. Elle ne s’est pas laissé démonter et à acheté le dernier modèle en magasin. Le résultat est plutot convaincant. En fait, le goût de la patate ressort mieux que sur les frites baignant dans l’huile. C’est la classe. Je vais bientot essayer les légumes, type cuisson chinoise, ça promet. merci pour l’article.

49)
fxprod
, le 27.04.2008 à 02:11
[modifier]

Pas entièrement d’accord avec toi. Il est folklo, il boit, mais c’est aussi un extraordinaire mathématicien et au niveau finances c’est probablement le Belge le plus compétent. D’autre part ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’il faut être triste. Bref, j’aime bien Daerden et je me fous de ce que les autres peuvent en penser sans vraiment le connaître.

Il y a quelques mois la communauté française était en déficit de plusieurs centaines de millions d’euros, après avoir fait de nombreux calcul le ministre de la région wallonne a aidé le ministre de la communauté française en versant plus de 10 millions d’euros pour la solidarité entre les deux régions, devinez qui est le ministre des finances de ces deux entités wallonne………… MICHEL DAERDEN

Les belges sont vraiment vite contents.

50)
pbook
, le 28.04.2008 à 11:37
[modifier]

Elle me tente bien, cette friteuse. Elle est quel prix chez fust par exemple? Toujours dans les 300 francs?

Et doit-on s’attendre à une copie chinoise à 150 balles ces prochains jours? Ils copient assez vite, non?

52)
Magtattoo
, le 05.06.2012 à 15:46
[modifier]

L’huile que nous achetons, à moins de prendre de l’huile première pression à froid, a déjà été chauffée au moins 6 fois… Donc, la chauffer une fois de plus à la maison dans une friteuse… ça ne change pas grand chose à la qualité de cette huile