Profitez des offres Memoirevive.ch!
Mise à jour d’Excel 2008 (v.12.0.1), rien de mieux, voire pire!

Mardi, 20 h 30…

Microsoft vient de mettre à jour Excel, dont je parlais dimanche (associé à toute la suite d’Office qui passe en 12.0.1).

Eh bien, la navigation, dans Excel (je n’ai pas utilisé le reste) est toujours aussi lente.

Pire, un fichier que j’avais bien dû ouvrir cet après-midi en version 12 (la version 2008 donc) et qui fonctionnait (lentement, mais qui fonctionnait) m’affiche ceci avec la 12.0.1

image

Ensuite, le fichier s’ouvre, mais colle comme ce n’est pas permis.

Je le répète, Excel 2008 est tout bonnement inutilisable.

Merci Microsoft, plus nul que toi, tu meurs…

17 commentaires
2)
Inconnu
, le 11.03.2008 à 20:56
[modifier]

Ce qui m’énerve le plus pour le moment, c’est la compatibilité avec Spaces/Exposé, qui est presque inexistante…

J’utilise pas beaucoup Excel, voire pas du tout, mais Word oui… Et c’est toujours aussi lent, et tout ce qui va avec.

3)
Grumpfff
, le 11.03.2008 à 21:31
[modifier]

Plus office avance et moins je regrette l’achat de iWork ‘08. Entendons nous, Numbers n’est pas Excel, mais il convient largement à l’ensemble de mes usages, c’est l’essentiel.

4)
tabaluga72
, le 11.03.2008 à 23:47
[modifier]

Dans mon couple c’est pas simple, j’utilise iWork et ma femme Office 2004. Mais hors de question de faire la mise à jour. J’ai bien essayé de lui faire adopter iWork, mais à son boulot c’est PC… Je trouve vraiment Office pas beau, trop de boutons ;-) Bref trop compliqué pour moi.

5)
Madame Poppins
, le 12.03.2008 à 00:35
[modifier]

Une question : que feriez-vous du temps que vous pourriez gagner si tous ces programmes et ces machins et ces trucs étaient plus rapides ?

6)
XXé
, le 12.03.2008 à 01:54
[modifier]

Une question : que feriez-vous du temps que vous pourriez gagner si tous ces programmes et ces machins et ces trucs étaient plus rapides ?

Ouf, une question !
J’ai bien cru qu’on l’avait perdue, Ma’âme Poppins…
Pis main’nant, elle met juste la question, plus rien avant !

Et pour répondre à la question : rien, je ne suis pas passé à ce truc monstrueux et lent qu’est Office 2008, je ne gagnerai donc rien à le quitter !
;-))

Bon, plus sérieusement, je viens de vraiment découvrir Numbers : sans vouloir entrer dans le débat “comparons avec Excel”, je trouve ça géant…
Impression de propre, classe, simple à utiliser. Bien quoi.
Excel, ben… ouste.
NéoOffice pour les trucs qu’il faut vraiment envoyer au format tableur.
Et Numbers pour le reste.

Didier

7)
François Cuneo
, le 12.03.2008 à 07:13
[modifier]

Madame Poppins, ce n’est pas une question de temps gagné. Je te montrerai comment réagit Excel, même quelqu’un de pas pressé va trouver ça insupportable, puisque tu ne peux simplement pas travailler, c’est véritablement impossible, ce n’est pas une manière de parler.

8)
ysengrain
, le 12.03.2008 à 08:04
[modifier]

Il y a plusieurs aspects à traiter :

  1. nous informer que Toupetimou a sorti une nouvelle suite Office. c’est dans l’air du temps. Il faut du neuf. Il parait tellement évident qu’avec un Office 200x, on ne peut plus rien faire.
  2. On sait que ce n’est pas l’efficacité des programmes designed by Toupetimou qui a fait leur réputation. C’est le marketing et aussi l’adhésion snobinarde au “c’est ce qu’il faut avoir”. C’est comme “je veux une BMW, toutes les autres bagnoles sont nulles”.
  3. on peut vivre sans aucun programme de Toupetimou. Je le fais depuis plus de 25 ans, je vis bien. Je le fais, parce que j’ai très rapidement perçu la volonté d’hégémonie (ou au moins ce que je percevais comme telle) de la part de Gates et de Toupetimou (François °-))) et je n’accepterai jamais une telle disposition d’esprit. Si demain, Apple possède les parts de marché de Toupetimou, je laisse tomber Apple.
  4. Madame Poppins, ce n’est pas le fait de gagner du temps ou d’en perdre qui importe, c’est le fait qu’un outil de travail se doit d’être transparent. Il fait ce que je lui dis, ne me casse pas les couettes avec un temps de transition infinie, un plantage (“Windows a quitté inopinément l’application ….). Quand je vais à l’atelier de lutherie, si un ciseau à bois ne coupe pas (perturbe le cours des événements pour lesquels il doit intervenir), j’ai 2 solutions: j’en change ou je l’affûte. Quand on a un Excel ou un Word, le plus souvent on n’a pas de solution de rechange immédiate. Je ne sais plus où, mais j’ai vu une statue de Montaigne où est gravée: “aussi haut que je suis assis, ce n’est jamais plus haut que mon cul”.

Depuis trop longtemps, à coup de malhonnêtetés répétées, de marketing aggressif, Toupetimou est assis plus haut que son cul, prétend nous rendre la vie plus facile, mais qu’en est il de fait ?

Je souhaite à tous les utilisateurs d’ordinateurs un excellente journée; pour ma part, en allant me coucher, j’aurais passé une journée supplémentaire sans Toupetimou.

Edit : Modifications textile pour respect de la mise en forme souhaitée par l’auteur

9)
Guillôme
, le 12.03.2008 à 10:54
[modifier]

Pour être honnête tout cela ne me réjouit pas…

Office, quoiqu’on en dise est un passage obligé pour une utilisation en entreprise où l’on échange avec des utilisateurs et/ou on utilise des modèles de documents complexes.

J’ai tenté d’utiliser NeoOffice et OpenOffice en environnement pro, il y avait des décalages d’interlignes, de mises en pages, d’interprétation de certains liens… certes des détails mais des détails qui rendent le document inutilisable.

Bref, j’attendais beaucoup d’Office 2008 (la compatibilité Intel pour la rapidité et la compatibilité avec Office PC).

Résultat, c’est lent apparemment (je n’ai pas testé mais c’est ce que disent Cuk, MacBidouille, MacGé…) et en plus le VBA a disparu rendant la compatibilité virtuelle avec en face…

Bref, plus qu’un scandale, c’est une bien triste nouvelle puisqu’après l’abandon de Internet Explorer, l’abandon de Media Player et le délaissement de MSN Messager, la tournure des évènements laissent présager l’abandon de MS Office…

Quoiqu’on pense de Microsoft et de sa suite logiciel, on ne peut pas se réjouir d’un tel abandon qui se fera au détriment des Mac Users… Sans compter que je pense réellement que Excel est un très très bon logiciel de Microsoft.

Espérons vivement que Numbers 2.0 sorte et qu’Apple arrête avec son format propriétaire et passe au format OpenOffice. Je n’ai pas envie de m’enfermer dans les formats d’iWork…

10)
François Cuneo
, le 12.03.2008 à 11:17
[modifier]

Ah mais je n’ai jamais dit que je me réjouissais de ces problèmes, sinon, je n’aurais pas acheté la mise à jour.

Je suis au contraire très triste, comme toi, de voir ce que devient même l’un des logiciels les plus géniaux de l’histoire de l’informatique, Excel… quand il est signé qui vous savez.

11)
XXé
, le 12.03.2008 à 14:10
[modifier]

[…] je n’aurais pas acheté la mise à jour.

Acheté ???
Ne me dis pas qu’en plus, la mise à jour était payante !

Didier

14)
jpp
, le 12.03.2008 à 21:21
[modifier]

J’ai Office 2000 – jamais updaté pour le 2004; sur mon Imac 17” à 800 Mhz, ça marche super bien, la plupart du temps. Alors le 2008… Sincèrement pour quoi en faire? Entourage? trop compliqué. Mail me suffit largement. Word? Je ne l’utilise que pour du courrier; Powerpoint? Largement dépassé par Keynote. Excel? J’ai testé Numbers : largement suffisant pour 95% de l’humanité. Et il ne peut QUE se bonifier rapidement (graphes, quelques fonctions manquantes…). ET je sais de quoi je parle : je viens de “monter” une conférence sur le thème du changement climatique (1 mois et demi de boulot) avec Numbers, Keynote, Aperçu, Safari; en plus je me suis régalé. Ayant pendant longtemps développé sur excel des applications internes à l’entreprise dans laquelle j’étais (par manque de progiciels et par défaut des informaticiens internes, hommes de machines et de réseaux, surtout pas des développeurs) je peux témoigner que les (grandes) entreprises sont devenues des (grands) bordels informatiques dans lesquelles les informaticiens passent plus de temps à justifier du maintien de leur emploi futur que de la satisfaction des utilisateurs… Et tout ça au prix (fort) à payer des licences annuelles à Microsoft. Remettre en cause ce dogme revient à remettre en cause l’écosystème fou et super coûteux qui s’est développé autour. Mais pour un particulier, sincèrement, ce n’est pas un problème aujourd’hui si Office n’existe plus.

15)
bordchamp
, le 12.03.2008 à 22:30
[modifier]

Personnellement, j’utilise tous les logiciels de la suite Office v. X dans mon travail et à titre individuel ; et je dois dire que j’en suis fort content, aussi bien sous Tiger que sous Leopard et quelle que soit la machine employée.

J’ai moi aussi acheté et testé Office 2008. C’est peut-être joli, mais mon Dieu, que c’est lent, surtout Excel. Et de surcroît, beaucoup de mes fichiers destinés à des utilisateurs fonctionnant sous divers environnements, sont remplis de macros qu’Office 2008 prétend effacer ou pour lesquels Excel me propose de les remplacer par des scripts Applescript. Ils sont gentils chez Microsoft …

Alors oui, je suis d’accord avec beaucoup d’entre vous, on peut se dispenser de Microsoft et d’Office si l’on vit en vase clos, ou si l’on produit des trucs pour soi tout seul, mais dès qu’il s’agit d’échanger avec des utilisateurs PC, il nous faut bien en passer par les fourches caudines de Bill Gates.

Souhaitons que dans sa grande mansuétude, il ne nous abandonne pas complètement, il y va de l’intérêt des MacUsers.

16)
Maxipeg
, le 13.03.2008 à 03:20
[modifier]

Il y a quand-même un plus par rapport au Office 2004 et Keynote…. c’est qu il n’y a plus cette limitation de 65536 lignes (il y en a peut-être qui rigolent maintenant, et je suis d’accord que c’est rare qu’on en ait besoin, mais pour certaines applications scientifiques ça peut être assez utile).

17)
Le Corbeau
, le 13.03.2008 à 10:13
[modifier]

De toute manière office est incompatible avec lui-même. A tel point qu’il faut souvent détruire ce qu’on a fait pour l’enregistrer dans une vieille version afin d’être compatible avec son correspondant. Alors,finalement, on vit quand même en vase clôt… pour moi, l’échange se fait en PDF et les “compatibles” sont suffisamment efficaces pour le reste. Quand à gérer 65000 lignes dans un excel, il me semble que le risque d’erreur devient tellement grand qu’il vaut mieux créer une vraie application, plutôt que de faire confiance, non seulement à excel mais aussi à l’utilisateur. J’ai encore en mémoire des tableurs sortant des stats totalement erronées : du fait de la complexité et du nombre de lignes personne ne s’était aperçu que le tableur était en limite (12000 lignes à l’époque)