Profitez des offres Memoirevive.ch!
CarbonCopy Cloner 3 contre SuperDuper pour un bon clone

Je vous ai déjà tout expliqué il y a deux semaines à propos de l’importance de sauvegarder régulièrement vos données.

Je ne vais donc pas revenir là-dessus.

Si ce n’est pour vous parler d’un logiciel gratuit (incroyable non?) signé Bombich: Carbon Copy Cloner 3, et puis un peu aussi de SuperDuper, que je cite souvent dès que j’aborde le chapitre des backups.

J’ai déjà écrit un test à propos du premier, ici, lorsqu’il était en version 2.

Depuis, j’ai beaucoup utilisé Carbon Copy Cloner 2, afin de déployer un master sur de très nombreuses machines de mon école. À part un moment difficile lors du passage vers Tiger, ce logiciel m’a en général donné satisfaction.

Cela dit, j’utilise pour mes clones un autre logiciel, SuperDuper, très bon lui aussi, mais qui est, surtout lors d’un premier clonage un peu lent par rapport à la concurrence, les sauvegardes suivantes étant quant à elles, comme nous allons le voir, très rapides.

Mais avant de passer à la suite…

Situons la découverte

L’autre jour, j’ai reçu d’Apple Logic Studio 8.

Un magnifique coffret dont je vais bien entendu vous parler très bientôt.

Tout d’abord, je tiens à dire ici que le prix qu’Apple demande pour ce Logic n’a rien de prohibitif: moins de 700 francs suisses, pour tous ces programmes et tous ces livres, ce n’est pas exagéré.

Mais surtout, surtout, merci à Apple d’avoir abandonné cette horreur de protection que représente la clé USB, pourtant tellement prisée du monde des logiciels musicaux.

J’espère que ce courage, ce prix, feront que le logiciel ne sera pas trop piraté.

J’ai déjà parlé ici de la catastrophe en concert que j’ai juste pu éviter, suite à la perte de ma clé avec Cubase Audio (tiens, j’ai relu, je n’étais pas tendre avec les pirates dis…).

Au point que je préférais bosser avec Logic Express, dès le départ sans la clé, qu’avec Logic Audio 7 à l’époque qui, lui, l’imposait.

Cela dit, j’ai tout bien fait de la place sur le disque Western Digital de 160 Go dont je vous avais parlé il y a quelques mois, et j’ai obtenu l’espace libre faramineux (pour moi) de 45 Go.

Chouette, installons le logiciel. Comment? Avec toutes ses boucles, ses instruments virtuels (j’y tiens), 42 Go sont nécessaires? Rha la crise!

Bon, ne me restait qu’à placer dans mon MacBook Pro un génial 250 Go, toujours signé Western Digital, et bien noté par Macbidouille, et installer Logic dessus ensuite. C’est vrai qu’il est parfait ce disque, juste en passant. Rapide, totalement silencieux…).

J’ai donc bien dû passer par un clonage (on y arrive enfin!) de mon disque dur interne sur le 250 Gb (que j’avais placé dans un petit boîtier FW pour l’occasion) pendant la nuit précédant l’opération de ma chère machine, et, à mon réveil, j’ai vérifié que le disque cible était bien bootable, ce qui était le cas. Ouf.

En fait, j’avais tellement peur de changer le disque tout seul, que j’ai préféré prendre rendez-vous avec Ralf et Florent, des spécialistes chez l’un de nos partenaires (celui de gauche, en haut de la page).

J’ai pratiqué presque tout seul, mais j’avais un filet, même deux, au cas où.

Tout s’est passé à merveille, je travaille maintenant avec le nouveau disque en interne, j’ai installé Logic Studio, et il me reste 90 Go de libres.

Le paradis!

Mais… vous vous posez peut-être la question, et là, on revient à notre sujet de départ…

Avec quoi cloner?

Les derniers clones de mes disques, je les ai faits avec SuperDuper, qui fonctionne très bien, même s’il me semble être un peu lent lors du clonage initial.

Or, le jour de ma décision de changer de disque, j’ai vu que Carbon Copy Cloner était sorti en version 3.0.

Du coup, je me suis dit que j’allais l’essayer, et je ne l’ai vraiment pas regretté.

D’abord, Carbon Copy Cloner a changé d’interface. Je trouve la nouvelle bien plus claire, et ma foi assez agréable à regarder, mais surtout à utiliser, ce qui est le plus important.

image

En gros, dans le menu déroulant de gauche, vous choisissez la source, dans le menu de droite, la cible. Ici dans le cas d’un clone, en partant d’une source pleine de données vers une cible qui va être effacée.

image

Ici en mode sélection des données. On ne sauvegarde que ce que l’on veut avoir à double.

Ensuite, Carbon Copy Cloner est devenu un véritable programme de sauvegarde, avec des options poussées, comme l’archivage des fichiers modifiés, ou la compressession de certains fichiers qui devraient être sauvegardés sur un disque réseau.

image

Mais ce n’est pas tout, nous le verrons plus bas.

Avant cela, jetons un coup d’œil sur l’interface de SuperDuper.

image

Comme dans CCC3, vous choisissez dans deux menus déroulants la source et la cible. Au centre, vous choisissez un script de base.

image

Ici, je choisis pour un premier clone de tout sauvegarder.

Les performances

Carbon Copy Cloner vous propose deux types de sauvegarde:

  • la sauvegarde de type block-level copy
  • et celle de type file-copy.

Si la block-level copy est bien plus rapide et vous permet de retrouver pile-poil l’état du disque départ sur le disque cible, elle impose le fait que disque soit “démontable”. Il sera donc impossible de cloner le disque sur lequel on travaille avec cette option.

image

Dans le cas précis, ma source est le disque de démarrage, je ne peux donc profiter de la copie de type block-level.

La file-level copy a deux avantages:

  • elle permet de défragmenter un disque puisque les fichiers sont copiés l’un derrière l’autre, tout proprement
  • le disque source peut être celui sur lequel on travaille.

Par contre, quelques différences pourront être remarquées après le backup, même si Carbon Copy Cloner nous assure que son système nous tient à l’abri de surprises désagréables.

Pour sauvegarder avec succès mon disque de démarrage, sur un disque externe, j’ai eu besoin de 4 heures et 25 minutes en mode File-Level.

C’est peu, et c’est tant mieux.

J’ai refait exactement la même opération avec SuperDuper (le disque avait juste 100 Mb de plus, suite à une installation du nouveau 4D).

image

Résultat: 5 h 37!

SuperDuper est sur ce point (premier clonage donc), bien plus lent.

Mais là n’est pas le meilleur!

J’ai redémarré à partir d’un disque externe, et copié mon disque interne sur un troisième disque en utilisant le mode Block-Level, comme décrit plus haut: temps nécessaire, 1 heure 45!

Incroyable. C’est la révolution!

Là où les choses se corsent un peu, c’est que j’ai relancé droit derrière une sauvegarde pour voir comment Carbon Copy Cloner se débrouille avec les fichiers modifiés (ils ne sont pas très nombreux puisque je n’ai pas travaillé entre-deux).

Pour ce faire, il est important de choisir le mode “Fichiers sélectionnés”, en… sélectionnant tout.

Carbon Copy Cloner 3 prend alors 35 minutes pour créer une liste des fichiers présents sur les disques, et se lance dans la copie seulement ensuite.

image

D’abord on construit…

image

… et ensuite, avant de commencer la copie, on prépare… C’est long.

Au final, il faudra 2 heures et 8 minutes pour sauvegarder les petits 199 Mb modifiés dans l’intervalle, ce qui est tout de même assez énorme.

J’ai relancé un backup du même type exactement, à l’aide de SuperDuper (appelé chez ce dernier “Smart Update”, qui ne m’a pris… que 31 minutes!

Sachant que SuperDuper ne m’a jamais posé le moindre problème, il semble évident que la mise à jour d’un disque est bien plus rapide avec ce programme, et tout aussi sûre.

Grosse déception, au niveau vitesse de mise à jour d’un clone, du côté de Carbon Copy Cloner, qui met bien plus de temps à sauvegarder les fichiers modifiés que de recréer un clone de type block-level, ce qui est tout de même un peu étrange, non?

Les possibilités

Carbon Copy Cloner 3 est, comme je l’ai écrit plus haut, un vrai programme de sauvegarde complet.

Ses fonctions sont nombreuses:

  • sauvegarde bootable complète (clone) ou partielle d’un disque (choix total de ce qui peut être sauvé dans l’arborescence du disque, avec filtres éditables)

image

La gestion des filtres. Comme vous voyez, je n’utilise pas la chose, mais elle est là…

  • sauvegarde incrémentale (mais très lente, comme nous l’avons vu)
  • archivage ou non des fichiers n’étant plus sur la source alors qu’ils sont sur la cible (très important, voir cet article qui montre à quel point un clonage quotidien, s’il est indispensable, peut être destructif dans certains cas
  • sauvegarde possible sur un réseau ou un autre Macintosh, via une adresse IP, sans semble-t-il avoir besoin de monter le disque sur le bureau.

Pour ce faire, vous devez installer une authentification sur la source, qui va générer un package à installer sur le Mac cible.

image

image

image

Pour vous dire franchement, je ne suis pas arrivé à cloner sur un autre mac. Peut-être que si j’avais insisté… mais au bout d’une demi-heure, juste pour le test, j’ai décrété que j’en avais marre. Désolé.

  • compression des fichiers envoyés sur un réseau
  • possibilité de sauvegarder sur une image disque qui pourra être réutilisée pour un déploiement généralisé de système, image qui pourra grandir (de type “sparse” plus la sauvegarde deviendra conséquente)
  • et bien entendu possibilité la programmation des sauvegardes à heure régulière.

image

image

SuperDuper quant à lui nous apporte:

  • la sauvegarde incrémentale, (Smart Backup) mais sans archivage des fichiers supprimés ou modifiés. Bien plus rapide que Carbon Copy Cloner 3, même lorsqu’on ne demande pas à ce dernier d’archiver.

image

SuperDuper en plein Smart Update. Même l’état de Spotlight est préservé. Interface très claire. Quand une section est terminée avec succès, elle passe en vert. Tiens d’ailleurs, je viens de faire un Smart Update là, pour le test, et…

image

... 17 minutes pour mettre à jour le disque. Ce n’est pas beau ça?

  • la sauvegarde possible sur un disque réseau monté (typiquement un iDisk)
  • la création d’une image disque également de type “sparse” (donc qui peut “grandir” ou être modifiée en cas de Smart Update), utilisable pour déployer un master
  • la gestion de différents scripts pour différentes sauvegardes
  • la programmation du déclenchement automatique d’une sauvegarde, avec diverses possibilités lorsque cette dernière est terminée (éteindre la machine, la mettre en veille et j’en passe)

image

image

  • une fonction SandBox, que je n’ai pas testée, mais qui, selon l’éditeur, permet de travailler sur une copie de votre machine en y copiant le dossier système et certains éléments des dossiers utilisateur.

Sur le clone obtenu, appelé “Bac à sable”, vous allez pouvoir essayer par exemple la dernière version du système, et, si vous voyez un problème, revenir sans problème à l’état précédent puisque, par définition, vous faites vos essais sur un clone simplifié. Une fois satisfait, vous installerez le logiciel sur votre disque principal qui jusque-là n’a pas été touché.

Avec ce système, on joue donc sur un clone (assez vite refait au besoin), on n’utilise pas le clone pour si jamais, comme le veut l’usage habituel.

Bon, personnellement, moi, je n’ai pas le temps. Je préfère installer, ça passe ou ça casse; au besoin, je reviens au clone, toujours très récent. Au pire même, je mets vite mon clone à jour avant d’installer la nouveauté.

Enfin… c’est ce que je dis là, en réalité… j’installe sans trop réfléchir.

Lequel utiliser alors?

Je pense que vous l’aviez compris, les deux programmes sont tout à fait complémentaires.

D’abord, les deux font des backups bootables hyper propres, qui fonctionnent à chaque coup lorsqu’on essaie de démarrer sur la cible.

Pourtant, si vous êtes pressés, je vous propose d’utiliser les deux:

Vous faites votre premier backup avec CarbonCopy Cloner, si possible en démarrant d’un disque neutre (la cible et la source ne sont pas les volumes de démarrage), afin de faire un Block-level clone (voir plus haut). Cela dit, même si vous faites un File-Level Clone, Carbon Copy Cloner est nettement plus rapide.

Vous faites ensuite les sauvegardes incrémentales à l’aide de SuperDuper, bien plus véloce dans ce cas.

Ce qui est génial, c’est que l’utilisation des deux programmes conjointement est tout à fait possible. Je le sais, je le pratique depuis deux semaines.

Cela dit, Carbon Copy Cloner est de toute manière un outil à avoir sous la main, pour ses possibilités d’archivage, pour ses possibilités de créer des images disques qui permettent la restauration à l’aide d’Utilitaire de disque, et j’en passe.

SuperDuper m’est indispensable au travail, lorsque je veux vite en début de matinée faire une petite sauvegarde de mon disque, puis repartir ensuite. En une demi-heure, tout est réglé, c’est très pratique. Au besoin, je peux aussi l’utiliser pour déployer un master.

Je précise qu’en écrivant ce test, je me suis rendu compte de la puissance de ce logiciel que je n’utilisais que comme cloneur. Dommage qu’il ne gère pas les archives. Ce n’est pas l’explication de l’éditeur (il faut travailler sur plusieurs copies, dont certaines ont une rotation d’un mois) qui me fera changer d’avis: la sauvegarde avec historique est un plus certain.

Je la pratique avec Backup, sur mon iDisk, démarche dont je vous avais parlé ici il y a peu, et dont je suis toujours enchanté!

Les deux logiciels vous expliquent (en anglais malheureusement, mais ça reste très simple) ce que vous vous apprêtez à faire de manière très claire, ce qui est appréciable.

image

Info de SuperDuper

image

Info de Carbon Copy Cloner

Les deux également vous permettent de créer des tâches ou des scripts que vous pourrez rappeler d’un clic de souris

J’ajoute, pour terminer, que je ne remercierai jamais assez les programmeurs qui travaillent sur ce genre d’utilitaires, tellement importants pour notre tranquillité.

Les prix

SuperDuper coûte 29 $. Une version gratuite est disponible au téléchargement, mais elle ne gère pas les Smart Update, qui justement rendent le produit tellement intéressant.

Carbon Copy Cloner 3 est gratuit, mais un don (10 $ par défaut) est bienvenu.

image

Et hop, j’ajoute le geste à la parole, il n’y a pas de raison…

En conclusion

Je le répète, encore et toujours, comment vous sauvegardez, ce que vous sauvegardez, tout ça m’importe peu, pour autant que… vous sauvegardiez.

Remarquez que même si vous ne sauvegardez pas, je ne vais pas faire une crise, mais alors, il ne faudra pas pleurer ensuite…

52 commentaires
1)
6ix
, le 05.10.2007 à 00:24
[modifier]

Et ben tiens, juste le test qu’il me fallait! Avec la sortie de cette nouvelle version de CCC, je me demandais quelles étaient désormais les différences par rapport à SuperDuper, que j’utilise gratuitement, uniquement pour des sauvegardes complètes donc.

J’avais lu à l’époque (lien donné par Fabien me semble-t-il) que les clônes bootables réalisés par SuperDuper étaient “mieux” que ceux de CCC, d’où mon choix. Mais c’est l’occasion de tester cette nouvelle mouture et comparer les temps.

Par contre, je suis étonné que tu arrives à 5h de copie! Pour ma partition de 100Go environ, il faut compter généralement 1h30-2h!

2)
GG
, le 05.10.2007 à 00:43
[modifier]

Pour pondérer un peu : si on souhaite faire une copie en mode block-level, pas besoin de Carbon Copy Cloner. Il suffit de démarrer du DVD de Mac OS X, de lancer Utilitaire de disque et de choisir l’onglet Restaurer. Ensuite, on glisse l’icône du disque source et le disque cible, et on clique sur Restaurer. Sachant que Carbon Copy Cloner utilise la même fonction qu’Apple, à savoir la ligne de commande asr pour faire la copie en mode bloc.

Pour la lenteur de copie de CCC en mode mise à jour, elle peut s’expliquer qu’il passe par rsync désormais. Un autre outil pour faire des copies… ce qui permet au passage les copies réseau.

Sinon, pour mes restaurations de poste, je passe toujours par Utilitaire de disque, ou Deploy Studio avec NetBoot (c’est pratique d’avoir un Mac OS X Server à la maison ;-).

Et pour mes données perso, sauvegarde le soir avec SuperDuper!, après avoir abandonné Tri-Backup qui ne veut toujours pas passer en UB :-(

Tiens, au passage, bonne nouvelle : la version optimisée de rsync intégrée à CCC corrige les problèmes liés à la copie des ACLs et des attributs étendus avec la version d’Apple. Miam :-) (cela dit SuperDuper sait préserver les ACLs également).

4)
jibu
, le 05.10.2007 à 07:28
[modifier]

intéressant tests, dommage que tu n’as pas croché sur synk j’aurais bien aimé lire tes conclusions. Pour ma part je reste sur Synk.

5)
Guillôme
, le 05.10.2007 à 08:06
[modifier]

Que voulez-vous que je vous dise bande de raéliens dégénérés !

Ah, je comprends mieux le commentaire d’Earlgrey!

François est un adepte du clonage et, pire, il en vante les mérites publiquement!

Mais que fait la police???

6)
ToTheEnd
, le 05.10.2007 à 08:35
[modifier]

Message à caractère personnel:

François, tu pourrais faire changer les ampoules griléées de la salle de gym est (tant qu’à faire, autant jeter un oeil dans la ouest aussi)? Parce qu’il y a déjà 3 spots qui ne fonctionnent pas et d’ici peu, on y verra plus rien.

Fin du message à caractère personnel.

Sinon le backup c’est incontournable! Mais moi je ne changerai pas maintenant ma méthodologie à quelques semaines à peine de la sortie de Leopard avec un truc tout intégré au système comme j’en ai rêvé depuis longtemps!

Un truc tout intégré… ouhaaaaaa…

T

7)
Alain Le Gallou
, le 05.10.2007 à 08:47
[modifier]

J’ai adopté il y a bien longtemps SuperDuper, le trouvant à l’époque plus simple de compréhension que CCC et que Tri-backUp. Par contre, je ne fais pas de backup programmé, car je tiens à débrancher la prise EDF du disque dur de backup en cas de foudre. Sans oublier que l’idéal est un disque dur de backup dans un autre lieu.

8)
Alain Le Gallou
, le 05.10.2007 à 08:53
[modifier]

ToTheEnd : Le truc intégré à Léopard, c’est pas un backup, c’est plus proche d’une gestion de version de fichier. Utile uniquement pour les têtes en l’air, et le marketing Apple avant vente. Du pipo pour moi, comme 90% des fonctions de Léopard. Des fonctions poudres aux yeux à la Vista.

9)
Inconnu
, le 05.10.2007 à 08:55
[modifier]

François, tu pourrais faire changer les ampoules griléées de la salle de gym

Il n’a pas de backup ?

10)
nic
, le 05.10.2007 à 09:19
[modifier]

Mais que fait la police???

et ben, ils ont fait un super concert au stade de geneve il y a quelque semaines ;-) c’etait beau!

ciao, n

11)
monmac
, le 05.10.2007 à 09:26
[modifier]

J’ai bien sûr tout de suite essayé CCC en version 3 quand il est sorti. Et je trouve que les test reflète bien les différences avec SuperDuper que j’utilise toujours pour les clonages.

Par contre, pour les sauvegardes quotidiennes, incrémentales au besoin, j’utilise Retrospect. Pas spécialement rapide mais très stable et fiable et qui reste, à mon avis, le standard de facto pour les backups en entreprise.

Merci et bonne journée

12)
François Cuneo
, le 05.10.2007 à 09:54
[modifier]

Bernard Ledu avec qui je téléphonais l’autre jour me disait aussi que chez lui, avec SuperDuper et la même machine, les temps du premier backup étaient meilleurs.

Pourtant, j’ai fait le test sur deux disques différents (tous deux à 7200 tours), mais FW400 (MacBook Pro première génération oblige).

Intéressant GG, je ne savais pas que la restauration Apple de l’utilitaire de disque faisait du block-level.

TTE, la gestion des salles de gym ne dépend pas de mon service. Voir avec le service technique de la commune de Chavannes:-)

13)
ToTheEnd
, le 05.10.2007 à 10:10
[modifier]

Purée ces fonctionnaires…

Moi, dans la description de Leopard, je lis:

Time Machine keeps an up-to-date copy of everything on your Mac. That includes system files, applications, accounts, preferences, music, photos, movies, and documents.

  • Backup disk. Change the drive or volume you’re backing up to. Or back up to a Mac OS X Server computer.
  • Do not back up. By default, Time Machine backs up your entire system. But you can also select items you’d rather not back up.
  • Encrypt backup data. Turn on encryption to store your backup securely.
  • Backup storage time limits. Manage older backups so your backup drive doesn’t fill up.

J’ai donc l’impression que ce truc fait plus qu’un simple backup incrémental…

T

14)
Inconnu
, le 05.10.2007 à 10:19
[modifier]

Ah bé voilà ! François fait un test super de deux logiciels de sauvegarde. Je me dis : bon, enfin je vais savoir lequel utiliser. Et après, il nous dit qu’on peut utiliser les deux, qu’ils sont complémentaires, etc., etc. Bon, déjà ça commence à sentir bizarre d’autant plus que les bougres ne causent même pas français. En plus, GG met son grain de sel avec des rsync, des ACLs et dit que Tri-backUp, qui était considéré il y a peu comme LE logiciel de sauvegarde, enfin il me semble, n’est pas optimisé UB. Remarque, avec mon PPC, ça ne me gêne pas. Il y a jibu qui parle de Synk… Enfin (pour le moment), il y a ah-mac qui parle de Retrospect… Est ce à dire que CCC et SD se détachent réellement ? Pourquoi eux et pas les autres ? Je sais, j’exagère…

15)
Guillôme
, le 05.10.2007 à 10:19
[modifier]

Le truc intégré à Léopard, c’est pas un backup, c’est plus proche d’une gestion de version de fichier. Utile uniquement pour les têtes en l’air, et le marketing Apple avant vente. Du pipo pour moi, comme 90% des fonctions de Léopard. Des fonctions poudres aux yeux à la Vista.

Tout faux, Time Machine fait un VRAI backup, il gère l’incrémentation, il gère la sauvegarde multi-source, il gère la détection automatique des disques montés (local ou distant) que ce soit cible ou source pour la sauvegarde… Cerise sur le gateau, les backup sont totalement accessible via le finder de façon standard. Je n’en dis pas plus, la CIA pourrait me tomber sur le dos.

J’ai donc l’impression que ce truc fait plus qu’un simple backup incrémental…

Tout à fait, une vraie tuerie. D’ailleurs, il y a des fonctionnalités nouvelles (Aperçu, Stack, Spaces…) qui foutent une grosse claque dans la tête.

Guillôme qui finalement a eu accès à une version développeur de Leopard, qui paiera son leopard comme tout le monde le moment venu et qui ne dévoilera rien que les autres sites n’ont pas dévoilé (je suis pas fou, hein).

16)
benoit
, le 05.10.2007 à 10:31
[modifier]

Je viens de changer le DD 80Go de mon MacBook par un de 160Go J’ai utilisé CCC pour faire un clone sur DD intermédiaire, changer le DD interne, redémarrer sur l’intermédiaire et le cloner sur l’interne (vous avez vraiment tous suivis !)

Nickel, à ceci près que je n’ai jamais trouvé comment cloner en même temps ma partition bootcamp avec windows installée dessus. Attention, je ne dis pas qu’on ne peut pas le faire mais je n’ai pas trouvé.

17)
Inconnu
, le 05.10.2007 à 10:45
[modifier]

Plus cher mais vraiment très rapide il y a Synchronize! Pro, une sauvegarde incrémentale de 815 Mb m’a pris 5mn d’analyse et moins d’une minute de copie.

18)
levri
, le 05.10.2007 à 10:57
[modifier]

Pour les clones j’use CCC depuis le 10.2 je pense, j’ai cloné des centaines de disques sans aucun problème … et on ne change pas ce qui marche !

Pour les B.U incrémentaux, j’ai utilisé Tri back-up depuis l’époque de Mac OS9.

Les données “mortes” (que je ne pense plus modifier) sont sauvées sur DVDs, doublées d’une sauvegarde sur (gros) HDs pour mes préférées.

J’ai aussi un projet commun (+ de 300 GB actuellement) avec un ami Japonais, lui sauve sur gros HD, moi sur DVD, et nous nous envoyons nos ajouts respectifs par internet. (pour ça, à moins d’une catastrophe planétaire, on a l’air paré !) :D

Depuis quelques temps, je ne m’excite plus sur les “nouveautés révolutionnaires” donc le 10.5, je l’installerai à sa sortie sur un poste sans importance où je met tous les trucs pour test et validation, avant de les installer sur les “vrais” postes de travail. Il faut noter que j’ai un poste toujours sur 10.3.5 et un autre en 10.3.9, tous deux tournant 24/24 et 7/7 (sans veille système) et ce sans aucun problème depuis 5 et 6 ans (restart pour Maj groupées tous les 3 ou 4 mois) …. aucune raison de mettre à jour ou de changer ce qui fonctionne parfaitement ! :D

Pour le matériel c’est pareil, pour certains usages la “dernière machine à la mode” n’apporte vraiment rien et parfois les performances pour les trucs importants sont même amoindries sur les dernières machines (il a fallu plus d’un an pour avoir des softs optimises lors du passage au PPC, pareil pour le passage a Intel)

19)
Inconnu
, le 05.10.2007 à 11:14
[modifier]

Pour ma part, j’utilise Synchronize! Pro X pour les copies en réseau et via le net. Et SuperDuper! qui me fait gagner un temps considérable. Par contre, je n’ai jamais testé CCC.

20)
jibu
, le 05.10.2007 à 11:23
[modifier]

pour Time machine, j’ai un peu peur de voir un truc nickel qui fait tout super bien sauf 1 truc tout con qui fait qu’on aura intérêt à utiliser autre chose… Un peu comme Apple Backup qui est génial sauf qu’on ne peut pas donner un nombre maxi d’archives, ce qui fait que quand idisk est plein il faut acheter de la place ou refaire un backup à 0 après avoir effacé les anciennes archives, vraiment chiant quoi.

Mais j’espère me tromper et que time machine sera génialissime. D’ailleurs j’utilise pour l’instant Synk 6 dans sa version démo de 30 jours… plus que 12 jours…aie

21)
Costi
, le 05.10.2007 à 11:24
[modifier]

Personnellement, pour mes sauvegardes, j’utilise : – SuperDuper pour avoir un clone bootable de mon disque dur de démarrage, – ChronoSync, que je recommande vivement, pour avoir une archive incrémentale de mes données.

22)
Chichille
, le 05.10.2007 à 12:29
[modifier]

Ben moi, comme je suis pas doué, j’ai PAYÉ mon logiciel de sauvegarde (Personnal BackUp X4). Et comme je suis maso, je ne le regrette pas. Comme en plus je suis angoissé, je réalise, plusieurs fois par jour, PLUSIEURS savegardes :

1) mes fichiers de travail sur un “petit” DD externe de 2,5” que je peux emporter facilement avec moi.

2) la totalité de mon DD sur un autre DD interne.

3) idem sur un DD externe.

Une fois bien réglé, tout ça tourne automatiquement en arrière-plan sans rien me demander.

Et si je veux essayer un logiciel sans risque, il me suffit de démarrer sur le DD externe ou l’autre DD interne avec les avantages :

1) que je suis dans une configuration réelle, pas simplifiée.

2) que ne n’ai pas à m’occuper de remettre le DD d’essai en état, essai réussi ou pas, puisque le DD normal y sera cloné (avec effacement des fichiers en trop) lorsque je redémarre normalement.

Mais j’ai sûrement dû me tromper quelque part.

A part ça, j’ai aussi CCC3, just in case… et c’est vrai que l’interface est très améliorée.

23)
monmac
, le 05.10.2007 à 12:39
[modifier]

mon logiciel de sauvegarde (Personnal BackUp X4)

Attention avec Personal Backup de vérifier de temps en temps que la sauvegarde est OK. Je l’a abandonné après avoir constaté, à plusieurs reprises et chez différentes personnes, qu’il avait tendance à prendre la source comme destination lorsque le disque externe n’était pas branché au moment d’une sauvegarde(surtout le cas avec les portables quand on ne connecte pas le disque externe systèmatiquement). Pas de message d’erreur, il continue comme si de rien n’était à ne rien faire (ou à faire semblant) puisque source et destination sont identiques.

24)
levri
, le 05.10.2007 à 12:47
[modifier]

j’ai aussi CCC3, just in case… et c’est vrai que l’interface est très améliorée.

bah l’interface de CCC 2 n’était peut-être pas joli, mais il avait l’avantage d’être simple et efficace !

Oui, moi aussi sur les machines “sérieuses” j’ai un disque ou une partition avec un double du sytème :D

NB : mes disques système ont uniquement le système et les applis principales, sur tous mes ordis je stocke les données sur d’autres disques ou partitions que le disque//partition de démarrage.

25)
Chichille
, le 05.10.2007 à 12:49
[modifier]

@ah-mac

Côté DD externes, en principe ça va : les prises FW sont branchées en permanence et le rituel de démarrage me fait allumer le grand DD externe avant l’ordinateur, le petit s’allumant tout seul.

En principe, il ne devrait pas y avoir de pépins. En pratique, je compte sur l’un des deux clones pour rattraper le coup. Mais, bon, j’aimerais mieux ne pas avoir à le faire ;-).

Cela dit, il tourne depuis un peu plus d’un an sans problème, alors je continue…

26)
Chichille
, le 05.10.2007 à 12:57
[modifier]

mes disques système ont uniquement le système et les applis principales, sur tous mes ordis je stocke les données sur d’autres disques ou partitions que le disque//partition de démarrage.

C’est ce que je faisais autrefois, mais finalement, j’ai trouvé le partitionnement un peu lourd avec les 2 ou 3 “disques” qui apparaissent sur le bureau au lieu d’un. Aujourd’hui, je préfère tout stocker sur le même volume. Je trouve cela plus simple.

De plus, en cas de crash matériel du DD, la partition n’offre qu’un avantage limité…

Bien entendu, on tâche de prévenir les ennuis avec Tools X3 (gratuit), ou Onyx (gratuit itou), voire TechTool Pro, l’un n’excluant pas l’autre.

27)
levri
, le 05.10.2007 à 13:10
[modifier]

@ Chichille : les disques sur le bureau, je ne les affiche pas, il apparaissent juste dans les fenêtre du finder avec la colonne de gauche affichée. Donc rien de gênant, et le double du système ne sert pas de sauvegarde, juste de sécurité en cas de mise à jour ou installation “malheureuse”. ;)

28)
Chichille
, le 05.10.2007 à 13:16
[modifier]

@ levri

Ouais, bon, bof, je suis modérément convaincu. Au demeurant, je n’aurais pas dû parler de “bureau” : c’est bien à la colonne de gauche que je pensais, et je préfère y mettre mes dossiers de travail à accès direct. Déjà qu’avec ma solution j’ai 4 disques !

Mais c’est pas grave : on est dans le genre de manip où chacun a ses petites habitudes et où l’essentiel est de bien maîtriser le schmilblic.

29)
François Cuneo
, le 05.10.2007 à 13:37
[modifier]

Chichille, mon Personal Backup clone bien le disque, mais après, impossible de redémarrer dessus.

Sinon, c’est le plus beau.

Dommage qu’il ne marche pas (chez moi!)

30)
superpantoufle
, le 05.10.2007 à 14:05
[modifier]

Je fais partie de ces gens qui connaissent parfaitement l’importance de sauvegarder régulièrement, qui encouragent vivement leur entourage à avoir un système de sauvegarde à jour et efficace, qui engueulent leur entourage quand quelqu’un perd des données, mais… qui a de la peine à prêcher par l’exemple… :-)

J’ai toujours un clone complet de mon disque interne sur un externe, que je renouvelle avec CCC depuis des lustres, tous les quinze jours. Ou une fois par mois. Ou de temps en temps, quand j’y pense… :-( J’ai récemment acheté SuperDuper, dont la fonction de mise à jour incrémentale me tentait bien, pour avoir goûté à ces joies sur le réseau universitaire avec Retrospect: c’était la belle époque, sauvegarde quotidienne! Mais la principale difficulté pour un type comme moi n’est pas de trouver le logiciel idéal (j’utilise comme François un mix de CCC et de SuperDuper en fonction des besoins), mais de penser à allumer et brancher mon disque externe. Du coup tous les matins sur le coup de 10h, quand je suis à mon bureau, j’ai un gentil message de SuperDuper qui me dit qu’il a fait ce qu’il a pu, mais qu’il n’a pas réussi à trouver mon disque externe. Et pour cause, la chose était éteinte.

Je suis utilisateur de portables depuis des années, et ni TimeMachine ni un nouveau soft génial ne changera cet état de fait: pour sauvegarder, il faut que le volume de destination soit accessible… Y’a pas un truc?!?

31)
Chichille
, le 05.10.2007 à 14:21
[modifier]

@ François

Pffffooooouuuuuu…

Savez-vous, Cher et Vénéré Maître, que vous me fîtes peur. Et même que vous m’effrayâtes ?

Fidèle à mon extrême rigueur morale et à ma grande pratique scientifique, je viens de redémarrer sur mes 2 clones. Eh bien ! ÇA MARCHE !!! Et la toute dernière facture préparée ce matin même pour mon client préféré est bien là. Sans effort.

Juste à noter que Suitcase se donne la peine de vérifier que tous les fichiers manquants sont bien là, ce qui lui prend quelques insupportables secondes supplémentaires. Il y a aussi Top Agenda et Top Address (Je sais Vénéré Maître, je sais… Mais tout le monde n’a pas atteint votre niveau de sainteté.), Top Agenda et Top Address disais-je donc, qui ne retrouvent pas spontanément leurs petits, je veux dire leurs fichiers de données, mais comme ils sont effectivement présents, cela peut s’arranger facilement en cas de réel besoin.

Bref tout va beaucoup mieux que si c’était pire et me voilà bien content.

Pour superpantoufle, je ne peux que conseiller de changer pour de meilleurs souliers et, surtout, de bien mettre au point le rituel de démarrage auquel j’ai fait allusion un peu plus haut. En ce qui me concerne : allumer l’onduleur, allumer le DD externe, allumer l’écran, et alors, ALORS SEULEMENT, allumer l’ordi. Amen !

32)
François Cuneo
, le 05.10.2007 à 14:41
[modifier]

Superpantoufle, il y a la sauvegarde en ligne, toujours disponible si t’as une connexion Internet, ce qui est pratiquement toujours mon cas.

Chichille, t’as dis quoi là? Top et Top QUOI?????!!!!!

C’en est trop, des insultes sur notre site, je te bannis!

:-)

Cela dit Chichille, c’est bien la preuve que le clone n’est pas propre…

33)
Inconnu
, le 05.10.2007 à 14:42
[modifier]

Je fais aussi partie de ceux qui clonent leur disque de démarrage sur un second disque interne de temps en temps et surtout avant d’installer quoi que ce soit.
Afin de ne pas encombrer le finder ni surtout le menu “ouvrir avec…” ce clone n’est pas monté, Synchronize Pro se charge du montage/démontage au moment de la sauvegarde.

34)
levri
, le 05.10.2007 à 14:50
[modifier]

@ Chichille

Sa Très Gracieuse Altesse, ayant fait l’effort de nous éclairer quand au Rituel de démarrage, je me vois contraint d’avouer ma faute. Ma fainéantise congénitale et ma Religiosité douteuse, m’empêchent d’appliquer le Rite complet de démarrage de nos moulins a Prières fruités préférés quotidiennement. En fait je dois avouer que je fait partie d’un mouvement sectaire dont une des Règles interdit l’extinction des dites machines. Sa Très Excellente Omniscience pourrait elle m’éclairer sur mes chances d’atteindre à l’Illumination ?

cool le langage fleuri, mais je suis un peu rouillé, “on” devrait en faire une “règle” ! :D

36)
Chichille
, le 05.10.2007 à 15:26
[modifier]

@ levri

En nos temps où l’énergie, la mienne en particulier, se doit d’être économisée, ta propre lumière intérieure doit t’éclairer bien plus que les petites diodes bleues, vertes et rouges qui font de ton bureau un très païen sapin de Noël. Et puis, le Saint Rite ponctuellement respecté en début de journée vous fait doucement entrer dans l’état de grâce requis par la tâche quotidienne (pour les Parisiens, je rappelle que Sainte Rita attend vos dévotions en sa chapelle, quelque part entre la Place Blanche et la Place Clichy. Si vous ne la trouvez pas,, le premier estaminet bien “femmé” fera l’affaire).

J’ai bien compris que mon frère levri est un pécheur apostat doublé d’un hérétique probablement relaps, mais le repentir demeure toujours possible avant la damnation éternelle. Joue-toi (en tendant la gauche) des tromperies du Malin et rejoint la douce cohorte des séraphiques écoconscientisés sans attendre les futurs accords de Grenelle. Sans compter qu’il doit user ses DD bien plus que moi les miens…

37)
Chichille
, le 05.10.2007 à 15:39
[modifier]

Au fait, je n’ait pas répondu aux insinuations plus ou moins malveillantes de François le Très-Haut au sujet de la propreté de mon clone. Outre que je fais le ménage chez moi, ne se pourrait-il pas que les adresses de certains fichiers soient recopiées littéralement, avec le nom du DD d’origine et non celui du clone ? Et dans ce cas, à qui serait la faute ?

Bon ! je vais voir – quand j’aurai le temps ! – ce qui se passe avec CCC et SuperDuper.

38)
levri
, le 05.10.2007 à 15:40
[modifier]

@ Chichille

Bon ça me rassure quand même que des instances supérieures pensent qu’il y a encore un espoir de rédemption pour moi ! :P

Mais non je n’use pas mes HDs plus vite que toi ! le système n’a pas le droit au repos, mais disques et écrans ont le droit à la veille “dés que possible”

39)
Salva
, le 05.10.2007 à 16:02
[modifier]

Personne ne parle de SilverKeeper…? Je l’utilise depuis des mois (années). Simple, efficace et…gratuit. Ce petit utilitaire fourni par LaCie permet une sauvegarde “intelligente” (ne sauvegarde que ce qui a été modifié), rapide, programmable et bootable.

Même s’il n’est pas UB, il fonctionne sur plateforme Intel (cela dit, je n’ai pas beaucoup de recul sur ce point).

40)
guru
, le 05.10.2007 à 17:55
[modifier]

Et bien moi, j’aimais bien la simplicité biblique de CCC version 2 pour les clones de disques de démarrage. J’ai eu quelques mauvaises surprises avec CCC 3 en version ß. Pour les mises à jour, Chronosync me plaît bien aussi. Allez, à lundi!

PS pour Benoit, il existe un utilitaire spécial pour cloner la partition BootCamp, ça s’appelle Winclone: ici

41)
bullecaisson
, le 05.10.2007 à 18:05
[modifier]

Ma (toute petite) expérience avec CLONE X3 – Version 3.0.2

Option “CLONER” de 2 disques internes sur 1 disque externe (en deux temps).

PREMIER TEMPS Disque du Système actif (10.4.10 – Fr) – 300 Go, avec Applications, Polices et images en quantité après une journée de travail, soit depuis le dernier back-up effectué hier soir : temps de traitement 22 mn.

DEUXIÈME TEMPS Disque de datas (mp3 et autres) – 250 Go. avec à peu près 300 Mo de fichiers édités depuis hier (nouveaux et édités) : temps de traitement : 2 mn.

Le disque de sauvegarde est un SilverDrive 3 Ti de 500 Go, relié en FireWire 800. Il me permet bien évidemment le boot de mon système.

Je trouve ces temps très courts par rapport à ceux livrés dans cet article…

Que pensez-vous de cette application ?

42)
al1
, le 05.10.2007 à 18:06
[modifier]

Pour Benoit (16) (arf, pas fait exprès!), essaie NetRestore

“Supports Mac OS X and Windows XP deployment. NetRestore 3.3 supports cloning NTFS volumes!”

43)
alec6
, le 05.10.2007 à 18:22
[modifier]

Même remarques que Salva (salva me, Domine, de morte æterna ?). Quid de Silverkeeper et Ibackup qui remplissent aussi leur office (espérons le, non funéraire !) ?

Y-a-t-il une raison de les ignorer ?

44)
Nihao
, le 05.10.2007 à 20:32
[modifier]

Itou j’utilise Silverkeeper depuis des années. Il m’a sauvé plus d’une fois avec ce ** de DD de mon imac G5. On peut bouter sur la copie. Il est rapide je trouve. Fiable et gratuit.

45)
François Cuneo
, le 05.10.2007 à 21:14
[modifier]

Eh les gars!

Ne me parlez pas d’un produit (Silverkeeper) dont la dernière mise à jour date du 12 septembre 2005, et qui n’est même pas UniversalBinary!

Aucun avenir dans ce produit, sauf si l’on est content avec lui, et qu’on l’utilise depuis des années. Par contre, me demander de venir travailler avec lui, puis de faire un test sur lui, ah que non.

Par contre, iBackup, je ne dis pas. Intéressant en effet.

46)
pat3
, le 05.10.2007 à 22:56
[modifier]

ToTheEnd : Le truc intégré à Léopard, c’est pas un backup, c’est plus proche d’une gestion de version de fichier. Utile uniquement pour les têtes en l’air, et le marketing Apple avant vente. Du pipo pour moi, comme 90% des fonctions de Léopard. Des fonctions poudres aux yeux à la Vista.

Dis-donc, t’as souvent tendance à tout trouver pipo!? Pour ma part, j’utilise CCC3 pour faire une sauvegarde hebdo du disque dur de l’imac devenu familial, mais pour l’instant, c’est pas top, parce que mal automatisable. Si le disque FW n’est pas monté, CCC merdoie; du coup, faut y penser.

Mais j’ai un circuit de sauvegarde rôdé depuis que j’ai un mac de bureau et un portable. J’arrive avec le portable, je le branche au réseau, et sur le mac de bureau je lance la synchronisation avec Synk de tout mon dossier boulot (qui fait maintenant dans les deux gigas – au début, je passais de la face à la maison avec un Zip, largement suffisant, moins de 100 Mo, une paille aujourd’hui). Non seulement je le fais à la main, mais en plus c’est programmé à 20h (quand on passe à table) et le matin à 8h (avant que je ne parte au boulot). Du coup, quel que soit l’ordi sur lequel j’ai bossé, j’ai toujours le dernier boulot en date sur le portable en partant.

Le dimanche, je sauve, toujours avec Synk, et toujours en programmé, mes travaux images, ma biblio iTunes, iPhoto, et mes fichiers de boulot sur un disque externe (et mon palm me rappelle en sonnant qu’il faut que je l’allume). Et avec CCC, la partition système de l’iMac sur un autre disque dur (et là, je viens d’acheter un troisième disque dur où je sauverais sans doute à terme tout le macbook.

Depuis que “mon” iMac est devenu l’ordi familial au salon, et mon macbook tout neuf mon ordi principal et quasi unique, j’ai juste copié le fichier Synk de sauvegarde journalière sur le macbook, pour pouvoir lancer la sauvegarde automatique de lui (maintenant, il y a TOUJOURS un enfant à l’ordi quand je rentre).

Le seul souci avec Synk: que ton utilisateur soit actif, il ne sait pas activer un utilisateur pour synchroniser. En revanche, il sait monter un disque en réseau pour la synchronisation…

My two pences, pour dire que la sauvegarde me tient bien à cœur, comme beaucoup dans ce fil… et que contrairement à ce qu’en dit Legallou, si une interface agréable permet de bien comprendre ce qu’on fait et permet de le faire, pourquoi en rester aux interfaces spartiates? Mais c’est un ancien fan de kaleidoscope qui parle (et acheteur de Candy Bar, puis de shapeshifter, bien que depuis OSX, j’ai un peu perdu le goût de la customisation), qui ne peut donc pas te comprendre…

48)
zit
, le 07.10.2007 à 00:56
[modifier]

Merci au patron d’ici d’insister encore sur ces histoires de sauvegarde.

Vu que l’année dernière, j’ai effacé 2 fois (2 fois!!!) la totalité de ma bibliothèque iThune: la première, en voulant faire de la place sur mon DD “données” pour y mettre ladite bibliothèque (qui y était déjà…), et la deuxième, croyant effacer une clé USB, j’ai trouvé que le vidage de la corbeille était singulièrement long… jusqu’à ce qu’un message sybillin me prévienne de l’impossibilité de supprimer un morceau d’Africando vu que ce fichier était en service (pourquoi n’écoutais–je pas ZZTop, à ce moment là? hein? “C’est vraiment trop injuste!“)…
Cette année, j’ai donc pris soin de sauvegarder le contenu de mon DD “données”…
Au moment d’installer le nouveau master (c’est moi qui ai insisté), mon collègue chargé de la chose m’a bien sûr demandé si j’avais sauvegardé mes données, je lui ai fièrement répondu que je l’avais fait avant les vacances, qu’il pouvait y aller, pas de problème, non mais il me prend pour un amateur ou bieeen?
Je branche le DD sur lequel j’avais fait la sauvegarde pour recopier les données et…
Il ne contient que la musique, je n’avais sauvé que la musique!

Entendez la voix, dans ma tête

Bon finalement, j’avais quand même les fichiers les plus importants (pas la toute dernière version, mais bon, c’est mieux que rien…) sur le réseau et sur le bureau d’un collègue…

Alors moi, la sauvegarde, ch’trouve ça quand même vachement important que le Big Boss y nous rabache les zoreilles avec ça, paske ça finira bien par rentrer un jour…

z (Entendez la voix, dans ma tête , je répêêêête; Entendez la voix, dans ma tête ;o))

49)
Alain Le Gallou
, le 07.10.2007 à 09:58
[modifier]

Désolé de ne pas avoir participé à la discussion, mais le ciel étant toujours bleu, meilleure météo que juillet-aôut, j’étais sur mon bateau depuis.

ToTheEnd 13 : De mémoire de la démo de Steeve Job, j’avais compris que ce n’était pas un backup dans le sens premier, comme le fait SuperDuper ou CCC, mais uniquement un backup incrémental. Cela a peut-être évolué depuis janvier, ce que Guillôme 15, qui visiblement à une copie Béta de Léopard, semble confirmer. Dans un mois nous saurons, si Apple fait une concurrence frontale au logiciel du marché comme SuperDuper.

Pat3 46 : Oui en ce moment je trouve que c’est de plus en plus du pipo avant vente. Tout à fait dans l’air du temps de la société de consommation. Exemple le passage de iPhoto 6 à 8, maintenant au lieu d’afficher les imagettes, elles défilent dans une fenêtre. Génial comme effet la première fois, fatigant et peu pratique. Vous ne voyez pas toutes les photos, certaines sont sautées…. C’est çà le pipo, rajouter des paillettes qui ne donnent pas de fonctionnalité. Je préfère l’efficacité du catalogage de Ligthroom.

Pour le moment sur Léopard, je ne vois rien qui m’attire, sauf le 64bits qui n’est pas pour moi, n’étant pas développeur de photoshop ou autre gros logiciel.

Pat3 en fin de 46 : J’ai jamais dit qu’il faut rester à un interface spartiate. J’ai pris SuperDuper parce que justement il avait un interface plus agréable que le CCC de l’époque que j’utilisais. CCC étant gratuit, j’ai payé SuperDuper pour son excellent interface.

Je dis que cela ne sert à rien de faire des effets 3D sur une fonction 2D comme SuperDuper ou autre. Cela me paraît le cas avec le nouveau finder 3D. Je veux des fonctions qui améliorent ma productivité, pas de la poudre aux yeux, qui dégradent la performance machine.

A dans trois mois, vous m’en reparlerez, après avoir digéré Léopard. Vous me direz ce qu’il reste d’utile, et de productif, dans Léopard. Enfin, au vu de la mauvaise qualité des sorties logiciels d’Apple depuis quelques mois. Bug USB sur l’EFI, perte des photos dans iPhoto8, gel des iMac alu pour cause du logiciel de la carte graphique, mise à jour d’urgence fréquente, iLife8 et autre… je vous laisse débugger Léopard.

50)
giampaolo
, le 08.10.2007 à 09:49
[modifier]

Pour ma part, je suis 100% satisfait des performances de ‘Synchronize! Pro X’ J’ai acheté cette année, pour mettre sur l’ordinateur de ma fille qui finit son travail de Master’ ‘SuperDuper’. J’ai donc pu comparer les deux. Pour moi Synchronize! Pro X est bien plus performant et rapide.

2 défauts chez Synchronize! Pro X: – la politique des mises à jour (un piège! – les utilisateurs comprendront) – le prix.

51)
Chichille
, le 08.10.2007 à 16:43
[modifier]

Bon ! Courageux jusqu’à la témérité, j’ai testé 4 (quatre) logiciels de sauvegarde présentés dans cette discussion. Je n’ai pas encore fait l’essai de Synchronize! Pro X, mais à 96,50 euros + 48,50 euros de renouvellement pour 2 ans, ce n’est pas vraiment compétitif au niveau prix. Je ferai quand même un test, pour voir si le supplément de prix se justifie. Mais j’en doute… Pour mémoire, Personnal Backup X4, mon outil actuel, se vend 72 euros.

La procédure a consisté à effacer mon DD externe via “Utilitaire de Disque”, puis à demander un clonage de la manière la pus simple disponible, enfin à redémarrer sur le DD externe et à voir ce qui se passait.

Les résultats ne vont pas nécessairement dans le même sens que ceux obtenus par d’autres cukiens. Il y a toujours un petit problème d’alchimie matériel-logiciel propre à chaque utilisateur.

iBackup a été rapidement éliminé : non seulement il est lent et mal pratique, mais il paraît ignorer le mot même de clonage, procédure qui constitue tout le même la première étape d’une sauvegarde totale, celle qui permet de revivre après crash de première grandeur. J’ai dû mettre un terme à ses (ridicules) exploits par l’intermédiaire du menu “Forcer à quitter”, où il est apparu rouge de honte. Passons…

SilverKeeper a tenu un peu plus longtemps : environ 2h 30, dont 1h50 pour faire le clone, et un peu plus d’une demi-heure pour que le redémarrage aboutisse à la barre de progression, mais sans progression. Oublions…

Restent 2 candidats bien honnêtes, qui ont mis pratiquement le même temps (1h41 et 1h43) pour cloner. Le volume de fichiers atteignait environ 66 Go. Je dis environ car il n’y a pas deux logiciels qui vous donne le même chiffre, mais enfin, les ordres de grandeurs sont cohérents.

Tous les deux travaillent apparemment de manière un peu plus “propre” que Personnal Backup, puisque les logiciels-dont-il-ne-faut-pas-dire-le-nom-devant-François se sont ouverts de manière tout à fait correcte.

Je n’ai pas lu toute la longue documentation de Super Duper, en particulier sur le “bac à sable”. Apparemment, il sert à travailler avec le système du disque-cible et les fichiers de travail du disque-source, de manière à tester les nouveaux logiciels sans risque pour le système du disque-source. De toute façon, ça a très bien marché sans, d’autant que cette fonction n’est accessible que moyennant finance (29 dollars).

À ce niveau de test, je trouve CCC plus sympathique, pratique et agréable. Et en plus il est tout à fait gratuit. En fait, j’ai déjà fait un (petit) cadeau à Mike Bombich à l’époque de la version 2, et maintenant j’en veux pour mon argent ;-).

Je vais profiter de ce que je pratique plusieurs sauvegardes quotidiennes sur différents disques-cibles pour tester les possibilités de sauvegardes automatiques avec ces 2 logiciels et comparer avec Personnal Backup qui, une fois programmé, travaille très régulièrement de manière invisible et efficace (les bogues sur machin-chose mis à part). Et si vous êtes bien sages, je vous ferai part de mon expérience.

52)
Jacks
, le 09.10.2007 à 15:44
[modifier]

Bonjour

J’ai lu votre article sur CCC avec intérêt et plaisir. Cela fait un moment que je consulte et lis Cuk avec beaucoup de plaisir et je tenais à vous féliciter !