Profitez des offres Memoirevive.ch!
Lashkar gah, par Christian

Je vais laisser la parole aujourd’hui à un lecteur lointain pour quelques mois encore.

Il s’agit de Christian, chirurgien valaisan avec une longue pratique professionnelle, en charge actuellement d’un hôpital, à Lashkar gah, pour la deuxième fois puisqu’il y a déjà passé six mois de sa vie l’an passé.

Lorsque je lui ai demandé des détails sur lui, Christian a simplement ajouté:

  • qu’il est sur Mac depuis 1985
  • qu’il lit Cuk.ch quotidiennement depuis des années

Tout ça en plus de consacrer une partie de sa vie aux autres, dans un pays que l’on imagine dangereux.

Un type bien quoi!

Moi, face à des gens comme ça, je me sens tout petit.

Je vous laisse découvrir son travail: à vous Christian.

Lashkar gah?

Peut-être que certains visiteurs de CUK, assidus des nouvelles internationales on déjà rencontré ce nom. Lashkar gah, capitale de la province de Helmand dans le sud de l’Afghanistan, territoire Pachtoune, haut-lieu de la production du “papaverum somniferum”.

Mais l’opium n’est pas le sujet de cette contribution…

En bordure d’un désert, le Dashti Margo, Lashkar gah est une “ville” poussiéreuse composée de constructions en pisé d’un étage et de quelques bâtisses de deux étages en “dur”’ qui héberge non seulement l’administration provinciale et une base militaire de l’armée britannique de la force d’intervention de l’OTAN (ISAF) mais aussi un hôpital civil de l’organisation humanitaire italienne Emergency.

image

image

Emergency entretient deux autres hôpitaux en Afghanistan, à Kabul, et à Anaba dans la vallée du Panshir.


Ceux de Kabul (100 lits) et Lashkar gah (70 lits) traitent exclusivement des victimes de guerre et, si les disponibilités le permettent, de traumatismes civils, principalement d’accidents de la route. Anaba (100 lits) est un Hôpital général avec une importante maternité (~1500 naissances en 2006).

Construit par Emergency, ouvert en 2004, fermé durant quelques mois en 2007 pour raisons politiques et de sécurité, l’Hôpital de Lashkar gah, occupe:

  • 190 employés Afghans des 4 chirurgiens assistants aux chauffeurs et gardes (non armés bien sûr)
  • ainsi que 8 “internationaux” en majorité italiens, 1-2 chirurgiens, 1 anesthésiologiste, 4 infirmiers, 1 administrateur.

L’hôpital ( 31°34’53.49”N, 64°21’18.99”E)

L’hôpital, dont la structure et les installations sont simples, est clair accueillant et confortable, rafraîchi en été et chauffé en hiver.

image

Toute comparaison avec le luxe des établissements suisses serait, bien évidemment biaisée.

image

Quelques lignes et mots-clés au sujet de l’équipement médico-chirurgical.

L’hôpital inclut

image

  • Un bloc opératoire de deux salles
  • Quatre salles de 16 lits, une unité de soins intensifs de 6 places (encore sans possibilité d’assistance respiratoire).
  • Une unité de radiologie …conventionnelle, pas de scanner ou d’ IRM! – mais Emergency à Kabul possède le seul scanner civil du pays -
  • Un laboratoire
  • Une banque du sang

Quelle chirurgie?

  • Abdominale pour traumatismes principalement ouverts.
  • Orthopédique, la majorité des fractures étant associées à des plaies complexes.
  • Vasculaire, traitement de lésions traumatiques.
  • Thoracique.

Selon les capacités, des interventions secondaires, principalement orthopédiques, sont également pratiquées.

Ce qui peut être fait avec ces moyens limités est absolument incroyable…
La réalité est que pratiquement chaque intervention abdominale sauve une vie…
et que de très nombreuses amputations peuvent être évitées.

image

Emergency qu’est-ce que c’est? et quel est le but de l’organisation?

Emergency , une organisation italienne indépendante, neutre et apolitique, qui fait sienne une culture de solidarité, de paix et de respect des droits de l’homme.

image

Emergency offre un traitemement médical et chirurgical de haute qualité, sans charges, aux victimes civiles de la guerre, des mines antipersonnels et de la pauvreté.

En Afghanistan, l’un des pays les plus démunis du monde, la population civile est depuis plus de 30 ans victime de guerres ininterrompues et dont la fin n’est malheureusement pas en vue.

Actuellement dans la province de Helmand, les combats, les bombardements auxquels s’ajoutent des attaques suicides sont quasi quotidiens et les victimes sont, comme dans tout conflit armé, principalement civiles.

Nos patients sont donc essentiellement blessés par de multiples éclats d’obus ou fragments de bombes, par balles ou, plus rarement dans cette partie du pays, par mines antipersonnels.

image

Les lésons infligées quand elles ne sont pas mortelles sont terribles, souvent mutilantes, irréparables.

Et comment vit-on une mission humanitaire de cinq mois dans le sud de l’Afghanistan?

Principale occupation…le travail bien sûr!, tout le monde est de garde en permanence, 24/24, 7/7. Un jour sans programme opératoire, – mais le bloc reste ouvert aux urgences – le vendredi jour férié en Afghanistan.

Sécurité oblige, pas de tourisme, pas de visite au bazar, pas de sortie du tout! De toute façon à Lashkar gah il n’y a ni restaurant ni cinéma.

Vous êtes à l’hôpital ou à la maison – trajets en voiture (5’), dans une inévitable toyota blanche arborant le drapeau d’ Emergency -, pas de vélo, de jogging ou de marche à pieds……c’est tout!

image

enfin presque… et les ciels nocturnes sont magnifiques!

Voir ici :-)

et

Christian

39 commentaires
2)
Okazou
, le 16.10.2007 à 06:20
[modifier]

Pauvres gens !

Faisons la guerre à la guerre. Il y a toujours une bonne raison pour que l’Occident s’impose et s’il lui faut guerroyer, l’Occident n’hésite pas. Les populations civiles trinquent, on le sait, on fait tout de même la guerre. Ça peut rapporter, une guerre, et les dollars, c’est toujours bon à prendre.

Le GIEC et Al Gore n’ont pas reçu le Nobel de l’écologie, cette année, mais le Nobel de la Paix. Voilà qui est clair. Si on continue nos conneries, la guerre est au bout. Nos comportements en occident entraînent la guerre chez les pauvres, c’est-à-dire la mort des autres, qui sont innocents. Sommes-nous coupables ?

Bon courage, Christian. Et fais en sorte de ne pas être enlevé, c’est à la mode, là-bas.


Un autre monde est possible.

3)
François Cuneo
, le 16.10.2007 à 06:28
[modifier]

Je n’ai pas eu de nouvelles de Christian pendant un peu plus d’une semaine alors que je lui avais demandé des renseignements. En effet, l’enlèvement, un un attentat, ce sont les premières choses qui viennent à l’esprit, j’était très inquiet… En fait, ce n’étaient que des problèmes de liaison.

Ouf.

Et ces mines, mais quelle horreur ces mines… Certaines photos sont, comme à chaque fois, insupportables.

5)
coacoa
, le 16.10.2007 à 08:38
[modifier]

Heureusement qu’il y a des gens comme toi qui tentent de réparer d’irrémédiables dégâts, mais quelle honte qu’il faille le faire sans que jamais ne soient inquiétés les responsables de ces atrocités.

Bien à toi.

6)
THG
, le 16.10.2007 à 08:54
[modifier]

Okazou, je ne peux pas ne pas réagir à la montagne de c….ries que tu viens de débiter. Bien sûr, tu as raison, il suffit que les occidentaux s’en aillent pour que la paix, le calme, la sérénité et la prospérité s’installent à nouveau, c’est bien connu. Mais bon, je n’ai pas ta hargne et ton courage, lorsque tu débites tes sornettes à deux balles, installé bien au chaud devant ton clavier, probablement avec une bonne tasse de café. Moi aussi, je suis au chaud, etc… mais j’ai aussi séjourné et travaillé longtemps dans ce genre de pays et je peux te garantir que l’ingérence occidentale est parfois la moins pire des solutions.

Mis à part ça, bravo pour cet article. Quand je pense à tous ces gamins blessés, mutilés, vivant dans des conditions effroyables, ça fait de la peine…

Gilles.

7)
Madame Poppins
, le 16.10.2007 à 09:03
[modifier]

Christian,

Je suis réellement admirative devant le boulot que tu fais : il est difficile humainement, médicalement, socialement, sans parler des craintes qu’il doit engendrer et le sentiment de solitude qui doit lui être lié. On peut vivre sans cinéma mais sans réelle liberté de mouvement, plus difficilement !

Je formule mes voeux pour que la poursuite de la mission se passe aussi bien que possible et que ce que les yeux ont vu, voient et verront encore ne laissera pas de traces trop dures dans ta tête et dans ton coeur.

Merci pour ton article !

Bon courage !

THG, je crois que Okazou boit du thé !

8)
Joël (exGlimind)
, le 16.10.2007 à 09:13
[modifier]

Chapeau! Et merci! J’aimerais avoir le courage d’un tel investissement, moi aussi je me sens petit…

10)
Aigle4
, le 16.10.2007 à 09:48
[modifier]

Total respect à Christian pour son engagement à soulager la misère de ces gens qui portent dans leur chair, les conséquences et stigmates de la haine d’hommes à l’encontre d’autres hommes.

Ces images insupportables d’enfants éclopés à jamais, nous les voyons depuis des décénies. Il y en a toujours et toujours, seuls les lieux de ces souffrances changent.

Nous avons la chance de vivre sous des contrées où n’ont pas lieu de telles barbaries, mais, pour autant les résultats de la guerre économique se font de plus en plus visibles. La misère humaine gagne chaque jour du terrain en occident.

Restons vigilants.

Cette semaine où vont démarrer les hostilités en Sarkozie, pour tenter de sauvegarder certains acquis sociaux, nous paraissent insignifiantes au vue des souffrances supportées par ces malheureux.

J’ai presque honte de vivre normalement, de rédiger ces quelques lignes confortablement assis devant cet écran clavier au chaud sous les rayons du soleil, par cette matinée fraîche.

Merci à Christian de démontrer qu’il n’y a pas chez nous que des gens égoïstes, ne pensant qu’à amasser le plus de richesses possible, mais à s’engager dans de nobles causes.

Si seulement l’homme était moins cruel, cupide, ambitieux, arrogant….

C’est un autre débat et pure utopie.

11)
Kermorvan
, le 16.10.2007 à 10:08
[modifier]

Les Etats-Unis ont un nombre invraisemblable de bases militaires à travers le monde (où n’en ont-ils pas en Europe?; en 1944, de Gaulle a dit: il faudra les foutre à la porte, ils ne s’en iront pas tout seuls (témoignage du fils de François Mauriac, son secrétaire particulier)), leur propagande est remplie de mensonges, manipulations, provocations, dans le seul but de dominer économiquement la planète. L’armée des Etats-Unis a beaucoup tué durant le vingtième siècle, ils ont eu un excellent rendement; un exemple: comparez le nombre de morts qu’ils ont provoqués durant la guerre du vietnam (quatre à cinq millions) au niveau de leurs pertes (57 mille).

12)
alec6
, le 16.10.2007 à 10:29
[modifier]

Merci Christian de nous donner un peu de recul en cette belle matinée ensoleillée (du moins à Paname…). Nos petits nombrils resteront aujourd’hui à l’ombre…

THG… Je te trouve fort caricatural… Force est malheureusement de constater que les maîtres du monde ne sont pas les talibans, quoi qu’on en dise, et que par ailleurs les dernières guerres organisées l’ont été par les occidentaux et les étasuniens en particulier pour le pétrole principalement, voire uniquement à en croire Alan Greenspan soi même.
Comme l’a dit (je crois, mais qu’importe) Roosevelt “Les Etats n’ont pas de sentiments, ils n’ont que des intérêts”. Cette citation, tous les états de la planète l’ont faite leur.

13)
THG
, le 16.10.2007 à 11:00
[modifier]

alec6

Peut-être mais à un moment ou un autre, faut choisir son camp, et arrêter de systématiquement voir le mal “occidental” partout.

Mais bon, à part ça, ressortir le sempiternel grand satan occidental en général, et US en particulier, c’est pas caricatural, peut-être ???

14)
Saluki
, le 16.10.2007 à 12:31
[modifier]

Les mines sont certainement la pire des saloperies que l’imagination fertile des hommes pour escagasser son prochain a pu produire.

Allez voir dans la video donnée en bas du New York Times http://www.nytimes.com/ sous le titre “The Jihadi Trainer” comment faire une mine au bon pas pour faire sauter un Hummer et pas une autre véhicule.

Le mois dernier, un pov’ berger en Algérie a sauté sur une mine qui datait de la guerre d’indépendance. Une mine russe, sans autre précision de la part de la presse dite “indépendante”: sûr que ce ne sont pas les paras français qui l’ont mise, celle-là.

15)
Iris
, le 16.10.2007 à 13:53
[modifier]

Merci pour ton témoignage si prenant qui nous permet de mieux saisir le quotidien de tous ces gens. Et de mesurer une fois de plus l’abîme qu’il y a entre vivre ici et là-bas.

J’admire beaucoup les gens comme toi qui donnent de leur temps, de leurs compétences et participent au réconfort et à la survie de ces populations.

16)
alec6
, le 16.10.2007 à 14:17
[modifier]

Certes, certes THG, entre un taliban et un GI je préfère encore le bouseux de l’Arkansas… mais sans être systématique, les guerres du pétrole, puisqu’il faut les appeler par leurs noms, ne sont pas sans laisser dubitatif quant au rôle de certains… A moins de croire que l’action américaine était totalement désintéressée en Afghanistan… Mais je doute que tu fasses partie de ceux là. Quand on apprend d’autre part que les financiers (du moins) des attentats du 11 septembre sont à chercher au Pakistan et que l’administration Bush a des intérêts dans le pétrole qui vont au delà de la descence…
Peut-être vaudrait-il mieux parler de Bush and Co que d’occident dans ce cas, je te le concède. A ce propos des militaires étasuniens eux mêmes, sont plus que dubitatifs quant à l’action de leur administration…

17)
THG
, le 16.10.2007 à 15:23
[modifier]

Sauf qu’il ne faut pas perdre de vue qu’il n’y a pas que les américains impliqués en Afghanistan… Une chose est certaine : même si les USA changent d’administration bientôt, avec des démocrates, voire des républicains plus modérés, le retrait ne pourra pas être soudain, s’il se fait bien un jour. Et le chaos sera encore pire… Quelle que soit l’évolution de la situation sur place, je suis très pessimiste quant à l’avenir.

Gilles.

18)
alec6
, le 16.10.2007 à 15:48
[modifier]

En effet… et l’augmentation du prix du brut (86$ ce matin) en est l’une de ces expressions.

19)
Saluki
, le 16.10.2007 à 17:54
[modifier]

Afghanistan…

Quand on pense que j’ai des bons camarades de promo qui ont fait leur VSNE ou la coopération là-bas, certains avec femme et enfants, qui ont appris l’un ou l’autre des dialectes pachtouns, et pleurent de voir ce qui est advenu.

L’Afghanistan n’est pas producteur de pétrole, la castagna n’est pas pour ça.
C’est simplement un des passages possibles du gaz du Kazakhstan et ça, tout le monde y a intérêt, pas seulement les zamerloques mais aussi tous les utilisateurs, chinois en tête, malgré ce qui semble être un détour.

20)
Kermorvan
, le 16.10.2007 à 18:59
[modifier]

Tout le monde semble déjà avoir oublié qui a financé les islamistes de la base, le Hezbollah aussi d’ailleurs, voire peut-être même les maquis islamistes d’Algérie, qui a livré les missiles Stinger aux afghans, et l’espèce de mode vestimentaire de l’Afghan qui nous a envahis, il y a bien longtemps, c’était dans les années 80, avant que l’union soviétique ne s’effondre. Les bons sont devenus les méchants. Les islamistes, qui étaient des héros dans les années 80, sont devenus des pestiférés. Mémoire courte.

Il n’y a pas que les Etats-Unis qui soient impliqués en Afghanistan? Certes! Les russes et les iraniens sont intéressés. La France, dans le cadre de l’OTAN (prononcez ‘autant’, et non pas ‘autane’ comme Bernard Kouchner, qui devrait pourtant savoir (un ministre des affaires étrangères!), au temps pour lui, c’est un signe, ça), la France donc utilise désormais des bases situées au Tadjikistan et au Kirghizstan, sous commandement américain situé au Qatar. Les russes se sentent plutôt mal, cernés; moins que les iraniens; mais ils réarment quand même fermement; et cherchent des alliés; les chinois? les indiens?

21)
Okazou
, le 16.10.2007 à 19:29
[modifier]

« Okazou, je ne peux pas ne pas réagir à la montagne de c….ries que tu viens de débiter. »

Nous savons que la droite française est pitoyable, il n’est que de l’observer gouverner ces temps-ci et d’admirer sa capacité à faire exploser les déficits chaque fois qu’elle vient au pouvoir. Alors, voir un de ses représentants ignorer (car je ne peux croire que tu fais semblant) de si belle manière les tenants et les aboutissants de la guerre en Afghanistan ne peut nous surprendre et encore moins les attaques personnelles qui constituent un moyen de répondre à ses yeux assez conventionnel. Passons…

Pour comprendre la raison qui a poussé les USA à engager une guerre contre l’Afghanistan il ne faut pas regarder du côté d’un certain 11 septembre. La nébuleuse nommée Al Kaïda accueillie par les talibans au sud de l’Afghanistan aussi bien qu’au Pakistan – des deux côtés de la frontière molle autour de laquelle s’étend le « territoire » pachtoune – comme les talibans eux-mêmes ne sont que les leurres exposés par les USA (et avec quel talent !) pour fixer le regard des peuples ailleurs que sur la vraie cible représentée par les richesses de la région en hydrocarbures.

Sur une carte de la région (Google Earth est ton ami) on remarque, en commençant à l’ouest de l’Afghanistan et en allant dans le sens des aiguilles d’une montre, l’énorme espace de résistance aux intérêts US qu’est l’Iran, puis le très riche (en gaz et pétrole) Turkmenistan avec son débouché sur la Caspienne face à Bakou, puis l’Ouzbekistan (Samarcande et Tamerlan), le Kirghizistan et le très pauvre Tadjikistan, surmontés par l’énorme Kazakhstan, très gros producteur de gaz et de pétrole. À l’est, c’est l’immense Chine et au sud, le Pakistan du général Mousharaff et, sous le Pakistan s’ouvre la mer d’Oman, porte de l’océan Indien.

Jusqu’en 1990/1991, les pays du nord faisaient partie de l’URSS qui tirait profit de leurs richesses en hydrocarbures et l’URSS contrôlait l’Afghanistan jusqu’à ce que les USA aidés par le Pakistan y amènent au pouvoir les talibans qui liquident Massoud, chef de la Coalition du Nord antisoviétique. Malheureusement, les talibans se montrent peu coopératifs avec l’Occident et l’occasion faisant le larron, les USA attaquent l’Afghanistan sous le prétexte de l’attentat du 11 septembre.

L’équipe au pouvoir aux USA sent terriblement le pétrole et son but est de disposer du pétrole et du gaz du Turkménistan (gisement géant de Mary tout près de l’Afghanistan) et du Kazakhstan (gisement de Tenguiz via l’Ouzbékistan ami) par le truchement d’oléoducs et gazoducs vers la mer d’Oman et le port de Gwadar au Baloutchistan pakistanais.

Voilà, très résumé (mais c’est plus facile à comprendre !) l’enjeu de la guerre à laquelle la France, à ma grande honte, collabore, main dans la main avec les USA, et qui entraîne des gars comme Christian à faire le don de leur talent et de leur générosité pour réparer les saloperies que nous produisons dans ces contrées et dont les civils (pour lesquels nous sommes censés agir là-bas) sont les victimes les plus nombreuses. Échec sur toute la ligne dans le bourbier afghan.

Alors, tu peux traiter ce que je dis de « montagne de conneries », tu ne changeras rien à la réalité des choses, qu’elles te plaisent ou pas. La seule question qui vaille est de savoir combien de temps tu te voileras la face.


Un autre monde est possible.

22)
Okazou
, le 16.10.2007 à 19:36
[modifier]

« Les russes se sentent plutôt mal, cernés; moins que les iraniens; mais ils réarment quand même fermement; et cherchent des alliés; les chinois? les indiens? »

Oui, l’Iran est la prochaine cible mais ils peuvent se brosser, les Yankees. Ils sont déjà incapables de dominer l’Afghanistan et l’Irak, alors l’Iran, les Perses !

Les Russes sont mal également, tandis que les Chinois sont avides d’hydrocarbures et que leur énorme concurrent Indien craint que le conflit ne les gagne via le Cachemire. Mais ce serait trop long à expliciter ici.

Ce qui est sûr c’est qu’il va falloir que les USA se calment.

23)
fxprod
, le 16.10.2007 à 20:47
[modifier]

n’importe lequel

conneries et lieux communs simplistes, toujours les mêmes, fatiguant à lire et n’ayant rien à voir avec le sujet du jour.

J’admire l’abnégation des personnes qui donnent leur temps et leur savoir pour aider les populations en détresse, détresse de la guerre ou de la famine.

J’admire le don de soi des personnes qui pendant plusieurs mois de l’année vivent dans des conditions proche de la “prison” ne pouvant même pas faire un jogging.

J’admire le détachement matériel de ces mêmes personnes qui pourraient surement gagner 10x plus en faisant leur job en Europe avec tout le confort moderne, confort de lieu de vie mais aussi confort de lieu de travail.

24)
THG
, le 16.10.2007 à 21:18
[modifier]

Alors, tu peux traiter ce que je dis de « montagne de conneries », tu ne changeras rien à la réalité des choses, qu’elles te plaisent ou pas. La seule question qui vaille est de savoir combien de temps tu te voileras la face.

Maintenant c’est la faute à la droite française…Désolé de le dire ici mais tu es nul et pitoyable. Je n’ai même pas envie de te lire.

Allez, j’ai un article à écrire sur Lightroom, pur produit des impérialistes US… Bonsoir.

Gilles.

25)
Madame Poppins
, le 16.10.2007 à 21:35
[modifier]

Christian,

Je viens de vérifier et ouff, François le dit en préambule : tu lis cuk depuis des années. Tu n’es donc, je l’espère, pas trop déçu ou attristé par la dérive que l’on constate une fois de plus…. Parce que franchement, j’ai un peu du mal à voir le lien entre certains commentaires et ton article…

Je te souhaite une excellente continuation,

26)
THG
, le 16.10.2007 à 21:38
[modifier]

Parce que franchement, j’ai un peu du mal à voir le lien entre certains commentaires et ton article…

Eh oui, Mme Poppins, c’est vraisemblablement le prix à payer pour la liberté d’expression et la démocratie…

27)
Okazou
, le 16.10.2007 à 23:19
[modifier]

« Il n’est de pire sourd que celui qui ne veut entendre. » Et de pire aveugle que celui qui ne veut voir…

Un gars nous écrit d’un pays que nous avons mis à feu et à sang pour des raisons de maîtrise de l’acheminement d’hydrocarbures, il répare au quotidien les dégâts humains causés par les bombes, les mines anti-personnel et les armes de toutes sortes et il serait urgent de taire que cette guerre est censée garantir notre mode de vie et notre niveau de vie pour les années qui viennent ?

On comprend qu’on l’a échappé belle, on aurait pu aussi s’embourber en Irak avec une telle façon de considérer que les effets sont sans cause dès lors que la guerre est en place. Tabou !

Le plus admirable, ce sont les arguments, dans ce débat. Des arguments qui ressemblent au rejet d’un revers de main. Quel talent !


Un autre monde est possible.

28)
coacoa
, le 17.10.2007 à 00:18
[modifier]

Okazou, une fois encore, tu dis avec force ton indignation, et malheureusement, tu sembles (une fois encore) incompris.

C’est regrettable, parce que ce que tu dis (de manière un peu rapide, et tu le mentionnes, d’ailleurs), c’est exactement ce qui se trame (au grand jour, en plus) derrière la propagande occidentale.

Jean Ziegler, comme toi sur cuk (et j’imagine ailleurs), hurle depuis des années dans le désert les vrais enjeux de nos guerres contemporaines, mais le bruit des bombardements et les commentaires de CNN masquent ses mots.

Pendant ce temps, Christian répare.

Un autre monde est possible ?

29)
Okazou
, le 17.10.2007 à 00:37
[modifier]

Merci encore une fois d’exister, coacoa.

Ziegler devrait être érigé en trésor vivant suisse, comme savent le faire les Japonais pour les hommes les plus sages et les plus doués de leur pays.

On est loin de Sélection du Reader’s digest et de _La voix de l’Amérique_ auxquels sans doute ont été habitués une partie des lecteurs de cuk.ch et la complexité est plus difficile à expliquer – et à admettre – que les évidences étalées dans une presse bien manipulée ou aimant à l’être (presse de manipulation).

30)
fxprod
, le 17.10.2007 à 07:26
[modifier]

THG, je crois que Okazou boit du thé !

de l’earlgrey sans doute.

31)
THG
, le 17.10.2007 à 09:02
[modifier]

Le plus admirable, ce sont les arguments, dans ce débat. Des arguments qui ressemblent au rejet d’un revers de main.

Incroyable, encore plus loin dans la mauvaise foi. Pas un seul intervenant, moi inclus, ne balaye quoi que ce soit d’un revers de la main.

C’est toujours facile de coller des étiquettes… et il y en a qui croient encore au Père Noël ou, devrais-je dire, au Che ?

32)
Kermorvan
, le 17.10.2007 à 09:16
[modifier]

Applaudir la chirurgie réparatrice, c’est une chose. Dénoncer cette guerre en est une autre, qui nécessite une réflexion géopolitique, voir plus loin que le bout de ses bons sentiments. A la limite, ça me rappelle les représentants de la croix rouge qui trouvaient les camps nazis très propres et bien ordonnés. Les avions français qui partent du Tadjikistan ou du Kirghizstan pour bombarder l’Afghanistan, cela me concerne. Je sais, des aviateurs français ont dit qu’il ne fallait pas compter sur eux pour balancer une bombe de 250kg sur un supposé taliban à mobylette, allusion pas même voilée aux pratiques de l’armée américaine. A ce propos, je pense à mon père, prisonnier en Allemagne en 1945, et à ce qu’il racontait. L’aviation américaine était venue bombarder un pont une vingtaine de fois, de très haut, avec de grosses bombes. Il n’y avait plus grand-chose autour, mais le pont était toujours là. L’aviation anglaise est venue une seule fois, en piqué, et le pont fut détruit.

33)
THG
, le 17.10.2007 à 09:44
[modifier]

Applaudir la chirurgie réparatrice, c’est une chose. Dénoncer cette guerre en est une autre, qui nécessite une réflexion géopolitique

Exactement.

34)
Saluki
, le 17.10.2007 à 12:08
[modifier]

Une seule et ça me suffira pour la journée:

il n’est que de l’observer gouverner ces temps-ci (la droite) et d’admirer sa capacité à faire exploser les déficits chaque fois qu’elle vient au pouvoir.

Chacun se souvient que quand la gauche est (enfin…) arrivée au pouvoir en 81 on s’est pris une dévaluation deux ans et demi plus tard.

Donc, renvoi aux 22 mètres ;°°)

35)
alec6
, le 17.10.2007 à 12:21
[modifier]

@ THG33 et Kermorvan… c’est exactement ce que vient de faire Okazou il me semble , non ?
Coacoa en a rajouté une couche fort judicieuse d’autre part !

Si tout ce passe bien je vous en rajoute une couche moi même lundi !
et pendant ce temps le cours du brut continue de monter… étonnant non ?

Merci encore à Christian de réparer nos conneries ! Mais grâce à elles nous pouvons faire le plein de nos autos ! et tant pis si ces raccourcis ne plaisent pas à certains.

36)
THG
, le 17.10.2007 à 15:25
[modifier]

@ THG33 et Kermorvan… c’est exactement ce que vient de faire Okazou il me semble , non ?

Non.

Okazou fait de l’anti-occidentalisme, de l’anti-amöricanisme et de l’anti-droite française primaire. C’est lui qui est parti “off the tracks” dans le sujet de la conversation.

Mais au-delà des belles certitudes, des idées humanistes, de la pensée intello-rebello-anti-tout et du gauchisme de circonstance, regardez-vous dans un miroir et demandez-vous : finalement, que fais-je pour ces gens, pour ces pays ou règnent l’horreur et la misère ?

RIEN.

Moi non plus, je ne fais rien, mais j’ai au moins la politesse de ne pas m’abriter derrière des idées convenues, des pensées à la mode.

Gilles.

37)
coacoa
, le 17.10.2007 à 18:36
[modifier]

Moi non plus, je ne fais rien

Si, tu fais quelque chose. Contre. Contre ceux qui ici et là essaient tant bien que mal de dire, de témoigner, d’alerter, avec, je te l’accorde, parfois plus ou moins de véhémence.

des pensées à la mode

Ce qui est à la “mode”, aujourd’hui, ce sont les idées comme les tiennes, dans la plupart des pays européens. “Je ne fais rien et je l’assume.” Rien à voir avec de la politesse !

J’ai été à l’écoute de ta proposition. Je me suis regardé dans un miroir.

Franchement ? Je n’aime pas toujours l’image que ce dernier me renvoie, et je suis plus que perfectible. Mais j’essaie, dans la mesure de mes moyens, de faire en sorte que je puisse m’y regarder sans devoir baisser les yeux.

38)
THG
, le 17.10.2007 à 21:20
[modifier]

Ce qui est à la “mode”, aujourd’hui, ce sont les idées comme les tiennes, dans la plupart des pays européens. “Je ne fais rien et je l’assume.” Rien à voir avec de la politesse !

Ben, si, je l’ai fait, d’une certaine manière tout au long des années 80… Celà dit, je ne suis pas exempt de critiques et de reproches, bien au contraire.

Gilles.

39)
zit
, le 17.10.2007 à 23:03
[modifier]

Bravo Christian!

C’est grace à des personnes comme toi que l’on peut encore “croire” en l’humanité, alors qu’effectivement, il est tellement plus facile de dire que “comme je n’y peut rien changer, autant en profiter moi aussi un max!”.

z (un autre monde est possible, je répêêête, ouais, en pire aussi!)