Profitez des offres Memoirevive.ch!
Le snooker, petite présentation

image

Vue d’une table de snooker

Les débuts

Très jeune, je découvrais le billard américain et arrivé à mes 18 ans, j’ai décidé d’aller plus loin dans ce sport, c’est-à-dire: m’inscrire dans un club, suivre les entraînements, étudier le jeu des autres, apprendre en sommes… Jusqu’au point d’obtenir ma licence FSB (Fédération Suisse de Billard) et de participer à des tournois nationaux.

Cela en est même venu à devenir une passion, un point de passage inévitable dans une journée… Comme celui qui va dans un bar boire sa bière, sauf que moi, c’était le billard américain… L’évolution est telle que j’ai également décidé de me consacrer au snooker, une variante nettement plus complexe.

Comment expliquer cette passion? Forger son mental, comprendre les réactions de la bille blanche, ses impacts, les effets, arriver sur la table avec comme seul objectif: empocher toutes ses billes sans que l’adversaire puisse venir à la table. La conquête ultime… Et forcément, quand on arrive à ce stade, on est plutôt fier…

Cela va au-delà de simplement rentrer les billes, mais, comprendre pourquoi la bille a fait comme ça, pourquoi elle est partie de ce côté après avoir touché la bande, comment contrôler et surtout, maîtriser l’effet, le replacement (quelque chose de très important…), etc.

image

Steve Davis, un excellent et ancien joueur
(le plus “vieux” présent dans les tournois ranking)

Les règles en quelques mots
Le jeu comporte 15 billes rouges, 6 billes de couleurs ainsi qu’une bille blanche (bille d’impact). Le but du jeu est d’empocher les billes en réalisant un meilleur score que son adversaire. Les billes rouges valent toutes 1 point alors que les billes de couleurs valent toutes des points différents: 2 points pour la jaune, 3 points pour la verte, 4 pour la marron, 5 pour la bleue, 6 pour la rose et 7 points pour la noire.

La table mesure 3,56 mètres de long contre 1,77 mètres de large (avec une tolérance possible de 1,27 centimètres pour chacune des dimensions)

Le but du jeu étant d’empocher une bille rouge, une bille de couleur, une bille rouge, une bille de couleur, etc. Si l’on suit ce schéma en utilisant que les billes rouges et la noire, le maximum est alors de 147 points (le summum).

Le joueur peut utiliser, autre que sa main, des chevalets (plus communément appelés “grand-mère” dans les salles) ainsi qu’une rallonge pour lui permettre d’empocher les billes à l’aide de sa queue.

Arrivé à la fin des billes rouges, que doit-il se passer? La fin de table doit se présenter comme ceci: le joueur doit empocher la jaune en premier, la verte, la marron, la bleue, la rose et la noire pour finir. Ce schéma n’est pas obligatoire si l’adversaire n’a pas la possibilité de revenir au score.

Les principales fautes

  • Toucher aucune bille avec la bille blanche (foul) et dans le cas où le coup aurait pu être joué différemment, l’arbitre signale un “miss”, la bille blanche est alors replacée à l’identique et le coup doit être rejoué et vaut 4 points de pénalité.
  • Toucher une autre bille que celle prévue: si le joueur souhaite empocher la bille bleue, mais qu’il touche la bille rose, c’est une pénalité, de 6 points (valeur de la rose)
  • Empocher deux billes de couleur en même temps, à l’inverse, il est possible d’empocher 2 billes rouges, mais cela n’est vraiment pas conseillé (car, en sommes, vous perdez une bille rouge = moins de points possibles)
  • Faire sauter une bille par-dessus une autre, à l’inverse du billard américain où cela est utilisé. Si une bille sort de la table, c’est également une faute!

image

Ronnie O’Sullivan, le meilleur à mes yeux… Personnage
très controversé mais c’est un original :)

D’autres précisions

  • Actuellement se déroule le championnat du monde à Sheffield, diffusé sur Eurosport. On y retrouve uniquement les meilleurs de la saison. N’hésitez pas regarder quelques matchs!
  • Je vous parlais du break (score) maximum de 147. Le record est détenu par Ronnie O’Sullivan (surnommé “The Rocket”) et il a réussi à faire ce break en 5 minutes 20 (environ), une vraie brute! En parlant de break, il est possible d’aller plus haut encore dans le score… Mais, comment? A condition que l’adversaire commence par une faute… Mais, c’est très très rare! Ca n’est arrivé qu’une fois ou deux
  • Le snooker comportant beaucoup de détails, il serait difficile de faire un article complet sur le sujet. Cependant, pour parler des queues, le meilleur est de se rendre dans un magasin et de se faire conseiller. Il existe toutes sortes de queues différentes: poids et longueur différente, bois utilisé, etc.
  • Mon break maximum au snooker est de 32… Rien de bien méchant me direz-vous, en effet… :) Mais c’est déjà pas mal!

Quelques liens
Le site de la World Snooker Association
Le site de la fédération suisse de billard
Le site de la fédération suisse de snooker
Le fameux 147 de Ronnie O’Sullivan en 5 minutes 20

-------

Petit conseil
Ce n’est pas de la publicité, je ne me le permettrais pas (en tout cas, pas sur cuk) mais, si vous souhaitez découvrir (ou même pratiquer) ce sport dans une bonne salle, je vous conseille sans autre le Prince of Pool à Morges. C’est pour moi (et j’en ai fait des salles…) la meilleure salle de billard/snooker existante en Suisse romande.

L’avantage? Le patron (Alain Fontana) est ébéniste-billardier de formation, il s’occupe donc lui-même de l’entretien de ses tables, et c’est fait régulièrement! De plus, c’est juste une personne géniale!

-------

Voilà, j’espère que ce court article sur le snooker vous aura donné envie de découvrir ce sport et qui sait, nous permettra de se retrouver autour d’une table… N’hésitez pas à poser vos questions auxquelles je me ferais un plaisir d’y répondre!

31 commentaires
1)
ToTheEnd
, le 01.05.2008 à 00:27
[modifier]

Perso, j’adore ce “sport”!

J’ai joué pendant des années au 8, à la 9 et au 14.1 et franchement, je rêve d’une table de snooker et d’un billard à la maison.

Malheureusement, passer d’une table de billard américain à une table de snooker c’est vraiment très difficile.

Je rêve néanmoins d’avoir ces deux tables à la maison un jour… avec Nicole entre les deux, évidemment.

T

3)
Alain Le Gallou
, le 01.05.2008 à 09:03
[modifier]

Je ne joue pas au snooker, ayant un billard français dans mon salon, donc je ne connais pas les règles du snooker en détail. Peu importe, car, même ceux qui n’ont jamais vu un billard, et qui auront lu ton article, vont se demander comment atteindre 147 points. Tu n’as pas parlé que les billes de couleurs étaient remises en jeu, ni où. Personnellement je serai intéressé de connaître les stratégies d’écartement du premier coup.

4)
Zebigone
, le 01.05.2008 à 09:13
[modifier]

Merci pour cette présentation.

Comme “ToTheEnd”, je suis d’accord pour dire que le snooker est sensiblement plus difficile que les autres formes de billard (enfin, en mettant de côté le billard français). En effet, la table est immense. Pendant mes études, on jouait pratiquement tous les jours dans une superbe salle de billard. Ce n’est qu’avec une bonne habitude du 8 américain que l’on a tenté le snooker et, au début, on a eu beaucoup de mal.

Mais par contre, qu’est-ce que c’est bien à jouer, au niveau finesse, stratégie. Et c’est vraiment classe.

Olivier

5)
djtrance
, le 01.05.2008 à 09:55
[modifier]

Je suis comme TTE: mon rêve, avoir une table à la maison :) Ce serait le pied :)

Je suis également ravi que cet article vous plaise, j’avais quelques doutes sur l’avis qu’il pourrait susciter.

Legallou, je suis d’accord avec toi: j’aurais pu rentrer dans les détails, mais, cela aurait nécessité un article vraiment très long, et le but premier était de vous… intéresser :)

Les billes de couleurs sont remises en jeu, celles-ci ont un emplacement bien précis sur la table (spot). Si cet emplacement est occupé par une autre bille, le spot le plus près doit être utilisé (ce qui fait que, la bille bleue peut se retrouver sur l’emplacement de la rose). Si tous les spots sont occupés, la bille doit être placée au plus près de son spot, quitte à toucher une autre bille…

6)
zit
, le 01.05.2008 à 09:57
[modifier]

J’ai tâté du “Snook” il y a quelques années de ça, c’est effectivement bien difficile… Mais j’avoue une préférence pour le billard français, à trois bandes, évidemment…

z (La honte, quand on fait une “fausse queue”! je répêêêêête: mais quel plaisir, quand on réussi un beau point avec un effet rétro!)

7)
6ix
, le 01.05.2008 à 10:05
[modifier]

Je n’ai jamais joué au snooker, pourtant cela m’intéresse beaucoup, je regarde de temps à autre sur eurosport! Je trouve vraiment impressionnant la façon de replacer la bille blanche, de penser ses coups à l’avance.

Et cela fait un moment que je n’ai plus vu ça, mais qu’en est-il du “snooker libre”, ces compétitions où il faut faire le spectacle pendant 1/4 d’heure, gags british à l’appui? C’est vraiment époustouflant!

8)
djtrance
, le 01.05.2008 à 10:34
[modifier]

Les mecs, je suis surpris :)

6ix, tu sais, le replacement de la bille, c’est sans doute le plus important… Et ce, déjà au billard américain (c’est une des premières choses que j’ai appris). Et lorsque tu arrives à maîtriser cet effet, c’est magnifique.

Je ne vous cache pas, le snooker, ce n’est pas évident… Mais, c’est comme tout, avec de l’entraînement, on y arrive. Il n’y a qu’à voir, 6 ans de billard américain m’ont permis, la première fois que j’ai joué au snooker, de faire un break de 32.

J’ai des projets dans ce milieu, et en particulier sur la promotion. Il y a deux ans, j’étais en contact avec Yannick Poulain, qui est le joueur n° 1 français de snooker (sauf erreur, il n’y a pas de suisse romand haut placé en Suisse, tout se passe du côté allémanique), il serait d’accord de venir ici en Suisse pour un tournoi exhibition, j’ai déjà le lieu…

Je vous conseille vivement de suivre les diffusions sur Eurosport, aujourd’hui vont se dérouler les demi-finales, et le niveau est très très élevé… Mes pronostics pour la finale? Ronnie O’Sullivan (qui a bien démontré sa volonté de gagner cette année) et Alister Carter, qui a réussi un très beau 147 il y a deux jours et qui joue vraiment bien (il m’a surpris, au détriment de Stephen Hendry, joueur que j’apprécie également).

Toujours pour 6ix, l’époque des trick-shots est révolu… Si l’on recherche sur Internet, on voit des choses époustouflantes, mais c’est quelque chose qui est devenu beaucoup moins médiatique!

J’espère avoir l’occasion aujourd’hui de répondre à vos questions, mais, comme c’est férié, et que cet après-midi je suis loin… Ne m’en voulez pas si je vous réponds que demain :(

N’hésitez pas à poser vos questions ;)

9)
Théodore Besson
, le 01.05.2008 à 10:43
[modifier]

Le snooker m’impressionnera toujours…

Les joueurs font preuve d’une telle précision avec ces toutes petites boules!

J’ai pas mal joué au billard, et fait qq tournois (j’ai du battre au max 4 joueurs!)

Billard rime avec entraînement, pratique et persévérance, non?

10)
terreorange
, le 01.05.2008 à 10:44
[modifier]

Le snooker pour moi, c’est du chinois. L’autre jour, je suis tombé par hasard sur une retransmission sur EuroSport (vive le zapping). Et c’était Ronnie O’Sullivan qui jouait : et là, quelle présence le monsieur, quelle vista ! Ceci dit, quand les autres jouent, cela semble beaucoup plus laborieux…

11)
djtrance
, le 01.05.2008 à 11:04
[modifier]

Théodore, il ne faut pas oublier le mental: les joueurs ont, pour la plupart, un préparateur mental. Comme je l’ai dit, actuellement se déroule le dernier championnat de la saison, et c’est le championnat du monde. En l’occurence, pour la demi-finale, elle se déroule au meilleur des 33 manches, c’est-à-dire que le score maximum est de 17-16, les parties sont prévues sur deux jours!

La finale, c’est au meilleur des 35 manches, soit 18-17 au maximum! Vous imaginez bien le nombre d’heures qu’il faut jouer!!

Et, oui, je ne vous le cache pas, pour arriver à ce niveau de qualité de jeu, c’est 8 heures d’entraînement par jour, et un bon nombre d’années de pratique!

terreorange, tu parles d’O’Sullivan, au-delà du fait que c’est sans doute mon joueur préféré, ce mec, c’est un génie, il est né dans le snooker, il a ça dans le sang. Mais il a deux gros défauts: le premier, sa personnalité est un peu ambigüe et la seconde, il se laisse trop emporter par ses émotions, et sa qualité de jeu peut se ressentir…

13)
ToTheEnd
, le 01.05.2008 à 11:17
[modifier]

Et l’endurance… il ne faut pas oublier que 10 heures de match (commun à partir des quarts de finale), c’est entre 10 et 20km parcouru autour de la table…

T

15)
djtrance
, le 02.05.2008 à 07:34
[modifier]

Hehe François, oui… Pour une table de snooker, il faut prévoir au minimum une surface de 6 mètres sur 4-5 mètres, et la table pèse facilement plus d’une tonne ;)

Pour Théodore, les 35 manches, c’est uniquement lors du championnat du monde, les premiers et seconds tours se déroulent en règle générale au meilleur des 19 manches (soit un score maximum possible de 10-9), mais c’est vrai que là, il faut bien s’imaginer qu’ils jouent 3 semaines pratiquement non-stop… C’est en effet hallucinant!

J’ai eu fait 10 heures de billard non stop et déjà là, c’est très endurant!

16)
Madame Poppins
, le 02.05.2008 à 08:48
[modifier]

J’adore lorsqu’un article a pour but de faire partager une passion : chaque fois que j’ai tenté de jouer au billard, j’ai eu le sentiment que la balle se moquait de moi, à ne jamais aller là où j’aurais voulu et cru qu’elle irait !

Visiblement, un petit passage par cette salle à Morges s’impose !

17)
djtrance
, le 02.05.2008 à 09:40
[modifier]

Ahhh Madame Poppins, c’est plus qu’une passion… Ca va bien au-delà pour moi :)

Sincèrement, j’aurais aimé développer en détail, mais il y a deux choses:

  • Au snooker, les effets sont très rarement utilisés, sauf pour se sortir d’une mauvaise passe… D’où le fait que je n’ai pas développé ce détail
  • Le snooker, c’est très technique, j’aurais dû faire un article long de 4 pages A4 pour plus développer: j’aurais eu peur que cela soit trop à lire..!

Donc, ayant vu les quelques commentaires, je peux sans autre prévoir un article sur le billard américain, où là je développerais plus en détail les effets (avec images), queues, etc.

Malheureusement, je ne suis pas retourné à la salle de Morges depuis un sacré moment: j’ai comme qui dirait eu un changement de vie radical, et je n’ai pas réussi à concilier les projets que j’avais avec le billard. Mais, je souhaite reprendre tout bientôt.

Et, pour preuve, j’ai un projet dans le domaine du billard et snooker qui est toujours en prévision, ça devrait être quelque chose d’assez… Enorme…!

18)
ToTheEnd
, le 02.05.2008 à 10:55
[modifier]

djtrance: grossière erreur… les effets au snooker sont très souvent utilisés car pour faire un placement pour le coup suivant… il faut bien donner un effet.

T

19)
djtrance
, le 02.05.2008 à 11:11
[modifier]

Ahhh non TTE, du moment qu’un joueur doit faire un effet sur la bille blanche (hors stop, retro ou coulé), c’est qu’il s’est mal replacé… Car, vu la taille de la bille, les effets sont multipliés, et c’est “risqué”, mais, j’accorde qu’ils doivent être souvent utilisés…

Mais, pour confirmer ma “thèse”, avec la 3D ils arrivent à afficher où le joueur a frappé sa bille, et le plus souvent des cas, c’est dans l’axe horizontal. De plus, pour les personnes qui souhaiteraient suivre des cours (que ce soit billard américain ou snooker), les effets sont limite le dernier point abordé (hormis toujours le stop, retro ou coulé).

Un coup qui, je l’accorde, ne peut se jouer sans effet, c’est le coup qui consiste à casser le triangle des rouges suite à l’empochage d’une noir. D’ailleurs, Ronnie O’Sullivan est un maître dans ce coup.

20)
ToTheEnd
, le 02.05.2008 à 11:34
[modifier]

Il y a méprise sur le terme employé. Dès que tu frappes la bille ailleurs qu’au centre, c’est un effet. Je ne fais pas la distinction entre un effet retro et un effet gauche… c’est un effet. Par contre toi tu sembles faire une distinction d’où le malentendu.

T

21)
djtrance
, le 02.05.2008 à 11:43
[modifier]

Hiii TTE, oui, je m’en excuse… J’ai parlé en tant que joueur, c’est vrai, un effet reste un effet, mais quand je parle d’effet, je vois plus justement un retro gauche, coulé droite, etc.

Mes excuses encore pour cette mauvaise interprétation :)

22)
al1
, le 05.05.2008 à 19:30
[modifier]

petite contribution, connaissez-vous le jeu Foobillard ?

C’est un billard en 3D, gratuit, tout léger, on peut choisir entre plusieurs types de jeux, dont le snooker.

Sur ce jeu je touche ma bille, mais sur un vrai snook c’est autrechose. Mais au moins j’ai appris les règles avec ce jeu.

23)
djtrance
, le 06.05.2008 à 07:37
[modifier]

Hehe al1, merci pour la petite contribution :)

Je suis allé voir le site et, un truc très sympa, il est sur linux :P C’est bien cool! Mais, un gros défaut que je vois, ce jeu permet de jouer au snooker, sur une table de billard… C’est pas très fut-fut!

S’il y a bien un jeu que je dois conseiller, cela reste World Championship Snooker sur Playstation, d’un réalisme à vous couper le souffle! :)

24)
al1
, le 06.05.2008 à 19:02
[modifier]

Tu peux changer la taille de la table, à part ça je vois pas la différence… … mais je suis toute ouïe !

Et oui, il est open-source, il existe sur linux, mac et windows. Malheureusement la version mac s’arrête à 2.5

On accède au menu avec la touche esc, c’est pas très mac, mais à part ça c’est que du bon.

25)
djtrance
, le 07.05.2008 à 07:51
[modifier]

Ahhhh, mes excuses alors, j’ai vu les screenshots et dans leur jeu de snooker, la table est identique à celle d’un billard américain… Si l’on peut changer la taille de la table alors… :)

26)
djtrance
, le 30.12.2014 à 14:33
[modifier]

Je me permets de commenter sur ce sujet de 2008 car depuis, il y a eu beaucoup de choses:

– J’ai fait l’acquisition d’une table de snooker
– J’ai ouvert une association pour la promotion de ce sport
– Dans ce contexte, je propose des cours d’initiation
– Je vais être coach international l’année prochaine
– Je commente des diffusions sur Eurosport

Si vous êtes intéressé(s) pour découvrir ce sport, contactez-moi ;)

27)
ToTheEnd
, le 30.12.2014 à 14:47
[modifier]

Ahhhhh… joli! C’est bien d’avoir acheter une table mais tu l’as mise où????

Donne quelques dates de diffusion qui seront commentées par tes soins histoire qu’on se fasse une idée!

T

28)
djtrance
, le 30.12.2014 à 15:31
[modifier]

Dans les hauts de Lausanne, je vais prochainement mettre en ligne le site de l’association, je vous le communiquerais dès que c’est fait! ;)

29)
slan
, le 11.03.2015 à 23:14
[modifier]

Y-a-t’il déjà des nouvelles de ton association? J’aimerais bien trouver une bonne table dans la région de Lausanne…

30)
djtrance
, le 13.04.2015 à 15:57
[modifier]

Bonjour slan,

Désolé je n’avais pas vu ton message auparavant. Les nouvelles vont arriver, il y a eu quelques couacs mais qui sont sur le point d’être résolus!

Je ne veux juste pas donner trop d’infos lorsque le site n’est pas encore en ligne, j’attends aussi sur le photographe pour mettre en ligne le site avec mes photos…

Mais, je peux déjà te dire que la salle que j’ouvre ne sera pas « publique », au même titre que pourrait l’être une salle de jeu ou autre. Compte tenu de la configuration, cela sera uniquement pour des cours d’initiation et du coaching, dans un premier temps.

Un autre gros projet est en cours où là, il y aura de quoi venir jouer 24/24h ;)