Profitez des offres Memoirevive.ch!
123 Elle est partie…

Quand on parle de Crépuscule des Dieux, on pense immédiatement à l’œuvre de Wagner .
L’incendie du Wahlalla éclaire le ciel, et c’est peut être ainsi :

image

Le Wahlalla, c’est au fond du paysage…

Vous allez croire que le Saluki est carrément tombé sur la tête ou que son casque ailé ne l’a point protégé de la chute du ciel. Pourtant, le Crépuscule d’une Déesse, fut-elle de la route, est une chose triste.

Elle a encore l’un des plus beaux décolletés qui soit: pas la moindre trace de montants bretelles quand ses deux vitres sont abaissées elle dénude ses épaules.

image

L’émotion m’étreint, j’en tremble ! L’image est floue ;°(

Vingt sept ans.
Née en 1980, en Allemagne elle a bien bourlingué: 247 000 km.
Elle a toujours été en bonne santé, en se moquant de la Faculté: il y a deux ans, elle était encore vierge , tout au moins ce sont les dires des praticiens qui l’avaient auscultée et même inspectée sous ses jupes, ainsi que l’ordonnance le stipulait.
Elle avait encore récemment une belle santé: elle pouvait sprinter le …kilomètre en à peine dix-sept secondes et un ou deux dixièmes, ici à l’abri des juges de touche, ou plus à l’est sur des pistes peu encombrées.

Mais les choses se sont gâtées, et l’automédication ne suffit plus, il fallait songer à une greffe. Heureusement, il existe des banques d’organes. C’est vendu au prix du caviar, et pas n’importe lequel.

En Suisse, il existe même des assoc’ qui font de l’accompagnement sans que ce soit une aide au suicide.

o0O0o

Bon, fin de la parodie de mauvais goût:
W123, c’est la série sans doute la plus aboutie de Mercedes.
Elles sont encore innombrables à rouler de par le monde. Tant de taxis que j’ai emprunté aux trois coins de la planète sont de cette série. Le quatrième coin est souvent garni d’un Toyota.
Et moi, j’avais la chance d’avoir un coupé 280CE. Le bijou de la gamme.

image

Peinture d’origine. Un point de rouille en bas d’aile: la protection anticorrosion était épouvantable avant 1980. Je me souviens d’une 300D de 1977 que j’ai gardée 6 mois et qui souffrait déjà de quelques aller et retours à Calais…

image

Un volant de camion !

Les chromes étaient d’un temps où le plaz’toc’ transparent, métallisé sur envers, n’avait pas encore fait le bonheur des Jivaros de la calculette, les fameux “cost-crunchers” des services achats.

image

Etrangement l’étoile n’a jamais été volée sur celle-ci alors que j’en ai changé…quelques unes sur nombre de mes Benz.

Il n’y avait pas que le boîtier de direction assistée à l’agonie, il y avait aussi la ligne d’échappement à changer et dans doute les freins à refaire, y compris les disques.

Je ne pouvais pas me résoudre à la voir partir à la casse, d’autant qu’elle avait servi à ma step-daughter pour aller retrouver son futur fiancé. Je l’ai racheté (le coupé, pas le fiancé…) il y a maintenant dix ans et, preuve de sa robustesse innée, elle ne m’a coûté que quelques plaquettes de freins et un train de pneus. Ah, j’allais oublier son côté glouton, plus près de vingt litres que de dix, et maintenant le souci d’un additif à chaque plein, puisque le super plombé a heureusement disparu pour nos poumons.

Alors je me suis souvenu d’un vieux copain et complice (j’ai eu la joie de présider ce syndicat des eaux club naguère: chargez et “enjoy” la vidéo sur le raid Libye 2007) qui possède une jolie flotte de voitures étoilées anciennes. Nous avons donc décidé, avec ma meilleure moitié, de lui donner notre véhicule, charge à lui de la remettre aux normes et ainsi lui assurer une nouvelle vie.

Voilà pourquoi j’ai un peu forcé sur Résurrection mais le lien vaut le coup d’oeil.

Il est également déménageur aussi Vincent a-t’il pris la place (va savoir pourquoi…) d’un de ses chauffeurs pour aller livrer à Saint-Tropez et s’occuper de nous au retour. On aurait pu s’attendre, vu la douceur de la saison, à ce qu’il rapporte un bouquet de mimosas pour Madame Saluki. Il en avait bien un, dans le camion, mais c’était pour sa Maman.
Tout au contraire, c’est un bouquet bien de chez lui qu’il a apporté de longue main…

image

Treize variétés de fleurs dans le bouquet !

Un autre ami de vingt ans, Stefan, a trouvé que nos randonnées étaient telles qu’il a migré de Cologne jusqu’au pied du Puy Mary au cœur du Massif Central. Il faut dire que ses bouquets risquent d’être plus encombrants .

Vous allez découvrir ci-après une utilisation peu ordinaire d’un camion de déménagement.
C’est ainsi qu’on a pu voir une étrange chenille sur nos petites routes de campagne.

image

J’ai laissé l’image assez grande pour profiter du panorama et de la profondeur de champ chère à Zit.

Pas question de mettre un tel attelage dans notre cour.

image

C’est sûr, nous aurions plus de place ici mais ce sqat est assez occupé dans la journée. Pas question non plus d’instaurer une circulation alternée sur notre départementale! Heureusement la DDE (pour les estrangers: ce sont ceux qui s’appuient sur des pelles quand il y a un chantier routier…) a une aire de stockage de gravillons à quelques centaines de mètres du village.

Une fois dételé, on vérifie que le tracteur Actros a une suspension pneumatique qui permet son réglage d’assiette au gré de la télécommande (ok, elle n’est pas Dent Bleue, mais câblée). Nous verrons plus loin l’intérêt de régler très précisément l’horizontalité du plateau.

image

On croirait que le camion s’agenouille.

Quand Vincent abaisse le hayon on s’aperçoit qu’il y a un passager, pas si clandestin que çà, qui est à bord: un superbe break Peugeot 204, aussi beau que s’il était sorti hier de l’usine.

image

De belle surface, le hayon…

image

Les glissières sont installées

Je ne comprends pas exactement où il veut en venir car il n’y a vraiment pas la place d’y enfourner les 4,72 m du coupé. Mais je m’exécute de bonne grâce sous l’oeil de Madame Saluki.

image

“Reculez, Belle Dame, c’est pour la photo…”

Maintenant elle est prête à être servie…(l’auto, hein !) comme sur un plateau ! Il ne suffit plus que de passer dans la remorque.

image

La manœuvre pour aborder la remorque se fait au centimètre.

image

Bien visé, n’est-ce pas?

image

J’ai horreur des dates sur les photos et Madame Saluki ne saurait s’en passer. Grrr!

image

Simple translation. Non, je n’ai pas la sensation de la conduire à la casse !

Et je ne me retourne même pas…

image

“No-on, Rien de Rien…” (ça vaut bien un Oscar, non?)

C’est maintenant que vous allez comprendre l’utilité du joystick de réglage d’assiette du camion.

image

Madame Saluki a décidé de s’envoyer en l’air…

image

vraiment en l’air.

Quand le plateau peut monter au niveau du deuxième étage d’une maison avec un piano a queue , il vaut mieux que l’assiette du camion soit réglée avec une certaine précision.
N’en concluez pas hâtivement, sur la vue de ces images, que Madame Saluki, qui vise sa ré-élection dès dimanche prochain au Conseil Municipal, a des folies de grandeur (elle a moins d’ambitions affichées que TheBossPatrond’Ici et ne se voit pas Syndique) et a accaparé l’ascenseur social.

EPILOGUE

C’est donc une belle histoire à raconter à la veillée pour accompagner l’ouverture du Salon de Genève. Vous y verrez plein de concept cars, de mirobolantes choses qui seront très vite oubliées et n’auront pas la durée de vie de ce modèle. Une seule exception tient dans une gamme qui a été sa contemporaine et est encore fabriquée trente ans après.

Ainsi la vieille dame avec une carte d’identité n° WDB 123056 12 020°°° a pris le chemin d’outre-Quiévrain pour une nouvelle vie.

Son histoire ne s’arrête pas là, elle ne va pas dans un zoo !
Aux dernières nouvelles, le boîtier de direction est déjà changé, la carburation réglée au stéthoscope, la ligne d’échappement commandée. C’est bien d’avoir une équipe de mécanos chez soi…
Vous la retrouverez à la mi-juin à Roubaix au prochain festival des Belles Mécaniques.

Depuis quelque temps, sur cuk, il y a des devinettes.

Alors, j’y vais de la mienne !

DEVINETTE

Quelle est la particularité de cette roue ?

image

(OK, elle est pour MB, elle est en alliage…)

image

On peut voir qu’elle n’est pas vraiment légère…

Réponse demain? Après demain? Dimanche ?
En tout cas, pour les Français, ça dépendra bien de votre vote, non? ;°)

SOLUTION de la DEVINETTE

Il s’agit d’un pneu qui permet de surseoir à l’arrêt dû à une crevaison et de rouler encore environ 200 km.

image

Le système paraît séduisant…

… en effet il permet de braquer une banque et de passer tranquillement sur la herse au coin du bois de continuer son chemin sans être obligé de changer une roue sous la neige comme l’indique le communiqué de presse au lancement du produit.

Mais il ne dit pas, le communiqué de presse, qu’il faut des jantes spéciales (les diamètres intéreur et extérieur sont différents) qui coûtent un surprix qui peut valoir un deuxième oeil (ici:1800 Euros) en plus du premier qui a été crevé par le prix standard.

Il ne dit pas non plus, toujours le communiqué, que le nombre de stations service qui peuvent réparer ces pneus, une fois crevés, se comptent sur les doigts d’une main les branches de la jante.

43 commentaires
1)
François Cuneo
, le 05.03.2008 à 06:14
[modifier]

Ah, j’allais oublier son côté glouton, plus près de vingt litres que de dix, et maintenant le souci d’un additif à chaque plein, puisque le super plombé a heureusement disparu pour nos poumons.

Oui, sur Cuk.ch, il était bon de presque l’oublier!:-)

À part ça, j’aime bien les Mercedes. Si j’avais du pognon, je pense que c’est vers cette marque que je me dirigerais (pour autant qu’ils aient des moteurs hybrides un jour, consommant dans les 5 à 7 litres aux cent, ce qui ne réglera pas le problème, vu que les autres petites seront certainement à 2 litres aux cent).

Un petit coupé SLK, hmmmmm…

Mon problème, c’est que je ne pourrais jamais avoir ce type de bagnole, je n’assume pas le côté m’as-tu-vu, réussite sociale de ces marques haut de gamme.

Maintenant pour la roue… C’est une roue… en plomb?

2)
Okazou
, le 05.03.2008 à 06:58
[modifier]

Saluki, il faudra un jour que tu m’expliques comment on peut aimer les bagnoles. C’est pas un peu puéril ? Franchement…

5)
Sadique de la forêt
, le 05.03.2008 à 08:00
[modifier]

Et moi celle-ci!

Mais bon, elle douille légèrement plus qu’une petite Mercedes à quat’sous…

Sinon, cette roue ne serait-elle point équipée d’un pneu runflat permettant de continuer à rouler en cas de crevaison?

6)
Tartopom
, le 05.03.2008 à 08:16
[modifier]

Pardon d’avance, je ne veux pas être désagréable, mais: vous ne trouvez pas qu’il y a “un peu trop” d’humeurs n’ayant rien à voir avec le Mac ces temps sur cuk? Humeurs toutes intéressantes, bien sûr, mais j’ai peur que Cuk perde un peu son âme.

Je parle juste de proportions, je ne remets pas en cause le principe d’avoir d’autres sujets de conversation, c’est ce qui fait le charme de ce site… mais si on regarde la liste des titres d’humeur aujourd’hui…

PS: je ne parle pas en particulier de l’humeur du jour, Saluki!

7)
pilote.ka
, le 05.03.2008 à 08:31
[modifier]

Saluki, il faudra un jour que tu m’expliques comment on peut aimer les bagnoles. C’est pas un peu puéril ? Franchement…

C’est parce que tu ignores tout le génie humain qu’il faut pour construire de belles bagnoles. Je ne dirais pas que c’est puéril (même si par certain cotés ça l’est) mais de l’admiration pour une création issue du cerveau de l’homme.

PS:Personnellement, je détesterai être collectionneur, y a des musée pour ça

8)
Gaël
, le 05.03.2008 à 08:37
[modifier]

Bonjour,

Je pense que c’est un pneu runflat (effectivement comme “Sadique de la forêt” l’a déjà dit).

Ma voiture de rève ?—> Lexus LS 600h L

9)
pbook
, le 05.03.2008 à 09:05
[modifier]

La particularité de cette roue? C’est qu’elle vaut un saladier, non? C’est pas vraiment une roue pleine, c’est ce système de roue indéjantable (on dit ça comme ça?) qui permet d’économiser sur la roue de secours et de ne pas se salir les mains en cas de crevaison…

10)
Roger Baudet
, le 05.03.2008 à 09:15
[modifier]

Comme Okazou, je ne suis pas “bagnole”, mais je comprends que certains aiment ça. De plus, l’ascension sociale revue par Madame Saluki, j’apprécie particulièrement.

Tartopom, comment, ça ne parle pas de Mac ? Peut-être est-il bon de rappeler que CUK n’est pas “Mac-Bidouille”. Ici, c’est un site de gens complètement givrés qui ne respectent rien de l’ordre établi des choses. Il faudra t’y faire :-)

11)
François Cuneo
, le 05.03.2008 à 09:55
[modifier]

Tartopom, il y a des semaines où l’on ne parle que Mac, d’autres pas. C’est vrai que l’on pourrait plus varier, mais les choses tombent comme ça, voilà!

Vendredi, promis, un test sur un logiciel dinnnnnngue! Tu verras!

12)
Leo_11
, le 05.03.2008 à 10:26
[modifier]

Je ne suis pas à plat ventre dès qu’une voiture passe à ma proximité… mais je dois avouer que j’aime les belles caisses… Je n’ai pas vraiment de modèle de rêve… je choisis toujours sur un coup de coeur du moment. regardez ma dernière

Elle ne correspond pas vraiment à une voiture d’un père de famille bientôt cinquantenaire… et pourtant…

Pardon d’avance, je ne veux pas être désagréable, mais: vous ne trouvez pas qu’il y a “un peu trop” d’humeurs n’ayant rien à voir avec le Mac ces temps sur cuk? Humeurs toutes intéressantes, bien sûr, mais j’ai peur que Cuk perde un peu son âme.

C’est justement ça l’âme de Cuk…

13)
Saluki
, le 05.03.2008 à 10:27
[modifier]

@ Tartopom: Je ne voulais pas insulter les macophiles (j’en suis, je ne vais pas me filer une baffe tout seul?) mais il se trouve que le calendrier en a décidé ainsi: nous n’avons pas donné cette auto au mois de novembre non plus attendu le jour de Pâques.

Rassurez-vous Madame Saluki est en train de faire des yeux doux vers un MacBook Air, elle livrera bientôt ses impressions: “Le MacMoukhère s’habille en Prada”.

@ Okazou: Aimer une bagnole? Comme la grange qui l’a abritée, comme les lieux magnifiques (ou …les parkings d’hyper) où elle m’a conduit, comme le son inimitable de son six en ligne ou celui du Becker Mexico, Comme…

@ Frank: J’aime aussi cette mécanique là où l’ingénieur …s’ingénie à grappiller des grammes par ci, par là. Elle te permettra peut-être d’aller voir les deux patrimoines de l’UNESCO, la cathédrale et le beffroi de Tournai où le coupé s’en est allé.

14)
Aigle4
, le 05.03.2008 à 10:28
[modifier]

Bonjour,

Merci à Caplan de nous fournir en lien le site de MDI. J’avais vu à Turbo je crois, une trop brève apparition des petits véhicules à moteur à air comprimé.

Je viens de demander une documentation sur leur site et j’attends impatiemment leur commercialisation.

Comme beaucoup, j’en ai assez de contribuer à remplir les poches des pétroliers arrogants.

15)
zit
, le 05.03.2008 à 10:30
[modifier]

Impressionnant, le coup de l’ascenseur social, elle est très forte, mââme S.

Quand à “elle”, bien que déjà monté dedans, “elle” aurait tout aussi bien pu partir à la kasse, ça ne m’aurais pas plus ému… Beaurk, pouah!

Non, Franck_Pastor, reviens, il me plais bien aussi ton moyen de locomotion de rêve.

La roue, ben elle est sale, mais pas trop… Et il faut la gonfler à environ 3,5 bar…

Alors que moi, dès le premier bar, chuis gonflé à bloc…

z (me plais bien aussi, la tuture à Caplan, je répêêêêête: POUTPOUTPOUT!!!)

18)
alec6
, le 05.03.2008 à 11:11
[modifier]

Je suis taquin Saluki, je le reconnais… :o)

Comme Okazou, je me demande toujours comment on peut aimer les bagnoles.

  • Est-ce une spécificité masculine ? une de plus !
  • Faut-il être séducteur dans l’âme ?
  • Pourquoi la bagnole est-elle devenue un statut social ?
  • Pourquoi la vitesse fait-elle rêver certains et pas d’autres ?
  • Le Q.I. de l’autophile est-il plus bas que la moyenne ? (Connaissant Saluki, j’en doute, mais il a des exceptions comme partout)
  • Mais encore ?

On peut répondre par oui ou non, faut-il encore développer…

19)
fxprod
, le 05.03.2008 à 13:45
[modifier]

Alors que moi, dès le premier bar, chuis gonflé à bloc…

et quand tu en fait 2 l’un en face de l’autre, tu fais du sport, les bar..res paralèlles

21)
Saluki
, le 05.03.2008 à 14:07
[modifier]

Je vais essayer de répondre selon mon opinion que j’ai propre à moi-même…

• Spécificité masculine? Je ne crois pas j’ai bon souvenir d’une Armide, acharnée et belle jeune femme qui aurait pu devenir championne de trial 4×4. Nos randonnées (dans les années 80) voyaient autant de gazelles au volant que de gazous…

• Faut-il être séducteur dans l’âme? L’inverse a autant de sens. Une belle auto, au sens esthétique, est autant séduisante que mes meubles Leleu. Une vilaine caisse va de paire avec une table de cuisine enn Formica (quoique, à voir la cote du mobilier de ce genre chez les décorateurs, ma raison est prise en défaut).

• Pourquoi la bagnole N’EST PLUS un statut social? Dans les années 20-30, le coût d’une voiture la rendait inabordable à la plupart. Acheter un châssis chez Delahaye ou n’importe quel autre du même acabit faire un tour chez Saoutchik pour la carrosser et équiper, n’était pas à la portée de quiconque. Même des autos construites en série demeuraient chères en termes d’années de salaire pour les acquérir. Aujourd’hui ce n’est évidemment plus le cas, sauf pour quelques modèles à la diffusion confidentielle. Même de grosses cylindrées se retrouvent “abordables” en occasion.

Quant aux idées reçues, elles ont la vie dure: même le ChefPatron d’Ici s’y laisse prendre. La classe A de Laure, ma fameuse step daughter consomme moins de six litres. Les chauffeurs de taxi ne recherchent pas un statut social, ils veulent un véhicule robuste et au coût d’entretien mesuré.

• Pourquoi la vitesse fait-elle rêver certains et pas d’autres? Parce que certains préfèrent le bourgogne au bordeaux (sorry). Simplement aussi parce que j’aime les couleurs douces quand d’autres les préfèrent vives (qu’en pense le graphiste?). Pour ma part je préfère musarder sauf quand je vais de Paris en Champagne où les bords de l’autoroute A5 justifient que le régulateur de vitesse soit calé à 130.

• Je dis toujours, en praticien de l’analyse statistique, que la distribution des cons est homogène dans la population. Il en va de même dans toutes les catégories, CSP ou classes de pensée.

; Mais encore? A ta santé !

EDIT: @ fxprod : Gé ni al !

22)
levri
, le 05.03.2008 à 14:56
[modifier]

@ alec6 : ci-après ton formulaire complété.

  • Est-ce une spécificité masculine ? une de plus !

Plus elle est grosse (la voiture, hein), plus on en impose, à de rares exceptions près, cela semble effectivement plus spécifiquement masculin.

  • Faut-il être séducteur dans l’âme ?

Voir réponse précédente, certains pensent que ça aide … ils récoltent ce qu’il méritent ! ;)

  • Pourquoi la bagnole est-elle devenue un statut social ?

Est ce encore le cas ? beaucoup de gens à “statut élevé” parmi mes connaissances roulent en petites bagnoles, alors que certains ploucs n’hésitent pas à s’endetter pour des grosses caisses.

  • Pourquoi la vitesse fait-elle rêver certains et pas d’autres ?

Un défi à relever pour se prouver son courage en arrivant à fond dans la courbe ? exercer son adresse et ses réflexes? … d’autres ne sont pas pressés, ou ont la trouille, ou n’ont rien à se prouver ?

  • Le Q.I. de l’autophile est-il plus bas que la moyenne ?

Certainement pour les cas d’addiction les plus critiques ! :D

J’écoute Brand New Cadillac de Clash sur l’album London Calling

23)
Karim
, le 05.03.2008 à 18:44
[modifier]

Aimer une bagnole? Comme la grange qui l’a abritée, comme les lieux magnifiques (ou …les parkings d’hyper) où elle m’a conduit, comme le son inimitable de son six en ligne ou celui du Becker Mexico, Comme…

Les arguments psychologiques ne sont pas de mise : ce n’est pas du tout une question de goût ; se déplacer en voiture a des conséquences pour tous ; le débat est (doit être) bien évidemment politique. La voiture nous pourrit la ville, nous pourrit la vie ; empoisonne l’air que nous respirons. La voiture en ville bouffe toute la place. Elle avance lentement (quand elle avance) en puant. En engraissant le popotin de son conducteur. Est-il même encore besoin de débattre pour conclure que le trio transports en commun/vélo-VAE/pied (Complété si besoin par un système souple de taxis) est nettement plus performant/économique/écologique ?

Bien sûr, ce n’est pas qu’une question de choix individuel. Le coût de l’habitat en oblige beaucoup à vivre loin de leur lieu de travail. Les solutions à ce problème relèvent d’une ambitieuse politique de l’urbanisme. Mais à notre simple niveau, une majorité des déplacements en voiture font moins de 5 km…

24)
Sadique de la forêt
, le 05.03.2008 à 19:31
[modifier]

Et que faites-vous du plaisir de conduire alors?

Certaines personnes détestent prendre le volant mais personnellement, j’adore conduire. Sans savoir pourquoi, mais je me sens bien quand je roule, sauf en ville ou lorsqu’il y a trop de circulation.

Et sans être un passionné de vitesse, être au volant d’une petite sportive bien nerveuse qui colle au pavé me comble de joie! Et si l’engin délivre un belle sonorité dans ses montées en régime, c’est carément l’orgasme!

Alors voilà, je me rends très bien compte des problèmes que pose la voiture, mais il me semble qu’on a le droit de l’aimer malgré ses défauts. Après, il est clair que chacun devrait prendre ses responsabilités et se passer de son véhicule autant que possible.

Ce qui me dépasse dans les véhicules d’aujourd’hui, c’est la pléthore d’équipement de confort et de sécurité qui on pratiquement fait doubler son poid en 20 ans. Sans tout cet attirail, la consommation de nos voitures aurait nettement diminué, étant donné que des progrès notables on été réalisés sur les moteurs et transmissions.

25)
Karim
, le 05.03.2008 à 20:07
[modifier]

Il y aussi le plaisir d’allumer des feux de forêts, Monsieur le Sadique. On a tous un petit côté pyromane. Ce petit crépitement, ces premières flammes qui vous réchauffent, suivies d’un embrasement généralisé, un spectacle magnifique n’est-ce pas… Bien sûr, les feux de forêt sont calamiteux à bien des égards, mais puisque l’on peut éprouver du plaisir à les allumer…

Désolé pour l’exemple lourdement didactique, mais franchement, un peu légère votre argumentation, non ? Il est des plaisirs qui ne pourrissent pas la vie des autres… Avez-vous essayé les ballades en vélo sur les sentiers forestiers ? Et même le vélo en ville, cette sensation de liberté en dépassant les automobilistes climatisés, en porte à porte, d’un simple coup de pédale en profitant de la vue et de la rumeur de la ville…

26)
zit
, le 05.03.2008 à 20:20
[modifier]

Hmmmm, Karim, je n’aurais pas dit mieux!

z (a vélo, tout est plus bôôôôô!)

27)
Sadique de la forêt
, le 05.03.2008 à 20:23
[modifier]

Mais je ne cherche pas à défendre l’utilisation de ce moyen de transport polluant. J’estime simplement qu’on à le droit de l’aimer quand même. C’est évident qu’il vaudrait mieux pouvoir s’en passer. Et j’adore le vélo aussi, et toc!

28)
Blues
, le 05.03.2008 à 21:24
[modifier]

Bof, bof … les bagnoles, c’est super bof (en plus les grosses qui consomment un max.. heum, moi j’attends comme Caplan un produit qui fasse la nique aux groupes pétroliers, et cette 2CV à air comprimé m’irait très bien aussi.

Pour l’instant le compteur de ma poubelle Mitshu-Lancer a passé les 320’000 hier. Payée 2’200 CH-frs il y a 8 ans, j’en suis au début de la 4ème expertise pour un max 7 litres au/100, on peut y mettre toutes les “cho-choneries” qu’on veut dans le coffre et sur toit, le rêve quoi.

A part ça, je trouve aussi que Cuk malgré son esprit d’ouverture reconnu s’éloigne un peu trop du Mac ces derniers temps, dommage ! (oui, oui, je sais, les ya’ka, et fautK’on … je pourrais aussi participer)

29)
Caplan
, le 05.03.2008 à 21:31
[modifier]

Quand j’avais 20 ans, je rêvais d’avoir un jour une Corvette de collection:

Maintenant, je SAIS que tout ça est dépassé. La raison prend le dessus. Les plaisirs qui polluent, c’est du passé.

Et encore, je ne parle pas des décérébrés qui prennent leur pied avec des bateaux à moteurs surpuissants et des jet-skis…

Milsabor!

30)
Saluki
, le 05.03.2008 à 22:07
[modifier]

Vous allez finir par me donner mauvaise conscience d’avoir préservé une moraine de l’histoire automobile !

Je ne suis pas en train de dire qu’il faut acheter maintenant une voiture NEUVE comme celle-là.

Alors pour me faire pardonner (c’est la saison?) je vais vous faire un test subjectif d’un outil que j’utilise professionnellement et aussi dans le cadre associatif: c’est Merlin, le gestionnaire de projets.

Bon, pas pan-pan cu-cul?

31)
Gr@g
, le 06.03.2008 à 07:08
[modifier]

pour me paraphraser d’une autre réaction (au moins, je ne risque pas le plagiat), j’ai envie de dire que l’automobile, comme l’alcool est une question de rapport au produit.

Je peux aimer les belles voitures, sans être un fou du volant, ni un pollueur volontaire, comme je peux apprécier le vin sans être alcoolique, ni aimer “se bourrer la gueule” pour se désinhiber.

Quand je parle au rapport au produit, c’est prendre en compte l’ensemble des critères d’utilisation d’un véhicule, et pas seulement la puissance et la ligne (pour se faire plaisir), et la consommation (pour le porte-monnaie et/ou se donner bonne conscience), c’est à dire selon l’utilisation (famille, longs trajets fréquents, chargement fréquent de matériel et quelle sorte…), etc…

Donc, Saluki, je comprends ce que peut représenter cette séparation.

Et si Cuk s’éloigne avec l’accord du capitaine, c’est qu’il connaît le chemin du “retour”, et moi, j’aime bien visiter.

32)
ToTheEnd
, le 06.03.2008 à 09:04
[modifier]

Et moi je regrette que ce fil se transforme à nouveau en “défenseur des valeurs justes”…

J’apprécie particulièrement ceux qui, perfection oblige, se permettent d’expliquer pourquoi la bagnole c’est désuet ou pourquoi ceux qui rêvent de belles mécaniques sont has been.

Hé les gars: vous vous chauffez à la maison et vous prenez des douches froides? Je pose cette question con parce que pour le moment, l’énergie consommée pour le chauffage est 3x plus importante que ce qui est consommé par les voitures, camions et motos.

Par conséquent, Messieurs parfaits, avant de venir faire la morale, merci de couper le chauffage à la maison car pour le moment, une chaudière à mazout consomme environ 1400 litres par an pour chauffer une petite maison, soit bien plus que certains propriétaire de voiture.

On avait déjà eu une histoire comme ça quand quelqu’un était venu présenter ses photos d’un meeting aérien.

C’est un peu lamentable d’intervenir pour dire à quel point on n’a pas les mêmes goûts que les autres.

T

33)
Saluki
, le 06.03.2008 à 15:46
[modifier]

Le résultat de la devinette n’est plus a deviner, il est en ligne.

Les gagnants qui ont trouvé sont, tous, premiers ex-aequo.

Le premier des ex est le Sadique de la Forêt qui ose proposer une auto de 6,8 litres de cylindrée. Bien fait: elle n’entre pas dans les parkings souterrains, comme mon G à Paris.

Les deuxième ex-aequo sont ceux qui savaient mais n’ont pas posté en ayant vu que la bonne réponse n’a pas attendu longtemps

Les troisième ex-aequo sont ceux qui ne savaient pas mais n’ont pas voulu perdre la face en racontant n’importe quoi et se sont abstenus.

Quant aux bulletins nuls, il en a été trouvé ;°) ou ;°( selon les goûts.

34)
levri
, le 06.03.2008 à 16:16
[modifier]

@ 32. ToTheEnd :

Mais non, ça reste civil et non agressif !

Je ne sais pas si la bagnole est obsolète, mais c’est sûrement moins indispensable qu’on le pense. Je n’irais pas jusqu’à rêver de très belles mécaniques, mais je les apprécie quand j’en vois, j’appréciais même de faire un galop d’essai, et trouvais cool que certaines personnes soient assez cinglées pour investir quelques dizaines d’années de SMIC dans ce genre de merveilles … ce qui permet à d’autres cinglés de les fabriquer et aux curieux de les admirer. :D

PS : Heu, je me passe de voiture et de chauffage depuis quelques années … mais la douche chaude, même si ce n’est pas indispensable … j’aurais du mal à m’en passer! ;)

@ Saluki : bien vu pour les informations non indiquées dans le communiqué de presse de l’énigme … ;)

35)
Karim
, le 08.03.2008 à 16:43
[modifier]

Je m’attendais à la leçon de morale de TTE. Mais essayons de voir s’il ne surnage pas quelque argument dans cette paternelle admonestation : pour critiquer l’utilisation de la voiture, il faut d’abord ne plus se chauffer et ne plus utiliser d’eau chaude. Je suppose que ce n’est qu’un début. Allons plus loin (avec le cliché qui est resservi régulièrement dans ce genre de discussion) : refuser toute technologie et retourner dans les grottes.

Comme vous le constatez, j’utilise internet. Je suis même probablement l’un des premiers à l’avoir utilisé dans mon rural département. À l’époque (95-96 ?), connexion en RTC via AOL et un numéro à Paris… Je pressentais comme beaucoup le formidable outil, même si alors je découvrais un contenu inexistant, en anglais… J’ai adopté le numeris dès son apparition, l’ADSL d’emblée. Quoi de plus «technologique» que cette extraordinaire invention, l’internet ? Je ne suis donc pas technophobe, et la technophobie me paraît ridicule.

Je n’accepte pas plus une technologie parce qu’elle serait datée (ici le vélo) par opposition à une technologie récente qui serait effrayante (ici la voiture).

Je signale au passage que vélo et voiture sont deux inventions à peu près contemporaines. Et qu’avec le VAE, le vélo est un outil au confluent de nombreuses technologies qui n’a pas fini de s’améliorer.

Simplement, il y a d’un côté une technologie, la voiture, qui n’est certes pas mauvaise en soi : aucune ne l’est, et je souhaite que l’ambulance qui vient chercher l’accidenté soit la plus rapide possible. C’est sa massification qui est catastrophique :

— Elle (sa massification donc…) annule son efficacité, au moins en ville. Y compris l’efficacité de l’ambulance dont je parlais, prise dans les embouteillages !

— Elle défigure le paysage urbain (la voiture mais aussi toutes les infrastructures qui permettent qu’elle roule et qu’elle se gare : faites-y attention la prochaine fois que vous allez en ville…). Comparez à Illichville ;-)

— Elle empoisonne l’air que nous respirons. Elle pue.

— Elle est bruyante.

— Elle engraisse nos gamins.

En revanche, la massification (associée aux transports en commun et taxis) du vélo ne présente aucun de ces inconvénients ; on pourrait aborder la pollution engendrée par sa fabrication, mais je suis sûr que cela reste acceptable pour notre bonne vieille Terre même avec 6 milliards de vélos… Je n’ai pas fait de calculs, hein, ne me cherchez pas de poux avec ça… À condition peut-être de ne pas en changer tous les 6 mois, comme certains changent de mac ;-) (Tiens, pour poursuivre avec mon premier exemple, internet est une invention que j’utilise quotidiennement, en revanche je ne vois toujours pas l’intérêt de remplacer mon imac G4 800, qui a 7-8 ans). Enfin, pour les amateurs de belle carrosserie, il y a de très beaux vélos pour la ville et les ballades en campagne (ou dans la forêt de notre sadique ;-) :

MBK

Cannondale

retrovelo

36)
ToTheEnd
, le 09.03.2008 à 11:33
[modifier]

Karim: le point qui m’irrite, ce n’est pas de dire que la voiture c’est mal vis à vis de la pollution. Ce qui me fatigue, c’est la critique des goûts.

Et puis ça n’enlève rien à mon argumentation: le réel problème, ce n’est pas la voiture, c’est nos modes de chauffage qui consomment le plus d’énergie et donc polluent le plus.

Tu aimes bien faire des “exemples lourdement didactiques”? Et bien laisse moi t’en servir un aussi: faire la chasse au conducteurs qui font des excès de vitesse, ça permet de réduire le nombre de mort sur les routes (environ 500 par an en Suisse). Quand on voit les sommes investies là-dedans et toute la publicité qui est faite, on se dit que c’est vraiment le problème le plus grave n’est-ce pas? C’est une noble cause.

Et puis après tu regardes combien de gens meurent du cancer en Suisse (environ 25’000 par an et ce chiffre est en progression constante) et tu te demandes: est-ce qu’on fait vraiment les efforts là où il faut?

Critiquer les voitures pour la pollution qu’elles génèrent, pourquoi pas. Critiquer le fait que des gens aiment la belle mécanique, c’est naze.

T

37)
ToTheEnd
, le 09.03.2008 à 14:42
[modifier]

Ah… et au fait, je viens de me souvenir d’un autre aspect que je voulais développer: tu peux arrêter TOUS les véhicules à moteur demain en Suisse… et 2 mois, la Chine aura rattraper le volume de CO2 émis par tous tes véhicules à moteur en Suisse.

Ca en dit long sur le principal suspect lié au aux émissions de CO2…

T

38)
levri
, le 09.03.2008 à 15:25
[modifier]

Ah… et au fait, je viens de me souvenir d’un autre aspect que je voulais développer: tu peux arrêter TOUS les véhicules à moteur demain en Suisse… et 2 mois, la Chine aura rattraper le volume de CO2 émis par tous tes véhicules à moteur en Suisse.

Heu … je ne voudrais pas minimiser l’importance de la Suisse, mais la population totale de la Suisse est comparable à celle d’une grande ville dans nombres d’autres pays (7 500 000 habitants). Il y a “seulement” 200 fois plus d’habitants en Chine. En Chine (comme dans nombres d’autres “pays en voie de “développement”“) les citoyens n’ont pas eu l’occasion de goûter aux joies de la consommation effrénée des pays occidentaux “développés” … nous sommes très mal placé pour leur faire la leçon, d’autant plus que nous refusons de faire le ménage chez nous !

Il faut bien que quelqu’un commence la révolution de la décroissance, et de la consommation raisonnable. Et je doute que ce soit les pays émergents qui s’y colle … ;)

J’écoute An Everyday Consumption Song de Spirogyra sur l’album A Canterbury Tale

Critiquer le fait que des gens aiment la belle mécanique, c’est naze.

Je plussoie ! J’adore la très belle mécanique. Mais je n’ai pas besoin de la posséder, je prends mon pied aussi bien en la voyant dans la rue. ;)

J’écoute Mechanical World de Spirit sur l’album éponyme

39)
Karim
, le 09.03.2008 à 15:47
[modifier]

Ah… et au fait, je viens de me souvenir d’un autre aspect que je voulais développer: tu peux arrêter TOUS les véhicules à moteur demain en Suisse… et 2 mois, la Chine aura rattraper le volume de CO2 émis par tous tes véhicules à moteur en Suisse.

Tu as sûrement raison, je te fais confiance pour les calculs… Mais je me méfie du relativisme que cela peut induire : ce n’est pas parce que les pollutions sont dérisoires ici par rapport à là qu’il ne faut rien faire ici… relativisme du même acabit que celui qui consiste à interdire la critique de la voiture sous prétexte que le chauffage est plus polluant. Avec ce type de raisonnement, l’immobilisme est de mise. J’ajouterai que si l’occident opulent montrait la voie dans le domaine des transports, ce ne serait peut-être pas sans conséquence ailleurs… Enfin je n’évoquais pas que les émissions de CO2 globales, mais la pollution locale, le cadre de vie urbain, etc. (je ne développe pas à nouveau ;-))

EDIT : c’est déjà ce que dit Levri, désolé. Pour la belle carrosserie, j’ai donné quelques liens.

40)
levri
, le 09.03.2008 à 16:13
[modifier]

@ Karim et TTE : pour la Chine, à ce rythme là, elle en a pour plus de 20 ans à rattraper les occidentaux… SI il y a encore de quoi remplir les réservoirs dans 20 ans … :D

Ce sera de plus en plus dur de se chauffer, commencez l’entraînement dès maintenant ! :D

J’écoute Oil of Angels de Cocteau Twins sur l’album Four-Calendar Cafe

41)
ToTheEnd
, le 09.03.2008 à 19:49
[modifier]

J’adore la très belle mécanique. Mais je n’ai pas besoin de la posséder, je prends mon pied aussi bien en la voyant dans la rue. ;)

Sans blague? Et puis les propriétaires des bagnoles que tu admireras, tu les lyncheras dès qu’ils descendront de leur belle mécanique? Si tu aimes les voir, il faut bien que quelqu’un les achète ou bien?

Karim: bien sûr qu’il faut commencer à quelque part et mon message s’articule autour d’une seule théorie: il faut “couper” là où il y a le plus de “pollution”.

Globalement, je ne me fais pas trop de soucis puisque je suis certain qu’au niveau mondial, on arrivera à échéance des principales ressources énergétiques fossiles de notre vivant.

Maintenant, à savoir si ce jour sera grave ou aura un impact important sur nos vies, ça me parait clair.

T

42)
levri
, le 09.03.2008 à 20:29
[modifier]

Sans blague? Et puis les propriétaires des bagnoles que tu admireras, tu les lyncheras dès qu’ils descendront de leur belle mécanique?

Bin si lyncher il fallait, c’était avant qu’ils les achètent! après ce serait un peu mesquin. ;)

… et puis de très belles mécaniques, il n’y en a pas tant que ça, donc ce n’est pas en lynchant quelques privilégiés qu’on fera baisser la population mondiale …

Maintenant, j’ai mes opinions, j’essaie de les appliquer, je peux en discuter avec les gens et essayer de les convaincre, mais je n’ai pas suffisamment une mentalité de tyran pour essayer d’imposer mes vues ou supprimer tous ceux qui seraient en désaccord avec celles-ci.

pour les reste de ton msg, je suis d’accord qu’il faille commencer quelque part, et que, à moins d’accident (imagine qu’une voiture m’écrabouille), nous verrons la fin de l’énergie fossile de notre vivant … et que ça fera mal!

En baissant le chauffage de quelques degrés, certaines personnes pourraient consommer la moitié, voir le quart de leur consommation actuelle. Et moyennant une petite habitude et des vêtements chauds, sous nos latitudes tempérées, il est presque possible de se passer totalement de chauffage.

J’écoute Crazy ‘Bout An Automobile de Ry Cooder sur l’album Live USA