Profitez des offres Memoirevive.ch!
Merci à Microsoft de faire passer Leopard pour un escargot

Reçu ce mail ce matin, d’un lecteur, Charles:

Fan de Mac de très très longue date puisque j’ai commencé il y a très longtemps avec un SE 30, j’ai suivi l’évolution d’Apple depuis lors.

Actuellement que ce soit au bureau ou à domicile, j’utilise du Mac. Je suis en particulier propriétaire d’un iMac dernière génération avec 2 Go de mémoire vive avec la dernière version de Leopard. Par curiosité et parce que je travaille également sur PC, j’ai installé Windows Vista avec Boot Camp.

Quelle surprise…Mon beau Mac tourne beaucoup plus vite avec Windows Vista qu’avec Leopard…C’est quand même le comble…

Que ce soit les applications bureautiques (Word, PPT, Excel etc..) les applications internet (IE versus Safari et surtout Outlook versus Entourage (qui se traîne vraiment à l’ouverture…), tout va beaucoup plus vite sous Windows (je ne parle même pas de Photoshop Elements…). Je trouve même que malgré l’amélioration indiscutable du Hardware, globalement la vitesse de nos applications ne s’améliore pas.

En somme, avec Windows Vista et Boot Camp, l’iMac et c’est paradoxal est devenu un excellent PC, à mes yeux bien plus rapides qu’en version Leopard!

Qu’en pensez-vous?

Pourquoi n’en parle-t-on jamais ou si peu dans la communauté Mac?

Pourquoi nos applications sont-elles toujours aussi lentes?

Alors, nous allons en parler, si vous le voulez bien, cher lecteur, surtout que vous me demandez ce que j’en pense…

Vous dites que les applications Mac sont bien plus lentes sur nos machines que sur PC.

Et vous n’avez pas tort… en tout cas en ce qui concerne la plupart des applications dont vous parlez et qui sont signées… Microsoft.

Que les choses soient bien claires. Pas une seconde, je n’imagine que Microsoft programme dans le but de nous dégoûter de nos Macs. Je suis presque certain que c’était le cas à la sortie de Word 6, au point qu’ils avaient dû s’excuser à l’époque, à travers une campagne de pub rigolote, du style “je promets de ne plus faire de mauvais programmes pour le Mac” écrit sur un tableau noir de classe d’école, mais j’ose espérer que nous n’en sommes plus là.

Par contre, j’ose prétendre que les développeurs de Microsofts programment avec les pieds, sont des incapables, et qu’ils font honte à la communauté des développeurs.

Parce que oui Monsieur, les applications dont vous parlez sont des horreurs.

Certes Word, dont j’ai parlé ici, tire encore son épingle du jeu.

Mais Excel 2008, c’est tout simplement la honte totale. Plus je l’utilise (c’est fou le nombre de documents que j’avais créés avec lui, et que je suis bien obligé d’ouvrir à nouveau petit à petit), plus je m’en rends compte.

Au point que je ne peux même pas travailler dans un tableau de 300 lignes, sans la moindre formule, soit dit en passant.

Scroller prend des plombes, tout prend un temps pas possible. Et ce n’est pas ce document qui est pourri, tous le sont, et Dieu sait si j’en ai.

Certes, Number en version 1 n’était pas beaucoup mieux niveau vitesse, mais ils ont réagi très vite, et dès la 1.0.1, c’était corrigé.

La seule version d’Excel utilisable, sur Leopard, c’est la 2004, qui n’est même pas optimisée MacIntel. Donc là non plus, on ne peut pas comparer la version Windows et celle pour nos machines.

Enfin, on peut, mais ce n’est tout de même pas Leopard qui est le responsable.

Entourage, je ne l’utilise pas, mais j’ai entendu parler aussi de sa lenteur…

Idem PowerPoint, mais lui au moins reste utilisable…

Je ne parle même pas du scandale de la disparition de VBA sur Excel. C’est tout simplement lamentable, et nous pousse à abandonner encore un peu plus Excel, puisque, outre le fait que c’est vrai, il s’agit du tableur le plus poussé sur Mac jusqu’à la sortie de Numbers 2 j’imagine, la seule chose qui me poussait à encore l’utiliser, c’était la compatibilité avec le monde PC.

Mais comme elle a disparu avec la… disparition des macros, à quoi cela sert-il de travailler avec le tableur de Microsoft?

Franchement à rien.

Cher Charles, il reste encore Photoshop Element, qui lui est signé Adobe dont vous parlez. Mais j’aimerais savoir si vous utilisez bien la toute dernière version optimisée MacIntel. Si c’est le cas, et que vous constatez une différence de vitesse, c’est bien dommage.

Pour en revenir à la discussion de vendredi avec Gilles, qui est de retour sur Mac et qui est le grand spécialiste de Lightroom, j’aimerais lui demander s’il constate une dégradation de vitesse au niveau de ce logiciel signé Adobe entre le PC et le Mac. Ça m’intéresse de savoir…

Pour le reste Charles, et toujours selon mon opinion personnelle, Leopard sur votre dernier iMac MacIntel est un système très rapide sur les applications optimisées pour ce processeur.

Je pense que les différences entre un PC et un Mac au niveau de la vitesse sont assez insignifiantes.

Maintenant c’est vrai, ouvrir un traitement de texte prend quasiment le même temps en 2008 qu’à l’époque de ton SE30.

Mais il faut aussi avouer que le confort graphique, les possibilités offertes n’ont plus rien à voir.

Un peu comme ces voitures dont les moteurs sont de plus en plus performants, mais qui consomment presqu’autant (un peu moins tout de même, on a gagné un litre aux cent je crois) qu’il y a dix ans, parce que ces mêmes voitures sont plus lourdes, plus confortables, plus sûres…

Alors ne désespère pas, jette tes applications Office, et passe sur des trucs un peu optimisés pour nos machines.

Et quand je dis “optimisés”, je dis “optimisés”, pas “optimisés” à la Microsoft, qui a eu besoin d’un an de plus que tous les autres pour arriver à nous fournir un programme en dessous de tout.

Parce que vraiment, depuis que le Mac est passé sur Intel, il me semble que nos machines sont largement aussi rapides que celles tournant sur Windows, fussent-elles… un Mac.

Et vous, si vous travaillez sur les deux mondes, en toute objectivité, qu’en pensez-vous?

77 commentaires
1)
fxprod
, le 09.03.2008 à 11:14
[modifier]

Et vous, si vous travaillez sur les deux mondes, en toute objectivité, qu’en pensez-vous?

maâme poppins un dimanche ou vas cuk…

P.S c’est quoi l’autre monde, celui qui est possible!!!

2)
Moitah
, le 09.03.2008 à 11:25
[modifier]

Je constate aussi que mon PC portable est plus rapide que mon MacBook à l’affichage, mais c’est uniquement parce qu’il embarque une vraie carte 3D, là où le GMA 930 de mon MacBook est une vraie blague.

Pour le reste, Windows est toujours aussi désagréable à utiliser…

Quand j’aurais mon iMac, je testerais Windows, pour voir !

Bravo pour la longue note en tout cas, moi je suis de la toute nouvelle génération anti-office, je fais tout sur iWork (Pour l’instant je n’ai pas besoin de fonctions avancées en école d’ingénieur, juste que mon travail soit beau… et j’y arrive très très bien !)

Bon dimanche à tous ;-)

3)
Sparhawk
, le 09.03.2008 à 11:26
[modifier]

Depuis longtemps, il y a toujours un facteur subjectif faisant sembler plus rapide le pc: le lancement des applications. Il est souvent plus lent sur Mac, mais ensuite, quand on travaille dans l’appli, le Mac est aussi rapide ou plus rapide. Mais au fond c’est un détail car le lancement ne se fait qu’une fois ou deux dans la journée tandis qu’on passe des heures à travailler avec un programme.

4)
renchama
, le 09.03.2008 à 11:29
[modifier]

J’utilise sur un iMac ALU Intel, RAM 2GO, Mac osX Léopard 10.5/2 Office de Microsoft version vX datant de l’an 2000. Cette version fonctionne parfaitement sur ma config. J’ajoute que je n’utilise que Excel et Word.

5)
Anne Cuneo
, le 09.03.2008 à 11:40
[modifier]

Moi, j’ouvre les tableaux Excel que je reçois avec NeoOffice. OK, je ne fais pas beaucoup de tableaux complexes, mais pour mes petits budgets, pour mes plans de travail et autre babioles de ce genre où il faut des calculs, le tableur de NeoOffice est parfait. Et pour les textes, j’utilise bien entendu Nisus Pro, qui s’ouvre à la vitesse de l’éclair et qui ouvre en un clin d’oeil les textes jusque vers 50’000 signes, ensuite il faut deux ou trois clins d’oeil, mais toujours rien à voir avec Word.

Sans compter que Nisus Pro coûte 79$, 99$ pour trois licences… Quant à NeoOffice, j’ai donné 10$ pour remercier, don volontaire, en soi c’est gratuit.

J’ai tout loisir de comparer, puisqu’à mon travail on est plongés dans l’entourage Microsoft. Ça fait des années que je compare. Mon coeur ne balance pas.

6)
ptit tom
, le 09.03.2008 à 11:51
[modifier]

Bonjour,

je suis pour ma part sur un portable vaio au boulot et sur un macbook à la maison. Temps de démarrage, lancement du navigateur (et navigation internet), réactivité générale du système, sortie de veille, utilisation d’un lanceur (quicksilver), etc. : tout ça est à l’avantage du mac, d’autant qu’il n’y a pas d’antivirus dessus (chose qui rend le vaio quasi inutilisable une bonne minute au démarrage, sans parler des infos-bulles…).

Le vaio est (beaucoup) plus rapide pour une seule chose: office (2007). Ça tombe bien, c’est ce que j’utilise 90% du temps au boulot. Pour être honnête je dirai quand même que quicklook, sur leopard, m’a énormément soulagé, puisque je consulte désormais mes documents office quasiment que comme ça lorsque je n’ai pas à les modifier. Sur le mac, pour un petit document texte, j’utilise presque toujours textedit, ou pour de la prise de note, omnioutliner. Neooffice est au moins aussi lent, openoffice, pas vraiment intégré, et je n’ai pas les dernières version d’iWork pour tester.

Reste que pour les pc du boulot (je suis responsable des achats), nous sommes confrontés à un énorme souci de fiabilité du matériel. Par exemple, nous n’achèterons plus jamais de vaio. Pourtant il est inconcevable pour nous de passer à une solution 100% mac, pour cause de lenteur d’office et d’absence de support des macros. Aujourd’hui, nous songeons à une solution mixte: passage sur macbook avec office 2007 en virtualisation, histoire de bénéficier du meilleur des deux mondes.

tom

7)
THG
, le 09.03.2008 à 11:52
[modifier]

Pour en revenir à la discussion de vendredi avec Gilles, qui est de retour sur Mac et qui est le grand spécialiste de Lightroom, j’aimerais lui demander s’il constate une dégradation de vitesse au niveau de ce logiciel signé Adobe entre le PC et le Mac. Ça m’intéresse de savoir…

En ce qui concerne Lightroom, je le trouve plus fluide et plus régulier en performances. Je dirais que, sous XP, les performances sont un peu en dent de scie.

Gobalement, j’ai du mal à dire si mon iMac – un 24”, 2.4 Ghz, 4 Go de RAM – est plus rapide par rapport à mon Dell 9200 – Core 2 Duo 2.13 Ghz, 2 Go de RAM. Je retrouve en fait l’impression que j’ai eu lors de mon passage rapide sur G5 Dual core + Tiger : ça ne döchire pas mais tout est plus onctueux, plus fluide.

J’espère que vous voyez ce que je veux dire… Sous XP, à la maison ou au travail, j’ai quand même l’impression de plus de nervosité.

8)
Franck_Pastor
, le 09.03.2008 à 11:53
[modifier]

Ben moi je n’utilise pas Windows (je suis d’ailleurs encore sur PowerPC), sauf dans des hôtels, cafés internets ou trucs du même genre quand je n’avais pas mon portable Apple sur moi. Qui plus est, je n’utilise pas Office. Mais, j’ai pu remarquer en général que Windows était plus réactif, sans que la différence soit énorme. Effectivement, ça va suffisamment vite sur Mac aussi… lorsque, comme moi, on ne tient pas Office en compte. Au passage, vive LaTeX (textes, présentations) et NeoOffice (pour son tableur et pour ouvrir les fichiers du monde obscur) !

9)
Inconnu
, le 09.03.2008 à 12:00
[modifier]

Moi j’ai deux questions… C’est qui Microsoft et c’est quoi Office ? ;)

Je ne connais pas cette firme et encore moins cette suite logicielle… ^^

10)
Matam
, le 09.03.2008 à 12:00
[modifier]

Office 2008 subit l’ire, et à juste titre, de la communauté Mac. C’est tout simplement hallucinant ce qu’ils ont réussit à faire : une version native plus lente qu’une version émulée. D’un côté la faute à Microsoft qui a codé avec les pieds, de l’autre la faute à Apple qui a réussit à faire un excellent moteur d’émulation, Rosetta donc, qui fonctionne bigrement bien. Et une suite iWork qui ne fait que s’améliorer. Et avec le support des fichiers docx, c’est tout bénéfice pour Apple.

Pour la différence au niveau lancement des applications, je suppose que c’est en partie dus à la manière de gêrer la mémoire, les swaps, etc… mais globalement, on passe pas non plus sa vie à ouvrir des applications, et comme dit dans un commentaire précédent, une fois l’appli lancée, il me semble que les performances sont similaires (fusse-t-elle bien codée). Ceci dit, rares sont les boites qui prennent encore le temps de réellement optimiser leurs applications, vu le temps et l’investissement que ça demande…

11)
Amarok2
, le 09.03.2008 à 12:02
[modifier]

Sans vouloir relancer le débat, la vitesse du lancement d’une application est-elle si importante ?

Un PC (je crois) lance au premier démarrage du sytème tout un tas de dll afin d’accélérer le lancement futur des applications (office en premier); alors oui word et excel vont se lancer plus vite, mais le démarrage ‘total’ de Windows s’en retrouvera plus long.

Et puis même si mon Mac est ‘un poil’ plus lent que Windows, aurais-je vraiment envi de basculer ? La réponse est 3000 fois NON !

Je ne sais toujours pas ce que c’est qu’un virus, qu’une erreur système (je parle au quotidien). Lorsque je veux une chose, je l’ai sous la main, là, on ne s’en rend pas vraiment compte puisque c’est juste là où on le veut, mais c’est énorme…

l’Ergonomie du Mac se noie dans une intuitivité que l’on a du mal à soupçonner…

l’Ergonomie de Windows est tout simplement… absente.

Excel est pourri sous Mac? Oui et alors? Vous voulez utiliser Excel en entreprise? Prenez VMWare et une licence XP avec Office. Je sais, cela fait une licence (deux même) de plus pour Microsoft…

La suite iWork se peaufine à chaque version, et va, elle, dans le bon sens. Les formats de fichier .docx, et .xlsx vont (risquent? pas trop suivi ces derniers temps) d’être ouverts au monde, ce qui va garantir une meilleure compatibilité avec des applications non Microsoft.

Alors oui, bosser sur Pages et Numbers avec l’assurance d’être compatible à 100% avec l’autre monde est un réel avantage.

Concernant les produits de chez Adobe, la suite CS3 est une pure merveille sous Léopard (et mac intel). Que cela soit au lancement, ou à l’utilisation.

J’utilise la plateforme Mac depuis un moment déjà (j’ai réparé des Mac Plus et Mac SE ;) ), et j’ai la chance de travailler sur Mac aussi (je m’occupe du parc informatique, 40 personnes environ, et autant de machines). Nous risquons de passer sur PC (grosse application Serveur), mais en restant tout de même sur Mac.

Nicolas http://www.amarok2.net/

12)
zit
, le 09.03.2008 à 12:20
[modifier]

Je ne sais pas ce qu’il en est de vista, mais concernant XP et 2000, certaines opérations donnent l’impression d’être très rapides parce qu’en fait, l’affichage est “faux”… Deux exemples:

  • démarrage de l’ordinateur: le bureau apparaît très vite, mais en fait, de nombreuses routines ne sont pas encore lancées et le PC est, en fait, inutilisable pendant un moment qui peut paraître assez long…
  • copies de fichiers: la fenêtre de copie disparait avant que la copie ne soit réellement terminée! essayez d’éjecter un CD ou une carte mémoire dès que la fenêtre de copie a disparu: message système vous expliquant que non, c’est pas bien, le support est encore en service… (je n’aurais jamais pu faire mon test de lecteurs et de cartes sur un PC, les taux de transferts auraient parus plus rapides, mais ça aurait été complètement erroné!)

z (sinon, la vitesse, bof, bof, je répêêêête: prendre son temps, bon allez, je vais voter)

13)
Isaacm
, le 09.03.2008 à 12:24
[modifier]

Le traitement de texteBean , vous connaissez ? Nisus Pro ? Bien trop cher pour moi et en plus je ne sais même pas ce qu’est une référence croisée… J’utilise Comic Life sur Mac et sur PC-Windows et il est vrai qu’il réagit bien plus rapidement sur PC. Sinon Pages sur Mac et OpenOffice sur PC suffisent à mes modestes besoins.

14)
THG
, le 09.03.2008 à 12:32
[modifier]

Toutes ces solutions alternatives à Office sont certes intéressantes mais il y a une chose que vous négligez complètement.

Que vous soyez d’accord ou pas, Office est le standard industriel dans ce domaine, et offre des fonctions qui sont totalement absentes des autres solutions, notamment pour l’utilisation au sein de l’entreprise.

Pour vous donner un exemple concret, je suis en train de traduire un bouquin sur un logiciel, pour un éditeur français, et je dois faire mon travail sur leur modèle, car la chaîne de production, mise en page et cie, se base sur un document Word fourni par l’auteur ou le traducteur.

Et pourtant, vu les bouquins de cet éditeur et les captures d’écran qui y figurent, c’est le monde Mac qui domine mais, en arrière plan, le travail qui sert de socle à un projet se fait dans Office.

15)
mff
, le 09.03.2008 à 13:07
[modifier]

Un peu HS

Quel logiciel pour PC pour une personne qui essaie de construire un livre de texte ? Merci

16)
Franck_Pastor
, le 09.03.2008 à 13:39
[modifier]

Que vous soyez d’accord ou pas, Office est le standard industriel dans ce domaine, et offre des fonctions qui sont totalement absentes des autres solutions, notamment pour l’utilisation au sein de l’entreprise.

Pour vous donner un exemple concret, je suis en train de traduire un bouquin sur un logiciel, pour un éditeur français, et je dois faire mon travail sur leur modèle, car la chaîne de production, mise en page et cie, se base sur un document Word fourni par l’auteur ou le traducteur.

Dans le monde de l’édition scientifique, c’est LaTeX le standard, et les éditeurs fournissent des modèles (des “classes” de document en fait) bien plus faciles à respecter que les modèles Wordiens qui trainent encore… et tellement plus élégants au final. Pour cette seule raison, LaTeX devrait être plus utilisée en-dehors du monde scientifique.

17)
406
, le 09.03.2008 à 14:30
[modifier]

perso, sur mon mac pro de 2006 (2,66ghz), quand je lance une video apple en 1080p, je saccade un peu sous léopard. sous tiger, je peux en ouvrir deux sans une seul saccade ni perte de frames. (test fait sur deux système neuf). sinon, quand je démarre sous boot camp avec xp, je suis super fluide sous unreal 2004. plus de deux fois pluss de frames à la seconde….bon, en fait, j’ai rajouté une 8800GT (de chez apple) mais qui ne fonctionne que sous xp, merci apple :-((

18)
Blues
, le 09.03.2008 à 14:30
[modifier]

Perso, j’ai déjà fait cette analyse et constaté tous ces problèmes, c’est globalement vrai

1) mais, même si les applis sont plus lentes ou moins réactives, il faut tout de même se dire que l’OS (syst. d’exploitation) en lui-même est bien plus ergonomique (plus fluide / plus réactif à employer) que celui de nos cousins, ce qui est un vrai +. On est aussi plus vite apte à bosser après le boot, sur le finder-bureau. Sans compter la presque absence de virus, la fiabilité de l’OS sans ré-install sur le long terme (sur PC à force d’installer des “gadgets”, une ré-install est souvent le seul moyen de retrouver une machine propre-réactive)

—-

2) nous avons aussi effectués des tests comparatifs sous PPC ( tour G5 bi-pro) vs MacINTEL (iMac et portable MacBook pro de dernière gén.) et malgré tout ce veux bien dire Apple, les softs de l’ancienne génération (office 2004, la gamme Adobe CS2) sont plus fluide et rapide (voir plus fiable -sans bugs) sur un PPC que sur Mac-Intel (office et applis M$ sont de tout façon + rapide sous Win-PC c’est bien connu) Donc et apparemment, OSX (et les appli soit-disant optimisées pour MacIntel) ne sont pas encore si bien optimisés que ça.

Perso je reste sous PPC-G5 encore et toujours (privé et professionnel) et quand je peux encore, je préfère bosser avec d’anciennes applis qui drope mieux. Je ne prévois faire le pas vers des MacIntel seulement en 2009.

19)
THG
, le 09.03.2008 à 14:33
[modifier]

Dans le monde de l’édition scientifique, c’est LaTeX le standard

Je précise que le document Word que j’utilise avec le template de mon éditeur est une simple copie de travail qui n’a strictement rien à voir avec la mise en page finale.

20)
Diego
, le 09.03.2008 à 14:34
[modifier]

Ben chez moi, gnumeric se lance en un demi-clin-d’oeil (pour paraphraser Anne) et abiword en moins que ça. Et pour Franck, le Tex de Monsieur Lamport y est aussi.

Tout ça sur un Xfe des familles, kernel 6.2.22, pour pas un franc.

Ah, j’oubliais, mon portable est un vénérable Compaq Armada E500 de 1,2 kg, PIII cadencé à 900MHz et agrémenté de 128 Mb de RAM.

L’autre jour, je lui ai offert une seconde vie en lui achetant une batterie neuve, il le mérite bien.

Mais, trêve de troll, une question technique, avec sa suite bureautique, est-ce que Apple s’intègre dans le standard OpenDocument ou est-ce votre Steevy réinvente la roue ?

je ->

21)
THG
, le 09.03.2008 à 14:40
[modifier]

Je viens de voir une bande annonce QT à 1080 ppi, avec Word, Firefox, Photoshop, Bridge, Lightroom, Skitch et Acrobat ouverts… sous 10.5.2, aucun ralentissement dans la vidéo ( Iron Man, fichier de 177 Mo lu partiellement en cours de chargement… ).

24)
henrif
, le 09.03.2008 à 15:11
[modifier]

Le principal soucis que je rencontre avec le Tigre, c’est le ralentissement progressif au fil du temps (ouverture du compte, lancement des applis, la plus grosse cata étant Safari). Je crée un nouveau compte utilisateur, ça turbine. Quelques temps après ça ralentit, un mois plus tard ça rame. Et si la mémoire et la puissance du processeur augmentent la réactivité des logiciels déjà lancés, ça ne change pas grand chose pour les ouvertures.

Je pense que W… est moins gourmand en ressources sur les chargements d’applis (un peu comme l’était OS9).

A l’usage, ce n’est pas pénalisant (à part Safari qui bloque souvent) et rapide ou lent, W… reste W… quoi qu’il arrive.

Voilà c’était ma contribution à deux sous.

25)
PhilSim
, le 09.03.2008 à 15:59
[modifier]

Même chose que pour renchama. J’utilise toujours office X sous 10.5.2, très particulièrement Word et Excel (y compris VBA!). Y compris aussi Entourage, que j’essaye de conserver, car à ma connaissance il reste le seul logiciel de courrier capable de supprimer manuellement et simplement les courriels sur le serveur (bien pratique lorsqu’on gère les courriels depuis plusieurs postes). Et tout fonctionne parfaitement et rapidement.

À chaque mise à jour importante de Os X, je me croise les doigts pour qu’Office X continue de tourner…

Et c’est le cas jusqu’à présent!

À ma grande satisfaction, puisque,ainsi, je n’ai plus donné un sous à M$ depuis plusieurs années, et certainement à titre définitif, au moins pour une suite de type Office vu les alternatives qui existent…

Ouf!!

26)
levri
, le 09.03.2008 à 16:07
[modifier]

@ 25. Philippe Simon : pour supprimer les Mails sur les servers sans avoir à les rapatrier, un petit gratuiciel : POPmonitor

27)
pter
, le 09.03.2008 à 16:28
[modifier]

Travaillant toute lq journée sur PC avec Excel; il est très réactif: office sur mac une catastrophe…même ouvert, la dernière version est super lente, et sans macro..a quoi sert encore excel?

Pour moi, Windows a plombé la version mac (la cersion 2004 est + rapide!!!). et on comprend bien pourquoi quand on voit la montée des ventes mac au states.

Et Numbers ne peut que progresser.

J’ai viré office 2008, je travaille uniquement sur word’08 (a la maison sur Mac). C’est pas top…mais j’y crois. Et lorsqu’on m’impose un rapport en format word…je l’envoi en PDF. Ca râle, mais il n’y a pas d’excuse a pouvoir le lire. Et si il doit être retravailler, c’est en textedit. Pour les excel, cela se passe avec un export de Numbers vers le format excel.

28)
Inconnu
, le 09.03.2008 à 17:08
[modifier]

C’est un point que je ressens mais n’ayant pas d’outil de comparaison (un PC quoi…!), tout cela restait subjectif. sur mon “oldesque” G5 à deux soupapes…! Déjà, le fait d’avoir neutralisé le fichier de vérification des polices est un soulagement…! Ben alors, François, c’est quoi ça…? Tu bosses le Dimanche maintenant :-) Bises à ta tribu (je vais peut être passer vous les calquer pour de bon dans un bon mois)

29)
Invite
, le 09.03.2008 à 17:26
[modifier]

Entourage, que j’essaye de conserver, car à ma connaissance il reste le seul logiciel de courrier capable de supprimer manuellement et simplement les courriels sur le serveur

Tu devrais essayer Mail, Fourni avec Mac OS X.4 et Mac OS X.5

Dans les Préférences, tu choisis « Relever le courrier manuellement », puis dans la colonne de gauche tu fais un Ctrl-Clic sur Boîte de réception.

Dans le pop up menu qui apparaît tu cliques sur « Obtenir les données du compte ». Mail se connecte au serveur Pop et t’affiche la liste des courriels présents sur le serveur distant.

Tu cliques sur les courriels que tu n’as pas envie de lire, tu peux faire une sélection discontinue avec la touche pomme Command,

et il ne te reste plus qu’à cliquer sur « Retirer du serveur » (bouton en bas à droite).

J’écoute La bonne du curé sur l’album (45 T) éponyme d’Annie Cordy

30)
Emilou
, le 09.03.2008 à 18:22
[modifier]

Office 2004 est une véritable catastrophe….. mais il existait avant Léopard, Apple n’aurait-il pas pu faire un effort ?

Photoshop CS3 est très lent au premier démarrage et l’ouverture d’un dossier est désespérante

Démarrage de léopard plus lent que sous tiger.

Bref je suis très déçu de cette version 10.5.2.

Je travaille avec un Imac dernière génération sur lequel je n’ai pas encore installé Windows (parce que je ne sais pas le faire, je ne suis pas un spécialiste….).

31)
pioum
, le 09.03.2008 à 18:58
[modifier]

je ne comprends pas pourquoi tu accuses apple et la 10.5.2 concernant photoshop, Émile. Moi j’utilise un logiciel de 3d : modo, qui n’est certes pas aussi lourd que les ténors de la 3d (maya, cinema4D) mais qui est a mon avis aussi lourd que photoshop. Et bien ce logiciel s’ouvre en un clin d’œil. Je pense que photoshop est devenu un mastodonte et qu’il serai peut être temps de reprendre le tout a 0 (au niveau programmation). Et c’est sûrement un peu la même chose avec la suite office.

32)
Ellipse
, le 09.03.2008 à 20:43
[modifier]

Même sous WIndows, Office est une horreur ! Dans notre parc nous avons installé Office 2003 et Office 2003, nous avons alors au moins 2 problèmes :

1) Certaines préférences semblent “partagées” mais pas de la même manière, donc si je configure Office 2003 de façon telle et que j’ouvre Office 2007, certaines seront écrasées par Office 2007…

2) En ouvrant une base Access 2003, il est impossible de créer un formulaire… car le programme répond qu’il ne sait pas comment faire… un comble.

Malheureusement, Office est un “standard” et il sera difficile de s’en passer pendant encore un moment.

33)
Mirou
, le 09.03.2008 à 21:53
[modifier]

Au boulot nous fonctionnons avec des PC uniquement. Tout se passe plutôt bien, en fait. C’est vrai que Word et le reste de Office sont super rapides aux ouvertures et je dois avouer, bien que je râle souvent, que je rencontre peu de bugs sur mon ordi. C’est vrai aussi que nous n’utilisons que la base : fonctionnement en réseau pour la gestion des fichiers, j’utilise beaucoup Outlook + Exchange, excel et word, safari… Un peu de “Piccasa” (je gère une petite banque d’image), du Dreamweaver de base et c’est tout.

Par contre, là ou Windows est vraiment inférieur, c’est au niveau de l’ergonomie générale : quel enfer pour connecter ce fichu portable à un projecteur, ou pour changer d’écran secondaire ! Horreur pour connecter à un réseau wifi (je vous dit pas le nombre de cliques !!!) et quel enfer pour se balader dans les arborescences de répertoires !

Bref, je plussoie pour l’argument de Blues, c’est l’ergonomie de OSX qui fait la différence, et pas nécessairement sa puissance.

34)
popey
, le 09.03.2008 à 22:13
[modifier]

Mirou : heuu … disons réactivité, pas puissance. Parceque en terme de puissance (si il faut comprendre par la capacités), os X n’a pas grand chose à envier à windows.

Sinon, pour répondre à la question de Diego (message #20), non, iWork ne gère pas openDocument. C’est une des deux raisons pour lesquels je ne l’utilise pas : quand je réalise des documents avec ces logiciels, c’est pour les partager la plupart du temps. Il me faut un format que n’importe qui puisse lire, ce qui exclue le .pages, le .docx et leurs equivalents tableur et présentation.

La deuxième étant que quelque soit le format de document, si ce n’est pas le format natif du logiciel, on ne peux pas sauvegarder directement : il faut enregistrer au format iWork, puis exporter au format original. C’est un desastre au niveau workflow, et c’est un cas où l’ergonomie d’un logiciel apple est à pleurer : c’est à l’utilisateur de se plier au logiciel, pas l’inverse.

Je vous invite, si vous êtes d’accord avec ces deux points, a envoyer un commentaire à Apple :
http://www.apple.com/feedback/pages.html
http://www.apple.com/feedback/numbers.html
http://www.apple.com/feedback/keynote.html

35)
XXé
, le 10.03.2008 à 00:20
[modifier]

Bref, je plussoie pour l’argument de Blues

Idem pour moi.
Bien sûr que la vitesse a son importance mais c’est la globalité du problème qui compte. Et là, franchement, y a pas photo (pour moi tout au moins).
Tous ceux que j’ai fini par convaincre de passer au Mac me le confirment, et certains étaient des PCistes convaincus. Les seuls qui ne sont pas d’accord avec moi sont ceux qui ont toujours refusé d’essayer (réellement hein, pas 3 manips en 5 mn…).

En ce qui concerne la vitesse, c’est très souvent subjectif. Il reste à prouver que globalement c’est mieux d’un côté. J’utilise quotidiennement les 2 systèmes et franchement, je n’arrive pas à trouver Windows vraiment plus rapide ni surtout agréable. Rien que ça, pour moi c’est très important.

Que vous soyez d’accord ou pas, Office est le standard industriel dans ce domaine

Bien sûr. Et alors ? On n’a pas sans arrêt des impératifs industriels !
J’ai montré iWork, et en particulier Numbers récemment à un ami. Sa première objection a été de dire la même chose que toi (“Oui mais beaucoup de mes contacts sont sous PC et donc Excel”). Là, on a pris un peu de temps et on a cherché tous les .xls sur son disque. Et au final, il y en avait moins de 5 % qui devaient rester impérativement sous Excel. Et encore, il y en avait là plusieurs qui provenaient de moi et le copain ne s’était jamais rendu compte qu’ils étaient originaires de NeoOffice ! :-)

Didier

36)
THG
, le 10.03.2008 à 06:52
[modifier]

Didier, je ne parle pas des 3 feuilles Excel du voisin de palier mais des centaines de millers de documents qui sont brassés tous les jours dans 90 % – au moins – des entreprises, administrations et structures professionnelles du monde entier.

37)
Ant
, le 10.03.2008 à 08:48
[modifier]

Dans le monde de l’édition scientifique, c’est LaTeX le standard.

C’est nouveau ça… Aucune université (Lausanne, Genève, Neuchâtel ou Zurich) que j’ai fréquenté ne publie quoi que se soit avec LaTeX. Que se soit plus simple et qu’ils “devraient”, je suis d’accord, mais ils ne le font pas!!!

Simple exemple, EndNote qui est une des références (LA ?) pour tout ce qui est des citations et bibliographies fournie des templates pour toutes les grandes revues… c’est pas du LaTeX en tout cas!

38)
djtrance
, le 10.03.2008 à 09:33
[modifier]

Nan, je suis désolé… J’ai été pécéiste pendant plus de 13 ans avant de tourner mon dévolu sur Mac… Parce que, il faut le dire, à l’époque, le SE m’amusait pas trop…

Et, pour faire comme tous le monde, j’avais un PC… Bien que j’ai commencé l’informatique sur de toutes vieilles bécanes (je suis même un donateur du Bolo’s Computer Museum), Mac n’a rien à voir avec les PC…

Pourquoi ai-je migré vers Mac? Parce que, je travaille dans le graphisme, l’audio, le multimédia, parce que Mac gère simplement mieux la mémoire qu’un PC… J’ai fait différents tests à l’époque, entre par exemple un fichier Illustrator, ouvert sur Mac et sur PC, y’a vraiment pas photo…!

Qu’est-ce qui me fait définitivement détester Microsoft? Sa volonté d’imposer son système au monde entier, son esprit purement américain, le fait que son système d’exploitation est instable comme c’est pas permis (bien que perso, je n’ai jamais eu de problème avec mon PC, mais c’est sans doute parce que je connaissais ma bécane), parce que, la globalité des produits Microsoft ne sont simplement pas bons à mes yeux… Parce que, sur PC, y’a plein de virus qui traînent…

Et pourtant, j’en ai dépanné des PC, j’en faisais presque mon métier… Word, c’est bien pour la ménagère de 50 ans qui veut écrire une lettre à ses impôts…

Aujourd’hui, je suis obligé d’utiliser quelques postes PC, mais, vous vous imaginez, je suis obligé!!! Sur un des PC que j’ai, je n’ai pas souhaité installer la gamme Office, j’ai simplement choisi OpenOffice, un équivalent GRATUIT et qui tourne parfaitement bien…

Donc voilà, je crois que, aujourd’hui, il faut arrêter de comparer Mac à PC, ce n’est pas la même vision de l’informatique…

39)
Blues
, le 10.03.2008 à 09:46
[modifier]

C’est nouveau ça… Aucune université (Lausanne, Genève, Neuchâtel ou Zurich) que j’ai fréquenté ne publie quoi que se soit avec LaTeX.

Ah bon ? bizarre ça ! Car je suis bien placé pour savoir qu’à l’EPFL (le poly de Lausanne) au minimum 30% des thèses de doctorat sont crées/éditées avec Latex… On peut donc bien parler (comme le dit Frank) d’un standard dans le monde scientifique

40)
Ant
, le 10.03.2008 à 09:48
[modifier]

J’ai parlé des Universités… En effet, les EPF c’est différents… En même tant ils utilisent aussi plus de PC car ils font du SIG ;-)

Mais la faculté de Biologie de Lausanne n’utilise pas LaTex…

Et même si 40% des publication sont en LaTeX, de la a dire que c’est La référence pour le monde scientifique??? Il reste quand même 60% dont en tout cas 40% sur Word…

41)
THG
, le 10.03.2008 à 10:29
[modifier]

à djtrance…

Microsoft n’impose pas son système, c’est nous qui l’achetons… nuance.

L’esprit américain. Pourquoi, Apple et OS X viennent du Berry ?

Le PC est instable comme c’est pas permis (bien que perso je n’ai jamais eu de problème ) ???? Je suis un peu perplexe là…

Quant à la gesion de la mémoire, peut-être aujourd’hui… parce que sous OS 8 et 9 , on peut pas dire que c’était top-moumoutte, sans parler de la stabilité.

43)
Diego
, le 10.03.2008 à 10:58
[modifier]

Sinon, pour répondre à la question de Diego (message #20), non, iWork ne gère pas openDocument. C’est une des deux raisons pour lesquels je ne l’utilise pas : quand je réalise des documents avec ces logiciels, c’est pour les partager la plupart du temps. Il me faut un format que n’importe qui puisse lire, ce qui exclue le .pages, le .docx et leurs equivalents tableur et présentation.

Quel dommage.

Et on retrouve cette intolérable tendance qui fait que je ne serai jamais MACiste : les standards, Apple les invente ou ils n’en sont pas.

Ce simple “détail” fait que la “suite” iWorks restera a jamais un gadgets pour adorateurs du geek_a_baskets_blanches. Même Microsoft ouvre et sauve au format Oo, c’est dire si …

44)
djtrance
, le 10.03.2008 à 11:17
[modifier]

Héhé THG, je n’ai pas dit qu’ils l’imposaient… Mais, c’est ce qu’ils souhaitent… Je suis désolé, quand tu entends que MS souhaite implanter une puce sur les cartes mères afin qu’il n’y ai que leur OS qui puisse être installé (sisi, ça s’était entendu…), c’est ridicule…

Concernant l’esprit américain, on est entièrement d’accord, mais y’a pas plus américain que MS… Apple a quand même un esprit différent…

Pour les PC, ahhh, que oui alors, je peux même certifier que mes derniers 3 ans entièrement sur PC se sont passés sans antivirus, juste un firewall bien configuré… A l’instar d’autres PC qui étaient sur le même réseau et qui pourtant, n’ont eu que des problèmes… Je crois qu’en 3 ans, j’ai dû relancer un Ghost 2 fois (temps: 10 à 15 minutes), et j’en met ma main à couper!

Question mémoire, je suis d’accord avec toi sur ce point!

45)
Franck_Pastor
, le 10.03.2008 à 12:26
[modifier]

C’est nouveau ça… Aucune université (Lausanne, Genève, Neuchâtel ou Zurich) que j’ai fréquenté ne publie quoi que se soit avec LaTeX. Que se soit plus simple et qu’ils “devraient”, je suis d’accord, mais ils ne le font pas!!!

Tous les éditeurs scientifiques (spécifiquement les maths pour moi, et un peu de mécanique) que j’ai fréquentés, fournissent le choix entre LaTeX et un template Wordien (ou OOo). Je te laisse deviner ce qu’ils recommandent chaudement ;-) Maintenant il y a la force d’inertie des scientifiques eux-mêmes qui veulent utiliser Word parce que “tout le monde le fait et qu’ils l’ont toujours fait, point barre”. Et du reste, certains n’ont jamais entendu parler d’alternatives, si grande est la monoculture Word et l’inculture en matière typographique. Il est vrai que dans le milieu universitaire, on laisse apparemment souvent le choix de l’outil au rédacteur : c’était le cas avec mon rapport de DEA et ma thèse. Etant dans les maths, je peux certifier quand même que la grande majorité des publis y sont faites avec TeX au sens large (au format LaTeX, voire Plain TeX, pour les connaisseurs).

Quant à la bibliographie, LaTeX venant avec ses propres outils pour et ses myriades de styles, EndNote (que je ne connais pas) ne doit pas lui servir à grand’chose.

46)
fxprod
, le 10.03.2008 à 12:48
[modifier]

Mais la faculté de Biologie de Lausanne n’utilise pas LaTex…

C’est pas interdit du latex sur les murs des labos…

47)
Ant
, le 10.03.2008 à 13:18
[modifier]

@ Blues & Franck_Pastor

Déjà, je suis d’accord avec vous… LaTeX simplifirait bien des choses (genres équations impossibles à écrire d’où probablement une plus grande proportion d’utilisateurs dans les maths ;-), etc.)… Mais de là à dire que c’est LA référence dans le monde scientifique?!?

Ce n’est pas par se que ca DEVRAIT être la référence que ça l’est! Par ailleurs, Blues a parlé de environ 30% (j’ai donné 40%)… Et les 60 autres c’est quoi???

48)
Diego
, le 10.03.2008 à 13:30
[modifier]

Héhé THG, je n’ai pas dit qu’ils l’imposaient… Mais, c’est ce qu’ils souhaitent… Je suis désolé, quand tu entends que MS souhaite implanter une puce sur les cartes mères afin qu’il n’y ai que leur OS qui puisse être installé (sisi, ça s’était entendu…), c’est ridicule…

Excuse-moi, mais que vient de faire ta marque préférée en implantant un bios sur ses cartes mères intel qui interdit l’installation d’un autre OS que OS-X ?

Exactement ce que tu reproches hypothétiquement à Devil-MS et qui n’est, soit dit en passant, qu’un mauvais hoax. Tu sais, MS ne maitrise pas son hardware …

49)
Franck_Pastor
, le 10.03.2008 à 13:37
[modifier]

Ce n’est pas par se que ca DEVRAIT être la référence que ça l’est! Par ailleurs, Blues a parlé de environ 30% (j’ai donné 40%)… Et les 60 autres c’est quoi???

C’est essentiellement Word et ses semblables. On voit certaines alternatives à LaTeX dignes de ce nom pointer également le nez, comme TeXmacs. FrameMaker, que je ne connais pas, est également répandu.

Ant, prends le mot “référence” alors comme il se doit, au sens que la qualité de LaTeX est celle que les autres logiciels doivent viser pour être au niveau (à part FrameMaker et TeXmacs, je n’en vois pas, d’ailleurs). Quant au mot “standard”, si LaTeX n’est pas LE standard, disons qu’il en est UN, indiscutablement.

50)
XXé
, le 10.03.2008 à 13:46
[modifier]

Excuse-moi, mais que vient de faire ta marque préférée en implantant un bios sur ses cartes mères intel qui interdit l’installation d’un autre OS que OS-X ?

Euh, c’est moi qui n’y comprends plus rien ou il y a beau temps qu’on peut installer autre chose sur un Mac ? Windows ou Linux tournent sans prob sur Mac, non ?

Après, savoir si on veut y installer autre chose, ça…

Didier

51)
Diego
, le 10.03.2008 à 14:00
[modifier]

Euh, c’est moi qui n’y comprends plus rien ou il y a beau temps qu’on peut installer autre chose sur un Mac ? Windows ou Linux tournent sans prob sur Mac, non ?

Je ne suis pas un spécialiste, mais à ma connaissance, installer un autre OS sur un mac intel, c’est possible pour autant que ce soit via bootcamp et que OSX y soit aussi, sinon, il faut patcher le bios (ce qui est illégal bien sûr).

Pour les powermac, il est en effet assez simple de poser un linux dessus, étant entendu que Win ne tournera jamais sur un processeur Motorola.

52)
JoKer
, le 10.03.2008 à 14:08
[modifier]

Non, c’est assez facile. (comme une installation standard quoi) Mais en effet, il faut avoir bootcamp et Mac OS X.

Mais si tu as un Mac sans Mac OS X, pourquoi avoir acheter un Mac ?

53)
Saluki
, le 10.03.2008 à 14:12
[modifier]

Pourquoi monter un moteur Renault dans une Peugeot? Ou mieux, deux moteurs comme pour les vieilles deux-chevaux “Sahara”.

Je dis ça en passant parce que ça me dépasse un peu.

Si vous voulez une machine “nue”, vous faîtes un tour rue Montgallet et vous repartez avec les morceaux pour l’assembler en deux ou trois heures. Edit: mieux encore, le magasinier vous l’assemble lui en dix minutes ;°)

54)
Guillôme
, le 10.03.2008 à 15:19
[modifier]

Sans compter la presque absence de virus,

Je vais me répéter mais je tiens à lutter contre cette légende tenace ou ce refus de reconnaitre la vérité : “Il n’y a pas de virus sur Mac Os X!”.

Après ok, il y a des spyware, des chevaux de troie et autres cochonneries mais pas de virus qui est un programme qui va contaminer et se répandre d’ordinateur en ordinateur de façon autonome et automatique (et non pas en demandant le password pour s’installer!).

Après, que demain, il y en ait, peut-être mais aujourd’hui il n’y en a pas et c’est un sacré plus sur Mac Os X de ne pas avoir de virus :)

Et vous, si vous travaillez sur les deux mondes, en toute objectivité, qu’en pensez-vous?

Verdict sans appel : Les applications sont plus rapides, en général, sous Windows que sous Mac.

Mais à l’inverse, je suis plus productif sous Mac que sous Windows car ça plante moins, le comportement est plus rationnel… en tout cas, dans l’usage que j’en ai.

55)
Diego
, le 10.03.2008 à 15:20
[modifier]

Mais en effet, il faut avoir bootcamp et Mac OS X.

C’est donc bien ça.

Mais si tu as un Mac sans Mac OS X, pourquoi avoir acheter un Mac ?

Parce que dans 10 ans, ton macbook intel core 2 duo ne pourra plus souffler avec un OSXI 11.4, bon pour la casse, alors qu’il fonctionnera à merveille avec un linux “léger comme une plume”. Dommage, il faudra le jeter, parce qu’impossible à “recycler” pour une seconde vie. (t’inquiête, je te l’achèterai au le prix de l’alu et m’en ferai une belle petite machine)

Pourquoi monter un moteur Renault dans une Peugeot? Ou mieux, deux moteurs comme pour les vieilles deux-chevaux “Sahara”.

C’est marrant, la comparaison informatique – voiture est normalement réservée à MS. Mais l’exemple est excellent en fait, c’est effectivement la liberté que je veux. J’adore la finition des Audi, mais je n’ai que faire de 180 CV, j’aimerais bien y mettre un diesel Renault de 1.6 l. On me l’interdit.

Je déteste qu’on m’interdise.

56)
JoKer
, le 10.03.2008 à 15:43
[modifier]

Ben non, il ne fonctionnera plus avec Mac OS XIIV, mais par contre du auras toujours Mac OS X.5 qui pourra sans problème utiliser Bootcamp. Il n’y a pas de soucis là dessus.

(et ne me dis pas qu’on ne peut pas garder un CD d’OS une dizaine d’année, j’ai toujours des CD de windows 95 et du système 7 qui tourne sans problème)

57)
Inconnu
, le 10.03.2008 à 15:47
[modifier]

Excuse-moi, mais que vient de faire ta marque préférée en implantant un bios sur ses cartes mères intel qui interdit l’installation d’un autre OS que OS-X ?

Ce que tu dis était vrai pour les macs sortis avant de BootCamp Beta. En fait, BootCamp Beta, c’est sous le capot, une mise à jour firmware pour avoir l’émulation du BIOS et la reconnaissance au boot des tables de partition GPT/MBR ainsi qu’une mise à jour de hdutil pour pouvoir formatter les disques avec des tables de partition hybride GPT/MBR (alors que les premiers mac étaient en GPT pur, ce que Windows ne reconnait pas). Et la “façade” de Bootcamp, c’est une UI pour partitionner son disque sans le reformatter et des drivers.

La mise à jour du firmware a été ajoutée à tous les macs produits depuis et la version améliorée de hdutil a été incluse dans 10.4.6. Donc installer un autre OS que OS X est tout à fait possible sans passer par BootCamp, à condition d’avoir fait les mises à jour firmware si on a un des premiers Mac intel et d’avoir un DVD bootable >= 10.4.6 si on veut formatter avant d’installer OS X (parce que l’assistant BootCamp n’est pas content si on veut 3 partitions). Et si on s’en fout d’OS X, on peut booter sur le disque qu’on veut…

Le passage par OS X n’est donc en fait techniquement obligé que pour installer les mises à jour firmware si on a acheté un des premiers mac intel et qu’on a pas fait les mises à jour. Pour tout ce qui ne rentre pas dans cette catégorie, on peut faire sans.

Quant à la gesion de la mémoire, peut-être aujourd’hui… parce que sous OS 8 et 9 , on peut pas dire que c’était top-moumoutte, sans parler de la stabilité.

Et il a fallu attendre le 10.5 pour avoir une mémoire virtuelle qui pouvait se vider.

58)
Diego
, le 10.03.2008 à 15:48
[modifier]

@ Joker, tu fais exprès là ? Tu ne vois pas la contradiction à garder un OS “verrue” sur une machine juste pour pouvoir en installer un autre ?

Je ne dois pas avoir assez fréquenté la messe moi ;)

59)
Diego
, le 10.03.2008 à 16:01
[modifier]

Merci Reno pour ces précisions.

En théorie, je pourrais donc booter proprement un mac avec un GRUB et quelques OS dont OS X ?

60)
JoKer
, le 10.03.2008 à 16:06
[modifier]

Excuse-moi, mais dans 10 ans, sur mon iMac j’utiliserais toujours Mac OS X.6 ou autre. A partir du moment où il fonctionne toujours parfaitement dessus, je ne vois pas pourquoi je l’enléverais.

J’ai un PowerMac G4 800 MHz avec une veille carte graphique. Mac OS X.5 ne tourne pas bien dessus. Je suis donc resté sur le X.4. Dans 10 ans, il aura toujours le X.4. Es-ce que ça te dérange ?

61)
Diego
, le 10.03.2008 à 16:21
[modifier]

@ Joker, si ça me dérange que tu ne suives pas les modes ? Au contraire, c´est si rare !

62)
JoKer
, le 10.03.2008 à 16:26
[modifier]

Au contraire, c’est plutôt fréquent. A partir du moment où un système ne peut plus tourner sur un ancien ordinateur, on garde un système qui peut fonctionner. C’est totalement logique. (et ça contredit totalement ta remarque sur l’installation d’un autre système)

63)
Inconnu
, le 10.03.2008 à 16:33
[modifier]

@Diego: le problème est que les docs sur le net sont assez anciennes et datent quasiment toutes de la période “bootcamp beta” et n’en ayant plus le besoin je n’ai pas cherché de plus récentes.

Ce que j’en ai retenu, linux avait quelques problèmes avec les tables de partition hybrides GPT/MBR, mais je ne serais pas étonné qu’ils aient été résolus depuis, vu la réactivité des linuxiens dans ce genre de cas. En tous cas, s’ils sont résolus, GRUB n’est pas nécessaire, l’EFI dispose d’un bootloader intégré. Si on pousse sur “alt” au démarrage, il listera toutes les partitions bootables. Certains linuxiens patchent l’EFI parce qu’ils n’aiment pas voir “Windows” pour tout ce qui n’est pas OS X, mais d’un point de vue fonctionnel ce n’est pas nécessaire.

64)
Diego
, le 10.03.2008 à 16:59
[modifier]

En principe, je n’aime pas trop les dialogues de sourds, mais là …

Au contraire, c’est plutôt fréquent.

Ah ? S’il y a une chose que je reconnais volontiers au macs, c’est leur longévité. Peu d’iMac G3 datant du dernier millénaire sont effectivement hors service. Combien sont encore utilisés ? J’appelle ça un effet de mode, mais tu peux avoir une autre définition.

A partir du moment où un système ne peut plus tourner sur un ancien ordinateur, on garde un système qui peut fonctionner.

C’est bien ça, jusqu’au jour où ton système ne te permet plus de faire tourner les logiciels qui te sont nécessaires. Ou alors tu gardes aussi clarisworks ?

C’est totalement logique. (et ça contredit totalement ta remarque sur l’installation d’un autre système)

Ah ? Je ne trouve pas. En mettant un autre OS (linux) sur une “vielle” machine, je fais tourner Firefox, Thunderbird, Openoffice, Gimp, LaTex et autres et je suis “pleinement” compatible avec le reste du monde, alors que sur un OS 9.x, je ne fait tourner que … des machins qui ne servent plus à rien (t’as déjà essayé de surfer sur le net avec IE5 aujourd’hui ?).

@Reno : intéressant, dommage que je n’ai par vraiment le temps de jouer avec ça …

65)
levri
, le 10.03.2008 à 17:22
[modifier]

Au contraire, c’est plutôt fréquent. A partir du moment où un système ne peut plus tourner sur un ancien ordinateur, on garde un système qui peut fonctionner. C’est totalement logique.

Actuellement, il y a déjà plein de trucs qui ne tournent plus en 10.3 …

S’il y a une chose que je reconnais volontiers au macs, c’est leur longévité.

Attention, elle a énormément baissé depuis les G5, sinon c’est vrai que les vieux G3 B&W, et les vieux G4 étaient en béton.

Si problème on a avec un Mac, le conseil des revendeurs est de changer de machine … pour un PC de base on trouve une alim à partir de 10 euros, pour un Mac ça va de 200 à 500 euros … je ne parle pas des logic boards (gros défaut des G5) et des intégrés en général (MacBook et iMac)

66)
Timekeeper
, le 10.03.2008 à 17:28
[modifier]

Le principal soucis que je rencontre avec le Tigre, c’est le ralentissement progressif au fil du temps (ouverture du compte, lancement des applis, la plus grosse cata étant Safari). Je crée un nouveau compte utilisateur, ça turbine. Quelques temps après ça ralentit, un mois plus tard ça rame.

Même problème. L’ouverture du compte est plus lente, mais c’est surtout Safari qui est lourd. Afficher le menu Historique, argh ! Vider les caches aide un peu… quelques heures seulement !

Personne n’a de solution ? Ou au moins personne ne sais d’où ça vient ? Je vis ça depuis le début de mon aventure Mac (10.2), pourquoi Apple ne fait rien pour régler le problème ? Même Onyx n’y fait rien…

67)
levri
, le 10.03.2008 à 18:17
[modifier]

Le principal soucis que je rencontre avec le Tigre, c’est le ralentissement progressif au fil du temps

Je n’ai jamais remarqué ça, mon Mac est redémarré tous les 3 ou 4 mois en moyenne, sinon il tourne 24/24h sans problème.

68)
Blues
, le 10.03.2008 à 18:23
[modifier]

Et les 60 autres c’est quoi???

Dans notre cas, c’est très mélangé, avec bien sûr une légère dominante Word (PC-MAC) pour l’instant (mais W est en baisse – lire plus bas).

On voit aussi de tout, comme: Frame Maker (PC only / ou Old Mac), Open-office, InDesign, XPress… et même des trucs exotiques.

Bien heureusement les gens sont libres, mais je dois dire que Latex (et ses dérivés Tex) montent en flèche ces dernières années… Raison pour laquelle, sans être devin, je me suis permis de dire que c’est THE STANDARD, car si c’est pas aujourd’hui, ça le sera tout bientôt.

Le principal soucis que je rencontre avec le Tigre, c’est le ralentissement progressif au fil du temps

Comme Levri et bien d’autres, aucun souci de ralentissement sur mes 4 Macs non-plus (G5-bi avec Tigre dans le moteur). Ne serait-ce qu’une impression, ou alors une machine du lundi ?

69)
levri
, le 10.03.2008 à 18:37
[modifier]

aucun souci de ralentissement sur mes 4 Macs non-plus

Je n’en garde que 2 en fonctionnement permanent 24/24 et 7/7 (sans veille système), les autres ont le droit au repos !

PS : pas de problème avec tes G5 ?, j’ai la LB d’un G5 bi 2GHz qui vient de lâcher, et il semblerait que la probabilité de panne sur 3 ans des tours G5 serait de l’ordre de 25% … ce qui est énaurme! (macintouch)

70)
JoKer
, le 10.03.2008 à 18:41
[modifier]

> Diego -> C’est bien ça, jusqu’au jour où ton système ne te permet plus de faire tourner les logiciels qui te sont nécessaires. Ou alors tu gardes aussi clarisworks ?

Quand mon traitement de texte de base c’est TextEdit, en effet, il n’y a aucun soucis. Je tiens encore un journal sur un Mac SE avec MacWrite. Là je tiens peut-être de l’expétion, mais je n’ai aucune utilité de fonctions de Word 2008. On écrit pareil avec l’un ou l’autre des logiciels et la mise en page n’a que peu de différence.

>Diego -> t’as déjà essayé de surfer sur le net avec IE5 aujourd’hui

Pourquoi ne pas utiliser de vrai logiciel ? Par exemple iCab. Il fonctionne très bien sur Mac OS 9 (est plus ancien) et est encore développé.

71)
ekami
, le 10.03.2008 à 19:04
[modifier]

– Entourage 2008 est bien plus rapide que la version 2004, et de loin ( peut-être est-ce parce que la version PowerPC est mieux optimisée ?), et je ne voudrais pas en changer pour Mail d’Apple.
– Par contre Excel est catastrophique c’est vrai. M$ le pousse vers la sortie et argumentera qu’il vaut mieux utiliser la version windows via un logiciel de virtualisation.
– Word à toujours été imbuvable pour moi tant il est lent et lourd. Mais il reste si utilisé… à tort le plus souvent pour faire de la mise en page, ce pour quoi il n’est pas fait !
– PowerPoint ne tient pas la route face à Keynote.

– Ne tirons pas trop vite sur le pianiste s.v.p : le portage de Office sous XCode n’a pas dû être une mince affaire. Oui la version 2008 est lente car les développeurs de M$ ont dû apprendre un nouvel environnement de développement et sont très loin d’être aussi rôdés que ceux d’Apple. Je suppose que la couche graphique n’est pas “native” et doit passer par un système d’émulation, ce qui pourrait expliquer la lenteur rédhibitoire de Word et Excel. N’oublions pas que l’interface de MacOSX était elle aussi d’une lenteur exaspérante aux débuts d’OSX. Aujourd’hui ça va mieux mais on est encore loin de la vitesse de QuickDraw, même avec nos macs surpuissants.

– Reste qu’hormis Entourage, seule véritable perle de la suite Office, je me passe allègrement des autres logiciels, remplacés depuis 15 ans par l’extraordinaire RagTime, qui surclasse tout le monde en bureautique.
– D’ailleurs, je n’attends que sa sortie en version “Universal” pour switcher sous MacIntel/Léopard.

72)
Blues
, le 10.03.2008 à 19:35
[modifier]

pas de problème avec tes G5 ?….. il semblerait que la probabilité de panne sur 3 ans des tours G5 serait de l’ordre de 25% … ce qui est énaurme!

Non, j’ai toujours eu pas mal de bol, je tire rarement le mauvais lot (machine du lundi) trois des G5 ont env. 4 ans et l’autre 3 ans, et il y a de tout, 1,8 – 2.0 et 2,5 Ghz (tous des bipro). Par contre contrairement à leur réputation j’ai quand même eu une tour G4 Silver dont la carte mère avait été changée… d’où les on-dit !!! bof, bof.

73)
Inconnu
, le 10.03.2008 à 20:52
[modifier]

@ekami: ce qui leur a pris du temps, ce n’est pas tellement le fait d’être passé à Xcode. Ça a joué, certes, mais la programmation n’est que de l’édition de texte brut. Autrement dit, passer d’un logiciel à un autre ne cause relativement peu de problèmes. Ce qui cause problème c’est le passage d’une API (bibliothèque de programmation) à un autre. Et c’est exactement ce qui s’est passé avec Office. Microsoft avait (enfin) revu Office plus en profondeur avec la version 2007. Il leur a fallu donc réadapter tout ce code à la version Mac, à cela il faut ajouter la transition PPC-Intel.

Et pour des “poids lourds” comme Microsoft ou Adobe, il y a une autre transition qui peut causer d’énormes soucis: la transition 32bit-64bit. Des pans entiers du système “disparaissent” tout simplement dans la “version” 64bit de OS X (essentiellement les bibliothèques plus anciennes, qui datent de l’époque d’OS 9).

Et pendant les 2,5 transitions d’Apple, Microsoft de son côté n’en a fait qu’une seule. Sans compter que Microsoft accorde une place beaucoup plus importante à la rétrocompatibilité que Apple (chez eux, la rétrocompatibilité fait partie des impératifs de conceptions, contrairement à Apple). Et après on s’étonne que les versions Mac avancent parfois moins vite que les versions Windows.

Donc avant de taper sur Microsoft, je taperais plus volontiers sur Apple qui maltraite ses éditeurs “historiques”. Les seuls à ne pas être ennuyés sont les éditeurs qui travaillent avec Cocoa, mais n’éditer que pour Mac OS est un luxe que peu de gros éditeurs peuvent se permettre.

Quand à la lenteur de Office, on critique la 2008, mais la 2004 à sa sortie n’était pas un foudre de guerre non plus. Il a fallu attendre la SP2 pour avoir un niveau de performance acceptable.

74)
Timekeeper
, le 10.03.2008 à 21:51
[modifier]

Comme Levri et bien d’autres, aucun souci de ralentissement sur mes 4 Macs non-plus (G5-bi avec Tigre dans le moteur). Ne serait-ce qu’une impression, ou alors une machine du lundi ?

Bâ non, ça faisait ça sur mon iMac G4, et ça le fait sur mon MacBook Santa Rosa. Je pense que c’est surtout Safari. Mais ça n’explique pas que même au démarrage le bureau mette un peu de temps à être opérationnel, avec une roue multicolore le temps que les icones, la barre de menus, les icones de droite d’Apple, et enfin les icones supplémentaires (iStats) se chargent. Alors que ça démarrait du feu de dieu quand je l’ai acheté, mais aussi pendant un certain temps après.

Un exemple frappant : après quelques heures d’utilisation, il me faut plusieurs secondes pour ouvrir le dossier contenant un téléchargement dans Safari, en cliquant sur la petite loupe à côté du téléchargement. Ou bien pour ouvrir la Pile “téléchargements” dans le Dock (en mode grille, ndlr).

Et pendant ce temps le disque dur gratte, graaaatte…

75)
levri
, le 10.03.2008 à 22:30
[modifier]

@ Timekeeper : tu as essayé de laisser activé le “moniteur d’activité” et de regarder si quelque process barbare n’était pas en train de courir pendant les ralentissements ?

76)
Timekeeper
, le 11.03.2008 à 16:03
[modifier]

Et bien quand Safari prend son temps, il lui arrive de faire suffoquer le processeur. Mais en général c’est uniquement au niveau du disque dur : il gratte, il gratte, …

77)
Timekeeper
, le 12.03.2008 à 12:48
[modifier]

Ca ne viendrais pas de ma ram par hasard ? J’ai 1Go avec régulièrement 2 Go de Swap, c’est ça hein ?