Profitez des offres Memoirevive.ch!
Résultats financiers d’Apple, année 2007

Résultats financiers d'Apple, année 2007

Introduction

Comme tous les 3 mois, Apple a annoncé les résultats financiers de son dernier trimestre.

La récente annonce du 22 octobre dernier est un peu particulière puisqu'Apple a présenté les résultats de son quatrième trimestre 2007 et par extension, les résultats de son année fiscale 2007. Pour rappel, l'année fiscale pour Apple s'étale du 1er octobre au 30 septembre.

C'est M. Peter Oppenheimer, Chief Financial Officer (CFO), qui, avec l'aide de M. Timothy D. Cook, Chief Operating Officer (COO), ont présenté ces chiffres via une conférence téléphonique émise en QuickTime le 22 octobre dernier.

Pour ceux qui souhaitent avoir un historique ou une vue d'ensemble, je les invite à lire les précédentes humeurs que j'ai écrites sur les résultats financiers d'Apple pour le Q1 2004, Q2 2004, Q3 2004, Q4 2004, Q1 2005, Q2 2005, Q3 2005, Q4 2005, Q1 2006, Q2 2006, Q3 2006, Q4 2006, Q1 2007, Q2 2007 et enfin Q3 2007.

Comme je suis entre deux avions, j'ai pris le temps de rédiger cette humeur qui, globalement, garde la structure habituelle suivante:

  • Présentation objective des résultats
  • Analyses des résultats par secteur d'activité
  • Conclusions

Vu que l'on arrive au terme d'une année, il est toujours bon d'avoir un regard sur le passé d'Apple. Ci-dessous, un tableau qui retrace les principaux jalons de notre marque préférée depuis 1984:

Je sais, cette image est grande, vous n'avez qu'à acheter un 24 pouces Dell;-)

Les résultats

Vu le succès que connaissent les produits Apple en général, vous n'avez pas été très surpris d'entendre que les résultats ont été - comme d'habitude - excellents! En bref, notre marque préférée a généré un chiffre d'affaires au dernier trimestre de 6.22 milliards de dollars (+28% comparé à la même période de l'an dernier) et un bénéfice net de 904 millions de dollars (+67% comparé à la même période de l'an dernier)! De plus, la marge brute s'est arrêtée à 33.6% sur l'ensemble du trimestre... ce qui représente aussi un record.

Dans le but d'avoir une référence, il est important de confronter et comparer ces résultats avec le passé, soit jusqu'en 2000 (année extraordinaire pour Apple et l'ensemble de l'industrie informatique) :

Historique des quatrièmes trimestres de 2000 à 2007

Grâce à ce dernier trimestre, Apple boucle l'année fiscale avec le meilleur résultat de toute son histoire puisqu'elle a généré un chiffre d'affaires annuel de 24 milliards de dollars (+24% comparé à 2006) et un bénéfice net de 3.496 milliards de dollars (+75% comparé à 2006)!

Comme on le dit souvent, une illustration en dit bien plus que des mots:

Historique financier depuis 1987

Très clairement, depuis quelques années, les résultats d'Apple sont très nettement en pleine croissance. Toutefois, cette croissance vertigineuse n'est pas liée à la vente de Mac à proprement parler puisqu'elle repose avant tout sur une diversification. En effet, la vente de musique et les iPods sont autant de nouveaux segments qui ne sont pas directement liés à un ordinateur... à part qu'on vit toujours plus au travers de ces derniers.

Les films, les chansons, les clips, les séries, etc. sont autant d'éléments qui ont tendances à être regardés et écoutés au travers d'un ordinateur.

Enfin, ce dernier trimestre a encore accentué les parts de marché entre les machines portables et les desktops. Toutes les marques suivent cette tendance:

Historique des machines vendues depuis 2000 par type et trimestre

Le même tableau, mais avec le pourcentage relatif aux segments

Durant cette année fiscale, presque 3 machines sur 5 sont des portables mais ce n'est pas uniquement grâce à ce facteur qu'Apple présente de tels résultats.

En bref, Apple a publié des résultats extraordinaires et il est fort probable qu'avec l'arrivée du nouveau système d'exploitation, la marque fera encore plus d'adeptes. Je ne parle même pas de l'iPhone qui devrait arriver en Europe et en Asie dans les mois qui viennent car selon les estimations du groupe, c'est 5 milliards de dollars en plus qui seront reportés aux résultats financiers de 2008 grâce à ce "super" téléphone.

Analyse des résultats

Bien sûr, les ventes Macs se portent bien, très bien même puisqu'encore une fois, Apple bat des records. Toutefois, j'ai lu ici et là des remarques un peu puériles sur la progression "délirante" ou "fracassante" des parts de marché d'Apple. Il est évident que quand vous avez une présence faible dans un secteur, n'importe quelle croissance peut apparaître "stupéfiante". Mais tachons de revenir un peu sur Terre...

Dans les faits, c'est tout de même un peu moins "fou" que ce que certains affirment.

Je reconnais aisément que 2007 a été une des meilleures années pour la marque sur le plan financier et vente de Macs. Mais les chiffres, s'ils sont comparés à l'industrie globale des PCs ne sont pas si délirants que ça.

Ci-dessous, une illustration qui montre bien les progrès réalisés:

Le record de l'année dernière est largement battu!

Comme vous pouvez le voir, la progression d'une année sur l'autre est fabuleuse (+32%) et semble encore en pleine croissance.

Toutefois, si 32% de croissance est un excellent chiffre, il ne faut pas oublier que le marché du PC est également croissant. Et quand je parle de croissance, même si ce n'est que quelques pourcents, le chiffre se base sur des centaines de millions et non quelques millions pour Apple.

Pour mieux se rendre compte de ce que j'écris, je vous propose une comparaison mondiale:

Les ventes de Mac progressent... comme celles des PC

Dans trois mois, Apple publiera les résultats de son premier trimestre 2008 ou autrement dit, des ventes de Noël qui s'étalent d'octobre à décembre 2007. Historiquement, c'est toujours un excellent résultat.

Encore une fois, je ne nie pas la bonne forme d'Apple et de ses ventes (il faudrait être aveugle) mais je modère les propos tenus par des sites pro-Mac ou par des enthousiastes de tout poil.

Dans le but de mieux comprendre les bons résultats de la marque et sa mutation, il est important de segmenter les revenus générés par la vente. Le plus simple, c'est de comparer les machines avec le reste des ventes d'Apple, soit les périphériques (iPod notamment) et les logiciels.

Ci-dessous, une illustration faisant la comparaison de tous les trimestres depuis 2000 entre le segment des machines de bureaux (iMac, Mac mini et Mac Pro), portables (MacBook et MacBook Pro), iPod (l'ensemble de la gamme), périphériques (Airport, Cinema HD Display, etc.), logiciels (Mac OS X, iLife, iWork, etc.), l'iPhone et l'iTunes Store :

Revenus générés par trimestre de 2000 à 2007

Comme on le voit, les pics les plus importants se situent dans la période de Noël et reflètent les très bonnes ventes de l'iPod dans cette période. Dans moins de 3 mois, on verra si Apple aura réussi à faire aussi bien!

De plus, bien que la vente des machines affiche un record, on constate que les revenus sont presque identiques à 2000... et pour cause, le coût moyen d'une machine étant toujours plus faible, les revenus sont moins élevés.

Donc, malgré toute l'insistance dont Apple fait preuve pour dire qu'elle n'a jamais autant vendu de Mac, c'est surtout l'iPod et l'iTunes Store qui continuent d'assurer la progression des ventes. Ci-dessous, un petit historique des ventes d'iPod:

Nombre d'iPod vendus de 2002 à 2007

Depuis son lancement le 23 octobre 2001, Apple a écoulé 119 millions d'appareils. Ce succès doit être comparé à Sony qui a vendu plus de 340 millions de Walkman à travers le monde... mais en 20 ans.

Ci-dessous, un graphique qui montre le nombre d'iPod vendus et le coût moyen par iPod:

Le coût moyen par iPod continue sa légère baisse (159 dollars)

Le prix moyen de l'iPod vendu continue sa lente mais certaine descente. Entre cette année et l'année dernière, le coût moyen de l'iPod a perdu 11%. C'est un signe que les iPod "haut de gamme" ne sont pas les plus vendus et il sera intéressant de voir, en janvier, si l'iPod touch aura inversé la tendance pendant Noël... mais j'en doute.

Ce qui est un peu plus inquiétant malgré la réussite de l'iPod, c'est l'iTunes Store qui stagne alors qu'il intègre toujours plus de contenus (enfin, il y en a qui se casse aussi).

Comme on peut le voir, les ventes de ce magasin électronique ne montrent pas une aussi bonne croissance... c'est même la stagnation. Reste à savoir l'impact qu'aura le départ de NBC (30% des ventes de séries):

Historique des ventes de l'iTunes Store

Encore une fois, je soupçonne qu'Apple encaisse une fois par an les revenus de l'année... par conséquent, pour mieux se rendre compte de la progression de cette unité, je pense qu'il faudra attendre janvier 2008.

Conclusions

Quoi dire à part qu'Apple va bien, très bien même!

Je pense que tout le monde se rend compte qu'Apple est en train de grossir à vue d'oeil. Qu'on regarde ses résultats financiers, l'argent qu'elle a à la banque (15 milliards de dollars cash!), la marge (>30%, ce qui est délirant dans ce secteur), le prix de son action (184 dollars), sa capitalisation boursière (161 milliards de dollars), etc.

Tous les superlatifs pourraient être utilisés et pourtant, je ne peux m'empêcher de trouver l'offre Mac faible car pour moi, il manque un portable super léger, une tablette, un Mac de bureau sans écran qui se situe entre le Mac mini et le Mac Pro. Peut être qu'Apple nous fera une surprise dans les prochains mois?

Quoi qu'il en soit, le groupe qui s'occupe de la recherche et du développement chez Apple est toujours en train de dépenser plus d'argent et ça, c'est normalement bon signe:

Historique du budget alloué à R&D de 1992 à 2007

Sans l'ombre d'un doute, les deux dernières années ont vu une augmentation massive du budget alloué au département R&D. Toutefois, bien que nous ayons tous vu le résultat de ces investissements (iPhone, iPod, etc.), il faut rester prudent car si la réussite était automatiquement liée à ce budget, des entreprises comme Microsoft sortirait de bons produits...

A la même période l'an dernier, j'annonçais déjà ces produits basés sur ce simple constat et l'histoire m'a donné raison. Reste à savoir si Apple va encore nous surprendre, va s'endormir ou encore pire, lancera des produits inintéressants!

Pendant ce temps, je vous soumets mon classique historique, trimestre après trimestre, de la part des revenus qui est liée au Mac et aux autres produits avec une nouveauté de taille:

Pour la première fois depuis longtemps, le Mac fait un retour remarqué dans ce graphique... "et sur l'année?" me direz-vous.

Et bien la réponse est ici et c'est plutôt encourageant:

C'est la première fois depuis 8 ans, la courbe s'inverse! Reste à voir comment elle va se développer ces prochains mois...

Je reste déçu et un peu amer de voir Apple générer autant d'argent tout en augmentant chaque trimestre sa marge brute et nette. Celles-ci sont tout simplement indécentes à mon goût.

Pour le reste, je ne sais pas très bien si je vais pouvoir continuer ces chroniques très longtemps car du temps, je n'en ai presque plus et je pense revenir là-dessus dans quelque temps au travers d'une petite humeur.

Mais pas de panique car suite à la remarque d'un lecteur, il semblerait qu'un autre site de la communauté Mac ait décidé de plus ou moins copier mon concept... par conséquent, même si j'arrête, il en restera toujours quelque chose!

T

36 commentaires
1)
pter
, le 29.10.2007 à 00:58
[modifier]

Merci T> Comme Dab’.

Je pense aussi qu’Apple devrait commencer par elargir son offre Mac pour assurer un meilleur deployement sur une plus large echelle. Steve l’alchimiste a fait d’une boite de plomb une boite d’or et ce en 10 ans. Et ta chronique, ton ton me manquera,TTE! @+

2)
Pixelux
, le 29.10.2007 à 02:38
[modifier]

@ ToTheEnd

Merci,

J’ai vraiment eu beaucoup de plaisir a lire cette chronique. T’as vraiment fait un super travail !

– Pixelux

P.S.

Ça va vraiment me manqué mais bon y a autres choses dans la vie qu’Apple !

3)
François Cuneo
, le 29.10.2007 à 06:12
[modifier]

Bon ben attendez hein!

Il n’a pas dit qu’il ne la ferait plus, il a dit qu’il ne sait pas si il aura le temps de continuer à écrire cette rubrique.

C’est pas définitif tout ça.

Hein dis oui TTE?

Un petit encouragement de la part des lecteurs peut-être?

Cela dit c’est vrai, très bien, comme d’habitude.

4)
pioum
, le 29.10.2007 à 06:41
[modifier]

oui c’est vrai que c’est très bien. J’attends toujours cette chronique pour lire des infos sur les résultats financiers. parceque les analyses des autres sites c’est plutot des compte rendus…

5)
archeos
, le 29.10.2007 à 07:32
[modifier]

C’est sur que si tout le monde l’enterre, ça ne va pas le motiver ! Non, reste TTE, tes graphiques sont bien meilleurs que sur MG.

Sinon, ne pas s’inquiéter de la progression modeste du Mac : sur un marché de renouvellement, avoir une part de marché qui augmente de 33 % en trois ans, c’est encourageant.

Et comme toi avec l’augmentation du budget RD non-synonyme de succès, je crains le retour des innovations_géniales_mais_qui_ne_marchent_pas, à la Newton ou Pippin. Même si ça paraît indispensable, vu l’augmentation des logiciels à maintenir (OS sur deux plate-formes, les deux iP…, iLife etc…). Je pense que MS invente peu, car son personnel est surtout utilisé à patcher l’énorme parc logiciel existant.

6)
jibu
, le 29.10.2007 à 07:41
[modifier]

Pareil, je ne lis aucun compte rendu des résultats d’Apple, j’attend ta bafouille tte c’est vraiment la plus complète et de loin.

7)
Caplan
, le 29.10.2007 à 08:27
[modifier]

ton ton me manquera

Mais non, pter! Onc’ TTE va rester!…

Pourquoi? Mais pourquoi je n’ai pas acheté du Apple en 2002? Vous pouvez me le dire?

Milsabor!

8)
Kermorvan
, le 29.10.2007 à 08:35
[modifier]

Pour moi, qui ignore tout de ce domaine, c’est toujours un plaisir de lire vos rapports sur l’état financier d’Apple. Clair, précis, structuré. Merci.

9)
orangers
, le 29.10.2007 à 08:47
[modifier]

Toujours et encore… Chapeau bas, TTE pour cette analyse !

10)
fxprod
, le 29.10.2007 à 08:48
[modifier]

Un site qui parle un peu du mac sans parler d’apple….smiley oussetconva.

11)
coacoa
, le 29.10.2007 à 09:01
[modifier]

Merci TTE, ai toujours un grand intérêt à lire tes rapports, clairs, précis, complets.

12)
Aigle4
, le 29.10.2007 à 09:06
[modifier]

Je me joins aux autres pour TTE continue à nous offrir ces humeurs de qualité sur Cuk.

Même si tu en fais moins à cause de ton new job, ne nous quitte pas….

Je suis d’accord avec archeos, tes rapports sur les comptes d’Apple sont de loin plus fouillés et précis que l’ersatz paru sur MacGé.

Bon d’accord, tu vas avoir moins de temps libre tout de suite pour appréhender ton job, mais je suis sûr que tu en prendras rapidement la mesure et que tu sauras retrouver une marge de manoeuvre ensuite.

Peut être un peu moins de tennis avec l’hiver qui arrive et ou tu ne t’occupes plus de ta pelouse…;=))

Bon courage et à bientôt TTE.

P.S. Fais attention avec ta Ferrari à deux roues… Les routes avec les feuilles mortes et bientôt le verglas le coefficient d’adhérence de tes pneus est proche de celui d’une savonnette sur un lavabo mouillé.

Aigle4 gentil lecteur.

13)
alec6
, le 29.10.2007 à 09:31
[modifier]

Ben moi, je suis content que les actionnaires d’Apple se fassent un max de pognon, accessoirement sur mon dos en vendant leur matos au prix fort avec un taux de change $/€ de 1/1… quand il est de 0,7/1.

Mais puisqu’on me dit dans l’oreillette que le bénéfice des actionnaires est bon pour la croissance, pour mon bonheur et mon pouvoir d’achat, alors je m’incline. Pas trop bas tout de même, je tiens à ma virginité anale !

Grâce aux graphes de T, tout est tellement plus limpide… Ne nous quitte pas T !

14)
6ix
, le 29.10.2007 à 09:45
[modifier]

Thanx for the numbers, TTE!

alec6: les actionnaires Apple ne se font aucun blé, à moins de revendre leurs actions, puisqu’ils ne touchent pas de dividendes.

Concernant l’article, je pense que la dernière partie confirme le fait qu’Apple ne va pas abandonner la conception de machines de si tôt comme on l’entendait au passage Intel. Apple se diversifie, certes, mais garde le Mac au centre du hub numérique et en vend toujours plus. L’effet Intel n’aura pas été aussi destructeur qu’annoncé, bien au contraire même, et c’est tant mieux.

Leopard, iPhone, sans doute mise à jour de machines, un Noël de folie à venir pour Apple. Alors TTE, on se retrouve dans 3 mois pour un nouveau record historique?

16)
XXé
, le 29.10.2007 à 10:40
[modifier]

Un petit encouragement de la part des lecteurs peut-être?

Ah ben tu parles !
Pas qu’un petit encouragement, un grand ! TTE, y a pas d’excuses valables, surtout pas celle de nous envoyer voir ailleurs ce qui n’est que pâle ressemblance.
Ces articles sont super, tu dois poursuivre. Nan mé !
Euh… S’il te plaît ?…

Pourquoi? Mais pourquoi je n’ai pas acheté du Apple en 2002? Vous pouvez me le dire?

C’est marrant (mouais…) mais je pense avoir la même question malaucrânienne…

Didier

17)
Saluki
, le 29.10.2007 à 10:54
[modifier]

[mode “Cadbury” On]

Dis, M’sieur TTE, tu vas continuer à les faire tes quarterly? S’il te plaît?

[/mode “Cadbury” Off]

Oui, s’il te plaît, ça me titille l’esprit de voir qu’il y a au moins UNE entreprise qui affiche de meilleurs résultats que la mienne…

18)
Soheil
, le 29.10.2007 à 10:56
[modifier]

Merci TTE. Je n’ai jamais rien compris aux chiffres et je suis plutôt allergique à tout ce qui ressemble de près ou de loin à Excel, et pourtant je lis toujours avec plaisir vos analyses. Claires, bien pensées et bien présentées, elles sont toujours très instructives, j’ai même l’impression de les comprendre. Alors c’est dommage que vous arrêtiez, juste au moment où je commençais à devenir plus intelligent !

19)
zit
, le 29.10.2007 à 11:15
[modifier]

Super nalyse, comme d’hab…

Chouettes, les nouveaux graphiques sur fond noir (très rasta “l’ Historique financier depuis 1987” ;^), effet l’ail troume, passage à Numbers ou bieeen?

Et si l’ail faune se vend aussi bien que prévu (et il n’y a pas de raison, vu que même moi qui suis réfractaire aux gadgets autres que photographiques et totalement allergique aux téléphones portables, quand j’en ai eu un en main 5 minutes… c’est vraiment “trop d’la balle” ce truc!), la marge risque carrément d’exploser, vu le genre de revenus qui sont liés à la vente de cette machine.

Sinon, assez d’accord sur le reste de la nalyse (mais au R&D ils ont aussi sorti l’Apple TV… ;o).

Quand à cet ignoble chantage au départ en vue d’une augmentation!

François, ne te laisse pas faire! Sinon, c’est la porte ouverte à tous les abus (et ça fait courant d’air en plus, avec la fenêtre ouverte!), toutes les trahisons et iniquités…

J’ai pour toi quelques stratégies et taktiques anti–fuite:

  • Façon Brel, oeil humide et trémolos dans la voix:

“Ne me quitte pas!…”

  • Façon mièvre, oeil humide et trémolos dans la voix, le talent en moins:

“Et j’ai crié, crié–é, TTE pour qu’il revienne…”

  • Façon le parrain, le moteur de sa Ducat pissant l’huile sur son water–bed et coup de téléphone avec la voix enrouée et le petit accent:

“Jé vais té faire oune propositionne que tou né pourras pas réfousser…”

  • Façon Jules, le front ceint d’une branche de laurier et le bras auguste (si tu ne sais pas, pour le geste auguste, j’en ai plein en stock, j’adore faire des gestes augustes!):

“Toi aussi, mon fils!”

  • Façon Oreste, le regard fiévreux, les cheveux en bataille (heuuu… non, bon, enfin…):

“Pour qui son ces nalyses qui sifflent sur ces têtes?”

  • Façon Learique, variante de la précédente, mais avec les cheveux au vent (heuuuuu…), comme dans la sublime scène finale de Ran d’Akira Kurosawa:

“My kingdom for a nalyse!”

  • Façon l’aveu, nécessite l’achat d’une paire de lunettes de soudeur et l’utilisation de la cave pendant quelques mois… et de l’eau, rien que de l’eau (et quelques croûtons):

“une petite mousse, T?”

( dommage colatéral: en cas de traitement trop long, risque de pondre une nalyse par jour)

  • Façon renard, regard mielleux, poil soyeux, sourire franc, maître T tenant en son bec un (graphique en) camembert:

“Maître T, si votre ramage…”

  • Façon corbeau, un mail anonyme:

“Môssieur T, nous avons toutes les preuves: l’intégralité des conversations du “bar des célibataires” pourrait être envoyée à votre patron et à vos 7 maitresses si vous ne nous livrez pas vos 4 nalyses annuelles ainsi qu’un article de 73438 signes mensuel…”

  • Façon Faustien, grand manteau noir à capuche de rigueur:

“Maiiis, mister T, vous avez signéééé, avec votre sang!”

  • Façon bébé Lindberg, une équipe motivée sera nécessaire:

“Nous tenons ta Ducati en otage, si tu tiens à la revoir entière, voici nos conditions…”

z (la fin justifie les moyens, je répêêête: Amis cukiens, si vous avez d’autres idées, faites les parvenir à François!)

20)
alec6
, le 29.10.2007 à 11:42
[modifier]

Excellent Zit !

Allons 6ix, es tu content de ce taux de change fabuleux ? Il vient encore de changer et se situerait ce matin aux alentour de 0,69/1 et risque encore de baisser à notre “profit”.

Mais le saint Graal informatique ne saurait accepter la moindre remarque… Amen.

22)
Aigle4
, le 29.10.2007 à 12:10
[modifier]

Eh bien après tous ces commentaires élogieux ( Zit t’es le plus fort, à quand la star ac ? ), TTE va être rouge comme sa Ducati, d’émotion !!!

23)
Filou53
, le 29.10.2007 à 12:43
[modifier]

J’attendais ton analyse avec impatience…

et comme d’hab, je n’ai pas été déçu!

Et tu voudrais arrêter ??? et encore quoi ! Pas question…

Ceci dit, quelle que soit ta décision, encore merci pour ce travail fabuleux.

25)
Théodore Besson
, le 29.10.2007 à 13:49
[modifier]

Cette chronique est tout simplement indispensable TTE!

Garde-la quitte à ne plus la faire que 1-2 fois par année?!

Ne nous quittes pas :-D

26)
François Cuneo
, le 29.10.2007 à 14:10
[modifier]

z (la fin justifie les moyens, je répêêête: Amis cukiens, si vous avez d’autres idées, faites les parvenir à François!)

C’est bon comme ça!:-)

27)
6ix
, le 29.10.2007 à 14:16
[modifier]

Allons 6ix, es tu content de ce taux de change fabuleux ? Il vient encore de changer et se situerait ce matin aux alentour de 0,69/1 et risque encore de baisser à notre “profit”.

Non non, mon intervention était juste pour signaler que les actionnaires n’étaient pas gagnants directement, mais c’est sûr que le taux de change n’a jamais été le fort d’Apple, on n’a pas de quoi dire merci!

28)
François Cuneo
, le 29.10.2007 à 16:01
[modifier]

Purée, c’est bien joli ces métiers où l’on gagne plein de sous, mais ça ne laisse même plus le temps de répondre aux commentaires…:-)

30)
henrif
, le 29.10.2007 à 16:17
[modifier]

Merci pour cette belle coupe géologique de l’Himalaya avec son sommet à plus de 7000 :

et pour la météo des plages, on note un fort courant chaud dans la baie de droite :

Il serait dommage de ne plus partager ses moments scientifiques sur Cuk…

31)
Guillôme
, le 29.10.2007 à 18:07
[modifier]

Chouettes, les nouveaux graphiques sur fond noir (très rasta “l’ Historique financier depuis 1987” ;^), effet l’ail troume, passage à Numbers ou bieeen?

Pas de bol, du simple Excel ;)

32)
ToTheEnd
, le 29.10.2007 à 21:07
[modifier]

Merci, merci… c’est trop.

Je suis justement en train de boire une petite bière après avoir avalé une petite assiette espagnole… vu que je suis à Madrid. Le Wifi marche automatiquement ici, même pas besoin de payer ou de donner le numéro de sa chambre. Je soupçonne un peu le bug plus que la générosité.

Bref, ma nouvelle vie, c’est un peu ça, hôtel ici, hôtel là-bas, week-end à la maison.

On ne va pas se plaindre hein! Je suis dans le plus grand hôtel d’Europe (presque le plus moche aussi) avec ses 867 chambres, sa piscine (même pas délirante) qui a des vestiaires que je ne peux pas me permettre (ben oui, je n’ai même pas 1 euro quand je voyage, que du plastique) et une climat par chambre qu’on est obligé d’actionner (fait chaud et sent le renfermé cette chambre) alors que la météo est très clémente! Que voulez-vous, les fenêtres n’ont pas été conçues pour être ouvertes… (mais oui, ces architectes…)

Mais revenons à nos moutons… je n’ai pas dit adieu, tout au plus ai-je dit que ça sera difficile de continuer dans les mêmes conditions.

Je pourrais également changer de style et faire des chroniques des hôtels ainsi que des boîtes que je visite à travers toute l’Europe mais là… je pense que vous allez vous emmerder sec…

Merci encore et à bientôt!

T

PS: je suis à New York dès vendredi soir jusqu’à mardi… si quelqu’un est dans le coin, il peut me payer un verre et je lui ferai écouter le son de ma Ducati sur un iPod (ben oui, on est fan ou on ne l’ai pas!).

33)
drazam
, le 30.10.2007 à 00:17
[modifier]

Ah l’histoire des courbes… je préfère celles de femmes, elles sont universellement comprises et appréciées! Si tu veux te renouveler, pourquoi ne pas remplacer tes nalyses d’Apple par celles de Playboy ou Hustler???

Fô relativiser le clinquant comme le montre ToZiEnd. On voit dans tes graphiques que le CA grimpe beaucoup plus vite que les machines (les macs seulement) et les bénéfices, donc non liés au mac, cf. le CA par secteur (manquent les quantités, dommage) : les 30% de marge et les bénéfices semblent encore provenir surtout des ventes en hausse de mac mais les nouveaux revenus générés à côté (ipods essentiellement) semblent moins rentables. L’avenir ? La R&D : 6% du CA en 2004 (pas la meilleure), 4% en 2005 et 2006, 3% en 2007. Les montants grimpent là aussi moins vite que le CA. Cette R&D qui a produit des flops, mac os x, l’ipod+itunes au début de la décennie, la migration chez intel, l’iphone il y a peu, et là Léopard sorti avec du retard.

Bref, où passe le fric entre le CA généré et les bénéfices attendus ? L’énorme effort de diversification d’Apple a un prix. On dirait une course (fuite en avant ?) à la vente à tout prix pour entretenir la machine désormais. Le problème d’Apple c’était la part de marché du mac, sa vache à lait, son pré carré, qui s’éffritait, mais si celle-ci se maintenait ou augmentait cela rapportait et suffisait au bonheur des actionnaires après tout. Alors quoi, le marketing et le commercial, où Apple est passé maître? L’image en bénéficie c’est sûr, mais est-ce vraiment le pari payant du switch? La première diversification avec succès chez Apple, qui réjouirait n’importe quelle compagnie dans l’électronique laisse un impression bizarre avec Apple dans le temps. Supposons que les choses tournent moins bien demain, comme ça arrive ailleurs: On scinde en 2 macs et ipods? On lâche le hardware? On trouve une autre voie de diversification? On abandonne et on se recentre, mais sur quoi?

Just mi two… pesos.

34)
hohzho
, le 08.11.2007 à 19:52
[modifier]

Bonjour,

Article vraiment intéressant, ce serait parfait avec deux infos en plus ;) – la sources des chiffres – les unités ($ / € / … ?)

merci !

35)
ToTheEnd
, le 24.11.2007 à 12:31
[modifier]

N’ayons pas peur de le dire, cet article est parfait puisque tous les chiffres sont en dollars (c’est dit à plusieurs reprises) et tous les graphs ont été réalisés par moi… sur la base des chiffres d’Apple qui sont remis à la SEC.

T

36)
ToTheEnd
, le 26.12.2007 à 21:07
[modifier]

Et bien, Apple vient de passer la barre des 200 dollars par action… un record… inimaginable il y a encore 3 ou 4 ans…

T