Profitez des offres Memoirevive.ch!
Très triste nouvelle…

Cédric Iseli, ou Grizzimero pour les lecteurs de Cuk.ch, est décédé ce lundi 11 février à l’âge de trente-quatre ans.

Ses commentaires, sa présence lors de nos dernières Cukdays, son sourire, sa bonne humeur vont immensément nous manquer.

De là-haut, si tu nous lis, sache que nos pensées vont vers toi, vers toute ta famille, vers Soraya, ta compagne.

image

Ciao Cédric…

44 commentaires
1)
GG
, le 17.02.2008 à 15:18
[modifier]

Toutes mes condoléances à sa famille et ses amis.

34 ans… putain, c’est vraiment trop tôt.

2)
Iris
, le 17.02.2008 à 15:58
[modifier]

Quelle tristesse. J’avais eu plusieurs contacts par mail avec lui à l’occasion des Cukdays et c’était vraiment quelqu’un de très sympathique, chaleureux et ouvert aux autres.

A Soraya, sa princesse, que nous avions rencontrée à Cugy, je voudrais dire toute ma sympathie, ainsi qu’à ses parents et amis.

4)
Madame Cuk
, le 17.02.2008 à 16:07
[modifier]

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris cette terrible nouvelle.

Je me joins à François et à Iris pour dire toute ma sympathie à Soraya et à toute ta famille. Mes pensées t’accompagnent, Cédric…

5)
Guillôme
, le 17.02.2008 à 16:20
[modifier]

Ah bah merde alors…

Je ne le connaissais pas… juste vu à la dernière Cuk Day. Quelqu’un de fort sympathique à priori.

Bon, ben, condoléances à sa famille et ses amis…

6)
David Klaus
, le 17.02.2008 à 17:19
[modifier]

Il nous avait conduit Leronel et moi à la Cukday de 2006 à Cugy. Un gars vraiment super sympa.

J’adresse mes pensées à sa compagne, à sa famille et à tout ceux à qui il manquera.

Où que tu sois maintenant, je te souhaite bon vent Cédric.

7)
Leo_11
, le 17.02.2008 à 17:48
[modifier]

Nous rentrons de week-end en France pour apprendre cette triste nouvelle… toute notre sympathie et meilleures pensées…

8)
coacoa
, le 17.02.2008 à 17:53
[modifier]

Cédric était un garçon formidable.

Dans son domaine, il a soulevé des montagnes. Et mon admiration.

Dans la vallée, en bas, depuis quelques jours, il y a comme un terrible vide.

Toutes mes pensées à sa Princesse, ses nombreux proches et sa famille.

9)
Madame Poppins
, le 17.02.2008 à 18:30
[modifier]

J’ai envie de penser que là haut, dans le ciel, il y a une étoile, qui brille pour lui, qui brille pour tous ceux qui sont en peine, qui guident les pas et qui illuminent un ciel devenu très noir….

J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches,

10)
Caplan
, le 17.02.2008 à 18:46
[modifier]

Comme toutes les familles, la grande famille Cuk.ch doit faire face à ce genre d’événement aussi. On discute, on s’engueule, on fait la fête… et on perd l’un des siens.

Toutes mes pensées vont à sa Princesse, à sa (vraie) famille et à ses amis.

Milsabor!

12)
JeMaMuse
, le 17.02.2008 à 19:03
[modifier]

Je ne connaissais pas Cédric, mais bon sang, c’est vraiment difficile à se faire à l’idée qu’un “proche” nous quitte.

A tout son entourage, je formule ma sincère sympathie et mes voeux de courage dans ces moments douloureux.

Jean-Luc

16)
Jérémie
, le 17.02.2008 à 19:30
[modifier]

Mes sincères condoléances à sa Princesse, sa famille et ses amis.

“quand on dit ‘Adieu’, on confie quelqu’un à Dieu. Alors, ce n’est plus qu’un Au Revoir”. (Auteur inconnu)

17)
Nicolili23
, le 17.02.2008 à 20:41
[modifier]

Adieu notre ami….

C’est très triste d’avoir parti parce que c’est un personne très sympa et très motivé que je le connais depuis les années…

On pense à toi, notre ami !

18)
Inconnu
, le 17.02.2008 à 20:41
[modifier]

Je ne crois pas l’avoir rencontré (même au CukDay de 2007), pourtant son visage me dit quelque chose… Apparemment, je ne saurai jamais.

Toutes mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches. :-(

22)
FT'e
, le 17.02.2008 à 22:36
[modifier]

J’ai brûlé quelques bâtonnets d’encens devant mon Bouddha Milefo ce soir.

Mes pensées vont à ceux qui restent et à leur peine.

Fabrice

23)
Mirou
, le 17.02.2008 à 23:06
[modifier]

Toujours difficile de trouver les mots dans de pareilles circonstances. Cédric était vraiment un être exceptionnel. Toutes mes condoléances, mes vœux de réconforts à sa Princesse et à sa famille.

24)
pat3
, le 18.02.2008 à 00:07
[modifier]

34ans… très difficile.

Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches. Je leur souhaite tout le courage du monde dans cette épreuve; même si nos mots peuvent paraître dérisoires.

Patrick

25)
Okazou
, le 18.02.2008 à 06:18
[modifier]

Partir si jeune est un crève-cœur. N’avoir pu exprimer ce que le temps portait forcément de promesses multiples paraît injuste et cruel. Mais la vie, aussi courte soit-elle, est tout de même un cadeau et Grizzimero, qui aimait la vie, ça se lit si bien dans son regard, a certainement su l’aborder avec bonheur comme il le faisait ici, avec nous, et sans doute avec les siens.

Salut Grizzimero, tu as seulement pris un peu d’avance sur nous.

28)
Gilles Tschopp
, le 18.02.2008 à 08:24
[modifier]

C’est moi qui avais présenté à Cédric le site cuk.

Cédric, tu me manques énormément. Seul le temps pourra apaiser ces moments difficiles.

30)
Franck_Pastor
, le 18.02.2008 à 08:38
[modifier]

Toutes mes condoléances également… Il y aura un vide désormais dans cuk.ch !

31)
kris
, le 18.02.2008 à 08:59
[modifier]

Trop triste ! Je ne te connaissais pas Cédric, mais ma tribu a des contours flous et je sais aujourd’hui que tu en étais. Toutes mes condoléances à ta compagne, ta famille, tes amis.

32)
Clyde
, le 18.02.2008 à 11:14
[modifier]

Un rapide tour sur le web me renvoi le portrait d’un gars que l’on a envie de rencontrer… unanimement salué pour l’aide et l’engagement auprès de son prochain.

Courages à tous ses proches.

33)
djtrance
, le 18.02.2008 à 14:38
[modifier]

Je n’avais pas vu cet article… Et pourtant!

Je ne le connaissais pas, mais, ça touche cuk, donc ça me touche…

Toutes mes condoléances…

34)
ToTheEnd
, le 18.02.2008 à 15:32
[modifier]

Quand j’ai appris la nouvelle mardi ou mercredi dernier, j’avais beaucoup hésité à en parler ici car j’avais connu Cédric avant Cuk. Il faisait partie de ces personnes avec qui j’avais plaisir à boire un verre de temps à autre au détour d’une fête qui était organisée par des amis communs.

Hommage lui est rendu ici et c’est tant mieux.

Courage à ceux qui reste.

T

36)
drazam
, le 18.02.2008 à 19:15
[modifier]

Trop jeune… Toutes mes condoléances. Comme dit ToZiEnd, c’est bien que vous lui rendiez hommage.

37)
rupi
, le 18.02.2008 à 21:09
[modifier]

SI dieux existe, j’espère qu’il aura investi dans quelques iMac afin que l’étoile de Cédric puisse nous éblouir lorsque que l’on lève nos yeux vers le ciel et continuer d’être parmi nous comme tous ceux qui ont rejoint, je l’espère, un repos bien mérité.

Tendres pensées à ceux qui de prés ou de loin l’on aimé.

La vie n’est qu’un passage… Mais pour aller où ?

Rupi

41)
ali
, le 19.02.2008 à 08:08
[modifier]

Bien sûr, personne n’échappe à la Grande Faucheuse. Mais là, si jeune (comme pour le fils de Saluki, à une année près l’âge de mes deux fils), c’est encore plus absurde et révoltant.

J’imagine le désarroi de la famille et des amis de Cédric et ne peux que dire ma sympathie émue et souhaiter que le temps apaise leur chagrin et laisse la place au souvenir des moments heureux partagés avec lui.

42)
Blues
, le 19.02.2008 à 14:29
[modifier]

Ben mince, je l’apprends à l’instant. Je viens de fouiller le Web au sujet de Cédric. Comme l’a dit Coacoa “dans son domaine, il a soulevé des montagnes”.

J’ai fait sa connaissance lors des CukDay’s, un type épatant, attachant et charismatique. Si sa compagne est une “Princesse” alors Grizzimero était un “Prince”.

La vie est trop injuste !

Pourquoi faut-il souvent que ce soit les gens les plus sympas / les plus attachants qui s’en vont les premiers ? (pas toujours justifié, mais quand même).

Toute ma sympathie à sa Princesse, à sa famille et à ses amis. BLUES

43)
gbuma
, le 19.02.2008 à 17:58
[modifier]

Un être aimé, c’est sûr !

Si personne ne dit de quoi il est mort et d’après ce que j’ai pu lire sur hommages.ch, c’est qu’il a choisi de partir: la pire des morts pour ceux qui restent. Mes excuses si j’ai tout faux, mais si c’est le cas, je ne comprends pas cet immense non-dit: on se remet très difficilement du départ “choisi” de quelqu’un de proche. On se sent aveugle. On a l’impression d’être passé à côté de quelque chose d’essentiel chez l’autre, de ne pas avoir su lire sa solitude, au-delà de son masque. J’ai perdu un ami comme ça il y a 4 ans. Ça fait toujours mal.

Il avait des collaborateurs qui l’appréciaient, une Princesse, des amis, des connaissances, une reconnaissance sociale… Le rapport de l’homme à son envie de vivre est un mystère.

Toutes mes pensées à ceux qui restent…

Gaspard

44)
coacoa
, le 19.02.2008 à 20:26
[modifier]

Oui, gbuma, Cédric a choisi de partir.

C’est d’autant plus difficile à réaliser que Cédric a emporté ses raisons avec lui.

Pour ma part, si je ne “comprends” pas, je respecte son choix. Il lui appartient à jamais.

Peut-être Cédric n’aurait-il pas su non plus l’expliquer…

Je l’appréciais beaucoup.

Je repense à cette phrase, “Aimer librement un être libre”. Libre d’être. Et de ne pas être, aussi.

Comme tu le dis si bien, le rapport de l’homme à son envie de vivre est un mystère. Peut-être n’est-ce pas que lié à l’envie.